Londres : «L’Algérie a rétabli la sécurité après l’attaque de Tiguentourine»

Tiguentourine commissaire
Patrouille dela Gendarmerie nationale en faction à Tiguentourine après l'attentat. New Press

Par R. Mahmoudi De visite jeudi à Alger, la commissaire britannique pour le commerce en Afrique, Emma Wade-Smith, a déclaré que «l’Algérie avait pris toutes les mesures nécessaires pour renforcer la sécurité et la confiance» après l’attaque terroriste de Tiguentourine de 2013.

Cette déclaration vient conforter la position du gouvernement britannique sur cet épisode, lequel s’appuyait sur les conclusions de l’enquête judiciaire rendues début 2015, établissant la responsabilité entière du commando terroriste ayant pris d’assaut le complexe gazier, tuant au total 40 personnes, dont 6 Britanniques et 1 Colombien résidant au Royaume-Uni. Car, au début, certaines voix s’étaient élevées pour semer le doute sur l’origine des tirs ayant atteint certaines victimes britanniques. Certains médias avaient même, sous le choc, tenté de contester la version officielle donnée par les autorités algériennes, faisant régner, pendant quelque temps, un climat de méfiance entre Londres et Alger.

Les relations se sont vite réchauffées, et la coopération entre les deux pays s’est nettement améliorée, avec la multiplication des visites mutuelles et des contrats signés dans divers domaines. Ce processus s’est accéléré depuis l’annonce du retrait de la Grande-Bretagne de l’Union européenne, qui a obligé les Britanniques à chercher d’autres partenaires. La commissaire pour le Commerce en Afrique a, elle-même, reconnu que le Brexit était «une opportunité pour son pays pour hisser ses relations commerciales et d’investissement avec l’Algérie à un niveau plus élevé».

Sa venue en Algérie permet, justement, de défricher le terrain pour une meilleure coopération avec Alger. Elle a compris que les efforts déployés par l’Algérie pour «rétablir la confiance» doivent être accompagnés par «un effort de sensibilisation auprès des hommes d’affaires au Royaume-Uni». Elle reconnaît que les deux communautés d’affaires «ne se connaissent pas assez», tout en soulignant qu’il est du devoir de son gouvernement de «les rapprocher davantage pour mieux comprendre la situation et les opportunités qui existent en Algérie».

Aussi le mauvais départ de l’Accord d’association Algérie-Union européenne, signé en 2015, peut être un atout important pour les Britanniques afin de stimuler leurs investissements et accroître leur présence en Algérie, à l’heure où la tendance y est pour la diversification de la coopération économique.

R. M.

Comment (17)

    MOHAMMED BEKADDOUR
    8 décembre 2018 - 20 h 44 min

    Traduction du discours anglais : « Nous ne vous avons pas eu par ce moyen là, nous vous en flattons. »
    Mais nous connaissons La Fontaine : « Apprenez que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute », et mieux Nos Anciens nous ont avertis : Koul mechkour meg3our.
    Bref, les Algériens disposent d’un Guide sur la lecture des phrases occidentales…

    HYPOCRITES
    8 décembre 2018 - 14 h 05 min

    ILS SONT RESPONSABLES DES ATTAQUES ET VIENNENT FAIRE DE L’HYPOCRITIE EN ALGÉRIE ?!! France, USA, Angletterre etc… Leurs terroristes chérie vennaient de la ou la coalision de voleurs était présent c’est à dire La Lybie !!! De plus des drones était présent pendant l’attaque et n’appartenait pas à l’ANP poirquoi l’armée Algérienne ne les à pas intercepté !!!!

    Anonyme
    8 décembre 2018 - 13 h 50 min

    tinguentourine un fiasco militaire il faut le dire et redire pourquoi mentir au peuple et Algeriepatriote qui doit etre neutre

    Moskosdz
    7 décembre 2018 - 22 h 58 min

    Et dire que Ali Benhadj a qualifié d’ikhwanouna ces criminels venus spécialement d’ailleurs pour saboter son propre pays????.

    aqil2
    7 décembre 2018 - 18 h 47 min

    Tiguentourine de 2013 est un super knoukout qui reste dans l’histoire, merci à notre armée. beaucoup des pays se frottaient les mains, voulaient intervenir sous prétexte de sauver un maximum de travailleurs étrangers et pourquoi pas y rester anges gardiens. Le niet de nos politiques, la précision, l’agilité et la perfection de notre l’ANP pour débusquer et éliminer tous les terroristes, fortement armés et bien renseignés sur le site, faut-il le rappeler, a prouvé à tous que…tu touches, tu brûles.

