L’armée israélienne plante ses bases militaires près de nos frontières

missile Tchad
Tir d'un missile à partir d'une base militaire israélienne. D. R.

Par Sadek Sahraoui Dans les faits, la normalisation des relations diplomatiques entre le Tchad et Israël s’est faite bien avant la visite, cette semaine, à Tel-Aviv du président Idriss Déby. Celle-ci n’a en réalité servi qu’à donner un cachet officiel à une situation qui existait déjà. Preuve en est, des responsables tchadiens viennent de confier au journal israélien Haaretz que l’Etat hébreux a fourni, il y a quelques mois, des armes à l’armée tchadienne. Ces armes, ajoute la même source, sont utilisées dans la lutte contre les «rebelles», dans le nord du pays. Le journal n’a pas précisé la nature de ces armes fournies, ni leurs quantités.

Au sujet de la visite d’Idriss Déby en Israël, Dore Gold, le directeur du Centre des affaires publiques et de l’Etat (CAPE, gouvernemental israélien), a considéré que «le Tchad est un pays très important en Afrique, et en tant que force positive pour la stabilité dans la région». Et d’ajouter : «Le Tchad et Israël entretenaient des relations diplomatiques mais elles ont été rompues en 1972 à cause de la forte pression exercée par le défunt dirigeant libyen Mouammar Kadhafi. Aujourd’hui, Kadhafi n’est plus là, permettant ainsi aux relations de se développer.»

De son côté, le bureau du Premier ministre a annoncé, hier mardi, que Benyamin Netanyahou s’envolera bientôt pour le Tchad pour annoncer aux côtés du président Idriss Déby le rétablissement des relations diplomatiques. «J’ai annoncé que nous renouerions les relations diplomatiques entre le Tchad et Israël dans les prochaines semaines», a déclaré, dimanche, le président Déby à la presse israélienne.

Le chef de l’Etat tchadien est parti en Israël avec l’idée aussi d’obtenir la participation de Tel-Aviv dans les féroces guerres contre Al-Qaïda et Daech qui font rage à travers le continent africain et dans lesquelles les Etats-Unis et la France sont également impliqués. Idriss Déby veut surtout que les Israéliens l’aident à sécuriser les frontières nord du Tchad où activent certains de ses opposants qui menacent de le renverser. Il serait même prêt à les laisser installer des bases militaires à la frontière avec la Libye pour peu qu’ils s’en débarrassent. Autrement dit, l’Algérie et le Niger pourraient avoir bientôt comme voisins des unités de l’armée israélienne.

Le président Idriss Déby est arrivé en Israël dimanche pour la première visite d’un chef d’Etat tchadien dans ce pays, après plus de quatre décennies de rupture des relations diplomatiques. Idriss Déby a rencontré le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, qui a qualifié sa visite d’«historique».

Tel-Aviv a, pour sa part, exprimé son «vif intérêt pour le renforcement de ses relations diplomatiques avec des nations africaines musulmanes (…)». «Israël connaît un boom politique sans précédent. Cela fonctionne sur tous les continents, y compris dans le monde arabe, et d’autres pays», a déclaré Benyamin Netanyahou à l’issue de sa rencontre avec Déby.

D’après de hauts responsables israéliens, «des percées diplomatiques sont actuellement en préparation, dont l’une avec le royaume de Bahreïn dans le Golfe persique et potentiellement le Soudan».

S. S.

Comment (72)

    Kenza
    29 novembre 2018 - 9 h 14 min

    La France offre un nouveau satellite espion au Maroc pour surveiller l’Algérie:
    https://www.algeriepatriotique.com/2018/11/22/la-france-offre-un-nouveau-satellite-espion-au-maroc-pour-surveiller-le-polisario-et-lalgerie
    Et là, avec la présence d’Israël au Tchad pour soit disant combattre Daech (en quelque sorte un G5+1) elle offre une place à Israël pour nous surveiller côté Sud…une façon de nous encercler!
    Seulement la France oublie que si jamais l’Algérie est déstabilisée, la première à en pâtir ça serait bien l’UE. Et si avec la déstabilisation de la Libye c’est l’Italie qui a subi le plus gros de la crise migratoire, avec la déstabilisation de l’Algérie les conséquences pour la France seraient encore plus désastreuses….et le seul gagnant, comme toujours, serait bien sûr le GRAND ISRAËL! B.Satanyahou s’en frotte déjà les mains: depuis que le plan des Rothschild est EN MARCHE en France, il s’accélère pour l’ensemble de la planète….

