Bouteflika dimanche à Genève pour un «court séjour» médical

Le Président
Le président de la République effectuera des «contrôles médicaux périodiques». D. R.

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, se rendra dimanche prochain à Genève (Suisse) pour y effectuer ses «contrôles médicaux périodiques», a annoncé jeudi un communiqué de la présidence de la République.

Ce déplacement sera de courte durée, précise le communiqué de la Présidence dont voici le texte intégral : «Son Excellence Abdelaziz Bouteflika, président de la République se rendra à Genève le dimanche 24 de ce mois pour un court séjour afin d’y effectuer des contrôles médicaux périodiques».

R. N.

Comment (73)

    Blida
    22 février 2019 - 19 h 51 min

    Je joins à ma voix à ceux qui ne veulent pas aller dans des injures contre un homme gravement handicapé. Il reste un homme tout de même et un homme qui fait certaines réalisations. Maintenant, il est temps de tourner la page mais sans haine ni rancune.
    Soyons respectueux surtout devant les personnes agées ou affaiblies.
    Pour le reste, espérons que le système prendra enfin une décision raisonnable au lieu de soutenir une bien trop visible mascarade.
    Surtout pas de violence car ça leur donnerait l’argument pour sortir la matraque lourde mais ça, ce n’est dans l’intérêt de personne.

    8
    2
      Extrême ouest c'est fini!
      22 février 2019 - 21 h 23 min

      Blida est un nom que tu usurpes.
      Tu devrais piocher plutôt du côté d Oujda et dans les communes de la wilaya de Tlemcen…Cela t irait mieux et ton propos serait moins de type hypocrisie à la marocaine

      4
      4
    Mehdi
    22 février 2019 - 19 h 38 min

    Des « controles périodiques » , comme s’il n’y’avait aucun Professeurs en Algerie capable de faire ces controles, je suis gravement malade aussi , comme des millions d’Algeriens , mais seule une « bande » a le prévileges d’aller faire des « controles » a Geneve , nous on se soignent et on crevent en Algerie .

    7
    1
    Le Bombardier
    22 février 2019 - 18 h 26 min

    On vient de nous annoncez que le nouveau président du conseil constitutionnel à prêter serment devant Bouteflika (on n’a rien vu),on nous disais il y’a quelques jours que le 24 Février, jour du 48 anniversaire de la nationalisation des hydrocarbure , le président fera une apparition pour inaugurer quelques infrastructures ( la grande mosquée) .Aujourd’hui un communiquée de la présidence qui nous annonce son départ pour la suisse pour contrôle médical périodique,maintenant on a la certitude que Bouteflika est mal au point ,son apparition risque d’enflammé la rue et porté préjudice à cet mafia qui exploite un malade.Notre président est tenu en otage,le peuple doit se soulever pour le libéré.

    4
    3
    Bouzorane
    22 février 2019 - 15 h 45 min

    Il faut des poursuites judiciaires contre tout hopital étranger qui délivrera un certificat médical complaisant en faveur de bouteflika.
    Partis politiques, candidats indépendants, associations ou simples citoyens doivent etre vigilants et faire savoir clairement qu’ils engageront des actions en justice en europe ou ailleurs contre toute complaisance vis à vis de la santé de bouteflika

    8
    2
    Citoyen
    22 février 2019 - 15 h 05 min

    Et pourtant , son ex ministre de la sante , boudiaf , disait que les hopitaux d’algerie sont meilleurs que ceux d’europe !!
    Plus serieusement , avec une « opposition digne de ce nom  » , cette annonce de « visite medicale de routine a GENEVE » , un cadeau rassembleur inespéré de tout le peuple algerien avec le slogan suivant  » Ahna aydaoui kaci , ahna aymout kaci  » . Ils ne savent pas faire de la politique .

