Intrigues tunisiennes

police correspondant
Le comportement exemplaire de la police algérienne dérange. PPAgency

Par Houari A. – Que cherchent les Tunisiens ? Après le déplacement d’un groupe d’activistes à Alger, c’est au tour du correspondant tunisien de Reuters dépêché à Alger de s’illustrer par une propagande malveillante visant à porter atteinte aux services de sécurité algériens.

Ce «journaliste» tunisien propage des fake news via une agence d’information britannique de réputation mondiale. Reuters est-elle complice de ces manquements graves à l’éthique journalistique ou laisse-t-elle faire son élément à Alger pour des raisons inavouées ? Dans son compte-rendu, se référant à des «témoins oculaires», le correspondant de Reuters avait rapporté que la police algérienne aurait tiré des balles en caoutchouc et des bombes lacrymogènes sur les manifestants à Alger, tandis que «près d’un million» de personnes se seraient rassemblées pour demander la démission du président Abdelaziz Bouteflika, en se référant à des supposés chiffres donnés par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Cette information a été reprise par plusieurs chaînes d’information et sites arabes et internationaux, avant qu’elle ne soit formellement démentie par la DGSN qui, dans un communiqué, a également démenti avoir fourni des statistiques sur le nombre de manifestants dans la capitale ou dans d’autres villes.

Le correspondant de cette agence est entré en Algérie ce jeudi, pour couvrir les marches, après avoir obtenu l’accréditation des autorités algériennes. L’agence britannique compte déjà des correspondants à Alger, pourquoi a-t-elle envoyé son élément accrédité à Tunis dont la mission ne semble pas se limiter à la couverture des événements ?

H. A.

Comment (38)

    anonymes
    2 avril 2019 - 9 h 32 min

    Ne tombons pas aussi dans la prayona le cheval de troie du système Algérien ou tout est complot autour

    tounsi
    1 avril 2019 - 10 h 19 min

    Que cherchent les tunisiens??

    En quoi les activités d’un journaliste Reuters concerne « les Tunisiens »?

    Il travaille pour le gouvernement? pour une entreprise publique tunisienne? non? alors c’est quoi cet articile sur des intrigues tunisiennes? parlez d’intrigue de Reuters plutôt; pourquoi impliquer la Tunisie? vous croyez que les journalistes qui travaillent en Tunisie obéisse au gouvernement tunisien?

    7
    8
      Nadjma
      1 avril 2019 - 10 h 59 min

      @Tounsi. Je suis d’accord avec vous mon ami, les tunisiens ne cherchent rien, les tunisiens ne font qu’obéir.

      11
      1
    HommeLibre
    1 avril 2019 - 10 h 14 min

    Eh oui ! C’est aussi une « fake news » pour détourner l’attention des Algériens et ajouter un « like » au Gaid Salah !
    Qui a propagé cette information ? ce sont les TV privées algériennes EChourouk et Bilad TV en premier nouveaux chevaux de bataille de la « nostra Bouteflikienne » après avoir lâché la propagandiste Ennahar devenue désuette,nauséabonde et rejetée par le peuple.
    El Gaid Salah n’a pas trouvé mieux que de se faire les éloges de ces nouveaux vecteurs de propagande (arrestation en grandes pompes du PDG echourouk,applaudissements de l’article 102 (affublé de l’article 7 et 8 qui ne servent à rien pratiquement puisqu’ils n’ont aucune procédure concrète mais demeurent seulement de principe et des voeux pieux..).
    Peuple algérien, tu est mené en bateau par la même mafia d’hier qui essaie de se blachir et fais très attention à ce qu’on te raconte…le régime est toujours la omniprésent et il s’active à y rester..n’accepte rien de la mafia, toute la mafia qui a dépecé l’Algérie juste avant le 22 février et pendant 20 ans.
    Le vrus Bouteflikien gagne du temps en attendant une sanglante « l’empire contre attaque » à la « Stars wars ».
    Gaid Salah n’a qu’à créer un porte parole officiel au lieu de semer la zizanie et les mensonges dans des médias « harkis » pour écraser le grand mouvement du peuple et casser son « hirak » que j’appelle sa « révolution ».
    ne prêtez même pas attention à ce genre de nouvelles du journaliste de Reuters, à la réunion de Said avec Toufik,Tartag et du contre espionage français…..Q’attend Gaid pour les arrêter et les présenter à la justice ?Ce sont des fabrications signées de nos virulentes « Moukhabarates » seulement (comme le parachutage de Cap Sigli du temps de Boumédienne en 1979….et bien d’autres).

