Messahel prend part au Caire aux travaux de la 151e session ordinaire du Conseil de la Ligue arabe 

Ligue arabe
Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel. PPAgency

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, prendra part, les 5 et 6 mars au Caire, aux travaux de la 151e session ordinaire du Conseil de la Ligue arabe au niveau ministériel, a indiqué, lundi, un communiqué du ministère.

Cette session, dont les travaux se tiendront au siège du secrétariat général de la Ligue arabe, débattra des «derniers développements de la situation dans la région, notamment la question palestinienne ainsi que la situation en Libye, en Syrie et au Yémen». La session examinera, entre autres, la promotion de l’action commune arabe et de thèmes à caractère international, à l’instar du terrorisme international et évaluera les relations arabes avec les groupements internationaux et régionaux, ajoute la même source.

Le chef de la diplomatie algérienne participera également, mardi au Caire, aux travaux de la réunion ministérielle tripartite (Algérie-Egypte-Tunisie) sur la Libye, et ce, après la réunion tripartie organisée à Alger le 21 mai 2018 pour débattre des derniers développements survenus dans ce pays frère, a conclu la même source.

R. N.

Comment (3)

    Anonyme
    4 mars 2019 - 15 h 50 min

    Une question me taraude, faut il se prétendre arabe tant bien même nous ne le sommes pas ni de près ni de loin pour avoir son mot à dire et peser sur l’ échiquier des pays véritablement arabe ( arabie saoudite, qatar, dubai, yemen, émirats arabe unis) ?? Je comprend qu’ il faut un bloc et une unité solide pour peser face à ce monde mais pourquoi le faire autour d’ une arabité farfelue, saugrenue, incongrue et étrangère à nous qui ne le sommes pas ?? Pourquoi épicentrer racialement parlant ce bloc unitaire autour des arabes saoudiens ou du moins du golf arabique ?? Pourquoi et en quel honneur offrir ce bloc unitaire et en faire le monopole identitaire racial des arabes du golf tout en sachant qu’ ils sont le maillon faible de la cause Palestinienne ?? Parlons de bloc islamique et ainsi toutes les origines et identités des Nations musulmanes du monde se sentirons pleinement concernées et ne seront écartées ni se voir mettre leurs origines véritable de côté. Il faut solidifier ce bloc mais il faut arrêter de parler d’ arabe ou d’ arabité ! Pensez vous sérieusement que ces arabes accepterais de faire parti d’ un bloc s’ appelant  » les pays Mazighs » ou le  » monde Mazigh »??? Jamais car il vous répondront qu’ ils ne sont pas Amazigh. Par votre manque de fierté, de redjla et d’ affirmation identitaire vous avez forgé leur arrogance ! Pourquoi donc devrions nous accepter cette dénomination arabe alors que nous le sommes pas ??? Pourquoi courber l’ échine et passer sur cela comme si de rien était sacrifiant ainsi notre fierté d’ appartenance identitaire Amazigh qui nous est propre pour leur assouvir une domination jouissive racial arabique, injustifiée, qui n’ a pas lieu d’ être et qui est un non sens ?? En quel honneur ?? Nos anciens soumis et les chyoukhas d’ aujourd’ hui qui continuent à s’ incliner sont révolus par la jeunesse Algérienne identitaire et fier. Notre génération est plus affirmative et arrogante s’ il faut l’ être que ces dinosaures chyoukhas jurassique d’ un autre temps rouillé et dépassé, qu’ ils le comprenne une bonne fois pour toute. Même ces arabes nous reconnaissent et nous définissent comme Amazighs pourquoi donc accepter cette racialité arabe autour de ce bloc d’ Etats Nations qui n’ est pas la notre ? Ya ness, il y a un énorme travail à faire sur cela, même chose pour cette ânerie de Maghreb arabe, il faut parler de Grand Maghreb ou d’ Alliance des Nations Maghrébine. Réglez ce problème et ce sera un grand temps de sacré.Tahia falistin, tahia sahara Occidental, tahia cha3b mahgourin de part le monde et finir avec un proverbe de chez nous, Aneraz wela neknu, plutôt être brisé que de plier.

    3
    1
      Précision
      4 mars 2019 - 22 h 26 min

      Ni UMA ni Grand Maghreb ni Tamzgha ni Alliance des Nations Maghrébine.

      L’Algérie avant tout et rien d’autre.

      Le seul peuple voisin qui mérite notre soutien et confiance c’est le peuple sahraoui, les Tunisiens et Marocains c’est des insectes.

    Anonyme
    4 mars 2019 - 14 h 25 min

    N’ étant pas arabe ni reconnaître cette organisation comme mienne je dis donc, Pas en mon nom.

    7
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.