Ce que la presse internationale a écrit sur les manifestations de ce vendredi

Marches contre 5e mandat
Les marches on été largement couvertes par les médias étrangers. PPAgency

Par R. Mahmoudi La plupart des grands titres de la presse internationale ont consacré leur Une aux manifestations qui se sont déroulées vendredi en Algérie pour contester le cinquième mandat. S’appuyant globalement sur des dépêches de Reuters ou de l’AFP, ces journaux se sont focalisés sur la manifestation d’Alger, notant que c’est la première fois depuis 2002 qu’une marche y est tolérée.

Dans ses comptes rendus, la presse panarabe, à l’image du quotidien Al-Quds Al-Arabi, a mis en exergue l’«incapacité» des imams à dissuader les gens à rejoindre les marches, en relevant que dans certaines mosquées du pays, des fidèles n’ont pas attendu la fin du prêche pour sortir dans la rue. Pour compléter sa «couverture», Al-Quds Al-Arabi diffuse des vidéos amateurs puisées essentiellement dans les réseaux sociaux montrant des scènes diverses de ces marches.

De son côté, Al-Charq Al-Awsat relève, dans un compte rendu de son correspondant à Alger, que les forces de sécurité «n’ont empêché aucune marche, à l’exception de celle qui se dirigeait vers le Palais présidentiel. Ce qui laisse entendre que les autorités ont toléré les manifestations pour un objectif précis, voire, selon des observateurs, pour adresser un message à l’extérieur selon lequel l’Algérie vit un moment historique où des avis divergents sur l’élection présidentielle s’expriment librement».

Les chaînes de télévision Al-Arabiya et Al-Jazeera se sont contentées de reprendre des dépêches de certaines agences internationales, illustrées avec des photos amateurs des marches organisées dans la capitale, sans aucun commentaire.

Du côté de la presse française

Le Figaro parle de «milliers de personnes rassemblées dans plusieurs villes d’Algérie», répondant à «plusieurs appels anonymes» lancés sur les réseaux sociaux à manifester contre la candidature d’Abdelaziz Bouteflika à un 5e mandat présidentiel. «Pour de nombreux Algériens, c’est la candidature de trop», écrit l’auteur de l’article qui fait un focus sur l’intervention des forces de sécurité pour empêcher une marche qui se dirigeait vers le Palais présidentiel à Alger.

De son côté, Le Monde, reprenant une dépêche de l’AFP, a mis en relief un moment tendu de la manifestation d’Alger, où des manifestants ont décroché un grand portrait du président Bouteflika, qui a ensuite été lacéré, puis piétiné une fois à terre. Le quotidien du soir évoque dans son article des heurts entre les forces de l’ordre et des manifestants avec des échanges de gaz lacrymogènes et de jets de projectiles. «Les policiers ont procédé à quelques interpellations. En début de soirée, ils étaient parvenus à disperser les protestataires», note le journal.

Décrivant la même ambiance, l’hebdomadaire Le Point publie dans la même édition un compte rendu détaillé de la journée de vendredi, envoyé par son correspondant à Alger, appuyé par une «analyse» de l’éditorialiste Nicolas Baverez intitulé «Algérie, Venezuela de l’Afrique ?» «La réélection annoncée d’un Président invalide est à l’image d’un pays qui souffre d’immobilisme et de désenchantement», écrit l’éditorialiste du Point.

R. M.

Comment (24)

    Meriem
    24 février 2019 - 8 h 06 min

    Je suis fière de mon peuple, je suis fière de voir qu’ils se sont maîtrisés et qu’ils n’ont pas cédé à la violence. Je ne suis pas pour le fait de manifester contre le gouverneur car cela peut engendrer un mal plus grand encore il n’y a qu’a Voir la lybie la Syrie la Tunisie… je prie pour qu’une telle catastrophe n’arrive pas chez nous et que nos ennemis et faux amis n’aient jamais la satisfaction de voir l’Algerie tomber ! Que Dieu nous accorde un bon dirigeant et qu’il protège et guide son peuple.
    La France et les français sont certainement entrain de pleurer de rage ! Ne leur donnons jamais cette satisfaction qu’ils attendent tant depuis des années. Ils sont là à guetter comme des vautours affamés. Que dieu écarte de nous leur complots!

    algerino
    24 février 2019 - 2 h 00 min

    non madame la france le peuple Algerien ne va pas enflamme son pays, et c’est ce que vous attendiez et au lire de vos commentaires sur l’ampleur de ces evenements ou vous aviez sciement occulte les revendications citoyennes allant meme minimise le nombre de manifestants, honte a vous, sachant votre haine aveugle et votre mepris demeusure envers l’Algerie, mais Dieu merci le peuple Algerien arrivera un jour a instaurer sa premiere republique quelque soit le prix.