    4
    5
    Abou tamtam
    1 avril 2019 - 6 h 40 min

    « Que cherchent les Tunisiens ? Après le déplacement d’un groupe d’activistes à Alger »? Peut-on m’expliquer qui est ce groupe et surtout comment est-il arrivé jusqu’à ALGER?

    10
    Nationfirst
    1 avril 2019 - 4 h 14 min

    Les Tunisiens sontbles pires ennemis des Algeriens. Les Marocains, le peuple n’est pas foncièrment anti algerien, il est nourri à la propagande makhzenienne et pense (à tort) que l’Algerie est partie prenante à son differend territorial. Il y a on va dire matière à dispute.
    Mais ces Tunisiens on a été les 1ers à leur octroyer 500 millions de dollars puis 1 milliard puis notre armée a formé leur services contre le terrorisme, puis les Algeriens ont été solidaires pour leur tourisme et eux ont quand même cette jalousie et haine envers l’Algerie.
    WAllah quand je vois cela je dis Allah yerham HOUARI BOUMEDIENE. Un mot, il coupe l’électricité. Un mot et comme il disait si bien : « j’appelle le wali de Annaba yeddabar rassou, je n’envoie pas l’Algérie entière, cela ferait trop de dégâts! ».

    11
    1
      Naturalisé
      1 avril 2019 - 12 h 50 min

      Tunisiens ou Marocains c’est l’alliance sacrée dans les coulisses diplomatiques contre l’Algérie.

      4
      3
    ANONYME 1
    1 avril 2019 - 2 h 55 min

    Les deux correspondants Reuters qui étaient à Alger faisaient leur travail légalement, trop légalement aux yeux de certains dirigeants de Reuters.
    Il leur fallait quelqu’un qui mente et invente selon le désidérata des meneurs de Reuters. On imagine ce que cette agence a pu déverser comme mensonges et manipulations sur la Syrie, l’Afghanistan et autres pays où ils ont réussit à faire instaurer l’instabilité et l’anarchie
    Ils ont trouvé un corniaud en la personne d’un tunisien, prêt à vendre son père et sa mère pour un petit paquet de devises.
    Ce bourricot tunisien ne mérite pas de vivre au sein du peuple de Tunisie que nous connaissons très bien et dont nous sommes très proches. Je le traite ainsi de bourricot car un homme digne de ce nom – tounsi – , n’oserait pas faire ce travail qu’il vient d’accomplir lui qui se dit tunisien.

    11
    1
    Anonyme
    31 mars 2019 - 22 h 09 min

    L’ALGERIE
    Ecrit par A4 – Tunis, le 31 Mars 2019

    C’est parce que l’Algérie est mienne
    Que j’irai même seul dans la rue
    J’irai où les bourrasques m’emmènent
    Là où les rêves n’ont pas disparus
    J’irai à pied, qu’à cela ne tienne
    Voir l’horizon dans lequel j’ai cru

    C’est parce que l’Algérie est mienne
    Que j’irai faire tout ce que je peux
    Pour voir nager les belles sirènes
    Pour voir que la mer est toujours bleue
    J’irai à travers montagne et plaine
    Par temps de tempête ou temps brumeux

    C’est parce que l’Algérie est mienne
    Que j’irai voir pousser les épis
    Pousser les artistes sur la scène
    Les écouter chanter sans répit
    Dans un décor sans fond et sans chaîne
    Sans voile, sans turban et sans képi

    C’est parce que l’Algérie est mienne
    Que j’emporterai pour mon voyage
    Mes utopies, rêveries lointaines
    Mes douces folies qui n’ont plus d’âge
    Sans oublier et même par centaines
    des bouquets de jasmin de Carthage

    2
    4
    Anonyme
    31 mars 2019 - 21 h 26 min

    La meilleure défense de l’Algérie, c’est la solidarité, et l’unité de son peuple algérien face
    Aux complots, et manoeuvres intérieurs, et étrangers
    Une très bonne défense soudée, et solidaire, face à des attaques désordonnées, et anarchiques

