Bouchareb a convoqué une réunion urgente : que se passe-t-il à l’APN ?

Bouchareb Parlement
Mouad Bouchareb. PPAgency

Par Kamel M. – L’annonce de la date de la présentation de la déclaration de politique générale par Ahmed Ouyahia aurait mis le feu aux poudres au Parlement. Des députés auraient, en effet, exprimé leur colère après que le président de l’APN eut fixé la date sans en référer aux élus, selon le quotidien El-Khabar.

Mouad Bouchareb aurait convoqué une réunion des membres du bureau du Parlement tard dans la soirée de mardi après une polémique née d’une décision «unilatérale» de fixer la date de la présentation de la déclaration par le Premier ministre, «violant ainsi le règlement intérieur» de la Chambre basse du Parlement, selon une source parlementaire qui a requis l’anonymat citée par le quotidien arabophone.

La réunion convoquée «en urgence» par le président de l’APN aurait été décidée suite à une contestation étouffée qui allait crescendo, selon la même source. Les présidents des groupes parlementaires auraient, en effet, vu d’un mauvais œil cet «autoritarisme» du successeur de Saïd Bouhadja. «Bouchareb a essayé de corriger son erreur et rectifier le tir avant que sa démarche n’ait des conséquences légales négatives et que cet incident ne se transforme en crise qui pourrait déboucher sur un nouveau blocage de l’institution législative», explique la même source qui fait remarquer, toujours selon nos confrères d’El-Khabar, que «c’est la première fois qu’une telle démarche est entreprise sans en référer au bureau de l’Assemblée en sa qualité d’instance légalement habilitée à fixer la date de la présentation de la déclaration de la politique générale du gouvernement».

L’APN avait été secouée par une grave crise qui avait failli pousser le président de la République à sa dissolution. L’ancien président du Parlement avait refusé de quitter son poste et les députés contestataires avaient été jusqu’à cadenasser l’entrée de l’édifice pour l’empêcher de rejoindre son bureau. Depuis, la chambre basse du Parlement vit une situation inédite, le président actuel occupant le perchoir sans que son prédécesseur ait démissionné officiellement.

K. M.

Comment (42)

    compte à rebours
    22 février 2019 - 23 h 29 min

    les jours du FLn sont désormais comptés !!!

    Stop oujda
    22 février 2019 - 9 h 33 min

    Une réunion de la gestion de la Chkara.Rien de plus

    TNT
    22 février 2019 - 8 h 28 min

    Quelle Assemblée, celle de la honte ou des repris de justice,des voyous,des corrompus sans scrupules qui siègent,deux présidents où on achète les sièges avec des milliards de dinars, où sont ils les enfants d’ould Abbes les vendeurs de sièges a cette assemblée bidons ou des frères de terroristes siègent

    14
    Anonyme
    22 février 2019 - 0 h 17 min

    Je ne leur fais aucune confiance,il est tellement rusé ce clan d’oujda que tout est possible.

    7
    2
    Anonyme
    21 février 2019 - 23 h 49 min

    Deux anciens ministres Amar Tou et R. Harrouabia, chargés de représenter le 5eme mandat, ont été chassés hier par par une foule de jeunes en colère à Khenchla.( Vidéo).
    Mã zal le khir lelkadem! Un vent de panique est entrain de se propager au sein d’un certain clan.

    12
    1
    Le Berbère
    21 février 2019 - 22 h 49 min

    Votre NeKKaze est un un fervent défenseur de  » l’Algérie ARABE ou maghrébine  » sans oublié ses multiples escapades vers le petit et haineuse royaume de l’Ouest donc de mon côté..C’est niet! Quand à l’autre favori, je suis très sceptique vis-à-vis cet ancien haut gradé de l’armée. J’ai peur qu’il sois un FlNiste enroulé dans un costume de farouche opposant. Je le redis pour la troisième fois : On est en face d’un pouvoir machiavélique qui est capable d’inventer pièce par pièce un opposant pour lui succède pour couvrir ces arrières..le prochain scrutin sera le scrutin de tous les risques et je ne suis pas optimiste pour l’avenir de notre pays tant qu’il y’a trop de brouillard qui couvre la scène politique .

