Le régime dictatorial d’Ankara donne des leçons de démocratie aux Algériens

Erdogan Ankara Turquie
Le dictateur turc Recep Tayyip Erdogan. D. R.

Par R. Mahmoudi – Après avoir observé un silence total sur les événements qui se déroulent en Algérie, le régime d’Ankara a rompu sa neutralité lundi, à travers une première déclaration du conseiller personnel du président Recep Tayyip Erdogan, Yasin Aktay.

Dans une interview à la chaîne qatarie Al-Jazeera, ce conseiller estime que son pays «ne voudrait pas que les révolutions algérienne et soudanaise atteignent un stade où elles risquent d’être confisquées, comme ce fut le cas en Egypte il y a six ans». Et de poursuivre sur un ton paternaliste : «Les peuples ont le droit de se révolter, car lorsqu’ils protestent ou constatent que leurs gouvernements ne les représentent pas, ils demandent un changement de régime. Cela est un droit légitime !», tonne-t-il.

Sur sa lancée, le porte-voix de l’autocrate turc apporte son soutien au mouvement populaire dans les deux pays et espère qu’il se poursuivra «sans entraîner de nouveaux coups d’Etat militaires. Car les coups d’Etat n’apportent pas de bonnes choses, au contraire, ils apportent la désolation, l’arbitraire et la terreur, comme cela s’est passé en Egypte, en Libye et au Yémen, où les révolutions ont été confisquées».

Tournant autour du même point, le conseiller d’Erdogan, parlant évidemment au nom de son président ou de son gouvernement, conclura en disant : «Nous espérons que les peuples algérien et soudanais seront vigilants pour éviter que leur destin ne leur soit pas volé et que leurs sacrifices pour le changement des régimes corrompus et le retour du pouvoir au peuple ne soient pas vains». Il espère enfin que les deux peuples parviendront à «former des gouvernements civils» afin de pouvoir faire face aux défis auxquels est confrontée la région.

Le régime islamiste d’Ankara est décrié par les Turcs qui vivent sous une chape de plomb imposée par le nouveau sultan depuis la tentative de putsch avortée, suite à laquelle 200 000 fonctionnaires, 60 000 opposants et des dizaines de journalistes ont été emprisonnés et continuent de croupir dans les geôles du dictateur à ce jour.

R. M.

Comment (43)

    Question pour un champion ?
    18 avril 2019 - 2 h 21 min

    La Turquie avait elle voté oui pour notre indépendance, histoire de voir si ils sont crédiblent ou pas avec l’Algérie ?

    yacine
    16 avril 2019 - 21 h 37 min

    Je n’aime pa Mr Erdogan , mais je dois reconnaitre qu’il est honnetement elu par son peuple !

    7
    6
    amirouche
    16 avril 2019 - 19 h 14 min

    pour Kahina-DZ and co, quelle arrogance extrémiste que tu montre toujours dans tes commentaires plutôt dans tes poisons. Je vois que la majorité ici leurs problème c’est l’islam qu’il faut abattre et pas Erdogan. on vous connait tous ya les élèves de BHL et saadi. Votre problème c’est la langue Arabe et l’islam bien sur. L’autre problème est que en Algérie votre graine ne représente meme pas les 2% et avec arrogance vous parlez comme si vous êtes majoritaires espèces de minables. Le peuple Algérien est majoritairement musulman et puis vous restez toujours une minorité radicale contre la façon de vivre des Algériens et toi Kahina vaut mieux aller chez ton master COHEEN j’en suis sur qu’il a les memes idées que toi…

    6
    4
    pomme
    16 avril 2019 - 18 h 51 min

    On peut détester Erdogan et sa politique internationale notamment sa trahison de la Syrie, mais on ne peut pas lui reprocher de n’avoir pas moderniser son pays. Les turcs apprécient ce satrape car la Turquie a décollé à tout point de vue. Qu’en est il de l’Algérie?

    17
    11
    karimdz
    16 avril 2019 - 18 h 42 min

    Des leçons de la part d Erdogan, c est un peu chaud de café, à mon avis, c est une démocratie de façade, le regime turc se rapproche plus d une dictature, quand on élimine ou écarte ses opposants…

    13
    11
      Kaddour Ben Kouider
      16 avril 2019 - 23 h 24 min

      Allah yan3al bou la modernisation de son pays surtout lorsqu’elle se fait sur les cadavres des syriens voisins !
      Si vous n’avez pas encore compris ,ce petit frerot d’Erdog-ane et son pays se dispute aux saoudiens et les iraniens le monde musulman après avoir mis out les égyptiens.
      Avait raison celui qui avait avancé que la grande mosquée d’Alger mettra fin au desseins de ses pays cités en haut.

