Manipulations autour de l’emblème amazigh : qui veut diviser le hirak ?

emblème amazigh
Des manifestants arborant l'emblème amazigh à Alger. PPAgency

Par R. Mahmoudi – La DGSN se dit, une nouvelle fois, victime de fausses informations colportées par des fauteurs de troubles qui cherchent visiblement à semer la discorde dans un contexte national aussi sensible que celui que traverse le pays actuellement.

Dans un communiqué publié ce mercredi, la DGSN avertit l’opinion publique contre la diffusion, sur les réseaux sociaux, d’un faux communiqué attribué à cette institution mettant en garde les manifestants contre le port de tout emblème autre que le drapeau national pendant les marches populaires, citant, entre autres, l’emblème amazigh. Le faux communiqué prévient également que les forces de l’ordre «procéderont systématiquement à la saisie de tous ces emblèmes à partir de vendredi prochain au niveau de la capitale».

Le faux document frappé du sigle de la DGSN conclut par un appel à rester fidèle au «vert rouge banc, notre unique drapeau».

Par ce document de propagande, ses auteurs visent clairement à provoquer des réactions hostiles et intempestives chez ceux qui ont pris l’habitude de brandir l’emblème amazigh depuis le début des manifestations populaires contre le système. Même si, souvent, dans les réseaux sociaux, les débats sur cet aspect des manifestations ravivent facilement les vieux démons régionalistes.

Plus perfides, les auteurs de cette grossière manipulation ont choisi de diffuser, au lendemain de la déclaration du chef d’état-major de l’ANP, dans laquelle il appelait à «préserver l’emblème national», allusion sans doute à l’apparition ostensible et, de plus en plus intense, de l’emblème bleu, vert, jaune et rouge dans les marches, notamment à Alger, aux côtés du drapeau national qui demeure néanmoins dominant, y compris en Kabylie. Cette remarque du général Gaïd-Salah n’a pas été du goût des fervents partisans de la cause amazighe, qui étaient nombreux à appeler à sortir cette semaine massivement avec cet étendard, en guise de réponse au chef d’état-major, quitte à écorner cette image de communion populaire née du soulèvement du 22 février.

R. M.

Comment (163)

    Algerian
    19 juin 2019 - 19 h 26 min

    Comment se fait il que ce « drapeau amazigh »conçu a Paris dans les années 1970 (académie berbère) se retrouve dans les années 1980 en vente libre en Algérie.

    2
    1
    Anonyme
    20 avril 2019 - 1 h 03 min

    Le drapeau amazigh est fédérateur de toute l’Afrique du Nord, Siwa, Rif, Kabylie, Aures, Azawad, Lybie, Canaries …Il existe par ailleurs des drapeaux regionaux, le drapeau kabyle est différent et arbore des rameaux d’olivier. Je vous laisse mediter sur les manipulations de certains…Pensez au drapeau européen.

    2
    17
      Abdelrahmane
      20 avril 2019 - 9 h 53 min

      Désolé, anonyme, tu n’es pas pas convainquant. trouve autre chose pour raconter ta fable.

      9
      1
        ZORO
        20 avril 2019 - 12 h 59 min

        Salem abderrahmane ,cet anonyme s appuie sur cette fable de constitution racontée par Bouteflika et sa 3issaba à un peuple qui vient de se reveiller.

    karimdz
    19 avril 2019 - 19 h 53 min

    C est purement régionaliste, faut pas chercher plus loin, c est une démarche sectaire.

    Que ces sectaires se rappellent que tant que la contestation se déroulait à bejaia ou tizi ouzou, rien ne s est passé durant 25 ans, mais à partir du moment où les algériens dans leur majorité se sont soulevés, alors, le pouvoir s est incliné.

    Tout cela pour dire, que c est le peuple algérien qui décide et pas ces sectaires qui sont minoritaires.

    D ailleurs, il est bon de rappeler qu avec la démocratie qui va s installer, c est la majorité des algériens qui décident, et pas une minorité…

    20
    6
    anti-fr
    19 avril 2019 - 17 h 51 min

    Je n’arrive pas à comprendre ,comment dans certaines reponses de nos frères on se compare à
    la Palestine !!!
    mais bon sang ! Pourquoi se comparer l’incomparable?
    la Palestine c’est un pays EXTERNE colonisé par l’etat hebreu et que l’Algerie soutient son indépendance.
    la kabylie c’est une region INTERNE de l’Algerie qu’on veut qu’elle soit représentée par notre UNIQUE drapeau national.

    20
    7
      karimdz
      19 avril 2019 - 20 h 00 min

      Ton propos est très pertinent. La Palestine, terre occupée est dans le coeur de tous les musulmans,nous sommes tous des palestiniens par solidarité.

      La kabylie est une région d’un état qui s appelle l Algérie, et effectivement, cette région au meme titre que toutes les autres sont représentées par un seul drapeau national CQFD.

      18
      4
    chaoui05
    19 avril 2019 - 16 h 25 min

    …j’ai participé à 7 marches …et j’ai toujours avec moi l’emblème Amazigh et …ou est le pb. Par contre pour le problème palestinien personne n’a rien à dire

    10
    28
      didgae!
      19 avril 2019 - 17 h 11 min

      Exactement, les drapeaux palestiniens passent mieux que les drapeaux amazigh. Personne n’en parle alors que c’est un pays étranger.