    RAYES EL BAHRIYA
    24 février 2019 - 1 h 16 min

    DEPUIS LE VENDREDI 22 FEVRIRER 2019 , LE PEUPLE ALGÉRIEN A INVENTÉ LA SOCIALE DÉMOGRAPHIE POPULAIRE.

    LA S.D.P , pour une ALTERNATIVE DÉMOCARTIQUEMENT POPULAIRE , PAR LE PEUPLE ET POUR LE PEUPLE.

    TAHYA AL DJAZAIR.

    Vroum Vroum 😤😤😤..
    23 février 2019 - 20 h 54 min

    Pourquoi un Cinquième Mandat..??…aucun sens..si ce n’est détruire à jamais l’image de Mr Bouteflika et le mandat de trop et là c’est réussi !!….Moi je vote pour le Général Ali Ghediri …Dans ma famille on vote tous pour Mr Ghediri car son programme nous plait.. ..Vive L’Algérie…

      Tredouane
      23 février 2019 - 22 h 20 min

      Hello Vroum vroum,nous sommes dans une période très décisif ,je respecte ton choix .

      Anonyme
      27 février 2019 - 14 h 38 min

      encore un militaire? désolé mais ça sera impossible.
      il est temps de passer a autre chose.

    Elephant Man
    23 février 2019 - 18 h 01 min

    Juste sur les meRdias français dont le point et son parallèle avec le Venezuela…le point outre le racolage de ses couvertures islamophobes, ces reportages bidons sur la banlieue avec de faux témoignages…

    Felfel Har
    23 février 2019 - 17 h 41 min

    Que la presse hexagonale se consacre, d’abord et avant tout, a rapporter ce qui se passe sous leurs yeux et leur nez dans leurs villes, et ce sans mensonges ni manipulations de la vérité. Il y a tant de choses à écrire sur Macron, ses mignons comme BenOhlàlà-le malfrat et les autres mafiosi qui ont squatté l’Élysée, les « mortellement antisémites » à la larme sélective, etc.
    La France apprendra à ces dépens ce dont le peuple algérien est capable de faire, ce qui sera différent des gugusses avec qui elle a l’habitude de faire des petites combines du genre contrats contre cartes de séjour, ou soins médicaux à Paris.
    Les Algériens en colère et les GJ poursuivent le même combat, se sont fixé le même objectif: Se débarrasser des despotes! Une bonne fois pour toute!
    Hasta la victoria siempre!

    Ferhat
    23 février 2019 - 15 h 51 min

    Nous ne connaissons pas encore le résultat final, mais la situation augure de beaucoup de choses, le peuple algérien s’est exprimé hier  » nous voulons un pays digne qui avance, et nous sommes tous uni pour, Est, ouest, nord sud, seule une Algérie prospère nous intéresse ». Il n y a jamais eu de manifestation similaire en Algérie depuis l’indépendance de l’Algérie, une conscience nationale vient d’émerger et le peuple veut vraiment un changement et dans la sérénité et sans violence, le peuple algérien a appris de ces erreurs, il vient de donner une leçon de conscience politique et de lucidité sans faille, Voir des manifestants demander au canon à eau des CRS d’arrêter en lui indiquant que nous ne voulons pas de violence est unique en Algérie. Nos martyrs ont libéré l’Algérie du colonialisme, à nous de construire une Algérie nouvelle.

    Anonyme
    23 février 2019 - 15 h 11 min

    Dire que les marches étaient autorisées est un mensonge. C’est l’effet du nombre qui les a dissuadé et puis juste après ils ont fermé toutes les rues qui menaient aux places de rassemblement.

    Algerien Pur Et Dur
    23 février 2019 - 14 h 55 min

    Ces quelques manifestants casseurs dont cette presse etrangere parle ont surement du etre payes par ses journalistes pour s’assurer une series d’artcles.

    Un air de déja vu !!
    23 février 2019 - 14 h 39 min

    La presse étrangère et du régime Francais font beaucoups d’amalgames et de tentatives de division sur le sujet « ALGÉRIE » fausses vidéos, ils jouent avec les mots, tout y est ! (LEUR SPÉCIALITÉ) D’ailleurs le peuple Francais gilet jaune boudent les mensonges des médiats douteux et parazites qui ont infiltrés la France !

