Mohcine Belabbas : «La sortie de crise ne peut être réduite à un simple scrutin»

Belabbas RCD
Mohcine Belabbas. D. R.

Par Mounir Serraï – Le président du RCD, Mohcine Belabbas, estime que la crise que traverse le pays ne peut être réduite à un simple scrutin pour élire un nouveau président de la République. «Nous venons à peine de sortir d’un cycle d’élections présidentielles truquées qui ont traumatisé les populations et qui ont produit une îssaba qui a régné pendant deux décennies, sans foi ni loi, et qui a failli faire sortir l’Algérie de l’Histoire», relève le président du RCD qui se demande dans ces conditions vers quelles élections il faudra retourner.

«Celle de 1999 qui a vu le retrait de tous les candidats sérieux parce que les dirigeants officiels, notamment militaires, avaient décidé d’introniser celui qui avait quelques années auparavant été condamné par la Cour des comptes ? Ou bien celle de 2004 qui a suivi l’assassinat de 128 jeunes à balles réelles sans que la justice soit encore rendue ? Ou plutôt celle de 2009 qui a suivi le viol de la Constitution avec la caution intéressée de tout l’entourage du chef de l’Etat parce que l’argent coulait à flot et qui a permis à des prédateurs d’accéder au rang de décideurs ? Ou enfin celle de 2014 qui a permis à un grabataire inaudible d’accéder pour la quatrième fois consécutive à la magistrature suprême sur un fauteuil roulant ?» souligne-t-il dans une réaction au nouvel appel du chef d’état-major de l’ANP à un dialogue serein pour préparer les conditions nécessaires permettant la tenue d’une élection présidentielle dans les plus brefs délais.

M. S.

Comment (28)

    Serra la bouca
    19 juin 2019 - 11 h 41 min

    Dans ce bouillonnement le dit parti RCD est rejeté par l’ensemble des Algériennes et Algériens même de ses frères co-sanguins
    . Dans l’ensemble du pays ce parti ne vaut même pas un oignon alors qu’il gueule ou se tait cela n’arrange rien du tout. Démilitariser l’Algérie pour laisser libre passage aux forces obscures , n’est pas admissible.

    4
    3
    tabouche
    18 juin 2019 - 23 h 37 min

    c’est quoi un simple scrutin pour un simple d’esprit ?

    2
    4
    Gaïd Salah et tous ...
    18 juin 2019 - 22 h 15 min

    …ses commentateurs apparentés se cachent derrière un rideau de fumée pour voiler la réalité.
    Mohcine Belabas ne vous demande pas de l’élire comme votre mentor. Mais, comme tous les algériens, il demande un changement de régime basé sur la démocratie. Contrairement au régime militaire qui a fait du bourrage des urnes sa raison d’être, la démocratie restitue la souveraineté au peuple. Alors, arrêtez de vous étrangler sur Mohcine Belabas, il ne sera pas élu d’office, rassurez-vous. D’ailleurs, pour vous tranquillisez tous, on va lancer un appel à tous les kabyles pour ne se présenter à aucune élections. Si vous êtes un peu attentifs, vous remarquerez qu’il n’y a jamais eu de responsables politiques kabyles décideurs depuis 1962. L’essentiel c’est qu’on obtienne en échange une République Démocratique qui respect tout le monde.

    32
    7
    Bilel
    18 juin 2019 - 20 h 27 min

    Wallah ya Si mohcine t es comme ma grand-mere quoiqu on lui dise elle revient a son coffre de mariee et a ce qu on lui a chope et qui etc…. soixante ans depuis

    2
    14
    Nasser
    18 juin 2019 - 19 h 49 min

    «La sortie de crise ne peut être réduite à un simple scrutin»

    Hahaha quel stupide politicien
    Il appartient au Président démocratiquement élu par le peuple en toute transparence d’apporter les solutions à la crise. Un Président qui représentera réellement le peuple et ses aspirations ! Quiconque d’autre est illégitime!
    Le changement de la loi électorale est primordial avant tout scrutin!
    Le RCD aime se distinguer des autres dans les réactions, car il sait qu’il ne représente presque rien!
    On dit bien que c’est le moins compétent qui crie le plus haut et qui se montre le plus!