      15
      21
        Anonyme
        19 avril 2019 - 18 h 33 min

        T’as raison, du reste en 63 c’est les memes régions qui ont participé au massacre en Kabylie…

        7
        11
          Nanita
          30 mai 2019 - 16 h 42 min

          De la diffamation pure et dure ! Pouvez-vous nous énumérer les « régions » qui ont participé au « massacre  » en Kabylie ! Vous êtes de plus en plus dingues !

    anti-fr
    19 avril 2019 - 14 h 58 min

    POURQUOI ET QUELLE EST L’OCCASION OU LE MESSAGE QUE VEULENT PASSER CERTAINS KABYLES EN BRANDISSANT LE DRAPEAU AUTRE QUE NATIONAL?
    POURQUOI ILS CRÉENT LA DIFFERENCE? POURTANT L’EVENEMENT EST NATIONAL IL N’A RIEN À AVOIR AVEC LA CULTURE BERBERE .

    ALORS ARRETER DE NOUS PRENDRE POUR DES IMBÉCILES.

    IL FAUT RESPECTER LES AUTRES PARCEQU’ILS MANIFESTENT POUR UNE CAUSE NATIONALE
    AVEC TOUT LE SENS QU’ELLE PORTE.
    ENFIN JE VOUS DIT QUE JE SUIS UN SIMPLE CITOYEN ALGERIEN QUI EST CONTRE LE REGIME ACTUEL .

    25
    14
      Anonyme
      19 avril 2019 - 16 h 53 min

      notre drapeau est berbère laïc amazigh!

      8
      81
    Anonyme
    19 avril 2019 - 14 h 44 min

    Le Hirak(?) N’ a rien à voir avec le peuple kabyle. Notre lutte est dans la continuité du mouvement de 1948/1963/1980/2001/2019. Si les agents du DRS veulent sauver les meubles du régime qui a dilapidé les richesses en remontant le petit peuple c’ est son affaire. Du reste il surfe sur les vraies causes et à les même valeurs du régime qu’il dit combattre. Alors que la cause primaire est identitaire, on continue avec le conteneur arabislamique. La Kabylie ne doit pas s’ immiscer des diatribes arabo-arabes

    14
    69
    Cheikh
    19 avril 2019 - 14 h 03 min

    Cet emblème ne représente rien en Algérie ou au Maroc ni en Afrique du nord, il n’est pas la couleur des Amazigh il a été confectionné dessiné à Paris en 1968 après les événements de mai à Paris et des français extra ont participé à ce complot préparé à cette époque contre Boumediène. L’unique emblème Algérien est le vert blanc avec le croissant et l’étoile rouge officiellement enregistré. Malheureusement les jeunes ignorait le complot qui date depuis 1945, ils croient à ce qu’on leur apporte comme ragot de Elysées. François Mitterrand a tout fait pour déstabiliser l’Algérie il a réunis en France tous les fils de harki de vendus de traîtres et même certains qui sont devenus aujourd’hui des chefs de partis politique et des éditeurs….. laissons le puits avec son couvercle pour le moment.

    43
    16
      Anonyme
      19 avril 2019 - 17 h 06 min

      Vous excellez dans le mensonge et la manipulation.
      Oulache thameïchthe yidhewene.
      Thelissa et vite!!!

      7
      10
        antimanipulateurs
        19 avril 2019 - 17 h 35 min

        @Cheikh .arrêtez vos mensonges le’emblême amazigh Le drapeau amazigh est un drapeau culturel et identitaire proposé pour les Berbères. Il a été créé par un Kabyle, Mohand Arab Bessaoud1.

        C’est dans les années 1960 que l’Académie berbère présente le premier drapeau berbère. En 1998, le Congrès mondial amazigh officialise le drapeau à Tafira (Las Palmas de Gran Canaria), dans les Îles Canaries, peuplées autrefois par les Guanches, ancien peuple berbère.

        Le drapeau est composé de trois bandes horizontales de même largeur (bleu, vert, et jaune), et en rouge la lettre Z en tifinagh.

        Chaque couleur renvoie à un élément de Tamazgha, territoire où vivent les Berbères (correspondant au nord de l’Afrique) :

        le bleu représente la mer Méditerranée et l’océan Atlantique ;
        le vert représente les plaines et les montagnes verdoyantes ;
        le jaune représente le désert du Sahara.

        Le symbole central est la lettre Z de l’alphabet tifinagh (ⵣ), de par sa forme humanoïde, ce symbole de la résistance berbère représente l’Homme libre. il represenent 40 millions d’amazighophones dont 10 millions en ALGERIE et 12 AU MAROC

        7
        12
          Aurès
          19 avril 2019 - 17 h 48 min

          Des 10 millions en Algérie enlève les Chaouis car nous sommes d’abord Algériens ensuite Algériens et enfin Algériens.

          13
          8
          Nanita
          30 mai 2019 - 16 h 56 min

          Vos connaissances historiques sont lacunaires . Mohamed Arab Bessaouud qui curieusement collectionnent tous les attributs arabes dans son nom était un séparatiste certes mais comme il n’avait pas suffisamment d’imagination pour créer un drapeau pour sa dissidence s’est adressé à un certain Bennett, Juif sioniste de son état mais toujours disponible quand il s’agit de détruire le monde arabo-musulman qui a pris un symbole yéménite pour confectionner ce drapeau lequel a été dénaturé par Ferhat Mhenni , un autre sioniste qui l’a amputé de quelques couleurs. Voilà où en est dans les évolutions de ce drapeau caméléon . Personnellement je ne suis pas contre la production d’un drapeau régional car cela se fait dans pratiquement tous les pays . Seulement, il ne faudra pas un jour nous l’imposer car là cela ira très mal !

        Anonyme
        19 avril 2019 - 18 h 06 min

        Les agents de boumediene ont participé à l’assassinat de tous les Kabyles valeureux, vous n’etes symbole d’aucune authenticité ni vérité. Quant aux chaouis ils sont déjà foncièrement arabisés et nous n’avons jamais compté sur eux.