    8
    9
    Anonyme
    21 février 2019 - 22 h 30 min

    le fln est incontestablement le poison de l’Algerie, il a ruine le pays son bilan macabre : la corruption la cocaine les milliers de jeunes noyes dans la mer fuyant le hogra et la misere du systeme une chute vertigineuse du dinars et une inflation du pouvoir d’achat.
    ce n’est pas un parti c’est un conglomerat de mafieux corompus qui se sont syndiquer sous le sigle fln qui en definitif doit etre mis au musee.

    12
    Juan Carlos de la Tragenta
    21 février 2019 - 22 h 07 min

    Cet homme ne peut représenter le peuple algerien et ni ses députés de pacotilles pour la plus part d entre eux vu comment il s est emparé du siège de l APN. il n est pas crédible quoi qu il fasse maintenant il s est grillé des le départ c est mort politiquement t pour lui son avenir sauf si l ancien régime résiste et c est pareil pour eux tous en fait ; c est un fusible aussi et il va sauter des qu il aurait fait leur coup mais il avait pas pensé au peuple algerien qui a sbar bezef et restez calme en subissant constamment depuis 62 , mais plus maintenant c est fini tt ca il faut bien une fin un jour ou l autre et pour qui que ce soit mais non mabrach y talgo l affaire mais c est bien fini pour vous en avril 2019 inch Allah..

    4
    1
    marri
    21 février 2019 - 21 h 14 min

    voila ce propulsé, qui est parti à la bonne école de la dictature.

    4
    1
    Sacro-saint
    21 février 2019 - 20 h 51 min

    @ YES NAKKAZ
    Je n’ai rien contre ce monsieur, il est jeune, beau, intelligent, instruit … Juste prendre en compte son enfantillage publicitaire de payer des amandes pour un niqab qui n’est ni dans prescrit par l’Islam ni faisant partie de nos mœurs et prohibé par les pays concernés et de ces déboires aux candidatures présidentielles Françaises puis Algériennes, bref …

    Mais, avez-vous remarqué que par miracle un homme interdit du territoire national, voit toutes les portes ouvertes avec bonus au moment qu’un directeur de communications de Mr Ghediri démissionne avec fracas ?

    Nekkaz demande au pouvoir de partir et nous laisser la paix.
    Ghediri exige des comptes.

    D’après vous, supposez qu’en cas de perte d’élections, par d’un retrait du président actuel dicté par la volonté du peuple ou autres.
    Le pouvoir et ses puissants satellites, préféra t-il comme président : Un Nekkaz faible et inoffensif ou Ghediri capable donc dangereux, ?

    Et encore, je ne rentre pas dans les détails.

    Je souhaite que Mr Nekkaz donne ses voix à Mr Ghediri où il aura un poste de ministre (Economie, industrie, jeunesse …) ainsi que la reconnaissance de tout un peuple opprimé. De toute façon, avec une 2eme République, l’avenir lui appartient et appartient aux jeunes, c’est une question d’un court temps et de patience. Chose qui n’était pas envisageable même dans le rêve par les tenants du 1er au 5eme mandat qui prévoient la relève exclusivement à leurs progénitures.

    14
    9
      Anonyme
      21 février 2019 - 21 h 37 min

      Nous sommes pour Ghediri

      4
      5
      zahida
      21 février 2019 - 23 h 57 min

      De préférence que NEKAZ s’alligne derrière soit GHEDIRI soit BENFLIS car le premier est un enfant du sérail qui connait tout les vis de ce pouvoir le second est un magistrat qui a lui aussi occupé des postes de responsabilité et qui connait très bien les rouages de l’état corrompus car c’est le seul moyen de sauver la pays.
      Quand à monsieur NEKAZ il vécu loin du pays, il ne connait rien sur ce régime car il faut avoir vécu aux coté de ces diables pour pouvoir les combattre si non une fois que le candidat arrive au pouvoir meme s’il gagne démocratiquement et sans fraude il sera bouffer en deux ou trois mois c’est la meme chose pour NEKAZ çà sera difficile.
      Donc il faut s’alligner derrière l’un de ces deux monsieur pour sauver le pays et le mettre sur de bonnes rails afin de préparer l’avenir de la jeunesse Algérienne et le chemin de la réussite.

