Cabales contre Nezzar : l’indic du Makhzen Nicolas Beau dévoile la filière

Nicolas Beau
Nicolas Beau. D. R.

Par Houari A. – Le Français Nicolas Beau est revenu à la charge en s’en prenant à nouveau à l’ancien ministre de la Défense nationale le général à la retraite Khaled Nezzar. Action concertée qui allie désinformation sur les réseaux sociaux et les médias à la solde du Makhzen et manipulation de l’opinion publique sur la décennie noire.

Le directeur de Mondafrique, un organe dédié exclusivement au service du régime monarchique de Rabat, prend le relais en affirmant que l’ancien membre du Haut Comité d’Etat «fut un allié constant du DRS, notamment dans la répression sanglante des islamistes», regrettant que le général Khaled Nezzar «échappe de justesse au gel de sa fortune et à la fermeture de son site d’information Algeriepatriotique».

Nicolas Beau, qui fait partie de ceux qui avaient sabré le champagne trop tôt à l’annonce de la fermeture de notre site, ne s’est pas remis de sa désillusion partagée avec ses bailleurs de fonds à Rabat et Paris. Mais cela ne l’empêche pas de poursuivre sa campagne rémunérée contre celui qui a commandé l’armée algérienne au moment où le roi Hassan II jubilait à l’idée que l’Algérie devienne un «laboratoire» et où François Mitterrand croyait avoir enfin jeté l’ancienne colonie française dans les bras des intégristes moyenâgeux pour la recoloniser suivant un procédé diabolique : faire s’entretuer les Algériens et anéantir l’Etat.

Le plan a échoué, mais le Maroc et la France ont la rancune chevillée au corps. Procès intentés par d’anciens membres du FIS, le parti créé de toute pièce par le président socialiste et néanmoins ministre de l’Intérieur au moment des crimes coloniaux en Algérie, focalisation absolue et donc suspecte sur le général Khaled Nezzar qui a «massacré 250 000 Algériens» (sic) et fabrication du fameux «qui tue qui ?» qui absout les GIA de leurs crimes abjects et les impute à l’armée qui les a combattus jusqu’à les réduire à néant.

Quand le Français Nicolas Beau traite le général Khaled Nezzar de «traître», il ne se rend pas compte qu’il confirme ainsi que ceux, en Algérie, qui le ciblent par la calomnie et l’insulte sont dans le même camp que lui, révélant à la face du monde la collusion flagrante entre les détracteurs surexcités et forcément intéressés de l’ancien ministre de la Défense nationale avec les souffleurs embusqués qui alimentent Nicolas Beau en bobards et en argent.

H. A.

Comment (49)

    Felfel Har
    16 juin 2019 - 10 h 58 min

    Nicolas fait encore le beau pour solliciter son maître pour … en voyant le peuple algérien démontrer au reste de la planète son courage, sa détermination, ses incroyables discipline et organisation et ses résultats en marchant tous les vendredi dans une ambiance bonne enfant et sereine. Le peuple marocain est peut-être jaloux de nos succès.
    En nous attaquant sur ordres de ses souteneurs, ne cherche-t-il pas à prévenir l’émergence dans les rangs des FAR d’un général de la trempe de Nezzar ou Gaid Salah, capable de mettre fin à la monarchie marocaine infestée de microbes comme lui, de courtisans zélés, et de mignons adeptes de la débauche?

    7
    16
    Sourire algerien
    15 juin 2019 - 14 h 03 min

    Le Front islamique du salut (FIS) remporta le premier tour des élections législatives du 26 décembre 1991 avec 188 sièges. Le second tour qui devait donner une victoire écrasante à ce parti n’eut jamais lieu. Les élections sont annulées le 11 janvier 1992 par la décision du cénacle militaire des généraux « janviéristes. » L’état d’urgence sera proclamé le 9 février 1992 et le FIS est dissous par voie judiciaire le 4 mars 1992.
    l’armée algérienne comme seule responsable des massacres sur les civils. Cette pensée de groupe concerne des journalistes, écrivains, éditeurs, avocats des droits de l’homme, anciens militants du Front islamique du salut (FIS), anciens militaires de l’armée algérienne ou personnalités politiques algériennes et étrangères14. Les personnes adhérant à cette pensée de groupe sont désignées par la même formule, les « qui tue quistes »15 qui œuvrent pour le dédouanement des groupes armés islamistes en accusant l’armée algérienne d’avoir pris part aux massacres contre les civils, alors que la responsabilité de ces crimes est souvent imputée à l’époque aux groupes armés islamistes, l’Armée islamique du salut (AIS), le Mouvement islamique armé (MIA) et le Groupe islamique armé (GIA), ce dernier est le plus impliqué dans les massacres que les terroristes revendiquent eux-mêmes au nom du GIA16.

