ONM : «Le FLN est devenu une adresse pour la corruption»

abadou ONM
Saïd Abadou, secrétaire général de l'ONM. D. R.

L’Organisation nationale des moudjahidine (ONM) estime que «le Front de libération nationale (FLN) est l’adresse de toutes les manifestations de corruption à cause de l’exploitation dont il fait l’objet de la part de certaines personnes qui ont voulu s’emparer du pouvoir».

Une déclaration de l’Organisation nationale des moudjahidines, rendue publique aujourd’hui et signée par le membre du secrétariat général chargé de l’Office national de l’édition et de la documentation, Benhaj Mouhand Ouamar, soutient qu’il est nécessaire de distinguer le FLN qui a conduit le peuple algérien à la libération et la victoire sur le colonialisme et le parti qui est devenu aujourd’hui une adresse pour toutes les manifestations de corruption. Pour l’ONM, c’est ce qui a poussé la population à exiger son départ. Selon la même source, cela confirme que le parti a été utilisé par certains pour s’accaparer du pouvoir depuis un demi-siècle.

La déclaration a souligné la nécessité de libérer le parti FLN, de lui donner son statut réel et d’empêcher son instrumentalisation à des fins politique afin d’en faire patrimoine historique commun à tous les Algériens.

Les moudjahidine ont renouvelé à l’occasion leur soutien au mouvement populaire lancé le 22 février. «Le mouvement populaire actuel ne reflète pas seulement les revendications nationales légitimes mais également un référendum populaire qui reflète les aspirations profondes de tous les tranches du peuple algérien», déclare le communiqué de l’ONM.

S. S.

Comment (26)

    Anonyme
    24 mars 2019 - 19 h 14 min

    L’ingrat, il crache dans la soupe. Ma voisine touche une pension de moudjahid pour avoir cuit du pain pour les moudjahidine et vidé leurs pots de chambre; pension qui est régulièrement et confortablement augmentée. Sans parler des fameuses licences de taxi. Elle a témoigné sans scrupules en faveur d’un tas d’imposteurs de sa tribu pour les fameuses attestations communales, sésames pour les prébendes.
    A cause de gens comme ça je suis tellement écœuré que lorsque j’entends parler de moudjahidines je zappe. Les vrais moudjahidines sont morts ou n’ont rien réclamé. Les autres ont bien su profiter de leur fond de commerce pour créer une caste de privilégiés et ça fait 57 ans que ça dure. En France, les maquisards qui ont combattu les nazis au péril de leur vie n’ont bénéficié d’aucune forme de pension à vie, sauf s’ils étaient invalides.

    elgat
    24 mars 2019 - 18 h 35 min

    L’ONM c’est l’âme du parti FLN. Enterrez le corps et l’âme disparaît.

    3
    1
    Anonyme
    24 mars 2019 - 18 h 06 min

    Le FLN doit proceder par lui meme un autonettoyage par l interieur…..une operation mani puliti par eux meme et faire leur propre proces….comme tous les grands partis dans le monde….que ceux qui ont trahis le parti et ses ideaux soient expulses du parti FLN….il faut que la raison l emporte sur les passions et les ambitions demesurees.

    algerien_patriote
    24 mars 2019 - 16 h 49 min

    LES MOUDJAHIDINES de l’ALN qui ont combattus à l’intérieur de l’Algérie n’ont jamais pris le pouvoir, ce sont les « moudjahidines » de l’extérieur (Maroc, Tunisie, Egypte etc.) malgré cela, ils ont continué à militer au sein du FLN mais la plupart d’entre eux ont été chassés du Parti du FLN lors de l’installation de Benflis comme secrétaire général de ce parti. Il avait donné des ordres écrits aux Mouhafeds , de l’époque, de leur retirer les cartes de militants et de ne plus les proposer aux élections Municipales ou autres.
    Ce que dit l’organisation est en parfaite harmonie avec le ras le bol exprimé par la jeunesse. Je suis un moudjahed de l’ALN qui avait 20 ans en 1959 quand j’ai rejoint le Maquis dans la région de l’ouarsenis. Je n’ai jamais eu de poste de responsabilité que ce soit électif ou politique , Actuellement je suis à la retraite et je vis avec ma pension uniquement. Je soutiens le HARAK.

    K. DZ
    24 mars 2019 - 9 h 38 min

    Je demande simplement à Mr Abadou de me citer un seul Moudjahed (ou faux Moudjahed} qui ne soit pas militant et/ou responsable au sein du FLN, et maintenant il en parle comme d’un corps etranger. Au moins s’il avait eu la décence de faire dans l’auto critique en sachant que le l’ONM s’est comportée comme le clergé qui a béni les candidatures et a donné l’absolution aux faux moudjahidine. Pour moi Vous ne faites que révéler un peu plus votre médiocrité et votre lâcheté en tirant sur vos compagnons, même d’infortune.