      5
      6
    Zone Alerte
    21 février 2019 - 19 h 56 min

    Le feu et dans la salle des coffres et les bénéficiaires ont la trouille,le vrai général approche avec ses troupes où il a juré de couper les têtes à tout les hors la loi et les traîtres, ainsi ceux qui ont payé leurs sièges à l’Assemblée des trabendistes,honte a vous et à ceux vous ont choisi, Tliba Djemai et le reste des députés ils font honte aux Algériens

    14
    4
    Anonyme
    21 février 2019 - 18 h 58 min

    Des pratiques dignes d’un république bananière.

    19
    5
      Anonyme
      21 février 2019 - 19 h 59 min

      Hachakoum les républiques Bananiere respectent leurs citoyens, c’est un souk Marocain et les trafiques sont permis

      9
      5
    bozscags
    21 février 2019 - 18 h 26 min

    le peuple commence a chauffer alors partez bande d’incompetent et de (…) cela dure depuis 1962.

    23
    2
    Bouzorane
    21 février 2019 - 18 h 13 min

    il m’a vraiment déçu ce Bouchareb.
    Je voyais en lui et en sa jeunesse le successeur de bouteflika, à la façon de Eltsine qui propulsa Poutine.
    Mais malheureusement, un dirigeant russe, meme vieux, malade et alcoolique, est mille fois plus intègre et patriote que nos (…) , irresponsables et indignes dirigeants,
    Nous vivons depuis longtemps ce qu’avaient prédit certaines sources religieuses : « les plus vils deviendront des dirigeants et le pouvoir sera détenu par ceux qui ne le méritent pas…. »

    21
    7
      Bouzorane
      21 février 2019 - 18 h 28 min

      Eltsine et Bouteflika ont pratiquement le même age, et Bouchareb a aujourd’hui le même age que Poutine lorsqu’il devint président!… mais la comparaison s’arrête là entre responsables et irresponsables, entre patriotes dignes et corrompus indignes,…

      28
      1
    YES NEKKAZ
    21 février 2019 - 17 h 38 min

    faut se rendre à l’évidence : celui qui draine des masses aujourd’hui c’est bien rachid Nekkaz …là où il va …c’est un vrai phénomène !
    sans triche , il est clair comme l’eau de roche qu’il serait élu à plus de 60 à 75 % .

    22
    44
      Nekkaz n'a pas la carrure
      21 février 2019 - 18 h 43 min

      Nekazz ne sera jamais président.