      2
      2
    Messapudi
    16 avril 2019 - 15 h 52 min

    Avez vous jamais vu un dictateur protégé par son peuple?

    20
    3
      Argentroi
      16 avril 2019 - 20 h 16 min

      @ Messapudi
      Réponse : Hitler !

      5
      4
        Arius
        16 avril 2019 - 21 h 32 min

        Il y aurait beaucoup à dire sur Hitler et le soutient que son peuple lui a apporté !!!
        Se souvenir du contexte, l’entre deux guerre et l’Allemagne mise à genoux humiliée par les vainqueur, mais surtout par les Banques de l’internationale sioniste !
        Se souvenir de la déclaration Balfour !

        « Déclaration Balfour de 1917
        Balfour et le texte de la déclaration.
        La déclaration Balfour de 1917 est une lettre ouverte datée du 2 novembre 1917 et signée par Arthur Balfour, le Foreign Secretary britannique. Elle est adressée à Lord Lionel Walter Rothschild (1868-1937), éminence de la communauté juive britannique et financier du mouvement sioniste, aux fins de retransmission.
        « Cher Lord Rothschild,
        J’ai le grand plaisir de vous adresser, de la part du Gouvernement de Sa Majesté, la déclaration suivante, sympathisant avec les aspirations juives sionistes, déclaration qui, soumise au cabinet, a été approuvée par lui.
        Le Gouvernement de Sa Majesté envisage favorablement l’établissement en Palestine d’un Foyer national pour les Juifs et emploiera tous ses efforts pour faciliter la réalisation de cet objectif, étant clairement entendu que rien ne sera fait qui puisse porter atteinte soit aux droits civiques et religieux des collectivités non juives existant en Palestine, soit aux droits et aux statuts politiques dont les Juifs disposent dans tout autre pays.

        Je vous serais obligé de porter cette déclaration à la connaissance de la Fédération sioniste (en). »
        — Arthur James Balfour1.
        La déclaration est publiée dans le Times de Londres le 9 novembre, dans l’encart « Palestine for the Jews. Official Sympathy. »
        Par cette lettre, le Royaume-Uni se déclare en faveur de l’établissement en Palestine d’un foyer national juif. Cette déclaration est considérée comme une des premières étapes dans la création de l’État d’Israël2. En effet, la promesse qu’elle contient sera mise en œuvre durant la conférence de Paris (1919), préalable à la conférence de San Remo (avril 1920), confirmée par le traité de Sèvres (août 1920). « 

    Lghoul
    16 avril 2019 - 15 h 41 min

    Ce type est un pieuvre a mille tentacules et milles visages. Il est « musulman », pour mettre la main dans la poche des musulmans, de l’iran, de l’indonésie, malaisie etc. et « pro-palestinien » pour se marrer par la suite avec netanyahou (qu’il qualifie de terroriste alors qu’ils rigolent au téléphone une minute après) – car il faudrait que les kaharbes naifs « consomment » leur potion magique quotidienne. Il est ensuite « pro-arabe » pour attirer l’attention de l’arabie saoudite pour lui soutirer quelques sous, tout en poignardant scrêtement l’iran et « pro-tout le monde » pour grater quelque chose des européens, des américains, et même d’israel et des martiens; ensuite dans l’ombre, il fait le contraire de tout ce qu’il affirme. Jamais la turquie a eu dans son histoire un caméléon-espiègle pareil.C’est le sultan d’istamboul qui n’est en fait qu’un tartuffe corrompu qui ne marche que sur son ventre, comme un serpent. Depuis quand quelqu’un dans le monde a mis presque 1 million de ses concitoyens en prison ? Du jamais vu.

    26
    2
    Tinhinane-DZ
    16 avril 2019 - 14 h 51 min

    Erdogan ne peut quitter le pouvoir car ses dossiers de corruptions l’attendent au virage.
    Éternellement dictatour
    Il a emprisonné tous les avocats qui ont demandé son jugement.