    20
    13
      Depassage
      17 juin 2019 - 18 h 50 min

      Quand les occidentaux accepteront le retour des partis nazis non sionistes, il sera légitime de parler de démocratie sans exclusive et sans protection. La démocratie n’est qu’une forme de gouvernance qui revient à chaque pays de trouver la sienne.
      En Palestine, la démocratie a servi à diviser le peuple palestinien et à dynamiter l´organisation de libération de la Palestine qui regroupait tous les partis palestiniens de toutes religions et de tous bords excepté Hamas islamiste et réfractaire à toute forme d’alliance ou de compromis qui est là plus pour justifier la répression contre les palestiniens que pour faire avancer la cause Palestinienne.
      Au soudan, les partis islamistes sont à l’origine de la division de ce pays en deux États dans un des États est tombé dans l’escarcelle de l’entité sioniste qui lui permet, si cela lui chante, de dévier le Nil et de mettre le Soudan du nord et l’Égypte dans le plus grand embarras possible.
      En Afghanistan, ils ont donné l’excuse aux américains d’aller occuper ce pays en plus de maintenir le peuple Afghane divisé jusqu’à la fin des temps, sauf miracle.
      En Égypte, il aurait fallu de si peu pour que ce pays ne soit divisé en deux avec un Nord musulman et un Sud Chrétien, d’ailleurs cela avait commencé avec le dynamitage d’églises et des attentats contre les chrétiens. Les islamistes peuvent se dire qu’ils ne sont pour rien, mais tout le monde s’en fout de qui est innocent et de qui ne l’est pas. Quand on a des buts à atteindre, on poursuit ses buts.
      En Syrie…
      Que les islamistes aient gagné les élections ou qu’ils les aient perdues, il y ‘aurait eu une guerre civile qu’on l’ait voulu ou non. Un État est toujours dans sa légitimité quand il s’agit de se défendre pour se protéger et protéger son pays. Si on doit permettre à n’importe qui au nom de n’importe quoi de remettre en cause les assises d’un pays pour non pas le libérer ou l’unir, mais pour le diviser et le déchiqueter pour les besoins des puissances impérialistes, que ceux qui trouvent cela normale qu’ils l’appliquent dans leur pays.
      Comme aucun pays ne veut du bien pour un autre pays, la démocratie prônée par les pays occidentaux n’est qu’un cheval de Troie. Alors basta, avec les discours lissés mais porteur de la maladie de la rage.
      NB : Khaled Nezzar a agi au nom de l’État algérien et non pas en son nom propre. L’attaquer, c’est attaquer l’État algérien. Et l’État algérien a une histoire chèrement payée.

      4
      4
    Abdelaziz Essaci
    15 juin 2019 - 12 h 35 min

    Grâce au général Nezzar,l’homme le patriotes,qui a mis fin à une Talibanisation du pays.

    64
    27
    chaoui40
    15 juin 2019 - 12 h 03 min

    Le général Nezzar peut avoir tous les défauts du monde, mais c’est un chaoui dans le sang. Et le chaoui est un électron libre : il ne faut pas essayer de lui imposer quoi que ce soit, même un dieu ! Les islamistes avaient le projet de nous soumettre aux monarchies du Golfe, au nom d’Allah. Ils ont oublié que les Algériens ont « sorti » la France et tous leurs envahisseurs … Notre islam n’a rien de saoudien; il est algérien et il doit rester comme tel.

    86
    35
      Pendant que vous y êtes dites ...
      17 juin 2019 - 15 h 03 min

      … que les chaouis ont sorti la France d’Algérie à eux tous seuls ! Un peu de modestie SVP ! Ne l’oubliez pas, vous êtes autant comptables que le clan d’Oujda du bilan catastrophique des 57 ans de pouvoir.
      Personne ne doit se décréter peuple élu en Algérie.
      Tout le monde est sommé de rendre des comptes avec effet rétroactif pour relancer l’Algérie sur de bonnes bases.
      C’est trop facile de s’effacer ses ardoises et de se refaire une virginité. L’impunité, Basta !

      7
      1
    BEAU PARLEUR
    15 juin 2019 - 10 h 08 min

    M Bau , on attend de vous( je vous vouvoie pour votre fonction mais non pas pour vos bau yeux) un article sur l’assassinat de Mehdi Ben Barka par les services du Makhzen avec la collaboration des services de votre « douce France » dont le corps a été jeté dans l’acide pour le faire disparaître à jamais. Vous traitez le GAL Nezzard d’assassin alors que les services du père de M6 et de Driss el Basri ne sont en fait que des anges selon vous, mais d’un coté , vous avez raison de « b.. » le pantalon parce que vous ne pouvez pas mordre la main qui vous fait nourrir. Sachez que l’algérien n’est pas aussi vil à ce point pour accepter les miettes et se mettre à genoux devant ceux qui se mettent à « quatre pattes »

    33
    24
    Zina
    15 juin 2019 - 8 h 13 min

    D’abord, je voudrais simplement dire : « Merci au site Algérie Patriotique d’exister ! » ; la seule plateforme d’informations et d’échanges, ouverte à quiconque souhaitant s’exprimer librement sur n’importe quel sujet. Sa fermeture de quelques jours avait laissé un vide viscéral et une grande frustration … Heureusement, pas pour longtemps au grand dam de certaines énergumènes à l’instar du responsable du site Mondafrique qui n’a pu contenir sa haine envers l’Algérie en s’en prenant maladroitement aux représentants de son armée à travers des propos d’une rare violence, parus le 25 avril 2019 dans son article intitulé « le site Algérie Patriotique se fait hari-kiri ». Notre meilleure réponse est de continuer à enrichir ce site et élever le niveau du débat. Contrairement à lui.

    81
    37
    Djemel
    15 juin 2019 - 7 h 46 min

    Ce que le journaliste de Mondafrique a écrit démontre clairement qu’il n’a pas grand chose à dire sur M. Nezzar. Dans le passage qui parle de M. Nezzar, il utilise des adjectifs qualificatifs, non soutenus par des faits. Le texte ressemble plus à des insultes gratuites, qui ne font que renforcer davantage M. Nezzar. Le général à la retraite Nezzar ne s’efface pas comme d’autres. Il s’exprime, écrit, se défend, confronte ses détracteurs… On veut le faire payer pour avoir sauvé l’Algérie de la domination des islamistes fondamentalistes, c’est-à-dire de la domination des Usa et ses alliés dans le cadre de leur stratégie d’expansion géopolitique. Malgré cela, personne n’a pu apporter des preuves contre lui. Nous devons à M. Nezzar notre gratitude et notre soutien.

