L’extraordinaire harakiri d’un rapporteur piégé par une lobbyiste pro-Makhzen

Marie européen
Marietje Schaake. D. R.

Par Tarek B. – Miné par un processus chaotique visant coûte que coûte à faire passer des accords illégaux entre l’UE et le Maroc, le Parlement européen aura livré un bien triste spectacle d’un fonctionnement miné par des connivences douteuses et des intérêts sordides, lesquels ont primé sur le respect des règles de droit qu’il est pourtant censé défendre et promouvoir. Si les multiples rebondissements qu’a connus le processus de négociation de l’accord UE-Maroc, visant à étendre les préférences commerciales au territoire du Sahara Occidental occupé, ont plombé l’image idyllique d’un hémicycle européen présenté comme étant le «temple de la démocratie», les faits inédits survenus le jour du vote, le 16 janvier 2018, resteront dans les annales de l’histoire de cette institution et livrent déjà un aperçu de l’issue du vote, le 23 de ce mois, sur le projet d’accord de pêche incluant les eaux adjacentes du Sahara Occidental en violation flagrante de l’arrêt de la CJUE du 27 février 2018. Eclairage.

On pensait que la scène pitoyable livrée avec l’adoption au Parlement européen, le 16 janvier à Strasbourg, du projet d’accord entre l’UE et le Maroc, en vue d’étendre les préférences commerciales au territoire du Sahara Occidental occupé, prendre fin au stade du vote mais l’inimaginable est arrivé par après, à la publication des votes individuels des eurodéputés, que la presse marocaine et ses relais se sont bien gardés de divulguer, et pour cause ! Dans ce qui s’apparente à un fait absolument inédit dans l’histoire de cette institution européenne, le rapporteur du texte de la Commission du commerce international (Inta) du Parlement européen, la Néerlandaise Marietje Schaake, censée pourtant défendre un texte qui porte désormais son nom (Rapport Schaake ou ex-Lalonde), s’est tout bonnement abstenue de voter sur la partie du rapport qui donne le feu vert à la conclusion dudit accord Maroc-UE !

Ce fait exceptionnel qu’un rapporteur refuse de valider son propre rapport au moment du vote n’a rien d’étonnant lorsqu’on sait que l’eurodéputée néerlandaise, dans un souci de se démarquer d’un texte controversé et de sauver son «honneur» et, au passage, celui de son institution parlementaire, avait, sans succès, entrepris de reporter le vote d’un texte scélérat qui lui a été légué, malgré elle, par son prédécesseur, l’eurodéputée française Patricia Lalonde. Cette dernière, faut-il le rappeler, a été contrainte de démissionner début décembre 2018, après l’ouverture d’une enquête suite aux révélations l’impliquant, ainsi que d’autres parlementaires, dont l’inénarrable eurodéputé français Gilles Pargneaux, dans un cas de conflit d’intérêt flagrant du fait de son appartenance, non divulguée, au conseil d’administration de la fondation de lobbying pro-marocaine EuroMedA, qui comprenait, entre autres membres, l’ex-ministre marocain des Affaires étrangères Salah-Eddine Mezouar.

Mieux encore, les résultats individuels des votes ont révélé que l’eurodéputée néerlandaise a voté en faveur d’une proposition de résolution multipartite, introduite par une centaine d’eurodéputés, réclamant l’avis de la CJUE avant d’entériner l’accord au niveau du Parlement européen, bien que, faute de majorité, cette résolution n’ait pas été adoptée, tout comme l’exigence d’un débat public et transparent en plénière sur le sujet. Il faut dire qu’un tel débat en plénière aurait permis de révéler au grand jour le caractère biaisé du rapport établi initialement par Patricia Lalonde, tout comme il aurait mis cette dernière devant ses responsabilités de rendre compte sur les raisons qui l’ont contrainte à la démission, dans des conditions scabreuses et malhonnêtes, n’ayant jamais été clairement expliquées.

Bien plus, et dans une tentative d’afficher clairement son opposition aux manigances fomentées par ses pairs français et espagnols, Marietje Schaake a pris le soin de publier, le matin du vote sur sa page internet, une tribune dans laquelle elle a tenu à rappeler qu’elle n’était pas la rédactrice/négociatrice dudit rapport, établi par son prédécesseur Patricia Lalonde, et à expliquer qu’elle a dû «assumer dans l’urgence» la responsabilité de «nouveau rapporteur», qui, dans les circonstances, lui est automatiquement attribuée du fait de sa qualité de coordinatrice de son groupe politique (ALDE) au niveau de la Commission Inta.

