Sidi-Saïd à Adrar : «Notre soutien à la candidature de Bouteflika est irréversible»

sidi said travailleurs
Abdelmadjid Sidi Saïd est favorable à l'application de l'article 102. PPAgency

Par Sadek Sahraoui Le secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens, Abdelmadjid Sidi-Saïd, a souligné aujourd’hui que la décision de l’UGTA de soutenir la candidature du président Abdelaziz Bouteflika pour un 5e mandat était irréversible.

Dans un discours prononcé à Adrar à l’occasion de la célébration de la nationalisation des hydrocarbures et de la création de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi-Saïd a déclaré que les travailleurs ont toujours défendu l’Etat algérien et qu’il en sera toujours ainsi, ajoutant que «le langage de l’hypocrisie n’existe pas dans les murs de l’Union» et que l’UGTA ne trahira pas la promesse faite au président Abdelaziz Bouteflika de le soutenir pour un cinquième mandat.

Abdelmadjid Sidi-Saïd a insisté sur l’idée que le soutien apporté au Président sortant s’est fait sur la base d’«éléments concrets que personne ne peut contester» et d’un bilan positif à tous les points de vue. «Les réalisations sont là et constituent une leçon pour tous les Algériens et les non-Algériens dans tous les secteurs. En tant que travailleurs, nous ne renierons pas ce bien que le Président a apporté. Nous ne pouvons pas nier les bienfaits apportés par le Président. Son bilan nous oblige de continuer à le soutenir et c’est ce que nous ferons», a-t-il déclaré.

S. S.

Comment (34)

    bozscags
    25 février 2019 - 13 h 17 min

    il n’a honte de rien !!!

    Juan Carlos de La Tragenta
    24 février 2019 - 23 h 30 min

    Il ne peut que parler ainsi car il sait que si c est la fin de ce système pourri et corrompu ben lui et les autres dans la liste des traitres et opportunistes car elle est longue sont cuits aux patates !

    Vroum Vroum 😤..
    24 février 2019 - 22 h 22 min

    Ce cinquième mandat n’a aucun intérêt..si ce n’est diviser le Pays qui a justement besoin d’unité nationale . .Je voterai pour le Général Ali Ghediri , pour son programme . . Exploiter un Cinquième Mandat c’est détruire tout ce que le Président Bouteflika représente en image et accomplissent de sa carrière Politique pour l’Algérie , ce n’est vraiment pas lui rendre service . . Pour ma part j’ai un grand respect pour le Président Bouteflika..Mais je voterai pour le Général Ali Ghediri .

    Felfel Har
    24 février 2019 - 19 h 09 min

    Hey Rastignac, saches que, sous la direction d’Abdelhak Benhamouda (Allah Yarrahmou), jamais l’UGTA ne se serait prosterné aux pieds des milliardaires compradores et des despotes, tous ennemis du peuple et de la classe moyenne! Il ne serait jamais affiché comme supllétif du régime, connaissant son sens aigu du syndicalisme et du patriotisme. Il se serait rangé avec le peuple, pas avec un clan de prédateurs.
    Tes péroraisons ne sauveront pas le régime décadent que tu défends mordicus pour sauver le pactole que tu as illégalement amassé (certains disent volé).
    Quand le torrent dévalera, rien ne lui résistera et « ne resterons dans l’oued que ses pierres, car solidement ancrées ».

    Anonyme
    24 février 2019 - 18 h 08 min

    votre soutien n’est pas pour notre president Bouteflika mais pour la mafia autour de lui. La racaille qui dirige vraiment le pays (vers la faillite) et qui a tout a perdre si le systeme venait a changer. Bouteflika ne sait plus ou il est et ne demande que de le laisser mourir en paix.

      hercule
      24 février 2019 - 23 h 49 min

      Bouteflika est conscient et veut mourir sur le trone.

    Anonyme
    24 février 2019 - 16 h 58 min

    Sangsue !

    Lahouaria
    24 février 2019 - 16 h 55 min

    Qu’Allah lui donne la santé et le bonheur car certains jubilent de le voir malade et son ☪syndicat disparaitre.
    Certains veulent aussi nous faire subir le bain de sang Ya Latif

      Massinisaa
      24 février 2019 - 17 h 28 min

      @ Lahouaria,
      ces réponses de vouloir nous subir le bain de sang sont des vos parrains qui veulent nous dire « Nous ou le CHAOS » donc de grâce, arrêtez votre CHITTA , les marches sont pacifiques

      Anonyme
      24 février 2019 - 17 h 59 min

      Arrêtez de jouer sur l’émotion et la religion, personne n’est dupe. Rendez les biens et l’argent du peuple et partez avant qu’il ne soit trop tard, c’est le meilleur conseil que l’on puisse vous donner.

      Anonyme
      24 février 2019 - 22 h 08 min

      Vous ètes payées pour dire des insanités!!!

