Course aux armements : Trump veut faire la paix avec Xi et Poutine

armements, USA
L'appel de Trump résonne comme une prise de conscience. D. R.

Le président américain Donald Trump a affiché ce lundi sa volonté de travailler avec ses homologues chinois, Xi Jinping, et russe, Vladimir Poutine, pour mettre fin à une course aux armements devenue «incontrôlable». «Je suis certain que, à l’avenir, le président Xi et moi-même, avec le président Poutine, nous commencerons à parler d’une pause significative dans ce qui est devenu une course aux armements majeure et incontrôlable», a tweeté Trump, deux jours après sa rencontre avec le dirigeant chinois à Buenos-Aires en marge du sommet du G20. «Les Etats-Unis ont dépensé 716 milliards de dollars cette année. Fou !», a-t-il ajouté selon la presse américaine qui rapporte l’information.

Ce tweet présidentiel, qui ne donne aucune indication sur un éventuel calendrier comme sur la portée exacte des discussions envisagées, intervient dans une période de vives tensions entre Washington et Moscou sur ce dossier. Le locataire de la Maison-Blanche a annoncé, fin octobre, le retrait des Etats-Unis du traité sur les armes nucléaires de portée intermédiaire (INF), bannissant les missiles nucléaires d’une portée allant de 500 à 5 000 kilomètres, conclu avec la Russie en 1987.

Poutine a immédiatement averti qu’un tel retrait pourrait avoir des conséquences dangereuses. «Si tous ces accords sont démantelés (…) Il ne restera rien à part la course aux armements, a-t-il mis en garde. Selon toute vraisemblance, le président américain a fini par réaliser qu’il a fait tout faux.

S. S.

 

Comment (8)

    Vroum Vroum 😤..
    5 décembre 2018 - 10 h 39 min

    Ce n’est que le prélude d’une position stratégique Américaine..La seule possible et réaliste…Le Pragmatisme..Le Régime Bannanier US n’est plus en mesure d’imposer , mais de composer avec Chine..Russie..Iran..Inde..La multipolarité .De gre ou de force Usa doit s’adapter…les Années Bush la gâchette sont loin !!

    Tredouane
    4 décembre 2018 - 19 h 26 min

    Jamais l’humanité n’a été sauvage en terme de destruction de vie humaines qu’a notre époque,déjat avec l’arsenal qui existe nous pouvons détruire la planète,sommes nous humain.
    Prétendre à une fin à la course à l’armement est une autre supercherie ,pour quoi ne ditons pas tout simplement que nous pensons à la miniaturisation mais dévastatrice armes,une doctrine qui pense que la guerre engendre la civilisation ne s’arrettra pas de produire des armes pour faire des guerres.
    Toute fois un jour l’humanité comprendra que pour engendré la civilisation il faut juste vivre en paix,et ce jour viendra mais après quoi.

    Iwen
    4 décembre 2018 - 17 h 25 min

    OU alors, il veut juste un répit, le temps de trouver une parade, puis revenir à l’attaque !

    Mensonges
    4 décembre 2018 - 11 h 23 min

    Que du bluff.
    La raison c’est que les caisses sont vide.
    Le dollar et de plus en plus délaissé grâce à la création de la BRICS.
    Et les yankees disent toujours le contraire de ce qu’ils feront où font.
    La traîtrise coule dans leurs veines

    Anonyme
    4 décembre 2018 - 6 h 42 min

    Deux pôles de même nom se repoussent.
    La force s’arrête en face d’une force qui ne recule pas.

    2
    1
    Anonyme Utile
    4 décembre 2018 - 6 h 38 min

    La dette publique américaine a dépassé en 2017 les 20 000 milliards de dollars. Cette dette devient hors de contrôle, lentement mais sûrement et de manière irréversible. Ce sont les faits qui ont terriblement refroidi Trump, le nouvel ordre mondial et son complexe militaro-industriel. Trump réalise que la dette des USA est la menace la plus dangereuse pour son pays et surtout pour sa souveraineté. L’Amérique réalise qu’elle ne pourra plus relancer la course aux armements, sous peine de tout perdre étant donnée sa situation intenable de surendettement.
    Voilà pourquoi Trump veut faire la paix avec Xi et Poutine.

    10
    Anonyme
    4 décembre 2018 - 6 h 21 min

    Aprés avoir fait déplacer à son avantage les bornes qui délimitaient l’équilibre ,economique,politique et militaire des usa avec toutes les puissances concurentes ,le voila qui cherche à faire entériner et rendre définitifs les aquis de son béllicisme.

    […] Course aux armements : Trump veut faire la paix avec Xi et Poutine est apparu en premier sur Algérie […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.