Taleb Ibrahimi tranche : «Je suis trop vieux pour assurer une transition»

Ahmed-Taleb Ibrahimi
L'ancien ministre des Affaires étrangères Ahmed-Taleb Ibrahimi. D. R.

Par Karim B. – Ahmed-Taleb Ibrahimi a rendu public un nouveau message adressé aux jeunes du mouvement populaire qui l’ont sollicité pour conduire une période de transition. L’ancien ministre des Affaires étrangères a répondu, ce mercredi, en affirmant que son âge avancé ne lui permettait pas d’assumer une quelconque responsabilité.

Ahmed-Taleb Ibrahimi a révélé avoir reçu des jeunes représentants du hirak chez lui avec qui il s’est entretenu, avant de rendre sa réponse négative. «J’ai évité de commenter les manifestations durant les premières semaines pour éviter toute mauvaise interprétation», a-t-il assuré, tout en appelant les manifestants à respecter l’armée et à ne pas critiquer son commandement.

L’ancien candidat à la présidentielle de 1999, qui s’était retiré de la course, a, par ailleurs, conseillé aux citoyens qui battent le pavé depuis le 22 février dernier pour réclamer le départ du système et de tous ses symboles d’éviter de considérer les responsables politiques comme des «traîtres», voulant ainsi prémunir le pays d’un glissement vers des règlements de comptes et des actes de vengeance.

«Les manifestants doivent préserver le caractère pacifique du mouvement populaire», a souligné Ahmed-Taleb Ibrahimi, qui réduit ainsi à néant toute possibilité de voir cet ancien ministre sous Boumediène et Chadli revenir aux affaires.

Ahmed-Taleb Ibrahimi s’était exprimé ce samedi avec l’avocat Ali-Yahia Abdenour et le général à la retraite Rachid Benyelles, dans un message signé conjointement par les trois hommes, qui ont appelé à annuler l’élection présidentielle du 4 juillet prochain.

Ce, au moment où le chef d’état-major de l’ANP insiste sur l’impérieuse nécessité d’aller vers des élections le plus tôt possible, sans toutefois évoquer la date du 4 juillet, estimant inéluctable le retour au processus électoral pour éviter au pays le «piège du vide constitutionnel» et «barrer la route devant ceux qui ont intérêt à ce que la crise perdure», a-t-il mis en garde ce mardi, à partir du siège de la 4e Région militaire, à Ouargla.

La réaction d’Ahmed-Taleb Ibrahimi semble participer d’une crainte que le peuple et l’armée finissent par arriver à une situation de non-retour, le premier refusant tout recours aux urnes tant que les symboles du régime Bouteflika ne sont pas écartés, la seconde se méfiant des interférences qui pourraient faire basculer le pays dans l’instabilité et créer des troubles aux conséquences incalculables.

K. B.

Comment (63)

    Robin des Bois
    23 mai 2019 - 2 h 07 min

    DRACULA N ‘A PLUS DE DENTS

    3
    5
    Mme CH
    23 mai 2019 - 1 h 44 min

    Un message très pertinent de la part d’un homme patriote, très sage et très fin…! Peut-être qu’il ne pourra assumer une quelconque responsabilité vu son âge mais son expérience, ses conseils et ses angles de vue seront très utiles pour sortir de, la crise….bien sûr, il n’est pas le seul….!!

    5
    4
      Zaatar
      23 mai 2019 - 4 h 36 min

      Un pays c’est un peuple. C’est avec un peuple qu’on érige un pays. Tout le reste est accessoire. Et donc lorsqu’il y a problème soulevé par le peuple il y a juste a écouter le peuple pour régler le problème. Il n’est point nécessaire de sages, d’expérience ou de quoi que ce soit. C’est juste une question de bon sens.

      5
      7
        Mme CH
        24 mai 2019 - 1 h 57 min

        D’où tenez vous cet angle optique…!! Pourtant, partout dans le monde les peuples ont leurs leaders, leurs représentants, leurs sages, leurs génies, leurs Oulémas, leurs savants….etc…ou bien c’est Taleb Ibrahimi qui vous dérange….! Tiens cher ami, et si on vivait sans président, sans roi ni gouverneur, et chacun est à lui-même son propre maître….ce serait intéressant de voir plus de 40 millions de maîtres en Algérie…!

        Ya Si Zaatar, ne croyez-vous qu’il faudrait allier la sagesse au bon sens pour trouver des solutions à cette crise…!!???

    Anonyme
    23 mai 2019 - 1 h 36 min

    L’esprit de dialogue, la modération, et la sagesse auront raison des préjugés haineux, et subjectifs
    La raison aura raison sur la passion, et l’irresponsabilité

    8
    2
    Kichduoduma
    23 mai 2019 - 0 h 37 min

    Mais, il y seulement 2 jours ce Taleb Ibrahimi a bien signé un papier avec les 2 autres lascars. Pourquoi fait-il aujourd’hui volte-face ? Il se dérobe pour cause de vieillesse est du bouillon pour les morts. La véritable raison est : 3aami Salah lui a remonté les bretelles . Vive 3aami Salah.

