Scènes d’émeutes à la place du 1er-Mai et actes de vandalisme à El-Djazaïr

Manif échauffourées
Au 1er-Mai, face-à-face entre manifestants et policiers. PPAgency

Par Hani Abdi  Des échauffourées ont éclaté entre des jeunes des quartiers de Belcourt et de Sidi-M’hamed et les forces de la police mobilisées pour sécuriser la marche contre le cinquième mandat.

A la fin de la marche, les jeunes des quartiers susmentionnés se sont attaqués à des policiers en usant de pierres et toutes sortes de projectiles. La police a réagi en lançant des gaz lacrymogènes et en aspergeant la foule d’eau froide. La situation a vite dégénéré pour se transformer en émeute.

Des jeunes se sont attaqués à la station de distribution du carburant qu’ils ont pillée. Les mêmes scènes d’émeutes ont été enregistrées près de l’hôtel El-Djazaïr où des jeunes en furie se sont attaqués à des édifices publics et des biens privés.

Une voiture et une agence bancaire ont été brûlées. A cela s’ajoutent d’autres scènes de pillage. Selon la DGSN,  les auteurs de ces actes de violence et de vandalisme n’ont rien à voir avec les manifestants. 56 policiers et 7 citoyens ont été blessés lors de ces affrontements entre les forces de l’ordre et les émeutiers.

H. A.

Comment (48)

    Algerien Pur et Dur
    2 mars 2019 - 15 h 54 min

    Et moi qui me demandais a quoi aller servir toute cette drogue. C’est clair maintenant. Je felicite mes concitoyens pour ces manifestations examplaires et pour rester calme en face des provocations des desesperes.

    Anti Harka
    2 mars 2019 - 14 h 44 min

    Le peuple exige que ces casseurs soient jugés et condamnés et leurs commanditaires démasqués.
    Il faut aussi filmer toutes les scènes d’échaffourés pour identifier les rares ripoux qui font de l’excès de zèle ou les voyous téléguidés et les diffuser pour que demain ils soient jugés.

    9
    1
    Lahouaria
    2 mars 2019 - 14 h 17 min

    Ils veulent un renversement politique pour en faire des fiefs à rats pour saccager l’Algérie comme en Libye,
    Après, ils viennent en Europe demander l’asile et noircir un tableau noir sur l’État algérien.
    Non ça ne se passera pas comme ça maintenant, on ne vous permettra plus de détruire notre pays, je suis la nièce de beaux garçons Chahids morts pour que l’Algérie reste algérienne et debout, je me constituerais en partie civile et j’exigerais l’expulsion immédiate de ces traites à la solde des sionistes et politiques qui s’affichent ouvertement avec ces ennemis jurés de l’Algérie et qui veulent nous priver de notre pays on instaurant le Chaos dans mon pays. Aucun droit de détruire mon ma Chère Patrie sale voleurs!!!!

    8
    10
      Fond de Commerce
      2 mars 2019 - 15 h 20 min

      « Etre la nièce de beaux garçons Chahids » que vous rabâchez à tous bouts de champs ne vous donne pas la norme internationale ISO (Organisation internationale de normalisation) que tout ce que vous dites est une vérité absolue et vous étés au dessus de tous soupçons.
      Je vous défie de trouver une seule famille Algérienne qui n’a pas perdu au moins 1 enfant.

      5
      1
        Lahouaria = Chiatte
        2 mars 2019 - 19 h 27 min

        Ne lui réponds plus c’est le chiatte naturalisé de Bouteflika qui s’en fout des chouhada et de l’Algérie mais pas du Trésor Public et l’ouverture des lignes aériennes et maritimes avec le Maroc pour rendre la fermeture des frontières terrestres inutile pour les déplacements des naturalisé vers leur mère patrie.

        1
        1
    Sacro-Saint
    2 mars 2019 - 12 h 56 min

    Il est inutile de brasser du vent, le verdict est tombé et irréversible.
    – Le mur de la peur est vaincu, la base et les fondations d’un Etat de droit consolidées.
    – La « Révolution Tranquille » est reconnue par les 5 continents au détriment du 5eme mandat, quelle belle démonstration exhibée par les Algériens au monde entier.
    – La ligne rouge est définie et prédéfinie, le message est clair aux futurs décideurs et gouvernements.