    On a pas de leçons à recevoir de lui ou des autres.

    35
    4
    Turco mongol ouzbek... moustache cocktail
    16 avril 2019 - 14 h 25 min

    C’est l’hôpital qui se fout de la charité..
    C’est le roquefort qui dit au camembert tu pues..
    Erdogan a mis un demi million de citoyens turc anti sa politique en prison et il vient donner des leçons à l’Algérie, il pense qu’on est toujours sur colonisation cette moustache dégueulasse.
    Quand on est descendant ouzbek et de mongole, on se prétends pas être turc vu que les vrais Turcs c’est les Kurdes et oui.
    On devrait surveiller de très très très très les partisans islamistes de la confrérie des Frères musulmans qui est dirigé par ce gros Satan de Erdogan.
    Ce mongol ouzbek veux islamisés l’Algérie et la mettre sous domination des Frères musulmans tout comme les chameaux de l’Arabie maudite veulent mettre l’Algérie sous domination salafiste.
    Maintenant les Turcs les Français l’Arabie maudite le Qatar d’Égypte veulent nous dominer à nous de leur montrer qu’on est pas des dominos.
    L’Algérie appartient aux Algériens mettez-vous ça dans la tête on est assez grand pour décider de nous-mêmes c’est le peuple qui décide personne d’autre.

    43
    7
      Le Berbère
      16 avril 2019 - 14 h 47 min

      Le régime arabo baathiste  » pro França  » et son enfant illégitime  » l’islamisme radical  » sont les premiers responsables de cette état de fait . Maintenant nous recevons des leçons des dictateurs de moyens orient !? ..il ne manque que ça pour humilier le peuple algérien après l’humiliation que notre pays et ces citoyens subissent depuis l’indépendance de notre pays . Ceux qui ne connaissent pas l’histoire de la Turquie, ce pays est fondé sur les coups d’états depuis la chute des derniers bailleurs de la califat à Istanbul de Abdelhamid II
      Ce n’est pas ce pays qui va nous donner des leçons de démocratie ou de vivre ensembles. Que ce soit au mains des militaires ou des civiles ( islamistes) la Turquie est une dictateur née et confirmée.

