Ali Benflis : «L’objectif de la révolution démocratique pacifique doit être la défense de l’Etat-nation»

ANP Benflis
Ali Benflis, président de Talaie El-Hourriyet. PPAgency

Par Houneïda A. − «Chacun d’entre nous mesure la gravité exceptionnelle de cette situation à laquelle le pays est confronté. En effet, nous sommes face à une crise politique, constitutionnelle et institutionnelle dans tous les sens de ces concepts», a indiqué Ali Benflis dans un communiqué parvenu à notre rédaction. Pour le président de Talaie El-Hourriyat, chaque jour qui passe rend plus complexe cette crise et alourdit le coût de son règlement. Il note trois constats à partir du communiqué du haut commandement de l’Armée nationale populaire.

Son premier constat est que «les forces extraconstitutionnelles agissent désormais à visage découvert» et «mettent à exécution la menace qu’ils ont adressée depuis bien longtemps au peuple algérien d’avoir à choisir entre eux et le chaos. Le peuple algérien les ayant condamnés au départ de manière irrévocable, c’est le chaos promis qu’ils cherchent désespérément à installer dans le pays».

Son deuxième constat est que le régime politique en place et les alliances qu’il a tissées de longue date avec les forces extraconstitutionnelles «représentent» la même menace mortelle pour l’Etat national et pour la révolution démocratique pacifique elle-même. Pour Benflis, il importe de ne pas se tromper dans l’identification de la source de la menace la plus lourde qui pèse sur notre pays et qui est ce régime politique finissant, qui refuse le jugement sévère que le peuple a porté sur lui et sur les forces extraconstitutionnelles déterminées à se battre jusqu’au bout pour défendre tous les fruits de leur prédation et de leurs rapines.

Le troisième et dernier constat de Benflis est que la défense de l’Etat national menacé doit, plus que jamais, devenir «l’objectif» central de la révolution démocratique pacifique.

Ali Benflis a souligné que le choix fait par le haut commandement de l’ANP de situer sa contribution au règlement de la crise actuelle dans les limites permises par un ordre constitutionnel que les forces extraconstitutionnelles s’emploient à rendre inopérant. «Ce choix, malgré toutes les difficultés qu’il peut rencontrer, témoigne du caractère républicain de nos forces armées.»

Pour ce qui est de l’article 28 de la Constitution, Ali Benflis a déclaré qu’il est «loin d’être anodin». «Lorsque l’indépendance et la souveraineté nationales sont menacées par un effondrement généralisé des institutions, la mission de préservation de l’Etat-nation est pour tous un devoir sacré.»

H. A. 

Comment (9)

    Anonyme
    1 avril 2019 - 11 h 49 min

    TOUT LES PARTIS FONT DES PROJETS POUR LA 2ême RÉPUBLIQUE ET CONTINUENT A PIÉTINER LA MANIF PAR DÉFORMATION AUTORITAIRE

    Anonyme
    1 avril 2019 - 11 h 46 min

    TOUT LES PARTIS FONT DES PROJETS POUR LA 2ême RÉPUBLIQUE ET CONTINUENT A PIÉTINER LA MANIF PAR DÉFORMATION AUTORITAIRE

    Djamel
    31 mars 2019 - 19 h 55 min

    Ce monssieur ne sait plus sur quel pied dansé. Il change de camps a chaque fois la situation penche d’un côté ou de l’autre. Il soutien l’ armée si demain une personne vient a émerge sur l’ échiquier politique il va avec lui il reniera ces position d’ hier, sans aucun état d’ame il dépasse de loin le caméléon il change d’ opinion sur tous..
    Il n’est pas crédible!!

    11
    1
    Anonyme
    31 mars 2019 - 19 h 42 min

    Avec lui c est les histoires de Babar l éléphant ! Ben oui AP ; qd je vs dis bled mickey…vs voulez pas me croire ?

    9
    1
    K. DZ
    31 mars 2019 - 19 h 26 min

    Tout cet enrobage au chocolat rose pour dire qu’il soutient l’armée, il fallait y aller directement, 3ariennement.

    7
    1
    Mahboul
    31 mars 2019 - 17 h 43 min

    Hier il disait le contraire. Je ne sais plus a quel saint me vouer.je n arrive plus a distinguer l informayoon du fake news.vivement que ce cirque se termine.

    10
    2
    Tredouane
    31 mars 2019 - 17 h 05 min

    Mr pensez vous que l’on ne sais pas ce que vous dite etat nationale est un massage pour qui expliquez nous,rien de personnel mais vous n’êtes en aucun cas l’homme de la situation.

    11
    3
      Vroum Vroum 🙂..
      31 mars 2019 - 17 h 59 min

      Hello Tredouane…Mr Benflis essaie de garder un oeil sur le plat !!!.. ou des miettes A partager avec Djabalah , Mokri les Frères… Pour l’instant ils sont bredouille…Cordialement..

      12
      4
        Tredouane
        31 mars 2019 - 21 h 59 min

        Hi Vroum vroum je reste très optimiste ,Fraternellement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.