    5
    1
    Anonyme
    22 février 2019 - 14 h 41 min

    20 ans de pouvoir absolu
    1000 milliards de dollars de recettes de pétrole
    Il a préféré construire une mosquée à 3 milliards de dollars tout en continuant à aller se faire soigner à l’étranger plutôt que de construire un hôpital en Algérie digne de ce nom. Au diable les Algériens qui ne peuvent pas se payer un hôpital à l’étranger, qu’ils crèvent.
    Quant est ce que l’Algérie aura enfin son Churchill, ou son De Gaulle ou son Eisenhower, quand est ce qu’elle aura enfin un vrai Homme d’État .

    12
    4
    MELLO
    22 février 2019 - 14 h 17 min

    Que Dieu lui donne force et vie pour aller se soigner et revenir. Ce communiqué , qui ne rentre pas dans les moeurs de la présidence, augure une réflexion plus approfondie. Si c’est le cas, on prépare la société en général, à un retrait de la candidature du président. Ce communiqué rejoint celui donner aux services de sécurité de ne pas provoquer des dérapages auprès des manifestants contre le 5e mandat. L’avenir immédiat nous livrera tous ces secrets des décideurs. Ali Ghediri , avait reçu des garanties pour accéder à la magistrature suprême. Point.

    10
    9
      Anonyme
      22 février 2019 - 16 h 59 min

      On voit que tu ne connais pas vraiment fakhamatouhou wa hachiyatouhou.

      8
      1
    nacer
    22 février 2019 - 10 h 37 min

    Un coup de BOTOX pour qu’il donne l’air « En forme » dans les 15 secondes qu’il va apparaitre sur Ennahar TV

    17
    1
    Nora
    22 février 2019 - 10 h 00 min

    Ma grand mère disait souvent que la terre est sacrėe, il ne faut jamais lui porter prėjudice au risque d’avoir sa malėdiction sur la tête! Idem aussi pour un peuple, qui ne demande que ses droits.
    L’un, un AVC et est devenu la risėe de la planète; l’autre un cancer! Et ils ne veulent pas encore se repentir!! ‘Allah yehfeth!! Blahoum »’

    17
    2
    Stop oujda
    22 février 2019 - 8 h 25 min

    Pourquoi Genève ?Il doit retourner à oujda et définitivement .On fêtera l’indépendance de l’Algerie.

    27
    6
      Djamel
      24 février 2019 - 5 h 48 min

      Pourquoi toujours Oujda.
      Mon père ALLAH yarhamah avait vécu son enfance à Oujda pour la fuite de la famille en 1942 après le saisi des terres familiales à Maghnia.
      Le 12 Mars 1956, il a rejoint l’ALN et son numéro d’imm ALN Est 4892. C’est injuste que les gens tâchent de noir des Moudjahidines et des Citoyens ALGÉRIENS HONNÊTES,juste pour le fait de s’ete Réfugiés au Maroc comme si cela aurait été Tunisie, Dyrie ou plus encore Paris.

      On devrait traité you les Algériens comme tels; DES ALGÉRIENS À PART ENTIÈRE.
      Ni Bouteflika m’a donné ni je suis pour le 5ème mandat. Simplement l’ignorance de certains fait du mal à beaucoup de citoyens et à l’hi de l’Algerie et représente un autre mensonge qui ne fait que diviser l’Algerie.
      Bousof, Boumediene, Kasdi Merbah et d’autres de la wilaya 5 n’etaient pas de l’Ouest Algerien.

      Oujda était une base arrière de la révolution tout comme les villes frontières de la Tunisie ou d’autres viles frontières d’autres pays voisins.
      Les lignes Challes et Maurice expliquent bien l’inter de ces villes pour la révolution.
      Je ne parle pas ni je prêche pour certains dont l’hist serait douteuse dans toutes les régions villes et dachra d’Algerie.

      Les Moudjahidines et Chouhadas ALLAH yarhamhoum étaient ALGÉRIENS DE PARTOUT. LES HARKIS, TRAÎTRES, FORCES LOCALES…. étaient AUSSI DES ALGÉRIENS DE PARTOUT.
      Les faussaires de témoignages pour être Moudjahidines
      et opportunistes étaient des ALGERIEN DE PARTOUT.
      J’appe a la sagesse de toutes et de toutes.

