13e vendredi de manifestation : les manifestants affluent déjà vers la Grande Poste

13e vendredi de protestationF
Les Algériens toujours mobilisés pour le changement du système. PPAgency

Par Mounir Serraï Les manifestants commencent déjà à arriver à la Grande Poste pour le deuxième vendredi de marche citoyenne du mois de Ramadhan.

Mais cette fois-ci, ils ne pourraient pas se regrouper sur les marches de cet édifice, comme ils le font depuis le début du mouvement pour le changement le 22 février. La raison est qu’un important dispositif sécuritaire a été mis tout autour de la Grande Poste, rendant impossible l’accès aux marches.

Les premiers manifestants arrivés sur les lieux se disent «étonnés» par ce dispositif, surtout que l’endroit n’a jamais connu le moindre incident durant les 12 précédents vendredis de manifestation pacifique. Ils restent tout de même «déterminés» à poursuivre leur «combat pacifique» pour le changement radical du système politique.

Des centaines de personnes sont déjà sur place, drapées de l’emblème national et scandant à tue-tête entre autres «Silmya, Silmya».

Les Algériens sortent depuis trois mois pour exiger le départ de tous les symboles du système Bouteflika et l’instauration d’une nouvelle République moderne et démocratique.

M. S.

Comment (28)

    AZWAW AÏT LARBI
    18 mai 2019 - 3 h 36 min

    Ah quelle est très belle cette image avec notre Emblème National : VERT – BLANC – ROUGE !!! CELUI POUR LEQUEL NOS GLORIEUX CHOUHADA SONT MORTS…
    Pas de place à tout autre drapeau que celui-là ! Tout autre drapeau… Oups ! torchon devrai-je dire : DOIT ÊTRE BRÛLÉ ET PIÉTINÉ !!!
    LE PEUPLE ALGÉRIEN DES 45 AUTRES WILLAYAS N’ACCEPTERA AUCUN AUTRE DRAPEAU MIS A PAR CELUI-LÀ….. GARE A TOUS CEUX QUI TRANSGRESSERONT CETTE LOI !!!

    8
    3
    Ali-Vision
    18 mai 2019 - 2 h 43 min

    Il n’y a pas de prix pour la liberté;continuons la lutte jusqu’a la victoire totale;le peuple Algérien n’a jamais abandonnés ses combats;et ce n’est pas les traitres corrompus qui vont l’empècher

    Zaatar
    17 mai 2019 - 18 h 49 min

    C’est bizarre que les défenseurs de Gaid Salah et du pouvoir ne soient pas la.

    11
    5
    Anonyme
    17 mai 2019 - 18 h 43 min

    Je confirme c un agenda.

    2
    4
    Auto-censure?
    17 mai 2019 - 17 h 41 min

    Je ne comprendrai jamais cette auto-censure dès qu’il s’agit de parler de gaid Salah. Les manifestants lui ont adressé plusieurs messages et curieusement beaucoup de médias ne le soulignent pas.
    C’est quoi le problème exactement . de vieux réflexes de culte de la personnalité pour l’homme fort ? une culture d’obéissance ? un manque d’objectivité ? une neutralité douteuse ?
    Il n’y a rien de mal à rapporter les faits en toute transparence, si les gens critiquent Gaid Salah, pourquoi le cacher ? c’est un homme comme tout le monde non ?

    12
    4
    Zaatar
    17 mai 2019 - 16 h 11 min

    J’ai quitté la manifestation mais j’ai su que l’esplanade de la grande a été reprise par les manifestants qui ont repris de plus belle tous les slogans hostiles à Gaid , Bensalah et au système en général.

    14
    4
    MELLO
    17 mai 2019 - 15 h 45 min

    Grande victoire pour le mouvement populaire d’avoir libéré l’esplanade de la Grande Poste. Une victoire symbolique contre les robots du pouvoir. Ce sera ainsi , dans un avenir proche, pour ce qui reste des tenants du pouvoir. Plus rien n’arrêté ce mouvement pacifique.