    7
    1
      Anonyme
      3 décembre 2018 - 15 h 00 min

      C’ est votre arabisme qui vous unit qui produit ses effest nefastes…

      1
      1
    Nazimtef
    29 novembre 2018 - 0 h 48 min

    L’espace aérien Algérien et le plus défendu de la planète, ils s’approche Adieu

    15
    4
    Majik
    28 novembre 2018 - 22 h 10 min

    Israël fait ce qu’elle veut.
    Fixez vous plutôt sur les vrais problèmes indétrônables : Démographie, Arabisation, Religion.
    Il faut avouer que c’est un gros morceau que de s’attaquer à ces maladies.
    Analysez bien les trois données, aucune ne voudrait que l’autre disparaisse !
    car en ne contrôlant qu’une seule, on arrivera facilement à bout des deux autres.
    A vos simulations! — Il y a de quoi écrire trois tomes…

    11
    18
      Troll du vide
      29 novembre 2018 - 1 h 00 min

      Une petite démographie de 40 millions pour un pays qui peut en contenir 75 millions voir plus vue l’immensité de sont territoire …mais de quoi je me mêle aux fait …! Le troll virtuel . merci A P pour vos articles

      4
      1
    karimdz
    28 novembre 2018 - 22 h 02 min

    Comment pourrait on être dupes. sarkozy le sioniste a favorisé le chaos et le terrorisme en détruisant l état lybien qui était un bastion contre ce mal. Il est clair que notre pays était aussi visé.

    Mais c’était sans compter notre valeureuse armée, qui a mis en déroute nos ennemis et veille aux frontières.

    Le second acte de projet machiavélique, c’est cette fois ci, une base isra hell lienne dans un pays qui n’est pas si loin de nous, et cela n’est pas innocent. Notre armée devra redoubler de vigilance, et l Etat algérien doit tout faire pour que ses moyens soient encore renforcés, que celle ci acquiert du matériel de pointe pour faire face à une nouvelle menace à prendre au sérieux de bête sioniste.

    15
    7
    Felfel Har
    28 novembre 2018 - 20 h 42 min

    Je suis surpris que la France, si jalouse de son pré-carré au Sahel, n’ait pas réagi à ce « baiser de Judas/Deby ». Mon autre surprise, aussi désagréable, vient du fait que le peuple tchadien n’ait pas manifesté la moindre objection à subir le double joug colonial isrélo-français. Je constate avec désarroi que certains pays africains s’accommodent fort bien du retour de la colonisation. Les leaders africains qui se sont battus contre les puissances coloniales pour s’affranchir de leur tutelle sur leur pays, se seraient-ils sacrifiés en vain?
    Il faudra bien que notre armée intègre cette nouvelle menace en s’organisant de manière à la contrer, voire de l’annihiler si elle venait à se faire plus pesante.

    23
    1
    Kenza
    28 novembre 2018 - 20 h 05 min

    «Le Tchad et Israël entretenaient des relations diplomatiques mais elles ont été rompues en 1972 à cause de la forte pression exercée par le défunt dirigeant libyen Mouammar Kadhafi… ».

    Et de ce fait, il fallait le liquider…c’est ce que Sarko et BHL ont fait par le biais de l’OTAN et la complicité d’Hillary Clinton, grande amie du lobby sioniste et d’Israël. Et une fois qu’Israël et les sionistes ont eu un pied en Libye, il est devenu facile, presque un jeu d’enfants pour eux, de se rapprocher de notre pays pour y semer le chaos…. eh oui, il leur reste l’Algérie comme empêcheur de danser en rond….
    En tout cas, malgré les quelques difficultés et imprévus rencontrés en Syrie à cause de la Russie, on voit bien que, pour le bonheur du Grand Israël, le projet américano-sioniste du Grand Moyen Orient est en bonne marche….à moins que, et on l’espère, les peuples dont les gouvernements sont sous la coupe du lobby et de la finance sionistes ( Rothschild et Cie…) ne se réveillent et viennent chambouler tout ça….

    19
    2
    Tredouane
    28 novembre 2018 - 19 h 21 min

    L’aire de l’ expansion ,diplomatique ,je pense que le militaire viens au second plan,mais ce qui es vraiment viser c’est le Soudan et la Libye à mon avis ;mais je pense que la vraie question es comment cela est arrivé.à mon avis c’est tout simplement les positions des pays du golf.

    13
    makane walou
    28 novembre 2018 - 18 h 14 min

    Tout Algérien même de nationalité étrangère est un soldat qui défendra son pays quoiqu’il arrive!
    Est inconscient qui osera s’attaquer à notre pays ! sinon ça aurait déjà eu lieu !
    Notre pire ennemi c’est nous mêmes.
    Religion mal comprise, Arabisation arriérante et démographie.

    30
    10
    ANTI-SIONISTE.
    28 novembre 2018 - 17 h 25 min

    VA FALLOIR EXPULSER TOUS LES TCHADIENS PRESENTS SUR LE TERRITOIRE ALGERIEN , NOTAMMENT LES ETUDIANTS.

    24
    30
      Anti Makhzen
      28 novembre 2018 - 18 h 01 min

      D’accord avec toi. Mais l’opération que tu préconise s, débutera juste à la fin de l’opération expulsion des Marocains. Comme tu en feras partie, on t’informer que par SMS. Yakhi maroqi fako bik

      20
      11
    Anonyme
    28 novembre 2018 - 16 h 47 min

    En rétablissant ses relations avec Israel, LE TCHAD sait que ca ne sera que Bénéfique

    18
    11
      Anonyme
      28 novembre 2018 - 17 h 23 min

      C’est des Etats qui savent ou est leur intérêts,ils ne se nourrissent pas d’illusions et de chimères pour mener leurs pays vers des abîmes sans fond .

