Le mouvement Mouwatana accuse Gaïd-Salah d’être «au service d’un clan»

Djilali Mouwatana
Sofiane Djilali, un des principaux animateurs de Mouwatana. PPAgency

Par Hani Abdi Le mouvement Mouwatana, coordonné par Sofiane Djilali, souligne que le peuple est souverain et n’a pas besoin de tuteur. Il estime que ce même peuple, grâce à sa grande mobilisation, a organisé «un référendum à ciel ouvert pour prononcer la fin du régime politique et son incarnation, Abdelaziz Bouteflika». Et plus aucune institution, affirme ce mouvement, n’a de légitimité. «Le Parlement, issu de la fraude et théâtre d’errements politiques, ne représente plus que ses propres membres».

«Le Conseil constitutionnel, censé protéger la loi fondamentale du pays, est devenu le paravent à toutes les transgressions du droit», poursuit ce mouvement qui accuse le chef d’état-major de l’ANP de «se conduire comme un soldat au service d’un clan de prédateurs». «Par ses positions antipopulaires, il porte atteinte à l’honneur de cette institution qui appartient au peuple», assure le mouvement, qui considère que «par ses pratiques, le pouvoir a annulé lui-même toute référence à la légalité et à la légitimité».

Ce mouvement assure que l’élan populaire est tel que «les Algériens ne vont pas céder face à l’entêtement du pouvoir». Il s’engage ainsi pour que ce formidable élan du peuple puisse réaliser toutes ses espérances et partage les exigences populaires».

Mouwatana exige ainsi le report de l’élection présidentielle et le retrait des députés et sénateurs parmi ceux qui veulent le changement. Ce mouvement appelle à une transition pour préparer une nouvelle République et engager, enfin, des élections dignes de ce nom. «Les figures actuelles au pouvoir ne peuvent conduire cette transition», ajoute ce mouvement qui appelle toutes les corporations à se donner librement des représentants.

«Nous appelons à l’émergence de coordinations dans l’action par la base à tous les niveaux. Le mouvement populaire doit s’exprimer par lui-même et empêcher toute récupération. Une bonne organisation nous protégera contre les possibles dérives violentes provoquées. Les manifestations doivent rester pacifiques et les vies humaines ainsi que les biens publics et privés épargnés», insiste encore ce mouvement.

H. A.

Comment (32)

    TOLGA - BISKRA
    8 mars 2019 - 1 h 38 min

    A présent que le peuple s’est exprimé de façon très claire sur son refus du cinquième mandat, il faut que le peuple impose rapidement ses marques sans cela les fruits et les bénéfices de sa propre Révolution lui seront VOLÉS et SOUSTRAITS, comme en 62, par des voyous professionnels.
    L’ère de la Nouvelle Génération a commencé. Cette génération DOIT absolument réussir SANS recourir à « l’aide » des pseudo partis appelés faussement de « l’opposition » qui sont TOUS inféodés à l’actuel système qui leur a donné naissance.
    MM. Omar AKTOUF – Omar BENDERRA – Akram BELKAÏD et Ferhat AÏT ALI, entre autres intellectuels de très grandes valeurs, probes et honnêtes pourraient faire partie rapidement des nouveaux dirigeants pour l’après 16 Avril 2019.

    5
    1
    Zaatar
    8 mars 2019 - 0 h 04 min

    Résumons nous. Mouwatana accusé Gaid salah d’être au service d’un clan. Parallèlement, Mouwatana appelle au boycott des élections et parallèlement encore Mouwatana soutient Ghediri dans ces élections. Moi je dirais que c’est très difficile d’être en accord avec soi même.

    2
    1
    Anonyme
    7 mars 2019 - 23 h 19 min

    L’A.N.P, et les services de sécurité doivent etre neutres responsables, sages, et vigilants
    Le peuple civilisé, pacifique, responsable, sage, et vigilant gardera sa retenue
    Les provocateurs, les casseurs, et leurs commanditaires,en Algérie, seront débusqués, et dénoncés
    Et les agissements secrets, et subversifs de l’état policier hypocrite, et interventionniste français
    Seront débusqués, et dénoncés
    Le système en faillite reviendra à la raison, et annulera le 5ème mandat de tout les dérapages, et les dangers

    Mus
    7 mars 2019 - 22 h 39 min

    Mouwatana, notamment Soufiane Djillali méritent toute notre considération, notre respect et notre engagement à leur coté dans le combat libérateur dans lequel ils se sont engagés pour l’Algérie.