Dans cette tribune, Marietje Schaake ne s’est pas contentée de marquer ses distances vis-à-vis de son prédécesseur car elle a aussi rappelé l’exigence de la CJUE du nécessaire consentement du peuple du Sahara Occidental, préalablement à toute extension d’accord au Sahara Occidental ainsi que la responsabilité du Parlement de se prononcer sur la satisfaction de cette condition. Par cette affirmation, Marietje Schaake rejoint ainsi l’avis du service juridique du Parlement européen, du 13 septembre 2018, qui a émis des doutes quant à la compatibilité dudit accord avec l’arrêt de la CJUE, notamment concernant l’impératif du consentement du peuple sahraoui.

Par ailleurs, deux importants amendements ont été introduits par Mme Schaake au rapport initial. Dans le premier, il est demandé à la Commission européenne  d’ «envisager des possibilités qui permettraient à de futures préférences commerciales d’être effectivement accordées à la totalité du peuple vivant au Sahara Occidental». Cet amendement (paragraphe 30 du rapport) détruit à lui tout seul tout l’argumentaire échafaudé par le commissaire européen aux Affaires économiques, le Français Pierre Moscovici, dans le sens où il reconnaît explicitement le caractère boiteux de l’accord qui ne bénéficie pas «effectivement» à la totalité du peuple du Sahara Occidental. Dans le second amendement (paragraphe 9 du rapport), le rapporteur Schaake a demandé la suppression pure et simple d’un passage qui laissait croire, insidieusement, que le projet d’accord UE-Maroc ne porterait pas préjudice au processus onusien sur la question du Sahara Occidental.

Ces multiples faits, passés sous silence par la presse marocaine, ne sont pas seulement l’œuvre d’une prise de conscience, certes, tardive mais réelle face à une supercherie macabre. Ils fourniront, assurément, des arguments de taille, en prévision des prochaines batailles juridiques qui permettront, sans doute, de débouter une parodie d’accord, enfanté au prix d’une violation du droit européen et international ainsi qu’au travers d’un lobbying immoral fait de complicité et de rabattage de voix, particulièrement parmi les eurodéputés du Parti populaire européen (PPE), allié traditionnel de Rabat dans ses relations avec l’UE.

Le nombre important d’eurodéputés de tous bords politiques – plus de 200, sans compter les abstentionnistes – ,qui ont exigé un avis préalable de cette Cour avant toute adoption, est révélateur d’un vice manifeste de légalité que les réjouissances d’une «victoire» aussi lâche qu’éphémère n’arriveront pas à estomper. Rien ne résiste au droit car la vérité peut tarder mais elle finit toujours par triompher.

T. B.

Comment (52)

    Hafraoui
    20 janvier 2019 - 22 h 20 min

    Tôt ou tard les peuples du Sahara occidental et de la Palestine finiront par accéder à leur indépendance et tout le reste ne restera que de l’histoire du moment que le Droit International finira par s’imposer à tout le monde.

    11
    9
    Paris 75011
    20 janvier 2019 - 19 h 50 min

    Autant de centaines de millions de dollars gaspilles par le Makhzen durant les 43 dernieres années dans un lobbying prédateur pour faire accepter a la Communauté internationale la « Marocanité » du Sahara occidental pour les résultats qu’on connait et ce, au détriment du développement du Maroc et du bien etre du peuple marocain.
    Pour preuve, il suffirait a quiconque de consulter les derniers Rapports périodiques des Agences Spécialisées du Systeme Onusien (Pnud – Unesco – Unucef – Bm – Oms – Oit – Unido – Fao – Cnuced – Unhcr – Pam – etc….) traitant des efforts fait par chaque pays en rapport avec les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) définis par le Sommet Mondial de Rio en 1992 pour se rendre compte que le Maroc n’a fait que reculer de facon dangereuse depuis 1975 notamment sur les neuf (09) OMD de base et qui sont : la lutte contre la Pauvreté, l’Analphabétisme, le Droit a la Santé, l’Acces a l’eau potable, les Libertés individuelles et Collectives, l’Endettement public, l’Egalité entre la femme et l’homme et les Infrastructures rurales de base.
    Il suffit de voir les deux (02) Rapports 2018 traitant des IDH du Pnud et sur la parité du Genre de l’UNEF et les deux avants dernieres places que le Maroc occupe au niveau de la Région MENA pour comprendre pourquoi cette pullulation des multitudes mouvements de Hirak dans toutes les Régions du Maroc (Rif, Jerada. Zagora, Assaouira. Errachidia. Figuig, Bouarfa, Tan Tan, etc…etc…) alors que M6 ait pu devenir en 20 années la 7eme fortune mondiale et la 1ere en Afrique.
    Enfin espérant que l’élite marocaine et la societé civile prendraient enfin conscience de cet état de fait et essayeraient de faire revenir a la raison le Palais et le Makhzen avant que ca ne soit trop tard pour un si beau pays et un peuple qui mérite d’etre associé dans la gestion de son devenir et de son pays.