    Lahouaria
    23 février 2019 - 13 h 45 min

    Dem Chouhada rah Hadhar, jamais l’Algérie ne sera détruite, l’Algérie a été scellée avec le sang de nos Glorieux Martyrs…

    Anonyme
    23 février 2019 - 12 h 47 min

    NOUS SOMME TOUS GHEDIRI

    Ashtough
    23 février 2019 - 11 h 23 min

    Hier, le peuple a sa tête une jeunesse exemplaire a transmis un message fort , puissant et surtout commun à travers toutes les wilayas du pays.
    Hier cette jeunesse a tout simplement averti de ce que pourrai être demain si cette humiliante idée d élire un homme qui certainement ne le sait même pas!!!…
    Continuez dans cette salle besogne, insister par votre inconscience politique jamais vu dans aucun pays du monde , ni à travers les temps. Vous mènerez le pays à la catastrophe, à la disparition du pays.
    Hier c etait calme, demain je ne suis sûr de rien, Personne ne dira que l on ne pouvait pas savoir.
    Que Dieu protège ce pays de cette meute sans valeur ni saveur.

    SaidZ
    23 février 2019 - 11 h 11 min

    Dites à cette presse interna..frança et sharqawsat.. d’aller voir ailleurs, comme gilets jaunes, palestine, syrie ….
    ICI, ce sont nos affaires, nos préoccupations, nous sommes conscients et expérimentés, les fleurs nous les cueillerons nos mêmes et dans nos champs s.v.p!

    Abou tamtam
    23 février 2019 - 8 h 31 min

    Aux dernières nouvelles, les hôpitaux français sont pleins de journalistes et autres philosophes de pacotilles atteints d’Avc, hypertension et diabète survenus à la suite de la déception de ne pas voir l’ALGERIE à feu et à sang, et surtout au vu de la leçon de civisme administrée par notre JEUNESSE qui sera le rempart à toutes interventions étrangères qu’elles soient physiques ou par médias interposés. VIVE L’ALGERIE QUI N’EN FINIT PAS DE DECEVOIR SES ENNEMIS OU SUPPOSES AMIS.

    anonyme
    23 février 2019 - 8 h 26 min

    cette marche n’est qu’un avertissement à ce clan
    S’ils persistent dans leur aveuglement ça sera autre chose

    ALI 24
    23 février 2019 - 8 h 07 min

    Réveillez vous les citoyens de ce pays;vous n’avez plus le choix et le changement c’est pour maintenant sinon vous allez coulé et quarante millions de personnes avec;sortez aux pays voisins et constatez vous meme que l’Algérie est loin derrière;combien de morts par jour faute de soins;sans piston impossible d’avoir ses droits;un appartement ou un travail;sans parler de l’injustice;nous sommes les derniers ou monde juste avant la Somalie pays en guerre;en vingt ans nous somme regresser de deux cent ans en arrière;ne compter pas sur l’Europe elle est saturée et non plus sur les pays voisins;la Vie ou la Souffrance a vous de choisir que Dieu soit avec les Opprimé et la vraie justice

      sabrina
      23 février 2019 - 9 h 39 min

      ali 24 la violence ne sert a rien sur Algériepatriotique l’Algérie vous bouche tout les orifices la jeunesse Algérienne a répondu au monde nous voulons la paix tu as vu de tes propres yeux alors arrête de faire encore ta propagande et ta fitna va voir ton pays combien d’enseignants blessés parce qu’il demande un peu de dignité va manifester contre ton amir el chayatene, cafard marorien vous êtes makan walou prenez exemple sur la jeunesse Algérienne, la liberté d’expression existe en Algérie et même ils dépassent les bornes mais pas dans ton royaume des aveugles regarde Zafzafi il est ou en prison ou au cimetière ? bande de vautour vive les patriotes Algériens D’Algérie (…) j’espère que Ramtane Lamamra vice président inchallah