    12
    citoyen algerien2
    31 mars 2019 - 19 h 44 min

    bonjour cheres compatriotes,ce sont les réseaux de SOROS et de Rand Corporation, ils utilisent des agents arabes et des journalistes, ils ont installés des bases à Tunis et et Rabat, bien sur les journalistes le coup classique, ces gens sous couverts de carte de journaliste sont la pour un autre chose nuisible pas pour diffuser la démocratie et ma liberté, devinez au service de qui sont la gens la? et ils utilisent les réseaux sociaux pour noyauter les mouvements démocratiques algériens qui sont sains et qui essayent d’avancer l’Algérie vers le pluralisme politique et la démocratie, ils veulent foutre la violence et dresser les algériens contre d’autres algériens but affaiblir l’Algérie, ce sont des prédateurs, le néocolonialisme, ca fera rigoler les imbéciles peut être.
    Vive l’Algérie démocratique plurielle algérienne, abat la dictature et les intégrismes et la pensée unique, gloire a tous

    23
    Anonyme
    31 mars 2019 - 19 h 33 min

    Le tunisien revient un peu trop souvent dans les coups bas contre notre pays…… Il faut savoir définitivement que le pouvoir tunisien s’est mis au service d’intérêts qui tendent à vouloir insidieusement à déstabiliser l’Algérie. Il est urgent de répondre du tac au tac comme on le fait avec nos voisins marocains en commençant par faire des campagnes pour demander à nos touristes d’éviter ce pays, en mettant fin aux accords de coopération qui profitent surtout à nos  » frères » de l’est. En fait il faut tout mettre sur la table et ne pas se laisser aller à leur flagornerie en les regardant droit dans les yeux. Sinon on pourra qualifier notre comportement de trahison aux intérêts supérieurs de notre nation
    Le contexte prête en tout cas à ce redressement.

    21
    citoyen algérien
    31 mars 2019 - 18 h 43 min

    bonjour cheres compatriotes,ce sont les réseaux de SOROS et de Rand Corporation, ils utilisent des agents arabes et des journalistes, ils ont installés des bases à Tunis et et Rabat, biensure les journalistes le coup classique, ces gens sous couverts de carte de journaliste sont la pour un autre chose nuisible pas pour diffuser la démocratie et ma liberté, devinez au service de qui sont la gens la? et ils utilisent les réseaux sociaux pour noyauter les mouvements démocratiques algériens qui sont sains et qui essayent d’avancer l’Algérie vers le pluralisme politique et la démocratie, ils veulent foutre la violence et dresser les algériens contre d’autres algériens but affaiblir l’Algérie, ce sont des prédateurs, le néocolonialisme, ca fera rigoler les imbéciles peut être.
    Vive l’Algérie démocratique plurielle algérienne, abat la dictature et les intégrismes et la pensée unique, gloire a tous

    13
    Anonyme
    31 mars 2019 - 18 h 37 min

    AP excusez moi mais la Tunisie est anecdotique ils peuvent dire ce qu’ils veulent on en a rien à cirer.
    La Tunisie n’est pas un pays souverain hélas pour les tunisiens, rappelons nous que François Hollande
    alors président de la France avait assisté aux travaux de la constitution tunisienne, les tunisiens ont trouvé ça normal. La Tunisie est un pays occupé et les tunisiens sont colonisés de fait donc ils obéissent à leurs maîtres les français et les juifs. Ce qui est incroyable c’est que pas un seul tunisien, jamais, n’a protesté et ne s’est élevé contre cette main mise des français et des juifs sur leur pays, pas un seul tunisien jamais! ah, mais pour médire sur l’Algérie du matin au soir ça ils savaient faire, ils passent leur temps à dire que l’Algérie était une colonie et la Tunisie n’était qu’un protectorat il faut être diablement tarés pour sortir pareilles inepties ! ils n’ont pas remarqué que l’Algérie est aujourd’hui indépendante et la Tunisie colonisée, les pauvres. Le pire ce qu’ils sont contents d’eux mêmes, c’est le pays musulman où parait il la femme a le plus de droits, où elle est libre mais libre de quoi, de se marier avec les juifs (j’en connais un paquet qui sont bel et bien mariés avec des juifs), quelle indignité, on ne peut pas tomber plus bas!