      36
      10
      Anonyme
      21 février 2019 - 23 h 42 min

      Il voulait être président de la France et s est porté candidat ce type hé oui faut le dire aussi , il a marché dans ttes les capitales européennes et il a pas seulement tapé Ali baba et les 40 voleurs mais il a dénigré le pays l Algerie donc son peuple parce quon t en parle de l Algerie en bien ou en mal forcement ca nous touchent ; il interpellait des européens qui en avait rien a foutre de nos histoire au pays et ils ont bien raison ils ont déjà leur soucis , un larbin au service d Israël France Maroc ton Nekkaz ; En Allemagne l an dernier il a menacé le peuple algerien et l a insulté de peuples faibles et d ignorants et qu on méritez quelque part ce qu on avait il avait la haine envers le peuple algerien cette fois ci et la vidéo sur YouTube existe je n invente rien à vous en déplaire ; moi perso je ne voudrais jamais pour l Algerie c est bien ton Nekkaz et Khelil et ttes la bande mais guer haka je les préfères a ton Nekkaz et khellil nos pourris de responsables algériens et pourtant je les apprécie pas du tout ses roublards mais ton Nekkaz c est la pire espèce de traitre de girouette comme khelil l américain mais ce dernier est bien plus intelligent et plus malin que celui qui crie dans la rue et devant les occidentaux et qui prend des coups par la police par les enfants d un tel ect ect et ca s est un futur président alors je préfère pas en avoir du tout , j ai le droit aussi donc tt sauf ses deux types et le frère du président mais lui c est un cas particulier diffèrent et c est pour cela qui pousse le 5eme mandat sinon il est plus rien en Algerie et devra surement régler des comptes au nouveau président par la voix de son peuple qui l a élu . Enfin ton Nekkaz la ou il est en Europe ou en Tunisie ou en Algerie il y a à chaque fois des affrontements avec d autres personnes et la police a chaque fois et la dernièrement en Algerie j ai vu la meme chose avec lui ; hé oui faut être observateur et il a plus de facilité a endormir la jeunesse en Algerie que la jeunesse algérienne et les algériens en France parce qu il ne le connaissent pas comme on le connait ici en France et en Europe , un sioniste de première , en se faisant défendeur de l Islam et des voile et burkini et je vous invite aller les rencontré ses filles des caves quartiers , les cendrillons du ghetto prêtent a tout quand il s agit de taper dans l’Islam mais intelligemment .peut être qu elle bronzait seins nue juste l été suivant mais pour retourner l opinion française contre l Islam ben la elle sont prête a mettre ce que vous voulez la burka le voile le burkini , parlez fort en Arabe pour gêner ; elles sont plus d un tours dans leurs kelottes et lui les manipulent pour le CRIF et les sioniste de France . des comédiennes et lui un escroc . Comment il gagne sa vie et comment l a t il gagné c est une star un sportif de haut niveau pour être a la retraite a cet âge et vaquer a sa passion et son phantasme devenir président mais jamais de la vie sais rien pour se permettre de payer des infractions amendes , je le ferai pas pour ma propre fille ; elle est la l arnaque je les débusquer lui et son parchemin qui se cachent dans sa crinière de cheveux ; R’chi bebet toi aussi et il veut jouer avec l Algerie et son peuple . Il est algerien je ne lui enlèverai jamais ca on plus mais je préfère de loin le vrai Français de souche que cet algerien et on a le droit de ne pas entre d accord et j ai le droit aussi . Enfin c est mon avis perso et ca n engage que moi mais ce type Nekkaz a tjrs tapé sur les ministres députés ; Ould Kaddour le traitre voleurs mais jamais un mot sur Bouteflika et qui ils servait ses gens la si ce n est Bouteflika lui meme ; Nekkaz allait meme lui rendre visite à l Hôpital en France c est pour vous dire ,mais il serai capable pour sa défense de nous dire que nous les musulmans ont rend visite aux malades ben oui mais a d autres , alors a koi il joue votre Nekkaz n est i pas instrumentalisé par le président algerien aussi , il faut le dire ca aussi t as oublié ; c est une girouette ce type et sert les intérêts de tt le monde tant qu il mange bien et fais la une , ils s enfout d être président ou ps et c est qu il ne le saura jamais , c est du chantage organisé comme les grand bandits ou la mafia et prêt a tt foutre en l air ce type dans notre pays ca se voit comme les autres sionistes qui l utilisent . Maintenant il s en fout de Bouteflika il est plus le lion qui l était, et prêt a se vendre au peuple ou a qui que ce soit ce Nekkaz tant qu il y a de la bouffe dans sa gamelle et qu il mange bien avec ou sans Bouteflika . Validez svp AP

      3
      6
      Anonyme
      22 février 2019 - 0 h 32 min

      Rachid Nekkaz est en train de s’éclater dans ses bains de foule, ovationné par des jeunes totalement inexpérimentés de la chose politique qui plébiscitent le premier candidat à être venu vers eux, sourire aux lèvres et portant beau. De vrais collégiens à leur premier amour. Le plus inquiétant, ce sont ces  » Allah Akbar ya Rachid Nekkaz  » qui lui sont servis par la foule.

      Que Ali Ghediri n’eût il fait la même chose, c’est lui qui aurait récolté leur enthousiasme et leurs promesses de vote. Il ne l’a pas fait, on se demande pourquoi, et c’est Rachid Nekkaz qui ramasse la mise, au détriment de Ghediri, et pour rien car il n’est pas éligible vu qu’ il n’est pas résident en Algérie depuis dix ans.
      Rachid Nekazz n’est qu’un clown qui ne fait que disperser les voix et embrouiller les esprits.