    1
    12
    Nasser
    22 mai 2019 - 23 h 55 min

    Le peuple n’a rien dit qui permet de dire qu’ils refusent les urnes!
    C’est de la tromperie!
    C’est des manipulations de journalistes et de leurs soutiens!
    C’est parce que le « hirak » a manifester son rejet total des partis politiques et de plusieurs personnalités qu’ils ont véhiculé l’idée de rejet des élections (soutenus par une certaine presse) sachant qu’ils n’obtiendront rien des prochaines élections!

    4
    3
    La sagesse!
    22 mai 2019 - 23 h 02 min

    Je trouve sage de la part de Si Taleb Brahimi de jeter l’éponge et de se retirer à temps de tous ces remous politiques qui s’explique en grande partie par l’entêtement et les tergiversations des tenants du pouvoir, sous la houlette du Général Gaid Salah, qui se refusent à entendre le cri de colère et les revendications exprimés par la voie pacifique par la quasi majorité d’Algériens, surtout, les jeunes.
    Ces revendications sont d’une clarté déconcertante, l’écrasante majorité d’algériens veut que la souveraineté soit exercée par le peuple et construire une Algérie nouvelle par le biais d’une constituante qui consacrerait, entre autres, la primauté du pouvoir démocratique aux mains des civils.

    Si Taleb Ibrahimi lorsqu’il était jeune a été, à mon avis, fortement influencé par la pensée unique développée par le FLN post indépendance au point d’occulter les biens faits d’une construction de l’unité de l’Algérie dans le respect de sa diversité: ce qui peut expliquer, peut être son influence dans le cadre de la politique d’arabisation tous azimuts et de la culture algérienne tournée de manière exclusive vers le monde arabo-musulman, occultant tout ce qui a trait au patrimoine algérien et à sa langue et culture amazigh, lesquelles méritaient aussi d’ avoir leur place en Algérie.

    Cependant, avec l’age, la sagesse peut être au rendez vous et il n’est nullement exclu que le Taleb Ibrahimi a beaucoup changé et il n’est plus le même aujourd’hui..

    6
    4
    MELLO
    22 mai 2019 - 19 h 07 min

    Le Taleb a fait son temps . A 33 ans il fit son entrée dans le gouvernement de Boumedienne, mais sans omettre de poser ses conditions :
    – Interdiction de la pratique de la torture ,
    – Libération de deux révolutionnaires , freres d’armes : Hocine Ait Ahmed et Mohammed Benahmed dit Commandant Moussa.
    Néanmoins son passage à l’éducation fut marqué par la reappropriation de la langue arabe comme langue de tous les Algériens. Malgré cette option , Ahmed Taleb Ibrahimi fut l’un des rares ministres à soutenir Mouloud Mammeri à donner des cours de berbère à l’Université d’Alger.
    Dans l’une de ses déclarations, il avoua :  » Je disais toujours que nous avons commis des erreurs après l’indépendance . Nous avons attaché le discours national seulement sur l’arabite’ et l’islamite’, négligeant par là l’Amazighite’. Le mouvement national entièrement pris en otage par le courant arabo-baathiste.  »
    Déclaration lourde de sens pour quelqu’un issu d’une famille Oulémas.
     » Je suis trop vieux  » est un message d’une valeur inestimable à tous ceux qui se cramponnent au pouvoir.
    Le Chef d’État Major doit comprendre ce qu’il faudrait comprendre .
    Passage de témoins à la jeune génération que seul le hirak peut assurer la transition avec des représentants.

    8
    3
    صالح/ الجزائر
    22 mai 2019 - 18 h 15 min

    Si vous voulez être respecté, commencez par être respectable.
    Longue vie à celui qui reconnait que l’âge avancé use la capacité limitée , physique et mentale , d’un humain .

    8
    1
    Abou Muppet Show
    22 mai 2019 - 15 h 56 min

    Iben Moua, petit tube digestif issu d’un peuple médiocre et dévot (etc..etc..) je dis que les hyènes qui courent après 3ammi Gaid viennent de se faire enfiler une belle quenelle…Une de plus

    Moua je me dis que l’acharnement des quelques hyènes ( féroces et tenaces par ailleurs, mais c’est le prix de la Haine…) commence à trouver de sérieuses limites.
    Vont elles ( les hyènes) appeler à un chaos, à insurrection ? juste pour confirmer que 3ammi Gaid est le problème ?? Elles ( les hyènes) en seraient capables.

    Tous les plans bidons et les analyses crasseuses tombent jour après jour devant la cohérence et l’assurance de 3ammi Gaid…Moua je vois que certains sont à cran, priant pour que ça pète, ça claque, ça détruit…Pas pour le bien du pays…Ooooooo que Non! Mais par haine de 3ammi Gaid.

    Planqués sur leur canapé, allongés comme des p…sous le tableau de Bouteflika pendant 20 ans, ils bombent le torse devant 3ammi gaid ( qui en a vu d’autres que ces petites hyènes baveuses…).

    Alors ni 3ammi Gaid ne sera Al Sissi, ni Taleb ne sera le jouet de 3ammi Gaid….2 théories ( parmi tant d’autres farfelues) soutenues par la clique des hyènes qui font Pschiiiiiit….

    Que va faire la hyène ? ( car une hyène reste une hyène, c’est à dire une raclure indomptable)
    Que lui reste t elle à souhaiter ? Une guerre civile ? L’implosion de l’ANP ? Un débarquement de Fafa ?