        6
        12
        Nanita
        30 mai 2019 - 16 h 46 min

        Ce drapeau a été conçu par un sioniste du nom de Bennett et tout le monde connait son histoire ! Il faut être aveugle et sourd pour ne pas le savoir Le symbole du lézard du désert qui est au centre vient du Yémen et il est sur des dessins rupestres qui datent de la nuit des temps !

    Mokrane DJOUADI
    19 avril 2019 - 12 h 52 min

    Je me trouvais en Kabylie, plus précisément à Tizi Ouzou, lors de l’une des marches populaires, j’ai posé la question à un ressortissant algérien de la région, qui est venu vêtu de l’emblème amazigh, et m’a éclairé, à ce sujet, en me précisant que le drapeau en question ne pouvait être considéré comme étant contradictoire ou rival de l’emblème national pour lequel les Chouada de toutes les régions du pays ont sacrifié leur vie et ce qu’ils ont de plus chères leur familles et enfants.
    Pour ce ressortissant, cet emblème qui concerne l’ensemble du territoire amazigh, de l’ancien Numidie, est la propriété de tous les algériens et ne peut être considéré que comme complémentaire à notre drapeau vert, blanc, rouge.
    A mon humble avis, nous devons tout faire pour éviter toute division de notre peuple, composé de toutes les populations des régions de notre vaste pays.
    Et si je me base sur les explications dudit citoyen, l’emblème amazigh ne peut constituer qu’un facteur supplémentaire pour solidifier l’unité nationale, puis que au même titre que le drapeau algérien, il est également la propriété des algériens et des maghrébins; c’est à dire la population nord africaine.
    Il faut éviter de voir l’existence de problèmes là où il n’y en a pas.
    Par contre, combattre par le dialogue des idées de divisions, telles que celles développées par un soit disant Ourdia, qui intervient sur Algériepatriotes, ou par des clans obscures, devrait être pour nous, tous en tant qu’algériens, d’une priorité vitale si on veut réellement avancer vers l’Algérie de demain, saine de tout racisme ou régionalisme, et, s’intéressant qu’à des questions utiles allant dans le sens de son progrès et de l’intérêt de ses enfants et des générations à venir.

    Fils aîné du Commandant de l’ALN. DJOUADI Abderrahmene, du village d’Arous, tombé au Champ de l’honneur en 1957;

    24
    10
      Anonyme
      19 avril 2019 - 14 h 42 min

      Conneries, l’ islamisme sert la colonisation masquée! Chouada? Le même refrain. On ne veut ni l’ arabisation ni islamisme.

      19
      18
    Langsam aber sicher
    19 avril 2019 - 12 h 01 min

    Maintenant je comprends pourquoi la France a pu passer 132 ans en Algérie. Vous êtes sérieux la vous tombez toujours dans le même piège (Kabyle – Arabe)
    Les chaouis et les Mzabs et Touaregs sont aussi des Algériens et aussi des berbères mais ils n’ont jamais créer de la polémique en disant qu’ils sont Chawis ou Mzab ou Touareg. NOUS SOMMES TOUS ALGÉRIENS POINT BARRE, l’Algérie est entrain de passer l’une des plus difficile épreuve dans son histoire( La vraie indépendance ) Soyez unis et préserver notre chère patrie de la haine et du racisme cela nous mènera nul part, le plan diabolique qui est le régionalisme hérité par le clan du colonialiste est a présent dévoiler. Concentrons nous sur notre révolution afin de libérer notre pays des mains de ces malfrats et larbins de la France

    19
    5
      Algerien Pur Et Dur
      19 avril 2019 - 17 h 26 min

      Tant que nous sommes tous des algeriens mais pas sous un cachet arabe ca va. Point de vue d’un chaoui

      5
      10
      Anonyme
      19 avril 2019 - 22 h 54 min

      sans oublier les turques pendant 5 siecles

      1
      1
    ZORO
    19 avril 2019 - 10 h 08 min

    Salem Karim .
    Il y a longtemps j ai raconté une histoire de ma jeunesse sur site ou je disais que j ai ete epris par une jeune kabyle de mon quartier, mais pour l aborder et lui dire »Je t aime  » , j ai pensé le faire en langue kabyle pour l
    l’ epater et lui faire plaisir ,j ai eu donc recours a mon ami intime miloud qui n a pas hesiter un instant a me passer le sesame « HAMLAGHKEM » .Miloud qui etait aussi mon compagnon violoniste dans une troupe musicale ou je jouais de la guitare et parfois au violon , m a aussi appris a cette occasion toute une chanson kabyle , qui disait Ayroh ijay ijay guitmourth wigh hamlegh ijay etc etc .Donc comme tu peux le constater frere Karim je n ai jamais eu d animosité pour mes freres kabyles au contraire nous avons vecu et continuons a vivre en parfaite harmonie dans le respect de nos difference et sous les preceptes de notre religion l islam qui constitue le plus fort cement loin de cette fausse liberte sous couvert d une Amazigite nouvellement creer pour rompre notre union en creant des HOMMES LIBRES et par opposition des hommes non libres qui seront dans un futur programmé par beni sahyoun ,des
    ESCLAVES BLANCS ( AKLI AMELAL).
    SigneZORO. ..Z….

    18
    12
    ZORO.
    19 avril 2019 - 8 h 19 min

    Je l ai dit ,je le redis et je ne cesserai de le repeter.
    IL n y a pas d hommes libres (AMAZIGH) et il ny aura jamais de liberté absolue dans ce monde.
    LA LIBERTE EST UNE DENREE PERISSABLE, IL FAUT SAVOIR LA PRESERVER, ELLE NE S HERITE PAS.
    SIGNEZORO. ..Z…..

