Religion, exil, Israël : ce que révèle un sondage américain sur les Algériens

sondage religion
Les Algériens sont dans leur majorité pieux. PPAgency

Par Lina S. – Un sondage réalisé dans plusieurs pays arabes par le réseau de recherches de l’université de Princeton, aux Etats-Unis, révèle les tendances des Algériens vis-à-vis d’un certain nombre de questions sociales et politiques.

Ainsi, on apprend que l’Algérien demeure attaché dans sa majorité à la religion. Le sondage a abordé la question de la femme et a révélé une «exception algérienne» puisque moins de la moitié des personnes sondées est favorable à l’élection d’une présidente de la République ou à la désignation d’une femme Premier ministre.

Le sondage décrit l’Algérien comme «homophobe», l’échantillon de personnes sondées ayant classé l’Algérie en tête de classement des pays qui rejettent l’homosexualité.

Interrogés sur la politique étrangère des chefs d’Etat américain, russe et turc, 51% des personnes sondées en Algérie ont jeté leur dévolu sur l’homme fort d’Ankara, Recep Tayyip Erdogan. Contrairement aux Libanais, aux Palestiniens et aux Egyptiens, les Algériens ne considèrent pas Israël comme une «grande menace».

Quant à la question de l’émigration, le graphe de l’institut britannique montre une courbe descendante s’agissant de l’Algérie où la tendance à l’exil est à la baisse, contrairement à d’autres pays comme le Maroc, la Tunisie, l’Egypte, la Libye et la Jordanie, entre autres. Cependant, l’écrasante majorité des Algériens candidats à l’émigration choisissent l’Europe, toujours selon le sondage en question.

L’enquête réalisée par le réseau de recherche Arab Barometer a concerné 25 407 personnes dans 11 pays du Maghreb et du Moyen-Orient. Arab Barometer (le baromètre arabe) mène des enquêtes de ce type depuis 2006. Les entretiens de 45 minutes ont été menés par des chercheurs avec des participants dans des espaces privés, explique cet institut qui regrette que plusieurs gouvernements du Golfe aient refusé l’accès complet et équitable à l’enquête, tandis que la Syrie n’a pu être incluse en raison de la situation qui y prévaut.

L. S.

Comment (63)

    Hommage aux femmes Algériennes !
    28 juin 2019 - 1 h 12 min

    Les femmes Algériennes sont sacrés en Algérie car elles ont du sang de guerrière comme nos anciennes moudjahidates !

    11
    2
    COUBERTIN
    28 juin 2019 - 1 h 08 min

    Les Algériens sont comme ils le disent des homophobes comme beaucoup de pays mais eux ils sont des RELIGIONPHOBES !!

    3
    6
      Hunter algerie
      28 juin 2019 - 22 h 37 min

      Religionphobe developpe car on est musulman donc on hais pas l islam

    issam
    27 juin 2019 - 22 h 54 min

    Les algériens à l’étranger ne répondent jamais à des sondages principalement pour des questions très orientés .Ils se font discret surtout qu’on éxige leur identifiants facebook,internet,yahoo pour un visa américain etc…alors arrêtez de mentir .

    9
    1
    Les-sondeurs-sont-des-c...
    27 juin 2019 - 18 h 35 min

    Tous les sondages qui ont impliqué la participation d’Algériens dans des évaluations, des prévisions des orientations d’opinion etc. ont été faits par des scélérats bien payés et pour justement fausser les calculs. depuis le temps, je sais que 100% des amis, des voisins des connaissances de la faille n’ont jamais été sondés par qui que ce soit, ici ou à l’étranger. 100% n’en ont jamais entendu parler, 100% n’y croient pas. Par contre, sans faire de sondage, 100% des sondeurs sont des crapules et des c…

    24
    3
      Elephant Man
      27 juin 2019 - 20 h 11 min

      @Les-Sondeurs-Sont-Des-C…
      Effectivement c’est du bidon les résultats parlent d’eux-mêmes.