    1
    4
    Anonyme
    7 mars 2019 - 21 h 13 min

    Quel est ce pays où l’on met à la retraite des officiers de grande compétence dés 45 ans bardés de diplômes et de l’autre côté on maintient en service des officiers ventrus et analphabètes dépassant les 80 ans.On trouve normal aussi qu’un président âgé de 82 ans lourdement handicapé se représente pour la 5° fois à l’élection présidentielle.Il faut se rendre à l’évidence que le niveau du peuple est largement supérieur à celui de ses dirigeants autoproclamés,rivés à leur koursi jusqu’à leur dernier souffle.Ce n’est pas de la fiction mais la triste réalité de ce peuple qui avale des couleuvres de plus en plus grosses.Mais ce peuple pour une fois a décidé de réagir pour remettre les pendules à l’heure et rien ne l’arrêtera.J’en suis convaincu pour ma part.

    Jazayria
    7 mars 2019 - 20 h 45 min

    Il est temps que toute cette clique au pouvoir dégage ! Nous voulons un réel changement, des hommes et des femmes capables de mener à bien le bateau El Djazaïr. Car en ce moment, il est à la dérive: le capitaine de bord est malade et l’équipage à l’arrêt. Ces vieux dinosaures veulent se maintenir au pouvoir coûte que coûte,
    n’ont ils pas assez mangé eux et leurs progénitures ??
    Ne savent ils pas que demain il y a un jour des comptes ou se croient-ils éternels sur cette terre ??
    Telles des sangsues, ils s’accrochent jusqu’à la dernière goutte de sang. Nos valeureux chouhadas se sont battus pour une Algérie libre et démocratique, et non pour un clan de mafieux.

    Algerian
    7 mars 2019 - 19 h 37 min

    Barakat ou mouwatana sont une face de la même piece qui incitent les Algeriens a réclamer le beurre,l argent du beurre et la crémière Algérienne a Mr Boutéflika.

    2
    4
    nectar
    7 mars 2019 - 15 h 55 min

    Comme l’a si bien dit, un de ses collègues généraux de salon, il faut être irréprochable pour s’attaquer à la corruption..Seul l’inventaire de ce que possède ce général ou un autre membre de la nomenklatura et leurs enfants, nous éclairera s’ils sont mouillés jusqu’au trognon ou pas. Le système en place, depuis l’indépendance a généré des ogres, pour ne pas dire des monstres, avec un appétit illimité…

    26
    3
    Felfel Har
    7 mars 2019 - 15 h 24 min

    Le général Gaïd Salah voit seulement de quel côté son pain est beurré. Comprenez donc que seul son maintien à la tête de l’État-Major l’intéresse! Il ne sort pas d’une quelconque académie militaire où on inculque aux futurs officiers supérieurs le sens du devoir, de l’honneur, de la droiture, de la justice. Il est l’incarnation même du système mis en place avant 1962, après qu’on a tordu le cou aux résolutions du Congrés de la Soummam en donnant les pleins pouvoirs aux militaires.
    Le voila qu’il nous harangue en s’accrochant à des dogmes made in bladi selon lesquels l’armée est neutre, qu’elle est au service du peuple, et bla bla bla. N’est-ce pas lui qui a récemment déclaré qu’il était pour Bouteflika, autrement dit que sa fidélité va vers lui, plutôt que vers la Constitution?
    Méditons cette pensée de Mao:  » La bouse de la vache est plus utile que les dogmes: on en fait de l’engrais! »

    27
    4
    Anonyme
    7 mars 2019 - 15 h 24 min

    Il n’est pas simplement au service d’un clan il est une des pièces maitresses du clan.

    25
    3
    Nasser
    7 mars 2019 - 15 h 08 min

    Le mouvement Mouwatana fait dans l’opportunisme et l’hypocrisie!…Il a bien accepté – avec le FFS et le RCD- l’invitation de la chaîne qatari (porte voix du FIS par Zitout et Cie), sise à Londres, pour débattre du « système et pouvoir » en Algérie au coté de terroristes comme Abdellah Anes beau-fils Abdellah Azzem un grand chef d’Al Qaida….Ils se sont fait avoir comme des toutous!