    7
    2
    Nasser
    18 juin 2019 - 19 h 40 min

    Réaction normale et attendue d’un parti qui n’a comme électeurs qu’une poignée de militant…d’où son rejet, « démocratique » des élections!

    5
    2
    Nasser
    18 juin 2019 - 19 h 28 min

    Ne jamais faire confiance à ce pseudo-parti!
    .
    S. Sadi sur berbère télévision: «le peuple veut la démilitarisation du pays».
    C’est ce que veut plutôt le RCD, Sadi et Bernard-Henri Levy… sans parler du Maroc….
    Définition: La démilitarisation est le processus de réduction de l’armée d’une nation, de ses armes ou de ses véhicules armés jusqu’à un minimum convenu.
    ___

    Quand un parti politique est incompétent en politique!
    .
    Le RCD constate que l’«exacerbation des règlements de compte dans le sérail …due… à l’absence de planification en vue d’une solution politique et démocratique».
    Toutefois, le RCD ne nie pas les charges retenues contre ces personnalités et leur responsabilité …
    “règlements de compte” ou “charges réelles”?
    ___

    Absolument rien de nouveau chez ce pseudo-parti depuis des années. On connait par cœur la phraséologie dont-il use et abuse pour réagir et faire dans l’activisme! Son figement lexical fait de lui un parti « congelé », routinier, paresseux qui réplique en appuyant mécaniquement sur le bouton approprié!

    4
    3
    Anonyme
    18 juin 2019 - 19 h 21 min

    « une îssaba »
    Tiens ! Mot utilisé par Gaid-salah en 1er !

    1
    3
    Zaatchi
    18 juin 2019 - 15 h 31 min

    A vous lire ou entendre je retrouve la meme chose:une sempiternelle litanie.Vous etes -vous demande que vous pouvez ne pas avoir raison une fois? par retenue je vous laisse a vos rengaines pour cette fois

    Hirakiste
    18 juin 2019 - 15 h 24 min

    @Anonyme tous les vendredis tu manifestes?? En faisant la brosse à l’armee comme tu le fais matins et soirs ça m’étonnerait!! Des comme toi on a appris à les répérer le vendredi. Par contre tu a sûrement été à la grande poste avec la poignée de soutiens à l’armée où vous vous êtes ridiculisés. Je terminerai en te disant que le RCD n’est pas ma tasse de thé. Je le critique régulièrement sur ce journal mais pas en racontant n’importe quoi. Je sais que tu ne le fait pas par hasard. Tu changes de pseudos toutes les 5 mns pour pourrir le débat, mais tu le fait tellement mal que cela ne marche pas. Mes ennemis ce ne sont pas les partis qui revendiquent la démocratie mais les obscurantistes et les partis du pouvoir. Je ne me trompe pas de cible. Tu diras à tes commanditaires que tu a essayé de semer la zizanie mais malheureusement tu es tombé sur dur à cuire…

    14
    2
    Rais
    18 juin 2019 - 14 h 56 min

    « un simple scrutin » n’est q’un depart, une phase d’un grand project, une premiere etape……Il faut avoir une vision global et detailler en meme temps.

    Just stop beating around the bush!

    18
    9
    Algérienne-DZ
    18 juin 2019 - 14 h 15 min

    Le problème est le fait que même ceux qui revendiquent un scrutin libre ne sont pas crédibles/propres.
    Mohcine n’est pas crédible…À cet effet, ses revendications ne seront jamais crédibles.
    Qui va faire confiance au vendeur de la Kabylie.
    Le seul projet de Mohcine est le grand makhreb ainsi que l’ouverture des frontières.
    Epargnez nous vos agitations non crédibles.

    29
    38
    Anonyme
    18 juin 2019 - 13 h 38 min

    @Hirakiste. Si tu étais vraiment Hirakiste, tu serais que nous voulons pas de porte parole dans ce mouvement qui ne soit pas intégre et ethic. Ce n’est pas le cas du RCD qui ne représente que lui même et qui a une histoire trouble. La récupération opportuniste ne se fera pas, on est vigilant. Il y a énormément de femmes et d’hommes de qualités et compétents pour accompagner notre soulèvement mais surtout Mr Belabbas et le RCD.

