Une ONG bruxelloise fantasme sur une «montée de la répression» en Algérie

répression
Le Libanais Wadih Al-Asmar (5e à partir de la gauche).D. R.

«Les autorités doivent cesser la répression contre les manifestants», titre l’ONG EuroMed Droits dont le siège se trouve à Bruxelles, en Belgique, dans une déclaration qui coïncide avec les manifestations pacifiques organisées ce vendredi à travers toute l’Algérie.

«La huitième semaine de mobilisation en Algérie a été marquée par une montée de la répression policière», fabule cette organisation dont la réaction est soit mue par une volonté de désinformer l’opinion publique internationale, soit due à des fausses informations qui lui parviennent d’Algérie.

Son président, le Libanais Wadih Al-Asmar, revient sur le «traitement dégradant dont ont été victimes les militantes au sein du commissariat de police», bien que la DGSN ait démenti toute atteinte à l’honneur des manifestantes qui avaient été libérées sur le champ. L’ONG commente aussi «l’introduction illégale d’agents de police pour réprimer des étudiants», en amplifiant les faits sciemment pour faire accroire à une répression généralisée.

Les ONG hostiles à l’Algérie, désarçonnées par le caractère pacifique des manifestations, cherchent le moindre incident pour travestir la vérité et justifier les fonds dont elles bénéficient en contrepartie de leur intoxication médiatique. C’est ainsi qu’EuroMed Droits invente une «répression violente», des «arrestations brutales» et des «interpellations musclées» pour décrire une situation apocalyptique en Algérie, bien que la répression des Gilets jaunes en Belgique, il y a quelque mois, ait connu des débordements autrement plus violents sans que cela n’émeuve outre-mesure cette organisation parasite.

K. B.

Comment (25)

    Ahmed
    21 avril 2019 - 14 h 07 min

    Cette ONG s’est trompée d’endroit les gilets jaunes se trouvent france pas en Algérie, et si vous voulez montrer vos biceps allez voir du côté de GAZA

    ANONYME 1
    20 avril 2019 - 19 h 37 min

    Wadih Al-Asmar un autre libanais traître genre Al Jarrah.

    Qui vous paye mensuellement pour dire ces mensonges vous devez avoir honte.

    Venez en Algérie je vous invite pour une semaine chez moi nourris et logé pour que vous constatez de vos propre yeux et cessez d’être manipulé comme un mouton, car vous en êtes un et vous faites honte aux libanais qui sont resté chez eux au pays.

    Vroum Vroum 😤..
    20 avril 2019 - 15 h 06 min

    Ces « ONG  » ne sont que des outils de pressions en complément des Médias Menteurs au service de l’impérialisme occidental . . En règle générale ils activent leurs ONG épaulés par les Médias menteurs pour ouvrir la route à l’ingérence ou interventions Militaires sous le sceau « pour la Liberté  »  » pour la Démocratie  »  » pour de l’Humanitaire  » ..et plus tard arrivent les Bombes démocratiques et Missiles Humanitaires.. .Sauf que pour l’Algérie il ne font que aboyer de loin , ils ne se mouillent pas trop , car « ils » savent que l’Algérie ne rigole pas . Merci à notre ANP et à tous les Dirigeants successifs qui ont tous contribué à la Puissance régionale et Militaire de l’Algérie . . Donc ils peuvent aboyer mais jamais mordre les Sponsors d’ONG bidon à géométrie variable .. Ces ONG se la boucle devant l’Entite Sioniste qui avec ces Sniper canarde , et fait des cartons sur les Manifestants Palestiniens …Ces ONG à la solde peuvent toujours aboyer !!

    L'ALGERINO.
    20 avril 2019 - 13 h 40 min

    Et les mains arrachèes , les yeux crevès , les morts en macronie , vous faites l’impasse ? vous etes degoutants .

