Un plan de destruction de l’Algérie est entré en action à partir du Maroc

Serdja Maroc
Serdja Popovic dirige Otpor, une officine de la CIA. D. R.

Par Youcef Benzatat – Une source de renseignements spécialisée dans l’analyse des mouvements populaires dans le monde, citée par l’analyste iranien Mohammed Sadeg Al-Hosseini, a révélé l’existence d’une base au Maroc pour dévier les manifestations en cours pour la destruction de l’Algérie.

Un centre des opérations a été créé dans la ville marocaine de Rabat pour gérer la «révolution» en Algérie. Y participent quatre agents de renseignement américains et six agents de renseignement marocains, ainsi que douze «experts en subversion» de nationalité serbe et des membres de l’organisation serbe Otpor, financée par plusieurs agences américaines, fondée dans les années 1990 à l’université de Belgrade et dont l’objectif était de renverser le régime du président Slobodan Milosevic. Ce qui fut fait en 2001.

Huit Algériens de tendance islamiste, formés pendant six mois par des experts d’Otpor au second semestre 2018 et sous la supervision d’agents de renseignement américains au Maroc, participent également à la gestion de ce centre, dont la mission est de coordonner toutes les actuelles ou futures opérations de planification, de financement et d’approvisionnement de certaines parties participant actuellement au mouvement algérien et en relation avec ce centre, dans le but de provoquer le chaos et d’engager des confrontations avec les forces de sécurité algériennes, afin de créer les conditions favorables à la transformation du mouvement pacifique en affrontements armés, soit modifier le cours des événements et définir une nouvelle trajectoire à l’action et ses visées, pour atteindre cet objectif précité.

Deux salles d’opérations avancées ont été mises en place pour exécuter les plans de la salle centrale. La première est à Oujda, dans le nord-est du Maroc, près de la frontière algérienne, dirigée par onze officiers d’opérations américains, marocains et serbes, ainsi que trois Algériens. La deuxième est dans la ville d’Errachidia, à environ 80 km de la frontière algérienne, et est dirigée par huit officiers des nationalités susmentionnées, ainsi que deux officiers du renseignement militaire français.

La formation militaire est dispensée dans trois camps de base, spécialement établis à cet effet, dont deux au Maroc.

Le premier camp est situé à 28 km à l’est de la ville occupée de Laâyoune, sur la côte atlantique, et compte actuellement 362 combattants, pour la plupart des Algériens, et 28 instructeurs et administrateurs.

Alors que le deuxième camp d’entraînement est situé au nord-est de la ville occupée de Semara, à 54 km de la ville, au sud-est du Maroc et à proximité du triangle frontalier algérien, marocain et mauritanien. Le camp compte actuellement 284 combattants et 18 instructeurs et administrateurs.

Le troisième camp est situé sur le territoire mauritanien, à 34 km au sud-ouest du village de Bir Moghreïn, près de la frontière avec le Maroc au nord-ouest de la Mauritanie. Le camp compte 340 combattants et 46 instructeurs et administrateurs.

La source a également souligné l’existence d’une coopération étroite dans les domaines de l’approvisionnement logistique, comme certains l’ont spécifiquement appelé, avec le mouvement Ennahdha en Tunisie. Dans ce contexte, des groupes algériens liés à certaines organisations islamistes en Algérie, ont établi leurs bases en Tunisie. La première est proche de la ville du Kef, au nord-ouest de Tunis, près de la frontière avec l’Algérie. La seconde est au sud de la ville frontalière tunisienne de Jendouba, au nord-ouest de Tunis, à environ 50 kilomètres de la frontière algérienne.

Tous ces dispositifs n’ont pas été déclenchés depuis le début des manifestations algériennes, mais toutes les mesures évoquées ci-dessus ont été prises depuis environ un an. En d’autres termes, l’alliance américano-sioniste planifiait et se préparait à exploiter tous les mouvements populaires en Algérie, quels que soit leur caractère et la nature des forces qui les soutiennent et les provoquent, pour y bondir et dévier leur cours vers une voie de confrontation qui répandrait le chaos et la destruction en Algérie. Cela est confirmé par la participation de Steve Bannon, le conseiller de Trump pendant la campagne électorale, puis son conseiller stratégique lorsqu’il est devenu président, qui a ouvert il y a quelques mois un bureau à Bruxelles pour organiser des révolutions colorées en Europe. Nos informations confirmées indiquent également que le célèbre milliardaire américain George Soros participe au financement de toutes les opérations susmentionnées, y compris l’achat d’armes à fournir aux éléments déjà cités.

Un plan similaire a été mis en place à la veille du quatrième mandat, en 2014, à travers le mouvement Barakat, pour déstabiliser l’Algérie et semer le chaos. Ce plan a été piloté à partir de la Tunisie au siège de l’ONG Freedom House, financée par le milliardaire Soros pour le compte de la CIA et dont l’un des principaux animateurs était un ministre dans le gouvernement provisoire du MAK. Un plan qui a été mis en échec par une très grande conscience patriotique de la population algérienne qui a refusé de les suivre et éviter de tomber dans leur piège. Contrairement à celui-ci, qui avait instrumentalisé les séparatistes du MAK, celui d’aujourd’hui a choisi la carte des islamistes, bien qu’on ignore à ce jour si les séparatistes du MAK ne font pas partie d’un plan parallèle pour le même objectif.