      12
      14
      ANTI-SIONISTE
      28 novembre 2018 - 23 h 21 min

      WALLAH , que je suis autant , A L G E R I E N , que toi sinon plus. athala fi rouhek sahbi.

      4
      5
    Tout va bien, Madame La Marquise !
    28 novembre 2018 - 15 h 43 min

    Israël L’Intelligence sait que ce n’est qu’en devenant voisin d’El Jazaïr que Le Problème sera résolu, donc il n’y a pas de quoi s’alarmer, « Pour ceux qui savent », ça devait OU doit advenir, là-bas si « loin » en Palestine, Israël n’a pas d’interlocuteur à sa hauteur !

    7
    11
    Vroum Vroum 😤..
    28 novembre 2018 - 15 h 05 min

    Idriss Déby un voyant qui voit trouble..Alors qu’il pouvait demander aide militaire à ces voisins , il préfère failloter chez Nethaniaou par pur intérêt de plaire et rentrer dans le rang..Sa démarche ne va pas audela..Tout comme Maroc Roi , plaire , être dans les papiers du Sionisme Israël..Même chose pour Saouds , Eau , Oman..Égypte , Qatar , Erdogan Turquie Frères islamiste ,…aucune personnalité ni caractère..sans honneur si ce n’est celui de plaire et rentrer dans le rend , se vendre…Cela ne peut être compris autrement !..Car l’affaire est très claire , l’Entite Sioniste a volé la Palestine avec l’aide de Dirigeants Occidentaux , ces Voleurs veulent légaliser leur vol…Toutes relations avec le voleur rendent complice . .Voilà comment la Palestine et les Palestiniens sont trahis , au profit du voleur sous prétexte fallacieux que le Vol de la Palestine est devenu une réalité et qu’il faut faire avec !!..Faut être imbécile pour accepter cette « Réalité « ..qui n’est qu’un tour de passe-passe pour idiots..
    Et c’est la vérité . .Qu’on nous apporte la preuve de la Réalité juridique , droit international sur l’authenticité de l’Etat Israël à son autoproclamation dans des conditions d’occupation en 1948..aucune preuve juridique , au contraire les Ben Gourion , Golda Meir , Peres…auraient dû être traduit en Justice pour Terrorisme , Usurpation de Pays , Extorsion de terres , Expulsion illégales..des Palestiniens de leur Terre natale , leur Pays …Voilà la vérité absolue et réalité de l’autoproclamation d’un faux État Israël..et en 2018 des Dirigeants Occidentaux et Arabes ou autres font la Queue leu leu en rangs d’oignons devant le represantant des voleurs qui est Nethaniaou le Sioniste…et tournent le dos aux victimes du vol et Droit international …Voilà l’image de Idriss Déby en rangs d’oignons devant Nethaniaou le chef des Voleurs..plaire au Chef..C’est minable .

    26
    6
    Anonyme
    28 novembre 2018 - 14 h 46 min

    Cela fait des années que les militaires tchadiens étaient formés en Israel.
    Cette visite du président du Tchad n’est que pure formalité. Les liens existaient depuis longtemps et sont bien profonds.

    20
    3
    Anonyme
    28 novembre 2018 - 14 h 19 min

    Voici le produit intérieur brut du Tchad donc rien à craindre avec ce pays de (…) et de vendus.

    13.95 milliard(s) $ US 2014
    12.95 milliard(s) $ US 2013
    12.38 milliard(s) $ US 2012
    12.17 milliard(s) $ US 2011
    10.68 milliard(s) $ US 2010
    9.28 milliard(s) $ US 2009
    10.40 milliard(s) $ US 2008
    8.65 milliard(s) $ US 2007
    7.43 milliard(s) $ US 2006

    7
    6
    Anonyme
    28 novembre 2018 - 14 h 13 min

    L’ennemi est ànos frontières, qui va défendre ses intérêts, es-ce-que c’est les enfants des nos corrumpus affairistes les Milliardaires,où encore les enfants des pauvres citoyens comme les deux précédents conflits, comme par le passé Plus qu’on est pauvre, Plus on est Nationaliste!!! c’est le moment ou jamais!!!,
    où sont ils nos héros Messieurs, Djaballah,Belhadj, Mokri, Aissa, Ghoul,Ould Abbes, Drebki Tliba, Chakib, Bensalah, Zitouni,et tout les autres voleurs et traîtres???

    28
    3
    Mobel
    28 novembre 2018 - 13 h 50 min

    Pourquoi s’inquiéter du Tchad alors que le Mekhzen le suppôt du sionisme est beaucoup beaucoup plus dangereux!