    32
    19
    Kader
    20 janvier 2019 - 19 h 35 min

    One Two Three viva la RASD.

    35
    72
    Sidali
    20 janvier 2019 - 19 h 33 min

    Comme rappelé par certains forumistes sur ce Site je pense moi aussi que les Responsables du Polisario doivent introduire en urgence :
    1/- un recours aupres de la CJUE contre l’UE pour non respect de ses deux (02) de justice disant que le Sahara occidental est un territoire distinct du territoire marocain.
    2/- une plainte aupres du Secrétariat de l’UA contre le Maroc et demandant son exclusion pour non respect de ses engagements officiels et préalables a son adhésion a l’UA a savoir le respect des frontieres du Sahara occidental.telles que héritées de la colonisation espagnole en 1975.

    34
    18
      RasElHanout
      21 janvier 2019 - 8 h 25 min

      @Sidali. Le Chef de la diplomatie du Polisario vient de saisir officiellement le Conseil de Sécurité de l’ONU hier soir sur cette affaire de vote de l’Accord UE-Maroc selon la presse propagandiste du Régime du Makhzen

      4
      8
    Ahmed ADDOU
    20 janvier 2019 - 19 h 18 min

    Cet article met a nu un mensonge vieux de 44 années soir depuis cette « Marche rouge » de 1975 qui avait pour seul objectif du Glaoui H2 d’éloigner du Maroc ses Généraux putchistes apres les trois (03) tentatives de coup d’Etat militaire de 1971 (Lieutenant Colonel Bouabid). 1972 (Général Oufkir) et 1973 (General Dlimi).

    C’est d’ailleurs pour cela que tout le monde s’accorde a dire aujourd’hui que si le GlaouiH2 a piegé le Maroc en 1975 sont fils M6 est en train de pieger le peuple Marocain en essayant de le forcer a faire de ce dossier de colonisation du Sahara occidental « un cause du peuple Marocain » alors que tout le monde sait que c’est une « cause du Palais » afin de detourner l’attention du peuple Marocain de sa situation de pauvrete et de misere devenues aujourd’hui endemique et ainsi pérenniser le Régime du Makhzen.

    30
    15
    Ziad ALAMI
    20 janvier 2019 - 18 h 55 min

    Je continuerai à dire et à écrire que l’indépendance du Sahara occidental et de la Palestine sont au bout du fusil de leurs peuples et que tout le reste n’est que du bla bla bla et une perte de temps. Point barre.

    37
    48
      Carlos
      20 janvier 2019 - 22 h 17 min

      Que doivent faire les Tibétains (face aux chinois), peuple qui prône la non-violence ?

      6
      4
    salim
    20 janvier 2019 - 18 h 54 min

    qu’ils pechent au large du maroc ou du sahara occidental cet accord ne profitera qu’aux assiettes des français et espagnoles le pauvre maroki crèvera toujours de faim et sera exploité comme un esclave de sa majesté et bouffon6 pourra toujours organiser ses zerdas aux 1001 palais et s’adonnera encore et encore à son passe temps préféré faire des selfies avec ses « amis » pour rester poli

    37
    15
    RasElHanout
    20 janvier 2019 - 18 h 12 min

    Ne jamais oublier que la France colonialiste disait aussi durant 132 années que l’Algérie etait francaise et pourtant.
    Une autre facon de dire qu’on n’y peut rien contre la volonté des peuples et qu’au Sahara occidental va bientot se poser le dilemme pour les Colons marocains de la « La valise ou le cercueil » comme c’etait le cas pour les colons francais dits «pieds noirs» en Algérie en 1962.