    ZORO
    22 février 2019 - 7 h 53 min

    Un ami américain me dit un jour au sujet de son enfant unique »he cost me too much  » j’ai été sidéré par cette notion de coût qu il attribua à ce fils unique Quarante ans Plutard devant les évènements que nous vivons je me vois obligé de procéder à une révision de ma vision de la vie pour enfin admettre que l américain avait sûrement raison.
    Signé ZORO. ..Z…

    4
    14
    Anonyme
    22 février 2019 - 1 h 22 min

    Il a été évacué de peur que le peuple envahisse Zéralda…

    24
    6
    Bouteflika en Suisse
    22 février 2019 - 0 h 30 min

    Il n’attendra pas dimanche il est déjà en Suisse aujourd’hui.
    Saïd aussi est très gravement malade.

    23
    2
      Anonyme
      22 février 2019 - 6 h 43 min

      Que Dieu tout puissant punis les traîtres et les corrompus Amin

      27
      1
    Le Berbère
    21 février 2019 - 23 h 28 min

    Qu’il reste là bas , c’est mieux pour lui et pour nous ..On finira par trouver quelque chose à mettre sous la dent en attendant le remplaçant au poste de premier magistrat de pays .

    16
    4
    Usurpation d'identité
    21 février 2019 - 22 h 54 min

    Allah y chaifih.
    Son frère Saïd Bouteflika profite du très mauvaise état de santé de son frère Abdelaziz Bouteflika pour gouverner à sa place et le présenter pour un 5 ème mandat.
    Il n’a aucune pitié de l’âge de son frère et de son état de santé .
    Il a usurpé sa place et agit pour lui a son insu sans qu’il sache vraiment ce qui se trame.

    18
    6
    Brahms
    21 février 2019 - 22 h 39 min

    C’est indigne de ballotter une personne âgée afin d’usurper sa fonction. Il a besoin de repos physique et moral. Le pouvoir ne l’intéresse plus, il est usé, fatigué. Mon ressenti me dit que les harkis s’amusent avec ce Moudjhadid à le tourner en dérision devant l’opinion publique nationale et internationale. C’est la 1 ère fois au monde que l’on présente un candidat invalide à une élection présidentielle. C’est du grande n’importe quoi, comment voulez vous être crédible a l’étranger ? Mettez vous dans la tête des européens et américains qui voient cela.

    22
    13
    le niveau
    21 février 2019 - 22 h 28 min

    juste laisser le monsieur se reposer et finir ces jour en paix
    khafou allah et soyer humain ya nassss

    20
    4
    bilal
    21 février 2019 - 22 h 26 min

    tous ces anciens moudjahidines , ministres, walis et hauts gradés militaires font preuve de vrai patriotisme et se font requinquer dans leur vraie patrie, qui la france, qui la suisse…
    retour definitif entre 4 planches?

    22
    Action
    21 février 2019 - 22 h 26 min

    Quelle HONTE !!!!! Le président se rendra a Genève pour un contrôle de routine si comme en n’a pas de Pays en n’a pas des médecins et surtout pour son staff autour de lui ils ont l’audace pour faire compagne électorale pour une photo, moi j’ai compris ces loups autour de Boutef si eux qui vont gagner, si si vraiment on ai dans un pays de Mickey avec une photo d’un Cadavre.

    22
    2
    TIGZIRT
    21 février 2019 - 22 h 23 min

    WASHOU ihhi….. C’EST LA FUITE EN DOUCEUR VERS L’ÉTRANGER OU QUOI ?
    LA DÉPOSITION EN MODE SOFT DU « roi »…..?
    ET PUIS C’EST QUOI CETTE ANNONCE ASSEZ BIZAROÏDE QUI EST FAIT PAR AIR COUSCOUS DE RÉDUIRE DE….. 50 % YA BOUGUELB !!!!!!!!!!!!!! SUR TOUS LES DÉPARTS DES ALGÉRIENS VERS L’ETRANGER…..
    AWAH YAL KHAWA !!! Y A QUELQUE CHOSE DE LOUCHE QUI CLOCHE……
    C’EST LES RATS QUI SE TAILLENT DU BATEAU QUI COULE OU QUOI !????
    ALLAH YASTOR…!!!

