Selon la chaîne saoudienne Al-Arabiya : changements imminents en Algérie

Election remaniement
Le président Abdelaziz Bouteflika. D. R.

Par R. Mahmoudi Citant des sources algériennes informées, la chaîne de télévision à capitaux saoudiens Al-Arabiya rapporte qu’un remaniement ministériel, «le plus vaste depuis des années», sera annoncé dans les prochaines heures.

La même source indique que ce remaniement attendu touchera plusieurs postes, dont celui du Premier ministre, et qu’il apportera des «surprises», sans préciser de quoi il peut s’agir. Dans la soirée de samedi, de folles rumeurs ont couru sur des limogeages en cascade, suite à l’annonce de l’éviction d’Abdelmalek Sellal de son poste de directeur de campagne du chef de l’Etat. Certains commentateurs parlaient de «la nuit des longs couteaux», avec des conciliabules et des purges nocturnes.

Le Président a-t-il décidé de sacrifier les figures les plus décriées par la rue, au lendemain des grandes manifestations populaires de vendredi, pour apaiser un tant soit peu les esprits ? Car tout le monde s’attend à ce que les contestations se radicalisent davantage et appréhende une escalade à l’annonce, prévue ce dimanche, du dépôt du dossier de candidature du Président sortant.

L’idée d’un vaste remaniement était déjà dans l’air depuis l’annonce du voyage du Président en Suisse pour des examens médicaux, qui avait coïncidé avec les deuxièmes grandes manifestations populaires contre le cinquième mandat. La chaîne Euronews, citant une source «autorisée» à Alger, avait rapporté que le conseiller diplomatique et ancien ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, aurait été convoqué à Genève pour négocier la possibilité de nommer ce dernier au poste de Premier ministre.

R. M.  

Comment (81)

    Exlibris
    8 mars 2019 - 12 h 00 min

    Le FLN n’est qu’un parapluie qui a justifier, ou plutôt permis de spolier les richesses de l’Algerie. La guerre d’indépendance est terminée depuis plus de 60 ans….. Qu’ils arretent avec leurs vieux films et documentaires sur le sujets. L’indépendance appartient à l’histoire et aux historiens et non au présent. Malgré des millions de morts, l’Europe s’est constituée 20 ans après la seconde guerre mondiale. La France et l’Allemagne sont des peuples freres aujourd’hui, malgré des millions de morts. Et cette bande de vieux voleurs, bardés de médailles comme s’ils avaient fait une dizaine de guerre sont d’un ridicule, comment ne s’en rendent ils pas compte??????? Dégagez et arrêtez de jouer sur les peurs du passés. Aujourd’hui, on vit le présent, l’Algérie n’a jamais était indépendante, ceux sont les quarante voleurs qui ont pris la place de la France coloniale, point barre. Rien n’a été fait pour développer le pays, rien. Nous avons parmi les meilleurs en médecine mondiale des médecins algériens, mais faute de moyens et structures, ils évoluent à l’etranger. Et les voleurs du systeme se payent les meilleurs hopitaux avec l’argent du peuple, alors que ces derniers meurent fautes de soins corrects en Algerie. Deux oncles morts à la cinquantaine et mon cousins à 25 ans d’une apendicite. Voila, dégagez, et rendez des comptes, c’est indispensable pour soulager les ames de ceux que vous avez fait disparaitre et torturé.

    Anonyme
    5 mars 2019 - 6 h 27 min

    Le Mot d’ordre des manifestations doit être FREE FREE HOSTAGE PRESIDENT – LIBEREZ LE PRESIDENT OTAGE –
    ca sera plus claire et surtout beaucoup plus fort car c est bien d’une prise d’otage qu il s agit ……..comme ca meme l’opinion mondiale sera avertit et la pression sur les preneurs d’otage grandira jusqu’à leur asphyxie
    Hasta la Victoria siempre

    5
    2
    A3ZRINE
    4 mars 2019 - 0 h 36 min

    Le peuple n’en veut plus de Fakhamatouhou, pourquoi insiste t il ? Nous n’avons même pas demandé sa tête ou de rendre des comptes, un peuple plus compréhensible que ça, il n’en trouvera jamais. Le président, sa famille et son cercle se sont bien remplis les fouilles et le peuple ne leur réclame rien, seulement quitter le pouvoir , même pas le pays. Mais que veulent ils de plus? On nous nargue avec cette candidature

    5
    37
    Bouteflika kim jong un
    3 mars 2019 - 23 h 35 min

    Après une lettre au Algerien (nes) on a hâte et on languis d’entendre un discours à la tv nationale.

    5
    1
    Ping pong
    3 mars 2019 - 22 h 43 min

    Désolé pour mes compatriotes qui s’appellent BOUTEFLIKA ,CE n’est pas adressé à eux.C’est à ceux qui sont au pouvoir.

    3
    12
    Ping pong
    3 mars 2019 - 21 h 45 min

    Je suis un Algérien comme tous mes frères et soeurs, je suis heureux de ne pas m’appeler où être famille BOUTEFLIKA.

    6
    12
    NORD DEAN
    3 mars 2019 - 18 h 52 min

    Avant de lire la presse étrangère j’ai déjà vu sur son site d’informations fausses et complètement saugrenues, le 19 janvier 2019, 18:52, « El Manchar » qui posait la question suivante : « Qui est Ali Ghediri, le candidat à l’élection présidentielle ? » Réponse : « Wellah même nous on ne le connaît pas.

    Comme tout le monde, homme à découvrir, ce que je me suis empressé de faire. A la lecture d’un article, je tombe sur la phrase « 2eme République », ma lecture s’arrêta là, ma tendance était acquise instantanément à ce monsieur. A ma connaissance, c’est la première fois que j’entends un politicien Algérien évoquer une expression aussi immense que profonde, porteuse d’espoir et d’assurance.

