Ce que le sinistre Bernard-Henri Lévy prédit après l’annonce de Bouteflika

élections Lévy
Bernard-Henri Lévy. D. R.

Par Karim B. – Le va-t-en-guerre sioniste Bernard-Henri Lévy jubile. Excité par la crise politique qui secoue le pays depuis l’annonce du président Bouteflika de briguer un cinquième mandat, il tente une incursion en s’ingérant subrepticement par le biais de messages laconiques, mais lourds de sens, sur son compte Twitter.

Hier, à l’annonce par Bouteflika de sa décision de se retirer de la course et de reporter les élections, le «libérateur» de la Libye s’est interrogé si l’Algérie allait «passer de L’Automne du patriarche de Garcia Marquez à L’Eté à Tipasa de Camus». «Tout dépendra de la mobilisation des Algériens», pense-t-il, en invitant insidieusement ces derniers à continuer de manifester face aux «redoutables services secrets, synonymes de l’Etat algérien, qui n’ont pas encore dit, j’imagine, leur dernier mot».

«Bouteflika ne fera donc pas de cinquième mandat. La Révolution est au milieu du gué. Mais, au moins, cette indécente comédie, façon gérontocratie soviétique, ou patriarche à son automne, va cesser. Un avenir est possible – et plus cette invivable pétrification du pouvoir en Algérie», a encore bêché l’adepte du chaos au service d’Israël.

Bernard-Henri Lévy use d’un ton passéiste et paternaliste du colonisateur civilisé qui conseille des colonisés indigènes incultes et immatures. Il n’a sans doute pas lu les messages des Algériens qui invitent les puissances étrangères à se tenir à l’écart de leur révolte pour le changement radical du système.

Les zélateurs du droit d’ingérence ne sont pas les bienvenus, et toute tentative d’influer sur le cours des événements en Algérie à partir des capitales occidentales ou arabes sont vaines. Les manifestants l’ont clairement fait savoir, en soulignant que l’Algérie «n’est pas la Syrie» et que ce qui se passe chez nous est une «affaire familiale».

L’épicurien «libre penseur» Bernard-Henri Lévy, qui n’a pas le sens de la famille, synonyme d’honneur et de pudeur chez les Algériens, n’est pas apte à assimiler une telle mise en garde. Et s’il s’abstient de s’immiscer directement dans les affaires algériennes, c’est parce qu’il s’aligne sur la position des autorités officielles françaises conscientes qu’une exacerbation de la crise en Algérie serait fatale pour la France.

K. B.

Comment (99)

    Derbal
    20 avril 2019 - 8 h 35 min

    On dirait un fou agressif

    benm'hidi le valeureux
    16 mars 2019 - 1 h 05 min

    Ce BHL de m…, il ferait mieux de se cacher au bout du monde car il n’ y a aucune parcelle d’humanité en lui. c’est un être dégénéré.

    ayoune
    14 mars 2019 - 13 h 13 min

    BHL exprime la pensée profonde du pouvoir français, voire de tous la classe politique française et des milieux impérialo-sionistes toujours prêts à sauter sur la première brebis qui tombe ou s’attarde ! Il donne l’impression de parler en son nom, mais en réalité, il est le porte-parole d’un lobby sataniste qui a fait toutes les preuves de sa dangerosité chez nos voisins libyens et pas seulement ! Que tous ces politiques de Fafa aillent chacun de son côté au commentaire de ce qui se passe chez nous est révélateur :
    1. Le malaise français est à son comble vis-à-vis de la situation actuelle
    2. On doit sans doute déjà plancher sur les voies et moyens de mener la chaloupe algérienne vers les écueils ! …

    Si le peuple algérien ne fait pas montre de lucidité politique et ouvre ses oreilles aux cris des hyènes d’ici et d’ailleurs, il s’en mordra les doigts de si tôt !
    Le pays est malade de ses dirigeants, certes oui ! Mais quand j’entends faire remonter le début de la crise à l’investiture de Bouteflika, par ces « éclairés et propres » opposants, je m’inquiète pour mon pays … 300 000 morts vite oubliés ! L’Algérie livrée à la France par les DAF, pas un mot la-dessus ! Le danger sur nos frontières, une vieille chanson usée disent nos opposants à la Zlabya ! Bouteflika incarne la brebis galeuse. Dommage. Restons unis derrière l’unique institution encore, non pas encore, devenue fiable, l’Armée nationale populaire. Je suis fondamentalement contre le pouvoir des militaires, mais reconnaissons-lui le rôle de garant de la stabilité et l’équilibre. Il y va de l’avenir de nos enfants. Attention aux loups, ya Hmida ! Attention à ces opposants du petit matin qui n’ont pour palmarès que celui de n’avoir jamais réussi le moindre pas sur la scène de la concurrence politique !
    Attention à la France et à ses larbins ! Attention au discours de ces politicards du petit matin qui n’obéissent qu’à leur Ego à la manière du crapaud qui voulait avoir la taille du bœuf ! Le véritable examen de passage c’est maintenant et demain et non pas dans les marches joyeuses sous les flashs des selfies ! Demandons le changement radical et total avec fermeté et clairvoyance, oui mais non sans prendre garde aux fausses routes et aux dérives massacrantes dont on ne revient pas . La Syrie qu’on cite souvent a commencé comme cela; et je ne dis pas par démagogie !
    Soyons derrière les hommes de bien pas derrière les haineux de toujours !