    36
    28
    KHIAR SALAH
    15 juin 2019 - 2 h 08 min

    On mesure une tour à son ombre et les grands hommes au nombre de leurs détracteurs.

    50
    24
    Anonyme
    15 juin 2019 - 0 h 00 min

    A la base le FIS n’aurait jamais dû exister. La constitution ne permet pas la création d’un parti politique religieux. C’est feu Chadli qui avait avalisé cette décision lourde de conséquence et le problème n’est toujours pas réglé. Le FIS par la bouche de son numéro 2 a répété qu’il considère la démocratie comme un blasphème et donc qu’il n’accepterait jamais les partis politiques non religieux pour lui succéder au pouvoir. A partir de là l »ANP a compris le danger et a dit STOP. La décennie noire était une guerre civile et NEZZAR n’a fait que son devoir et ceux qui l’attaquent auraient fait pire. Je regrette que les algériens aient voté majoritairement pour ce parti rétrograde en 1991.

    64
    33
    Larnaque
    14 juin 2019 - 22 h 44 min

    « … FIS, le parti créé de toute pièce par le président socialiste … » C’est un peu fort de café ne trouvez-vous pas? Soutenu par le président socialiste, mille fois oui. Mais créé par lui me semble relever d’un raccourci qui ne sert en rien l’Algérie. À moins que, bien sûr, vous ne déteniez des preuves à cet effet.

    28
    31
    un Bougiote
    14 juin 2019 - 21 h 56 min

    Mon Général VOUS avez la reconnaissance éternel des Algériens amoureux de leur pays et que certains on essayé de transformer en état théocratique à la solde du Qatar et de l’Arabie tahoudite . Quant aux chiens , personne ne peut les empêcher d’aboyer. Cela n’est pas grave d’autant plus qu’ils sont édentés. Mon respect renouvelé mon Général.

    80
    36
    Nesm
    14 juin 2019 - 21 h 20 min

    Ce chien merite 1 seule reponse : Aide ton roitelet 6 fois gay en lui choisissant des pedophiles ethiopiens ou
    senegalais .La revolution de la jeunesse algerienne en cours va balayer inexorablement tous les residus de la france criminelle en Afrique et surtout chez toi a Marrakech

    35
    28
    NasserS
    14 juin 2019 - 20 h 58 min

    J’aimerais bien que ce c… de plume puisse nous renseigner sur les auteurs des tueries en: Irak, Syrie, Libye, Égypte, Tunisie, Somalie, Nigeria, Mali, Afghanistan, Yémen…??? À mon humble avis, je ne pense pas que toutes ces destructions et l’anarchie, qui y règnent dans tous ces pays, seraient les œuvres des Généraux Nezzar et ses collègues. Par ailleurs, malgré toutes leurs tares, l’Histoire retiendra, que c’est grâce à ces brave généraux que l’État algérien ne s’est pas effondré à l’instar de la majorité des pays sus-cités ; car à l’origine c’était bien le plan qui a été concocté. Malheureusement, comme disait feu général M.Lamari, le terrorisme a été vaincu militairement ; mais l’intégrisme est resté intacte ; c’est-à-dire le générateur, l’outil de destruction et de la chair à canon au service des intérêts stratégiques étrangers, est toujours fonctionnel.

    35
    23
    Vroum Vroum 😤..
    14 juin 2019 - 19 h 57 min

    Le Général Khaled Nezar et le Pouvoir de l’époque 90 ont sauvé l’Algérie du Terrorisme islamiste Wahabite qui a par la Suite cette vermine Wahabites dit Salafistes ou Frères Musulman Wahabites allié à l’OTAN Sionisme ont attaqué la Libye et Syrie..La France de Nicolas Bau à participé à tout ce carnage , n’est ce pas le Ministre de Hollande , Laurent Fabius qui a fait l’éloge de Al nosra (terroristes ) fait du bon boulot en Syrie.. Alors ce Français Nicolas Bau devrait se cacher , car son Pays à été sallir par ces propres Dirigeants successifs depuis Sarkozy à Hollande..Le Ministre des affaires étrangères Syrienne a accusé le Pouvoir Français de Soutien au Terrorisme islamiste Wahabite , en plein Conseil à l’ONU avec documents à l’appui car pour le dire publiquement à l’ONU , le Dossier doit être du béton. .Mr Khaled Nezar est un grand patriote qui a défendu l’Algérie du Terrorisme , que la France de Mr Bau à soutenu selon l’Etat Syrien et différents experts de la chose . .Le Député Français Claude Goasguen a accusé le Pouvoir Hollande à la Télévision de Soutenir le Terrorisme..Source YouTube , titre : « Claude Goasguen accuse la France de Soutien à Al Qaida et Front…al nosra. .Et ce Malotru de Nicolas Bau cache ce que son Pays a fait en Libye et Syrie…Mr Nezzar l’Algérie est avec Vous , vous êtes un vrais Patriote .

    80
    29
    Sabrina-dz
    14 juin 2019 - 19 h 15 min

    Ce journaliste à gage achetable jetable comme un minable, vend ses services pour assouvir ses désirs et son tube digestif. Ces minables veulent tous se faire un nom sur le dos de l’Algérie.
    Plus il l’attaque, plus on tient à NEZZAR un peu plus !
    ALLAH GHALEB, NOUS SOMMES CONTENTS DE NEZZAR !