    18
    11
    Lghoul
    18 juin 2019 - 12 h 47 min

    En effet je ne suis pas le seul algérien qui se gratte la tête pour se demander pourquoi GS est si pressé pour des éléctions présidentielles opaques quand tout l’éléctorat – moins quelques sangsues-bactéries qui vivent de miettes sur le dos des autres, quelques hyènes-caméléons du FLN et du RND et quelques souris des pseudo partis invisibles de ghoul et benyounes qui « soutiennent » toujours toute personne se trouvant par ruse, trafic des urnes, par chance ou malchance a la tête du gouvernement pour former un orchestre de fausse musique chaabie appelé: « Alliance présidentielle ».
    Pourquoi un tel empressement ? Pourquoi ne pas attendre a ce que toutes les pendules du pays soient remises a l’heure ? – surtout se donner le temps de pouvoir embarquer avec des grues de 20 tonnes un certain « baha-eddine tliba », un certain chakib, un certain bouchouareb, un certain ghoul et, last but not least, un certain abdeka, le chef de bande ? Bizarre pourquoi GS est si pressé ! Patience y a sidi, patience … Même a 80 ans la vie est encore longue devant soit. Sinon on laisse la place aux jeunes qui ont tout le temps du monde a attendre puisqu’ils ont attendu depuis 62 – Que feriont quelques mois de plus ou de moins ?

    33
    9
      MELLO
      18 juin 2019 - 18 h 17 min

      L’election d’un président version Gaid Salah , n’est pas la même élection que celle du hirak. Le hirak , encore une fois , demande et exige le départ de tout ce regime. Si le Chef d’Etat Major veut « son » président c’est probablement pour couvrir son ami , double carburateur , Tliba.
      L’Algérie a besoin de récupérer de ses traumatismes de deux décennies ravageuses. Les pansements doivent agir afin d’effacer les blessures.

      2
      1
    Boubaghla
    18 juin 2019 - 12 h 07 min

    Pourquoi la primeur de l’annonce des critiques systématiques de ce qui est entrepris pour sortir de la crises revient toujours à ce Monsieur du RCD ? Tout début de solution commence par l’organisation, dans des délais raisonnables, d’élections présidentielles transparentes par une instance non gouvernementale indépendante dirigée par des personnalités nationales connues pour leur probité et honnêteté et leur non contact avec le régime Bouteflika lépreux. Ces élections seront aussi sous l’œil vigilant du Hirak qui devrait penser à s’asseoir et à s’organiser car son infiltration par des éléments nocifs le détourneront de son objectif premier qui est celui de tout le peuple algérien: Une Algérie libre, démocratique où seront privilégiés le travail, seul créateur de richesse plutôt que de vivre du labeur des autres peuples, la discipline et le compter sur soi.

    16
    18
      MELLO
      18 juin 2019 - 18 h 31 min

      Pourtant , pour ceux qui ne le savent pas, le RCD fut le premier parti d’opposition a faire appel a l’armée pour l’interruption des élections de 1992. Ceux qui étaient de ce coté de la barrière l’avaient applaudi.
      Aujourd’hui , ce qu’avance le RCD est plus que juste . Les conditions d’une élection présidentielle propre et honnête, ne sont pas reunies , ni garanties.
      La majorité des APC est contrôlée par le FLN et le RND . Tous les walis sont du pouvoir . Le ministère de l’interieur n’a pas changé. Ce n’est surement pas une simple commission de surveillance , constituée d’une soixantaine de personnes – même intègres- qui pourra assurer la régularité du scrutin.

      2
      1
    Boucle ton clapet ça nous fera des vacances.
    18 juin 2019 - 11 h 45 min

    ce … Mohcine Belabbas qui ne représente que lui.

    Le peuple algériens te haïs et te vomis.
    Parle à ton miroir qui est le seul à t’écouter.
    Retourne prendre de nouvelles consigne auprès de ton roI Mohamed 6.
    Pauvre tâche que tu es et que tu demeura.