    Continuons notre exhibition, en matérialisant une 2eme République basée sur l’entente et la fraternité, un choix des candidats intègres et honnêtes et une élection propre. Que le meilleur gagne.
    Soyons vigilants, main dans la main, en avortant intelligemment et pacifiquement toutes tentatives de déstabilisations de notre patrie.

    9
    2
      LiLi
      2 mars 2019 - 13 h 46 min

      Sans parti pris,ni partisanerie je dirais bien que l’étincelle qui a sorti l’algérien de sa léthargie et de la prison de la peur dans laquelle on l’a enfermé,c’est bien GHEDIRI qui l’a allumée en se dressant face à l’arrogance et les menaces de Gaid Salah.
      Baaziz,Fellag,Benchicou quand ils mettaient en garde couragement le peuple contre la vemine,personne malheureusement ne les a écouté.
      La magnifique chanson de Baaziz « Algérie mon Amour«  doit ètre remise au goût du jour .
      La jeunesse a montré sa maturité et qu’elle n’est pas dùpe.

      8
      2
        Sacro-Saint
        2 mars 2019 - 14 h 35 min

        @LiLi
        Tout d’abord merci pour votre réponse que j’approuve et permettez-moi d’ajouter en première lecture que cet « événement » complexe, prompt, spontané et inattendu a comme origine d’après ma modeste analyse : Un TOUT sorti de RIEN.
        Amitiés —

    Lghoul
    2 mars 2019 - 11 h 15 min

    Chers concitoyens. Nous voulons trouver qui est ce policier qui a pousse et violente son collegue apres avoir pompe du gaz lacrimogene sur les visages des manifestants pacifiques devant des policiers pacifiques. Publliez sa photo sur facebook et sur tous les reseaux sociaux. Il doit etre juge et emprisone pour avoir incite a la haine entre algeriens. Denoncez et affichez leurs photos car ils sont les mercenaires etrangers qui ont vole leur nationalite. Denoncons et affichons leurs photos partout et montrons les du doigt. C’est le message qui doit passer pour leur dire qu’ils risquent la prison et la justice du peuple. Le peuple n’a jamais la memoire courte.

    12
    5
    Anonyme
    2 mars 2019 - 10 h 03 min

    NOUS EXIGEONS UNE ENQUÊTE POUR TROUVER QUI A MANIPULÉ CES JEUNES. NOUS NE DOUTONS PAS QUE C’EST UN CLAN POURRI DU POUVOIR.
    CECI ÉTANT, DURANT LES MANIFS IL NE Y A EU AUCUN DÉRAPAGE. LE PEUPLE A VEILLÉ AU GRAIN. MÊME DURANT NOTRE PASSAGE DEVANT LA CLINIQUE PASTEUR NOUS AVONS OBSERVÉ LE SILENCE PAR RESPECT AUX MALADES. NOUS AVONS DES LEÇONS À DONNER MÊME AUX DÉMOCRATIES OCCIDENTALES DANS LE DOMAINE DU CIVISME.
    A NOTER QUE POUR LA BANQUE VANDALISÉE DES SOURCES INTERNES À LA BANQUE ONT INDIQUÉES QUE L’ARGENT À ÉTÉ SORTI DURANT LA NUIT, DE CETTE BANQUE D’OÙ PRÉMÉDITATION, VOIRE VOL QU’ON RISQUE D’IMPUTER AUX CASSEURS.

    14
    3
      Lahouaria
      2 mars 2019 - 12 h 05 min

      Anonyme
      2 mars 2019 – 10 h 03 min
      ————————————
      C’est facile d’accuser le gouvernement à tout va, Cette racaille a toujours mis à sac la ville d’Alger de tout temps, et passe son temps sans se bouger pour aller travailler, elle aime l’argent facile, l’illicite et à scruter l’actualité pour se mêler dans les manifestations et détériorer les biens de l’État et en découdre avec les forces de l’ordre, ces voyous sont manipulés par des gens comme vous sur les réseaux sociaux à proférer des mots virulents et des insultes envers l’État, nous les avons entendus hier scander des slogans hostiles au Président et son gouvernement.

