Il a empêché un autre candidat de se confier à la presse : que cache Nekkaz ?

Annaba Nekkaz
Rachid Nekkaz ne nous dit pas tout. Ici, à Annaba. PPAgncy

Par Kamel M. – L’extravagant Rachid Nekkaz a été pris en flagrant délit de «censure» à Médéa. Au sortir d’un conclave raté de quelques candidats à la présidentielle au domicile de l’ancien député Tahar Missoum, dit «Spécifique», l’influenceur sur les réseaux sociaux qui sillonne le pays depuis des mois pour dénoncer le régime en place a interrompu, d’une manière subtile et rusée, le chroniqueur d’Al-Magharibiya, Ghani Mehdi, qui dénonçait une manipulation.

Au moment où ce dernier entamait sa déclaration, Rachid Nekkaz a fait irruption de façon brutale pour prier l’orateur de se taire. «Excusez-moi ! Juste une minute !» s’est écrié un Rachid Nekkaz paniqué. Et de susurrer dans l’oreille de Ghani Mehdi : «Il y a une chose que j’ai oublié de te dire», en répétant à l’endroit des journalistes incrédules : «Excusez-moi ! Juste une minute !», histoire de détourner leur attention de sa manœuvre qui trahit un désaccord profond entre les candidats qui devaient se réunir chez Tahar Missoum.

On voit dans une vidéo filmée par les journalistes présents Rachid Nekkaz prenant Ghani Mehdi par le bras et l’incitant à le suivre loin des caméras et lui répétant à voix basse : «Viens avec moi, juste une minute !» Ce dernier, sceptique et visiblement gêné, s’exécute et suit Nekkaz qui le force presque à s’éloigner des médias.

Auparavant, Ghani Mehdi avait fait une première déclaration dans laquelle il saluait la rencontre de plusieurs candidats chez «notre frère Tahar Missoum qui nous a ouvert ses portes» aux fins de «discuter de la possibilité de présenter un candidat unique» à la présidentielle. Mais le ton change radicalement quand le polémiste laisse entendre qu’il a été manipulé, vraisemblablement par Rachid Nekkaz qui semble avoir joué un rôle central dans cette rencontre avortée.

«J’étais étonné par un changement imprévu de l’ordre du jour et par la présence de certaines personnes dont je ne savais pas qu’elles allaient participer à cette réunion», a dénoncé le candidat, précisant que le général Ali Ghediri n’a pas pris part à la rencontre «bien que Tahar Missoum ait cité son nom parmi les participants». «D’autres personnes que je ne connais pas sont entrées et dont il s’est avéré par la suite que ce sont elles aussi des candidats à la présidentielle», ajoute Ghani Mehdi qui révèle que «le débat est sorti du sujet principal qui était de trouver une solution adéquate au blocage politique». Ghani Mehdi n’en dira pas plus, Rachid Nekkaz l’en ayant empêché.

Qu’a voulu cacher Rachid Nekkaz, qui s’est exhibé en chemise kaki bariolée style militaire à Annaba et d’habitude si prompt à se servir des médias pour les besoins de sa propagande ?

K. M.

Comment (80)

    Mohamed El Maadi
    2 mars 2019 - 18 h 54 min

    Nekkaz est une marionnette de l’étranger .Il sert les intérêts d’une mafia cosmopolite pour livrer le pays au chiens

    4
    3
    selma
    2 mars 2019 - 18 h 32 min

    C’est un garagouz, ou troubadour,, sollicité pour faire diversion, Fakakir étant périmé et de surcroît limogé

    5
    1
    Blakel
    2 mars 2019 - 5 h 16 min

    On veut du changement, mais pas pour se retrouver avec un Mahdi au service des islamistes, ou un Nekkaz plus que louche. Ces imposteurs polluent la scène politique, au détriment des candidats de l’opposition sérieux et compétents.

    15
    5
    Algerian
    2 mars 2019 - 3 h 15 min

    Alors que des centaines de milliers d’Algeriens sont descendus dans la rue pour demander
    le depart du regime en place, A.P n’a rien trouve de mieux que de consacrer un article
    serieux a ce clown.

    15
    5
    abdelkader
    2 mars 2019 - 2 h 31 min

    Rachid Nekkaz et un mythomane narcissique et un vrai DANGER PUBLIQUE …!
    née a Villeneuve saint George et a grandie a choisi le roi
    de profession connue : Marchand de sommeil
    marié a une latino naturalisée américaine
    disposant de la Green Card
    pour info en France … lorsqu’il jouais a robin des bois « Islamique » en payant les contraventions de cas sociaux Niqabisé de « France et de Belgique » avec l’argent de ces même service et en alimentant par la même occasion L’islamophobie Montante sarkosiste…!

    16
    7
    Anonyme
    2 mars 2019 - 0 h 16 min

    C est pire qu un marocain et un juif réuni ce type me concernant , j ai le droit !

    10
    9
    Moskosdz
    1 mars 2019 - 23 h 40 min

    Par crainte d’être démasqué,Nekkaz a l’habitude de créer trop de bruits pour ne donner aucune chance à son interlocuteur de lui répondre et éviter en même temps autres d’entendre la vérité.

    13
    5
    Anonyme
    1 mars 2019 - 23 h 03 min

    Regardez ce grand patriote Algérien qui s’appelle ZEROUAL !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=gtH03BQCAko

    Nekkaz dites vous………..

    10
    8
    Reda
    1 mars 2019 - 23 h 02 min

    Les islamises vont récupérer la mise et vont prendre le pouvoir . Vous aller reconnaitre la décennie noire sans possibilité de retour. vous reviendrez au califat obscurantiste de Omar ibn el khettab et vous regretterez les logements gratuits, l’eau courante, les autoroutes et les voitures par facilité. vous êtes une jeunesse qui ne méritez que le sang et les sanguinaires musulmans.On en reparlera

    13
    47
      ben
      1 mars 2019 - 23 h 51 min

      umar ibn el khettab faisait des siestes dans un lieu publique tellement il était juste envers les croyants

      16
      4
      Naturalisé
      2 mars 2019 - 0 h 33 min

      OUi nous regretterons votre Chakib Khelil, votre ministre de l’injustice Louh, votre ministre de l’énergie Ould Kaddour, votre législateur Belaiz, vos complices les naturalisés et la liste est encore très longues.

      16
      4
      Anonyme
      2 mars 2019 - 1 h 17 min

      H’mimed sort de ce corps !

      1
      1
      Anonyme
      2 mars 2019 - 5 h 15 min

      Les islamistes, salafistes, etc… sont des pions du system actuel, ils font les sales besognes du pouvoir. Et ces islamistes dont vous parlez sont une creation de ce système mafiosi, suceurs de sang de leurs citoyens.

      2
      6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.