    23
    26
    dadi
    18 juin 2019 - 11 h 24 min

    parce qu’il n’est pas représentatif ce monsieur ni en kabylie ni ailleurs
    *

    34
    22
    Le RCD fait aussi parti du Passif
    18 juin 2019 - 11 h 24 min

    Ce parti n’est pas l’avenir de l’Algérie, notre pays ni de son Peuple mais il fait bin parti du passif qui faut nettoyer pour repartir du bon pied. A l’écouter, ce parti tape sur notre armée à longueur de journée pour la discréditer et nuire à son image, il passe ses journées à saper le moral de de qui reste de l’Etat et prône la solution de la constituante pour nous engluer dans des discussions pour des années sans la garantie de résultat , avec des négociations qui n’aboutiront jamais à des compromis car il y a des thèmes trop clivant. On se demande si l’objectif de ce parti n’est pas de nous organiser le chaos pour que restions à jamais un pays sous développé à la merci de fafa et de ses satellites Maroco-Israélien. Même les opposants les plus virulents comme Sofiane Jilali, Zoubida Assoul et les autres comme des illustres économistes, analystes,… sont pour une transition courte suivi d’une présidentiel. Ce qui semble une approche pragmatique, saine, appropriée et réaliste en y mettant bien sur les gares fous après avoir mis en place un mode opératoire qui comprend l’agenda puis le contenu de la discussion, négociation. Il semble que l’Etat Major est favorable et supportif de cette voie. Alors pourquoi , ce parti, le RCD est dans la surenchère? Quelle est son objectif? Quelle est son agenda caché? Pour qui court il ? Alors qu’il ne représente que lui même, son assise politique est quasi nul. On peut s’interroger. J’aimerais que des journalistes d’investigations fassent ce travail d’analyse, de recherche, d’enquête afin que nous lecteurs nous nous fassions une opinion sur « quelles sont les motivations de ce parti anti national !

    22
    15
    Taisez-vous Mr Belabbas, nous méritons mieux que le RCD !
    18 juin 2019 - 10 h 48 min

    Je sentais une odeur nauséabond, je comprend pourquoi ! Sir Belabbas vient encore de parler. Mais on n’oublie pas que vous avez appeler l’armée à intervenir dans les années 90 et maintenant vous leur demandé de rentrer dans les casernes. On n’oublie pas que vous avez fricoté avec les Islamistes lors des négociations de Mazafran mais aussi avec Bouteflika. On n’oublie pas que vous allez vous réunir à la « Mamounia » , la table de M6 à Rabat pour influer à l’ouverture des frontières alors que ce même M6 réprime nos frères Rifains, vous qui vous faites les chantre de la Berbérité. On n’oublie pas que vous et Mr Sadi aimaient vous attabler aux terrasses de café à Paris avec votre maître à penser, Mr BHL. On n’oublie que vos avez trahi le FFS, un parti National et Patriote. On ‘oublie pas que Mr Benyounes est issue de votre parti, que Me Toumi va être convoqué par le juge de Tlemecen, et on peut continuer à citer d’autres noms. On n’oublie pas que votre parti est cité autour de la mort de Matoub Lounes, ect… Alors Mr Belabbes taisez vous, on en a marre de vous entendre ainsi que Mr Sadi, le RCD en général comme de tout les autres partis. Disparaissez et laisser notre armée, la seule institution solide et fiable (même si tout n’est pas parfait, quelques brebis galeuses à sortir) garante de la stabilité, de la sécurité, de l’unité du pays. Vous voulez saper le moral des Algériens et nuire à l’image de notre armée afin de créer le chaos dans notre pays. Vous êtes un traître hypocrite de la Nation, cela se lit sur votre visage mais heureusement que vous ne représentez rien à part de la nuisance, du bruit, de la pollution mais vous voir vous étaler dans tout les médias essentiellement francophone me donne la nausée. A ceux qui vous me blâmer en disant que je haineux, je répond que j’ai un profond mépris pour ce parti, le RCD car je suis convaincu qu’il a été une création des laboratoires de sécurité en Algérie pour jouer une partition malsaine.