      9
      15
        Lghoul
        2 mars 2019 - 16 h 26 min

        Qui a cree cette racaille qui idolatre l’argent facile ? Ce sont certainement ceux que tu defends sans relache.
        Cessez de jouer aux voleurs qui crient « au voleur ».

        1
        1
    El Che
    2 mars 2019 - 9 h 55 min

    On connaît bien la chanson….les infiltrations, les manipulations… c’est du déjà vu durant la décennie noire, durant octobre 88

    10
    5
    Abou tamtam
    2 mars 2019 - 8 h 38 min

    Quand on aime son pays, on manifeste mais on ne casse pas. A SETIF par exemple, les manifestants n’ont pas cassé mais au contraire, nettoyé la place qu’ils occupaient.

    16
    Clovis
    2 mars 2019 - 8 h 12 min

    Ce scenario est typique d’envoi de casseurs pour decredibiliser le mouvement et donner pretexte a une repression brutale. En tout cas pour l’instant le peuple et les forces de securite ne sont pas tombes dans le piege de l’affrontement. Peut etre qu’il s’agit seulement de s…qui ont voulu profiter de l’aubaine pour se remplir les poches. Quoiqu’il en soit il faut rester vigilant, rejeter ces parasites (necessite d’un service d’ordre des manifestants eux memes ?), garder aux manifestations leurs caractere digne et pacifique. On est sur la bonne voie. L’Algerie vaincra.

    17
    5
    صالح/ الجزائر
    2 mars 2019 - 8 h 12 min

    Les coupables il faut les chercher du coté de celui et ceux qui font de la publicité avec : «Les marches en Syrie ont commencé par des fleurs et se sont terminées par le sang . … » afin de s’éterniser au pouvoir et continuer à régner , au nom du « CADRE » , sur les richesses du pays et appauvrir d’avantage les autres algériens qui n’acceptent ni le régime corrompu et corrupteur ni al MOUALAT .
    Comme « … nous ne voulons pas être en désaccord sur le pays. L’Algérie a beaucoup souffert, a beaucoup pleuré, nous ne voulons pas le retour du chaos» disparaissez vous espèce de … voleurs .

    16
    5
    Kenza
    2 mars 2019 - 7 h 59 min

    La casse a commencé à la fin des manifestations quand presque tout le monde était parti. Afin de ne pas montrer la véritable ampleur de ces manifestations PACIFIQUES sur tout le territoire, ils ont dû recourir à une mise en scène d’échauffourées juste pour pouvoir prendre des images de soi-disant émeutes qui vont alimenter les JT des chaînes publiques ou à la solde du pouvoir. C’est tout simplement la désinformation habituelle pour tromper la populace, lui faire croire que ces manifestations peuvent nous mener au chaos et ainsi la maintenir dans sa léthargie…pendant que eux vont continuer à piller et à détruire le pays !

    12
    5
    anonyme
    2 mars 2019 - 7 h 48 min

    Même avec ces voyous drogués sans doute, la marche a été une réussite que le monde entier (grands et petits) a vivement applaudi, vous n’avez qu’à voir les vidéos de la presse internationale.

    Dans tous les cas NON à la continuité dans tous ses sens.

    Tahya Edzair

    15
    2
    Anonyme
    2 mars 2019 - 7 h 39 min

    C’est le régime qui veut que cela tourne au vinaigre pour discréditer les manifestations dans tout le pays. Pour chaque manifestant il y a au moins 4 qui sont pour mais s’ils ne descendent pas dans les rues c’est parce qu’ils croient que le pays ne soit pas récupérable

    4
    4
    Yeoman
    2 mars 2019 - 7 h 26 min

    Des millions de manifestants à l’unisson et à travers l’ensemble du territoire national et dans toutes les villes sans exception pour demander à ce que soit rétabli l’honneur de l’Algérie et de son peuple. C’est déjà une immense victoire en soi.