    16
    17
    Medi Bongo
    19 avril 2019 - 8 h 14 min

    Arrêtez de vous taper dessus , si vous voulez faire dégager le système ce n’est pas en vous laissant lire et croire à certains commentaires biens préparés par les sionistes marocains , qui né cherchent qu’à protéger le clan de Ouajda actuellement installé en Algerie et qui ne veulent pas lâcher, alors ne tombez pas dans leur piège une division du peuple serait fatale pour le peuple algérien et donnera plus de force au système qui ne cherche que cela.

    8
    3
    Mouloud
    19 avril 2019 - 8 h 14 min

    Arrêtons de nous diviser !! L’ALGÉRIE , dans toute sa composante : Chaouis, Kabyles, Mozabites Targhi ,et Arabophones, ( Pour ceux qui ignorent la définition exacte du mot Arabe doivent savoir que seuls les habitants de la Péninsule arabique sont Arabes. Ou vous faut -il une analyse ADN !) s’est levée pour combattre le joug colonialiste. Excepté, les planqués ou les combattants du 19 mars 62 .

    Pour Rappel le l’Hymne Nationale KASSAMEN a été, écrite par Moufdi Zakari qui est d’origine Mozabite, il n’a jamais dit qu’il était autre chose qu’Algérien.
    Ibn Badis avait dit  » Acchaabou El djazairi mouslimoun oua illa el ourouba n’agnettasibe  » . Méditez cela et arrêtez de déblatérer. Tant que des imbéciles de tout bord entretiennent ce discours régionaliste, sectaire et criminel, Notre Cher Pays ne s’en sortira jamais.

    Qu’il y ait un ou milles emblèmes, cela ne signifie pas un désir de scission. Dans tous les pays du monde (USA, France ou ailleurs) des emblèmes régionaux existent sans que cela ne soit une volonté séparatiste. Exemple, la Bretagne française, sur les panneaux routier le Breton coexiste avec le français.

    Je suis algérien quelque soit mon origine régionale .

    La seule chose IMPORTANTE est d’éviter d’être manipulé par cela même qui ont conduit le pays à la ruine. Ils sont algériens des différentes régions d’ALGERIE, ce qui ne les a pas empêcher de mettre ce pays à genoux et de le ridiculiser. Que DIEU nous préserve de la FATNA .

    23
    25
      karimdz
      19 avril 2019 - 8 h 38 min

      Mouloud, il n y a qu un drapeau français, un drapeau américain, un drapeau allemand, un drapeau belge etc…

      Quand il y a une manifestation à caractère national, et encore plus, quand il s agit d une révolution, il ne peut y avoir qu un drapeau qui incarne le peuple tout entier. Quand certains affichent un autre drapeau, j ai l impression de ne pas participer à la meme cause…

      Chaque ville en France a ses armoiries, certaines régions contestatrices comme la bretagne ou la corse ont un drapeau, mais tout cela reste au niveau local.

      C est le sectarisme qui est un danger, pas le drapeau national, c est le fait toujours de se distinguer des autres et de critiquer ceux qui se considérent comme arabes et qui forment tout de meme 80% de la population qui agace.

      Arabes, chaouis, kabyles, touaregs, c est la diversité, encore comme je l ai rappelé que nous sommes en réalité issus du meme creuset. Rien n empeche d aimer son terroir, son oued, sa montagne, son olivier, son figuier, mais nous sommes tout, algériens.

      La manipulation justement, participe de la division, un drapeau, puis un territoire, et le chaos en perspective.

      Les algériens ont démontré, comme je n en doutais pas, leur lucidité, ils sont bien conscients des dangers qui les guettent, parce que cette révolution dérange plus d un, l ancien occupant francais qui va perdre pied dans le pays, isra heill qui nous voue une haine farouche pour leur avoir donné une claque lors d une guerre arabo isra heillienne, et encore plus parce que nous sommes les plus anti sionistes qui soient, l amérique qui tente de nous arracher à notre proximité avec les russes, et les néo harkis dans le pays qui tentent un dernier baroud.

      Le drapeau national, l hymne national, la révolution ont été le fait d algériens, et l unité de notre pays repose sur des ciments fédérateurs, que sont la nation, le drapeau, l ANP, l hymne national.

      49
      15
    Norebi
    19 avril 2019 - 8 h 08 min

    Arrêtez de vous taper dessus , si vous voulez faire dégager le système ce n’est pas en vous laissant lire et croire à certains commentaires biens préparés par les sionistes marocains , qui né cherchent qu’à protéger le clan de Ouajda actuellement installé en Algerie et qui ne veulent pas lâcher, alors ne tombez pas dans leur piège une division du peuple serait fatale pour le peuple algérien et donnera plus de force au système qui ne cherche que cela.

    3
    6
    ZORO
    19 avril 2019 - 7 h 40 min

    Pour faire plaisir a nos freres qui se disent « AMAZIGH » (hommes libres ) et qui selon eux representent 97% de notre population dans mon souci d. unite et de cohesion pour ce pays , moi ZORO L arabe ou le berbere qui s ignore je suis pret a taire mon identité d arabe ou du berbere qui s ignore et je renonce a confectionner mon drapeau specifique pour l exiber et creer la fitna, et si mes freres AMAZIGH (LES HOMMES LIBRES)
    le desirent je suis pret a etre leur esclave et trahir le sang d un million et demi de chouhadas en mettant en berne notre drapeau national pour vivre ma liberté sous leur drapeau d HOMMES LIBRES concu a paris par la BANDE A BENET .
    SIGNE.ZORO. ..Z……

    20
    18
      karimdz
      19 avril 2019 - 8 h 17 min

      Sacré Zoro, j apprécie ton humour. Va falloir que tu t y mettes au tamazigh pour apprendre le mot esclave.