    Radia
    24 février 2019 - 15 h 46 min

    Vous vous devriez être condamné a mort pour tout ce que vous avez fait de mal pour le pauvre travailleur Algérien.
    Parlez nous de l’usine que vous avez acheté en France: avec quel argent??? du peuple bien sûr!! aucune pudeur kayen Rabbi ihasbkoum !!

      Kouder Belala
      24 février 2019 - 16 h 09 min

      M. RADIA Si vous avez l’info; SVP essayez de donner plus d’info aux lecteurs D’AP et surtout le monde du travail pour savoir sur cette usine acheté par SS et de quoi au juste il s’agit??!! qu’est ce qu’elle doit ou sensé fabriquer et où est ce qu’elle est situé en France??? Merci d’avance!!!

    MICHELI-AIN EL HAMMAM
    24 février 2019 - 15 h 44 min

    Il doit savoir qu’une manifestation grandiose a eu lieu hier dans son patelin de Ain El Hamam pour dénoncer sa trahison et celle de ses comparses (benyounes et ould ali) pour laver l’honneur de la région. Ils sont tous les 3 persona non grata dans leur propre région, la région de Fatma N’soumer, d’Amirouche, d’Ait Ahmed, de Amar Ath Chikh, de si l’Hafid , de Omar Oussedik et bien d’autres héros nationaux.
    Comme dit un proverbe Kabyle : mi tenggar ath neqult adedj aggursel (c.a.d : quand un figuier se meurt il laisse place aux champignons), Ceci étant, cette région symbole de résistance et de bravoure est toujours vivante et ces KDS se trompent de peuple et sont excommunier de notre région EFGHEN LUFFEQ NATH MICHELI.

    Brahms
    24 février 2019 - 15 h 34 min

    Il discute avec sa casquette c’est d’une impolitesse. Ensuite, il ne défend aucun travailleur, aucun salarié, il n’a aucune structure juridique, on croirait qu’il attend qu’après des privilèges, des avantages de la part du Gouvernement. Il voudrait peut être une Mercedes ce Saïd Que fait le bureau fédéral pour l’évincer à l’unanimité ?

    Algeriano
    24 février 2019 - 15 h 30 min

    Que ce sidi-said sache aussi que le refus du peuple Algerien à un 5eme mandat est irréversible….

    Algeriano
    24 février 2019 - 15 h 28 min

    Que ce sidi-said sache aussi que le refus du peuple Algerien à un 5eme mandat est irréversible…

    Anonyme
    24 février 2019 - 14 h 59 min

    Convoqué comme témoin par la juge, il avait en tremblant avoué avoir mis 1000 milliards de la CNAS, sans l’avis des autres membres de son conseil, dans la banque de Moumen Khalifa.
    Normal qu’il soutienne le n ième (5,6,7,8, etc…..) mandat qui lui garantit l’impunité.

    Anonyme
    24 février 2019 - 14 h 56 min

    Regardez le cadre derrière ce ministre. Tout se fait en présence du cadre.

    Les gens du sud sont conscients de la mascarade, les habitants de IN SALAH ont manifesté le 22 et le 23 février 2019 contre ce mandat numéro 5, BRAVO et merci aux citoyens du grand sud en général et de In Salah en particulier. Ce vieux n’avait à se déplacer pour se faire voir et dire des conneries.

    Abou Stroff
    24 février 2019 - 14 h 44 min

    «Notre soutien à la candidature de Bouteflika est irréversible» dixit sidhoum saïd.
    et moua, je répliquerai, « ton passage par la guillotine pour haute trahison est irréversible »

    صالح/ الجزائر
    24 février 2019 - 14 h 42 min

    Il est très logique que votre décision (la votre et celle de vos camarades) de soutenir la candidature du président (non?!) sortant pour un cinquième mandat soit irréversible , car sans ses largesses pour vos semblables , vous qui avez défendu le pouvoir, le FCE et son patron contre l’ancien premier ministre , vous n’êtes absolument rien et vous ne représentez rien .
    S’il y a lutte féroce et contre nature , pour défendre la candidature du président (non?!) sortant pour le cinquième mandat , ce n’est pas par amour à sa propre personne ( très malade et assez âgé) , mais par amour aux privilèges exorbitants dont il vous a fait jouir , au détriment de la prospérité de l’Algérie et du reste des Algériens , et malgré les délits judiciaires liés à la Banque Al Khalifa .

    Anti menteurs
    24 février 2019 - 14 h 37 min

    Quand on traine des dossier de détournement de l’agent public comme celui des fonds de la CNAS au profit de la banque de la mafia, on ne peut que soutenir son protecteur, quitte à l’accompagner jusqu’à l’enfer.