      24
      9
    Vroum Vroum 😤..
    16 avril 2019 - 13 h 57 min

    Derrière Erdogan l’homme en costume et son apparence se cache le Sultan Islamistes Frères Musulman qui ferraille pour son Califat , avec des Relais Tunisie Ghanouchi , Rachad de Dhina ex FIS basé en Suisse et Zitout et Al Maghribya Ben Chenouf basé à Londres , sous tutelle des Services Étrangers lié à l’OTAN avec lequel ils ont ruiné la Libye et Syrie et Yémen ou Irak..et bien sûr lorgnent sur l’Algérie . .Ce Sinistre Erdogan Turquie Frères islamiste en Compagnie de USA Gb , France Hollande , Israël Saouds ont ensemble detruit la Syrie en soutenant le Terrorisme islamiste Wahabite , Ce sinistre Erdogan Turquie Frères islamiste a une Base Militaire de l’OTAN Sionisme dans son Pays à Incirlink , cette base Otan centre d’opérations contre la Syrie , Irak , Liban , tout en protégeant Israël qui occupe la Palestine . .Voila le visage de Erdogan le Frere Musulman allié et membre de L’Otan sioniste qui detruit les Pays Musulmans depuis 2001 ..L’Agenda de Erdogan ou Saouds Wahabisme est le meme que l’OTAN , installer des Regimes Wahabite Frères Musulman du Moyen-Orient à l’Afrique du Nord inclus dans la vaste Zone Géographique sous autorité Usa OTAN Sionisme , voilà le travail de Erdogan le Frere Musulman , pour qui l’Algérie est une Cible qui doit un jour tomber dans le panier Islamistes , ces Islamistes n’on jamais rien construit , ils arrivent dans un Pays le détruisent et puis s’en vont au suivant..Eux attaquent au sol et l’OTAN Sionisme par les airs et Médiatiquement , embargos , .. Voilà le Plan d’ensemble Otan Sioniste auquel participent Le Frère Erdogan et Saouds /Qatar Wahabisme et la mouvance Frères Musulman , créer un Califat à l’intérieur de la Vaste Zone Géographique partant du Moyen-Orient à l’Afrique du Nord … Le Califat serait commandé par le Sultan Erdogan ou Saouds Wahabisme ce qui inclus une guerre interne dans le Califat entre le Camp Saouds contre le Camp Erdogan Frères Musulman , une fois qu’ils se seront autodétruire l’OTAN Sionisme USA finira le Travail , et si Erdogan est le Calif ou Saouds /Erdogan ensemble , l’OTAN les Attaquera car une fois l’objectif Califat atteint , les Califs voudrait être indépendant ce provoquera un Guerre inévitable entre l’OTAN et le Califat . .Voila ce qui se trame au-delà de l’Algérie qui est inclus dans le projet Califat . . Erdogan dans l’OTAN pense utiliser celui-ci pour construire son Califat et l’OTAN pense utiliser Erdogan ou Saouds Wahabisme pour créer leur califat dans l’espoir de disloquer le Monde Arabo Musulman et en prendre le contrôle total une fois qu’il se sera retourné contre les Islamistes Califat..Le pouvoir ne se partage pas . .Voila ma vision qui va bien au-delà de l’Algérie qui est une cible et restera une cible jusqu’à ce qu’elle tombe dans le Panier islamiste et par la même occasion le Grand Panier OTAN Sionisme dans lequel se trouvent déjà Les Saouds, Qatar Wahabisme et Erdogan Turquie Frères islamiste pour qui travaillent Zitout ex Fis base à Londres et Rachad de Dhina ex FIS basé en Suisse… L’Algérie doit se stabiliser rapidement , et que le Pouvoir et le Peuple résolvent la situation . . Je vous conseil une Vidéo YouTube de Rafaa 156 JZR sur ce que trament le camp Islamistes Frères Musulman sous autorité Erdogan ou Saouds qui Eux mêmes travaillent pour l’OTAN en croyant le manipuler , et l’OTAN croit manipuler Le camp Islamistes , les deux camps sont aveugles et se détestent mais travaillent ensemble contre l’intérêt du Monde Musulman , car l’OTAN Sionisme sans les Harkis ne peut rien faire tout seul .

    28
    4
    مسعود
    16 avril 2019 - 13 h 49 min

    السلام عليكم
    السيد أردوغان خاصم إسرائيل وفرنسا وألمنيا والولايات المتحدة الأمريكية ولم ينعته أحد بالدكتاتور ، لأنه ليس كذلك.
    حتى خصومه في الداخل وخاصة حزب بقايا أتأ ترك لم ينعتوه بالدكتاتوري.
    وأنتم ومن على شاكاتكم فعل ذلك ونعتموه بالدكتاتوري لأن ما يغيضكم فيه وحرق دماؤكم هو أن نجح باسم الإسلام. وأخذ بتركيا إلى بر الأمان ومصاف الدول في أقل من عشريتين.
    فموتوا بغيضكم.

    10
    23
      Le Berbère
      16 avril 2019 - 17 h 01 min

      Je te conseil d’aller faire un tour en Turquie pour voir ton héro d’islamiste Erdogan à fait de la Turquie. Les descendants des ottoman sont les plus grands arnaqueurs au nom de l’islam . Malheureusement des millions de petits moutons de ton genres ne veulent pas accepté les faits.

      17
      4
    Anonyme
    16 avril 2019 - 12 h 48 min

    Ces dictateurs criminels et leurs représentants algériens n’ont rien à nous conseillé, on ne leur fait pas confiance.

    31
    7
    Ennemis de toujours
    16 avril 2019 - 12 h 44 min

    Comment faire confiance a un pays qui nous a vraiment colonisé et qui a voter non à l’indépendance d’algerie à L’ONU lorsque nous étions en guerre.

    45
    5
    Tinhinane-DZ
    16 avril 2019 - 12 h 10 min

    Erdogan veut juste soutenir la déclaration de son valet L’Aribi.

    On ne peut tolérer des conseils d’un DICTATEUR TURC.
    Que Erdogan s’occupe des droits du peuple Kurde.

    50
    8
    SaidZ
    16 avril 2019 - 11 h 39 min

    Qui peut clouer le bec à cette espère d’un autre age?
    Il ne faut des Hommes patriotes et compétents aux service du peuple pour ne pas recevoir des « leçons » de quiconque. ni fafa, ni usa, ni qatar ni turquie ni arabie ni, ni…nous sommes souverains.ni oriental ni occidental.