Des signes laissent présager que ce plan de destruction de l’Algérie est déjà entré en action. Lors des manifestations du 8 mars, il y a eu un lâcher de casseurs pour vandaliser un musée et attaquer des policiers, pour casser la nature pacifique des manifestations et semer la violence. D’emblée, on ne peut attribuer ces comportements au mouvement de contestation du peuple, car il se présente en contradiction avec sa démarche qui est explicitement pacifique et assumée. Le pouvoir non plus n’a pas intérêt à recourir à de tels procédés de manipulation, source de propagation de la violence et par conséquence de répression. Ce serait donner le bâton aux ennemis de l’Algérie que de recourir à la répression des manifestants. Ce sont là des comportements à dénoncer et à neutraliser.

Il faut également dénoncer activement tous ceux qui appellent à suivre le mot d’ordre de la grève générale, dont le but est d’exacerber le peuple pour le diviser et semer le chaos, dont l’origine reste inconnue. Cependant, des soupçons assez crédibles attribuent cet appel à la grève à la chaîne de télévision El-Magharibiya basée à Paris et dont le fondateur n’est autre que le fils d’Abassi Madani, premier responsable du FIS, parti islamiste dissous qui était à l’origine de l’irruption du terrorisme pendant la décennie 1990. Si la grève est un moyen de pression sur le pouvoir, il ne faut pas que cela contribue à l’implosion de l’unité du peuple, notamment en encourageant les secteurs vitaux à observer cette grève, tels que les hôpitaux, les secours, le transport, le commerce, etc. De même, pour l’encouragement de la désobéissance civile anarchique et précoce, vecteur de la potentialité de l’effondrement de l’Etat. Comme le font certains intellectuels égarés sur les plateaux de télévision des ennemis de l’Algérie où d’industriels aigris, par la fermeture de leurs unités de production et de distribution de produits de première nécessité, en provoquant des pénuries dangereuses, comme au Venezuela.

Même si la cohésion du peuple algérien est aujourd’hui assez importante, elle reste néanmoins suffisamment fragile et vulnérable devant toute tentative en vue de son implosion. Les clivages au sein du peuple sont une réalité anthropologique assez profonde pour les prendre à la légère. Les militants actifs, que ce soit sur les réseaux sociaux ou sur le terrain, doivent redoubler de vigilance et s’investir dans une sensibilisation permanente de la population pour éviter toute tentative de déviation du mouvement populaire en cours. Le processus de transition démocratique risque de durer plus longtemps que le souhaiterai le peuple et il faut s’armer de patience et de persévérance et surtout de vigilance pour que les ennemis de l’Algérie ne réussissent pas à le détourner vers le chaos et la destruction du pays, comme cela fut le cas en Syrie et ailleurs.

Le bras de fer engagé entre le pouvoir et le peuple algérien pour une transition démocratique doit rester une affaire algéro-algérienne et il est vital pour la pérennité de la nation et la préservation de la souveraineté nationale et la paix civile de faire barrage à toute tentative d’ingérence internationale pour réussir cette transition.

Y. B.

Comment (267)

    anonyme
    10 avril 2019 - 8 h 18 min

    des ennemis il y n’aura toujours de l’intérieur ou de l’extérieur ,mais notre plus grand ennemi c’est ceux qui nous gouvernes et qui s’aime la discorde et la division ,qui vole nos richesses et qui se battissent des palaces a l’étranger ,ils ne sont pas des algériens mais c’est juste traitres avec des passeports diplomatique et des nationalités multiples .
    pour nous le changement est la seule voix. des hommes et des femmes capables l’Algérie en déborde la preuve ils se font accepter partout dans le monde, alors de quoi seront ils capable pour leur chère et mère patrie .aussi chacun de nous et capable de designer un chef capable de diriger une entreprise ou institution on connait tous une personne intègre et capable. En plus on a le plus grand paye d’Afrique, juste avec le tourisme on pourra répondre au besoin de notre population .
    faisons nous CONFIANCE, soyons honnête les uns envers les autres

    11
    1
    Marjane
    5 avril 2019 - 9 h 45 min

    Les vrais ennemis de l’Algérie sont bien ici, sur la terre algérienne malheureusement
    Que viennent faire ici les USA, L’Iran ou le Maroc
    L’affaire est entre nos mains, peuple algérien réveillons-nous

    13
    2
    hakim dz
    19 mars 2019 - 4 h 07 min

    Salam cher compatriote
    maintenant il faut pensé a l’avenir, quel solution adopté pour cette nouvelles république, donner tous ce que vous avez comme idée et toute idée est bonne il faut la développé et la suivre les meilleurs exemple? pour cette nouvelle république il faut une nouvelle monnaie un nouveau Dinars évalué et jamais plus d’animaux sur notre monnaie. on a autant de site et de symbole pour ++++ et l’argent informel pourrai être échangé contre cette nouvelle monnaie en payant des taxes selon la nouvelle évaluation et leur déclaration et justification,
    l’éducation et les universités doivent signé et suivre leur homologue européenne avec des accords de partenariat rénové et remettre notre système a niveau, réintroduire les langues étrangères dans nos écoles français, anglais, Allemand espagnol ext …….. tourisme industrie nouvelle technologie agriculture aquaculture
    a vous les Algériens a notre nouvelles république donner tous votre coeur et vos idées pour un meilleurs changement et une nouvelle Air pour notre Beau pays.
    HH

    15
    4
    Anonyme
    17 mars 2019 - 21 h 06 min

    Je viens d’entendre parler de OTPOR , il faut absolument faire les recherches pour savoir de quoi il s’agit…personnellement , je viens de faire les miennes et ce n’est pas rien , même c’est très grave.
    Partagez au max …svp

    15
    6
      Salah
      19 mars 2019 - 7 h 19 min

      Donnez le résultats de vos recherches et les références pour faire bénéficier le maximum

      7
      3
    mohamed Abdelwahab
    16 mars 2019 - 14 h 11 min

    La cinquième colonne qui appartient la France veux détruire l’Algérie pour déclarer une nouvelle république Algérie française après la chute de ce régime alors il faut faire attention les manifestations sont complètement manipulé par les intérêts franco-iranienne marocaine

    7
    15
      Nanita
      13 mai 2019 - 13 h 50 min

      Vous avez totalement raison !