      BenyellesAhmed Chafik
      22 avril 2019 - 15 h 02 min

      Contre l’ingerence des ONG ou autre Oui! Mais Ceux qui nient que la Police a utilise la violence conte le Hirak. Ceux qui nient aussi que 4 femmes ont ete Humiliees au Commissariat de Baraki er lachees a 1 h du Matin vicieusement et lachement dans cette localite.
      Ceux qui nient que des etudiantes, des jeunes filles, de la Cite Universitaire de Bedjaia ont ete sorti par la force et ont ete relachees la Nuit a Chlef…
      Ceux qui nient ces evidences avec leurs messages, ne sont que des mangeurs de « Cachir ».. Malheureusement ils continuent leur boulot deshonorant, sans aucun gramme de dignite

    SaidZ
    20 avril 2019 - 11 h 36 min

    est-ce vraiment du fantasme? sachant qu’ils ont dénudé des filles aux commissariats, des barrages pour empêcher les algériens de circuler librement dans leur pays, drapeaux amazigh confisqués, des gens en prison car ils ont dit non au 5ième mandat (avant le 22).
    oui nous refusons toute ingérence dans nos affaires mais dois-je rappeler que les gens au pouvoir travaillent au service de leurs maîtres!
    Le caractère selmiya des manifestions est considéré comme une pilule par nos décideurs et il veulent pousser les jeunes à violence lâchant leur naima salhi qui ne fait qu’insulter le peuple, notre identité millénaire mais le peuple a fini par comprendre ce qui s’est passé en 1962, 1963, 1969, 1977, 1980, 1981, 1985, 1988, 1991 et de 1999 à ce jours.

    5
    15
    Brahms
    20 avril 2019 - 10 h 06 min

    La Sonatrach vous transfère notre cash de la Suisse à Bruxelles via la société Samco et ce, depuis 2002. Donc, au lieu de dire merci, vous critiquez. Voilà, le travail de nos incompétents qui s’amusent avec les deniers du peuple algérien.
    Par contre, à l’inverse le Roi Belge (Baudouin) n’envoie aucun milliard d’euro à la Banque d’Algérie.

    9
    3
    Syphax de Siga
    20 avril 2019 - 9 h 36 min

    Les membres de cette ONG (quelle dénomination grandiloquente pour un ramassis de mendiants mercenaires) craignent de perdre les rentrées d’argent sous forme de subventions, et de ne plus être en mesure de se payer des frites et des moules au « fritkot » (kiosque, dit aussi friterie) de Gégène, près de la Gare du Midi, à Bruxelles. Non, mais une fois! Risquent pas non plus de se « prendre une douffe » ( = se souler copieusement la gueule) . Tiens, y’a des manifs en Algérie, mais c’est dommage qu’elles soient pacifiques. Va falloir qu’on invente des carabistouilles de répressions policières ( balivernes trompeuses) si on veut encore chaque matin pouvoir prendre une jatte (= une tasse de café).

    16
    1
    dal G ri
    20 avril 2019 - 6 h 27 min

    les jaloux les envieux la convoitise les hypocrites les pieds noirs les ex oas les ex colons les colons (2ême vague) doivent beaucoup souffrir de la réussite de notre manif ,,on ne lâchera pas on libérera l Algérie,,,, vive nous

    19
    7
    Zaatar
    20 avril 2019 - 5 h 19 min

    Nous invitons Euromeds Droits à venir chez nous pour une danse sioux avec des plumes partout. Autour d’un feu et d’un méchoui.

    25
    2
    BenyellesAhmed Chafik
    20 avril 2019 - 2 h 59 min

    Bien sur que nous sommes toutes les ingerences etrangeres dans les affaires de notre pays. Bien sur que nnous restons vigilants contre les manipualtions diaboliques etrangeres contre notre pays. Que ce Soit la France ou les UAE, ou une autre force. Mais en lisant cet Article, j’ai le sentiment qu’on defend le Pouvoir ( el issaba) opresseur des Algeriens.
    Messieurs j’ai 3 questions qui demandes une reponse juste et honnete:
    Est ce que vous vous niez que Vendredi 12 Avril il n y a pas eu de violence de la Police contre des manifestants?
    Est-ce que vous niez que la Gendarmerie Nationale n’a pas bloque les Routes menant vers Alger pour affaiblir les manifestants du Hirak?
    Est ce que vous niez que 4 femmes Algeriennes ont ete humiliees dans un commissariat a Baraki et relachees a 1h du matin, alors que leur arrestation s’est faite a Alger Centre?.
    Parceque la DGSN a fait un dementi de ces depassements que vous estimez que ces Citoyens et Citoyennes Algeriennes, des victimes, ne sont des ,menteurs et que des propagandistes? Eh bien! je vois en vous une copie integrale de la chaine de Anis Rahmani. Bravo!.
    Les Algeriens sont temoins. et Demain vous ne pouvez pas nier ce que vous avancer.