    17
    1
    Muhammad
    31 mars 2019 - 18 h 13 min

    Tant que cette institution qu’est l’ANP est là on s’en sortira.
    C’est pour cela que les ennemis de l’intérieur et de l’extérieur veulent et demandent la destitution de ce qui est la garante de la stabilité et de la transition vers des Horizons Radieux que l’Algérie à sa portée de main.
    On peut être demain je dis bien demain (Ce n’est pas une métaphore) dans les dix premiers pays au monde et à très court terme incontestablement le NUMÉRO UN MONDIAL. Et cela est totalement et parfaitement perçu par l’Intelligencia Maléfique Atlanto-americano-sioniste dont le Hizb franca et les Ali belhadj and Co sont le relai.
    Faut indéniablement voir et percevoir comme ENNEMI toute structure ou individu qui appelle à destituer l’APN. Faut-être bête et aveugle pour pas comprendre et voir cela.
    Le reste on est tous d’accord le pouvoir politique dans toutes ses composantes y compris le calamiteux pouvoir d’opposition doivent être éradiquer car toute la déliquescence vient de leur incapacité leur corruption et l’injustice dont ils sont les seuls responsables.
    On a quitté notre pays à cause de cette injustice sociale et cette corruption. Mais on ne vous laissera pas faire je vous le promets devant Dieu.
    Si la situation devait dégénérer sachez au Sarko, BHL, Boualem Sanssal, Ali Belhadj and Co qu’on vous déclamera concrètement où que vous soyez même dans les Médinas les plus reculées la dernière strophe du poème de Rimbaud « Le Dormeur du Val »
    Muhammad From Ottawa

    11
    Rayés AL Bahriya
    31 mars 2019 - 17 h 54 min

    Qui donne les accréditations à ce genre d’espions plutôt ce genre de comploteur?
    Le ministre de la communication doit être convoqué en urgence …
    Quand aux algériens il doivent les interdires de se prononcer devant des caméras étrangères.
    Qui se rappel du général youcef le sbire sanguinaire créateur des corps de zouaves et qui a décapité des milliers d’Algériens; (durant les premières années de la colonisation, de l’Algérie. .

    12
    Anonyme
    31 mars 2019 - 17 h 52 min

    Les Tunisiens sont pires que les Marochiens

    12
    4
    SI KOUIDER BOUNETEF
    31 mars 2019 - 16 h 54 min

    Il faut allumer des contre-feux la maison Algérie risque de brûler, il y a de plus en plus de vautours qui tournoient dans le ciel du pays.

    17
    Tin-Hinane
    31 mars 2019 - 16 h 53 min

    Doit on vraiment s’émouvoir et s’étonner du comportement des tunisiens à notre égard? ils ont pourtant tout fait pour nous prouver à quel point ils veulent nous nuire. Nous devons nous défier d’eux autant que des voisins de l’ouest car il n’y a aucune différence sauf peut-être que les marocains sont plus nombreux mais ils nourrissent la même hostilité envers nous et le même désir de nuisance. De toutes façons à quoi s’attendre de la part des tunisiens ils sont complètement soumis à la france et aux juifs, la tunisie est infestée de juifs sionistes et d’éléments du Mossad, ils ont été loin dans leur soumission et leur désir de plaire aux français et aux juifs, ils ont constitué une bonne partie de daesch et ont pleinement collaboré dans les crimes contre les syriens et les libyens alors… A l’Est comme à l’Ouest l’Algérie devrait construire des murs infranchissables et barricader ses frontières c’est la seule chose à faire, les deux sont des peuples égarés et perdus.

    23
    1
    Farouk
    31 mars 2019 - 16 h 23 min

    Il n’y a rien de surprenant (il faut se le dire et répéter! ) qui il y est des tentatives pour déstabiliser la marche du peuple vers la Renaissance de la nation algérienne.
    Il faut savoir que l’Algérie , de par sa place et son haut statut sur la sphère géopolitique (clef de voûte du continent), est constamment « sous surveillance » par les chancelleries hostiles. Aussi, ils ne tient qu’ à nous de rester vigilants, solidaires et clairvoyants dans cette période et ne pas succomber dans l’euphorie ou la béatitude où espère nous attendre l’adversaire.

    19
    2
    naim
    31 mars 2019 - 15 h 55 min

    Ce qu’il faut savoir c’est qu’à l’instar de l’AFP, REUTER est une agence affiliée à l’ALLIANCE ATLANTIQUE. Le contenu informationnel qu’elle diffuse n’est jamais neutre mais répond à une ligne éditoriale atalanto-sioniste. Le correspond tunisien dont parle l’article ne vient pas pour chercher l’information mais pour soutenir la rumeur que les officines de l’OTAN veulent diffuser. Rappelons que les soit disant armes chimiques lancées par Assad sur la population est une rumeur du cru de cette agence de désinformation. De même pour tout le contenu informationel qui a été diffusé au cours de la soit disant révolution libyenne

    22
    DjazairiDZ
    31 mars 2019 - 13 h 13 min

    Il faut se garder de faire des généralités avec les tunisiens, car hélas, ils sont infiltrés par des juifs sionistes tunisiens qui bossent pour le mossad.

