L’Union des démocrates musulmans français participe aux élections européennes

Nagib Azergui
Nagib Azergui, fondateur du parti UDMF. D. R.

L’Union des démocrates musulmans de France participera finalement aux élections européennes, selon le site d’information RT France.

«Une Europe au service des peuples» : la liste de l’Union des démocrates musulmans de France (UDMF) s’est ajoutée, le 4 mai, aux 33 listes en lice pour les élections européennes du 26 mai.

Le parti a obtenu l’aval de la place Bauveau après avoir réglé «des problèmes administratifs» comme l’explique au Parisien son fondateur, Nagib Azergui.

Réfutant les accusations de communautarisme, celui-ci assure être candidat pour lutter, entre autres, contre la «banalisation de l’islamophobie». Pour lui, «on s’attaque à une nouvelle communauté avec des théories dangereuses».

L’UDMF, qui existe depuis 2012 et n’est jamais parvenue à franchir un premier tour lors d’élections locales et nationales, envisage toutefois ces élections européennes comme «un tremplin» pour mieux s’inscrire dans le paysage hexagonal lors des élections municipales de 2020. «Un objectif clairement assumé», confie Nagib Azergui au quotidien francilien, ajoutant : «On veut être présent à chaque rendez-vous pour que les Français s’habituent à nous.»

Pour sa première participation aux élections européennes, l’UDMF, dont l’idéologie politique est basée sur le triptyque «anti-impérialisme, antisionisme, anticolonialisme», entend présenter un programme hétéroclite axé en «sept défis capitaux».

R. I.

Comment (4)

    Anonyme
    19 mai 2019 - 9 h 12 min

    « L’Union des démocrates musulmans de France » Encore une liste de citoyens français qui font part de leur religion pour faire de la politique.
    Sans intérêt.

    abdeka
    17 mai 2019 - 20 h 38 min

    Dés que la religion se met a la politique c’est la cata Donc je ne voterai pas pour des représentants de dieu.

    jones
    16 mai 2019 - 10 h 44 min

    le maroc est sous tutelle juive,,et la france l’est aussi,,c’est toujours les marocains qui sont mis en avant en france au depens des tunisiens et algeriens pas assez soumis au lobby sioniste,,toute action de la communaute marocaine en france est supervisee par la juiverie francaise,,le maroc sera le maroc quand il se liberera de cette influence et de la royaute qui l’ecrase (le roi du maroc est d’origine seoudienne dans un pays majoritairement berbere,,

    2
    4
    TARZAN
    12 mai 2019 - 14 h 15 min

    ALGERIENS NE VOTEZ PAS POUR LUI C’EST UN MAROCAIN ET IL VA FAIRE PASSER LES INTÉRÊTS DU MAROC AVANT TOUT LE MONDE ET ILS VONT ÉCRASER L’ALGERIE

    11
    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.