      Plus sérieusement, ce qui me réjouit c est de voir en masse le drapeau national, le reste est négligeable.

      15
      7
    Algérienne
    19 avril 2019 - 6 h 09 min

    Gaci @

    Tu es tout sauf un Algérien. Tu es l’ennemi de l’Algérie.
    Tu es un microbe qui veut semer ses toxines sur ce site
    Tu es une m… qui veut voir l’Algérie en flamme, pour que tu puisses assouvir ta haine d’un vampire qui vit du sang des autres.

    12
    19
    Anonyme
    19 avril 2019 - 5 h 53 min

    Ce qui me choque, c’est qu’un certains nombre d’immigrés algériens quand un européen leur demande qui ils sont, ils répondent qu’ils sont arabes, au lieu de dire qu’ils sont algériens. A la limite on peut comprendre, que par ignorance ils ne sachent pas qu’ils sont d’origine amazighe, mais de là, à privilégier une identité arabe, à leur origine algérienne, comme si on devait être plus fier d’être arabe qu’algérien…
    Autre chose qui me choque, c’est le mépris de certains algériens envers leurs compatriotes amazighs. Ces algériens font des efforts énormes pour essayer de bien parler la langue de leur interloccuteur, même lorsqu’ils ne la maîtrisent pas (arabe classique, français, anglais, espagnol, italien….), mais dès qu’ils tombent sur une pauvre vieille amazighe qui ne sait pas parler la derdja, ils la fusillent du regard et lui reprochent de ne pas savoir parler arabe.

    21
    33
      karimdz
      19 avril 2019 - 8 h 45 min

      L anonyme sioniste te fatigue pas trop,décidément, l imposture est vraiment ta seconde nature, ce n est plus un apriori…

      Cette moshe té sioniste a fait un premier message d un arabe qui se plaint d une algérienne qui se dit plutot kabyle, et maintenant il fait un message sur les immigrés algériens qui se déclarent avant tout arabe.

      Ton petit manège perfide visant à diviser, on connait, j ignore si tu es askenaze ou sefarade, mais il parait qu entre vous c est pas si friendly que çà, d ailleurs les premiers appellent les seconds « les chameaux ».

      10
      4
      abdeka
      19 avril 2019 - 11 h 00 min

      C’est faux les immigres ne disent jamais qu’ils sont d’origine Arabe mais Algérienne.

      10
      2
    Ils nous infiltrent !
    19 avril 2019 - 4 h 51 min

    Le mieu c’est de faire une enquette à savoir de quelle nationalité viennent ceux qui nous infiltrent !!! Qui nous les envoient ?!

    11
    4
    Anonyme
    19 avril 2019 - 4 h 39 min

    Il s’agit du drapeau de la JSK. Cessez votre régionalisme.

    17
    14
    Blakel
    19 avril 2019 - 3 h 25 min

    Le drapeau amazigh a été présent à côté du drapeau national, dès les 1eres manifestations, et ça ne posait aucun problème (sauf à quelques arabistes intolérants). Ceux qui sont derrière cette campagne anti drapeau amazigh, et tentent de créer la fitna, sont des gens liés aux clans les plus pourris du pouvoir, qui ont peur de perdre leurs privilèges (françarabie, islamistes, monarchies du Golfe…). Ne tombons pas dans leurs pièges, restons unis dans notre diversité. La diversité et l’unité ne sont pas incompatibles. Il ne faut pas confondre l’unité (l’alliance d’éléments pas forcément identiques) et l’unicité (l’absence de différences). Nous ne sommes pas des clones.

    18
    47
      karimdz
      19 avril 2019 - 5 h 37 min

      Dés les premières manifestations justement il n y aurait jamais du y avoir de drapeau autre que celui du pays, le vert blanc frappé en son centre du croissant et étoiles rouges. Un drapeau qui pour rappel a été conçu par un algérien.

      Quant à la supposée intolérance des arabes et non arabistes, il n y a eu aucun incident malgré que des makistes l ont porté.

      Oui il y a une diversité culturelle, encore qu en réalité nous sommes issus du meme creuset et que nous avons été enrichis de plusieurs influences. Il n en demeure pas moins qu il n y a qu un seul pays, un seul état, une nation, une ANP, un hymne national, et donc il ne peut y avoir qu un drapeau.

      Les arabes qui sont quand même 80% de la population, ne défilent pas avec un drapeau spécifique, ils ne sont pas régionalistes, ni sectaires, ils défilent avec le drapeau national, le seul qui devrait flotter, comme on le voit de manière générale dans le pays.

      Pour ma part, je ne ferai pas de généralités, car la plupart des kabyles ont porté le drapeau national, mais nous savons que c est le fait d une minorité makiste qui répond aux instructions de mahanna le pion de la benne hl. Et à l égard de ces makistes nous demeurerons vigilants.