    60
    28
    Mohamed El Maadi
    14 juin 2019 - 18 h 25 min

    Seul un chien peut dénoncer le général et les Algeriens qui sont contre lui sont des collabos car Nezzar est un ancien résistant de la guerre de liberation . Cet homme d’action et patriote vous a évitez de vous faire pendre sur des lampadaires a cause de vos tenues vestimentaires que les cinglés du FIS vous reprochez .Grace a qui si vous pouvez vous mariez en toute quiétude ? Partir en vacance en famille sur les bords de plages ? envoyez vos filles a Ecoles ? Bande d’ingrats et sans lui je ne serez jamais retourné en Algerie car vous avez voté le FIS et maintenant assumez le votes qui a faillir détruire l’Algerie et que le General Nezzar dans une situation difficile ou le pays était endetté ou même une intervention international était prevu lui a assumez les siennes .Je suis pour le changement également mais ne comptez pas sur moi pour allez dénoncer les camarades PATRIOTES a la KOMANDANTUR .

    61
    49
    Mohamed El Maadi
    14 juin 2019 - 18 h 12 min

    Ce pauvre type Nicolas Beau veut la peau du Général mais il est tombé sur un os .Alors j’attend d’Algérie Patriotique une enquête approfondie ce sur larbin du Royaume Marocain car il a surement des casseroles sur le dos pour se vendre aussi vilement.
    Pour conclure ne laissez plus jamais le Général voyager seul sans être accompagné par des patriotes virils. Car si il lui arrive quelque chose je vous tiendrez responsable . Moi je réagirais soyez en sur !

    61
    49
    Abou Stroff
    14 juin 2019 - 16 h 44 min

    je pense que les patriotes algériens n’ont pas à se mettre sur la défensive lorsqu’il s’agit de défendre la décision salvatrice et salutaire qu’ont prise le Général Nezzar et ses compagnons pour éviter, à l’Algérie et aux algériens, l’enfer que nous promettait la vermine islamiste indigène en collaboration étroite avec la vermine étrangère (celle du golfe, en particulier).
    Nezzar et ses compagnons ont pris leur responsabilité historique, et avec le recul historique, nous ont permis de ne pas vivre la géhenne que vivent, au moment présent, les afghans, les libyens, les soudanais, etc.
    quant aux deux cents mille morts, jusqu’à preuve du contraire, la majorité d’entre eux représentent des algériens lambda qui n’étaient concernés ni de près, ni de loin par un conflit (une guerre contre les civils?) qui dépassait de loin, les frontières de notre petit pays (rappelons nous un certain plan yinon dont l’objectif était de dépecer le monde dit arabe avec la complicité des « féodalités arabes »).
    je pense enfin que le seul reproche que nous pouvons faire au Général Nezzar est de ne pas avoir insisté pour que bouteflika (qu’il a, au départ, traité de « vieux canasson ») ne soit pas ramené sur un char de l’armée pour nous enfoncer dans la gadoue dans laquelle nous continuons à patauger.
    moralité de l’histoire: Vladimir Ilitch Oulianov a avancé, à propos de la grande Dame que fut Rosa Luxemburg et qui , selon lui, avait fait quelques erreurs d’analyse: « il arrive aux aigles de descendre plus bas que les poules, mais jamais les poules ne pourront s’élever aussi haut que les aigles ».
    je pense que Nezzar fut et est un aigle alors que ses détracteurs appartiennent tous, sans exception à l’ordre des gallinacées.

    65
    40
      Algerien Pur Et Dur
      14 juin 2019 - 22 h 28 min

      Nezzar a en effet traite bouteflika de canasson et s’il n’a pas continue de le faire c’est pour ne pas creer une sission avec ceux qui l’ont “ramene sur des chars” pour reprendre votre expression medienne en tete et mme Boudiaf lancant des youyous a la jetee. Nezzar a tout simplement prefere prendre ses distances pendant toutes ces annees Bien que j’ai apprecie l’example de l’aigle et la poule, Nezzar ne s’est jamais mis a son niveau.

      16
      19
        Algerien Pur Et Dur
        15 juin 2019 - 3 h 59 min

        Je m’excuse aupres de mme Boudiaf C’est de mme Bitat que je parlai.

        5
        8
    Zaatar
    14 juin 2019 - 16 h 43 min

    Je faisais mon service national quand le général Nezzar était chef d’état Major. De 1990 à 1992. On a tous compris ce qui attendait le pays si les élections se sont poursuivies. Donc ce Blaireau de Beau n’est qu’un fils de P….

    68
    41
      Vroum Vroum 😤..
      14 juin 2019 - 22 h 42 min

      Salut à toi ami Zaatar…les Islamistes Frères Musulman Wahabites ont presque detruit l’Algérie si notre ANP et son État Major dont son Chef Le Gal Nezzar n’avaient pas stoppé la vague Islamistes égarés Wahabites..cette idéologie Wahabites détruisait même les familles de l’intérieur ou des membres Wahabites d’une même famille traitaient ou considéraient les autres membres de la la Famille de mécréants , ..voici une Histoire véritable , mon cousin pro FLN en 94 , au Bled , et son Frère un Islamiste Wahabite , une grande opposition entre les deux , un pour le Fis Ais et l’autre Pour l’Etat Algérien..un soir mon cousin pro FLN se méfiait et décida de se cacher en haut d’un arbre la nuit proche de sa maison quand il vit passer en dessous son propre Frère accompagner d’étrangers Islamistes se diriger dans sa maison , la fouillerent sans y trouver le Frere pro FLN qui se cachait dans l’arbre , et finir par partir , ce soir la mon cousin eut la vie sauve grâce à Allah et ces doutes avérés sur son Frère un Islamistes Wahabite ..Conclusion , le mal Wahabite détruisait et le Pays et les Familles de l’intérieur…cet exemple est véridique…Merci à Notre ANP et son État Major dont son Chef Le Gal Nezzar qui ont sauvés notre Pays des Vermines Wahabites dit Salafistes du Faux Djihad… Voilà y’a Zaatar ce à quoi l’Algérie à échappée . .Bien à toi .