    39
    39
      Moskosdz
      20 janvier 2019 - 19 h 22 min

      @rasalhanout, 132 ans de colonisation wow, je crois que c´est la plus longue colonisation en Afrique et même ailleurs, c´est un record, je me demande pourquoi ça a pris tout ce temps??? Il faut aussi signaler l´aide trés apréciée des tunisiens et surtout des marocains!!! Allah Yerham Chouhada,

      56
      31
        Nacer
        20 janvier 2019 - 20 h 26 min

        @Moskosdz
        Un autre esclave consentant de Mimi6 qui veut se faire passer pour un Dz.
        Wallah on aura tout vu avec ses hypocrites de marokis.

        28
        40
        Mosksodz
        20 janvier 2019 - 23 h 40 min

        Le faux Moskosdz 19 h 22 min//Pauvre esclave,la boussole avec laquelle tu te diriges est cassé,ton royaume au drapeau confectionné par la France est le seul au monde à être colonisé pendant 918 ans de son propre gré,353 ans par les Portugais,521 ans Espagnole(ce n’est pas encore fini)ainsi que 44 ans par la France qui sans la révolution Algérienne ne vous lâchera jamais en 56,je te laisse faire le calcul petit serviteur du colonialisme.

        8
        4
        plâtres
        21 janvier 2019 - 1 h 07 min

        je pense que vous navez pas
        trop etudier la colonisation par la terre bruler
        extermination de la population…bourmont, bugeaud..
        les turcs Hussein dey.. ahmed det…
        faut lire un peu

    Moskosdz
    20 janvier 2019 - 18 h 06 min

    C’est aussi simple pour le comprendre,une fois que les Européens ont vidé leurs côtes Atlantique et Méditerranéenne de leur ressources halieutiques,ils ne leur reste que celles des pauvres Africains encore intactes à exploiter,quitte à piétiner les lois internationales.

    12
    31
    M'hamed HAMROUCH
    20 janvier 2019 - 18 h 00 min

    En tout état de cause et tant que le Maroc est devenu pour la France ce qu’a toujours était « Israel » pour les USA rien de bon ne se fera pour le peuple du Sahara occidental sauf si son peuple décide de reprendre sa légitime lutte armée qui avait fait connaitre au monde entier sa juste cause avant ce farfelu Cessez-le-feu de 1991 qui pourtant avait prévu la tenue d’un Référendum pour fin 1992 d’ou la mise en place de la MINURSO qui veut dire tres simplement Mission des Nations Unies pour l’organisation du Référendum au Sahara Occidental.

    23
    17
      AAA
      20 janvier 2019 - 20 h 37 min

      @HAMROUCH. TOUS LES INDICATEURS MONTRENT QUE LA JEUNESSE SAHRAOUI EST IMPATIENTE D’EN DECOUDRE AVEC L’ARMEE DU MOMO6 PARCE QUE CETTE JEUNESSE A COMPRIS QUE MOMO6 EST EN TRAIN D’APPLIQUER LA POLITIQUE D’ISRAEL EN PALESTINE ET QU’ELLE A COMPRIS AUSSI QU’UNE INDEPENDANCE ARRACHEE LES ARMES A LA MAINS A MEILLEUR GOUT ET J’EN CONVIENT PARFAITEMENT.

      25
      10
    Ziad ALAMI
    20 janvier 2019 - 17 h 48 min

    Voila pourquoi je continue a dire et a ecrire que l’independance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple et que tout les reste n’est que du bla bla bla et une perte de temps que le Mongolien M6 est en train de mettre a profit avec l’aide de la France et de l’Espagne pour asseoir sa colonisation via les vastes operations de transhumance de colons marocains issus des regions pauvres du Maroc vers les principales villes du Sahara occidental selon le modele israelien en Palestine.