    12
    Quelqu'un
    14 mars 2019 - 10 h 37 min

    Ce BHL n’est qu’un épouvantail, lui est juste la façade, mais il était le faiseur de problèmes en 2011, aujourd’hui il y en a d’autres inconnus dissimuler là et parla, qui deviendront connus après le désastre, pour dissimuler d’autres nouveaux BHL, et ainsi de suite.

    La meilleurs solution, c’est de laisser la politique au politiciens. Maintenant le peuple à dit son mot, et le reste est laisser au politiques du pays pour faire barrage aux perturbateurs internes ou externes, au moins pour garantir un climat de discussion serein.

    10
    zobiri
    13 mars 2019 - 13 h 39 min

    AP vous donner plus d’mportance à cet énergumène qu’il ne mérite, qu’il aboie comme un chien de ses maîtres sionistes

    10
    zyriab
    13 mars 2019 - 10 h 20 min

    La puissance de tir de ce « Révolutionnaire est terrible Tous les médias sont à sa botte et leur impact sur les Algériens est extraordinaire Je retiens les paroles d’une dame Algérienne « Bien pensante » Moi je ne regarde jamais ni la TV ni la radio ni la presse algérienne Je suis branché RFI FR24 ils sont les seuls à dire la vérité » et combien sont dans ce cas ? Surtout que beaucoup de français journalistes hommes politiques et autres poussent non vers le bien mais plutôt vers l’aventure le néant et la catastrophe

    6
    8
    Anonyme
    13 mars 2019 - 3 h 55 min

    Soyons réalistes. Il ya un danger et un vrai. BHL est un sioniste ne l’oublions jamais.
    Selon un journal du moyen orient, un groupe composé de plusieurs nationalités que vous devinez se réunit à RABAT chez le makhzan pour étudier la possibilité d’exploiter ces manifestations en Algérie.

    28
    4
      Sam
      13 mars 2019 - 13 h 41 min

      Il faut que les algériens sachent qu ils ne sont pas sur une autre planète, et qu ils attirent l attention des autres, et que l Algérie est une clef sub régionale, régionale et continentale d ou l intérêt qu elle représente pour les mondialistes, alors prudence et bon sensdoivent être la démarche du peuple algérien, il y a un danger existentiel sur l Algérie

      15
        Moumine said
        15 mars 2019 - 1 h 11 min

        Bernard Levy est en Algérie et il est actif, c’est bien rachid nakaz
        Il a réussi à la tâche B comme il a dit
        Il attire les jeunes dans tout le pays
        Maintenant, il attend le chaos de la sécurité pour disperser l’arme
        je pensse il est trop tard

        7
        3
    Nasser
    13 mars 2019 - 1 h 06 min

    Les algériens sont passés par l’enfer durant la décennie dite « noire » avec une armée non préparée ( et des moyens modestes) à ce genre de « guerre interne » déclenchée par les islamistes-frères musulmans soutenus par certains pays arabes (surtout les al Saoud et le Qatar) et la France! 100 000 morts! ….Il y a 20 ans!
    Elle s’en est sorti « vainqueur » en écrasant la rébellion islamo-wahabiste »
    Ce qui se déroule actuellement est légitime, propre !
    S’il se prépare une subversion opportuniste ce sera du pipi de chat!
    L’armée est bien plus expérimentée et bien plus équipée et le peuple bien plus conscient!

    28
    5
    Nasser
    12 mars 2019 - 23 h 22 min

    Les manipulateurs (de l’opposition et du pouvoir) ne veulent pas changer de « Système », ils veulent changer le pouvoir « par la rue » et prendre sa place!