    16
    21
    TOLGA - BISKRA
    7 mars 2019 - 14 h 08 min

    « Le mouvement Mouwatana accuse Gaïd-Salah d’être «au service d’un clan».
    Ah bon ! Et ce n’est que maintenant que vous comprenez cela… Quelle hypocrisie de votre part. Quelle inanition de la « culture » politique dont vous faites montre. Nous avons toujours compris que vous n’étiez qu’un imposteur et un mystificateur… comme tous les gens de votre genre. Vous vous découvrez, enfin, au peuple sous votre véritable nature : un ariviste sans foie ni loi.

    19
    31
      Amazigh DZ
      7 mars 2019 - 15 h 07 min

      Sofiane ou soso le vétérinaire est un imposteur infiltré mokoko au service du makhnez.

      8
      22
        Anonyme
        7 mars 2019 - 17 h 43 min

        Pour sûr, un agent du makhnez ! Mais de quel makhnez ?
        De quel pays ? Amerloc… Frangao… mococo… mossad…
        Tunisien… Algérien…
        Sa complice Zoubida est du même genre et du même calibre… Ou Haq Ejmaâ Limane !!!

        8
        15
          Amazigh DZ
          7 mars 2019 - 18 h 58 min

          amerloc… frangao… mococo… mossad… par contre il est nullement un authentique Algérien !!!!

          2
          3
    Elephant Man
    7 mars 2019 - 12 h 59 min

    Mouwatana = IMPOSTEUR.
    Quand on a des ex FIS de 90 et que l’on s’exprime initialement depuis l’étranger des officines étrangères chez ses maîtres Londres Paris Tel-Aviv Sur Seine avec une pancarte sioniste pur jus « je suis mouwatana » à la charlie hebdo de zbel (je suis charlie étant en hébreu l’exact anagramme de je suis IsRatHell) on ne se revendique pas opposition mais terroriste sioniste.
    VIVE L’ANP QU’ALLAH PROTÈGE LA MÈRE PATRIE ALGÉRIE SON PEUPLE ET SON ANP

    22
    46
    Anonyme
    7 mars 2019 - 11 h 41 min

    L’A.N.P avec ses élites modérés, prudents, et sages doit se ranger du coté des interets stratégiques du pays
    De son économie en faillite, et de son peuple pauvre, et non du coté des clans affairistes, corrompus, et mafieux
    Qui ont vidé les banques, et les caisses du pays de 1000 milliards de Dollar, à moins de 80 milliards de Dollar
    En vingt ans de dépenses, de dilapidations, de gaspillages, et de très mauvaises gestions révoltantes

    45
    6
    elhadj
    7 mars 2019 - 11 h 23 min

    en principe dans un pays qui se respecte l on devrait veiller a la cohésion de l ANP composée de citoyens issus du peuple qui chacun d eux a sans doute des affinités particulières et sensible a ce qui se passe actuellement dans son pays mal dirigé ,mal géré par un système opaque dénoncé sans cesse par le peuple souverain lors des manifestations de colère menées pacifiquement a travers le territoire.un président absent depuis des années, malade et certainement inconscient au nom duquel un groupuscule agit a dessein illégitimement en son nom.hospitalise depuis des semaines en suisse ne dit on pas que ses fonctions vitales sont atteintes malgré tous les soins qui lui sont prodigués pour le maintenir en vie.le langage de menaces entretenant un climat d une éventuelle répression ne saurait préserver la paix ni la cohésion sociale de l ensemble de la société algérienne ,tous corps confondus.la voix du peuple en colère devra être entendue et sa volonté mise en oeuvre.