    48
    20
      Hirakiste
      18 juin 2019 - 12 h 50 min

      @Taisez-vous Mr Belabes. Ne vous inquiétez pas s’il avait fait un dixième de ce que vous avancez l’armée l’aurait emprisonnée depuis longtemps pour espionnage et intelligence avec l’ennemi. Arrêtez donc votre délire. Ce parti a une existence légale, il a le droit de s’exprimer comme n’importe quel parti. Qui êtes vous pour demander à un parti politique de se taire?? Vous parlez comme un FLNiste du temps de Chadli. Les gens qui disent du mal de l’armée, il y en a des millions chaque vendredi. Viens le vendredi prochain leur demander de se taire et ne pas toucher à l’armée (je ne te le conseille pas trop)
      Un conseil, la prochaine fois que vous insultez à tort et à travers ce parti ou un autre, essayez de trouver autre chose que M6, BHL etc… c’est un peu déjà vu. Essaie les états unis, l’Europe, l’OTAN pour changer un peu

      29
      34
        Anonyme
        18 juin 2019 - 13 h 26 min

        Tout les vendredi je manifeste mais pendant que nous on mouille la chemise toi tu es derrière ton écran au pays de Fafa comme quelques marginaux « pom pom Girls » ardents défenseurs de ce pseudo parti démocratique. Non l’armée n’est pas décrié dans les manifs mais GS, ne fait pas dans la désinformation. Les revendications sont NON a un État militaire OUI pour un État civil. Le RCD n’a jamais décroché une seule revendication ni pour la Kabylie, ni pour le pays juste bon a dénigrer, aucune position constructif juste du négatif c’est pour cela que les Algériens dans leurs majorités vomient ce parti. On n’ ,

        21
        27
    Djazaïri
    18 juin 2019 - 9 h 43 min

    Tu n’a pas besoin de le dire. Tous les algeriens le savent. Aller vers des élections avec une administration qui a truqué des élections depuis 57ans, tab-tab!! Il ne faut pas nous prendre pour des idiots! tout le monde sait qu’on ne gagnera jamais une élection organisée par ces loups. Même le diable a beaucoup de choses à apprendre de cette vermine.

    29
    16
    Le tout et son contraire
    18 juin 2019 - 9 h 42 min

    Contrairement à la thèse du RCD, qui paradoxalement devait avoir la culture comme référence, continue d’errer dans le desert vide de la démocratie sans culture. Au préalable des systèmes politiques il y a l’identité et le droit de disposer de sa propre personnalité. Or, le triptyque maléfique cache le devoir-etre arabe et islamique fruit du coup d’Etat militaire de 62. La crise algérienne est dans le choix identitaire.

    32
    13
    Anonyme
    18 juin 2019 - 9 h 28 min

    il faut trancher maintenant et aller vers la deuxième république démocratique et avec une justice juste en plus de la séparation des pouvoirs ; et ce n est qu à ces conditions que l Algérie renaitra de ses cendres ancestrales ! les dictatures militaires c est finies et ce n est qu une perte de temps pour l algerie ! la jeunesse algerien aspire à mieux et que les retraités en retard prennent le chemin du repos si ce n est pas pour d autres le repos des guerriers imposteurs !

    13
    8
      Lghoul
      18 juin 2019 - 12 h 52 min

      « …maintenant et aller vers la deuxième république démocratique » A mon avis, il faudrait qu’on se souvienne qu’on a eu une première république pour parler de deuxième.

      3
      3
    Anonyme
    18 juin 2019 - 7 h 47 min

    C’est clair net et précis. Sans être du rcd, islamiste ou athé, nous sommes tous d’accord Mr Gaid salah. Les élections oui mais pas avec les pro de la fraude. Donc la priorité c’est préparer un encadrement propre et honnête pour ces élections.
    Si votre intention est saine, c’est simple, il suffit d’écarter bedoui et tous les gens qui ont trompé dans la collecte des six millions de fausses signatures pour commencer et les remplacer par des gens anti bouteflika et honnêtes et ça sera un premier grand pas.
    Sachez que si on va à des élections truquées on risque cette fois la GUERRE CIVILE, ce que vous conviendrez, est beaucoup plus grave que d’appliquer l’article 7 qui pourtant est la quintessence de cette constitution que vous nous sortez à chaque mouvement.

    28
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.