Abdallah Djaballah et son parti veulent être la locomotive de l’opposition

Djaballah opposition
Abdallah Djaballah (à droite) et Abdarrazak Mokri. PPAgency

Par Saïd N. – A l’occasion d’une nouvelle réunion des partis et personnalités regroupés autour de l’Alliance des forces de changement, qui prépare une conférence nationale prévue fin juin, le Front pour la justice et le développement (FJD, El-Adala) d’Abdallah Djaballah s’est, de nouveau, illustré comme le principal porte-voix de cette instance transpartisane qui aspire à rassembler l’ensemble des segments de l’opposition.

Profitant de la faible présence du MSP et de l’absence des autres partis d’envergure comme le FFS, la direction d’El-Adala met les bouchées doubles pour se mettre au-devant de la scène et apparaître comme étant le parti le plus actif et le plus engagé. Mieux, les dirigeants de ce parti se permettent même de tracer la voie à suivre et de dessiner les contours de la feuille de route qui sera soumise pour approbation à la conférence nationale.

C’est ainsi que le porte-parole de ce parti, le député Lakhdar Benkhellaf, a, dans une déclaration à la presse, dimanche, affirmé que les partisans d’une Assemblée constituante ne sont pas concernés par la conférence nationale en perspective, au motif que l’Alliance des forces de changement s’oppose, d’ors et déjà, à toute discussion autour des questions identitaires ou des «constantes nationales», dès lors que la crise se limite, selon lui, à la corruption et au despotisme. C’est pourquoi, dit-il : «Des partis comme le PT ou le PST, qui revendiquent la mise en place d’une Assemblée constituante, sont d’entrée refusés.»

Dans la même optique, Abdallah Djaballah explique dans un entretien au quotidien El-Khabar les «méfaits» de l’Assemblée constituante, en soutenant qu’un tel projet risque de remettre en cause les référents idéologiques de l’Etat algérien, en tête desquels la Déclaration du 1er Novembre et aussi les «constantes» comme l’islam et la langue arabe.

Pour lui, il n’y a pas assez de garde-fous dans une Assemblée constituante qui puissent épargner au pays des schismes idéologiques susceptibles de menacer la cohésion nationale.

S. N.

Comment (26)

    صالح/ الجزائر
    25 juin 2019 - 21 h 11 min

    La locomotive à diesel les majorité des algériens n’en veulent plus , c’est dépassée .

    Djamel
    25 juin 2019 - 14 h 25 min

    Djabellah est la seul personne en Algérie a qui on accorde des agreement a chaque fois que l’on fait sortir de sont parti. ENAHDH, ISLAH etc.. maintenant avec FDJ El-Adala, je me pose la question comment il peut avoir ces agreement aussi facilement que les autre Partis, Association et Organisation qui ce bat depuis des années a avoir leur Agreement, automatiquement il mange dans la meme assiette que MPA, TAJ, ANR etc..
    Ce monsieur Djabellah n’est pas credible, il est dans le meme scénario que Mokri…
    Mais sa reste un point de vue…..

    Karim
    25 juin 2019 - 12 h 18 min

    Au fait cette semaine ils ont lancé des tracts dans les boites aux lettres en disant « bougez » en arabe

    1
    1
    Mimi
    25 juin 2019 - 12 h 15 min

    Mokri Djaballah ces anti-islam de Sidna Mohamed rassoul Allah, ce parti de Benflis (li felass’hale premier) et tous ceux qui se font dicter leur programme par l’étranger n’ont pas droit à la parole. Nous avons des hommes et des femmes solvables et ils sont nombreux.

    57
    25 juin 2019 - 9 h 16 min

    terminus MÉSONDARÉLHARACH la SNTF vous souhaite un désagréable et long séjour

    3
    2
    Anonyme
    25 juin 2019 - 5 h 51 min

    Les futurs hauts parleurs de GS

    4
    3
    EL HAK
    24 juin 2019 - 22 h 56 min

    Monsieur Abdellah Djaballah il devrait etre en taule à El Harrach avec ses amis intime