      41
      18
    Anonyme
    14 juin 2019 - 15 h 49 min

    Ceux que j’aime chez Nezzar c’est quand il s’en prend au Égyptiens dans leur rôle plus que délateur pendant le conflit qui les a opposé à Israël.Léonid Brejnev ne voulait plus fournir en arme l’armée Égyptienne , qualifiants de pleutre et trouillard leur soldat et officier .Ils abandonnaient toute leur quincaillerie militaire sur le champ de bataille sans combattre laissant les Syrien et le contingent Algérien seul à la merci de l’aviation Israélienne.Il aura fallu toute la diplomatie de Boumedienne et son amitié réciproque avec Brejnev pour que ce dernier abdique .

    92
    22
      Athman
      14 juin 2019 - 20 h 59 min

      Il y avait aussi l’histoire du pilote de chasse Algérien au retour d’un entrainement ou d’une mission je ne sais plus trop ,ou son Mig 17 avait eu une avarie et du s’éjecter pour atterrir dans un champs Egyptien ou les paysans voulait l’empaler sur leur fourche croyant que c’était un pilote Israélien par rapport à ses yeux bleu .Je pense que beaucoup de mes compatriotes pourront corriger mon trouble de mémoire à propos de cette histoire que le général Nezzar narrait dans ses déclarations concernant cet épisode après le lynchage de notre équipe nationale pour la CAN .D’ailleurs se fut un des seuls à monter au créneau pour tirer à boulet rouge sur les autorités Égyptienne de Moubarak. .

      23
      10
      Anonyme
      14 juin 2019 - 21 h 17 min

      D’ailleurs à ce propos ,le contingent Algérien avait anéantit une division de TSAHAL qu’avait confirmé un journal Israélien par la voix de plusieurs de leurs officier qui avait participé à cette célèbre bataille .Rien à voir comme disait Brejnev avec les pleutres Egyptiens qui levait les bras pour se rendre dés le premier coup de fusil.

      26
      7
    Djazaïri
    14 juin 2019 - 15 h 26 min

    Nicolas Beau est un ancien du canard enchaîné, habitué à fonctionner avec les dossiers qu’on lui transmets au risque parfois d’être manipulé par tel ou tel clan. Dans le cas de l’Algérie c’est le DRS qui l’a toujours alimenté et non pas les marocains. Lors de la purge du DRS des articles très bien informés sont sortis. Je vois mal les marocains connaître certains détails (A moins d’avoir une taupe dans nos services)
    Dans le cas du général Nezzar, il est clair qu’une nouvelle fois Toufik et ses hommes essayent de masquer leurs crimes et les milliers de disparus en rejetant la faute sur l’armée. Les crimes su DRS ne peuvent être masqués de cette manière. Des milliers d’hommes ont disparus après avoir été « interrogés » à la caserne de Beni-Messous et jetés dans les champs pour qu’on mette ça sur le compte des islamistes. Ça on en parlait déjà à l’époque et beaucoup de témoignages de familles de disparus confirment cette version. Toufik a essayé de se présenter comme le sauveur de l’Algérie en tirant sur l’armée. Il n’a jamais admis que Khaled Nezzar lui tienne tête en disant que l’armée n’avait rien à voir avec les massacres (et donc indirectement que les services en sont responsables)

    61
    27
      Algerien Pur Et Dur
      14 juin 2019 - 22 h 36 min

      Bien que je ne suis pas un ‘fan’ de medienne, ce n’etait ni l’armee ni le DRS. Si certains sont mort aux mains de ce dernier a la suite d’un interrogatoire pousse, c’etait ou bien des barbus ou leur soutiens. On ne fait pas ine omelette sans casser des oeufs. En tant que citoyens, on doit beaucoup au MDN.

      8
      21
        Djazaïri
        15 juin 2019 - 6 h 57 min

        @Algerien pur et dur. Parmi les disparus il n’y avait pas que des barbus et leurs soutiens comme vous dîtes. Ces « interrogatoires poussées » ou tout simplement, n’ayant pas peur des mots, la torture, était devenu la règle. Ayant applaudi l’arrêt du processus électoral suicidaire, (où un parti disait ouvertement que ce serait les premières et dernières éléctions et qu’il ne fallait plus parler de démocratie) Je suis pour l’interdiction définitive de toute utilisation de la religion en politique. Ceci dit je n’ai jamais accepté la torture et les exécutions sommaires. Il s’est passé des choses horribles qu’aucun être humain ne pourrait accepter. La plus part ont été commises bien sûr par les islamistes mais on ne doit pas cacher celles commises par les services

        18
        7
    Anonyme
    14 juin 2019 - 15 h 24 min

    Nezzar a toujours été la cible des intégristes et leurs sponsors, c’est devenu comme un refrain d’une chanson. Beau ne fait qu’exécuter des ordres qu’il monnaye bien sûr !!
    Mais j’aimerais situer ces attaques contre Nezzar dans le cadre de la situation que vit l’Algérie présentement.
    Tout le monde sait que Nezzar s’est présenté comme témoin dans l’enquête pour complot contre l’Etat visant le frère du président. Encore une fois , Nezzar n’a fait que son devoir.
    Je me demande si ces attaques contre Nezzar ne seraient pas en relation avec son témoignage… C’est juste une hypothèse

    77
    23
    Anonyme
    14 juin 2019 - 14 h 51 min

    Qui sait peut-être que Nicholas et le makhzan veulent voir leurs complices libérer de la prison de El-Harrach.
    Tout est possible.