    16
    6
    abdel
    17 mai 2019 - 15 h 42 min

    il est évident que le systeme pour se perdurer a conclu un pacte et a fait alliance avec le chef des armées qui reste intransigeant pour trouver une solution….si non comment penser que celui qui a ete le soutien du clan bouteflika et donc un pilier du régime ,veut véritablemente une transition démocratique,alors qu ‘il fait tout pour organiser des élections et imposer un « président compatible avec tous les clans !!par ailleurs comment expliquer le renforcement des forces de » l’ordre » face a des manifestants pacifiques,a moins qu’on se dirige vers une dictature incarnée par un vieux soldat de 80 ans et un pantin comme chef d’etat !!

    14
    5
    Anonyme
    17 mai 2019 - 15 h 39 min

    il est évident que le systeme pour perdurer a conclu un pacte et a fait alliance avec le chef des armées qui reste intransigeant pour trouver une solution….si non comment penser que celui qui a ete le soutien du clan bouteflika et donc un pilier du régime, veut véritablement une transition démocratique,alors qu ‘il fait tout pour organiser des élections et imposer un « président compatible avec tous les clans !!par ailleurs comment expliquer le renforcement des forces de » l’ordre » face a des manifestants pacifiques,a moins qu’on se dirige vers une dictature incarnée par un soldat de 80 ans !!

    3
    6
    Digage!
    17 mai 2019 - 15 h 06 min

    Regardez les messages des manifestants !
    GAID SALAH, BOUGES TA CASQUETTE ET ECOUTES LE PEUPLE !!
    On est loin des trolls et des mouches électroniques qui brossent les randjass sur les commentaires.
    Le message est clair et net.
    Les cachisristes peuvent aller dormir. Le peuple, le vrai qui manifeste, sait très bien ce qu’il veut.

    11
    5
    daro
    17 mai 2019 - 15 h 00 min

    Je suis fier de tous ces algériens qui m’ont vraiment bluffé, ils ont tout compris des manipulation de la caste militaire à leur tête ce vieux Monsieur…Ils ont bien compris que la situation actuelle est une question de vie ou de mort, soit ils vivront libres soit ils meurent sous les bottes des militaires!! Bravo et courage, malgré les traitres dans les médias et dans l’administration et certains services qui malheureusement jouent auj le rôle des harkis d’hier!!!

    15
    14
      Karaté
      17 mai 2019 - 18 h 39 min

      Le harki c’est toi mon petit, Sache que l’armé ne touchera personne, l’armé c’est le peuple et le peuple c’est l’armé personne ne voudra tuer sont frère.
      Vous essayer de semer la fitna entre le peuple et son armé qui sont ses enfants, ça ne marchera pas vous perdez votre temps. Vive l’Algérie, vive sont peuple et son armé.

      20
      5
    MELLO
    17 mai 2019 - 14 h 43 min

    Les forces de sécurité ou d’insécurité ont bloqué les escaliers de la Grande Poste , comme le pouvoir a bloqué les initiatives de jeunes depuis 1962, tout comme la gendarmerie à bloqué les axes routiers menant sur Alger. Cette politique de blocage reste un programme majeur de ce pouvoir. Des bombes lacrymogènes ont été tirées sur des enfants, des vieux et des vieilles , seuls les juifs le font contre les palestiniens en période de ramadan. Sont ils vraiment des musulmans ces policiers ?
    Malgré tout l’arsenal , le mouvement populaire pacifique se maintiendra contre vent et marée.

    17
    7
    Azulaman
    17 mai 2019 - 13 h 44 min

    Y a pas mieux que l état d urgence ?
    Car franchement, il suffit de regarder autour de nous, comment ça a commencer avec la lybie Syrie….
    Les noms de ces maudites révolution
    Orange jasmin toto tâta titi, sourire,…. selmia…
    Des youtubeurs le sportif hafid deradji le journaliste semmar et huchem aboud, les mercenaire dehina zeitout et leur association terroriste, des himar dz, des politiciens…. Entre autre enfin toute notre opposition.

    11
    32
      Sindra
      17 mai 2019 - 13 h 58 min

      Dégage de ce site, espèce de MakhNazi. Occupe-toi de ton pays de….

      28
      10
        Anonyme
        17 mai 2019 - 23 h 39 min

        Toi oui makhazn ou proche, anti Algérie.
        pas moi.

        3
        2
    STOP LES MANIFESTATIONS !!
    17 mai 2019 - 12 h 56 min

    Vénezuela, Algérie, Soudan, Lybie etc…pas claire, sauf erreur de ma part j’ai l’impression que l’on assiste à un agenda des grandes puissance pour nous détruire et mettre la main sur toute l’Algérie ?!

