Sahara Occidental : l’ONU dément les allégations marocaines

ONU
Eléments de la Minurso au Sahara Occidental. D. R.

Le porte-parole du secrétaire général de l’ONU dément les accusations marocaines affirmant que le Front Polisario a commis des «violations et provocations» au Sahara Occidental.

«La mission de l’Onu, la Minurso, était présente aux deux incidents présumés et n’a rien observé qui pourrait être considéré comme une violation selon les termes des accords applicables», a affirmé hier lors d’un point presse Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général Antonio Guterres.

«Les incidents identifiés comme étant des violations des accords applicables sont partagés avec les parties concernées pour leur action immédiate, un processus qui a été efficace pour prévenir des conflits et maintenir le cessez-le-feu. De telles violations sont également rapportées au Conseil de sécurité», a indiqué le porte-parole.

Le Maroc a reproché au Front Polisario d’avoir organisé, le 6 janvier, des manœuvres militaires à Mheiriz et inauguré le lendemain des locaux administratifs dans cette même localité, et d’avoir déployé le 8 janvier des véhicules militaires dans la zone tampon de Guergarate.

S. S.

Comment (8)

    Felfel Har
    13 janvier 2019 - 15 h 10 min

    L’ONU vient de traiter le régime marocain de menteur. Pensez-vous que ce dernier va revoir sa stratégie de communication? Pas du tout, ses cerbères vont continuer à seriner la même musique, parce que trop bêtes pour trouver une autre méthode, plus crédible. A force de crier « au loup », le Maroc finira par s’attirer les foudres de toutes les institutions internationales et d’autres pays, lassés par ses simagrées.
    La décolonisation du Sahara est inéluctable, les Sahraouis le veulent, la communauté internationale l’encourage, Trump et Bolton l’exigent. Arfed quachek ou tabbag ya moulay!

    2
    2
    mokran
    12 janvier 2019 - 20 h 29 min

    Il est temps de libérer le SAHARA et d’envisager l’avenir sous de meilleurs auspices que ceux de francha qui n’a pas fait avancer le royaume d’un iota !
    Il y a eu juste une consolidation de la mainmise étrangère au Naroc et une image fausse de blabla publicitaire stérile vantant un pays avancé etc
    Déjà ce pays ne s’appartient plus et très dur sera le reveil des endormis.

    13
    9
    Jean-Boucane
    12 janvier 2019 - 19 h 43 min

    Les saharaouis ont raison d’administrer leur territoire!!! Bravo à eux!!!

    17
    8
    Rachid Djha
    12 janvier 2019 - 13 h 59 min

    La diplomatie du mégaphone commence a s’essouffler face a un mensonge vieux de 44 années.

    32
    15
    Ziad ALAMI
    12 janvier 2019 - 13 h 49 min

    L’objet de cet article laisse supposer que les Responsables de la RASD ont ENFIN compris que l’indépendance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple et que tout le reste n’est en fin de compte, que du bla bla bla et une perte de temps que le Mongolien M6 est en train de mettre a profit avec le soutien de la France et d’ « Israel », pour asseoir sa colonisation du Sahara occidental via les massives opérations de transhumances de colons marocains issus des régions pauvres du Maroc, vers les principales villes du Sahara Occidental et ce, selon le modele israelien en PALESTINE.

    30
    24
      Mohamedz
      12 janvier 2019 - 14 h 13 min

      @ALAMI, Moi je dirais plutot que le peuple du Sahara occidental a compris que s’il ne veut pas tomber dans l’oubli total comme c’est le cas pour le peuple Palestinien il a interet a reprendre sa lutte armée qui avait fait connaitre au monde entier sa juste cause avant le Cessez-le-feu de 1991 qui reste une supercherie du fait que cet Accord prévoyait la tenue du Réferendum pour la fin de l’année 1992 d’ou la mise en place de cette coquille vide ayant pour nom la MINURSO qui veut dire pourtant « Mission des Nations Unies pour l’organisation du Référendum au Sahara Occidental ».

      33
      17
    ALI
    12 janvier 2019 - 13 h 33 min

    EXCELLENTE CLARIFICATION DE LA PART DU SECRETARIAT DE L’ONU.

    31
    19
    M'hamed HAMROUCH
    12 janvier 2019 - 13 h 32 min

    Cette chansonnette de « violation du Cessez le feu » a la sauce Makhneziste a tellement été chantée a tous les temps de la conjugaison par le Régime MakhNazi que plus personne ne veux y croire puisque tout le monde a compris aujourd’hui que ce type de propagande est destiné pour la consommation interne a l’effet de maintenir le peuple marocain sous le joug du conditionnement mediatique devenu stérile a la longue y compris chez la majorité du peuple marocain..

    29
    22

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.