        Zak
        14 mai 2019 - 13 h 27 min

        Ma3lich, l’essentiel, il n’y a pas plus pire que cette cettecaste qui nous gouverne. D’abord, le départ de toute la mafia et les relais, l’étranger on saura s’en occuper

    revolution
    16 mars 2019 - 9 h 59 min

    Le PEUPLE algérien est en train d’écrire une nouvelle page de l’histoire de l’algérie. Jamais un tel mouvement POPULAIRE pacifique n’a été constaté dans l’histoire des révolutions des peuples dans le monde. Voici un peuple joviale, plein d’espoire , ou toute les composantes du pays sont représenté, ou la police manifeste cote à cote avec un enthousiasme incommensurable pour la liberté et la justice, voici donc un peuple qui represente la voix de tous, tel le phénix qui renaît de ses cendres, un peuple qui à souffert d’une décolonisations sanglante qui jusqu’à aujourd’hui est dans les mémoires des jeunes et moins jeunes, voici un peuple qui a subit un multipartisme phagocytant toute une génération plein d’espoire, et ce peuple dit NON au système oligarchique dont le seul mot d’ordre est amasser les richesses de se si beau pays. Ce jeune peuple n’aspire qu’a une chose que l’on le laisse vivre à l’instard des autres nations. Aujourd’hui l’algérie à les moyens de ce reconstruire pour devenir une nation puissante dans tout les domaines, car sa jeunesse à soif de liberté, de paix, de dignité , de justice en bref d’être une nation envié dans le monde. Aujourd’hui, est un moment décisif pour cette belle nation de brave qui ont su combattre pour leur dignité. Mais ne vous méprennez pas le chemin sera long, semé d’embuches et de désinformations complotiste. Un seul mot d’ordre le peuple doit reprendre les rennes du pays. Déjà une partie du chemin est gagné car la date du 22 fevrier restera dans les annales de l’histoire de l’algérie ,comme la ligne creatrice de la nouvelle algérie. N’en déplaise au détracteur complotiste qui voient en ses pays voisins et frères des énemies. Non , tout le peuple du MAGHREB est avec toi et nous serons avec toi jusqu’à la fin des temps. Frères de sang, de culture, de religion nous vous soutenons pleinement et affectueusement. Cessons d’être manipulé par des gens sans vergogne, sans foi ni loi, ne nous laissons pas entaché se mouvement extraordinaire.
    Un franco-marocain avec un coeur algérien

    35
    4
    Ziad ALAMI
    15 mars 2019 - 11 h 47 min

    Les tres nombreux commentaires sur cet article (250) ont permis aux marocains inféodés au Regime MakhNazi qui pullulent sur ce Site de comprendre que leur Roitelet M6 a plutot des problemes avec le peuple Algérien et non pas avec le Clan d’Oujda au sein du Pouvoir d’Alger qui s’est avéré etre le principale soutien de leur féodale Narco-Monarchie absolue et de la colonisation du Sahara Occidental,

    45
    13
    Kader
    15 mars 2019 - 11 h 14 min

    En ce vendredi 15 Mars on va se lever comme un seul homme pour crier et chanter  » One Two Three, Viva l’Algérie libérée des marocains du Clan d’Oujda et Viva la RASD indépendante ».

    47
    73
    Noboutef
    14 mars 2019 - 23 h 15 min

    Boutefrikha c’est fini.Arrêtons de faire oublier les voleurs par les supposés plan de destruction.

    24
    48
    Anonyme
    14 mars 2019 - 23 h 02 min

    QUE FAISAIT RACHID NEKKAZ LA VEILLE DU 8 MARS A OUAJDA ?!

    52
    11
    tayiha-Eljazair-sans-zele
    14 mars 2019 - 22 h 22 min

    Exellent article, car j’avais croise ces info quelques part (probablement les sources sont iraniennes/hezbollah qui sont l’un des derniers rempars contre l’empire anglosionistowahabite, mais difficilement verifiables car ca releve du renseignement)
    cependant le plan est logique et fort probable, L’Algerie de part son histoire et son type de gouvernance est restee la derniere sur la hit-list des satanistes qui gouvernent ce monde sur le bassin meditaraneen (pour ceux qui veulent en savoir plus cherchez le plan Cebrowski.
    je ne sais jusqu’a combien de temps notre Pays pourrait tenir 🙁
    Que dieu protege notre patrie !!!
    @tout mes compatriotes : pour eviter les manipulations il faudrait vous cultiver et lire beaucoup !!!
    je recommande les sites suivants francophones et anglophones :
    Actu : Russia today / sputnik
    analyses/actu :
    katehon.com
    reseauinternational.net
    egaliteetreconciliation.fr
    l’excellent site de T.Meyssan : voltairenet.org/fr
    panamza.com/
    geopolitics.co/
    thesaker.is/
    jettez un coup d’oeil de tps a autres chez les marchands du temples (haaretz,times of israel) histoire d’etre un peu sur ces gardes.
    A Eviter :
    AFP,reuters …etc (donc presque tout gros les merdia occidentaux) presque tout 🙂
    tout les media arabo-sionistes type Al Jazeera et companie.
    suivez l’argent vous saurez qui est derriere 🙂
    Allah yahmikum ou yahmi bladna l’Aaziza.

