Les Syriens accusent : «La Turquie a aidé Daech à raffiner de l’or volé aux peuples syrien et irakien»

or
Où est passé l'or de Daech ? D. R.

Par Sadek Sahraoui − Le directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’homme, Rami Abderrahmane, a déclaré que la coalition internationale et les Forces démocratiques syriennes (FDS) pourraient tomber sur un fabuleux trésor lorsqu’ils prendront le contrôle total des derniers territoires se trouvant sous l’emprise de Daech. Selon lui, le groupe terroriste possèderait environ 40 tonnes d’or, soulignant qu’il avait été volé en Irak et en Syrie et collecté dans toutes les zones de contrôle de l’organisation terroriste lorsqu’elle était au summum de sa puissance.

Rami Abderrahmane a ajouté qu’une partie de l’or avait été raffinée sur le territoire turc avant d’être renvoyée en Syrie. «Nous parlons d’une richesse qui correspond à celle de certains pays. Tout ce que nous craignons, c’est que ces fonds aillent à la coalition internationale et non aux peuples syrien et irakien», a-t-il souligné.

Rami Abderrahmane soutient que l’Est de l’Euphrate, la poche où s’est retranché actuellement Daech, est épargnée par les bombardements intensifs non pas uniquement parce qu’est signalée la présence de dirigeants du premier plan recherchés par la coalition. Il explique que cela est fait pour éviter la destruction des stocks d’or de l’organisation terroriste que tout  le monde veut récupérer.

S. S.

Comment (7)

    Elephant Man
    13 février 2019 - 22 h 39 min

    Information à prendre avec des pincettes.
    L’OSDH basé à Londres, organisme de l’opposition syrienne pro-occidentale, est donc un outil grossier de propagande de la presse occidentale et depuis le début de la guerre terroriste sioniste en Syrie il n’a fait que de la désinformation contre le pouvoir syrien un exemple avec les casques blancs (qui ont fomenté l’attaque chimique remember) l’OSDH a accusé la Russie d’avoir effectué une frappe et tué des civils syriens à Idlib en 2018, frappe sui n’a jamais eu lieu.

    2
    1
    Vroum Vroum ..
    13 février 2019 - 22 h 36 min

    Il est écrit et rapporter par des Sites et Médias que la Turquie Erdogan le Frere Musulman allié et membre de L’Otan sioniste à démonté et volé des Usines à Alep sans parler du Pétrole Syrien volé par Daesh Terrorisme et transiter par la Turquie , ce que ont démontré la Russie , et la Syrie…et dire que Erdogan continu d’aller à la Mosquée et Prier !! ..comment est-ce possible ??? … et Al Qardawi !!.. Ghanouchi !!.. Arifi !!.. Fawzan !!.. et tous ces Salafistes Wahabite partis faire leur Djihad en Syrie , le Faux Djihad !! ..et quand on les écoutent , ils ne parlent que de Allah , In cha Allah , Al Hamdoulilah ,…!!!?.. Le langage des Khawaridjs ! .. y’a qu’à voir la Libye , la Syrie , Irak… ce qu’il en reste !!! .. De tout temps les Khawaridjs on agit ainsi et utiliser le même langage !!..

    Kilma
    13 février 2019 - 21 h 50 min

    On pourrait rajouter :  » où est passé l’or irakien,libyen ou yéménite,,,etc etc etc,qui représente plus de 350 tonnes ,,,,sans compter tous les pays africain envahis ou occupés depuis 60 ans,,,sinon,c’est quand que les arabes vont se réveiller ???

    Felfel Har
    13 février 2019 - 17 h 41 min

    Les Turcs et les Américains tentent de vendre l’idée qu’ils ont encerclé le dernier bastion de DAESCH. Des images TV montrent en effet des soldats en train de les bombarder, mais seuls les simples d’esprit gobent cette nouvelle. En fait, les terroristes (des agents d’Israël et de l’Occident) ont tous été exfiltrés et déployés ailleurs (au Tchad, au Niger, au Mali, en Somalie et pourquoi pas en Turquie?). Sous l’oeil des caméras (les leurs, bien sûr), on les voit diriger leurs tirs d’artillerie contre des bâtiments en ruines, vides, mais on n’y trouve pas âme qui vive!
    Rien que du cinéma, Hollywood en pâlirai de jalousie!

    Anonyme
    13 février 2019 - 17 h 09 min

    Les Turcs et les europeens ont toujours aider les terroristes a IDLEB particulierement car le Tagesspiegel révèle que le gouvernement allemand a directement financé les rebelles syriens a Idleb à hauteur de 50 millions d’euros. Bruxelles aurait fait de même. C’est lors d’une réponse faite par le secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères Walter Lindner (social-démocrate) à une question posée par la députée Evrim Sommer (Die Linke, gauche radicale), et à laquelle le quotidien a pu avoir accès, que cette information a été révélée.
    Ce sont tous des enfoires qui soutiennent ,financent et entrainent des dizaines de milliers de terroristes pour mener une guerre par procuration contre la Syrie et l Irak…Aujourd hui ils essaient de sauver plus de 15000 terroristes a IDLEB encercles par les forces Syriennes…

    3
    1
    Anonyme
    13 février 2019 - 16 h 04 min

    Ca me fait penser à sendouk tadhamoune, des crédules avaient donné des chentoufs.

    benchikh
    13 février 2019 - 16 h 03 min

    c’était la même politique dans le temps de l’empire Ottoman avec leurs alliés comme l’Algérie ,ces pays pacifiques riches de toutes ressources naturelles ,et cette alliée nous a coûté 132 ans de colonisation et une richesse au Palais Topkapi sur le dos des musulmans .Il faut se demander comment Daesch a pu rentrer dans les territoires Syriens par l’aide de Monsieur Ardoughan pour acheter le pétrole à moitié prix .

    5
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.