    31
    9
      Réponse
      31 mars 2019 - 15 h 05 min

      Quand il s’agit de l’Algérie les Tunisiens et les Marocains sont pareil Juifs Musulmans, Berbères, Arabes ou autre, des faux jetons.

      Dans les coulisses diplomatiques ils sont unis contre les positions de l’Algérie avec le soutien de la France.

      27
      4
    DYHIA-DZ
    31 mars 2019 - 13 h 01 min

    Il a été renvoyé chez ses maitres.
    Ceux qui disent qu’il n’ya pas de l’ingérence étrangère doivent se la fermer à jamais.

    31
    2
    ABDEL
    31 mars 2019 - 12 h 29 min

    le premier média algerien ‘(canal algerie) a ouvert son journal du soir hier, par un reportage sur la ligue arabe et sur l’arrivée du » » representant de bouteflika » » (dixit la journaliste) a ce sommet,comme si tout se passait dans le meuilleur des mondes,et que rien ne semlait avoir changé dans le pays….,canal algerie au lieu d’informer le peuple en priorité sur les évenements que traverse le pays a préféré ensuite enchainer sur la culture du « citron »!! stupéfiant!!!!pour cette tv qui continue ,non pas d’informer mais de faire de la propagande pour le systeme et de promouvoir les cultures du moyen orient,a parier qu’ aucun jeune ne connait le passé culturel des anciens artistes chanteurs,musiciens disparus!!

    21
    6
    Anonyme
    31 mars 2019 - 12 h 14 min

    A expulser sans autre procès. Et donner un avertissement à Reuters.

    31
    1
    Anonyme
    31 mars 2019 - 10 h 53 min

    Le sommet du Kharab se reunit aujourd hui a Tunis sous l influence sioniste …alors que le proche orient et le Yemen brulent et que l expansion d Israel continue a avaler les territoires Palestiniens et Syriens et les militaires du criminel Netanyahou continuent a tirer sur les jeunes Palestiniens avec des balles reelles…Les discours et les langues de bois des dirigents arabes sont en total decalage des opinions des peuples arabes… A nous de ne pas tomber dans le piege de confondre entre les peuples et le pouvoir et les dictateurs arabes,et de ne pas faire des amalgames entre peuple et pouvoir ,un poison qui nourrit la division entre les peuples….Il y a des lobbys en Tunisie tres proches du pouvoir qui manipulent les medias (tel Businessnews online) et certains journalistes soumis…

    34
      Elephant Man
      31 mars 2019 - 12 h 38 min

      @Anonyme
      Effectivement j’y ai vu (à la Ligue Arabe) l’UE représentée par F.Mogherini…?! Comme si des membres de la Ligue Arabe étaient représentés à la commission de l’UE …?!
      Je renvoie au dernier discours visionnaire à la Ligue Arabe du Guide Le Colonel Kadhafi Allah Yarhmou.

      27
      2
      Anonyme
      1 avril 2019 - 5 h 13 min

      Dans les infos afrique de TV5 un tunisien jounaliste parlait de l’Algérie avec condescendance pour dire que les tunisiens se méfiaient des mouvements populaires algériens surtout au niveau des hautes sphères ils craignent un changement radical . Je vois cela qu’ils ont peur de voir l’Algérie se democratiser et de la jalousie mrbide ce sont des hypocrites de la pire espèce.

    Al Maz
    31 mars 2019 - 10 h 53 min

    Le problème se pose au niveau de ces petites têtes tunisiennes infiltrées et soumises au sionisme internationale qui, sont jalouses de la determination populaire des Algériens qui en osmose avec les gendarmes, polices et autres services de sécurités manifestent dans la paix et la bonne humeur. Chose, qu’ils ne peuvent réaliser chez eux sans casser ou bruler…manque d’ouverture d’esprit (eux qui se prennent pour la queue de la poire tant est que leurs maîtres de France les considèrent hypocritement comme les « génies » du maghreb!!!
    Le mental de mes frères Algériens est au beau fixe et, jalousie ou envie de vos petites têtes achetables à merci ne pourront pas nous touchées et VIVE L’ALGERIE LIBRE ET INDEPENDANTE.