    Arf….Et tout cela, comme de bien entendu, pour le bien de l’Algérie et de son peuple…mais à distance confortable ! Faut pas abuser non plus…

    14
    28
      Santa Claus
      22 mai 2019 - 16 h 22 min

      brillantissime commentaire!
      quand je vous lis, je me sens plus intelligent.
      j’espère que vous n’arrêterez pas de nous éclairer sur les projets haineux des ziènes.

      18
      22
    lhadi
    22 mai 2019 - 14 h 30 min

    A la lumière des événements de ce qui se passe, chacun doit comprendre, que toute posture doit se fonder sur la conviction que notre premier devoir est de privilégier en toute circonstance la cohésion nationale, et non les facteurs d’affrontement et de division. Un Etat fort, c’est aussi une nation rassemblée.

    A mes yeux, le respect de l’autre et la recherche du consensus sont parfaitement compatibles avec l’affirmation d’une volonté politique et des choix qui en découlent, pour peu que ceux-ci restent fidèles aux valeurs fondamentales de notre République.

    L’Algérie est une jeune nation, prête à libérer le meilleur d’elle-même pour peu qu’on lui montre avec sagesse et responsabilité, l’horizon d’un avenir meilleur.

    Je voudrais que mes compatriotes se sentent partie prenante d’un destin collectif qui fait honneur à notre démocratie.

    Que ces années, lourdes d’enjeux mais ouvertes à tous les possibles, les voient devenir plus confiants, plus solidaires, plus patriotes.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    16
    9
      Santa Claus
      22 mai 2019 - 15 h 36 min

      brillantissime commentaire! merci pour tous les voeux pieux que vous venez de mentionner.

      5
      5
        Abou Muppet Show
        22 mai 2019 - 17 h 04 min

        …Des hyènes cher monsieur…pas des ziènes…Sinon Moua je dis que pour gagner du temps sur la découverte des plans haineux, il suffit de vous lire sous vos multiples pseudos…Cela suffit à déceler l’ampleur de cette haine.
        On peut dire sans prendre de risques que le départ des Bouteflika doit raisonner comme un immense regret..
        La hyène est toujours attiré par la charogne.
        ..Je pense même sans trop prendre de risques que pour certaines hyènes, Netanyahou serait plus acceptable que 3ammi Gaid…

        6
        9
          Soyez plus clair !
          22 mai 2019 - 18 h 49 min

          @Abou Muppet Show, vous n’êtes pas clair du tout dans vos interventions (je les trouve ambiguës) et ce n’est pas bon pour le débat ! Dîtes les choses clairement car on n’a pas la même intelligence ou le sens de l’humour que vous ! Merci à vous car on parle de choses sérieuses en l’occurrence même si l’humour est la bienvenue !

    l'idiot du village
    22 mai 2019 - 14 h 25 min

    Oui mais non. Moi je vous trouve encore très jeune. vous etes juste à point, al dente!
    En fait la jeunesse est dans l’esprit! regardez les vins par exemple, ils se bonifient avec l’age! je parle bien entendu des bons crus avec petits soins de grands maitres cavistes! Mais vous vous êtes de la meilleur grappe, de la meilleure vigne tiré la meilleurs année et coté maîtres vous en avez vu passer des meilleurs! et je suis sûr qu’en réalité vous êtes de mon avis; vous nous faites marcher,vous voulez juste qu’on vous supplie un peu, même un peu beaucoup! Vous nous faites mijoter; digne fils de papa va, l’humilité, la grandeur d’âme est de famille, la famille des gardiens du temple de nos valeurs dont vous êtes au dessus ,et tellement au dessus que vous pouvez mleme vous en exempte! ah c’est déja fait! bon! pour vous les reves pour nous les chimères; arabiser les fils des gueux pour en faire des moutons; sauver leurs âmes et les préparer à la vie dans l’audela (lequel au delà auquel vous ny avez jamais cru) et envoyer vos propres enfants étudier chez fafa chérie (tant détestée et décriée en publique), pour en faires des berger (de nos autres moutons, les berger de nos vies et de nos âmes)! vous avez tellement réussi dans cette œuvres, que je vous supplie d’accepter de les supplication de nos ames perdues sinon celles de nos étudiants affolés à l’idée de méchants loups qui guettent! oui acceptez au moins les supplication de nos étudiants, dont vous etiez un jours le représentant à paris, le bon vieux temps! les etudiants, la creme de nos écoles (votre grande oeuvre et celle de papa) qui vous supplie chaque vendredi, avec le slogan : on NE LA VEUT PAS FERANSIAH, ON la veut BADISSIAH !! ca devait suffir pour adoucir, vous connaissez tellement la chanson, c’est du folklore familial dont vous etes baigné et dont nous sommes abreuvé jusqu’à la lie: « badissien en publique ou en poubelique et voltairien en privé »! mais chut nos étudiants ne le savent pas, alors laissez les chanter et danser et faisons comme si c’est vrai: « man khasro l’houmch ennya »
    Chaque nation et chaque societé sont le reflet de leur école…chapeau les artistes! on en redemande! Encore encore…

    11
    13
      Anonyme
      22 mai 2019 - 17 h 16 min

      Excellent !!! Et il ne va jamais reconnaître qu il a massacré l avenir des millions d algériens en ramenant les cordonniers et les vendeurs ambulants égyptiens pour arabiser et vampiriser l école, par les frères musulmans dont Gamel Abdenasser voulait se débarrasser …
      Pour moi il a commis le plus grand crime à notre pays,sans compter l enrichissement de sa femme libanaise par le biais d importation de livres en arabe de son pays natal.
      Comment le laisse t on encore tenir des réunions avec des jeunes qui ne connaissent pas son véritable rôle dans la descente en enfer de notre école et de notre université qui était la meilleure en Afrique..