    12
    4
    Farid1
    12 mars 2019 - 23 h 13 min

    Comme j’aime tout ce que BHL n’aime pas…J’aime les services secrets algériens

    29
    2
    Nasser
    12 mars 2019 - 22 h 45 min

    QUESTIONNEMENTS

    Est-on sûr que ces protestations légitimes du peuple ne connaitront pas les manipulations qui peuvent suivre ce genre de manifestations qui commencent pacifiquement ?

    Est-on certain que cela restera sur le « contre le 5ème mandat » puis le « changement du système »…. même obtenus ?

    Est-on assuré qu’il n’y aura pas des manipulateurs qui vont pousser, crescendo, à d’autres « exigences » intolérables pour provoquer les violences ? Comme : « grève des commerçants », « grève des enseignants », « grève générale » puis « désobéissance civiles »…..

    Sûr que ces manipulateurs dissimulés, pendant ce temps, ne se frotteront pas les mains en restant au chaud devant leur télé avec leurs enfants à regarder les dégâts !

    On a bien connu cela….il n’y a pas si longtemps !

    13
    2
    Citoyen
    12 mars 2019 - 21 h 06 min

    Pourquoi lui donner tant d’interet et lui accordé du credit.
    La main mise etrangére!

    14
    6
      Samir
      12 mars 2019 - 21 h 33 min

      Welah vous êtes fatiguant avec vos histoires d’ingerance……
      Prennons nos responsabilité et arrêtons d’avoir ce complexe du colonisé

      21
      7
        Kamel AÏT LARBI
        13 mars 2019 - 0 h 12 min

        UN MOT… JUSTE UN SEUL ET ON LUI FERA SA FÊTE !
        PAROLE D’ALGÉRIEN……

        20
        5
    Kenza
    12 mars 2019 - 20 h 12 min

    Allez semer votre chaos ailleurs, là où vous pouvez tromper le peuple. Mr le pseudo philosophe, vous n’avez aucune chance de venir en Algérie faire votre cinéma et prendre la pose avec votre chemise blanche à moitié ouverte. Contrairement aux libyens, nous sommes un peuple uni et nous sommes tous unis derrière notre armée nationale populaire issue de ce peuple digne jaloux de sa liberté et de sa souveraineté.

    46
    3
    TARZAN
    12 mars 2019 - 19 h 16 min

    je me demande pourquoi les musulmans du monde entier n’ont pas fait encore une prière commune contre BHL pour le maudire et lui infliger un malheur divin?

    28
    13
      Anonyme
      12 mars 2019 - 22 h 08 min

      C’est pas une prière qu’il faut pour maudire ce sioniste
      C’est une education qu’il faut, et l’humilier sur ces débats dans un plateau de TV. devant des spectateurs français

      19
      1
    Beloud omar
    12 mars 2019 - 18 h 09 min

    En ALGERIE … BHL risque de tombé dans son propre trou qu’il a creusé VIVE L’ALGERIE

    50
    4
    Tredouane
    12 mars 2019 - 18 h 03 min

    Encor une fois restez très loin ,mais sachez que vous n’êtes nullement loin de notre porté.

    44
    1
    Anonyme
    12 mars 2019 - 16 h 03 min

    Pas de risque que cet auto-proclamé philosophe ait un quelconque auditoire de ce coté ci de la Méditerrané. Tout les Algériens savent pour qui ferraille ce franco-sioniste et « intellectuel » de pacotille.

    52
    1
    Anonyme
    12 mars 2019 - 16 h 03 min

    La france a rapidemment soutenu cette fausse solution ou cette manoeuvre pour la survie du système corrompu. De ce fait, elle prouve encore une fois qu’elle n’est pas avec le peuple algérien mais avec ceux qui ont confisqué sa souveraineté depuis 1962. Les interêts des clans au pouvoir et ceux de la france sont bien alignés. La France n’a pas retenue la leçon de la Tunisie. Le peuple algérien ne va pas se laisser berner par cette sordide manoeuvre et saura reconnaitre les pays amis le moment venu.

    38
    7
    Omar Hallouane
    12 mars 2019 - 16 h 02 min

    La france a rapidemment soutenu cette fausse solution ou cette manoeuvre pour la survie du système corrompu. De ce fait, elle prouve encore une fois qu’elle n’est pas avec le peuple algérien mais avec ceux qui ont confisqué sa souveraineté depuis 1962. Les interêts des clans au pouvoir et ceux de la france sont bien alignés. La France n’a pas retenue la leçon de la Tunisie. Le peuple algérien ne va pas se laisser berner par cette sordide manoeuvre et saura reconnaitre les pays amis le moment venu.