    18
    4
    Anonyme
    7 mars 2019 - 11 h 15 min

    Mme Zoubida Assoul est le veritable homme de l annee…Cette grande Patriote Algerienne est parmi les rares femmes au parcours politique aussi exceptionnel et tres prometteur…..elle milite des les premieres heures contre le cinquième mandat de Abdelaziz Bouteflika, et pour un État de droit et une rupture radicale avec l’actuel régime algérien…Ses engagements sont clairs,traansparents et irrevocables… Moi personnellement je la verrais bien choisie par le peuple Algerien pour presider le pays…c est une juriste ancienne magistrate ayant servi patriotiquement la suprematie du droit et de la justice….et pourquoi pas servir le peuple en qualite de presidente de la republique..??? Une image moderne et pleine de competence de la 2 eme republique..

    43
    17
      Anonyme
      7 mars 2019 - 22 h 17 min

      C’est bien elle qui se produit à Al Magharibia du Qatar sise à Londres………….

      3
      2
    Abou Stroff
    7 mars 2019 - 11 h 03 min

    gaïd supporte celui qui lui assure le gîte et le couvert, sans plus

    39
    6
    abdel
    7 mars 2019 - 10 h 45 min

    ce personnage qui incarne la gérontologie qui dirige ce pays,ne réprensente pas toute l’armée,mais ,il est le principal socle du clan au pouvoir ,alors qu’il devrait adopter une neutralité, au vu de la composition de cette armée dont une partie est contre le 5e mandat !

    36
    5
    Anonyme
    7 mars 2019 - 10 h 34 min

    En un mot …envoyer toutes ces momies a la retraite et leur parti au muse et laisser le peuple exercer sa souverainete……le renvoi des elections….un gouvernement de transition et preparer de nouvelles veritables elections sans oublier la cour constitutionnelle.et la haute autorite independante des elections…….ideal serait de dissoudre les deux chambres si ses membres ne demissionnent pas par eux meme…..Notre pays est a majorite un pays de la jeune generation …c est a eux que revient le veritable projet de societe auquel nous aspirons tous…avec nos jeunes,nos moins jeunes et nos seniors…

    30
    4
    DZenne
    7 mars 2019 - 10 h 25 min

    l’ALN est une ligne rouge, ellei doit garder toute sa noblesse, elle est le grant de la stabilité du pays.
    La loyauté en vers le pays et non aux personnes ou aux clans quels qu’ils soient

    38
    1
    icialG
    7 mars 2019 - 10 h 18 min

    MEFIEZ VOUS DES MOUDJAHIDINES DES MEMBRES DU FLN ET SON CLAN QUI TENTE DE RÉCUPÉRER OU S’APPROPRIER LA MANIF A DES FIN APOLITIQUES ET POUR LE PROFIT
    N OUBLIEZ PAS POURQUOI VOUS VOUS ETES BATTUS

    34
    3
    DZenne
    7 mars 2019 - 10 h 14 min

    Il y a eu un BUG le logiciel est bloqué, une mise à jour du logiciel ne corrigera pas le problème car ses fichiers systèmes sont corrompus.
    Il faut réinstaller le système, faire un UPgrade, donc en Francais « la version actuelle est dépassée, il faut passer à une vesrion du système actalisée et compatible avec le nouvel environnement »

    32
    4
      Nad
      7 mars 2019 - 13 h 03 min

      Je dirai plutôt que si vous êtes sur Windows,il faut formater bas niveau et installer un nouveau système open source comme Unix……gratuit,populaire et surtout libre,sinon réinstaller le même « système-propriétaire » ne mène nul part