    11
    Rani zaafane
    2 mars 2019 - 7 h 19 min

    Les manifestations sont en train de marquer des points à tous les niveaux,cest pour cela que certaines sphères commencent à s’inquiéter et à perdre leurs sang froid en achetant des voyous pour semer la zizanie,on l’a vu en egypte,en Tunisie et ailleurs.il ne faut surtout pas croire que ça sera facile d’où la nécessité d’un minimum d’organisation et de coordination de ces marches.Il faut surtout éviter de prolonger les marches jusqu’à la tombée de la nuit.Restons vigilants,unis et mobilisés,Allah est avec nous inchallah parce que nous ne voulons que du bien pour ce pays.

    7
    3
    Zaatar
    2 mars 2019 - 6 h 40 min

    Aucune dignité. Ces responsables devraient tous partir. Les slogans chantés par les masses qui défilaient hier dans les artères d’Alger suffisent à dire à ces responsables qu’ils doivent partir et laisser la place aux autres. Quand le peuple traite ses responsables d’incompetents, de traîtres et de voleurs (C’est ce que chantait le défilé des manifestants à bab el oued hier) que reste t’il a ces responsables? Et comment feront ils pour remontrer leurs visages en public ? La jeunesse algérienne montre qu’elle est très lucide. Elle aurait très bien pu manifester en masse et en cours du quatrième mandat. Mais non, elle a laissé terminer le quatrième mandat pour dire non au cinquième. Les conséquences des deux alternatives sont totalement différentes. Elles auraient été très problématiques dans le premier cas. Mais beaucoup moins dans le second. Rien que pour cela, les responsables du pays doivent comprendre que cette jeunesse est déterminée et qu’ils ont intérêt à vider les lieux.

    11
    3
      chaoui40
      2 mars 2019 - 8 h 27 min

      Notre vocable  » ‘rkhis » veut tout dire … pour celui qui se respecte. Mais quand on sert le diable dollar, le respect, la dignité, la « radjla » sont des mots creux ! Les ‘rkhis » nous ont tellement habitués à la malversation que nous sommes tous des ‘rkhis » ! Je nous plains tous. Il paraît que la misère est la mère de tous les vices. Attendons-nous au pire, même si on aime bien se vanter avec « hachak ya wlid anas » !

      1
      2
    Juan Carlos de La Tragenta
    2 mars 2019 - 2 h 51 min

    Réfléchissez bien avant d accuser qui que ce soit , l état et les services de sécurités meme le fameux DSS (drs) n activerai pas ses jeunes car ils ne seront tt simplement pas crédible devant le monde entier et leurs médias qui couvrent notre élection qui sort de l ordinaire et ils savent tous que l Algerie est un grand pays avec un grd peuple et faiseuse de paix pour les autres pays et demande tjrs des solutions politiques et pacifiques à l ONU à LUE et à L UA n est ce pas donc elle se contredirai et décrédibilisera forcement sa diplomatie à l internationale si elle était amené à s en prendre à son peuple qui marche en silence et dignement et qui refuse légitiment un 5 eme mandat donc ce n est pas son intérêt je pense pas .Le monde l a vu. Nous n avons plus les mêmes forces de sécurités et l ANP des années 90 et non plus les mêmes officiers et généraux , L….. et c est le système pourri qui rejette totalement le peuple et ses hommes qi nous y o,t menés ; pas plus et nous trouverons inch Allah entre Algériens une solution pacifique ,y a pas de raisons car c est le principe de notre diplomatie algérienne pour les autres pays alors soyons tous unis pour l amour de l Algerie avant tout et des uns des autres donc je n accuserai personnes avant d avoir des preuves meme mes ennemis. mais ca n engage que moi.