        Anonyme
        23 février 2019 - 21 h 37 min

        Le poste de Vice président et le changement de la constitution qui nous ont proposé ses voleurs de pouvoir et du 5 eme mandats ; c est tt simplement une idée de la France qui pensait que ca allait peut être les sauver quand Ouyahia et certains de gouvernement officiel algerien se rendait à Paris ses derniers temps . Nous avons besoin d un président valide et d un gouvernement fort et transparent , ceci dit Lamamara Ramtane reste un très bon présidentiable et les dépasse tous en compétences je le verrai bien mais pas vice président c est souvent dans les pays fédéraux qu il existe ce poste pas dans les républiques après on peut changer vous me direz ,mais c est aux algériens son peuple de décider le seul qui est capable d incarner l Algerie et son peuple. Je pense que Les algérien(nes)s veulent un changement profond et ne veulent plus voir le passé qui les a empêcher d avancer et de faire un état de droit et une vraie démocratie et ils l ont bien appelé les mêmes pour nous jouer du violon et il est venu Lamamra et appartient au 5e eme mandat dont il a une nvelle charge pour leur reelection ce pouvoir corrompus malgrés que j apprécie énormément cet homme Lamamra et je le voulais depuis très longtemps des l AVC du président mais on fait un autre choix qu il l assume maintenant tous comme ils sont ; mais qui a baissé dans mon estime qd il accepté de venir sauver les siens cest a dire le 5 eme mandat et pas le peuple algerien et je pense que ca été une erreur fatale politiquement pour lui dans le pays a l intérieur mais ca reste un homme propre et intelligent et qui ferai du bien à l Algerie mais sans eux et ni le chef d état major qui nous a surpris aussi par ses dernières paroles menaçantes envers celui qui le nourri l Algerie et son peuple ; le peuple et rien que le peuple , par le peule et pour le peuple c est pourtant simple . Ces mêmes gens cette fameuse équipe du 5 eme mandat tiens le le peuple algerien en otage et gèrent le pays sans président depuis 6 ans tt en nous mentant , mais il y a un moment ou on peut plus mentir mais eux continuent et son prêt a détruire le pays pour préserver le pouvoir et ses privilèges ; j en déduis qu il n aime ni ce peuple ni le pays mais seulement leur intérêts mais n ont pas le choix car le monde les regarde et le peuple algerien a changé ; ils ont été dépassé ils pensait que c etait un tube digestif ou comme nos parents qui ne veulent pas d probs et qui suivent ;, ben ils viennent de prendre une claque qui ne sont ^pas prêt d oublier. L Algerie à son peuple et il est le seul souverain ; sortez le peuple est le chef , ensuite franchement si ils aimait l Algerie son peuple ; ils ne le ridiculiserai pas leur pays et leur peuple et meme l armée l ANP ses hommes ses 963 000 hommes rjels que nous chérissons tant commandé par un homme qui n a plus sa tète et qui est sur un fauteuil roulant , Gaid Salah ca ne te gene pas et vous le reste des officiers d être commander par une vielle met sonne dans un fauteuil roulant , c est pas humiliant quelque part qu on regarde bien , que doivent penser les autres ^pays et les arrmées des autres pays ;Qui est votre commandant en chef ??? Juste un rappel mes frères compatriotes militaires et qui sort du peuple algerien donc une armée de conscription et populaire que vous avez prêter serment à l Algerie et son peuple et son drapeau et pour nos 1.5 millions de martyrs et non à une famille ou une dynastie ou un groupe d hommes c était juste pour que vous ne l oubliez pas! faites passer AP svp .Vive l Algérie

      Anonyme
      23 février 2019 - 14 h 02 min

      Sans être un partisan du 5 ème mandat, loin s’en faut, je pense que tu ne dois pas beaucoup connaître la situation des « pays voisins », ou alors que tu ne vis pas en Algérie. Tu t’estime derrière la Somalie, c’est ton problème, ce n’est pas en tout cas l’avis de l’ONU qui place l’Algérie première en Afrique en terme d’IDH. Ce n’est pas en balançant des contres vérités criardes que tu soulèveras le peuple algérien qui connait parfaitement la situation et sait très bien où est son intérêt: Un changement pacifique, démocratique, et le départ de Bouteflika et de ceux qui gère en son nom sans en avoir la légitimé.
      Alors tes appels à l’émeute laisse les au « Point », »Monde » et autres pelures de de la droite française

    Masinissa
    23 février 2019 - 8 h 01 min

    sauf les chaines « privées » Algériennes qui sont la photo copies de la chaine étatique ont utilisé leur LANGUE DE BOIS comme d’habitude, on dirait qu’ ‘on est dans les années 70 , surtout la chaine EL HIMAR qui est pire que les chaines de la COREE DU NORD .
    il faut signaler aussi le courage de l’APS , qui a signalé que les manifestants sont contre le 5em mandant, d’ailleurs leur Directeur risque le limogeage , connaissant ce pouvoir de népotisme de quoi il est capable

    Anonyme
    23 février 2019 - 7 h 58 min

    Vous pouvez vous poser toutes les questions que vous voudrez, l’Algérie ne sera jamais le Venezuela de l’Afrique que vous souhaitez tant, vous aviez reçu une première leçon, que le peuple Algérien est mature et responsable, et à l’avenir vous recevrez d’autres qui vous feront enrager, votre amertume est grande, qu’elle n’ait pas dégénérée en un affrontement entre les forces de l’ordre et les manifestants, avec des saccages de biens et des blessés graves pour vous faire des gorges chaudes, et mettre l’Algérie au même niveau voire plus bas que d’autres pays qui sont devenus la risée du monde, surtout les arrogants donneurs de leçons qui se croyaient à l’abri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.