    26
    20
    ALI
    20 janvier 2019 - 17 h 41 min

    CE VOTE EST UNE OCCASION IDOINE POUR LES RESPONSABLES DE LA RASD :
    1/- D’INTRODUIRE UN RECOURS AUPRES DE LA CJUE POUR INVALIDER CE VOTE.
    2/- DE PRESENTER UNE DEMANDE A L’UA POUR L’EXCLUSION DU MAROC POUR NON RESPECT DE SES ENGAGEMENTS PREALABLES A SON ADHESION A L’UA ET PORTANT SUR LE RESPECT DES FRONTIERES HERITEES DE LA COLONISATION TEL QUE MENTIONNEE DANS LA CHARTE CONSTITUTIVE DE L’UA .

    29
    20
      Mokhtar
      20 janvier 2019 - 18 h 24 min

      @ALI. Ce sont deux (02) excellentes idées meme si je pense tres sincerement que ces deux (02) idées ne vont pas échaper a la vaillante diplomatie de la RASD au regard de son expérience actuel et ses performances en la matieres de ces dernieres années.

      22
      12
    Anonyme
    20 janvier 2019 - 17 h 24 min

    Cette page est envahit par les nervis du makhzen. Algériepatriotique devrait faire le ménage.
    Aucune chance que des contrats qui empiètent sur le droit international, voire sur le droit européen puissent être maintenus. La bataille juridique ne fait que commencer puisque le Polisario prépare d’ors et déjà un recours. Les gesticulations françaises er espagnoles n’y pourrons pas grand chose. L’Espagne pense pouvoir continuer à exploiter les ressources de son ex-colonie tout en ne subissant pas les conséquences de l’occupation de ce territoire, quant à la France elle se croit toujours au temps des colonies et de la Françafrique et pense pouvoir continuer à y jouer un rôle via le makhzen. Toute deux risque de se casser les dents sur ce dossier que les Américains veilent voir réglé.

    24
    20
      momo
      20 janvier 2019 - 18 h 04 min

      oui presque toutes les pages sont envahit par les nervis du makhzen sioniste surtout les reseaux sociaux faut voir les videos de Michel Colon pour croire, il ya une cyber guerre contre l’algerie depuis des années et c’est palpable le makhzen sioniste avec le lobby sioniste de france ont engagé des milliers d’etudiants et agent pour diffuser sur le net des mensonges concernant l’algerie et surtout se font passer pour des algeriens pour tromper les vrais algeriens et cassé tous ce qui est progres de l’algerie mais aussi pour demoralisé et décrédibiliser les algeriens comme l’exemple de miss algerie j’en ai reperé bcp qui ne sont pas algeriens ils se font passer pour des algeriens sur les reseaux sociaux le but pour salir l’algerie au yeux du monde et aupres des africains pour que ses derniers font barages aux entreprises algerienne de s’implanter chez eux .la pure propagande sioniste anti algerie

      21
      16
      Anonyme DZ
      20 janvier 2019 - 18 h 43 min

      @Anonyme. La pullulation des marokis sur ce Site et d’autres Sites Dz représente les 5.000 soldats marocains du Net que le Régime MakhNazi avait recruté et formé en 2015 avec pour seules missions :
      1/- envahir les Sites DZ meme les Sites traitant du Sport (Dzfoot) pour faire la propagande de la politique du Prédateur M6 tout en essayant de se faire passer pour des Algériens.
      2/- attaquer tous les articles publiés par les Sites Dz qui traitent du noble combat du peuple du Sahara occidental pour son indépendance.
      Le drame et par experience je peux dire qu’aucun algérien ne peut intervenir dans n’importe quel Site du Makhzen si le contenu de son commentaire ne va pas dans le sens de ce que raconte le Régime MakhNazi aussi bien sur la question du Sahara occidental que sur les casseroles que traine Mimi6 derriere lui tout comme sur l’actuel état de déliquescence dans lequel se trouve le Maroc en matiere de misere et sous-développent du Maroc tout comme surle « mal-etre » du malheureux peuple marocain exprime au travers des multiples Hiraks au niveau de toutes les Regions du Maroc..

      22
      14
    nectar
    20 janvier 2019 - 16 h 42 min

    A vous d’en juger, mes chers amis européens!? a quoi se livrent vos eurodéputés payés sur les deniers publics, pour qu’un pays colonise un autre et les richesses du colonisé serviront à enrichir votre assiette… pendant que les sahraouis crèvent la dalle…J’ai honte de prendre pour exemple les démocraties occidentales,alors qu’ elles sont pires que nos dictatures africaines, pour peu que cela se passe loin des oreilles et des yeux du peuple…Réveillez-vous peuples d’Europe, sinon vous aurez des comptes à rendre à toute l’humanité..Le soleil ne peut être indéfiniment caché par un tamis, de mensonges et de turpitudes.