    18
    3
    calmez vous, ca va allez
    2 mars 2019 - 1 h 46 min

    La marche était magnifique et authentiquement algérienne, c’est prometteur toute cette énergie, ce civisme, cette prise de conscience sur le devenir et la construction de notre chère l’Algérie dont le potentiel est colossale et cela dans tout les domaines. On arrive Le monde.
    On ne se révolte pas en hurle dans les oreilles de nos dirigeants (les décideurs) qu’on est pas dans la bonne direction, que notre pays mérite mieux que sa. Les décideurs restent des Algériens patriotique et nationaliste même si certain sont corrompue.
    L’algérien est unique par lui même, un ultra nationaliste, ultra souverainiste, très jaloux de son indépendance. C’est une affaire algero-algérienne et strictement.
    En se qui concerne ces meutes sont due à des drogués de rue sans repère, c’était prévisible mais sa ne changera rien la prise de conscience est maintenant collective même pour les décideurs.
    On restera quoi qu’il arrive avec Notre Etat, Notre république quoi’ il arrivera, malgré sont état actuel.un état a consolidé, il faudra du temps, de la patience et de la clarté.
    Notre espoirs est grand, Nous sommes optimiste, Notre avenir est prometteur. Nous inquiétez pas, nos services de l’ombre assurent et veillent déjà et je ne parlent même de la sécurité militaire.
    En reste calme et confiant.
    Vive à jamais L’ANP et pour l’éternité notre amour pour L’Algérie.

    17
    1
    mohamed
    2 mars 2019 - 1 h 31 min

    C’est insensé ces manifestations CONTRE une candidature !
    Au lieu de manifester « pouvoir assassin » et tous ces slogans creux, affinez la lutte politique, le programme politique pour lequel vous souhaitez les suffrages de vos compatriotes !
    Les « Allah akbar » ;
    Les « dégages » ;
    Les « pouvoirs assassins »…
    Sont des slogans creux qui cachent bien des intentions inavouées et inavouables.
    Apprenez à débattre ; à faire de la politique ;
    Faites votre éducation politique, économique… Affinez votre projet social plutôt que de répéter les slogans idiots d’une ou 2 grandes g… !

    21
    13
    Quelqu'un
    2 mars 2019 - 1 h 21 min

    Franchement, les maztoulines existent aussi au milieux du peuple! Et ils font la manif.

    5
    4
    Confidentiel
    2 mars 2019 - 0 h 28 min

    D’après des sources les casseurs c’est des gros bras qui ont agit sur ordre venu d’en haut ils appartiennent a des sociétés de vigiles qui n’ont rien a voir avec les manifestants.

    13
    14
    Anonyme
    2 mars 2019 - 0 h 21 min

    A 18h les manifestants étaient déjà rentrés chez eux ,C est des voyous qui profitent pour voler mais il faut rester vigilant et veiller la prochaine à ce que ces incidents ne se reproduisent pas car on va plus parler de ces incidents que de la magnifique marche contre le cinquième mandat et le renvoi du système.
    Il faut prendre ces délinquants en photos pour les identifier….

    17
    2
    Alerte !
    2 mars 2019 - 0 h 17 min

    Les voyous envoyés par les naturalisés et les escrocs en cols blancs et passeports diplomatiques pour se maintenir au pouvoir n’est qu’un début de leurs provocations.

    Ils sont prêts a garder le pouvoir après leur cinquième mandat sinon ils mettront l’Algérie a feux et a sang surtout que leurs familles ont déjà été évacuées vers la France, le Maroc, Dubaï et d’autres destinations.

    15
    6
    A3ZRINE
    2 mars 2019 - 0 h 13 min

    Jusqu’à maintenant elle était pacifique, s’il y a eu des échauffourées c’est les agents de la police en civil qui l’ont allumée.

    10
    11
    Antisioniste
    2 mars 2019 - 0 h 10 min

    Ils ont arrêté des journalistes pacifique qui se sont laisser embarquer, ils ont arrêté des avocats pacifique qui se sont laisser embarquer, ils ont même arrêté des candidats aux présidentiels pacifique qui se sont laisser embarquer, sans parler des citoyens femmes et hommes pacifique qui se sont laisser embarquer. Comment se fait-il alors qu’ils n’ont pas pu arrêter un seul de ses voyous ? Pour qui on nous prend ? Je ne fais que me posez des questions, n’est-ce pas.