    25
    5
      Selecto
      22 février 2019 - 10 h 35 min

      Mon frère TIGZIRT, tu as raison mais n’insultes pas les rats car ils méritent plus de respects que ces voleurs !

      11
      2
    Anonyme
    21 février 2019 - 22 h 19 min

    Drôle de présidentielles, les pauvres algériens n’ont pas le droit de choisir sereinement leur chef.

    18
    3
    Fettou
    21 février 2019 - 22 h 03 min

    Bonsoir :
    il ne reviendra pas si ça tourne mal demain .

    13
    2
    Juan Carlos de la Tragenta
    21 février 2019 - 21 h 59 min

    Allah y jebleh chifa si il est encor vivant et très malade en tant que personne âgées et je m en prendrai jamais à une personne âgée ou malade ou handicapé que dieu m en préserve et il pourrait être mon père mais avec eux on sait rien , ca se trve il est mort et sont capable de l envoyer à Genève pour le déclaré décédé la bas à Genève c est neutre la Suisse et trouverons un arrangement entre diplomatie et dans le secret et ca sortira dans 15 ans ou 20 ans on aura oublié d ici la ; vu qu ils avaient pas calculé le 3eme clan c est à dire « le peuple algerien  » et on vu la réaction du peuple ils ont sondé ils ont vu qu ils vont a la catastrophe si ils persistent et personne ne pourra accepter leur comédie du 5 eme mandat et de la abandonné ce 5 eme mandat pour sortir droit et debout ils savent qu ils ont déconné avec ce 5 eme mandat si il avait pas été gourmant ceux qui entretienne ceci ils auront fait appel à Lamamra au dieu de limoger et de le remplacer en attendant les élections par celui ci en tt que président provisoire et on l aurai peut être reconduit car apprécié par l ensemble ce diplomate chevronné non qu on s est cuit pour eux ils le rappellent mais c est trop tard il aurait fallu le faire avant mais ses gens la était sur de leur coup tt simplement et n avait pas besoin de ses services l élection était encor loin mais maintenant si , tout est possible avec eux Hadma ter lihoud siyassa teroum … mais je peux comprendre aussi moi j ai la bne place je veux la donner a personne faut se battre pour me la prendre c est come ca au Far West(république bananière ) car dans s un pays de droit et démocratie ca n arriverai pas ttt simplement sauf dans le boulot le privé ils sont pitié pour les places a coté du chauffage hé oui , je ne leur fais plus confiance .Ap lol; je suis sur que je suis pas loin de la réalité entre nous maintenant validez ou pas mais Vive bledna l Algerie qd meme avec eux ou sans eux !!

    9
    3
    le Terroir
    21 février 2019 - 21 h 49 min

    Il va rester? Quel bonheur. Enfin un premier départ, les autres suivront bientôt. Merci, vous avez compris.

    18
    2
    Anonyme
    21 février 2019 - 21 h 47 min

    Apres moi le deluge…..c est ce qu il a l air de penser…car il n a rien fait pour la releve…il est president.. gravement atteint de tous les maux….handicape lourdement…mais il n a jamais pense a la releve….c est a dire preparer l apres Bouteflika…rien ..absolument rien…..pourtant l Algerie dispose d excellente personalites tres competentes….seul la diplomatie fonctionne convenablement…..A geneve pour implantation de cellules de rajeunissement..????

    7
    2
    Anonyme
    21 février 2019 - 21 h 44 min

    Il faut bien le doper pour qu’il se presente devant belaiz et faire candidature. En attendant qu’il se présente devant son maître éternel.