    30
    20
    Moh
    20 janvier 2019 - 15 h 20 min

    Il faut tourner la page maintenant et passer á autre chose… Ce vote s´est fait avec une majorité écrasante (71% pour, 20% contre et 9% abstention) le Maroc peut soudoyer Lalande, Gilles Pargneaux quelques parlementaires mais il ne peut pas soudoyer les 444 parlementaires soyons logique, c´est comme si on perd un match de foot par 6 á 0, et on dit c´est l´arbitre qui a triché, peut-être pour un but ou deux mais pas pour la totalité des 6 buts, c´est impossible. Pour l´accord de pèche ça va être la même chose… Mark my word

    37
    37
      Devers
      20 janvier 2019 - 16 h 12 min

      Le Maroc peut soudoyer la terre entière, ce vote n’a aucune valeur.
      Il y a un arrêt de la CJUE parfaitement clair, le territoire du Sahara Occidental n’est pas marocain, aucune exploitation de ses ressources sans le consentement de son peuple.
      Attendez vous à de grandes désillusions.

      38
      27
      Anonyme DZ
      20 janvier 2019 - 18 h 03 min

      @Moh. Ton post pue tellement le Makhnez que je te conseille d’aller te laver si tu veux que ton commentaire passe mieux.

      22
      11
    DROIT
    20 janvier 2019 - 15 h 19 min

    Le royaume de sodome va vite déchanté la valse vient de commencer la CJUE
    va conforter les Saharaouis dans leurs droits qui aboutira a la république RASD !!

    37
    27
    Anonyme
    20 janvier 2019 - 14 h 45 min

    Les sahraouis majoritaire plus de 80% sont tres satisfait de cette accord UE:Maroc , car ils auront beaucoup de travail, en revanche ils sont moins contents du montant de 50 Millions négocié qui brade les richesses du Maroc

    27
    40
      Les valises ou les cercueils
      20 janvier 2019 - 15 h 35 min

      Les vrais sahraouis séparatistes et non pas les mercenaires subsahariens qui composent majoritairement le polisario, leur reste deux option comme il l’a suggéré John Bolton et TRUMPS, soit ils rentrent chez eux au Maroc pour contribuer à son développement main dans la main avec les 85% de sahraouis unionistes, soit il prennent les armes contre leur pays , car ce conflit n’a que trop duré et des familles, femmes et enfants en souffrent

      24
      35
        Anonyme
        20 janvier 2019 - 18 h 01 min

        La valise ou le cercueil, c’est ce que réservent les vrais sahraouis aux colons mokokos. C’est une question de temps.

        21
        13
        RasElHanout
        20 janvier 2019 - 18 h 16 min

        @Les valises ou les cercueils
        80% des Sahraouis ?????? La Blague,
        Tu veut certainement dire la totalité des nouveaux colons marocains qui représentent effectivement 80% de la population sahraoui autochtone aujourd’hui et ce, gace aux multiples opérations de transhumance de colons marocains issus de régions pauvres du Maroc vers les principales villes du Sahara occidental sous occupation et selon le modele israelien en Palestine comme l’a rappelé a juste titre un certain @Ziad ALAMI sur ce Site.

        21
        10
      Devers
      20 janvier 2019 - 16 h 20 min

      On ne parle pas des centaines de milliers de colons marocains venus occuper ce territoire, ils n’ont aucune voix au chapitre.
      Les richesses du Maroc se trouvent au large de Casablanca ou de Tanger et non au large d’un territoire sous occupation.

      31
      20
        Anonyme
        20 janvier 2019 - 17 h 58 min

        La partie la plus importante des sahraouis est en exile, notamment en Algérie , comme le Polisario qui est reconnu comme leur représentant par la communauté internationale. Tes larmes de crocodiles sur les femmes et enfants qui souffrent n’y changerons rien. Les mokokos comme toi oublient un peu trop souvent que si il souffrent c’est parce que le Maroc les a chasser de leur territoire en le bombardant au napalm.

        21
        11
      Anonyme
      20 janvier 2019 - 17 h 30 min

      Faut vraiment être idiot pour comparer un dossier en cours auprès de la CEJ à un match de football. Ta place n’est pas ici, cherche toi un site de foot.