    17
    4
    maori
    2 mars 2019 - 0 h 09 min

    Comment cela se fait-il que ces casseurs ne sont pas intervenus quand il y avait des milliers de manifestants pacifiques qui les auraient circonscrits et arrêtés ? ces voyous bourrés de psychotropes se sont attaqués outre aux édifices publiques également aux biens privés. Ils n’ont rien à voir avec les marcheurs pacifistes. On se pose la question s’ils n’ont pas été sortis des heures après pour qu’ils aient le champ libre et foutre la m…et justifier l’intervention des corps armés……

    11
    3
    Nasser Nasro
    1 mars 2019 - 23 h 40 min

    Belcourt comme par hasard, soi ce sont des baltaguias payés pour donner pretexte pour entacher le comportement civilisé du peuple et se donner un pretexte pour interdire les marches, soit l’occasion pour certains égarés de profiter de l’occasion pour leur pick pocket. EN tous cas sur l’ensemble du territoire, où sont sortis , hommes, femmes, enfants le comportement était exemplaire de respect et d’entraide en véritable démocrate rien à envier à ce qui se passe dans les autres pays. Alors pourquoi spécialement Belcourt? J’aimerai bien voir des vidéos éventuellement pour voir la nature de ceux qui ont fait ce genre de casses. Lors d’autres marches éventuellement, il faut se donner le mot pour filmer tout dérapage et on saura preuve à l’appui

    7
    3
    maori
    1 mars 2019 - 23 h 05 min

    Voilà les baltagia-batardias sont entré en jeu sur ordre de qui vous savez pour pourrir la situation, discréditer les manifestations citoyennes qui se sont déroulées jusqu’ici de façon civilisée et provoquer le chaos et justifier l’intervention armée du système au pouvoir et établir le couvre-feu et ainsi donc empêcher toute action pacifique du peuple qui les prive d’un 5ème mandat. Il ne faut pas que le vrai peuple réponde à ces provocations pour ne leur donner aucun argument .

    41
    17
    Anonyme
    1 mars 2019 - 23 h 05 min

    D’après la DGSN, il s’agit essentiellement de jeunes sous emprise de psychotiques.
    Et même si c’est vrais, ce n’est que quelques dizaines sur les 800.000 manifestants. C’est beaucoup plus civilisé que les gilets jaunes français.
    D’après des sources ces casseurs sont venus bien après la fin de la marche et pour la banque, une source citoyenne à affirmé que cette banque a procédé hier dans la nuit à l’évacuation de l’argent des coffres. J’espère que ce casse programmé ne servira pas à remplir les poches de la mafia.

    40
    11
      Boudjniba
      2 mars 2019 - 1 h 32 min

      « D’après la DGSN, il s’agit essentiellement de jeunes sous emprise de psychotiques ».
      Mon oeil, ouais…!!! Il faut raconter ça à d’autres… ou à bebite !
      Non, mais, à la fin, vous nous prenez pour qui ? Puis quoi encore ?
      Et demain ça sera QUOI ? Pfffffff…!!!

      10
      5
    Farah
    1 mars 2019 - 22 h 58 min

    Cela n’a rien à avoir avec la marche pacifique…c’est un incident indépendant de l’événement du 1er mars contre le système ou alors c’est tt à fait lié et provoqué par préméditation par le pouvoir en place….qui ne le sera plus prochainement un chaa Allah!

    33
    21
    Anonyme
    1 mars 2019 - 22 h 53 min

    Ces gens ne représentent qu eux mêmes et ceux qui les ont envoyés pour provoquer les agents de l’ordre car la manifestation était finie. ils ont étaient téléguidés pour tenter de discréditer le mouvement populaire. comme autres ont reçu des sandwichs au cachir pour applaudir. 100 ou 200 personnes ne sont pas représentatifs des 2 ou 3 millions d Algériens qui ont manifeste pacifiquement.

    36
    13
    Zaatar
    1 mars 2019 - 22 h 46 min

    Il fallait s’y attendre, c’est dans les plans de H’mida.