    59
    10
      Elephant Man
      15 mars 2019 - 17 h 47 min

      Je vous conseille al manar (Hezbollah) à lire et regarder et Tv libanaise Al Mayadeen sans oublier Algérie Patriotique 😉

      10
      12
    A3ZRINE
    14 mars 2019 - 20 h 28 min

    Il n’ y a pas plus concieux que le peuple algérien, il ne cesse ce peuple depuis 3 semaines de réclamer une marche pacifiste et un changement en douceur sans effusion de sang.
    Ce peuple demande le fin de ce régime et ce système, un système mafieux, voleurs et clientéliste. Alors, si l’appel de nos ennemis trouvent écho dans la société Algérienne, l’effort incombe alors à nos gouvernants pour répondre favorablement à la voix du peuple qui ne demande que le départ du clan et les mêmes têtes.

    47
    3
    Toc Toc... Chkoune ?
    14 mars 2019 - 15 h 29 min

    Est-ce le  »nouvel ordre mondial » qui se met en place… à notre insu ??!!

    17
    38
    Anonyme
    14 mars 2019 - 15 h 15 min

    les seuls destructeurs de l Algérie.c est ces corrompus.voleurs sont propre gouvernement.l iran va au diable

    52
    49
    Anonyme
    14 mars 2019 - 14 h 50 min

    Le destin de la Tunisie est lié à celui de l’Algérie , tout ce qui touche l’Algérie touche la Tunisie , le peuple tunisien se sent très concerné pour que l’Algérie vit dans la concorde et la sérénité .

    67
    4
    Dalioui nadir
    14 mars 2019 - 13 h 37 min

    ايا كل واحد يلتى ببلادو،بديتو تخلطو،منين جبتو ڤاع هاد لمعلومات،ولا راكم خالصين باش تخلطولنا بلادنا

    25
    13
    anonymos
    14 mars 2019 - 13 h 30 min

    La main étrangère est identifiée :
    Ils ont pour certains la double nationalité
    Ils ont des logements dans les quartiers chics de Paris et d’ailleurs
    Ils ont des comptes devises à l’étranger
    Ils ont un régime de retraite différent de celui du peuple
    Ils ont des villas au club des pins
    Ils ont infestés le gouvernement , l’APN et le sénat

    69
    52
      Tredouane
      14 mars 2019 - 17 h 41 min

      a nous de faire une petit chirurgie,ablation.

      37
      5
        [email protected]
        16 mars 2019 - 0 h 03 min

        Les ennemis du peuple sont connus et cherchent à saper son unité à partir des pays voisins que l’on connaisse, avec bien sûr, la complicités de certains traîtres algériens appuyés des sanguinaires du parti de l’ex-fils dissous. Ils veulent en tout cas introduire le doute quant aux manifestations pacifiques déroulées depuis le 22/02/2019 pour semer la panique. Mais, nos ennemis ne sauront atteindre leurs objectifs face à notre détermination, en particulier celle de notre armée qui surveille aussi bien toutes nos frontières que l’intérieur du pays, et nous faisons échec à quiconque veut du mal à notre patrie. A cette occasion, je n’oublie de relever dans mon commentaire que je venais d’écouter une vidéo où le traître Mehenni du MAK déclara que l’Algérie sera sous peu en guerre et ce, même en présence d’AlgériePatriotique ; peut-être qu’il s’agit bien de ce qu’on avance dans l’écrit ci-dessus mentionné. Donc, la vigilance est de rigueur afin de déjouer toute tentative de sabotage et de déstabilisation de l’Algérie afin que nous puissions vivre  » Inch ‘Allah  » dans une nouvelle république développée et prospère. Mes salutations fraternelles !

        9
        4
          [email protected]
          18 mars 2019 - 8 h 42 min

          Exact le peuple y compris les jeunes ne sont pas des idiots ni ignorant pour les détourner de leur objectif ! Seul  »’jamaàt elkachir »’ va se faire rouler et tout le monde les connait très bien donc aucune chance de réussir le sabotage de cette belle aventure ! L’espoir est là on veut vivre dans la paix et la dignité et bienvenu à ceux qui sont de notre côté !

          8
          1
    Karamazov
    14 mars 2019 - 12 h 04 min

    On nous en veut, on nous jalouse, on complote contre nous, nos ennemis sont partout. Si ce n’était notre vigilance ils auraient réussi à nous empêcher de devenir l’une des premières puissances du monde.

    Qui menace la suprématie technologique de l’occident ? Vous croyez que c’est la Chine, la Russie , l’Inde ? Et non ce sont les découvertes des fleurons de nos entreprises qui sont à la pointe de toutes les innovations technologiques ? Alors que Huawey, Apple, Gougueul peinent à développer leurs ordinateurs cantiques nos entreprises sont déjà prêtes à mettre sur le marché leurs ordinateurs teymoumiques qui relégueront à l’âge de pierre les plus osées de leurs technologies.

    Certes cela ne s’est pas fait sans au passage nous créer des ennemis.

    Mais que peuvent ces ennemis contre nous ? Les Marocains et les Tunisiens n’ont même pas réussi à détruire leurs propres pays et les Libyens y sont encore .

    Et puis, quand on a des guetteurs qui sont capables de mettre en échec toutes leurs tentatives rien qu’en publiant un article éphémère dans le blog de Médiapart qu’avions-nous à redouter ?

    60
    59
      Karamazov
      14 mars 2019 - 17 h 42 min

      wech , vous n’aimez pas les compliments? Vous êtes trop modestes ?

      35
      10
      Anonyme
      14 mars 2019 - 19 h 51 min

      @ Mlle Karamazov 12:04 – Je comprends votre humour du second degré, mais ce qui intéressent ces vautours ce n’est pas ce qu’il y a dans la tête des Algériens « el 3eulm » mais sous leurs pieds.