    7
    2
    Anonyme
    21 février 2019 - 21 h 39 min

    Faudra un jour calculer combien il a coûtė aux contribuables avec tous les frais compris!!! Une blinde à mon avis;!!

    11
    3
    Anonyme
    21 février 2019 - 21 h 23 min

    Pourquoi le peuple est informé de ce voyage de Bouteflika, annoncé en rouge sur AP.

    9
    2
    Anonyme
    21 février 2019 - 21 h 13 min

    N’y a-t-il pas en Algérie des médecins capables d’effectuer des examens routiniers ?

    11
    2
      Anonyme
      22 février 2019 - 9 h 10 min

      A la rigueur ils pourraient faire venir son médecin traitant en Algérie, ce serait moins dérangeant pour tout le monde. Et pour ce qui est des appareils ultra sophistiqués si besoin est, je suis sur que l’hôpital militaire ne manque de rien.

    Ayweel
    21 février 2019 - 21 h 03 min

    Probablement c’est une fuite de l’Algérie sous couvert de visite médicale.

    8
    2
    Citoye
    21 février 2019 - 20 h 57 min

    Son exellence wach cest qui lui ?
    juste le prÉsident qui a modifier la constitution
    pour etre reconduit a vie???
    Exellence lool quescequul a fait de plus par rapport a tous nos martyr paix en leur ames 🤲🤲🤲.
    On a pas de controle medical chez nous?
    Pourtant des endroit tres secret amenager pour lui?’
    Et le peuple lui il meurt dans l’anonimat total !!!!
    Algerie libre algerie prospere 🤲.

    50
    10
      Kassaman
      21 février 2019 - 21 h 16 min

      Même diminué physiquement, notre président vaut mille fois ton roi junkie.

      7
      17
    Nassim
    21 février 2019 - 20 h 38 min

    Les seuls voyages qu’il fait. 7 ans de conge maladie et il est candidat.

    42
    8
      Anonyme
      22 février 2019 - 1 h 06 min

      congés de maladies à vie, payés à plein salaire en plus ! Cela reste quand même un passe droit, même pour un président de la République.
      Et puis, il est inadmissible d’aller se faire soigner ailleurs que dans le Pays qu’on est sensé gouverner. Cela signifie aussi que rien n’a été fait en la matière (santé) durant les 20 longues années d’un règne sans partage.
      Dernier point : pourquoi un citoyen lambda ne peut pas se faire soigner à l’étranger comme le président ? D’autant plus que c’est le trésor public qui paye en plus.

      11
      1
    Elephant Man
    21 février 2019 - 20 h 27 min

    Que vous soyez contre le 5eme mandat est un fait mais de grâce n’insulter pas l’homme qui a un parcours politique qui ne date pas d’hier et qui s’est investi pour son pays et son peuple y compris la Palestine.
    Combien de personnes exercent après un AVC j’en connais un paquet ils exercent des fonctions médicales (médecins) administrative…
    Moi-même suite à TC sévère coma et hémorragie cérébrale…suis-je intellectuellement déficiente j’en doute machallah et hamdoullah.
    Quand vous aurez son âge et encore je connais bon nombre de jeunes 25 ans à 40 ans qui ont eu un AVC ce n’est pas une question d’âge dont qui y a laissé la vie.
    Le Président Abdelaziz Bouteflika n’est pas un dictateur et n’est pas la 7ème fortune du monde en laissant crever sa populas qui exécute le baise-main.
    Alors RESPECT ça s’appelle l’ÉDUCATION.

    88
    83
      Moh
      21 février 2019 - 20 h 48 min

      Demande a sa famille et les(…) qu’il nous imposé de le respecter et de cesser de le trimballer devant les caméras devant le monde entier juste pour qu’ils restent au pouvoir, et puis que dire d’un homme qui a trafiqué la constitution avec ses complices Tayeb Louh et Belaiz qui imposait les mandats présidentielles a deux mandats rien que pour ça il ne mérite aucun respect !