      15
      10
    Anonyme
    22 mai 2019 - 14 h 07 min

    ENFIN un quelqu’un qui reconnait que tab jnanou..ça s’arrose!!!

    11
    5
      malekfida
      24 mai 2019 - 4 h 59 min

      Si Taleb n a aucune responsabilite dans le recrutement de ces gens Des sa designation en juin1965 en tant que ministre de l education il s est efforce de promouvoir methodiquement un bilinguisme fonctionnel En outre il e tait en faveur de la reconciliation nationale et soucieux d eviter au pays la decennie rouge Enfin il a toujours plaide pour une synthese de notre identite millenaire et dela modernite avec son expression etre soi meme de son peuple et de son temps

    Anonimaoui
    22 mai 2019 - 13 h 59 min

    Sage décision. Seulement en politique il y a l’apparence et les coulisses. Je pense que les négociations qu’il a mené avec le pouvoir en place n’ont pas abouti. Signe évident que l’option du 4 juillet est toujours maintenue et comme d’habitude le futur président est d’ores-et-déjà sélectionné par les tenants du pouvoir. Les élections ne seront qu’une formalité pour officialiser ce choix. Enfin moi personnellement j’espère l’occurrence d’un miracle divin pour que ce processus funeste n’aboutisse pas. Que Dieu préserve ma chère patrie des desseins mortifères et des ambitions démesurées des uns et des autres.

    10
    8
    kaddourbenali
    22 mai 2019 - 13 h 41 min

    il est à parier que Mr Ahmed Taleb , sachant cette liberte excessive et respectueux de ce qu »il est n’a pas voulu s’exposer ….dommage….merci quand meme pour ces precieux conseil aux jeunes qui vous ont sollicité….respecter l’armée et son commandement qui fait preuve de beaucoup d’intelligence dans la gestion de cette difficile situation.

    10
    5
    Digage!
    22 mai 2019 - 13 h 35 min

    Une décision sage et humaine qui mérite respect.
    Ça explique mieux l’excitation des Makri, Boudjerra, Djaballah et tous les freros de la Secte : ils ont perdu leur Joker et ils cherchent à se placer sur le marché.

    24
    5
    El Vérité
    22 mai 2019 - 13 h 24 min

    Dieu merci qu’il existe un Monsieur du FLN qui est honnète,le raisonnement et sagesse des hommes honnète et de très bonne famille, croyant en Dieu et au jugement dernier,des hommes qui restent éternel;par le cas des pourris corrompus;une fois ils perdent leur sièges ils deviennent des sacs poubelles

    20
    9
    Hugh ! ..j'ai dit !
    22 mai 2019 - 13 h 09 min

    Taleb Ibrahimi se retire du champ politique pour s’occuper de sa santé (il a raison) mais en laissant quand même derrière une véritable bombe à retardement , et ce, au lieu de nous dire des paroles sages, constructives, sensées et progressistes. Au lieu de conseiller l’Etat Major lui-même à aller vers le vrai dénouement dans la paix , vers le changement de régime et de gouvernance en bonne intelligence , il préfère qu’on maintienne le système en se mettant mettre à plat-ventre devant le Commandement actuel de notre ANP. Rien que çà !

    Quand on a les neurones façonnés par une vision politique ou une manière d’exercer le pouvoir, difficile de s’en défaire !

    18
    15
    Anonyme
    22 mai 2019 - 13 h 06 min

    Ba ba ba !!!
    Scientifique !
    Et c’est ton esprit scientifique qui a deviné en moi des sympathies pour Nekkaz et les islamistes ?
    Ecoute Mr le « scientifique cartésien ».
    Tu ignores tout des gens auquels tu lances des accusations bien apprises.
    Par contre,personnellement, au vu de ton lénifiant laius, et sans être à ta hauteur cher Albert, je reste persuadé que suite au viol de la constitution par des parlementaires corrompus par l’offre du triplement de leur salaire afin d’assurer un mandant supplémentaire au vampire sur roues, tu étais de ceux qui rétorquaient aux personnes qui s’élevaient contre: « Oui mais chkoune endirou fi plasstou » ?
    Une phrase maintes fois entendues concernant tous les présidents qu’à eu ce pays , dissimulant mal un réflexe canin pavlovien ou le syndrome du larbin.
    Il y a fort longtemps que vous, les scientifiques, ne faites plus illusion, mais juste arracher des sourires de pitié
    PS: Elephant Man, quand je l’ai vu, tu étais probablement en culotte courte en train de jouer aux billes