    23
    8
    LOUCIF
    28 novembre 2018 - 13 h 21 min

    Tout pays a la liberté de choisir sa stratégie de défense, son choix de partenariat diplomatique et économique ou de s’allier à telle ou telle puissance ! C’est par contre à l’Algérie d’en prendre acte et de savoir comment réagir à partir de cette information. C’est à elle de définir en conséquence la riposte diplomatique, politique ou économique à mettre en oeuvre !

    Ce dont l’Algérie et les algériens sont sûrs,c’est que s’il y a une réelle provocation, un réel danger de guerre imminente entre nous et le Tchad ou avec tout autre pays, le peuple algérien est prêt , et son armée aussi, à se mobiliser dans les heures qui suivent ! Nous seront en mesure de nous défendre, c’est certain ! Les pays (voisins ou pas) doivent définitivement savoir que même si une bonne partie de citoyens critiquent le pouvoir , le gouvernement, la gouvernance, quand il s’agira de défendre la patrie, le territoire, la population, il n’y a pas photo comme on dit , on est tous présents , tous ensemble !

    34
    11
    kilma
    28 novembre 2018 - 12 h 39 min

    qui a dit qu’il ne fallait pas aider Khadafi ???!!! Je persiste et signe,il fallait y aller pour virer tous ces traitres des sionistes…..vous inquietez les juifs sont en afrique depuis la chute du guide libyen,maintenant faut gerer tous ces traitres comme deby,issoufou,elbechir……mntn qu’il n’ya plus de zouama,on fait quoi ???????? تحيا الجزاءر

    25
    11
    Anonyme
    28 novembre 2018 - 11 h 14 min

    Il n’y a aucune raison dans ces conditions d’étendre les projets transsahariens au Tchad. Il faut boycotter le Tchad pour toute construction commune.

    56
    10
    Ch'ha
    28 novembre 2018 - 10 h 51 min

    Rien de nouveau sous le soleil puisque DAECH AL QAÏDA et toute la clique c’est l’entité sioniste et sbires. Ils étaient déjà présents et ça va dans la continuité de l’assassinat du Guide le Colonel Kadhafi Allah Yarhmou le chaos libyen et sahélien, cette vague d’immigration massive au risque de me répéter procédé sioniste de déstabilisation du pays.
    Bref, ces pays africains tout comme les monarchies du golfe officialisent ce qui se faisait déjà soi-disant en catimini.
    Que des pays Tchad Soudan Mali Niger etc…où le terrorisme fait rage, sans oublier l’annexe de l’entité sioniste le makhNazi.

    36
    14
      Zaatar
      28 novembre 2018 - 12 h 40 min

      Et on va écrire dans le registre des doléances de la planète « DOMMAGE », Israel est plus forte que tout le reste. L’entité sioniste se profile à tous les horizons de tout le monde… mais on est et on était au moins avertis… ce qui est déjà pas mal en soi, seulement on aurait pu ne pas l’être et ça n’aurait rien changé en soi.

      16
      7
        Ch'ha
        28 novembre 2018 - 15 h 00 min

        @Zaatar
        Quel pessimisme Zaatar….heureusement que nos chahids les syriens les yéménites les irakiens les palestiniens les libanais…etc n’ont pas cette mentalité..
        Sans oublier la guerre terroriste sioniste par procuration décennie noire. Non le pays machallah fait et continue de faire ce qu’il à faire pour protéger ses frontières et son peuple.
        Bref, j’étais venu compléter mon message
        Maintenant le Tchad pourquoi….car près frontières sud de la Libye PÉTROLE…pipeline ….patati patata

        11
        11
          Ch'ha
          28 novembre 2018 - 16 h 39 min

          PS 2 : Hamdoullah le pays ne fait pas partie de cette TARTUFFERIE MONUMENTALE G5 Sahel.

          6
          8
          Zaatar
          28 novembre 2018 - 18 h 39 min

          Mais si j’ai bien compris la dernière fois, vous êtes de nationalité Française, et vous vivez en France. Pour votre info, je vis en Algérie et mon job me fait silloner le sud. Je travaille pour les localités du sud Algérien, depuis la localité de Dekhla au sud de Tindouf, jusqu’aux localités de Tinelkoum dans la wilaya d’illizi et de debdeb à la frontière libyenne, en passant par Timiaouine au sud de Bordj Badji Mokhtar, Tinzaouatine près de In guezzam dans la wilaya de tamanrasset, et puis d’autres que vous ne connaissez certainement pas tels Afra et M’guiden dans la wilaya d’adrar, Bordj el haoues et Bordj omar Driss… Alors svp , les leçons de patriotisme et d’amour de son pays, ce n’est pas vous qui allez m’en donner.