    36
    4
    Kahina-DZ
    16 avril 2019 - 11 h 27 min

     » Fais ce que je dis, pas ce que je fais » = ERDOGAN le dictature par les urnes truquées.

    Qu’attends Erdogan pour laisser sa place à un autre. Le peuple Turc ne veut plus de lui …Le peuple turc a déjà manifesté son refus à cet intégriste qui se colle sur la chaise du pouvoir .

    47
    10
    Tin-Hinane
    16 avril 2019 - 11 h 20 min

    S’il y a bien un pays au monde à qui on devrait interdire de prononcer le nom de l’Algérie c’est bien la Turquie, les turcs aussi croient peut-être que nous avons oublié qu’ils ont été à l’origine de l’invasion de notre pays par la france, contre espèces sonnantes et trébuchantes alors ils feraient mieux de se taire. Sans compter bien-entendu leur rôle dans l’installation des juifs en Palestine ni leur implication dans les massacres de Syrie. Maintenant qu’ils ont fini de mendier leur entrée dans l’UE qui les a bien fait courir pour bien les smascher, Ils se tournent de nouveau vers l’orient quand l’occident les a jetés. Des faux frères voilà ce qu’ils sont.

    45
    11
    Anonyme
    16 avril 2019 - 11 h 04 min

    Le grand Vizir Iznogoud, ferait bien de se taire et surtout d’éviter de donner des lessons ou des conseils a L’Algérie.

    38
    10
    Anonyme
    16 avril 2019 - 11 h 03 min

    Nous peuple algériens nous pourrons faire appel a ardogan a n’importe quel moment si l’armée algérienne n’aide pas le peuple a la transition pacifique nous avons être défendu

    9
    67
      Gouraya
      16 avril 2019 - 19 h 07 min

      @Anonyme a 11h03,non fait appel a madani marzak le criminel et ali balhadj l’Architecte.

    Vangelis
    16 avril 2019 - 11 h 02 min

     » Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais « . Cet adage est approprié à tous ces dictateurs qui se veulent donneurs de leçons en refusant l’ingérence dans leurs affaires intérieures.

    Lors des manifestations au Soudan , les dirigeants illégitimes algériens, se sont fendus d’une déclaration dans laquelle ils invitent les dirigeants de ce pays, tout aussi illégitimes, à accepter les revendications des soudanais.

    Est-ce que les  » dirigeants  » algériens, ceux d’avant le 22 février ou ceux d’après le 31 mars, ont accepté les revendications des citoyens algériens ? La réponse est dans la question. Pour l’instant !

    Il en va de même donc, pour tous ces dirigeants à travers le monde, Corée du Nord, Venezuela, Cuba, sans parler des monarchies du Golfe et celle d’Afrique du Nord ou encore de beaucoup de pays africains ou autres asiatiques. Un dictateur ne connaît que la force, il l’utilise pour brimer son peuple, il ne part que sous l’effet de la force, c’est une loi de la nature, œil pour œil, dent pour dent.

    15
    19
      Momoh
      16 avril 2019 - 11 h 26 min

      Ne remet plus jamais l’Algérie, le Venezuela et Cuba dans le même panier que les monarchies du golf.
      Merci.

      39
      10
        Vangelis
        16 avril 2019 - 20 h 10 min

        Est-ce que vous comprenez le contenu d’un commentaire avant de discuter ? Apparemment non et de même ceux qui vous ont donné des pouces favorables.

        Je parle des dirigeants algériens et pas de l’Algérie.

        Et si supposez que l’Algérie ne doit pas être comparée avec le Venezuela ou Cuba, ce sont vos dirigeants qui l’y ont mise. Point barre !

    Elephant Man
    16 avril 2019 - 10 h 35 min

    Le cheval de Troie en Syrie …qui a fait entrer tous les terroristes sionistes..
    Je reprends la phrase culte du Président Bachar Al Assad à Le Drian : « je n’ai pas de leçon de paix à recevoir de ceux qui financent le terrorisme ».