    16
    1
    Brahms
    7 décembre 2018 - 16 h 42 min

    Cet insécurité a été créée volontairement par Mr Nicolas Sarkozy, Bernard Henry Lévy pour déstabiliser les frontières du pays. Ce sont des calculs malsains donc les 37 morts sont imputables à la France (conséquences dommageables) liés à la destruction de la Libye. Il y a aussi 150 000 morts en Libye et de très nombreux blessés graves avec en plus un magot de 360 milliards d’euros dans les mains des occidentaux.

    13
    Anonyme
    7 décembre 2018 - 15 h 52 min

    les britanniques cherche une place en Afrique;après leurs retrait de l union européen.

    Anonyme
    7 décembre 2018 - 12 h 37 min

    L’ANP est notre colonne vertébrale, sans elle, nous finissons en hachis parmentier ou en tchoutchouka, c’est de plus en plus limpide.
    À nous de ne jamais l’oublier.
    Dieu protège chacun de nos soldats. Amin.

    28
    2
    ☺☺☺
    7 décembre 2018 - 10 h 24 min

    À : MED
    Les britanniques était les premiers et les derniers à s’obstiner à vouloir vraiment prendre des sanctions de représailles contre l’Algérie pour la perte de leurs ressortissants.
    Et celui qui les a dissuader de surtout pas faire ça , c’était Barack Obama .
    Car cela n’aura aucun résultat d’intimidation sur les décisions prises où à prendre par les algériens.
    Que des menaces contre l’Algérie auraient un effet contraire à ceux escomptés par les british.

    21
      Anonyme
      7 décembre 2018 - 11 h 47 min

      @Med. Et ce d’autant plus que le MI5 a été pris la main dans le sac en pleine conversation téléphonique avec les terroristes

      15
      Med
      7 décembre 2018 - 14 h 20 min

      Obama, c’est un autre criminel de guerre. Je ne crois que ce soit pour nos beaux yeux qu’il a pris une telle décision mais parce qu’il pensait jouir de la primauté de décision et qu’il ne tolérait pas beaucoup d’être devancé par les Anglais (le maître et l’élève).

      7
      1
    Tin-Hinane
    7 décembre 2018 - 9 h 43 min

    On devrait produire un film sur l’affaire Tigentourine tellement c’était beau, quelle belle leçon l’armée algérienne leur a donné. Cameron n’en revenait pas, les anglais étaient tellement sûrs de leurs coup qu’ils ont eu du mal à comprendre et à réagir. C’était magistral !

    34
    1
      IMAZIREN
      7 décembre 2018 - 11 h 49 min

      La gifle était magistrale et une leçon pour beaucoup.

      24
      1
      Ch'ha
      7 décembre 2018 - 18 h 42 min

      @Tin-Hinane
      Si vous aviez vu les meRdias français à l’époque.
      Hormis un gars de la DGSI tous ont bavé sur l’Algérie.
      D’ailleurs Yasmina Khadra était invité sur un plateau TV en interview il avait fait à juste titre l’éloge de l’ANP etc…et ces français qu’ont-ils comptabilisé uniquement le nombre d’occidentaux asiatiques car y’avait des japonais je crois etc sans prendre en compte les algériens de là Yasmina Khadra leur a dit le bilan est plus qu’honorable les algériens comptent pour du beurre pour vous ce ne sont pas des êtres humains …. Comme si nos vies de bougnouls ne valaient pas la leur pour reprendre une journaliste libanaise sur un autre sujet.
      Les médias américains au top ils avaient insisté sur le fait que le pays ne négocie pas avec les terroristes et la bravoure et le professionnalisme de l’ANP et forces algériennes, machallah. Des otages américains avaient témoigné et félicité la solidarité des otages algériens pour les protéger.
      QU’ALLAH PROTÈGE LA MÈRE PATRIE ALGÉRIE SON PEUPLE ET SON ANP.

      11
        Ch'ha
        7 décembre 2018 - 19 h 28 min

        Pas DGSI mais un mec du GIGN.
        Un américain interviewé par TV américaine « it was amazing ….etc » il félicitait l’ANP le pays les collègues algériens qu’ils l’ont protégé et déguisé avec un chèche pour ne pas qu’il soit reconnu comme américain il disait mieux qu’un film « incredible.. »

          Anonyme
          7 décembre 2018 - 21 h 54 min

          Si vous vous rappelez, le comportement des Algériens à l’égard de leurs collègues occidentaux avait été exemplaire: ils ne les ont pas trahis ni lâchés, ils les ont cachés, parfois ils sont même restés auprès d’eux pour ne pas les laisser seuls alors qu’ils auraient pu partir, parfois ils se sont échappés ensemble. Personne ne dira que les Algériens sont des lâches ou des traitres.

    Med
    7 décembre 2018 - 7 h 19 min

    « Business is business » mais n’empêche que les Britanniques n’ont jamais digéré le coup de maître de notre ANP à Tigentourine et voulaient (comme d’autres) par tous les moyens s’ingérer dans cette affaire.

    47
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.