    Massinissa
    24 février 2019 - 14 h 36 min

    Y Abdeùmadjid SidHOU Said ,
    tu as dit : « Les réalisations sont là et constituent une leçon pour tous les Algériens » , et ben ci-dessous les réalisations de Bouteflika :
    1- apres 20 ans de regne , 1000 Milliards USD sont dilapidés dans les futillités et les festivalesn
    2- apres 20 ans , L’ALGERIE toujours dépendante des hydrocarbures à 98 %
    3- apres 20 ans de Bouteflika , L’ALGERIE est première IMPORTATRICE de la poudre de lait et du blé
    4- apres 20 ans de Bouteflika , la corruption, le nepotisme et le culte de personnalité sont devenu le sport national Numéro 1 .
    5- apres 20 ans de Bouteflika , nous sommes pires que la CORRE DU NORD en matières de droit de l’homme .
    6-apres 20 ans de Bouteflika , nos hôpitaux sont devenus des abattoirs
    Si vous appelez tout ca exploits… à bons entendeurs salut

      Anonyme
      24 février 2019 - 15 h 12 min

      Non ! SidHOU Said parle de la promotion fulgurante de sa propre personne (immense réalisation) qui est passée du statut de prolo à copain des ploutocrates enrichis comme Crésus par les marchés publics cédés complaisamment de gré à gré.

    Anonyme
    24 février 2019 - 14 h 35 min

    Malgré sa santé il a voyagé jusqu’à Adrar pour enrouler les populations de l’extrême sud.

      Anonyme
      24 février 2019 - 15 h 16 min

      Le pôvre !

    Anonyme
    24 février 2019 - 14 h 10 min

    Encore une vieille carcasse qui s’accroche au 5éme mandat et qui pollue cette page avec des propos rejetés par le peuple depuis le 22 février 2019 date du soulagement national. Ce monsieur ne sait pas manipulé internet donc pas au courant de l’ampleur des contestations et des manifestations et il paraît que l’ENTV ce 22 février a fait passer un reportage sur la reproduction des grenouilles donc ce monsieur a passé la soirée avec les grenouilles, il est en déphasage.

    EL KHOU
    24 février 2019 - 14 h 07 min

    Vous avez intérêt à soutenir BOUTEFLIKA parce qu’il y va de vos intérêts et de votre liberté. Mais sachez ya Si Abdemadjid que ça n’a qu’un temps. A bon entendeur salut!

    Mhend
    24 février 2019 - 14 h 06 min

    Puisque les résultats sont là, pourquoi alors il s’en vas se soigner en Suisse.

    STOP
    24 février 2019 - 13 h 59 min

    Sidi Saïd à Adrar : «Notre soutien à la candidature de Bouteflika est irréversible»

    PAROLES DE BOUBERITA EL MAHBOUL
    ET NOUS ON VA MARCHER CHAQUE VENDREDI EN ATTENDANT DE VOUS DÉLOGER
    PS/ VOUS ÊTES LES PIRES ENNEMIS DE BOUTEFLIKA, VOUS PROFITEZ DE CETTE VACANCE POUR PILLER LE PAYS DE PLUS BELLE SAUF QUE LE PEUPLE A COMPRIS
    ET QUAND SONNERA L’HEURE DE VOUS DEMANDER DES COMPTES ON CONFISQUERA MEME VOTRE BERETA ACQUISE ILLÉGALEMENT
    VOUS DITES ÊTRE ATTEINT DE CANCER ET MALGRE CELA VOUS VOUS ENTÊTEZ

    Anonyme
    24 février 2019 - 13 h 56 min

    C’est un syndicat ou un parti politique ? Ces parasites d’un système qui joue sur la confusion sont tentaculaires, il ne sera peut être pas aisé de les déboulonner mais le peuple, au vu des manifestations du 22 février, finira par y arriver. En attendant, il faudrait peut être commencer à faire l’inventaire de tous les biens et capitaux en Algérie et à l’étranger qu’ils se sont accaparés sur le dos du peuple.

    ALI 6
    24 février 2019 - 13 h 53 min

    Votre soutient ne suffit pas déjà vous etes l’homme le plus détesté de la nation Algérienne avec vos amis Drebki et le Doctor et nos travailleurs ne vont pas vous suivre;les Citoyens Algériens ont décidé de faire un changement et ni vous ni votre Bouteflika qui va les empéchés,vous avez fait trop de mal à la nation Algérienne;vous avez opter pour l’argent et les affaires ont abandonnent le peuple et la nation,combien vous reste-t-il à vivre et vous l’emporter pas avec vous

    Anonyme
    24 février 2019 - 13 h 53 min

    Le peuple vous a vomi

    Zaatar
    24 février 2019 - 13 h 25 min

    C’est la seule façon pour lui de garder son poste au niveau de l’UGTA avec tous les privilèges qui l’accompagnent. Il sait mieux que quiconque que s’il ne soutient pas le président, il sera dans la minute qui suit mis au placard. Et ça bien sur il n’en veut pas, il voudrait bien encore continuer à se remplir les poches. ce qu’il a toujours fait jusqu’à présent lui et ses acolytes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.