    34
    17
    ADMI
    1 mars 2019 - 22 h 16 min

    C’est l’oeuvre du fln pour décrédibiliser la marche pacifique,et faire entrer les forces de l’ordre pour instaurer un couvre feu et ce qui s’ensuit.

    29
    16
    mergou
    1 mars 2019 - 22 h 00 min

    Ayant participé a la marche de ce jour, je condamne fermement ces casseurs qui ne sont pas des nôtres.

    41
    3
    MOHA
    1 mars 2019 - 21 h 54 min

    Ce sont la baltaguiyas de Sellal et Haddad après la conversation qu’ils ont eu. Cette mafia veut aller au clash avec le peuple. Alors, attention les gars ! Il va falloir faire très attention… La prudence est requise face aux mafieux qui voient leurs desseins funestes contrariés.

    NE TOMBONS PAS DANS LEUR PIÈGE YA LES JEUNES !!!

    AL YAQADHA ! THOUMA AL YAQADHA !!!

    40
    11
    Anonyme
    1 mars 2019 - 21 h 35 min

    C est le scenario a eviter….mais il y a aussi des possibilites que parmi ces jeunes d autres les ont infiltres pour les pousser a commettre des actes de violence….et faire intervenir les forces en presence et discreminer le deroulement pacifique des manifestations…..il faut arreter les meneurs infiltres pour connaitre les commanditaires…

    25
    5
    firmus
    1 mars 2019 - 21 h 23 min

    il faut identifier ces casseurs, ils font le jeu des bouteflikistes qui ne demandent pas mieux, les policiers doivent simplement encadrer la manifestation, ne les envoyez pas au casse pipe, les gendarmes crs doivent être moins visibles mais nombreux, car plus ils sont visibles plus ca donne envie de les affronter, ils faut mettre la gomme sur les policiers civils et el emn civil anti casseurs, les infiltrer dans tous les groupes, dans tout les regroupements et dans tout les quartiers et homa, prévenir le danger en identifiant les susceptibles casseurs et les susceptibles jeunes en tension, les appréhender et les neutraliser avant même qu’ ils ne passe à l’ action ou que des heurts éclatent. Si il y a de la casse et de la violence beaucoup se réjouirons, faites et employés tout les moyens possible pour se fondre dans la masse et appréhender, la prévention est le mot d’ ordre pour la securité interieur. les civils font beaucoup plus peur que les policiers, gendarmes etc en tenue. Attention, il faut mettre la pression sur les bouteflikistes en prônant l’ immobilisme, la greve general, les manifestations incessantes et MASSIVES etc etc et non pas par les heurts. il faut accabler au maximum le bilan désastreux des bouteflikistes, qui ont ruiné le pays etc, les dénoncer sans pitié au maximum, mauvaise gouvernance, contrat douteux, incompétence total à diriger le pays, gestion catastrophique etc mettez la gomme ! Surtout que gaid salah change de camp et le forcer à changer de camps !! En lui disant et lui faisant comprendre que si il y a une goutte de sang versé se sera lui le fautif et l’ histoire le retiendra et il devra repondre de ses actes !!

    15
    9
    RODEO
    1 mars 2019 - 21 h 18 min

    Les manifestants contre le 5ème mandat sont rentrés chez eux bien plus tot et n’ont donc rien à voir avec cette racaille de voyous.

    33
    4
    RODEO
    1 mars 2019 - 21 h 14 min

    ce sont des voyous qui n’ont rien à voir avec les manifestants contre le 5ème mandat , ce sont justes des petites frappes de crapules qui veulent profiter de la situation et faire capoter le mouvement , un manifestant ne peut pas dévaliser une station service car il est dans la rue pour l’Algérie et non pour voler et dévaliser , donc ces salops il faut les jeter en prison et qu’on les y oublie.

    32
    2
    Anonyme
    1 mars 2019 - 21 h 06 min

    voila lz marche pacifique criee par les aventuriers .deman ce sera encore chaud .attention la stailite de l’algerie est en jeu

    10
    27

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.