          7
          4
    Le sens du vide ne se remplit pas il se comble
    28 novembre 2018 - 10 h 37 min

    Un pays qui n’a aucun engagement avec un autre est sensé etre libre de relations avec qui il veut. Le dramme est que l’Algerie s’offre comme chair à canons de l’arabisme puis de l’islamisme, qui sont deux ideologies mortes et sans effet sur l’histoire. Sauf Thamzgha identité et culture est la garantie de la pérenité du pays. Quand on a peur du Qatar c’est qu’on a des problèmes de fond qui ne peuvent etre réglés par des armes neuves et modernes. La difference entre un peuple vrai soudé par ses valeurs endogènes ne peut avoir cette phobie prononcée.

    30
    18
      Anonyme
      28 novembre 2018 - 11 h 58 min

      (lire)…La difference entre un peuple vrai soudé par ses valeurs endogènes et ce tas de monde est dans cette phobie prononcée.

      15
      1
      Anonyme
      28 novembre 2018 - 16 h 17 min

      Moi je crois qu’on devrait pas avoir peur du tchad mais des gens comme toi qui sont parmi nous je suis kabyle et tu ne me représente pas ni les arabes ni l’islam ne nous ont fait de mal. Le vrai cancer c vous sale lache

      11
      11
      Anonyme
      28 novembre 2018 - 20 h 36 min

      Je ne pense pas qu’il y a un algerien qui deteste un algerien pour ne pas dire un kabyle qui deteste un arabe car meme les arabes ne sont pas d’accord avec le gouvernement qui est composée de kabyles notement ouyahia… Mais moi je ne generalise pas sur touts les kabyles car il ya du bon rt du mauvais dans chaque race alors réfléchissez 2 fois avant de vous en prendre a un arabe la prochaine fois et ne le blame pas pour l’echec que tu es toi meme.

      5
      3
        Anonyme
        3 décembre 2018 - 18 h 39 min

        On ne déteste pas mais on affirme la vérité. Si je vais en Arabie saoudite je ne peux imposer Thamazight, de meme en Numidie qui n’a jamais été arabe!

    co5
    28 novembre 2018 - 10 h 30 min

    « Autrement dit, l’Algérie et le Niger pourraient avoir bientôt comme voisins des unités de l’armée israélienne. » ???
     » l’armée israélienne » a qui l’armée algérienne a donné une leçon sur son « territoire », alors de grâce ne faite pas d’un poulet un coq ?

    29
    18
    Algérie assiégée
    28 novembre 2018 - 10 h 11 min

    Ils polluent nos frontières c’est leur tactique, les français au mali, israël au tchad pour nous assiéger. IIs veulent nous impressionner avec cette visite de Déby en Israël, des effets d’annonce, car dans les fait ils étaient déjà au Tchad comme ils sont au Mali et au Niger parce qu’enfin ils sont Daesh et Elqaida. En fait rien de vraiment, le Tchad comme les autres pays subsahariens sont hélas leurs mercenaires depuis très longtemps déjà.

    37
    10
      YSA
      28 novembre 2018 - 12 h 27 min

      J’espère que vous avez pris la précaution de construire un abri anti-aérien chez vous, parce que avec tous ces agresseurs cela commence à devenir dangereux de vivre en Algérie !!!!!

      8
      12
    HOUARIF
    28 novembre 2018 - 10 h 05 min

    D’abord on n’a pas de frontiere avec le Tchad…. Ce pays est libre d’avoir des relations avec qui il veut.
    Ensuite la politique de l’Algeie a l’egard de ses voisins..c’est débrouillez vous.. On l’a vu avec le Mali voisin.. Ce pays avez sollicité l’intervention de l’armée Algerienne… Alger a répandu Non. C’est la France qui est venu a son secours. Heureusement Sinon le Mali serait dans le chaos comme la Libye aujourd’hui.
    A force de tourner le dos a nos voisins ils finissent par aller voir ailleurs. C’est la politique de nos strateges militaires…!!

    27
    39
      anonyme
      28 novembre 2018 - 10 h 48 min

      L’Algérie n’a pas vocation à jouer les gendarmes de l’Afrique. Surtout avec des pays néo-colonisés comme le Sénégal, le Mali ou le Niger; pourquoi l’Union africaine ne crée-t-elle pas une force armée de Casques blancs ? En Afrique, comme ailleurs, le terrorisme est l’oeuvre de nos ennemis, dont tous les pays subsahariens (tous vendus à la cause France) …

      36
      2
      Houarif se prétend sage
      28 novembre 2018 - 11 h 17 min

      Vous Madame ou Monsieur houarif, vous auriez opté pour l’armée algérienne avec ses soldats au mali, heureusement que la décision n’est pas à prendre par un ennemi comme vous, les soldats algériens pourquoi doivent-ils mourir pour régler les problèmes du mali alors que leurs jeunes gaillards préfèrent venir vagabonder en Algérie pour faire marcher leurs sales affaires. L’armée algérienne défend son territoire et pas les autres comme le mali qui a 40 millions de populations dont des hommes puissants bons qu’à fuir leurs pays.

      26
      5
        Anonyme
        28 novembre 2018 - 12 h 02 min

        le Mali a 17,8 millions d habitants et non 40 millions c est le resencement de 2016.