    52
    5
    hmadh
    16 avril 2019 - 10 h 35 min

    le regime d’ankara est démocratique et non pas dictatorial comme vous l’avais dit. Le présendent turc est démocratiquement élu et défendu par le peuple.
    vous été tors ou vous voulez simplement ternir l’opinion publique.
    le rigime dictatorial, dispotique et autoritaire vous le connaissez bien…

    23
    42
      Iwen
      16 avril 2019 - 22 h 15 min

      de lapart d’Elephant Man
      16 avril 2019 – 10 h 35 min

      Le cheval de Troie en Syrie …qui a fait entrer tous les terroristes sionistes..
      Je reprends la phrase culte du Président Bachar Al Assad à Le Drian : « je n’ai pas de leçon de paix à recevoir de ceux qui financent le terrorisme ».

      sa réponse est tout ce qui a de plus clair !

    ZYGOMATIQUE
    16 avril 2019 - 10 h 12 min

    Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais, disait l’adage.

    24
    4
    Nord-Africain
    16 avril 2019 - 10 h 09 min

    Les jours de ce dictateur sont comptés.Il a dépassé toutes les limites.Il prend les gens pour des bêtes!Poutine ne lui pardonnera jamais l avion de chasse abattu.Si Poutine a avalé l assassinat de son ambassadeur en plein Ankara c était pour parvenir à ses fins:se venger de ce turc arrogant et hors de son temps!Poutine a renoué avec lui pour lui faire un croche-pied le moment opportun.Il lui promet même les S 400 qu il n aura jamais.L Amérique et la Russie sont en train de jouer au foot avec lui.Erdogan atterrit tantôt sur le pied du russe(S 400) tantôt sur celui de l Amérique(F35).Les deux superpuissances finiront par crever le ballon après l avoir abîmé!Erdogan subit en ce moment des humiliations devant son peuple.Il a exagéré ce personnage!Il s en était pris à l occident qu il a qualifié de croisés,à l Allemagne,à la Hollande.Il voulaient envoyer ses ministres faire des compagnes électorales en terres étrangères.Y aurait-il un cynisme,une aberrance plus que cela?Il change d allié comme on change de vestes.Cet homme n a pas d amis,il cherche à s étendre.Hier il était fidèle à l Arabie Saoudite,quand la crise du Qatar survint il se met du côté du facile à engloutir!Il a une obsession sévère envers les kurdes,il aurait fait un autre massacre(arménien)si ses conseillers ne le retenait pas!Mais son heure est venue,on serait en train de lui préparer quelque de désagréables.Il est entouré de voisins hostiles:Syrie,Chypre,Grèce voire Arménie qui seront aidés à harceler ce monstre et l abattre.La Turquie sera bientôt divisée

    32
    17
    Anonyme
    16 avril 2019 - 10 h 06 min

    Ces turcs qui nous ont colonisé et spolié de nos biens pendant plus de 300 ans parlent de nous comme si nous étions encore leurs sujets ou des attardés mentaux…
    On peut leur répondre que ce qui est sûr c est qu on ne suivra pas du tout leur exemple pour installer comme l a fait Erdogan une dictature de la pensée des frères musulmans car nous sommes déjà entrain de nous défaire d une dictature similaire et j espère
    qu on arrivera !!!

    41
    15
    Iwen
    16 avril 2019 - 10 h 02 min

    //.. .Le régime dictatorial d’Ankara donne des leçons de démocratie aux Algériens.. .//

    Il semblerait que ce qui se passe en Algérie, pousse les gens (les différents pays à travers le monde !) à vouloir absolument y faire un commentaire, peu importe lequel, ils pensent tous qu’ils ont un rôle à jouer dans notre « métamorphose » (changement!).

    Les USA, ne peuvent le faire qu’à demi mot, car eux même empêtrés dans des affaires, déjà, qui ne les regardent pas, j’ai nommé le Venezuela, (la Syrie, l’Iran.. .Etc), les Européens, ils ont tellement de problème avec leurs actions chaotiques en Afrique (Lybie, Syrie, Mali, Soudan.. .Etc) même si c’est la France et l’Angleterre qui sont, pour l’instant, les instigateurs de ces « chaos » qu’ils se contentent de petite phrases laconiques !

    Puis, nous avons eu droit aux TUNISIENS! (je l’aurais inventé qu’on ne m’aurait pas cru !), qui, sous prétexte qu’ils avaient connu cela avant nous, disent-ils, et fraternellement proche de nous, ceci devait leur donner le droit de s’ingérer et de nous donner des leçons sur l’art et la manière de manifester !