      53
      65
        Elephant Man
        21 février 2019 - 22 h 27 min

        @Moh
        A-t-il fait assassiner le Guide le Colonel Kadhafi Allah Yarhmou, a-t-il envoyé des troupes au Yémen…etc…
        En tout cas en Palestine, en Cisjordanie à Tubas une rue a été baptisée du nom du Président Abdelaziz Bouteflika le 08/05/2018 en référence au 08/05/1945 massacres de Setif Guelma Kherrata.
        ALN
        Respect.

        21
        13
          Moh
          22 février 2019 - 14 h 55 min

          Il a fait pire, il a protégé des escrocs et il a nommé des crétins a des postes de ministres, ambassadeurs et consuls.

          5
          1
      Anonyme
      21 février 2019 - 20 h 50 min

      Mr Elphant

      Ici personne ne se moque ni de Bouteflika ni de sa maladie, les citoyens contestent la candidature d’un homme malade qui a passé 20 au pouvoir, bezzaf, vous concernant, vous dites que vos capacités morales et physiques sont restés intacts suite à une maladie mais si vous défendez les circonstances d’un tel 5éme mandat c’est que vous avez perdu beaucoup de vos capacités, avec mes respects chère Madame.

      52
      66
        Naturalisé
        21 février 2019 - 21 h 00 min

        C’est la chiatte habituel qui change de pseudo et c’est normal qu’il défend Bouteflika non pas pas qu’il l’aime mais et il n’est pas le seul.

        33
        61
        Elephant Man
        21 février 2019 - 21 h 27 min

        @Anonyme 20h50
        Non pas une maladie une VOITURE BÉLIER qui a attenté à ma vie : TC = Trauma Crânien avec Coma Hémorragie Cérébrale.
        @Naturalisé je ne sais qui est cette personne que vous affublez du surnom chiatte mais sorry it’s not me.
        Là je ne parle PAS POLITIQUE mais uniquement MÉDICAL.
        L’article parle de suivi médical je parle de médical.
        Epicitou
        PS : faut avoir le cerveau ravagé pour oser prétendre que Nekkaz est un candidat crédit et que mouwatana n’a rien d’une imposture 😂😉
        Je suis pragmatique.

        19
        9
      Safari
      21 février 2019 - 21 h 00 min

      L’éléphant ça trompe énormément

      20
      61
        Elephant Man
        21 février 2019 - 23 h 10 min

        @Safari
        Concrètement medicalement en quoi mon commentaire est-il biaisé et fallacieux ??
        Elephant Man the best one 😉

        19
        7
      Anonyme
      21 février 2019 - 21 h 38 min

      C est une question de principe..nous avons une constitution..nous avons des lois et vous savez ce qu est une republique..??? une democratie..?.une alternance du pouvoir…le respect de la souverainete du peuple…???…..etc.Vous etes contre toutes ces valeurs republicaines…Le 5 eme mandat n aura pas lieu….

      5
      16
      Anonyme
      21 février 2019 - 23 h 55 min

      Je pense que vous n’êtes totalement remis de votre TC sévère ou vous êtes encore dans le coma.
      On parle du président et se responsabilités .
      Le baise main dites vous, ils manque que cela!! pourquoi pas la courbette, pendant que vous y êtes!

      5
      15
        Elephant Man
        22 février 2019 - 6 h 15 min

        @Anonyme au 2
        Je ne parle pas de 5ème mandat politique mais UNIQUEMENT de médical et de l’homme.
        C’est tout inutile d’extravaguer.

        16
        4
        Elephant Man
        22 février 2019 - 7 h 26 min

        @Anonyme 23h55
        Effectivement médicalement les séquelles d’un TC sont à vie mais elles ne manifestent comme vous le pensez.
        Le mal dont je souffre s’il faut l’appeler ainsi pour vous c’est le LIBRE ARBITRE.