      3
      4
    Felfel Har
    21 février 2019 - 17 h 38 min

    Que le FLN et le RND (et les autres porte-clés MPA et TAJ le veuillent ou pas, le peuple marchera pour exprimer, haut et fort, qu’il ne veut plus d’un autre mandat au profit de leur candidat-fantôme (ou celui qui se prend pour lui). C’est lui, et lui seul, qui désignera son candidat ou ce sera le boycott et l’abstention massive!
    Contrairement à ce que veut faire croire l’éditorialiste (il a râté sa vocation de cireur de pompes) d’un quotidien qui EXPRIME la voix de son maître, l’Amérique et la France ne nous imposeront pas leur candidat, les chapelles politiques de la prétendue majorité au comportement douteux, non plus; c’est le peuple algérien souverain qui le fera librement et sans contrainte. Ceux qui tentent de l’en dissuader en élaborant des théories fantaisistes, vont vite perdre la face.
    « Un seul héros, le peuple » disait-on en 1962 à l’indépendance. C’est toujours le cas!

    30
    1
    Zone Alerte
    21 février 2019 - 17 h 28 min

    Au secours Mr Ghediri est sur le chemin de la justice et l’égalité des chances,un président de l’APN affairiste et soumis nouveau dans la politique , c’est rare dans une vraie république

    20
    3
    Merieme
    21 février 2019 - 16 h 14 min

    A-t-il remplacé ould abbas qui semble etre parti en congé maladie mais ne revient pas ? Est il élu ou se retrouve t il juste comme ca par chance a la tete du parti des ch’karas ?

    21
    3
      D'où sort ce dirigeant
      21 février 2019 - 18 h 47 min

      Merieme
      21 février 2019 – 16 h 14 min

      Mon Dieu, quelle tête il a ce Bouchwareb, vraiment compatible avec la chkara et avec autres choses.

      19
      2
    Anonyme
    21 février 2019 - 15 h 49 min

    Ha ha, ils se montrent sourcilleux sur la légalité, eux qui se sont assis dessus quand ils ont cadenassé l’Assemblée nationale pour destituer illégalement le tenant du perchoir, et qui entérinent sans sourciller depuis douze ans un gouvernement présidé par une photo.

    37
    1
      UMERI
      21 février 2019 - 20 h 22 min

      Bouteflika choit bien ses hommes a la tête du faux F L N, des bornés,comme Saidani, des plaisantins,comme Ould Abbas. Donc, rien d’anormal, ils sont là pour servir et se servir

    Vox
    21 février 2019 - 15 h 49 min

    Les parachutés ont peur des échos de la colère du peuple. Ils sont pris de panique. L’étau se resserre.

    38
    2
    Alerte !
    21 février 2019 - 15 h 41 min

    Après avoir compris qu’il serait très difficile d’imposer Bouteflika les corrompus et leurs relais commencent a dire a basse voix qu’ils sont contre le cinquième mandat, des doutes voix parmi eux proposent le remplacement de Bouteflika par l’un des leurs histoire de sortir de cet imbroglio.
    Ils ne s’attendaient a ce que le peuple sorte dans la rue malgré les menaces.

    La peur pour eux et leurs proches et non pas pour l’Algérie les poussent a appeler contre la violence surtout que tout les citoyens connaissent leurs adresses..ça chauffe !

    48
    3
      Panique
      21 février 2019 - 16 h 12 min

      En effet eux qui avaient l’habitude d’être arrogants se mettent a appeler au calme, c’est très louche.

      31
      2
    Anonyme
    21 février 2019 - 15 h 36 min

    C est la panique chez eux..ils vont quitter le bateau un a un comme des (…)…le dernier paiera la facture qui sera tres lourde .le peuple a jure son dernier mot: Il n y aura pas de 5 eme mandat…point barre

    46
    3
      Question
      21 février 2019 - 16 h 09 min

      Vous voulez dire qu’ils vont quitter le bateau comme des tobbates ?

      Des informations circulent sur déjà sur la mise a labris de leurs proches en France où ils ont des biens.