      6
      2
    timour
    27 juin 2019 - 15 h 10 min

    Bah! Un sondage comme ils disent, c’est un instantané qui reflète une opinion à un moment donné pour un sujet donné. Les sondages comme celui-ci servent à quoi en définitive? A nous définir? A nous faire prendre conscience de quelque chose ? Mais de quoi?
    En vérité les meilleurs sondages que l’on puisse faire se trouvent dans la lecture assidue des intervenants sur les sites internet. C’est là que se dévoile la pensée profonde surtout quand elle est anonyme. Ces posts ont l’avantage de montrer qu’une attitude ou une opinion peut évoluer au fil d’un temps très court. Ils trahissent aussi les préoccupations premières et antagoniques des citoyens sur un moment précis de l’activité nationale et/ou internationale. Les publicitaires savent s’en servir ! Comme les politiques !
    Rappelons-nous du thème du 26/06/2019 Rubrique « Actualité » sur l’interdiction de l’emblème amazigh par Gaïd-Salah : dérapage ou diversion ? Cet article a généré 395 commentaires sur ce site! Et à la même date, à la rubrique « Economie » le thème Hydrocarbure le panier de l’OPEP recule (4 commentaires) et Algérie : l’inflation à 3,9% sur un an n’a bénéficié que de 0 commentaire. A partir de cette observation on peut tirer toutes les conclusions que l’on veut.

    11
    Salim Samai
    27 juin 2019 - 10 h 02 min

    « Arab Barometer » ? QUI a payé et COMMANDÈ « l´Etude »?

    Esperons qu´elle ne soit pas du genre des « Experts » qui citent Freedom House, l´A.J. Committee ou MEMRI pou « etayer leurs recherches » sur la « Democratie », « l´Antisemitisme », le « Jihadisme/Radicalisme » et « Daesh de l´Arctique á l´Antarctique »!

    12
    1
    Mme CH
    27 juin 2019 - 1 h 02 min

    Comme je vous l’ai toujours dit, ne vous fiez pas aux résultats des sondages car vous risquez d’avoir de mauvaises surprises….!! Les Algériens sont imprévisibles….la preuve…..!!!

    25
    4
      Syphax de Siga
      27 juin 2019 - 18 h 22 min

      l est évident que c’est sournoisement Erdogan qui a commandé, sponsorisé et … adoré les résultats de ce sondage bidon. L’autre grand bénéficiaire de ces résultats sans grande surprise est bien sûr Israël qui tente d’influer et d’orienter l’opinion des Algériens. Crapules de sondeurs.

      15
    karimdz
    26 juin 2019 - 20 h 15 min

    Il faut toujours etre prudent quand il s’agit de sondages concoctés à l étranger, qui en générale, tentent de conditionner les gens.

    Il n’en demeure pas moins que les algériens sont de grands patriotes sans aucun doute, les plus anti sionistes qui soient, tolérants, les femmes occupent tous les postes dans la société, l armée et mème la politique, sans que cela entraine l hostilité de la gent masculine.

    Les algériens sont par ailleurs attachés à leur religion, et aux valeurs morales, ce n est pas une surprise. Ouverts, les algériens sont accueillants, mais ils sont également de grands voyageurs.

    S’agissant enfin, de l’émigration, elle est liée à des faits historiques et aussi pour des raisons économiques. Pour autant, avec l’avénement de la seconde révolution, il semble que celle ci se soit inversée et encouragera certainement, des algériens désireux d investir et de s établir au pays.

    22
    7
      Hunter algerien
      28 juin 2019 - 1 h 08 min

      Tolerant desoler mais non les lgbt sont rejetter voir meme chasser en algerie et puis les migrant subsaharien sont pas les bienvenus le peuple en ralbolle

      2
      3
      Hunter algerien
      28 juin 2019 - 1 h 14 min

      Les algerien ne sont pas tolerant enver les lgbt et il ont raison de les chasser du pays ensuite meme les migrant subsaharien on en a mare il on assez profiter de notre gentillesse

      2
      2
    Anonyme
    26 juin 2019 - 19 h 25 min

    Ce sondage est conçue pour influer le comportement des algériens vis à vis de Isra hell. Tout les algériens considèrent ces tueurs de bébés comme une menace non seulement à l Algérie mais aussi au monde libres. Le sondage a mal interpréter le mot menace dans notre parler..les algériens considère ce pays terroriste de lâches … trop petit pour nous faire peur.. car on l’écrasera comme une puce… voilà pourquoi ce sondage a mal interpréter les algériens…ou bien tout est conçue pour faire avancer la cause des terroristes de ces Isra hell.