        1
        4
      Anonyme
      22 février 2019 - 1 h 14 min

      Alors, citez SVP un seul président, des pays qui se respectent et respectent leurs peuples, qui est dans le même état de santé que celui de Bouteflika, et qui continue à gouverner malgré les gros handicapes d’une pareille maladie.

      9
      17
        Elephant Man
        22 février 2019 - 7 h 07 min

        @Anonyme
        Sachez que je ne voterai pas pour un candidat qui fait campagne à l’étranger et qui bosse pour des officines étrangères, pas pour un candidat qui n’est pas né et n’a pas grandi vécu au pays, pas pour un candidat qui est pour l’ouverture des frontières …bref je ne voterai pour bozo le clown.
        Quant à la soi-disant démocratie bla bli bla elle n’existe même pas en France et allez voir en Corée du Nord les nords-coréens vivent mieux qu’en France.

        12
        4
          Anonyme
          22 février 2019 - 18 h 00 min

          @ Elephant Man
          Tu écris : «je ne voterai pas pour un candidat […] qui n’est pas né et n’a pas grandi vécu au pays»
          ———————————————————–
          Pour info :
          – Bouteflika est né à Oujda (2 mars 1937), et que je sache, cette ville se situe bien au Maroc.
          – Bouteflika n’a foulé le sol algérien qu’après l’indépendance (1962). Donc à l’âge de 25 ans si mes calculs sont justes.
          – Il a vécu en Algérie de 1962 à 1978 (16 ans) avant d’aller s’installer à l’étranger… et on ne peut pas savoir tout ce qu’il y faisait réellement.
          – Il est officiellement revenu en Algérie pour être désigné Président de la République en 1999. Cela fait 20 ans qu’il occupe cette fonction sans discontinuité.
          Question, combien de temps a passé Bouteflika à l’étranger et combien de temps a-t-il résidé en Algérie ?
          Dans les faits, et au jour d’aujourd’hui, Bouteflika n’a passé en Algérie que 36 années de sa vie (82 ans dans quelques semaines). Autrement dit, il aura passé 46 ans à l’étranger.

          P.S. : Ce n’est par ailleurs pas très sérieux de croire qu’en Algérie, les citoyens votent vraiment et que leurs votes et leurs choix sont vraiment respectés. Est-ce que tu vis en Algérie au moins ? Parce que ce serait à la fois naïf et risible que de croire cela.

          1
          1
          Anonyme
          22 février 2019 - 19 h 59 min

          Pourquoi vous bottez en touche en évitant de répondre à :
          «Alors, citez SVP un seul président, des pays qui se respectent et respectent leurs peuples, qui est dans le même état de santé que celui de Bouteflika, et qui continue à gouverner malgré les gros handicapes d’une pareille maladie».

          1
          1
      Anonyme
      22 février 2019 - 17 h 05 min

      vous avez raison,il s’est beaucoup investi pour la paelstine que pour son pays !

      2
      1
      abde
      22 février 2019 - 17 h 13 min

      on ne peut pas comparer le citoyen lambda victime d’un avc,avec un président du plus grand pays d’afrique,ils n’ont pas les memes responsabilités,un chef d’etat est parfois amené ,en cas de crise grave a prentre des décisions qui engagent le pays,dans l’heure et rapidement !

    Est-ce que le cadre voyagera avec bouteflika
    21 février 2019 - 20 h 20 min

    L’ombre de Bouteflika c’est bien le cadre, le cadre aussi se fera un re-looking à Genève donc les inaugurations prévues sont annulées ???? la situation est très très grave.

    43
    6
      Anonyme
      22 février 2019 - 1 h 22 min

      Ou c’est justement pour le booster pour lui permettre de faire une apparition public afin de nous montrer à quel point «il est encore en forme et prêt pour un 5ème mandat» !

      6
      2
    Confidentiel
    21 février 2019 - 20 h 19 min

    La clique des délinquants en cols blancs prépare le remplacement de la candidature de Bouteflika par un autre de la clique, la clique nous sortira bientôt que le président est trop malade (ou plus grave encore) pour se présenter aux élections.
    Ils préparent chose avec la peur au ventre.