    46
    2
    Anonyme
    24 mars 2019 - 8 h 49 min

    «Le FLN est devenu une adresse pour la corruption» l ONM aussi

    47
    2
    Anonyme
    24 mars 2019 - 8 h 46 min

    AH tu a remarquer ??? tu etait ou avant aujourd’hui , un vrai moujahid n attend pas qu on lui mâche le travail,kif kif, f l n,,allez oust tu dégage ,,,,les vrais qui se sont battu lillah fi sabilillah n acceptent pas d être rémunéré plus que des mercenaires de fait l o, n mc est des profiteurs un gouffre financier sans aucun apport

    56
    2
    djomballo
    24 mars 2019 - 8 h 18 min

    Comme quoi, l’Organisation nationale des Moudjahidine qui critique sa succursale à l’intérieur de laquelle elle
    s’est enfermée depuis 57 ans. Le FLN et L’ONM deux associés de marque au service du grand Moudjahed Abdelaziz MuGabé.
    Vous n’êtes pas seulement responsables du désastre économique, social, politique… dans lequel vous nous plongez mais aussi coupables.
    Ne nous dites surtout pas que vous ignorez les ravages du système corrompu sur la société.

    36
    1
    El pueblo
    23 mars 2019 - 23 h 59 min

    Bizzare ce n’est que maintenant qu’il le déclare
    Où étiez vous avant?
    Même cette ONM est corrompue et doit être dissoute
    A part sucer ils n’apportent rien au pays
    ils veulent nous rendre fous, il faut isoler ces mounafikines

    22
    2
    Anonyme
    23 mars 2019 - 23 h 36 min

    Cette organisation, une base clientéliste créee à dessein par le régime, émarge au registre de l’alimentation générale avec un budget qui dépasse l’entendement et qui va à contre-courant des lois biologiques. C’est à travers cette structure qu’on constate le mieux la manipulation de l’histoire, sa falsification et son instrumentalisation. Elle a été affublée de famille révolutionnaire comme si le reste des algériens était des harkis. Le ministre des Moudjahidines a refusé de communiquer l’effectif numérique, classant l’information comme  » secret-défense ». La nation doit être certes reconnaissante vis à vis de ses enfants, les authentiques s’entend, mais il est grand temps que la légitimité historique céde la place à la légitimité du peuple.

    65
    1
    Nasser
    23 mars 2019 - 23 h 02 min

    Il faudra
    – Dissoudre Tous les partis et reprendre sur de nouvelles règles!
    – Dissoudre le ministère des moudjahidine (faire une Direction du Ministère de l’intérieur)
    – Dissoudre le ministère des Relations avec le Parlement
    – Dissoudre le ministère des affaires religieuses (faire une Direction du Ministère de l’intérieur)
    – Dissoudre les « associations » parasites et opportunistes dont l’ONM

    63
    3
    Nasser
    23 mars 2019 - 22 h 37 min

    C’est une organisation qui a créé beaucoup de dégâts. C’est un lobby de pression qui a contribué à la division, à la course aux privilèges, au retard dans l’évolution, à ce que nous sommes aujourd’hui! L’ONM c’est le FLN et vice versa ! Elle doit être dissoute comme doit être dissous le ministère des moudjahidine!

    64
    2
    slimani
    23 mars 2019 - 21 h 57 min

    Après 62, on est passé à la guerre du butin, comme au temps des con quettes musulmanes,

    16
    13
    Anonyme
    23 mars 2019 - 20 h 53 min

    Les cartes maitresses du système commencent à tomber l’une après l’autre par des atouts modestes
    Du peuple (la justesse de sa cause)
    Mais ou était cette organisation de poids de « la famille révolutionnaire ?!,… » ,
    Pendant après tout ce temps là , et Pourquoi en ce moment là ?,…..,
    Nouvelle stratégie de survie, et nouveau repositionnement pour la perspective de l’après Avril 2019

    11
    2
    EL KHOU
    23 mars 2019 - 20 h 45 min

    De l’avis de beaucoup de personnalités et pas des moindres, à commencer par le regretté président BOUDIAF, la mission du F.L.N s’est terminée le 5 juillet 1962. Ce parti n’a donc sa raison d’être sauf à servir de fonds de commerce.

    20
    1
    Vangelis
    23 mars 2019 - 20 h 35 min

    Quoi ? Mais je rêve !

    L’O.N.M qui ne s’éteint pas par l’apparition de nouveaux  » anciens moudjahid  » tous faux que vrai de vrai. Ils sont nombreux, même très nombreux et dame nature apparemment n’a pas d’effet sur eux puisque plus d’un demi siècle après l’indépendance, il en reste à profusion. Comment expliquer cale si ce n’est pas l’usage de faux.

    En considération de leur nombre et de l’appui qu’ils apportent à leur fakhamatouhoum qu’il nomme aussi moudjahid, le budget qui leur est alloué est plus important que celui de la santé ou encore de l’éducation expliquant pourquoi ces deux secteurs sont sinistrés et justifiant le retour d’ascenseur de fakhamatouhoum qui leur accorde de tels montants comme s’il les payaient de sa poche.

    Ces organisations qui vivent sur la révolution dont ils ont fait un fonds de commerce en légitimant leur emprise sur le pays a produit les effets auxquels on assiste ces derniers temps. Tous dehors !