    8
    6
    صالح/ الجزائر
    26 juin 2019 - 18 h 50 min

    C’est tout à fait normal que l’Algérien , qui demeure attaché à la religion , soit une exception en ce qui concerne l’élection d’une présidente de la République ou à sa désignation comme Premier ministre . La preuve c’est que les non religieux en Algérie ne dépasse pas en 2019 le seuil de 15% , tandis qu’il atteint dans les deux pays voisin Tunisie et Libye 30% et 25 % .
    Il faut noter ici que le témoignage d’une femme , en faveur d’une autre ou de son propre conjoint et pour n’importe quoi , n’est pas accepté par les APC laïques de la RADP .
    Il y a une surprise et une erreur quelque part , car l’Algérie (religieuse) est considéré , par le sondage comme le premier pays arabe à accepter l’homosexualité (26 %) et également le pays le plus réceptif au meurtre de « honte » (27 %) , tandis qu’ils sont de 6% et 8% au Liban , 7% et 8% en Tunisie et 21% et 25% au Maroc … .
    Excepté le Liban , la Libye et l’Egypte , pour des raisons logiques , tous les autres pays sondés ont jeté leur dévolu sur l’homme fort d’Ankara , qui a perdu les plus grandes communes comme Istanbul .
    C’est vrai que les Algériens ne considèrent pas Israël , pour des raisons logiques aussi , comme une «grande menace»(21%), un taux plus grand que celui de la Tunisie (14%) , mais il faut signaler que le taux le plus élevé , de ceux qui ne voit aucune menace d’aucun État (47%) , revient aux Algériens .
    Algériens candidats à l’émigration choisissent l’Europe (66%) , l’Amérique du nord (36%) , les pays du Golfe (12%) , le Moyen orient et le Nord africain ( 6%) et autres régions (2%) .
    L’Institut regrette que les gouvernements du Golfe , excepté le Koweït dont les résultats du sondage sont arrivés en retard , qui avaient dépensé des sommes colossales de pétrodollar pour instaurer la Démocratie en Irak , en Tunisie , en Syrie , en Libye , en Egypte , au Yémen… , aient refusé l’accès complet et équitable à l’enquête .

    11
    10
      Hunter algerien
      26 juin 2019 - 20 h 11 min

      Sa c est un sondage de bbc news arabic que tu cite et l auteur de l article cite un sondage americain sachant que bbc news arabic et dans la fake news deja la societer algerien et en majoriter musulmane et conservatrice et surtout le peuple algerien et tres homophobe e croit pas la bbc new arabic et leur fake news meme les ong lgbt le dise on est une societer homophobe

      4
      3
        صالح/ الجزائر
        27 juin 2019 - 8 h 39 min

        Si vous aurait lu attentivement l’article de l’auteur vous aurait constaté qu’il a écrit : le graphe de l’institut britannique montre une courbe descendante s’agissant de l’Algérie … .
        Le « Baromètre arabe » , qui a mené le sondage au Moyen-Orient et en Afrique du Nord pour le compte de BBC Arabic News , est un projet de recherche qui est organisé dans le cadre d’un partenariat entre l’Université de Princeton, l’Université du Michigan et les instituts de recherche locaux de la région .
        Merci quand même .

        3
        2
    Anonyme
    26 juin 2019 - 17 h 30 min

    Les systemes politiques fonctionnent sur cette entitè nebuleuse dont l’existence n’est plus que statique et dont le seul mode d’apparition est le sondage. un sondage n’est pas un substitut a la reflexion . — a la question : faites vous encore confiance aux instituts de sondage ? 64% des francais repondent non , et 59% repondent oui . le macron , on connait un chouia sur la question.

    8
    1
    Lyes-DZ
    26 juin 2019 - 16 h 22 min

    les sondages sont un thermomètres si fragile……………
    Les sondeurs rafistolent, composent, influencent à bon ou mauvais escient, financés ou non par des lobbyistes, souvent critiqués pour n’avoir pas anticipé une déconfiture, une victoire, etc……entre autres. Mais faut-il vraiment y voir une « erreur », ou simplement les limites de leur exercice, résultat des courses, leurs questions sont légitimes tant les enquêtes d’opinion ont envahi l’espace public.

    12
    2
    Elephant Man
    26 juin 2019 - 14 h 42 min

    Je reprends le commentaire d’@Mon Opinion du 08 juillet 2018 13h54 : Salem ! Lorsque je vu le titre de cet article je suis tombé de ma chaise. Mme Yazbek a la prétention d’expliquer le système Algérien !
    Un jour satan est arrivé en Algérie avec une équipe d’experts afin d’étudier ce peuple et le comprendre pour lui administrer les vices adéquats et conduire l’ensemble de ce peuple avec lui dans la gehenne. Au bout d’un jour ils l’ont rendu pratiquement fou et il s’est enfui en jurant que même en enfer il ne pourrait supporter des gens pareils ! Un ami me disait un jour un club maçonnique, je ne sais plus lequel a essayé d’ouvrir une représentation à Alger pour parachever cette idéologie du nouvel ordre mondial, et bien au bout de quelques mois cette agence a fermé définitivement ses portes car elle ne comprenait strictement rien au système Algérien »…
    Ces sondages comme tout outil de propagande ne servent que les intérêts de ceux qui les commandent.