    9
    20
    Mme CH
    20 avril 2019 - 0 h 13 min

    On connaît bien le rôle des ONG…..qui les finance et pourquoi…! Ces ONG n’élève la voix que lorsqu’il s’agit des pays arabo-musulmans ou africains, sinon c’est le mutisme total ou presque…! Cette ONG devrait plutôt déclarer: « «Les autorités dites israéliennes doivent cesser la répression contre les manifestants Palestiniens» » puisque des femmes et des enfants sont tués lors de ses manifestations……ou « Les autorités marocaines doivent cesser la répression contre les manifestants» ».. …! Quant aux manifestants Algériens, ils sont conscients, vaccinés et civilisés,… malgré l’intervention d’une partie occulte des services d’ordre, les manifestations grandioses sur tous les plans sont restées pacifiques…!!
    Alors mêlez-vous de ce qui vous regarde, on n’a pas besoin de vous…..merci..!!!

    22
    3
    Nasser
    19 avril 2019 - 23 h 44 min

    Les symboles portent une idéologie est des objectifs! On lance le slogan 3 B …. beaucoup de nos jeunes ne savent pas pourquoi les manipulateurs l’ont lancé……🧐🤪 Tapez sur Google « guerre d’Algérie : les 3 B »

    2
    5
    dahmane-hammam-bouhadjar
    19 avril 2019 - 22 h 37 min

    a greenpretzel826 continu a manger tes pretzel (bretzel) lire valeurs actuel avec ton ami zemmour suivre la magnifique et longue marche des gillet jaune(hihihi) mais on aucune maniere ne te melle des 22 millions d’algeriens qui on marchés pacifiquement salmiya salmiya suit tes maitres lors le sage montre la lune l’idiot regarde le doigt continue a regarder le doigt et grignotte tes bretzel.

    11
    5
    Propagande a l'Institu du monde arabe
    19 avril 2019 - 20 h 54 min

    Ce Libanais bénéficie de la propagande dans les brochures et la revue Qantara édités par l’institut du monde arabe, voila où vont les millions versés par l’Algérie comme cotisations annuelles a cet institut au dépend de ses intérêts.

    14
    3
    Anonyme
    19 avril 2019 - 19 h 38 min

    Hé le libanais va condamner ceux qui ont perpétré l attentat contre Hariri fais leur un procès ensuite tu viendras parlé avec l Algerie , à Bruxelles il y a une antenne d Israël qui siège , pkoi puisqu elle est pas européenne ; moi aussi je vais t embêter aussi ; Sabra et Chatila le Liban t a oublié était surement complice de Sharon qui brule en enfer maintenant . Les belges vs avez fomenté des attentas a paris le 13 novembre il venait de chez vous avec des franco marocains et belgo marocains ..donc vs êtes qd meme mal placé de regarder ce qui se passe chez les autres enfin les frites ; les daechiens ont été de bons bergers belges vs avez fait une bonne race de chiens à vos ordres pour frapper des pays complices comme la France ta grande sœur?.

    16
    5
    Kassaman
    19 avril 2019 - 19 h 04 min

    Si vous pensez devoir qualifier de répression les quelques heurts qu’il y a pu avoir dans nos gigantesques et énormissimes marches, inévitablement, la plus élémentaire des logiques nous amènera à qualifier, les mains et les yeux arrachés, les comas et les blessés graves, les emprisonnements et les intimidations des gilets jaunes de crime contre l’humanité.
    Votre europe a vieilli et s’est enlaidie, je suis au regret de vous annoncer que vous n’êtes plus la référence en matière de droits de l’homme. Si tant est que vous l’ayez jamais vraiment été.

    37
    6
      Dias
      20 avril 2019 - 6 h 07 min

      Je rajouterai violences policières et mépris total du peuple par le dictateur Macron et sa bande de malfrat.