      8
      34
      DAOUDI
      14 mars 2019 - 20 h 05 min

      LES ENNEMIS DE L’ALGERIE SONT CES VOLEURS. ACTUELLEMENT AU POUVOIR
      POURQUOI LE MAROC
      POURQUOI LES USA
      POURQUOI LA FRANCE
      ILS FAUT CHASSER CES PARASITES ET LES JUGER. ET LES CONTRAINDRE À RESTITUER LES FONDS DE L’ETAT VOLES

      25
      40
        JB
        15 mars 2019 - 23 h 06 min

        Il faut les mettre hors jeu: travaille la semaine, et marcher le vendredi, pour ne pas briser l’économie et éviter le chaos. vigilance et patience, l’intelligence est déjà au gouvernail

        10
        3
      habibou
      15 mars 2019 - 11 h 41 min

      Sur quelle base tu dis que l’Algérie est une puissance? on importe tout, et on exporte le pétrole a l’état brut.
      je préfère dire que nous avons mal fait a tel-point que nous sommes toujours dans une situation fébrile ou le moindre rhume peut nous être fatale.

      10
      37
    Mokhtar
    14 mars 2019 - 11 h 54 min

    Moi Président de la 2eme République Algérienne je ferais juger toutes les personnes qui avaient appelé Bouteflika a postuler pour ce 5eme Mandat de la HONTE (Ould Abbes, Ouyahia, Ali Haddad, Sidi Said etc…etc…etc…) pour faire plaisir a leurs amis (France, Maroc etc,,,) et néanmoins ennemis de l’Algérie et de son peuple.

    65
    18
      Algerien
      14 mars 2019 - 20 h 26 min

      Vous vous prenez pour un clown et nous les Algériens , on ne rit pas du malheur des autres. Occupez-vous de votre pays si vous en avez un.

      7
      33
        Anonyme Dz
        15 mars 2019 - 10 h 55 min

        @Algérien,
        Encore un autre sujet marocain soumis a un prédateur qui reve de devenir Algerien ?

        35
        5
    Blowingo inwindo
    14 mars 2019 - 11 h 34 min

    Certes des faits « supplémentaires » vont s’accrocher au mouvement populaire algérien à des fins nuisibles mais sans pour autant étiquetter quelconque mouvement d’avoir prêté main forte à l’étranger (Fafa, oncle Sam…).
    Allez jusqu’à dire que le linge se lave unidirectionnellement, exclusivement entre algero-algerien, la c’est une utopie.
    Le procesus d’instaurer une démocratie nécessite d’ores et déjà des mécanismes que a l’heure actuelle algérien ne les possède pas, parmi, être mû par la raison et s’éloigner de la tutelle religieuse….
    Historiquement, sommes un pays colonisé, soumis, dépendant.
    Etc…

    21
    37
    Patriote
    14 mars 2019 - 10 h 42 min

    Ils nous fait rentrer le loup dans la bergerie et la grande arnaque , la réconciliation avec un parti destructeur le fis sans jugement populaire , gare à celui qui prête oreille à ses faiseurs de merde qu ils aillent au diable et qu ils se retournent contres ces officines formatrices …..

    59
    9
    momo
    14 mars 2019 - 10 h 40 min

    Voilà vous avez toutes les informations nécessaires pour attraper ces malfrats …protéger alors le peuple Algérien pour qu’il puisse faire dégager le pouvoir en place.

    et Merci.

    53
    8
    Kader
    14 mars 2019 - 10 h 23 min

    Je vais écrire encore une fois « One Two Three Viva l’Algérie libérée des marocains du Clan d’Oujda qui sont au soeur du systeme et Viva la RASD indépendante »Et vous allez voir le nombre de pouces vers le bas.

    Une facon a moi pour prouver aux Patriotes Algeriens que ce Site AP est infesté par les Soldats marocains du Net au service du Makhnez et donc VIGILANCE VIGILANCE VIGILANCE envers nos voisins de l’Ouest comme essaye de le preciser cet article.

    81
    28
    Pig pong
    14 mars 2019 - 9 h 52 min

    Voilà un article qui veut mettre la zizanie.Le peuple a donné une leçon a tout le monde en manifestant pacifiquement. Des casseurs et des voyous ils en existent partout, aussi le peuple et nos services de sécurités ont su répondre à ces imbéciles ,des complots contre le pays existent aussi depuis longtemps, mais je pense que cet article exagère et de toute manière, le peuple , nos services de sécurité et notre armée sauront y faire face.Alors il arrêter de broyer du noir et faire peur à notre peuple qui défend ses droits avec honneur et dignité.

    49
    75
    Anonyme Dz
    14 mars 2019 - 9 h 25 min

    @Anonyme 14 mars 2019 – 8 h 12 min
    Un autre soldat marocain du Net au service du Makhnez qui essaie de se faire passer pour un Algerien ?

    51
    19
    Badreddine
    14 mars 2019 - 9 h 20 min

    Nous avons un peuple extraordinaire. Pour preuve, si avant 1962 l’unanimité du peuple algérien était faite contre cette France officielle, aujourd’hui cette meme unanimité du peuple algérien est faite depuis 1963 contre cette prédatrice famille allaouite allochtone qu’il faut distinguer du pauvre peuple marocain qui reste une victime du Makhzen tout comme le peuple du Sahara occidental.

    56
    18
    Assassinat de Boumedienne
    14 mars 2019 - 9 h 13 min

    @SIMPLE A COMPRENDRE, merci ça m’a échappé, ces gens là c’est des diaboliques.