      41
      15
        Anonyme
        19 avril 2019 - 8 h 22 min

        Quel est ce creuset?

    gaci
    19 avril 2019 - 1 h 04 min

    ALGERIEN, je suis allé faire des courses au marché, j’entendis le marchand dire à une dame, vous êtes Algerienne ? et la dame lui réponds, non je suis KABYLE, alors le marchand lui réponds : c’est où ? une autre dame qui attendait son tour pour être servie répond au marchant, non monsieur, la KABYLIE n’est pas un pays mais une région en Algerie, ah d’accord maintenant j’ai compris. la dame kabyle qui réponds aussitôt vers l’autre, mais moi, je ne suis pas une arabe, d’un air méchant. l’autre dame lui réponds gentillement avec politesse, je crois que DIEU vous a créer à part et même avant JESUS CHRIST puisque vous fêtez votre YENAHER ET la date est 2960 et des poussières, y a madame la kabyle , on est tous des hêtre humains pareils, je ne pense pas que tout les Kabyles qu’ils sont ALGERIENS et que le drapeau est toujours et l’unique vert blanc et etoile et croissant rouge. la culture c’est autre chose, et la langue kabyle est une langue morte, des signes comme dans les tombeaux des pharaons d’egypte, les gents avancent et nous on recule. j’aime les kabyles, leur culture, leur mode vie, leur tradition. il ne faut pas demander trop ? NE ME TRAITEZ PAS DE RACISTE,

    83
    63
      Anonyme
      19 avril 2019 - 6 h 01 min

      Tu ne peux être un Algérien.
      Tu es un parasites qui veut semer l’amalgame sur ce site.
      Va lécher les babouches de ton maitre et laisse l’Algérie pour ses propriétaires Algériens.

      17
      12
      Anonyme
      19 avril 2019 - 8 h 13 min

      Va chercher ton susucre au près de ceux qui t’ont envoyé.

      9
      4
    [email protected]
    18 avril 2019 - 23 h 53 min

    ce drapeau est bizarre. je ne vois vraiment pas ce que veut dire : 2 drapeaux pour un même pays : du jamais vu sur terre ! dans ce cas, il faut aussi un drapeau constantinois, un tlemcénien, un oranais …. hhh ! il abîme le décor, il faut l’enlever, on est un seul pays, pas 2 ni 3…

    49
    20
      Anonyme
      19 avril 2019 - 8 h 15 min

      On est d’accord. Enlevons le drapeau de Madame Mecili et gardons l’authentique qui nous vient du fond des ages.

      8
      6
    marcheur
    18 avril 2019 - 23 h 04 min

    ce n’est pas le « hirak » mot d’origine marocaine , il faut appeller cela la marche citoyenne contre la corruption ou la marche citoyenne tout courtn arratez de copier le vocabulaire maroco soudien ! ici c’est l’algérie!

    13
    5
    Mehdi ben Barka
    18 avril 2019 - 22 h 11 min

    en France un Amazigh devant un Français se présente toujours comme un Kabyle,pourquoi? est ce que les Peres blancs y sont pour quelque chose

    35
    16
      Izem
      19 avril 2019 - 8 h 17 min

      Tu aurais préféré qu’il dise nous les Arabes?

      7
      10
      Nanita
      30 mai 2019 - 17 h 10 min

      En France tout ce qui vient de l’autre côté de la méditerranée c’est bougnoule et compagnie ! Ceux qui désespérément veulent se différencier en s’appelant Kabyles se trompent et prennent les français pour des girouettes . L’idée qu’ils ont du Nordaf. est bien ancrée et le restera !!

    Felfel Har
    18 avril 2019 - 21 h 50 min

    En parcourant les différents commentaires, j’ai remarqué le zèle que certains mettaient pour semer la zizanie en tentant de détourner nos revendications, les noyer dans des considérations sibyllines et insignifiantes. Est-ce que nous marchons chaque jour pour une histoire de drapeau ou d’emblêmes? Est-ce là l’essentiel de nos problèmes?
    Alors que nous avons réussi à organiser une solidarité sans faille face au pouvoir despotique, un front uni et soudé autour de notre démarche et de nos revendications, ne voilà-t-il pas que certains, inconscients du danger qu’ils font peser sur notre mouvement, nous sortent des histoires de drapeau.
    Il faut savoir raison garder et se convaincre que ce qui nous lie est nettement plus important que ce qui nous divise. Ne jouons pas le jeu des fauteurs de trouble, ne tombons pas dans leur panneau, car c’est comme celà que les despotes perpétuent leur pouvoir, en divisant ceux qui s’opposent à eux!
    El pueblo UNIDO jamas sera vencido!

    6
    5
    Algérie Unie
    18 avril 2019 - 19 h 34 min

    Nous ne reconnaissons que reconnaissons que le drapeau algérien pour lequel 1,5 millions de chiuh1das sont morts. Le torchon aux couleurs de la Gay prise est arboré 0ar les activistes séparatistes qui saisissent l’aubaine de la révolution du 23 février pour montrer qu’ils existent et qu’ils sont soutenus par le peuple. Il n’en est rien. Au de manifester chacun dans dans son village, ville et wilaya, ils viennent de Boumetdes Tizi , Béjaïa et Bouira pour s’infiltrer dans les cités. Il y a des wilaya où le torchon a été brûlé par des manifestants qui ont compris les manœuvres de détournement. Les casseurs observés en marge des manifestations des vendredi opèrent de la même façon que ceux du prétendu printemps berbère. Il faut qu’ils comprennent que l’Algérie ne sera jamais federalisee et qu’elle ne sera jamais kabykisee.

    59
    16
    GreenPretzel826
    18 avril 2019 - 19 h 31 min

    Tout ceci n’est que du vent. C’est de la poudre aux yeux, pour nous détourner de l’essentiel:
    NOTRE SOLIDARITÉ POUR LES FAIRE DÉGAGER TOUS, TOUS SANS EXCEPTION.
    Pour y arriver, nous devons à tout prix éviter le clivage qui nous affaiblira et par extension, renforcera notre adversaire commun: Ceux qui nous ont confisqué notre liberté et dilapidé les richesses de notre Pays: Les ennemis de la nation.
    Ils utilisent le vieux dicton juif: DIVISER POUR RÉGNER. Ne tombons dans le piège, montrons leurs, notre maturité. On n’a pas besoin de tuteur.
    Dans tous les pays du monde civilisé, chaque région dispose de son propre emblème régional et un « NATIONAL » .
    A titre d’exemple, pour ceux qui ne voyage pas beaucoup: Les U. S A , la Suisse , La Belgique…
    Évitons, mes chers concitoyens, la haine de l’autre. L’Algérien a le civisme dans son ADN, il ne se fait pas abuser tout le temps: 20 ans ça suffit.
    Ceux qui arrive actuellement, me fait rappeler le venin craché par la soit disant représentante du peuple, la députée Naîma Salhi. Elle doit s’esclaffer en lisant tous nos commentaires.