    6
    3
    Vroum Vroum 😤..
    24 juin 2019 - 21 h 59 min

    J’ai fait mon possible pour vous dire la Croyance Wahabite dit Salafistes ou Frères Musulman Wahabites dit Salafistes ou Frères Musulman dit Islamique..une Croyance Antropomorphiste car leurs références Absolue sont Ibn Taymya et Ibn Abdelwahab les Khawaridjs Antropomorphiste qui trasgressent le Coran . .Ils se disent le Groupe Sauvé qui ira au Paradis et tout Musulman refusant leur croyance Antropomorphiste est Mécréant ou Appostat et ira en Enfer . .C’est la raison pour laquelle ils veulent le Pouvoir à tout Prix , . Vous avez 3 catégories de Frères islamiste dit Salafistes ou Frères Musulman Wahabites qui partagent la même Croyance , les mêmes Chouyoukhs dont la référence est Ibn Taymya et Ibn Abdelwahab….Les Scientifiques , Les Djihadistes et les Islam Politique , tous les 3 sont de croyance Takfiriste , leur doctrine est  » « Qu’ils  » doivent faire revenir à l’islam (Wahabisme ) la grande Majorité des Musulmans (pour eux on est égarés , Mouchriquines..) par les la Parole , Debats et si ca ne suffit pas par les Livres (références Wahabites ) et si ca na ne suffit pas alors par les Armes ( Decenie Noire Islamistes Terrorisme du Faux Djihad ) (Ei , Al nosra , Ais , Daesh , Jich al Islam..) …Ceci est véridique , c’est la doctrine Wahabisme Takfirisme Islamistes Frères Musulman…par leurs Chouyoukhs , ..Ils refusent les 4 écoles Hanafite et Malikite et Shafyyite et Hambalite..pour ce sont de Mouchriquines…j’ai expliqué avec preuves à l’appui tout cela dans plusieurs Post sur divers Articles d’AP parlant des Islamistes Frères Musulman…ou des Saouds … Ces Mokri et Djabalah et Ghanouchi et Erdogan ou Qardawi ou IBN Outheimine , Albani , Fawzan sont tous des Adeptes de Ibn Taymya et Ibn Abdelwahab les Khawaridjs qui considèrent la Grande Majorité des Musulmans Appostat , Chirk…je vous ais apporté des preuves à l’appui, irréfutables , leurs livres ,le N° des pages , leurs Chouyoukhs… Donc ces Mokri et Djabalah avec Eux on est mal barré , ils viennent avec le sourire et douceur pour mieux vous manger .. Un Islamistes Frères Musulman dit Salafistes sont Hypocrites , ils considèrent la Grande Majorité des Musulmans Appostat tant qu’ils refusent le Wahabisme comme religion . . Vous voilà prévenus . .Pour Eux Ibn Taymya et Ibn Abdelwahab sont les réformateurs , les vrais Salafs bien guidé alors qu’ils croient que Allah est un Homme qui monte et descend et s’assoit si il le veut veritablemen selon Ibn Taymya ..que Allah est un Corps limité , un Jasm avec un visage , des mains , jambes (Sak ) Oeil..cela véritablement…je vous ai apporté toutes les preuves , leurs Livres et N° de pages et leurs Chouyoukhs égarés Antropomorphiste. .

    2
    5
    Bof
    24 juin 2019 - 21 h 50 min

    Badissia-(chouiya)Novembaria , c’est normal; Gaid Salah leur ouvre la voie. Pourquoi pas en profiter pour exterminer ces zouafes avec leur drapeau sioniste.
    Maintenant les Kaids islamistes assimilationnistes pro-français sont devenus des vrais moudjahids, d’ailleurs il n’y a qu’a voir les photos de nos héros de la Révolution, ils portent tous des Qqamis et des barbes comme leur Emir Benbadis.
    L’Histoire pour les Nuls.

    4
    3
    Anonyme
    24 juin 2019 - 20 h 16 min

    les barbus allemands sont pro-allemands les barbus français sont pro-français les barbus italiens sont pro-italiens ext ext mais les barbus algériens sont pro-turcs ,,pro-égyptiens pro-? n importe quoi va savoir pourquoi !?! ou alors a la solde de ces dictateurs mais qu es qu ils s imaginent qu on va les laisser prendre le pouvoir avec erdogan et sissi ,,,,des vendus oui

    6
    2
    SILELGAT
    24 juin 2019 - 18 h 06 min

    Il est evident que l’islamiste n’a pas d’avenir en Algérie, mais les partisans de la ‘constituante’,( qui dit en passant est un danger pour l’Algérie), va apporter de l’eau dans le moulins des intégristes.

    7
    2
    Mouloud
    24 juin 2019 - 17 h 24 min

    Quel culot!!!! il faut vraiment etre djaballah..mokri and co pour venir s installer dans le mouvement..apres avoir applaudi l instauration d une dawla islamia..approuvz le fis..les 220000 morts…le desastre economique.l image salie de l algerie..et l islam honni dans tous les pays du monde a cause des crimes commis en algerie..et ce zigoto ose parler de hirak..etc..qu il descende dans la rue et il jugera par lui leme de l audience du peuple..et c est valable pour tous les barbus…on n a rien oublie..!!!!

    13
    3
    Felfel Har
    24 juin 2019 - 14 h 24 min

    Nous avons affaire à deux créations artificielles de Toufik pendant la décennie noire pour contrer le FIS. Comme le sont d’autres partis dont les chefs inamovibles depuis les années 90 se disent patriotes et démocrates. Juste pour faire croire que la vie politique se démocratisait avec un multipartisme de façade.
    Ils n’inspirent pas confiance car ils ne cherchent pas l’intérêt du pays. Le rôle de locomotive de la contestation est exagéré. Je les vois surtout en lanterne rouge, celle que les cheminots placent sur le wagon de queue pour signaler la fin du convoi.

    15
    3
    Khorrotov
    24 juin 2019 - 12 h 34 min

    Au risque de le répéter plusieurs fois, défie-toi du taureau de devant, d’une mule de derrière et d’ un islamiste de tous les côtés.