      11
      2
    SI KOUIDER BOUNETEF
    19 avril 2019 - 18 h 51 min

    Il faut bien qu’ils justifient hnak edhel qu’ils mangent.

    24
    6
    Hamlaoui
    19 avril 2019 - 18 h 38 min

    Occupes toi du Liban. Fait un effort pour libérer les territoires libanais annexes par les sionistes juifs extrémistes. N’es tu pas un agent du sionisme un salarié de bhl.

    36
    4
    greenpretzel826
    19 avril 2019 - 17 h 57 min

    J’ai pleuré quand j’ai vu le soulèvement ( ou la marche si cela vous choque ) populaire pacifique. Même le pouvoir, tétanisé, n’a pas réagi. C’était beau et les médias étrangers s’en féliciter. Mais dés qu’ils dénoncent l’impardonnable: Gaz lacrymogène, canons à eau, tirs balles en caoutchouc, mise à nue de 4 femmes, violation de l’enceinte universitaire par les forces de sécurité ). Voila que vous niez farouchement parce que c’est des médias étrangers qui ont osé reprendre ce qui a été écrit par nos journaux nationaux. Voila que vous réfutez l’évidence en voulant à tout prix faire croire à vos lecteurs que tout est faux, qu’il ne s’est rien passé. Démentir la vérité est un exercice difficile pour la déontologie journalistique. Il y a un proverbe qui dit : la parole ( ici c’est l’écrit, c’est indélébile ) est d’argent mais le silence est d’or.

    16
    46
      Iwen
      19 avril 2019 - 21 h 17 min

      //.. .greenpretzel826
      19 avril 2019 – 17 h 57 min … Voila que vous niez farouchement parce que c’est des médias étrangers qui ont osé reprendre ce qui a été écrit par nos journaux nationaux. Voila que vous réfutez l’évidence en voulant à tout prix faire croire à vos lecteurs que tout est faux, qu’il ne s’est rien passé. Démentir la vérité est un exercice difficile pour la déontologie journalistique. Il y a un proverbe qui dit : la parole ( ici c’est l’écrit, c’est indélébile ) est d’argent mais le silence est d’or. ..//

      Vous dites que le silence est « d’or » !! Je suis choqué d’apprendre que le silence, aurait, pour vous, une haute valeur, au point d’avoir fermé les yeux sur les massacres de Paris, je dis bien massacres, dont la mesure ou des gens y ont perdu la vie, et d’autres handicapés à vie et le tout, sans que cela ne puisse vous faire agir dans un sens ou dans l’autre, puisque vous semblez privilégier, ouvertement, le silence.

      Votre silence explique la politique répressif de l’Etat Français !

      11
      5
        Anonyme
        20 avril 2019 - 9 h 56 min

        La répression des manifestation des G.J.français par la police française a été dénoncée par plusieurs journaux européens dont quelques journaux français .
        Précision, il n’y a une qu’une personne décédée directement dû à un acte policier. Il s’agit de Madame Zenib Redouane, suite à un jet de grenade lacrymogène à Marseille, qui ne manifestait pas la pauvre. L’affaire a été portée en justice.
        Par contre il est de notoriété publique que le système de répression policière est particulièrement violent et il a été dénoncé par Amnesty International, l’ONG ACAT mais étrangement les médias français, écrit, parlé, télévisuel, n’en ont pas fait écho.
        On ne peut pas dire que le silence est d’or… dans ce cas le silence est complice de la désinformation et c’est grave pour un pays soit disant démocratique.

        5
        1
      co5
      19 avril 2019 - 23 h 30 min

      hé le makhzaniste « Démentir la vérité » tronquée, faut pas prendre des vessies pour des lanternes ?
      que ces O…dénoncent ce qui se passe chez elles.

      8
      4
    Précision
    19 avril 2019 - 17 h 36 min

    Cet escroc Libanais a des relations avec des associations féministes d’Alger en plus de l’opposition syrienne eu Europe, il est protégé par les services français avec lesquels ils collabore contre les gouvernement du président Syrien Assad.
    Euromed ne critique jamais le Maroc pour la simple raison que la majorité des ses membres sont des Belges d’origines marocaines.

    57
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.