    7
    3
    UMERI
    22 mai 2019 - 13 h 05 min

    Il y a un adage qui dit » fou a 20 ans, tremble a 60 ans, il faut accorder à si Ibrahimi, le bénéfice du doute, sur sa sincérité, il s’est exprimé, avec Ali Yahia Abdenour et le général à la retraite, Benyelles,sur les risques que comporte l’élection du 4 juillet prochain, c’est un point positif, car il faut élargir les rangs de ce qui sont contre cette l’élection. Ibrahimi, avoue être trop vieux pour diriger la transition, il a bien raison.Comme si parmi des millions de cadres algériens, on a du mal a trouver des personnalités crédibles, pour assurer efficacement la transition. Quant il y a une volonté positive, de sortir le pays, de l’enfer Bouteflikiste, ont peut. Mais, si l’on veut conserver ce régime dévastateur actuel, c’est une autre paire de manches, alors, toutes les dérives, les basculements, sont aux portes de nos villes et villages.

    11
    4
    Zaatar
    22 mai 2019 - 13 h 00 min

    On devrait lui chanter la chanson « Mon Vieux » de Daniel Guichard.

    10
    8
      Abou Stroff
      22 mai 2019 - 15 h 24 min

      ou « les vieux » du grand Brel

      5
      4
    Le Patriote
    22 mai 2019 - 12 h 58 min

    Quel panache! quel élégance! . Mais Monsieur Taleb vous auriez pu vous éviter l’intermède affligeant de votre accointance avec le dinosaure Ali-Yahia Abdenour bloqué depuis un certain 19 juin 1965 dans une opposition sordide à tout ce qui fut realisé en Algérie. Récupéré par les ennemis de l’Algérie qui lui ont attribué le vague titre de « militant des droits de l’homme » avec siège à Paris. Ce vieux routier mangeant à tous les râteliers même ceux arrosés du sang des Algériens massacrés par des sanguinaires affublés par vos sponsors hexagonaux du titre de « militants islamistes », a animé la honteuse réunion de Sant’Egidio aux côtés de Louisa Hanoune, Anouar Hadam, Djaballah.

    13
    26
      la verité
      22 mai 2019 - 15 h 24 min

      Vous êtes champion dans le mensonge et la calomnie.Ali Yahia Abd Ennour a eu l’honneur de créer la 1ere ligue algerienne pour la défense des droits de l’homme et il a fait de la prison pour l’avoir crée en compagnie d’autres militants.son siège est toujours à Alger alors que vos ministres dont celui des moudjahidine passent des jours paisibles en France avec des comptes bien remplis de l’argent public. son engagement pour les droits de l’homme n’est pas sélectif. il a défendu même les islamistes qui ne croient pas à la démocratie.le pouvoir a refusé la plate forme de Saint égédéo qui reconnait l’alternance au pouvoir et le respect du choix du peuple mais il a inventé sa réconciliation pour protéger les criminels éradicateurs et leurs clients pseudo islamistes.

      10
      5
    Tin-Hinane
    22 mai 2019 - 12 h 58 min

    Tout à fait d’accord avec vous Mr Ibrahimi vous êtes effectivement trop vieux pour assurer une transition et puis vous avez assez sévi dans le passé, ça va aller comme ça.

    23
    11
    Karamazov
    22 mai 2019 - 12 h 43 min

    Mon Dieu! A quoi nous avions échappés. Il se trompe de corbillard ma parole !

    Quand on vous disait moua et mes zamis Abou Stroff et Zaatar qu’une société archaïque comme la nôtre qui ne vit que de la rente la tougheyirou ma binefsiha hetta un événement extérieur majeure ou un cataclysme youghiyirouha.

    Allah yahdikoum. Nous avons la chance d’avoir sous la main un Général hardi et décidé pour nous conduire vite et tout droit sur le mur de Planck , vous autres vous tergiversez à attendre Apophis qui ne nous atteindra qu’en 2036 et encore avec une probabilité d’un sur 45000.

    Rejoignez donc mon comité de soutien au Général si vous ne voulez pas encore vous faire balader par des zombies.

    10
    13
      Anonyme
      22 mai 2019 - 13 h 27 min

      @Karamazov. Nous on l’aime bien ton général mais lui aussi il est pas tout jeune non ?…

      9
      3
    Mhand
    22 mai 2019 - 12 h 33 min

    Qui sont ces jeunes représentants des Hirak ?? Pourquoi ne se montrent-ils pas au grand public? Sont-ils les mêmes qui ont rencontré Lakhdar Brahimi au début de la contestation? Quelque chose ne va pas dans ces affaires!

    21
    1
    Djazaïri
    22 mai 2019 - 11 h 59 min

    Heureusement qu’il y a l’âge pour l’arrêter. Lui le responsable de l’arabisation (et de l’islamisation en faisant venir des égyptiens frères musulmans). Je n’oublierai jamais l’interview de l’ancien ministre de l’éducation égyptien qui a dit qu’en 1967, Ibrahimi est parti le voir pour lui demander des enseignants. Comme le ministre égyptien lui a dit qu’il en avait pas assez, Ibrahimi lui a demandé de lui envoyer ce qu’il voulait même des vendeurs d’orange (baiât el bourtoukal) parce que ces derniers de toute façon maîtrisaient l’arabe mieux que nous. Cette interview est encore disponible sur le net pour ceux qui ne la connaissait pas. J’espère qu’avec ça certains cesseront définitivement de nous parler de ce dinosaure du système.