      33
      4
    Khoubzi Salim
    21 février 2019 - 15 h 33 min

    Joli job que celui de député, auquel il ajoute un air de carmélite en déroulant son générique à la place de sa carte de visite quand il doit emprunter un sens interdit. Aucun député ne connaît aucun administré de la supposée région qu’il est censé représenter. C’est le député de lui même, de ses affaires, de son salaire et de ses privilèges.quel boulot fatigant que de lever le bras pour bosser. Mieux que le petit doigt quand même…dont on accuse le peuple quand ce dernier trime. Mais ce qui nous fait pâmer devant nos chers « Nouwab », c’est leur élégance vestimentaire…Costume aux manches étiquetées et pantalon en accordéon sur des chaussures de parades militaires, agrémentés par une cravate rupestre qui leur asphyxie la glotte. Ils se ressemblent tellement qu’on dirait une rangée d’aspirateurs dans un magasin d’électroménager. Avec une particularité… Les cheveux teints en noir virant au henné sous les projos… Qu’est ce que ça aime un député ? Le koursi, les chauffeurs, les berlines opaques, les salons d’honneur, la bouffe gratos des « Mouatamarates » Ça aime aussi les rots, les doigts dans le nez, club des pins, la routine et oui monsieur, tout de suite monsieur. La dignité est le commencement de l’immortalité, a dit Robespierre !!!

    37
    2
    NORD DEAN
    21 février 2019 - 15 h 26 min

    Mr Bouchareb est l’arroseur arrosé dans la terre aride du pouvoir. On espère et souhaite que surgira un tempête qui balayera tout ce beau monde, rafraîchira l’atmosphère et donnera la verdoyance à mon pays. .

    48
    1
      simaba
      21 février 2019 - 15 h 41 min

      bien dit l ami.

      31
      2
    Anonyme
    21 février 2019 - 15 h 02 min

    Il ne faut pas baisser la garde…il faut augmenter la pression sur ces (…) qui nous prennent pour des idiots..
    Il n y aura pas de 5 eme mandat….par respect a notre constitution …et le prochain president n aura droit qu a deux mandats si le peuple l elit….deux mandats de 5 ans….et au suivant……naturellement le president peut etre balaye s il ne fait pas son devoir et s il presente des incompetences dans l exercice de ses fonctions….Sachez Messieurs que le peuple est le seul souverain sur la terre d Algerie et rien ne se fera plus sans l accord de la majorite acquise du peuple…..Nous imposerons la souverainete du peuple Algerien qui refuse le 5 eme mandat…Que l opposition s organise a presenter un candidat unique ou un candidat independant qui sera soutenu par tout le peuple Algerien..

    38
    1
    ALI 16
    21 février 2019 - 14 h 55 min

    L’Assemblée des trabendistes ne sont pas d’accord entre eux;ils sentent que le vent va changer de direction,et pour les girouettes c’est une catastrophe,pour certains ils vont etre jugés pour détournements de l’argent publique d’autres pour moeurs et corruption et le reste pour trahison envers la république;une assemblée avec deux président ce n’est jamais produit meme dans les républiques bananière;les Bouteflika ont tout fait de détruire la nation Algérienne

    36
    2
    Antisioniste
    21 février 2019 - 14 h 26 min

    Le mot RUPTURE a ébranlé vos fondation, le PEUPLE seul est souverain a donné son verdict, pas de casse ni de provocation. Un message fort et clair vous a été adressés avec civisme de la part de ce peuple que vous méprisez, alors partez pendant qu’il est encore temps de le faire.

    55
    2
    Med
    21 février 2019 - 14 h 16 min

    Cette APN ne représente pas le peuple. Elle représente la corruption, l’injustice et la mafia qui a ruiner le pays. Q’elle bilan y’a si Ouyahia?? Tu as dit que le trésor public est en faillite. Ils sont en panic. Le peuple et surtout les jeunes ce réveillent. Ils ont peur du peuple. Le peuple va investir la rue et mettre fin a ce regime incompétent, corrompu qui a salit l’image de l’Algérie. L’algérie de Ben Mhidi, Abane, Ali la pointe et hassiba.

    56
    1
    anonyme
    21 février 2019 - 14 h 05 min

    Tout est faux chez vous que ce soit l’APN ou le sénat, c’est des organismes de façade, où l’on accede par la chkara
    Il est temps de mettre fin à ces deux « institutions » qui ne représentent nullement le peuple

    46
    2
    Rabah
    21 février 2019 - 13 h 53 min

    Ils ne savent plus ou donner de la tete. Ils ont d’abord ignoré le peuple mais le peuple a compris les desseins du nouveau fln. Alors en comédiens diplomés, ils ne font que jouer leurs roles.

    38
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.