    13
    24
    Chaoui
    17 mai 2019 - 12 h 53 min

    L’Algérie n’a pas UN mais 42 millions de…Ghandi !
    Si Ghandi seul a arraché des griffes de l’empire occupant colonial britannique son pays, l’Inde, le Peuple Algérien UNI COMME JAMAIS finira par reprendre, souverain, les reines de sa destinée. Si ce n’est aujourd’hui, ce sera demain. Et nous sommes déjà…demain…
    TOUS et TOUT dans la Silmia !
    Tahia l’Jazheir ! Et tahia tout mon Peuple !

    24
    2
    Zaatar
    17 mai 2019 - 11 h 45 min

    Je ne sais pas si tous les fervents défenseurs de Gaid Salah sont convaincus qu’il œuvre contre le peuple. Auquel cas, applaudir tout le cinéma qu’il fait est totalement hypocrite.

    31
    10
    Zaatar
    17 mai 2019 - 11 h 39 min

    En ce moment même ou je suis, au niveau de la Grande Poste sont scandés par une foule immense entre hommes et femmes « Gaid Degage », « oulach oulach el vote oulach », « djazair madania machi 3askaria « , « y en a marre, y en a marre de ce pouvoir »…..

    34
    10
      Zaatar
      17 mai 2019 - 16 h 04 min

      Juste une remarque, ceux qui n’ont pas aimé mon commentaire, les pouces en bas, sont tous contre ce mouvement populaire et donc par voie de conséquence sont des fervents supporters de Gaid Salah et sont pour Bensalah et Bedoui et la tenue des élections le 4 juillet.

      11
      2
    Anonyme
    17 mai 2019 - 11 h 13 min

    La police et la gendarmerie de Gaïd bloquent la Grande Poste ce lieu emblématique après avoir bloqué toutes les routes menant vers Alger croyant ainsi décourager ce peuple qui en a marre de leurs pratiques,de leur clanisme,de leurs corrompus etc…Le peuple s’est réveillé et toutes les méthodes de ces mafieux sont vouées à l’échec car TOUTE L’ALGERIE connait leurs combines pour tenter de perpétuer leurs pratiques mafieuses cousues de fil blanc.

    26
    10
      Sindra
      17 mai 2019 - 13 h 55 min

      « 12h40. Alger : la situation est tendue. Les policiers bloquent toujours l’accès au parvis de la Grande Poste. Ils ont utilisé les gaz lacrymogènes et le canon à son pour éloigner les manifestants qui veulent y accéder. »
      Utiliser les gaz lacrymogènes et le canon à son contre une population pacifique et encore en plein Ramadan, c’est absolument criminel! A bas tous ces pourris militaires et civils qui ne sont que des lâches après tout, se croyant forts avec leurs armes répressives, armes achetées et payées par son Excellence le Peuple, leur employeur. Roujla de paille!

      19
      9
        Anonyme
        17 mai 2019 - 15 h 11 min

        C est à se demander de quoi a peur Gaid ??,?

        10
        3
      Sindra
      17 mai 2019 - 14 h 05 min

      Je me demande s’il ne faut pas tout simplement marcher ailleurs et laisser tous cette armada du système contrôler des lieux désertés. Si ces derniers essayent de rejoindre les marches, continuez a changer de lieux et faites les courir…

      17
      5
    Zaatar
    17 mai 2019 - 11 h 09 min

    Je ne sais pas si on assiste là au début de la confrontation frontale entre les deux parties tout aussi déterminées l’une que l’autre.

    26
    8
      Anonyme
      17 mai 2019 - 11 h 20 min

      @Zaatar 17 mai 2019 – 11 h 09 min,c’est une confrontation entre régime dépassé et un peuple qui ne veut plus de lui.C’est pourtant clair et net et aucune combine n’y pourra rien.

      23
      6
        Zaatar
        17 mai 2019 - 11 h 42 min

        Je ne dis pas le contraire je crois. Je dis juste qu’il y a confrontation entre deux parties déterminées, la preuve, j’y suis aussi et j’entends tout ce qui est scandés par la foule. Et ça a commencé très tôt.

        24
        7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.