      22
      2
    صالح/ الجزائر
    7 mars 2019 - 10 h 13 min

    Si on se conduit comme un soldat au service d’un clan de prédateurs , par des comportements et positions antipopulaires, qui portent atteinte à l’honneur de l’Armée nationale populaire (ANP) , qui appartient au peuple , car elle est l’héritière de l’Armée de libération nationale (ALN), c’est qu’on n’est soi même pas loin de ce clan .
    Le discours : l’ANP « restera toujours le gardien loyal des intérêts suprêmes de la patrie conformément à la Constitution et aux lois de la République » , ne suffit pas quant on voit que la Constitution et les lois de la République sont piétinées par les mêmes prédateurs , au vu et au su de « la colonne vertébrale du pays” .
    Les algériens Fakou , ils sont fatigués des discours genre : « Soyez sûrs que l’ANP, consciente des problèmes sécuritaires que connaissent certains pays de notre environnement géographique proche et lointain, connait pertinemment les dessous et les dimensions de tout ce qui se passe autour de nous avec tout ce que cela représente comme risques et menaces sur notre pays qui demeure ciblé par ses ennemis, et tant envié pour le bienfait de la sécurité dont jouit son peuple …  » , parce que les vrais problèmes et les vrais ennemis de l’Algérie , et du peuple algérien , sont ceux qui se présentent comme des extra patriotes , qui se nichent essentiellement à l’intérieur des institutions nationales , et non à l’extérieur du pays , pour piller notre unique patrie ..
    les discoureurs eux- mêmes savent très bien cette réalité et que les prédateurs sont prêts à ruiner et à vendre la patrie pour quelques dollars de plus .
    L’importation de la patate de porc, du gravier, des pétards massacreurs d’enfants , des vaccins périmés , des voitures montées sans roues , de la cocaïne… , et tant d’autres trucs et astuces, sont des exemples illustrant de la morale des véritables ennemis criminels de l’Algérie martyrisée .

    25
    2
    Opposition Croupion
    7 mars 2019 - 8 h 58 min

    Et Mouwatana est au service d’un autre clan. Ils appellent au report des elections pour creer un vide juridique et constitutionnel et permettre le retour de la cooptation kima le HCE nommé par un cabinet noir

    5
    38
    elbior
    7 mars 2019 - 7 h 49 min

    MR SOUFIANE DJILALI,VOUS AVEZ TOUT DIT ET VOTRE VISION DU FUTUR DE NOTRE GRAND PEUPLE DE CETTE GRANDE JEUNESSE EPANOUIE EST INCHALLAH A LA HAUTEUR DE TOUTES NOS ESPERANCES.NOUS GRAND.PEUPLE.DIGNE ET MURE COMPTE SUR LES PERSONNALITÉS HONNETTES SINCERES TELLES QUE VOUS MR DJILALI ,MME ZOUBEIDA ASSOUL MR BOUCHACHI TOUS LES INTELLECTUELLES D’ICI ET DE L’ETRANGER DES ALGERIENS AU SEIN DES INSTITUTIONS CIVILS ET MILITAIRES AU SEIN DES ENTREPRISES NATIONALES ENFIN TOUTE PERSONNALITÉ POUVANT DONNER SA CONTRIBUTION POSITIVE AFIN DE REDRESSER LA BARRE.NOUS FERONS CONFIANCE INCHALLAH A CETTE ELITE DE JEUNES QUI A SURGIE ET QUI SURGIRA DES ENTRAILLES DE CE GRAND PAYS ET DÉMARRERA INCHALLAH SUR LA CONFIANCE DE CE GRAND HEROS LE PEUPLE QUI FERA HONNEUR INCHALLAH A LA VALEUR ETERNELLE DE NOS VALEUREUX CHOUHADAS QUI POURRONT ENFIN SE REPOSER .VIVE LE PEUPLE ALGERIEN VIVE L’ALGERIE ETETNELLE.GLOIRE ETETNELLE A NOS MARTYRS.

    37
    6
    EL Vérité+
    7 mars 2019 - 7 h 41 min

    Toute est bien résumé restant le cas du Mr Gaid Salah, pour le connaître il faut revenir en arrière et analyser son parcours du ces débuts jusqu’à aujourd’hui,son niveau d’instruction,son intelligence,son honnêter,son amour du pouvoir et l’argent facile,la soumission et la croyance aux supérieurs, l’arrogance et l’égoïsme maladies génétique des Maghrébins, conclusion ce n’est jamais de sa faute

    32
    5
    Nationfirst
    7 mars 2019 - 7 h 02 min

    Déclaration sérieuse et argumentée.
    Pour moi Mme Assoul a raison Gaid Salah fait partie du clan. Depuis le début je dis que le clan est le problème numéro 1 dans le sens où c’est lui qui instrumentalise la candidature et même la personne de Bouteflika. Ce clan prend en otage aussi le peuple. Nous ne pouvons plus accepter le FCE actuel ou originel, ni ces Dipitis, ni la FAF telle qu’a été imposée par ce même clan, ni ces journalistes. Tout est illégitime, il faut tout redémarrer avec du neuf

    31
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.