    40
    Chelabi
    23 mars 2019 - 19 h 55 min

    L’ONM doit être dissoute dans une Algérie nouvelle. Les pensions versées aux anciens moudjahids et aux veuves de chahids continueront d’être versées par l’État sans problème. Il ne doit pas en rester beaucoup du reste. Les plus jeunes doivent avoir aujourd’hui plus de 75 ans et il ne doit pas y en avoir des milliers.
    Leurs enfants qu’on appelle les ayant-droit ont tous atteints l’âge de la retraite, ils percevront une retraite de vieillesse s’ils n’ont jamais travaillé. S’ils travaillent ils vivront de leurs retraites comme tout le monde. Dissoudre l’ONM c’est éviter de nous fabriquer chaque années de nouveaux anciens moudjahid qui ont 40 ans parfois 30.

    13
    Bouzorane
    23 mars 2019 - 19 h 52 min

    Pourquoi ne demandent-ils pas également la suppression définitive du ministère des moudjahidines?
    Pas crédible!

    12
    1
    Anonyme
    23 mars 2019 - 19 h 49 min

    Le FLN a commencé a aller mal depuis le départ de Mehri, mais l’Organisation des Anciens Moudjahidines a été, dés sa création une auberge de brigands des grands chemins, une distributrice de fausses attestations communale et l’une des premières administration corrompue aux cotés des impôts.C’est elle qui a infiltré nos entreprises et nos instituions de harkis et de faux moudjahidines et s’est accaparé des usines et des villas et biens abandonnés par les pieds noirs… elle doit etre fermée comme le FLN,le RND,…..

    18
    1
    Zaatar
    23 mars 2019 - 18 h 51 min

    Si le FLN est l’adresse pour la corruption, L’ON est celle de la traîtrise et de la dilapidation des richesses du peuple et du pays. Les deux entités bien sûr étant la ruine du pays tout entier. Par voie de conséquence les deux doivent disparaître.

    34
    3
    Chaoui Ou Zien
    23 mars 2019 - 18 h 14 min

    Fakou! Une autre vague de rats qui veut quitter un navire qui chavire. Les agissements du FLN-apres 62 ne vous ont jamais derange auparavant. Il est temps que cette liste des moudjahines soit mise sous une loupe. Le temps du grand mangeoire est bientot fini inchallah.

    41
    4
    Le ménage chez l'ONM aussi!
    23 mars 2019 - 18 h 03 min

    C’est quoi ce truc? Les vrais Moudjahid sont morts à 99%, il y a m^me ceux qui sont morts dans l’indifférence et/ou l’ignorance total de leurs combats. Cette association est aussi une association de malfaiteur organisée qui touche des pensions, des rentes sont en être éligibles et/ou du fait du lien de parenté! C’est quoi ce BEANS? Pourquoi les descendants auraient -ils droits à des privilèges que les autres Algériens n’auraient pas du fait que leurs pères, mères, grands pères, grand mères aient participé à la libération du pays. Il faudrait faire le ménage dans ces associations afin de nettoyer les écuries d’ Augias afin de démasquer les imposteurs et les « abuseurs ». La grande lessive doit se faire partout! D’ailleurs, elle fait du retournement de veste en lâchant le président ce qui en dit long sur l’opportunisme de cette association;

    60
    2
      elhadj
      23 mars 2019 - 19 h 01 min

      et pourtant le budget alloue a ce ministère n a pas cessé d être augmenté au fil des ans malgré la diminution biologique des bénéficiaires

      60
      Hamlaoui
      23 mars 2019 - 20 h 31 min

      Ou était l’ONM pendant toutes ces devenues. elle était un acteur principale de l’ancrage du système. Elle distribue les licences dexploitation de taxi, de café, de distribution des lots de terrains de logements et d’autres avantages. Le FLN DOIT REJOINDRE LE MUSÉE ET CE POUR RENDRE hommage aux CHOUHADA. Celui qui veut faite la politique qu Il activé dans un parti autre que le FLN qui a accomplit sa mission de libérateur. Le repos du guerrier est bien mérité place a la politique d’après le fln en minuscule corrompu est la poubelle. Le FLN DES 22 ACTEURS ET CE QUI ONT COMBATU LA FRANCE COLONIALE MÉRITE UNE BONNE CONSERVATION AU MUSÉE. LONM A INTERE A SE FAIRE TOUTE PETITE.

      65
    Med
    23 mars 2019 - 17 h 49 min

    Trop tard mon ami de l’ONM. Le FLN d’apres 62 est corrompu et l’ONM est corrompu. Il faut liberer le FLN?? C’est un faux debat. Ma reponse a vous sont les mots d’un Colonel de la revolution en 1990. Salah Boubnider connu sous le nom de Sawt El Arab a dit « Mettez le FLN au musee ». Le FLN bientot au musee.

    34
    1
    Anonyme
    23 mars 2019 - 17 h 40 min

    Il faut libérer le FLN et le restituer au peuple qui est son propriétaire initial.

    25
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.