    12
    5
    Appel à la fratrie Bouteflika !
    12 mars 2019 - 16 h 01 min

    Vous rendrez un grand service à l’Algérie et à son peuple si vous arrêtez d’aider le pouvoir de 62 à se perpétuer et à persister dans son obstination irresponsable ! Il faut dire au pouvoir stop. Il faut expliquer à votre grand frère qu’il faut qu’il garde un peu de dignité en décidant de prendre sa retraite, de s’occuper de sa santé, d’aller se faire soigner tranquillement à l’étranger ou en Algérie sans être embêté ou traqué par les citoyens et la presse internationale. Il faut lui dire qu’il peut encore garder sa dignité, trouver un peu de considération et de respect de la part de certains citoyens s’il décide de démissionner carrément dès à présent.

    Il faut que vous sachiez, ya la famille Bouteflika, que la grande majorité du peuple ne veut plus jamais voir le pouvoir, pendant de longues années encore, nous faire croire que : «le président Bouteflika a dit» , «le président Bouteflika a téléphoné à X ou a Y» , «le président Bouteflika a décidé» , «le Président Bouteflika s’adresse au peuple», «le président Bouteflika s’adresse à la nation» , «le président Bouteflika a reçu X ou Y» … etc… etc… alors qu’il est très handicapé par sa grave maladie ! Allah ichfi’he inchallah et n’acceptez pas de continuer à l’humilier et à le fatiguer encore plus !

    Et donc trêve de plaisanterie, çà dure depuis 2012. Stop à l’humiliation du peuple algérien !
    Ou bien on fait les choses sérieusement, dignement, avec responsabilité et avec du respect envers le peuple, ou bien les choses vont se corser mais dans ce cas là, la responsabilité vous incombe à votre grand frère, à vous en tant que fratrie et au clan du pouvoir !

    17
    47
      Appel à "X..."
      12 mars 2019 - 20 h 36 min

      Ah parce que vous pensez sérieusement que c’est la fraterie qui fait tout et qui décide de tout. Pauvre de vous !
      Juste une petite question du cours préparatoire.
      QUI A RAMENÉ DES PAYS DU GOLF Abdeka ?
      QUI A INTRONISÉ SUR LE KOURSI Abdeka ?
      A vous de donner la réponse…

      7
      2
        Kamel
        13 mars 2019 - 10 h 57 min

        On sait qui l’a ramené au pouvoir, après les années d’exil doré dans certains pays du golfe ainsi qu’à Paris. MAIS il a su manœuvrer pour étendre son pouvoir, enrichir sa famille, ses amis, et différents clans (militaires et civils).
        Ici on discute de Bernard H-L. Même si c’est un sioniste et un soutien d’Israël, il faut se rappeler qu’il parlé de coup d’état, l’arrivée de AL Sissi en Egypte. Ses parents et sa famille ne sont pas des colons (ou descendants de colons), il ne faut pas introduire la confusion (parfois on parle de pieds-noirs mais là aussi c’est faux pour les juifs d’Algérie qui vivaient déjà en Algérie avant 1830). Beaucoup d’algériens prompts à le critiquer (ainsi que Enrico Macias), juste titre concernant ses positions totalement pro-israéliennes, devraient aussi faire la même chose concernant les pays « arabes » (et une grande partie de leurs populations) qui établissent des liens très forts avec Israël : Maroc, Mauritanie, Egypte, Arabie Saoudite, Emirats, Qatar, Jordanie, Koweit, Oman, Barhrein, … par simple déduction, rationalité et objectivité.

        3
        5
    Djemel
    12 mars 2019 - 15 h 55 min

    Sa parole n’a aucune valeur. Il parle seulement pour qu’on parle de lui. Il y a quelques uns qui font tout ce qu’ils peuvent pour qu’on parle d’eux. Les deux Nekkaz sont un autre exemple.

    23
    1
    Nadjma
    12 mars 2019 - 15 h 47 min

    Il faut pas prendre au sérieux ce sataniste, comme il n’a pas réussi dans le cinéma, il s’est essayé à la mise en scène et dire que ses essais étaient mauvais c’est lui faire un compliment, en fait il faudrait inventer un mot nouveau pour donner une idée du désastre artistique de ce que cet huluberlu a produit. Alors comme il n’a réussi ni dans le cinéma, ni dans la littérature et encore moins dans la philosophie il fait de la politique un truc facile pour un juif français parce qu’en france tout leur est permis. Laissons le parler il n’est rien, il n’est personne. Le chaos libyen je crois que franchement les libyens le doivent surtout à eux mêmes.