        6
        2
          Anonyme
          28 novembre 2018 - 12 h 52 min

          Une erreur de ma part, désolée, j’ai additionné celle du Niger.
          Celle du mali 18 millions 930 milles en 2018😂😂😂😂

          8
          1
      Souk-Ahras
      28 novembre 2018 - 11 h 19 min

      La France n’est pas allée porter secours au Mali, elle est y est allée pour protéger Areva et son uranium.

      25
        Anonyme
        28 novembre 2018 - 14 h 51 min

        @Souk-Ahras. Mais non la france est au mali pour fabriquer des terroristes et nous les jeter dessus, les français veulent « conquérir » l’Algérie par mercenaires interposés, ils attendent que Daesch, Aqmi, Elquaida etc… leur ramènent l’Algérie et la Syrie pour eux et les juifs.

        6
        4
      Anonyme
      28 novembre 2018 - 12 h 36 min

      Encore un troll qui se fait passer pour algérien afin de semer le doute dans les esprits. Nous ne serons jamais du coté des états colonisateurs qu’il s’agisse de la France, du Maroc ou … d’Israel. C’est ainsi, c’est dans notre ADN historique. Nos stratèges sont au contraire très fins et très perspicaces, sinon l’Algérie n’existerait plus depuis belle lurette. Aux algériens patriotes d’AP, ne prenez pas argent pour comptant ceux qui se font passer pour des algériens ici pour semer le doute. Nous avons des problèmes c’est sur, comme tout le monde sur cette planète. Mais ne doutez pas sur la qualité des algériens patriotes, ils existent et ne baisseront jamais la garde. Dieu bénisse notre ANP et qu’il nous donne des garçons de qualité dans le ventre des algériennes pour le Haqq. Amin. Ne doutez pas de vous, jamais. L’histoire des prochaines années se fera avec nous, la France le sait, le Maroc le sait, Israel le sait. Pourquoi voulez-vous qu’il nous embête autant si nous étions vraiment que des pouilleux… ? RÉFLÉCHISSEZ !

      13
      9
      Anonyme
      28 novembre 2018 - 13 h 33 min

      Exact. Si l’aviation algérienne était intervenue pour arrêter la colonne de djihadistes qui se dirigeait vers Bamako comme tout le monde l’en suppliait, ça aurait été l’affaire d’un quart d’heure et nous n’en serions pas là.
      Si elle l’avait fait, tout le monde l’aurait applaudie, le prestige de l’Algérie en serait sorti grandi et la face du Sahel n’aurait pas changé d’un iota. Au lieu de ça les Maliens nous maudissent et je les comprends.
      Sur ce coup là l’Algérie a manqué par non assistance à peuple en danger et par absence d’anticipation, pour rester charitable. Résultat: ce que nous savons et invasion subsaharienne de l’Algérie à la clé qui nous coûte des dizaines et des dizaines de milliards et qui nous pourrit pour toujours car la colle subsaharienne ne part jamais. En bref, l’Algérie a foiré bêtement. Alors qu’il suffisait de lâcher quelques bombinettes de haut, les doigts dans le nez. Petites causes, grands effets.

      7
      2
        baghdadi
        28 novembre 2018 - 20 h 59 min

        comme en 1967 &1974 et en 1965 quand la monarchie morocco a mis la conference des chefs d’etat arabe sur ecoute en direct en sachant que lces memes chefs savaient que les juifs sont des citoyens morocco consacré par la constitution de ce pays dixi le sieur Azoulay. 1967 & 1974 nasser president egyptien habitait en face de la demeure de moshé dayan dans un quartier juif palestinien ceci avant 1952. la tunisie consacre par les textes (constitution) la citoyenneté des juifs tunisien- jusqu’ici on a pu slalomé mais plus depuis une vingtaine d’année; rien ni personne ne pourra s’interposer pour la realisation des dessins obscures du GRAND ISRAEL – mieux le fruit est dans le ver souvener-vous les embrassades avec Macias le sioniste netanyahou (poignée) et le CRIFF alors a bon entendeur !!!! sauve qui peut?

        3
        1
    Linguistique.
    28 novembre 2018 - 9 h 58 min

    Mais enfin, Monsieur , avez-vous consulté une carte géographique de la région?. Je pense que vous ne l’avez pas fait, sinon vous aurez découvert que le Tchad n’a pas de frontière avec l’Algérie. En moins de 3 jours, c’est le second article sur le voyage Déby en Israël, sur les déclarations du criminel présenté comme Premier ministre…
    Mais parlez-nous plutôt de ce Tchad qui a toujours été une base arrière de la France depuis Goukouni Oueddeï,actuellement en prison chez les Saliganes sur ordre de la France, C’est au dessus de ce pays qu’a explosé l’avion d’UTA impliquant Kadafi. C’est de ce pays que l’armée française allaient allègrement bombarder l’armée soudanaise dans son conflit du Darfour. D’ailleurs ces avions survolaient notre pays pour rentrer en ou revenir de France. Et c’est l’un de ces Mirage qui s’est écrasé en 2006 dans la wilaya d’Oum El Buaghi. L’événement qui ne pouvait être tu, est vite passé dans la rubrique des Chiens écrasés dans les médias français pendant que les nôtres se félicitaient qu’il n’y eût pas de vicrimes au sol.