    51
    14
      Anonyme
      22 mai 2019 - 12 h 32 min

      @Djazaïri 22 mai 2019 – 11 h 59 min,@oui,il a été ministre de l’Education nationale dans les années 60 sous le règne de Boumediène. Nous lui devons ces programmes qui ont fait de l’Ecole l’annexe de la mosquée.Mais à sa décharge il a introduit l’utilisation dans l’enseignement des chiffres arabes modernes au lieu des chiffres hindous utilisés dans la plupart des pays du moyen orient.Il a aussi été un pourfendeur du grand Kateb Yacine auprès de Boumediène qui prêtait une oreille attentive à cet islamo-conservateur qui était en terrain conquit.

      27
      6
    Hassen
    22 mai 2019 - 11 h 37 min

    Ça a au moins le mérite de la franchise. Chapeau bas, Monsieur Taleb !

    13
    10
    Et puis quoi encore ???
    22 mai 2019 - 11 h 32 min

    Je suis désolé pour vous Monsieur Taleb Brahimi, mais je vous contredis en vous disant qu’on se doit certes de respecter l’armée , notre ANP, mais on n’est pas tenu de respecter son commandement quand ce commandement mène le pays vers l’instabilité et le danger. Monsieur Taleb Ibrahimi un citoyen n’a pas à se mettre au « garde à vous » devant un commandement de l’armée ou de lui obéir surtout quand celui-ci n’écoute pas le souffle et la voix du peuple, quand il ne tient pas compte de ses aspirations légitimes . Il n’y a que les personnels de l’armée (soldats et officiers) qui doivent respecter la hiérarchie du commandement ! On n’est plus en 62 pour se mettre à plat ventre devant le Commandement, ya si Taleb ! On est en 2019 et le commandement n’a qu’à s’en tenir à son rôle de défense de la république, sa souveraineté pour être respecté par le peuple algérien et pour aussi être bien considéré par les autres pays de la planète ! Vous êtes encore dans la mentalité du FLN de 62. C’est dommage que vous n’appreniez pas les leçons du passé malgré votre âge et votre expérience.

    39
    15
      Chaoui
      22 mai 2019 - 12 h 21 min

      A Monsieur « n’importe quoi » ou au sieur qui en oublie l’essentiel :
      C’est cette Armée et son commandement qui te permettent aujourd’hui de t’exprimer LIBREMENT et de manifester tout aussi librement, de te protéger en même temps que de protéger le Pays de TOUS les vautours qui n’attendent que notre fitna…
      Critique qui tu veux. Libre à toi. Mais ni l’Armée, ni son commandement.

      15
      25
        Bof
        22 mai 2019 - 12 h 31 min

        Désolé ya Si Chaoui mais ce n’est pas l’Armée qui a autorisé le peuple à s’exprimer librement, le peuple est sorti le 22 février sans demander l’autorisation de personne. Au même moment Gaid Salah se présentait devant les caméras de TV face à un Bouteflika mort-vivant avec une feuille à la main zaama pour lui faire un topo sur la situation sécuritaire aux frontières.
        Si l’Armée ou le Commandement ne veut pas être critiqué alors il n’a qu’à retourner à sa vraie mission de défense du pays et ne pas se mêler de politique. Car quand il est interdit de critiquer en politique, ça s’appelle la Dictature.

        26
        4
          Chaoui
          22 mai 2019 - 12 h 52 min

          Je n’ai pas dit de ne pas « critiquer en politique ». TOUT un chacun d’entre nous a le droit LÉGITIME d’exprimer ses points de vue et opinions. Tout ce que je réprouve ce sont – si on me lit bien – les critiques contre notre Armée autant que son commandement (POINT).

          7
          13
          samir
          22 mai 2019 - 13 h 14 min

          Donc si je comprends bien, pour toi cette armée non critiquable est semblable à celle de Mohammed (QSSL) ?
          Une armée qui a tiré sur son peuple avec des balles explosives en 88…
          Une armée dont un membre (isolé) a tué Boudiaf en direct à la télé.
          Une armée qui a nous a ramener Bouteflika et gardé au pouvoir durant ans
          Une armée dont le chef (sacré) chantait les louanges de Bouteflika en prévision d’un 5 eme mandant quelques semaines à peine avant le Hirak…

          19
          6
        Réfléchis un peu !!!
        22 mai 2019 - 12 h 37 min

        ya si @Chaoui si toi tu veux te mettre à plat ventre (moubatihène) devant le « commandement » c’est ton problème. Personne t’en empêche. Mais ne t’arroge pas le droit de l’exiger de la part des autres ! Le peuple sait faire la distinction entre NOTRE ANP et son commandement ! Le commandement actuel à travers Gaid Salah n’est pas à l’écoute du peuple et du hirak, c’est évident , c’est flagrant ! Gaid cherche à asseoir son pouvoir du type « Bouteflikien » pour se mettre à l’abri d’une partie de la bande de Bouteflika qui a tenté de l’écarter de l’Etat Major! Donc sa préoccupation c’est lui et nullement le peuple ou le hirak ! Merci de bien essayer de comprendre cela et de ne pas trop chercher à faire dans le culte de la personnalité bête et méchante !