    Mais je relève par prudence les réserves suivantes :
    – Général Major dans l’armée :
    D’une part, si probablement le peuple veut un civil, parce que certains généraux connus ont donné une mauvaise vision, ce qui d’après moi est loin de l’image physique et intellectuelle de Mr Ghediri. Est-il coupable d’une quiconque malversation ou délit ? Jusqu’à preuve du contraire, non.
    D’autre part, les grandes démocraties du monde ont fait appel à ceux qui viennent de l’armée : USA : Eisenhower, Franklin Roosevelt, George Washington, Truman … Charles de Gaulle en France, Churchill en Angleterre …
    – Fabrication du pouvoir :
    Avec toutes les sournoises agressions qu’il subit cela m’étonne, tout en avouant qu’il doit avoir pas mal de liens avec des anciens collègues. Est-ce un crime ?
    – En valeur intrinsèque :
    PÈRE DE FAMILLE, a toujours vécu de son salaire et sa retraite, le plus diplômé, Docteur ayant exercé des hautes fonctions au cours de sa carrière … Et voire aussi sa déclaration de biens et fortune (exigée pour sa candidature).

    Jusqu’à présent je n’ai aucun reproche à faire à ce monsieur et il possède la carrure d’un présidentiable et il est le mieux placé pour l’instant et tous changements ou propositions de la part de ce pouvoir n’est que LEURRE.

    25
    7
    La Viriti
    3 mars 2019 - 18 h 13 min

    Qui a déposé la candidature de Bouteflika ??

    Louh ? Belaiz? zerhouni? Nacer Bouteflika? un autre Moulay machin ?

    Non, Zaalane ,le Sellal Bis, qui accepte de se salir et de porter le coup de grâce au pays.
    Aux yeux de Bouteflika il ne vaut rien pas un cheveux de Messahel. Mais Zaalane se contente de jouer au petit soldat, et il en est fier…Dramatique quand un homme perd sa dignité à ce point.

    28
    1
      Sacro-saint
      3 mars 2019 - 19 h 35 min

      @La Viriti
      Bien parlé mon frère, surtout que d’origine Zaalane et Messahel sont diamétralement opposés.
      Amitiés. —

    Zakichan
    3 mars 2019 - 17 h 24 min

    Si la tête (malade) reste, le reste du corp greffé ou cloné ne change rien et il y aura toujours risque de rejet.

    12
    EL KHOU
    3 mars 2019 - 17 h 24 min

    Mon commentaire se limitera à dire que le changement commence par la tête. Point barre. Point de changement sans celui du président. La suite viendra après.

    Anonyme
    3 mars 2019 - 17 h 04 min

    Faut que les algériens sachent
    Le communiqué du 21 février qui rappelait que « le dossier de candidature doit être déposé par le candidat en personne » a été modifié. Le mot « en personne » a été carrément retiré.
    C est fait sur mesure pour les malades absents mais comme nous ne somme pas a un scandale près

    23
    1
    Kahina-DZ
    3 mars 2019 - 15 h 45 min

    Que cette chaine s’occupe de ses affaires internes.
    L’Arabie Saoudite est entrain de se vendre aux enchères, pour 1 riyal symbolique.
    Cette chaine aime jouer à la sorcière des arabes.

    14
    6
    MELLO
    3 mars 2019 - 15 h 00 min

    Comment puis je donner mon avis parmi autant d’intervenants pour la majorité : rien d’autre que le changement de système et non le changement dans le système. Je dirais à cette chaîne , qui ne m’a jamais éclairé, que ce genre de changement ne convient pas à la demande démocratique du peuple. Si la présidence veut un changement, il existe des personnalités , hors système, qui peuvent assurer cette mission de changement pacifique. Mr Lamamra reste un grand homme , mais il s’est mouillé dans ce système qui a bridé l’Algérie. Malgré cette situation qui s’est empirée depuis ces vingts dernières années, il y a encore des HOMMES et FEMMES qui peuvent rendre l’Algérie à son peuple.

    15
    4
    L'inspecteur
    3 mars 2019 - 14 h 57 min

    Tant que Bouteflika est au pouvoir les escrocs seront protégés donc le seul moyen de se débarrasser d’eux c’est le départ de leur protecteur avec Louh et Belaiz.

    21
    4
      Erracham
      3 mars 2019 - 16 h 20 min

      Un ami Nedromi m’a assuré que Louh et Belaïz seraient cousins et neveux de l’ex-président Ben Bella. Ceci expliquerait alors cela.

      10
      1
    Les algériens en n'ont ras le bol de vous.
    3 mars 2019 - 14 h 53 min

    C’est le système entier du FLN avec tout ces hommes qui doivent partir pour du bon.
    Le FLN et son système qu’ils représentent doit disparaître.
    Ce n’est que trois lettres alignés F.L.N. qui ne représente que des mafieux.
    Complices entre eux pour dépouillés l’Algérie.
    Ces trois lettres FLN n’a plus aucun sens de nos jours avec ceux qui se sont accaparés ce symbole et l’ont détournés de sa réelle histoire et vocation qu’elle avait autrefois.
    Des politiciens des hommes d’affaires véreux des patrons de l’import amis proches du pouvoirs , une castre de mafieux qui n’ont que pour seul projet leurs avenir personnel et celles de leurs familles.
    Le peuple ne veut plus vous voir même pas en photo.
    Alors garder tous.
    Laissez le destin de l’Algérie entre les mainns de vrais patriotes qui aiment vraiment leurs pays .
    Et tout finira bien pour tout le monde.

    29
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.