    13
    69
    Anonyme
    14 mars 2019 - 9 h 09 min

    Le nombre de commentaires et de pouces bleus issus du Maroc sur ce site (ils sont faciles à repérer) prouve bien que la tentative de déstabilisation est à l’œuvre. Beaucoup de Marocains parient sur un printemps arabe à la syrienne pour l’Algérie; ils ne ce sont pas gênés pour l’afficher ces dernières années sur les réseaux sociaux. Ça n’est un secret pour personne que le cauchemar pour le Maroc est une Algérie puissante dans la région et sur le plan africain. Le fait que ce pays serve de base à une opération de déstabilisation n’est pas nouveau, ça a déjà été le cas par le passé, pendant la decennie noire. L’information n’est donc pas à prendre à la légère.

    102
    22
    Anonyme
    14 mars 2019 - 8 h 12 min

    Arrêtez svp ce n est que pour essayer de faire révolter nos frères algériens
    Tout C est pour ns détruire Maroc ou alger un seul pays C est des Arabes de u maghrébine ns sommes frères et soeurs
    Je demande ne laissez aucun tuyau faire dire que Maroc derrierre ceci ou cela le peuple marocain vs dis faites attention et lui aussi doit faire attention
    Ns voulons une vie saine la paix l amour ds tout les pays du monde entier
    Laissons la politique aux politiciens
    Ns voulons la paix au monde un monde où règne amour justice et la joie
    Allah yakhallik om ce Facebook va détruire une génération avec du mensonge

    32
    101
    SIMPLE A COMPRENDRE
    14 mars 2019 - 5 h 32 min

    @ assassinat de B… 13/03-23:40
    Aujourd’hui Aéroport H. Boumédiène, demain Aéroport d’Alger et après-demain Aéroport A. Bouteflika.

    14
    47
    Juan Carlos de La Tragenta
    14 mars 2019 - 0 h 25 min

    Je suis d accord avec tt mais la double pose aussi un problème par exemple tu ne peux pas être n cadre comme un officier colonel de réserve en France et en Allemagne ou autres meme en exercices et l être en Algerie aussi ca n existe nul part ,la défense et la sécurité nationale sont tres sensible ; comme être conseiller municipaux ou maire dans une ville Français ou européenne et le faire en meme temps en Algerie et si demain il y a la guerre tout peut arriver dans la vie il faudra choisir forcement un camp , lequel l Allemagne la France ou l Algerie ? Ensuite dans les autres ministères pkoi pas , être fonctionnaire ou cadres de la fonction publiques oui à partir du moment ou vous acceptez d exercer seulement en Algerie pour la faire avancer et meme dans la sécurité si ca peut nous faire du bien à tous tant que vous le faites pas ailleurs dans un autres pays sinon ca pourrait poser problème . On a droit de ne pas être d accord .

    41
    4
    Assassinat de Boumedienne
    13 mars 2019 - 23 h 40 min

    Le Soir d’Algérie a publiè dans son édition d’hier le changement prochain du nom de l’aéroport d’Alger d’aéroport Houari Boumedienne en « aéroport d’Alger », c’est le seul aéroport concerné par le changement de nom.
    Le clan Bouteflika veut effacer toute trace de Boumedienne.

    90
    20
    Anonyme
    13 mars 2019 - 23 h 18 min

    Bouteflika doit partir et il partira d’une manière ou d’une autre c’est une question
    de temps. Les services de sécurité ont conscience du danger qui nous guette et ont retenu la leçon du passé. Une confrontation avec le peuple ne va sans doute pas servir l’Algérie mais bien ouvrir les portes aux plans machiavéliques qui se dessinent à nos frontières.
    1- Il est temps que la muette prenne position rapidement et au côté du peuple
    2- Elle doit exercer une pression forte à cette clique au pouvoir pour lui signifier la fin de la récréation et la pousser vers la porte de sortie, qu’elle dégage !!
    3- Le temps joue contre l’Algérie, plutôt une décision sera prise, meilleure sera préservée la stabilité et la paix chère à tous, personne ne souhaite un pourrissement de la situation

    Le peuple réclame une période de transition avec un changement de constitution (2e république), un état de droit et des élections libres et démocratiques.

    Cette transition d’au moins 2 ans doit être assurée a la tête du pays par une ou des personnalités connues pour leur intégrité et leur amour pour le pays et d’un gouvernement provisoire composé d’élites issus de différents ministères et de la société sans passé douteux.

    A bon entendeur

    82
    7
    Quelqu'un
    13 mars 2019 - 22 h 00 min

    Le grand problème c’est l’exécutif.

    19
    16
    IhawHaw
    13 mars 2019 - 21 h 38 min

    Dans toute cette histoire le pouvoir en place, le pouvoir de l’ombre, les tireurs de ficelles bien algériens de chez nous….embusqués à El Mouaradia et ailleurs seront les complices de la réalisation de ce sombre dessein.En s’accrochant au pouvoir par l’entremise d’un mort-vivant ou d’un vivant-mort ces irresponsables tirent le pays dans leur chute inéluctable. Et Gaid Salah qui parle de respect de la Constitution et des missions constitutionnelles de l’ANP. Où est la vérité dans tout cela ????