    51
    23
    M.GRINI
    14 juin 2019 - 14 h 36 min

    Je prends mon stylo en me posant la question de qui est responsable et qui ne l’est pas et ça précipite chez moi une réflexion, pourquoi est ce qu’on a perpétuellement le phisyque de ses convictions. Le moindre qu’on puisse dire sur sa vocation c’est qu’elle est suspecte. Personnellement, je vois chez ce complexé à l’égocentrisme démesuré un goût irrépressible de la mise en scène théâtrale. Il paraît qu’il n’y a rien de plus c… qu’un Paon. Ce galinacé se pavoise en exhibant ses plumes multicolores et mordorées dressées autour de son auguste postérieur pour nous en mettre plein la vue. Il déambule à gauche et à droite sur ses courtes pattes en poussant des roucoulements grotesques afin d’attirer notre attention en quête désespérée d’admiration, non sans lâcher ici et là, des déjections malhodorantes et à l’aspect répugnant, dont il s’éloigne dédaigneusement. Le général Khaled Nezzar fût le seul à éviter à l’Algérie non pas la décennie noir, mais dix décennies programmés et ce sur différents fronts. Même autour de lui, il devait se méfier, car beaucoup mangeaient avec le loup et pleuraient avec le berger. Il fût un général au front pendant que d’autres adoptaient la politique de l’autruche. Mon général les choses basses il faut les laisser mourir dans leur poison.

    35
    17
    DYHIA_DZ
    14 juin 2019 - 14 h 30 min

    Il ne faut jamais oublier que le makhzan et la France étaient la base arrière des terroristes qui tuaient les Algériens pendant la décennie noire. Nicolas le bouledogue et le makhzan continuent leur propagande en faveur des terroristes sanguinaires dans l’espoir de voire une autre décennie noire en Algérie.
    Restons vigilants, la décennie noire est toujours dans les coulisses de ceux qui veulent voir l’Algérie s’écrouler. Ceux qui n’ont pas accepté leur échec face à NEZZAR -ZEROUAL et L’ANP.
    Il faut toujours mentionner que le peuple a aidé l’ANP dans son combat contre les vampires religieux …

    94
    23
    Kahina-DZ
    14 juin 2019 - 14 h 02 min

    Nicolas beau-ledogue (Voir photo) et le roi des dealers ne font que défendre leurs terroristes sanguinaires . Un comportement naturel de la part de ceux qui ont soutenu DAECH des années 90.
    Discréditer et attaquer l’ANP c’est leur gagne pain noir… Ils savent que si l’Algérie est encore debout, c’est grâce à L’ANP.
    M. NEZZAR a barré la route à l’Afghanisation de l’Algérie. les Algériens patriotes le remercient encore jusqu’à date !!!
    Que le bouledogue continuent à aboyer !! Que le makhzan continue à baver de rage !!

    67
    24
    Les Saints et les Anges du FIS !
    14 juin 2019 - 13 h 59 min

    ya el khaoua, réfléchissons 30 secondes ! Je ne suis ni pour ni contre « X » ou « Y », là n’est pas mon propos pour l’heure. Mais je voudrais simplement poser une question à ceux qui disent qu’en 1992 il y a un coup de force contre la démocratie, qu’il y avait de la hogra et qu’on a empêche le FIS de prendre le pouvoir et tatati et tatata : est-ce que le FIS était un parti politique classique comme les autres ? La réponse est clairement et évidement non. Pourquoi ?

    Par malhonnêteté beaucoup refusent de reconnaître que ce parti avait, déjà dans les années 80-90 et donc bien avant les élections de 91, une milice civile politico-idéologique qui exerçait une pression parfois sournoise, parfois directe envers les algériennes et les algériens pour qu’il se mettent au diapason de leurs mœurs islamiques moyenâgeuses, de se plier à leur idéologie sur le plan des idées, sur le plan des comportements et des accoutrements (barbes teintée au henné, k’hol, kamis avec basket, tchador, voile islamique intégral etc.. etc.. pendant que le pantalon, les Jeans, les cravates, les haiks blancs transitionnels ou même les habits traditionnels berbères devaient être oubliés petit à petit.

    Mais là n’est pas « le plus pire » comme on dit. le FIS avait bien avant les élections locales et législatives de 91, une véritable armée bien préparée et bien entraînée à la guérilla, à la guerre urbaine et la guerre des maquis (avec roquettes anti-chars, des lance roquettes classiques, des kalachnikovs, des fusils mitrailleurs FM, des grenades,des jumelles etc…ect .. Plusieurs casemates étaient déjà prêtes dans les maquis pour accueillir les combattants alors qu’on n’avait pas encore organisé les élections ! Cela signifie que le FIS avait un plan B : il avait l’option de prendre le maquis dans le cas où il n’aurait pas obtenu la majorité aux différentes élections ! La preuve flagrante de cette réalité militariste du FIS c’est l’image de Ali Belhadj qui se dirigeait au Ministère le Défense des Tagarins pour en découdre avec l’Etat Major, habillé en treillis militaire ! Çà c’est une réalité que personne ne doit ignorer même si le FIS parle au nom de Dieu et du Prophète et qu’il veut nous trouver que sa légitimité est dans le Coran.