        20
        7
          Chaoui
          22 mai 2019 - 13 h 05 min

          « c’est évident , c’est flagrant ! »
          Ça c’est ton point de vue. Autrement dit l’interprétation que tu te fais des choses. Que tu crois ; que tu te convainc à croire ; qu’on cherche à te faire croire.
          Je ne suis pas là à défendre l’homme Gaïd Salah mais l’institution de MON Armée sans laquelle nous serions déjà mis en coupe réglée par certains pays qui n’attendent que ça.
          Quant au Général Major, qu’on l’approuve ou pas il viendra bien le moment où il partira à la retraite. Il le sait. Et tout le monde le sait aussi certain que nul n’est éternel.

          6
          9
          bra1673
          23 mai 2019 - 4 h 13 min

          Critiquer , oui , insulter ou accuser sans preuve est répréhensible dans tous les pays du monde .quand j’entends Mr Djaballah parler des partis de la France , je considère cela comme un appel à la division de la nation .En Algérie tous les Algériens et seulement les Algériens ont droit à la parole . Ils peuvent avoir des affinités avec des pays étrangers (Qatar , Turquie , Iran , Arabie Saoudite , la France ….).Chacun à le droit d’avoir une sympathie pour un modèle politique qui est proche du sien ..

        Samir
        22 mai 2019 - 12 h 48 min

        Hilarant !
        Je dirais plutôt que c’est cette armée depuis le coup de force de celle -planquée – des frontières, instaurant de fait la primauté de la casquita qui est la source de tous les maux de l’Algérie.
        Quand à « manifester librement », le fait à surtout servi à GS pour procéder à la purge de ses ennemis.
        Comme c’est quasi terminé, il vient de siffler la fin de la récréation et du « chahut des gamins ».
        Par conséquent, El matrag est donc pour bientôt, on en a eu un avant gout pas plus tard qu’hier d’ailleurs.
        Alors la propagande sclérosante, elle est priée de « DEGAGER »

        12
        6
          Moha
          22 mai 2019 - 16 h 59 min

          emmmh! je ne crois pas que lui (Gaid Saleh) le sait !? qu’il doit partir un jour, à voir les gens de notre gouvernement et leur clan, ils semblent éternels Khalidine fi el pouvoir

          2
          2
        Tin-Hinane
        22 mai 2019 - 12 h 55 min

        @Chaoui. Merci pour ce commentaire, comme vous dites heureusement que cette armée existe et nous garde, sinon voilà longtemps que l’Algérie aurait été mise en pièces et les algériens asservis aux saoudiens et leurs semblables. Ceux qui prétendent le contraire sont soit des traitres soit des inconscients.

        10
        13
          Ouf enfin un patriote déniché !
          22 mai 2019 - 13 h 21 min

          @Tin-Hinane , merci mon gars , nous on est tous des traîtres parce qu’on remet en question la thèse de Gaid, et toi tu es NOTRE patriote ! Ouf enfin,on en a au moins un (youwène) !

          11
          5
          samir
          22 mai 2019 - 13 h 25 min

          Les véritables traitres qui seront maudits par l’Histoire et même leur descendance sont ceux qui soutiennent encore mordicus et en dépit de toute logique, ce pouvoir mafieux, violent, prédateur et dictatorial

          10
          2
          Elephant Man
          22 mai 2019 - 23 h 39 min

          @Tin-Hinane
          Au risque de me répéter et pour vous l’avoir écrit à maintes reprises sur AP, vous êtes un être sensé.

    Watani
    22 mai 2019 - 11 h 24 min

    Je pense qu’il faut aussi lire la fin de la lettre et ne pas se contenter de son début afin de mieux la décrypter !

    9
    6
      2ème république
      22 mai 2019 - 12 h 44 min

      @Chaoui c’est le commandement de l’armée qui nous permet de nous exprimer librement?? Si on était pas sorti par millions, Gaid Salah nous aurait jamais permis de le faire. Tu oublies que sa première réaction après les premières manifestations étaient négatives et menaçantes et ce n’est qu’après avoir vu le ras de marée populaire qu’il a fait machine arrière. Arrêtez de dire n’importe quoi. Cette armée est NOTRE armée elle est au service de ses enfants, c’est pour ça qu’elle mérite un grand chef capable comme le font certains généraux (à la retraite) de s’exprimer sans feuille écrite et faire des conférences de presse. Si on critique le commandement c’est pour le bien de notre patrie ne l’oubliez pas

      13
      2
    samir
    22 mai 2019 - 11 h 17 min

    « Je suis trop vieux  »
    Une première !
    Je crois bien que c’est une des seules fois qu’une phrase pareille, pleine de sagesse , a été prononcée par un politique algérien.
    (La machiavélique et trompeuse « Tab djenan’na » de l’immonde déchu ne comptant pas).
    « Trop vieux »…
    Il a 87 ans.
    A bientôt 80, Gaid salah est beaucoup plus jeune.
    Frais et pimpant comme un gardon, il n’est bien évidemment absolument pas concerné par ce postulat. Et il peut encore régenter l’Algérie pour encore…disons…20 ans ?