    41
    2
    TOLGA - ZAÂTCHA
    31 mars 2019 - 10 h 47 min

    Eh bien, il ne faut pas se faire martel en tête. Il faut, tout s’implement, L’EXPULSER !!! C’est tout…..

    44
    1
      Gatt M'digouti
      31 mars 2019 - 11 h 58 min

      Il a été expulsé !!!!!

      32
      1
        TOLGA ZAÂTCHA
        31 mars 2019 - 13 h 06 min

        Verry good news, man ! Many thanks…

        18
        1
          Anonyme
          31 mars 2019 - 16 h 01 min

          Mslheureusement apres avoir deverse son venin.

          10
          TOLGA - ZAÂTCHA
          31 mars 2019 - 16 h 50 min

          @Anonyme. 31 Mars 2019 – 16 h 01 mn.
          Ne t’inquiète mon frère ! Wallah même s’ils déversent tous les venins et fiels de la terre et de l’Univers réunis qu’ils ne pourront absolument RIEN FAIRE !!! Car la très haute conscience politique des ALGÉRIENS est une véritable digue que dis-je un véritable barrage contre TOUTES les manipulations et venins déversés par l’Empire satanique…
          Il faut que TOUT le monde comprenne, enfin, que le PEUPLE ALGÉRIEN est un peuple VRAIMENT A PART à nul autre pareille dans le monde.
          A+

          15
          1
    Elephant Man
    31 mars 2019 - 10 h 13 min

    Je réitère une syrisation de l’Algérie est planifiée depuis longtemps par l’axe Washington Tel-Aviv.
    Ces tunisiens sont en service commandé pour des officines étrangères occidentalosionistes. C’est comme l’OSDH basé à Londres sur la Syrie qui s’est répandu en fake news systématique contre le gouvernement Syrien et ses alliés et en propagande procoaliation atlanto-occidentalosioniste.
    Bref, EXPULSION DIRECTE de ces tunisiens ennemis de la nation Algérienne et dont le but est la déstabilisation du pays et créer le chaos.
    La Tunisie est infiltré par le sionisme.
    Nombreux sont les tunisiens qui pleurent Ben Ali.

    44
    5
    Anonyme
    31 mars 2019 - 9 h 54 min

    En Tunisie c est le branle bas de combat parmi les partis au pouvoir qui ont une peur bleu d une contagion a l Algerienne dont plusieurs observateurs disent qu elle est imminente tant le ras le bol de la rue tunisienne est significatif…des medias et des journalistes tenus sous l aile des lobbys de la finance douteuse qui gravitent autour du pouvoir des islamistes des freres musulmans du parti Ennahdha de Ghannouchi,du parti Nidaa des ultras liberaux de Beji Caied Essebsi et Youssef Chahed et de leurs satellites …et tous sont soumis aux dictats et aux financements des petrodollars…….Le peuple Algerie est le seul souverain sur la terre d Algerie et n accepte aucune ingerence etrangere dans nos affaires,toute personne etrangere journalistes accredites comprises soupsonnee ou confirmee de manipuler les information et emetteur de fake news est expulsee manu militari….et sans attendre…..

    46
    3
    HOUMTY
    31 mars 2019 - 9 h 19 min

    SALAM L’KHAWA….. Mes Fréres et soeur ALGERIE… Un grand DANGER nous guette ! Je m’explique : Depuis que le peuple ALGERIEN manifestent, il n’y a eu aucun incident majeur avec les forces de l’ordre, au contraire il y’a eu une osmose et une complicité fraternel en le peuple et la Police d’ou  »’ Cha3b l’djaïch khawa khawa  »’ mais cette situation n’arrange pas les divers officines qui veulent l’implosion de L’ALGERIE..Rien que cà ! Mes fréres et soeur soyez hyper vigilant lors de vos maniféstation , ATTENTION AUX INFILTRÉS Car un DANDER de MORT guette la MÉRE PATRIE L’ ALGERIE a mort les tràîtres a MORT les infiltrés..Qu’ALLAH protége notre beau pays et sont peuple, son ARMEE …T’AHYA L’ DJAZAÏZ a la vie a la MORT..

    66
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.