    23
    2
      Anonyme
      12 mars 2019 - 18 h 55 min

      BHL a reussi son coup avec la Lybie c est tout simplement a cause de l inexistence de veritables services de renseignements Lybien…tous ces Lybiens qui ont coopere avec lui ne savaient meme pas qu ils cooperaient avec un officier du Mossad..Israel n agit que contre le peuples qui sont deja a genoux…elle ne se risquerait pas contre l Iran ou la Turquie ou l Algerie…elle laisserait ses plumes..

      15
      26
    Vigil
    12 mars 2019 - 15 h 25 min

    L’Algerie son peuple et comme l’eau sur la terre  il étouffe l’incendie, si elle persiste c’ette eau ce decompose et éclate sur la figure de l’ennemie et l’ennemie disparaît dans de grandes flammes flammes.

    21
    25
      Krim Mmis Marzouk
      16 mars 2019 - 10 h 23 min

      :-))) vous m’avez vraiment mis de bonne humeur Monsieur l’Algérien avec ce descriptif bon bon enfant…au fait dans quelques mois ça fera 7 ans (un bon signe) que L’Algérien Makhloufi à Londres SVP à la (chaah) stupéfaction générale mondialisée a mis le feu à la flamme Olympique sur 1500 mètres, sur une accélération prolongée qui a laissé sur place les autres concurrents de la planète …on se réjouit comme on peut…quant-à bhl l difficile de le laisser à sa place il n’en a pas, il vit à l’hôtel europe aux frais des contribuables et a les pieds ailleurs… la tête, il n’en a pas de vouloir re (il a déjà essayé) essayé dans la décennie noire en demandant carrément à la france d’envoyer son armée, si si…il s’est rabattu sur La Libye, plus loin L’Ukraine et rôde toujours comme « le lion rugissant » attendant son heure..Haut les coeurs algériens contre ces chiens hyèneux

    hacene
    12 mars 2019 - 14 h 36 min

    Puisse Dieu nous préserver du régime algérien , BHL on s’en charge

    74
    24
    Abou Langi
    12 mars 2019 - 14 h 18 min

    iben moua je trouve que vous faites une fixation sur BHL. Vous le cherchez et vous guettez la moindre de ses déclarations pour le traiter de sinistre par la suite. Si cet homme était si sinistre que ça à vos yeux pourquoi lui faites-vous l’honneur non seulement de le lire mais de nous rapporter le plus trivial de ses propos?

    C’est BHL qui a détruit la Libye, et quoi encore ! C’est peut-être lui aussi qui a dit à Boutef de rempiler.

    Je vous le dis en toute franchise , le seul ton qui convienne à la mascarade burlesque que nous vivons chez nous aujourd’hui c’est celui de l’ironie et du sarcasme, et je trouve que les propos de BHL à notre sujet sont plutôt mesurés.

    Franchement , nous nous pouvons outrer le monde, nous faisons du bruit et nous nous manifestons et exportons notre problème partout : Londres , USA, Canada , France et notre président vient d »ajouter une couche extravagante à la mascarade, mais personne n’a le droit d’avoir sa propre opinion sur nous !

    Si je ne connaissais pas BHL depuis des lustres vous me le rendriez sympathique.

    Vous êtes inénarrables ! Et j’ai mesuré mes propos.

    59
    24
      Nourmal
      12 mars 2019 - 15 h 43 min

      Doussmant moun ami, pas la pine de tenerve. Nourmal ti es un pitit siouniste qui difound son frere

      8
      44
      Abou Stroff
      12 mars 2019 - 15 h 58 min

      Abou Langi, je te salue!
      moua ouci, je crois qu’on donne trop d’importance et ce soi disant philosophe qui, en passant, n’a jamais produit le moindre concept philosophique.
      en d’autres termes, je pense que beaucoup de nos compatriotes sont atteints d’une maladie que j’appelle « paresse intellctuelle » si ta dir: étant donné que nous sommes tous beaux, gentils et …………….musulmans, il est quasiment impossible qu’il y ait des contradictions en notre sein. ainsi, pour expliquer l’inexplicable tout en évitant de réfléchir, on désigne un « ennemi externe » qui serait la cause de tous nos maux.
      moralité de l’histoire: nos ennemis externes et je ne doute pas qu’ils existent, ne peuvent nous atteindre que parce que nous leur offrons les conditions optimales pour que nous soyons impactés. éliminons leurs alliés interne et ils (nos ennemis externes) ne dégonflerons comme des ballons de baudruche.

      37
      3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.