    53
    30
    djazairi
    13 mars 2019 - 21 h 08 min

    de puis le dernier coup de poignard que notre pays a reçus dans le dos a cause de notre immaturité politique, religieuse et citoyenne, il faut retenir la leçon.
    1 le présidant Boumedien assassiné par empoisonnement faut de ne pas pouvoir le commander.
    2 un chadli démissionnaire a un moment critique dans l’histoire de notre jeune pays.
    3 un bouteflika imposer par la force de la sixième flotte, qui ne veut pas partir après 20 ans de règne
    comment doit`ons lire cela ?
    il ont assassiné le LION (Boumedien) qui a nationalisé ce que vous savez, éliminé prêt de 900 solda israélien avec leur 54 blindé, soutenu tout les révolte légitime dans le monde, qui avait une alliance Forte avec l’ex URSS… donc éliminer le leader et protecteur du peuple.
    je ne sais pas comment du temps de Chedli Lakdar ibrahimi, Ghozeli et d’autre se sont retrouver dans le même gouvernement, dans le quelle ils ont ouvert le champ politique a tout va, agrémenté les partis islamiste menassent et leur donner la raison pour mètre leur menace a exécution. on connait la suite…
    je précise que Brahimi Ghozali et bien d’autre vivent a l’étranger!!!
    vient l’air de Bouteflika, l’air de la caisse plaine qui a favorisé l’émergence d’une mafia politico financier, le mot d’ordre est corruption et loyauté a boutef. l’air de l’importation, la construction des infrastructures et les affaires mal saines, qui on appauvrie le peuple et pousser beaucoup a quitter le pays.
    donc le deal et le suivent , les puissances du monde met en place leur présidant pour garantir leur intérêts, ses présidant met en place leur hommes tente qu’ils le peuvent dans le cas contraire il leur préparent une guerre sous forme de révolution ou « printemps »…
    dans le cas de notre pays les enjeux sont énorme pour les puissances du monde ( Usa compagnie), c’est la fin du présidant sortent et il se sent préparé pour ça, ils ont envoyé brahimi pour mettre en place un nouveau boutef et ils ont préparé une révolution dans le cas ou il n y arrive pas. c’est ce que on vois dans la réalité.
    je suis dessus de Ghaid salah car son indifférence des violations de la constitution ne l’honore pas, après le 18/04/2019 boutef n’est plu présidant normalement.
    donc voila mes frères et sœurs Algériens, le combat n’est pas juste avec un clan, il faut pas vous divisé, pas de violence, pas de précipitation, portez vous conseil, écoutez les sages du pays, méfiez vous des islamistes et des vendues…
    je sais que sa ne va pas être facile mais ALLAH est avec nous et nous protégera inchallah

    98
    18
    Adil
    13 mars 2019 - 20 h 52 min

    Mes amis soyez intelligents.
    Le maroc ne veux pas de pays instable a ses frontière. Il veut pas de flux d’imagrations due a une guerre civile ou autre.
    Le maroc veux juste un pays stable avec ou sans bouteflika. C tout.

    85
    168
      automne75
      14 mars 2019 - 18 h 25 min

      écoute et apprend minus

      32
      5
    Mohamedz
    13 mars 2019 - 20 h 35 min

    Vivement et pacifiquement cette 2ème République Algérienne gérée par ses AUTHENTIQUES enfants propres et patriotes.
    A ce moment croyez-moi que le fils du Glaoui H2 et ses sbires du Régime MakhNazi n’oseraient plus jamais insulter au quotidien l’Algérie, son peuple et sa glorieuse histoire.

    90
    30
    Dadi
    13 mars 2019 - 20 h 11 min

    Comme si le peuple algérien était un mouton.en plus du titre d’un film d’horreur, vous venez de donner à ce morceau d’Israël de nous insulter.merci Mr Salim!!!!

    58
    22
    citoyen
    13 mars 2019 - 19 h 40 min

    Je crois pas a cette manipulation .
    Nous sommes un grand pays avec des algeriens et des algeriennes qui ne se laissent pas manipuller par les enemis de l’exterieur.

    54
    104
    Quelqu'un
    13 mars 2019 - 18 h 48 min

    Réfléchir avant d’agir. Nous sommes bien cerner par les silloniste vue le déplacement de leurs chefs aux pays du sahel en 2018. Pour moi, et vue la situation sécuritaire et les vidéos destabilisantes sur le net, il vaux mieux arrêté les manifestations, car il faut réfléchir d’une façon extrême pour faire barrage à ces destructeurs. Tout le monde parle de l’Algérie comme un pays de jeunes, khamsa fi 3anihoum. Les manifestations ne nous arrangent pas, je l’est dit depuis le début. Le plan américain pour la division de l’Algérie est connu sur le net. Si nous donnons la stabilité interne on aura la stabilité externe, donc nos frontière seront hermétiquement bien fermée. Nous sommes plus grand qu’une instabilité qui nous détruit comme un virus informatique qui détruit les fichiers d’un ordinateur, attention a ces virus destructeur. La vigilance toute seul ne suffit plus, mais le retour au calme est la meilleure façon de gagner la stabilité Allah yahfedna. Aaamine.

    71
    112
      KD
      14 mars 2019 - 15 h 07 min

      Donc j’ai bien compris votre analyse, la fête est terminé, circulez, il n’a y plus rien a voire, chacun rentre chez lui , et on repart avec boutef sur 5 ans ou 10 ans c’est ca ?

      10
      30
    Tout le Monde le Sais !
    13 mars 2019 - 18 h 47 min

    J’en était sur depuis longtemps que le roi mimi six avait vendu son pays au Sioniste et à sa mère les States
    pour détruire ce qui marchait le mieux dans les pays arabe et maghrébins en générale !!
    il faut protéger la Mecque des révolutionnaires en se mettant tous derrière notre armée de libération Nationale ANP et derrière son Chef de soutiens Gaïd Salah qui doit rentrer avec ses chars et dégager
    toute ces Manifestations qui ont freiner le développement du pays !
    Vive l’Algérie , One,Two,Tree , Viva le Algérie plus fort du Monde .