    Donc:
    1/- irham babakoum ya el khaoua est-ce que vous acceptez qu’un parti politique possède une milice et une armée oui ou non ???
    2/- est-ce qu’il n’est pas malhonnête que les dirigeants du FIS fassent croire à des citoyens algériens qu’ils ont été délégués et missionnés directement par Dieu pour dirigé le pays en son nom, avec le Coran à la place de la Constitution??
    3/- Est-ce que le FIS n’était constitué que de Saints et d’Anges et qu’il n’a donc jamais tué, assassiné, égorgé, massacré??
    Arrêtons de défendre l’indéfendable car si le FIS n’était pas tout cela je me demande pourquoi l’armée interviendrait de cette manière pour mettre le holà !

    PS : Ceci étant je ne dis pas que du côté du pouvoir, il n’y ait pas eu des exécutions, des éliminations, des déportations, des éloignements après l’arrêt du processus électoral. Mais avec un parti politique comme le FIS, sa milice et son armée, il n’était pas facile de le considérer comme un simple parti politique classique et que les élections aillent jusqu’au bout comme si de rien n’était !

    49
    19
    Anonyme
    14 juin 2019 - 13 h 52 min

    Nezzar et le peuple ont sauvé l Algérie des griffes de l islamisme politique internationale et de ses bourreaux traîtres vendus aux plus offrant…
    Ceux qui n ont pas vécu cette période ne peuvent aucunement avoir une appréciation objective.
    Quand un membre du corps est gangrené il faut agir vite et le couper sinon c est la mort certaine…
    Tous les anciens voyous qui n avaient ni foi ni loi et aucun scrupule à assassiner ont été enrôlés dans cette mouvance pour tuer le peuple algérien.
    Les exemples à travers le pays sont nombreux…alors qu il y ait eu quelques dérives c est possible mais des milliers d enfants ,de femmes et d hommes intègres ont été aussi les victimes de ces assassins islamistes.
    Et si l armée est intervenue pour l arrêt du processus électoral c est à la demande du peuple qui est sorti en masse en 1991…
    les islamistes ayant gagné certaines APC ont donné un aperçu de ce qu allait être la vie des algériens s ils arrivaient aux commandes du pays.
    Alors ceux qui n ont pas vécu cette période qu ils se taisent à jamais….essayer de disculper les islamistes de leurs crimes abjectes est irresponsable, c est comme si on disait que la Shoah n a jamais eu lieu….

    58
    25
      Salim
      14 juin 2019 - 17 h 48 min

      Merci AP, pour cette mise au point nécessaire.
      Mr Khaled Nezzar et ces acolytes sont une part de l’Algerie, vous mr Beau vous n etes que l’ombre de votre employeur le roi Mohamed 6.
      Chacun ecrit son histoire….

      25
      26
    Anonyme
    14 juin 2019 - 13 h 02 min

    Que peut on attendre d’un être aussi laid sinon de la laideur.
    Il faut les laisser moudre leur rage, personne ne les écoute à part eux mêmes et leurs complices donc ça n’a aucune incidence. Ils détestent le général Nezzar parce qu’il est l’un de ceux qui ont fait foirer leur plan diabolique contre notre pays, ils détestent l’armée algérienne parce qu’il la craignent. Ils devraient peut-être écouter l’adage qui dit et qui dit vrai: « ce qui ne te tue pas te rend plus fort », en tout cas concernant l’Algérie cela se vérifie chaque jour. Mais leur haine, leur rage et leurs cuisantes défaites les aveuglent. A chaque fois qu’ils nous attaquent ils édifient le monde entier sur leur faiblesse et sur notre force c’est tout ce qu’ils ont gagné jusque là. Ils ont tout fait pour nous vaincre, tout et même au delà de tout, ils nous ont plongé dans l’horreur de la décennie noire et 20 ans d’immobilisme mais nous les avons quand même vaincu. S’ils étaient raisonnables ils s’arrêteraient (comme la fait la Grande bretagne après Tiguentourine) mais tout indique qu’ils ont basculé dans la folie, pourtant s’ils n’arrêtent pas cela les détruira d’une manière définitive et irrémédiable, et dans le fond cela ne sera que justice.

    57
    16
    Elephant Man
    14 juin 2019 - 12 h 59 min

    Encore une fois la phrase culte du Président Bachar Al Assad à Le Drian : « JE N’AI PAS DE LEÇON DE PAIX À RECEVOIR DE CEUX QUI FINANCENT LE TERRORISME ».
    Les chiens aboient la caravane passe.

    66
    17
      Vroum Vroum 😤..
      14 juin 2019 - 22 h 53 min

      Bien envoyé Éléphant man…qu’ils prennent ça dans les dents ..