    11
    32
    Moha
    18 avril 2019 - 18 h 29 min

    Al aaslama el gaa khawatna el kiram,
    J’ai lu tous les commentaires ici, j’ai trouvé 2 clans, ceux qui sont pour el HIRAK à fond la caisse sans condition, ni division ni haine et je vous dis bravo vous êtes les vrais algériens, vous êtes l’Algérie que tout le monde souhaitera avoir, vous êtes la fierté de tous les algériens, et vous êtes l’emblème et l’exemple à suivre.
    Maintenant le 2e clan, l’un tire vers soit disant arabo je ne sais quoi et l’autre vers soit disant amazigh je ne sais quoi. Écoutez-moi tous bien attentivement (les 2 clans), pas de panique, on a fait une petite réunion un mélange d’algériens mais tous intelligents sans exception, le amazigh a dit pour mes frères et sœurs algériens je suis prêt à ne pas prendre le drapeau amazigh, et les autres on dit non, on va t’appuyer et on prendra avec toi ton drapeau (s’il est important pour mon frère, il devient important pour moi aussi sans poser de question) (li aaziz el khoya aaziz aaliya), alors la bagarre s’est éclatée car tout le monde veut prendre le drapeau de tout le monde. (Eeeeeh non c’est une blague, Il n’y a pas eu de bagarre aucune), mais figurez-vous qu’il y a eu des personnes qui pleuraient parce qu’ils étaient touchées par HAD EL OUKHOUWA EL AADIMA ET INDIFECTIBLE.
    Maintenant, ce que je veux dire par cette expérience réelle, il existe quelque fouteur de trouble, payé par le système, qui a son tour travaille pour le compte des étrangers qui militent pour leurs intérêts, alors ils veulent que nous nous disputions les drapeaux et qu’eux se disputeront les richesses de l’Algérie, nos richesses.
    Alors c’est à vous de voir, vous battre tous ensemble contre le système et la main du diable ou entre vous. Dans toutes les familles il existe des soit disant arabes et soit disant amazigh, ils sont vous cousin, gendres, beau-père, belle-mère, épouse, époux, demi-sœur, demi-frère, neveu, nièce, alors la question à se poser : qui combat qui ?
    C’est simple, soit s’unir tous et réussir ce que toute l’Algérie a entamé ensemble le 22 février 2019 sans condition, soit laisser les vrais ennemis de la patrie et des algériens nous finir tous et nous remettre à zéro pour ainsi revivre les années 90, les années 2000 ainsi que les années à venir comme des bâtards sans patrie, sans avenir sans unité et sans rêve. Ne brisez pas ce que vous avez commencé tous ensemble, n’oubliez pas, on est algériens fiers, intelligents et intègres et on se laissera pas faire par des idées de chayatines, sinon ça sera notre échec et de par notre faute, vous serez tous dans la poubelle de l’histoire que vous venez vous-même d’entamer la reconstruction.
    TAHYA EL DZAIR WA CHAABOUHA EL ABIOU, KHAWA KHWA JUSQU’À LA MORT. SILMIYA SILMIYA, RABI YAHFEDNA ADJMAIIINE. AMINE.

    5
    4
    anti-fr
    18 avril 2019 - 17 h 59 min

    Mes frères kabyles,
    Il viendra un jour ou certains de vos politiciens vont exiger le remplacement du DRAPEAU ALGERIEN(blanc-vert-rouge),par le drapeau (bleu -vert-jaune-rouge) .
    méfiez vous mes frères , il faut calculer les conséquences de vos démarches!
    Les ennemis de l’Algerie ne sont pas idiots, ils font les calculs pour des sciècles à venir.

    55
    20
      Izem
      19 avril 2019 - 8 h 25 min

      Aujourd’hui, c’est vous qui exigez qu’on enlève le drapeau Amazigh.

      6
      6
    Algérie Unie
    18 avril 2019 - 17 h 34 min

    Nous ne reconnaissons que reconnaissons que le drapeau algérien pour lequel 1,5 millions de chouhadas sont morts. Le torchon aux couleurs de la Gay prise est arboré 0ar les activistes séparatistes qui saisissent l’aubaine de la révolution du 23 février pour montrer qu’ils existent et qu’ils sont soutenus par le peuple. Il n’en est rien. Au de manifester chacun dans dans son village, ville et wilaya, ils viennent de Boumerdes, Tizi , Béjaïa et Bouira pour s’infiltrer dans les cités. Il y a des wilaya où le torchon a été brûlé par des manifestants qui ont compris les manœuvres de détournement. Les casseurs observés en marge des manifestations des vendredi opèrent de la même façon que ceux du prétendu printemps berbère. Il faut qu’ils comprennent que l’Algérie ne sera jamais federalisee et qu’elle ne sera jamais kabykisee.

    34
    9
    lhadi
    18 avril 2019 - 17 h 28 min

    Les indices ne manquent pas pour accuser les trolls du web, – facebook et twitter, outils sous contrôle des ennemis du pays d’un million et demi de martyrs.