    Et enfin, nous avons une Turquie, qui pour bien faire et être entendu, devait d’abord se disputer ( cette semaine, avec la France) sur le génocide commis par la France (qui elle-même accuse la Turquie d’en avoir faite de même avec les Arméniens) contre les Algériens, et ceci devait donner droit à la Turquie, de s’ingérer sur notre scène politique intérieur.

    Finalement, on le voit, lorsqu’en Algérie, la rue bouge, il est certain, maintenant, que cela ne laisse pas indifférents le monde, dans son ensemble, et pour cause, depuis les années 88 jusqu’à maintenant, beaucoup de chose ont été remise en question, ceci veut dire, que lorsqu’il y a « révolution » (EVOLUTION, en réalité) chez nous, forcément, le monde ayant compris qu’ils seront tôt ou tard, touchés , alors, ils se disent, ces « apprentis sorciers » qu’il serait judicieux de s’attaquer à la source (en Algérie, pays des révolutionnaires) directement ! espérant ainsi avoir un contrôle sur les événements, qui , tôt ou tard, risqueraient de toucher leurs sociétés respectifs !

    PERSONNELEMENT, JE N’AI JAMAIS VU UN SURFEUR CONTROLER UNE VAGUE, SURFER DESSUS, OUI ! MAIS L’ARRETER, NON !!

    25
    6
      SAM33
      16 avril 2019 - 15 h 49 min

      Bonjour IWEN! Franchement, rien à dire! Du grand Art! Bravo excellent !!!

    CHAAB
    16 avril 2019 - 9 h 50 min

    C’est un non événement !
    Mais toutes les tentatives d’internationalisation sont, directement (el-ibrahimi, lamamra) ou indirectement (entêtement de gaid salah), l’oeuvre du système.
    Ceci étant, LE GRAND PEUPLE ALGERIEN VEILLE SUR LA SECURITE DE SON PAYS, SELMIA ET NON A TOUTE INTERVENTION ETRANGERE.

    17
    7
    daro
    16 avril 2019 - 9 h 48 min

    Il a ses adeptes et ses chiens en Algérie et tout le monde les connait cette bande d’hypocrites qui mange avec le loup et pleure avec le berger…ceux qui ont rencontré les bouteflikas en cachette pour préparer la continuité du régime et partager le gâteau… ceux qui ont demandé à ne pas sortir dans la rue, avant le mouvement populaire, et qu’ils se taillent le costume de ceux qui ont devancé tout le monde dans la protestation… ceux qui sont en embuscade pour récolter les fruits de ce mouvement et nous faire rentrer dans les ténèbres de l’obscurantisme et la haine de la femme… ceux qui ne veulent que d’une langue arabe et une école qui nous sortent des barbus….

    20
    6
    dahou
    16 avril 2019 - 9 h 33 min

    ……tout le monde accuse tout le monde de dictateur,alors quelle est la plus grande dictature du monde…..

    14
    2
    Mia
    16 avril 2019 - 9 h 13 min

    De quoi je me mêle, il devrait nettoyer devant sa porte et instaurer à son peuple la démocratie, lui qui opprime son peuple et se révolte contre la communauté kurde….il y’a du travail à faire chez lui d’abord avant de se prononcer sur le cas d’autres pays et leur diagnostiquer le chaos…notre situation n’est la même que celle de son pays…. Nous on fait fi de vos jugements…..

    22
    3
    Anonyme
    16 avril 2019 - 9 h 05 min

    t inquiète pas pour nous ,aussi nous savons que le peuple turc n est ni sourd ni aveugle ,,,,il prend note de ce qui se passe en Algérie ,,,, il nous remerciera plus tard

    24
    3
      ZORO
      16 avril 2019 - 10 h 42 min

      Les politiciens du monde entier en fonction de leurs intérêts sont libres de donner leurs avis sur les événements en Algerie il faut etre sage pour accepeter cela .mais le plus important c est le respect de ce peuple par toute sa composante pour les choix qu il aura a faire a travers les urnes afin de tracer le chemin de son avenir.
      SigneZORO. ..Z…..

      14
      2
        Fadel
        16 avril 2019 - 16 h 11 min

        Tu es turc maintenant ? Tu aurais peur que le peuple turc prenne l’exemple de l’Algerie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.