    27
    2
    YSA
    28 novembre 2018 - 9 h 55 min

    C’est la paranoïa qui continue !!!!!
    C’est dingue le nombre de pays qui veulent créer des problèmes à l’Algérie !!!!

    20
    12
    Anonyme
    28 novembre 2018 - 9 h 37 min

    c est tres simple si Israel s installe a nos frontieres ,nous irons nous installer a Gaza et au sud Liban….ce la s appelle donnant donnant…..on verra le reste

    21
    12
    Djeha dz
    28 novembre 2018 - 9 h 10 min

    Rien d’étrange, je dirais même que c’est normal.
    La préoccupation première des Tchadiens, c’est le Tchad et les Tchadiens.
    • Les Tchadiens, ont sûrement trouvé leurs intérêts avec Israël qu’avec les pays africains.
    L’Afrique est dans un état lamentable, tout a été fait pour la mettre dans les mains des impérialistes. Ce n’est que le début, d’autres pays finiront dans le giron des anciennes et nouvelles puissances économiques et militaires.
    Quant à l’Algérie, elle pouvait bien s’imaginer un scénario pareil, ils sont ou nos stratèges politiques et militaires ?
    Il ne reste à l’Algérie qu’à revoir ses stratégies de défense militaires.
    Faire, comme le font bien d’autre puissance, Israël entre autres, des attaques préventives même en dehors des frontières si nos intérêts ou notre intégrité nationale sont menacés.

    29
    9
    Chibl
    28 novembre 2018 - 9 h 04 min

    L’Algérie a une frontière avec le Tchad? depuis quand ce pays est il voisin?

    21
    13
      Anonyme
      28 novembre 2018 - 9 h 37 min

      Chibl
      Replongez dans vos cahiers de géographie de l’école primaire, vous verrez que ce Tchad n’est pas loin de l’Algérie, juste un petit chemin à faire en passant par la fameuse frontière nigérienne.

      16
      8
        Chibl
        28 novembre 2018 - 12 h 17 min

        Un petit chemin vous dites? traverser tout le Sahara est un petite balade pour vous? votre carte de géographie date de l’ère de Christophe Colomb je pense.

        7
        7
    Anonyme
    28 novembre 2018 - 8 h 54 min

    Idriss Deby ne dort pas tranquille,il a peur d un putsh contre lui et d etre candamne pour corruption ,ses adversaires politiques gagnent du terrain,alors il se jette dans les bras de Netanyahou pour se proteger ….la question est que ses jours sont comptes a la tete du Tchad…et personne ne peut le maintenir au pouvoir….

    22
    7
      toto
      28 novembre 2018 - 10 h 03 min

      Au Tchad il n’y a pas la stabilité de la république démocratique algérienne ,les jours de notre président à vie à la tête du pays sont pérennisés par une démocratie chaque jour confortée pour des siècles .

      14
      6
      Anonyme
      28 novembre 2018 - 10 h 15 min

      « …ses jours sont comptes a la tete du Tchad » ,les jours d’Israël sont compté,les jours de MBS sont comptés ,les jours du roi de Oman sont comptés,ceux de émirats arabe ont commencé le compte à rebours etc, etc…Si on vous suit il ne restera bientôt pour qui les jours ne sont pas comptés que les « ma3a falastine dalima aou madlouma »

      18
      5
    HOUMTY
    28 novembre 2018 - 8 h 31 min

    SALAM L’KHAWA…. La grande majorité des pays qui nous entoure son des traîtres ! L’ALGERIE doit construire des usines d’armements pour assuré nos arrières dans ce monde dangereux ! je dirais même qu’on devrait autorisé poutine a instalé une méga base militaire en ALGERIE pour stopé les ardeurs de certains pays comme les usa.. VIVE LA MÉRE PATRIE L’ALGERIE et notre glorieuse A.N.P

    89
    11
      Zaatar
      28 novembre 2018 - 10 h 27 min

      On va installer des usines d’armements en les payant avec des cachuètes, et en autorisant Poutine à installer une base militaire chez nous lui tu crois qu’il va accourir pour le le faire? il y a bien des choses à revoir chez toi l’ami..

      8
      78
        Abou Stroff
        28 novembre 2018 - 12 h 02 min

        mister Zaatar, ne soyez pas pessimiste!
        grâce au mega minaret de la méga mosquée de boutef, nous pouvons détecter les missiles sionistes dès qu’ils seront lancés et nous aurons, de ce fait assez de temps pour prier avant que nous ne soyons pulvérisés (la prière nous permettra d’entrer au paradis illico presto).