    18
    3
    Zombretto
    24 juin 2019 - 11 h 11 min

    Regardez un peu du côté de la Turquie. Erdogan et son parti sont en train de perdre les élections à droite et à gauche. Erdogan avait contesté la défaite de son parti aux municipales d’Istamboul, son fief, en mars dernier, par une petite marge de 1% alors il a fait refaire toute l’élection. Au lieu de gagner au deuxième coup comme il l’espérait, il vient de perdre plus clairement, par 54% contre 45% (1% gagné par un autre parti.)
    Bientôt ces barbus se retrouveont comme des crapauds dans une marre sèche sous 50 degrés à l’ombre.

    31
    4
      @zombretto
      24 juin 2019 - 13 h 18 min

      Ces tetes à claques sans envergures à la solde de leurs mentors turcs et emiratis forment plutot une opposition non pas au pouvoir en place mais bien aux aspirations de tout un peuple.
      Les islamistes algériens se positionnent toujours dans la direction du vent.Plus opportunistes et plus hypocrites que Moquerie ,djaballah et consorts ,je meurs.
      Tous ceux qui veulent imposer au peuple leur feuille de route contraires à ses aspirations (islamistes ,pouvoir actuel..) craignent la periode de transition et la constituante qui se prononcera certainement pour une séparation du politique et du religieux,ce qui signifiera leur disparition pure et simple.
      De toute maniere,ils destinent notre pays à une soumission aux freres-musulmans et aux emiratis.Moquerie a commencer à comploter plutot avec Said Bouteflika pour obtenir des dividendes au 5ieme mandat .C’est lui qui devrait etre en prison au lieu de Louisa Hanoune

      19
      4
    DYHIA-DZ
    24 juin 2019 - 9 h 56 min

    Quelle opposition ??
    Ils n’ont rien à offrir à l’Algérie. Défendre Morsi, un ex président égyptien, n’est pas un programme socio-économique qui mènera au développement de l’Algérie.
    Comment financent-ils leurs partis. Une question qui mérite bien une réponse.

    42
    3
    Anonyme
    24 juin 2019 - 9 h 15 min

    Djaballah est les autres de la mouvances islamiques n’ont aucune envie de voir une démocratie s’installer. Si jamais ils s’installe aux pouvoir, leur premier acte sera de la confisquer.

    45
    3
    Apache
    24 juin 2019 - 9 h 07 min

    Cet islamiste de Jaballah a t’il déjà oublié comment il a été hué et renvoyé par les manifestants un certain vendredi passé? le « Hirak » ne veut être associé à aucun parti politique, spécialement ceux crés dan les officines de l’ex DRS du Général Médiène. De plus il devrait être en prison pour avoir assez mangé dans le râtelier du pouvoir infect de Bouteflika

    49
    3
    VOSTAF
    24 juin 2019 - 8 h 18 min

    Que font ces afghans en Algérie?

    42
    3
    BELLACHIA Salim
    24 juin 2019 - 8 h 16 min

    Ce n’est pas parce que c’est un islamiste qu’il dit forcément faut. Nous devons apprendre à nous écouter à vraiment nous écouter.
    Je trouve que ses paroles sont censées et je partage avec lui les mêmes craintes.

    9
    37
      Djazaïri
      24 juin 2019 - 8 h 43 min

      Sa stratégie et celle de tous les islamistes. On rentre dans le pouvoir petit à petit, on met un orteil avant de mettre le pied puis une fois dedans on emprisonne tout le monde et on change la constitution! Pour ceux qui s’en souviennent Khomeini a promis un régime démocratique et a même eu le soutien des féministes (Vous avez bien lu féministes). Une fois au pouvoir il a décapité tout le monde sur la place publique…à ne jamais oublier…

      43
      1
        anonyme2
        24 juin 2019 - 21 h 19 min

        oubliez- nous et allez en enfer avec ces 2 compères loriots qui n’ont aucun droit et aucun avis positifs ou négatifs sur la situation politique du pays ni au non du GRAND HIRAK et qu’ils n’oublient pas le mal fait au pays durant les années de braises très recentes et dont la douleur est encore la.qu’ils croupissent dans leurs trou et laissent les vrais patriotes du HIRAK s’occuper des revendications légitimes du GRAND PEUPLE ALGERIEN CHER A TOUS.

    Anonyme
    24 juin 2019 - 7 h 49 min

    on ne veut pas de turcs même pas comme balayeurs et encore moins dans l opposition,, la démocratie n a pas que du bon elle a aussi son revers de médaille ,MALHEUREUSEMENT,,, HÉLAS,,, QUEL MALHEUR QUEL GÂCHIS

    30
    2
    Anonyme
    24 juin 2019 - 7 h 01 min

    SA PLACE EST EN PRISON CETTE HYÈNE.

    45
    2
    La mode des hommes en robe est dépassée
    24 juin 2019 - 6 h 52 min

    Ce djaballah devrait rentrer en prison plutôt que de faire le gentil patriote.
    Ce barbu est un opportuniste c’est étonnant que benflis s’allie avec cette ces gens et arrive à s’entendre avec ces ex-FIS dissous à jamais.

    43
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.