      5
      26
      Anonyme
      20 janvier 2019 - 18 h 30 min

      Ah ouais le mokoko, tu as été leur demandé leurs avis. Tu parles sans doutes des faux sahraouis, ces Marocains installés par le makhzen pour tromper la communauté internationale. Les événements de Gdim Izik ont montré au monde à quel point ils étaient heureux de la présence marocaine. Les Européen comme à leur habitude ont préféré regarder ailleurs là où les corrompus de la commission leur demandait de regarder.

      20
      9
    L’intérêt qui prime
    20 janvier 2019 - 13 h 41 min

    Contrairement au pays du tiers monde les occidentaux cherchent l’intérêt de leurs peuples et non la propagonde de nos régimes.

    35
    21
    Anonyme
    20 janvier 2019 - 12 h 13 min

    Une bataille politique mais la bataille juridique est plus importante pour la credibilite du vote et c est la cour europeenne qui decidera apres avoir etudier le recours des Sahraouis….rira bien qui rira le dernier…..

    38
    24
    momo
    20 janvier 2019 - 11 h 54 min

    A priori c’est pas son rapport, c’est un cadeau empoisonné légué par l’ex. rapporteur qui est française et aurait été écartée pour lobbying pro-makhzen.

    41
    25
    Européen
    20 janvier 2019 - 11 h 42 min

    Allons, allons, remettez vous . Ils ont votés à 444 voix pour et 167 contre. Je crois vraiment que le vote est sans discussions aucune. Votre protégé (et donc vous même) avez perdu cette bataille, reconnaissez le, si vous en avez le courage et l’honnêteté. Et après on dit que l’Algérie n’à rien à voir avec ce conflit. MDR.

    50
    52
      Devers
      20 janvier 2019 - 14 h 19 min

      Allons, allons, ce vote va exploser en plein vol, il y a un arrêt de la CJUE qui est parfaitement clair, aucune exploitation des ressources du Sahara Occidental sans le consentement du peuple sahraoui, attendez vous à de grandes désillusions, le processus est loin d’arriver à son terme.

      34
      25
        Yanis
        20 janvier 2019 - 23 h 19 min

        Faire confiance aux européens ou aux institutions européennes et donc aux arrêts de CJUE faut vraiment etre naif.

      Anonyme
      20 janvier 2019 - 17 h 47 min

      D’abord, tu n’as rien d’européen mais tout d’un agent du makhzen. Ensuite, l’Algérie n’a rien perdu de plus que ce qu’à perdu l’Afrique anti coloniale. Ce vote est honteux pour l’Europe et commence déjà à faire des remous. Je doutes fort que les gesticulations française et espagnoles puissent longtemps le maintenir car il n’est qu’une grossière tentative de détournement des décisions de la CEJ.Ce vote restera une tache indélébile sur ce parlement qui n’a en fait jamais brillé par la clairvoyance de ses votes toujours dictés par les intérêts mesquins de ses états membres

      22
      12
      Anonyme
      20 janvier 2019 - 18 h 08 min

      Le Polisario est loin d’avoir perdu la partie, la bataille juridique ne fait que commencer. Il y a fort à parier que l’Europe qui pense pouvoir faire passer une énormité pareille sera la première à s’en mordre les doigts. Entre temps la bataille juridique qui s’annonce va faire sortir au grand jour la cause sahraoui trop longtemps ignoré.

      19
      9
    El amri
    20 janvier 2019 - 10 h 24 min

    Que pensez vous des américains qui donnent une autre couche d’aide pour nos sable est plage