        13
        59
      Anonyme
      28 novembre 2018 - 10 h 52 min

      « L’ALGERIE doit construire des usines d’armements pour assuré nos arrières » Au moindre conflit ces usines seront réduit en des tas de ruines par les frappes chirurgicales .

      6
      54
        Anonyme
        28 novembre 2018 - 11 h 17 min

        Qu es qu on fait on les construit ou pas ces usines??

        8
        3
          Anonyme
          28 novembre 2018 - 14 h 36 min

          Non ! Contentons nous de tayrou ababil qui viendront nous aider parce qu’on la plus grande mosquée du monde.

          3
          25
    Kahina-DZ
    28 novembre 2018 - 8 h 12 min

    Oui, l’Algérie est en danger car l’Aribi et Mokri circulent et font ce qu’ils veulent à l’intérieur et à l’extérieur de l’Algérie. C’est ça le vrai danger, la main traitre qui vient de l’intérieur.

    40
    9
    Anonyme
    28 novembre 2018 - 8 h 09 min

    Calmez vous…la lame de fond va arriver pour renverser tous ces dictateurs en Afrique…bientot ce sera le printemps africain…le Tchad est un pays voisin il est libre de cooperer avec qui il veut…l Algerie utilisera son savoir faire sur le plan diplomatique….le Tchad a interet de ne pas permettre l installation de base Israelienne a nos frontieres….car il risque d avoir de gros probleme avec nous…..point barre.

    30
    16
    Apache
    28 novembre 2018 - 7 h 59 min

    L’algérie ne devra plus aider économiquemet et politiquement le Tchad. Ce pays devra payer ses dettes rubis sur ongles à l’Algérie et cette dernière doit supporter l’opposition pour destituer le traitre Issène Déby.

    33
    11
    Anonyme
    28 novembre 2018 - 7 h 47 min

    ISRAEL & SISSI a la conquete de l Afrique et du moyen orient !
    SIGNE.ZORO. ..Z…..

    27
    8
      anonyme
      28 novembre 2018 - 10 h 51 min

      Ton analyse est pertinente. Ils le feront pour les USA et sous leur couvert et avec leur bénédiction. Les USA doivent à tout prix barrer la route aux Russes partout où ils pourront, tel est leur SEUL objectif. La Chine, elle, est un allié des USA, puisqu’elle leur prête tous les jours des dollars ! J’ai toujours dit qu’il nous fallait une bombe atomique, pour dissuader les ennemis potentiels. Ce serait ma seule préoccupation si j’étais président ! Un pays soumis n’est pas un pays …

      12
      2
    Algérienne-DZ
    28 novembre 2018 - 7 h 42 min

    L’inconscience des dirigeants africains.
    Le Tchad demande au géniteur de El-Qaida et de DAECH de le protéger .

    37
    10
    Ali-bey
    28 novembre 2018 - 7 h 24 min

    Au Secours,Au Secours, l’ennemi approche et les combattants fuient le pays à la recherche du Pains et de la reconnaissance, qui va défendre notre belle patrie,les enfants Mr Haddad,de Mr Bouteflika,de Mr Chakib,de Mr Ould Abbes,ou d’ould Kaddour,fort possible les Enfants d’amar Ghoul et Saidani,ou les enfants de Tayeb Rouh Ministre de l’injustice et de la corruption,la priorité a ceux qui ont bien profité des richesses du pays

    40
    13
    Le moulin à vent
    28 novembre 2018 - 7 h 19 min

    La ligue arabe est morte et enterrée l’islamisme est comme une plaquette de beurre, versatile et pas recommandé dans les pays chauds. Le monde doit s’arreter pour que l’algeristan semble avancer, c’est la thèse des dinausaures lesquels plutot que de se renforcer en impulsant la connaissance et la richesse de leur peuple les préfèrent somnolents et gérables facilement, voilà donc le sachet à lait et les mosquées.
    Reste encore cette tentation de prolonger le songe du monde d’avant hier et perpétuer les erreurs passées comme valeurs, alors que dehors le monde grouille d’opportunité ces nababs obsédés le controle par la force plutot que d’éguiser l’intelligence veulent rééditer une guerre aux moulins à vent. Israel est attirant et ce n’est pas son gas qu’ils découvrent tout récemment mais pour l’intelligence de ses solutions au desert. Tous les pays d’Afrique seront Judaisés par la technologie Juive qui repond aux besions des Africains. Les zaouias c’est terminé….

    24
    11
    Anonyme
    28 novembre 2018 - 7 h 06 min

    C’est la récompense de l’Algérie pour avoir effacé leurs dettes, octroyer des bourses à leurs ressortissants, les nourrir de les vacciner et les laisser sur le sol algérien en centaines de milliers libres pour saccager, mendier, salir, diffuser des maladies, trafiquer, voler et tuer, bientôt ils vont conquérir le sud algérien, ces criquets subsahariens ne devraient pas défier la puissance de l’état algérien, il faut les renvoyer tous. Ces pays de l’Afrique noire sont ingrats et à craindre.

    41
    14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.