    Cette véritable armée, qui sème des fakes news, se fertilise dans le terreau de notre société où une simple rumeur devient vacarme.

    En d’autres termes, je ne crois pas à la spontanéité du mouvement qui squatte la rue algérienne ; un mouvement qui se donne le nom de Hirak – comme celui du mouvement séparatiste yéménite ou plus récemment celui du mouvement séparatiste marocain du Rif – ne peut que nous interpeller sur son véritable objectif.

    Les patriotes algériens qui battent le bitume, égarés qu’ils sont par les appels des sirènes qui ne veulent ni la justice ni le droit c’est-à-dire la démocratie, doivent réfléchir d’eux mêmes et se poser les bonnes questions afin d’éviter les manipulations dont ils sont l’objet.

    Tous ceux qui veulent la justice et respectent le droit doivent comprendre que les vertus individuelles qui sont indispensables peuvent prendre le contre-pied de nombre de principes enseignés si la raison est opprimée, le jugement bafoué, le talent meurtri.

    Les algérien qui s’identifient à l’autorité souveraine de la constitution et mettent l’accent en affirmant que les événements survenus ces derniers jours n’ont pas vu la victoire d’une Algérie contre une autre, ni une idéologie contre une autre, mais la victoire d’une Algérie qui veut se donner les moyens d’entrer forte et unie dans le troisième millénaire, sont des citoyens qui font leur devoir.

    Primauté des devoirs sur les droits. Respect absolu de la loi. Tout est dit et éclaire le chemin du modèle de vie en commun qu’il nous faut continuer à bâtir pour être forts dans ce monde de globalisation politiquement et économiquement injuste.

    Nous devons nous préparer à relever les défis et les enjeux qui assaillent la jeune nation Algérienne, non pas en imitant les autres mais en assumant notre identité qui est le ciment de notre cohésion.

    L’Algérie avant tout !!!

    Fraternellement lhadi
    ([email protected]

    7
    3
    Moha
    18 avril 2019 - 17 h 21 min

    Al aaslama el gaa khawatna el kiram,
    J’ai lu tous les commentaires ici, j’ai trouvé 2 clans, ceux qui sont pour el HIRAK à fond la caisse sans condition, ni division ni haine et je vous dis bravo vous êtes les vrais algériens, vous êtes l’Algérie que tout le monde souhaitera avoir, vous êtes la fierté de tous les algériens, et vous êtes l’emblème et l’exemple à suivre.
    Maintenant le 2e clan, l’un tire vers soit disant arabo je ne sais quoi et l’autre vers soit disant amazigh je ne sais quoi. Écoutez-moi tous bien attentivement (les 2 clans), pas de panique, on a fait une petite réunion un mélange d’algériens mais tous intelligents sans exception, le amazigh a dit pour mes frères et sœurs algériens je suis prêt à ne pas prendre le drapeau amazigh, et les autres on dit non, on va t’appuyer et on prendra avec toi ton drapeau (s’il est important pour mon frère, il devient important pour moi aussi sans poser de question) (li aaziz el khoya aaziz aaliya), alors la bagarre s’est éclatée car tout le monde veut prendre le drapeau de tout le monde. (Eeeeeh non c’est une blague, Il n’y a pas eu de bagarre aucune), mais figurez-vous qu’il y a eu des personnes qui pleuraient parce qu’ils étaient touchées par HAD EL OUKHOUWA EL AADIMA ET INDIFECTIBLE.
    Maintenant, ce que je veux dire par cette expérience réelle, il existe quelque fouteur de trouble, payé par le système, qui a son tour travaille pour le compte des étrangers qui militent pour leurs intérêts, alors ils veulent que nous nous disputions les drapeaux et qu’eux se disputeront les richesses de l’Algérie, nos richesses.
    Alors c’est à vous de voir, vous battre tous ensemble contre le système et la main du diable ou entre vous. Dans toutes les familles il existe des soit disant arabes et soit disant amazigh, ils sont vous cousin, gendres, beau-père, belle-mère, épouse, époux, demi-sœur, demi-frère, neveu, nièce, alors la question à se poser : qui combat qui ?
    C’est simple, soit s’unir tous et réussir ce que toute l’Algérie a entamé ensemble le 22 février 2019 sans condition, soit laisser les vrais ennemis de la patrie et des algériens nous finir tous et nous remettre à zéro pour ainsi revivre les années 90, les années 2000 ainsi que les années à venir comme des bâtards sans patrie, sans avenir sans unité et sans rêve. Ne brisez pas ce que vous avez commencé tous ensemble, n’oubliez pas, on est algériens fiers, intelligents et intègres et on se laissera pas faire par des idées de chayatines, sinon ça sera notre échec et de par notre faute, vous serez tous dans la poubelle de l’histoire que vous venez vous-même d’entamer la reconstruction.
    TAHYA EL DZAIR WA CHAABOUHA EL ABIOU, KHAWA KHWA JUSQU’À LA MORT. SILMIYA SILMIYA, RABI YAHFEDNA ADJMAIIINE. AMINE.

    3
    2
      Anonymeplus
      19 avril 2019 - 5 h 45 min

      L’Algérie est une est indivisible, son drapeau à été le ciment de la révolution. De ce fait, c’est le seul qui puisse être vu le sacrifice d’un million et demi de martyrs, ils sont morts pour l’Algérie, ils sont morts pour le drapeau. Ils faut honorer nos martyrs en brandissant le seul drapeau qu’ils ont soulevé lors de la guerre d’indépendance, le vert, le blanc et le croissant et l’étoile rouge, voilà le drapeau qui a rassemblé les 15 millions d’algériens à l’indépendance, le reste c’est du pipo.

      26
      12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.