    36
    6
      Anonyme
      22 février 2019 - 1 h 29 min

      En fait, il parait qu’ils préparent nul autre que El-Hamel (oui, oui, l’ancien DG de la DGSN limogé par Bouteflika !!!) au poste de vice-président.
      Comme il pourrait aussi être le candidat remplaçant du candidat Bouteflika, «si les choses venaient à tourner autrement».
      En tous cas, c’est ce qui se murmure derrière les murs.

      6
      1
      tout le monde est au courant
      22 février 2019 - 9 h 05 min

      tu parles de la clique. C’est bien mais tu n’ignores pas que c’est elle qui pousse nos jeunes à prendre leurs… clics et leurs clacs au risque de faire plouf en mer

      3
      1
    Kassaman
    21 février 2019 - 20 h 13 min

    Ces « courts » séjours à l’étranger pour des contrôles médicaux de routines sont incompréhensibles.
    Si il s’agit réellement de simples contrôles, ils devraient et doivent être réalisés sur le territoire national, quitte à ramener des spécialistes si absolument nécessaires.

    34
    6
    SaidZ
    21 février 2019 - 19 h 59 min

    contrôle technique avant la course !
    Pourquoi ne pas aller à l’hôpital de bab eloued, toi qui est à la tête de ce pays depuis 20 ans!?
    (…)

    35
    5
    Antisioniste
    21 février 2019 - 19 h 52 min

    Donc le sermon de Belaiez c’est fait à la va vite…. à l’aéroport peut être?

    22
    5
    Bouzorane
    21 février 2019 - 19 h 52 min

    Ils ne se rendent même pas compte que c’est une humiliation inouïe qu’un président aille se soigner à l’étranger

    25
    5
    Zone Alerte
    21 février 2019 - 19 h 48 min

    Mr Bouteflika se rend à Genève dans l’espoir de prolonger la durée de sa vie, comme nos médecins ne sont pas capables de soigner les Rois et les Pharaons,ils se contentent de soigner le reste de la population, mais comme c’est Dieu qui donne la vie est a lui seul de la récupérée alors c’est l’argent gâcher

    45
    5
    Amazighkan
    21 février 2019 - 19 h 46 min

    Genève c’est près de Grenoble où le professeur qui le suit exerce, ce professeur fera surement le déplacement à Genève pour éviter aux « mauvaises langues » de dire que Bouteflika se soigne encore en France. Maalich dès que le plus grand hôpital d’Alger, celui qui a été pensé par un architecte allemand et construit par des chinois sera fin prêt, promis il n’ y aura aucun officiel qui ira se soigner à l’étranger.
    PS : Cet immense hôpital ressemble étrangement à une gigantesque mosquée.

    55
    7
      Elephant Man
      21 février 2019 - 20 h 39 min

      @Amazighkan
      Le CHU de Grenoble est mondialement connu dans le domaine de la Neurologie avec des sommités internationales et pas dans ce domaine thérapeutique.
      Grenoble est une ville à la pointe dans le domaine médical et scientifique nanotechnologies informatique etc…elle est réputée pour.
      Mon médecin a bien envoyé sa femme de France aux USA pour une SEP sclérose en plaques car à l’époque en France 0 traitement.

      32
      18
    Anonyme
    21 février 2019 - 19 h 45 min

    Un coup d’adrénaline et vitamine plus une révision du fauteuill électrique pour le 5eme mandat

    41
    3
    Zombretto
    21 février 2019 - 19 h 34 min

    Courte ou longue durée, je vous le demande, y a-t-il vraiment une différence ? Sa photo fait largement office de président de toute façon. Lui-même ne sait probablement même pas qu’il est supposé être président de l’Algérie. Il n’est pas en condition physique et mentale de savoir qui il est, où il se trouve ou quelle date on est, alors de là à prétendre qu’il gouverne il y a tout un abîme.

    39
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.