    19
    26
    Anonyme
    20 janvier 2019 - 10 h 22 min

    L Union Europeenne est un grand machin …un grand supermarche…avec 27 politiques et des etats nations…loin de toute union…..les deux peres de l Europe le general Charles De Gaulle et le chancelier Allemand Conrad Adenaouer apres la fin de la 2 eme guerre mondiale et la reconciliation Franco-Allemande ont declenche le processus qui nous a mene aujourd hui a l Union Europeenne actuelle…mais cette conception europeenne actuelle n etait pas le but des deux grandes figures historiques De Gaulles et Adenaouer,ce qu ils voulaient c est un processus qui menerait a une veritable union politique de l Europe qui menerait ineluctablement a un systeme de defense integre Europeen puis a un organisme de defense europeen commun.Raison pour laquelle le general De Gaulles a toujours refuse que la France fasse partie de l OTAN et tous les presidents qui l ont suivis ont respecte cet engagement jusqu a l arrivee de Sarkosy qui a integre la France a l OTAN …au fait il savait tres bien que l OTAN est principalement une organisation militaire qui defend les interets Americains …..Aujourd hui ne soyons pas surpris que le parlement europeen passe au dessus des lois europeenne car il n y a pas d union politique c est tout simplement un supermarche qui defend ses tomates ..ses concombres …enfin ses produits dont il tire profit……Il ne peut y avoir des changements que lorsque les pays europeens reviennent aux principes voulus par les deux concepteurs De Gaulles et Adenauer en donnant la priorite a l union politique et la defense europeenne totalement independantes des pressions et des chantages des USA ou autre puissance.et c est a ce moment qu on parlera de Union Europeenne……ceci semble actuellement etre le grand mal Europeen qui profite surtout aux USA……..

    31
    23
      Anonyme
      20 janvier 2019 - 11 h 56 min

      L´Europe est autant impérialiste que les USA.
      Elle a toujours profité des guerres américaines, sans en etre engagée.
      Président Trump a dévoilé l´hypocrisie des Européens et veut leur faire payer les guerres américaines dont ils profitent économiquement et stratégiquement aussi!
      Avec Trump, les choses sont au moins plus claires et sans hypocrisie

      34
      15
        Anonyme
        20 janvier 2019 - 12 h 37 min

        Vous etes amoureux de Trump ,on vous l offre gratuitement avec sa ivana et son Kushner…
        faites en ce que vous voulez.

        L Europe sans USA sera un atout majeur de la politique mediterranneenne..L independance totale de l Europe est un grand capital humain social psychologique economique et politique pour tous les peuples du bassin mediterraneen

        23
        25
          Anonyme
          20 janvier 2019 - 18 h 21 min

          Comme tout bon marocain qui crache dans la main qui lui a donné et qui lui donne encore à manger. Ce n’est pas l’Algérie qui fait des courbettes à l’AIPAC via André Azoulay, ni elle qui dépense des fortunes pour corrompre le congrès américain; c’est bien le Maroc. L’Amérique regarde ses intérêts en Afrique et ce ne sont ni ceux de la France, votre marraine, ni ceux de L’Espagne qui ne voit pas plus loin que la poiscaille dans les filets de ses pêcheurs.

          18
          7
          Makhloufi
          20 janvier 2019 - 20 h 02 min

          @Anonyme. Sur la question du dossier de colonisation du Sahara occidental je suis a 100% pour le duo Trump-Bolton et je suis contre eux sur les dossier de la destruction de la Syrie (auquelle participent 3.000 teroristes marokis) et des assassinats des femmes et enfants au Yemen (auxquels assassinats participe la soldatesque de ton Mongolien M6).

          13
          7
      Anonyme
      20 janvier 2019 - 11 h 56 min

      Vous avez parfaitement raison ….Arracher l Europe de l hegemonie des USA sera la realisation europeenne du siecle….Une veritable Union Europeenne totalement independante dans ses decisions politiques toujours prises a l unanimite et surtout sa defense militaire totalement independante du parapluie des USA,
      pour garantir sa securite.Oui l OTAN est une organisation financee a 90 % par les USA et qui defend presque exclusivement les interets des USA (Et d Israel) comme la destruction de la Lybie….L Europe a un grand interet a suivre une politique europeenne vers l ouverture vers les pays de l Est surtout la Russie et quitter les systemes d embargos et de sanctions imposees par les USA a certains pays…contre les interets Europeens. Pour nous pays arabes et musulmans cette Europe forte et independante sera d un interet certain pour nos economies qui sortiront des pressions et dictats des USA…..
      Les Americains seront les principaux perdants car ils perdront une grande partie de leurs influences en Europe …la grande Europe y comprie la Russie.

      11
      24
        Anonyme
        20 janvier 2019 - 13 h 24 min

        Les USA font les guerres pour l´Occident, donc Europe comprise et, les Européens le savent. Seulement, jusqu´à présent, ils en ont profité sans que cela leur coute.
        Les temps changent avec Trump, il veut faire pays ceux qu´il protège: Europe, Arabie et autres émirats!

        22
        8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.