    18
    13
      Elephant Man
      22 mai 2019 - 11 h 36 min

      @Samir
      C’est sûr que des tartuffes sortis d’officines étrangères tels Nekkaz pour ne citer que lui mais pas que c’est parfait pour diriger un pays !!
      On ke dirige pas un pays avec face de bouc et cie et un slogan publicitaire à la BHL  » DÉGAGEZ… ».

      14
      14
      Elephant Man
      22 mai 2019 - 11 h 41 min

      @Samir
      PS : rappelles-moi ce qu’a gagné le Soudan …ah oui transition saoudo-émirati avec un agent du mossad à ciel ouvert Dahlan pour organiser la future « démocratie » zerma.

      14
      13
        Samir
        22 mai 2019 - 11 h 52 min

        Qui a parlé de Nekkaz ?
        Qui a parlé des emiratis, des soudanais et de je ne sais quoi ?
        Ta dévotion envers ton nouveau maître te fais délirer.
        Quand à vous faire « DEGAGER » toi et tes semblables fossoyeurs de l’Algérie, le peuple s’en charge.
        Nul doute que tu viendras alors aboyer « ton amour » pour les nouveaux dirigeants démocratiquement élus

        17
        10
          Samir
          22 mai 2019 - 14 h 57 min

          Ba ba ba !!!
          « Scientifique » !
          Et c’est ton esprit scientifique qui a deviné en moi des sympathies pour Nekkaz et les islamistes ?
          Ecoute Mme la « scientifique cartésienne ».
          Tu ignores tout des gens auxquels tu lances des accusations bien apprises.
          Par contre,personnellement, au vu de ton lénifiant laius, et sans être à ta hauteur chère Marie Curie, je reste persuadé que suite au viol de la constitution par des parlementaires corrompus par l’offre du triplement de leur salaire afin d’assurer un mandat supplémentaire au vampire sur roues, tu étais de ceux qui rétorquaient aux personnes qui s’élevaient contre: « Oui mais chkoune endirou fi plasstou » ?
          Une phrase maintes fois entendue concernant tous les présidents qu’à eu ce pays , dissimulant mal un réflexe canin pavlovien ou le syndrome du larbin.
          Il y a fort longtemps que vous, « les scientifiques », ne faites plus illusion, mais arrivez juste arracher quelques sourires de pitié mâtinés de mépris
          PS: Elephant Man, quand je l’ai vu, tu étais probablement en culotte courte en train de jouer aux billes.
          Et si tu penses que sous prétexte de détestation des islamistes et mue par un manichéisme étroit et aveugle, tu peux te permettre de préconiser à mes enfants de vivre sous dictature bête et méchante ad vitam eternam, alors que toi, visiblement t’es planquée en Europe (ton « zerma » mal orthographié faisant foi); les barbus te dérangeant juste pendant tes vacances au bled, c’est qu’en matière de savoir vivre et de savoir être, t’es encore loin, mais alors très loin du compte et qu’au film en question, tu n’as rien compris.

          2
          3
          Elephant Man
          22 mai 2019 - 23 h 34 min

          @Samir
          1) Je ne suis pas une planquée comme toi débordant de haine pour l’avoir déjà écrit sur fe site depuis des lustres je suis née en France une Auvergnate et UNE FELLAGA PURE ET DURE UNE VRAIE PATRIOTE ALGÉRIENNE ne vous en déplaise.
          2) Pour avoir lu vos commentaires sur @chaoui et pas que en SCIENTIFIQUE QUE JE SUIS je rejoins @Tin-Hinane et je réitère @Tin-Hinane vous êtes un être sensé.
          PS : n’hésitez pas à revoir Elephant Man parce que scientifiquement vous n’avez pas compris tous les tenants et les aboutissants du savoir être et savoir vivre.
          Sur ce BE SEEING YOU (j’imagine que l’orthographe vous sied).
          PS 2 : en comparaison avec les soi-disant démocraties occidentales dont la France SARKOZY et pas que passées maître en matière de CORRUPTION, le pays fait office de petits joueurs. Sortez de chez vous et cessez de vous regardez le nombril.
          VIVE L’ANP QU’ALLAH PROTÈGE LA MÈRE PATRIE ALGÉRIE SON PEUPLE ET SON ANP

        Samir
        22 mai 2019 - 11 h 55 min

        « Elephant Man » c’est encore trop moderne pour toi.
        « Mammouth Man » ou encore « Brontnosaure Man » te siérait bcp mieux, caporal.

        13
        9
          Elephant Man
          22 mai 2019 - 12 h 33 min

          @Samir
          Je vous conseille de voir le film de David Lynch Elephant Man avec Anthony Hopkins et John Hurt vous apprendrez le savoir être et savoir vivre.
          Maître…non aucun maître je suis une scientifique j’analyse les faits en toute objectivité et IMPARTIALITÉ.
          Je ne tape sur Gaïd Salah parce que face de bouc me dit de taper sur Gaïd Salah. Je ne me range pas du côté de l’avis général pour être juste dans la soi-disant « norme », non moi j’analyse comme une scientifique qui se respecte.

          8
          6
          samir
          22 mai 2019 - 13 h 20 min

          Ramdhane aidant, je viens juste de m’apercevoir du « une »;
          Déçu je suis.
          Jusqu ‘ici j’ai toujours cru que la femme était l’avenir de l’homme…

          4
          3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.