      17
      8
    sabrina
    14 juin 2019 - 12 h 19 min

    Nicolas beau microbe fait attention monsieur le Général Nezzar a toujours sa canne alors tes allégations mensongères sur les hommes de l’Algérie un énorme point rouge occupe toi de ton macro vermine

    74
    25
    Le Berbère
    14 juin 2019 - 12 h 12 min

    Je me rappelle bien avant le début de la décennie noire le 26 décembre 1991, deux mois en arrière toute une panoplie de presse quotidienne nationale française et marocaine se frotté les mains comme s’ils savaient en avance que quelque chose de horrible va frapper l’Algérie. Vous pouvez revenir aux archives de la presse écrite pour vérifié vos même que la décennie noire n’est pas un tragique hasard de l’histoire de notre pays ..la France officielle et ces indigènes de marocains sont les ennemis historique de peuple algérien. J’ai servi dans l’armée de terre dans une unité opérationnelle dans le 2RM au début de la décennie noire..c’était très dur au départ pour les forces de l’ordre car ce conflit est d’une autre nature..C’était comme un combat dans un long tunnel noir où tout le monde confondre tout le monde .
    L’état major à fait son possible pour minimiser les bavures car la population rurale était en première ligne de lutte antiterroriste.
    Ceux qui critiquent l’armée ou les forces de l’ordre qui ont étaient le dernier bouclier de protection de la nation algérienne et sa population étaient déçus par la bravoure, le courage et le dévouement de l’ensemble des forces de l’ordre. Au passage, je salue l’ensemble des citoyens , militaires, policiers, gendarmes, pompiers et douaniers gardes frontières hommes et femmes qui ont résisté durant la décennie noire pour vaincre le terrorisme crapules…Tahya Al Djazëir.

    83
    24
    Mohamed-DZ
    14 juin 2019 - 12 h 02 min

    Le fait qu’il soutienne le Makhzen dénote de son asservissement et rend caduques toutes ses écrits sur l’Algérie et en l’occurrence sur notre Général NEZZAR. N’en déplaise à ce valet, notre Général a sauvé notre Algérie et nous algériens nous le mettons sur un piédestal.

    74
    24
    Mouloud
    14 juin 2019 - 11 h 49 min

    Après le bol juif voilà encore un hurluberlu a la solde d un roitelet qui ose s en prendre à un général algerie n.. et pas n importe qui.monsieur Khaled nezzar.s il n était la l algerie serait aujourd hui un sacré foutoir….250 000 morts..ca monsieur l hurluberlu tu sais les compter..sauf que tu oublies les 1.5 millions de morts que ta patrie a laissés derrière elle en algerie..et en tant qu’ algérien.. je te dis..a toi l hurluberlu que tu ne pourras jamais atteindre monsieur nezzar..qui contrecarrer à ce jour le néo colonialisme français.. et l espèce d hégémonie française en ce pays installée grâce à des traîtres à la nation dont vous hébergée les fonds volés en vos banques e t auxquels vous vendez des apparts de luxe..monsieur nezzar s il a la sagesse de ne pouvoir vous honorer d une réponse.. on ne répond pas aux chiens qui aboient..moi je peux juste vous dire un mot bien français celui la..M……! Mais sachez une chose..a l avenement de la nouvelle republique vous constaterez l ampleur de la reponse des algeriens..vous allez perdre définitivement toute influence en Afrique.. soyez en sûrs.pour le reste avec des us dollars..on fera notre marché ailleurs…et bonjour les dégâts chez vous!…en attendant il vous serait plus avantageuse d utiliser votre plume pour parler de ces miséreux qui battent le pavé depuis des mois..pour un quignon de pain..agreez monsieur l hurluberlu l expression de mon très grand mepris..a votre égard ..vous insulter.serait vous considérer.. encore une fous je vous dis…M…….e!

    55
    21
    Anonyme
    14 juin 2019 - 11 h 36 min

    Le blaireau Beau avec ses yeux de chien battu a vraiment la gueule d’un lécheur de babouches; ça fait plus de 20 ans qu’il prêche ses théories scabreuses concoctées dans les officines des services français sans convaincre personne. Il faut le laisser crever la gueule ouverte, il ne gène plus personne.

    75
    24
    Mohamed
    14 juin 2019 - 11 h 32 min

    Il a vraiment la tête du psychopathe touriste Froncais a la recherche d’enfant au Marokistan..

    64
    25
      Fafa
      14 juin 2019 - 12 h 07 min

      Belle description ! et il n’y a pas que lui, hélas!
      La Fafoisie est devenue un laboratoire à ciel ouvert pour les desseins du diable.
      On y fait tout pour contrer les oeuvres de la nature et après on traite de complotistes ceux qui parlent de projet illuminos ! Lois de ibliss, Avortement, PMA, mariage truc, lavage des cerveaux des jeunes…

      27
      16
    Pr Nadji Khaoua
    14 juin 2019 - 11 h 13 min

    Aussi bien pour «Mondafrique», (cette appellation dit bien ce qu’elle veut, malgré peut être la volonté des propriétaires de ce
    E-media français : «monde» a «fric»), que pour tout les autres média et E-media que les Algériennes et les Algériens lisent, qu’ils soient localisés au pays où bien dans
    la diaspora éparpillée sur les cinq continents, nous savons faire la part des choses et être imperméables aux influences «commandées» pour la réalisation des agendas des financiers divers, États, firmes ou partis politiques.
    Nous nous tenons informés tout en tamisant a l’aune d’abord de la vérité, ensuite de la logique des intérêts de notre pays, et enfin de nos caractéristiques partagées d’être des citoyens aspirant collectivement a la construction d’Algérie moderne et indépendante dans les faits et pas seulement dans les discours.
    Ce E-média et ses journalistes et ses parrains s’il en a, peuvent «boire de l’eau fraîche», s’ils ont le moindre espoir de nous
    influencer de quelque manière que ce soit.
    Si ce E-media a réellement des «parrains» étatiques ou autres qui le financent pour nous toucher, nous orienter, nous influencer, je me permets de leur donner un conseil gratuit mais très efficient pour celui
    ou ceux qui choisirons de le suivre :
    «Economiser votre argent et orienter le vers la résolution des problèmes sociaux et des inégalités abyssales qui frappent vos
    populations.

    Pr Nadji Khaoua

    98
    20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.