    44
    116
    AAA
    13 mars 2019 - 18 h 44 min

    LA SEULE REPONSE A CE PROJET DE DESTRUCTION DE L’ALGERIE PAR LE REGIME MAKHNAZI SERAIT DE DEMANDER A NOTRE ANP D’ENVAHIR CE MAROC ET DE REMETTRE LE POUVOIR AU PEUPLE MAROCAIN POUR INSTAURER SA REPUBLIQUE.

    83
    78
    Anonyme
    13 mars 2019 - 18 h 37 min

    Ça peut être vrai, je n’ai pas attendu 2019 pour comprendre ça , je l’ai imaginé déjà des années car l’Algérie est le seul pays à avoir resté debout parmi les 5 pays membre du font du refus et de la fermeté (جبهة الصمود ة التصدي). Groupe fondé avec la collaboration étroite de Boumediene en novembre 1977. Les 4 autres pays qui on dit non au accords camp DAVID ont déjà été détruit à savoir : l’Irak, la Libye , le Yémen, et la Syrie, pour chaque pays il ont trouvé une cause, arme nucléaire pour l’Irak, arme chimique et dictature pour la Libye , l’ingérence de l’Iran au Yémen, pour la Syrie un président qui tue son peuple . il ont essayé à maintes reprises en Algérie arguant à chaque fois une raison mais ont échoué . cette fois-ci je pense que c’est la bonne car bien préparée et les réseaux sont là , la quasi-totalité en sont inscrits , les auteurs des . sont anonymes . Contrairement ce texte a une source connue et l’accusation est très grave , un journal même électronique ne peut pas prendre de risques à mon avis

    55
    15
    No Paranoia
    13 mars 2019 - 18 h 35 min

    Nous savons bien que des menaces existent au même titre que l’Algérie en est une pour certains..
    Les manifestations ne peuvent être influencées ni par youtube, ni par google ni par quelques médias.
    Il faut intégrer que les algériens veulent de vraies leaders à la tête du pays. Des personnes compétentes pour administrer l’Algérie et permettre à tous de profiter de ce merveilleux pays.
    En conclusion les tentatives de subversions ne datent pas d’aujourd’hui, si les algériens sont dehors en paix c’est pour dire stop à la deliquescence de l’Etat. Quand son premier chef se soigne à l’étranger et qu’un Houari Boumedienne (pas un exemple pour tout en Algérie cependant ses actions étaient guidées par son coeur et sa foi) malade à mourir à refusé de sortir de sa terre cela en dit long sur qui sont ces gens sans honneur.
    Il n’y a aucune menace réelle. Le peuple souhaite un véritable staff pour bâtir et normer l’Algérie sans renier son passé glorieux. Le futur de l’Algérie c’est un pays administré, une armée d’autant plus forte que formée, un pays sans crainte de l’ouverture au tourisme et à l’accueil de tous ceux qui aiment ce pays y compris pieds noirs, juifs algériens non sionistes (il faut les distinguer des sionistes et les diviser) les français et autres étrangers amoureux du pays (en clair faire la paix avec notre passé), un pays de passage obligé pour l’Afrique, une vraie politique panarabe, une véritable envie de bâtir un axe africain réel Alger-Pretoria, un désert aménagé d’autoroutes, villes nouvelles, infrastrusctures touristiques et zones frances aux portes de l’Afrique, une politique économique stable concertée entre pays arabes et africains et enfin l’optique finale conserver nos valeurs religieuses en permettant à chaque croyant de s’épanouir dans le renouveau de l’âge d’or musulman (art arabes, musiques arabes, bien être et science, rôle accrues des femmes dans la société, etc.
    L’Algérie aux Algériens qui n’attendent rien de l’extérieur pour organiser leur évolution.
    Vive L’Algérie !!!

    35
    90
    Anonymous
    13 mars 2019 - 18 h 33 min

    Le Sioniste BHL vient de lancer cet après midi à partir de Marseille un appel pour une manifestation massive dans les 48 wilayas d’Algérie pour vendredi prochain dite V4 (4ème vendredi).
    Il paraît que dans la salle il y avait le patron de la DGED Marocaine.
    Information vérifiable.

    52
    34
      SENJAK Med dit Polo
      17 mars 2019 - 21 h 43 min

      Je conseille à cet innommable BHL de ne pas jouer avec le feu , il risque de se brûler ses petits doigts douillets. L’Algérie est tellement plus grande que lui et son peuple est tellement plus intelligent que son espèce qu’il le regrettera tout le restant de sa vie. Il a déjà semé le chaos en Libye et en Syrie et ailleurs qu’il faut lui barrer la route qui mène vers l’Algérie. Ceci dit, il ne pourra éventuellement rentrer dans notre pays que déguisé en femme, sous un tchador, mais la vigilance de tout un peuple mobilisé dans ce genre d’opérations est très active , croyez-moi !!
      En somme il est demandé à tous les manifestants de déjouer toute tentative de déstabilisation d’où qu’elle vienne. Les mots d’ordre doivent être authentifiés et directs. Pas d’intermédiaires !
      Restons vigilants et pacifiques et que Dieu garde notre chère PATRIE.
      VIVE L’ALGERIE libre, juste, fière et démocratique. VIVE LE PEUPLE ALGERIEN Authentique et valeureux.

    ANONYME 1
    13 mars 2019 - 18 h 31 min

    Au futur président de l’Algérie.

    N’ouvrir les frontières avec le Maroc que le jour où il y aura République du Maroc.

    Ouvrir les frontières que le jour où on verra les citoyens marocains vivre dignement et ne plus habiter dans ces baraques et bidonvilles qui sont une honte pour ce roi pourri et pervers.

    78
    30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.