250 000 comprimés psychotropes d’une valeur de 10 milliards de centimes saisis à Alger

Psychotropes, saisie
Le trafic des psychotropes fait rage. D. R.

Les services de Sûreté de la wilaya d’Alger ont procédé au démantèlement d’une bande criminelle spécialisée dans le trafic de drogues et à l’arrestation de 8 suspects et la saisie de près de 250 000 comprimés psychotropes, a-t-on appris jeudi du chef de la brigade de lutte contre les stupéfiants de la Sûreté de la wilaya d’Alger, le commissaire principal, Tarek Ghelab.

S’exprimant lors d’une conférence de presse, le commissaire principal, Tarek Ghelab, a précisé que cette opération menée par sa brigade a permis d’arrêter 8 personnes suspectes et de saisir 243 330 comprimés psychotropes (Prégabaline) d’une valeur de 10 milliards et 137 millions centimes.

L’opération a donné lieu également à la saisie de 4 véhicules, 12 téléphones portables et un montant de 231 millions centimes et 2 000 euros.

Les mis en cause ont été présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Dar-Beida, a conclu la même source.

D. R.

Comment (12)

    NASSIM
    8 décembre 2018 - 23 h 17 min

    Quand Telmisartan devient un psychotrope ! la police est nule, de chez nule, le ministere de l’interieur ne recrute qeu des bouricous et bourourous.

    marri
    7 décembre 2018 - 20 h 59 min

    Les douanes algeriennes n’ont vu que du feu (pas les feux d’artifices et les pétards) ou bien un joli magot. En plus elles ont saisi la machine de Rabrab qui lui veut donner du boulot aux jeunes algériens pour les empêcher de se bourrer avec ce genre de saleté. Les douaniers ont fait leur boulot qu’ils disent, même leur syndicat et probablement sidhoum (…) sont d’accords.

    Anonyme
    7 décembre 2018 - 20 h 15 min

    Les jeunes c’est :mosquée et psychotrope.

      Anonyme
      8 décembre 2018 - 13 h 13 min

      Pour être plus proche spirituellement de leurs 72 vierges.

    Anonyme
    7 décembre 2018 - 20 h 06 min

    La peine de mort doit être rétablie que ce soit pour la pédophilie ou pour les semeurs de mort de la jeunesse que sont les trafiquants de drogue. il faut être sans pitié avec ceux qui se font de l’argent en détruisant la vie des autres et de leurs familles.

    Brahms
    7 décembre 2018 - 16 h 22 min

    Félicitations à la Police et à la BRI. Ces vermines (délinquants) n’aiment que l’argent peut importe les moyens pour faire de la surface financière. Mauvaise éducation des parents et mauvaise fréquentations donnent ce genre de résultat.

    Anonyme
    7 décembre 2018 - 13 h 27 min

    La douane en Algérie est atteinte de la cécité ou quoi.

    13
    1
    Kahina-DZ
    7 décembre 2018 - 13 h 26 min

    Il faut arrêter les barons, ces jeunes sont juste des vendeurs.

    19
    3
    Anonyme
    7 décembre 2018 - 11 h 20 min

    Le Lyrica est un antiépileptique utilisé dans les douleurs neurologiques et il a des effets secondaires graves sur la santé et peut même entrainer la mort. C’est un médicament dangereux. Entre autres effets secondaires: agitation et comportement agressif envers autrui. Comme si nos jeunes déjà bourrés de testostérone qui consomment ça avaient besoin d’en rajouter.

    Anonyme
    7 décembre 2018 - 9 h 10 min

    Il faut être sans pitié pour ces marchands de mort.

    Anonyme
    7 décembre 2018 - 7 h 22 min

    Ce « médicament » dont le nom commercial est Lyrica n’a pas fait ses preuves contrairement à la publicité qui lui est faite par les laboratoires qui le produisent. D’autre part il est cher. Pourquoi ne pas défendre carrément sa commercialisation.

      voila
      7 décembre 2018 - 8 h 46 min

      Bonjour,je suis un malade diabétique depuis 30 ans,j’ai une neuropathie diabétique(La neuropathie est une atteinte du système nerveux. C’est l’une des complications du diabète. Lorsque le taux de sucre dans le sang demeure trop élevé sur une longue période de temps, cela peut endommager les nerfs, surtout ceux des membres inférieurs (neuropathie périphérique),j’ai pris le lyrica sur avis du médecin et bien après deux mois j’ai failli perdre la vision périphérique,en me retournant a gauche ou a droite j’ai une lumière ds l’œil,j’ai fait quelques recherches et j’ai trouver que le lyrica provoquait la cécité je l’ai arrêter et le médecin me la remplacer par un autre médicament,maintenant ça va bcp mieux,je me demande comment ces jeunes peuvent consommer un produit avec bcp d’effets indésirables et les s…. que vendent ces produit Allah wkilhoum

      19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.