    61
    5
    voila
    26 juin 2019 - 14 h 39 min

    Je choisirai plus Israel comme partenaire que les monarchies du golfe.
    Les Occidentaux sondeurs, médias, politiques, « spécialistes » et beauf lambda ont un filtre dans leur cerveau;
    Ils s’accordent à faire croire au monde (occupé par la religion et la survie) que:
    – Russie, Chine, Cuba, Algérie, Iran, Corée Nord… toujours pas bons!
    – Occident et leurs Caniches toujours bons et ils vous veulent du bien…si vous leur obeissez .
    Or la réalité est que ces derniers endorment les peuples et les dirigent doucement vers l’Abîme…celui du début du monothéisme qui sert les Rois et culpabilise les pauvres gens.
    Mais Observez-donc dans quel état ils ont déglingué la terre (air, eaux, animaux, plantes…) tout en encourageant les peuples asservis à se multiplier pour toujours les plomber et leur vendre médicaments, nouriture etc etc en leur volant leurs richesses.
    Je vous laisse le soin d’approfondir.
    Leurs presse spécialisée (de quoi j’me mêle) n’est là que pour faire chanter les gouvernants Africains…une sorte de racket de paparazzi. TOUTE UN CONTINENT INCAPABLE DE CREER et de GERER SA PROPRE PRESSE !
    Une flatterie sur un pays et le peuple est tout gaga « ils ont dis de nous, les rois du foot… » pendant que le pays visé (voisin) se sent touché et cède du terrain pour rattraper son image… L’art de l’Influence.
    L’Occident complice n’a rien fait depuis des décennies, et là, ils essaye de se montrer avec le peuple et le pousser à l’erreur!
    La religion vous met des limites et vous rend agressifs, culpabilisés donc frustrés et mécontents.
    Puis le paradis ,l’enfer, le Destin, les contradictions…c’est dépassé!

    24
    29
    AMGHAR AZEMNI
    26 juin 2019 - 14 h 27 min

    Le sondage a été fait par une université des États Unis, mais la courbe de l’exil a été faite par un institut britannique!?? Un sondage qui révèle que la majorité des algériens sont des musulmans, mais qui passent leurs temps à haïr tous ceux qui ne leur ressemblent pas surtout envers leurs frères de Kabylie et du M’zab( N’est vrai croyant que celui qui espère pour autrui ce qu’il espère pour lui-même ) À moins que ceux qui haïssent ces deux communautés citées ne se haïssent eux-mêmes et se veulent du mal. Les algériens veulent une femme comme présidente ou premier ministre, mais la plupart la veulent à la maison, ou bien occupant un poste de responsabilité pour mieux la contrôler et l’invectiver. Ils ne voient pas Israël comme menace, mais la grande majorité c’est eux qui menacent Israël. La candidature à l’exil a régressé, mais la majorité écrasante veut partir pourvu que ce ne soit pas par la mer. L’émigration se projette sur l’Europe alors que des centaines de milliers de demandes sont faites pour immigration Canada, Australie et green card. Un sondage similaire dans une université nipponne révèle que l’Algerie est classée dans le top 5 des pays les plus corrompus au monde, d’une Assemblée nationale dont les membres sont les moins instruits au monde, d’une Armée dont les dirigeants sont les plus vieux au monde, d’hommes d’affaires dont la collusion avec les politiciens en poste est la plus visible au monde, d’une police et d’une gendarmerie les plus haineuses envers leur peuple au monde.

    172
    132
      Anonyme
      26 juin 2019 - 16 h 13 min

      Je pense qu’il y a des contrevérités colportées par la propagande. Les Algériens ont des opinions diversifiées, certains sont extrémistes, d’autres non. Aucune personne ou communauté n’est parfaite. Si on va s’amuser à chercher les défauts de telles ou telles régions ou communautés, on va en trouver énormément
      J’ai travaillé avec des arabophones.deskabyles et des mozabites, chacune de ces communautés ont leurs défauts insupportables! Donc, aucune partie ou communauté n’est parfaite. Ceux qui flirtent avec le colo.ialisme ancien et nouveau n’ont pas de leçon à donner à qui que ce soit. Ils sont des infra-humains et des déchets de la société, des lumpenproletaires. Étant très proches des marxistes, je ne vois que la réalité telle qu’elle est. Sans ethnicisme ou identisisme de droite ou prosionisme. Mort au sionisme, mort au grand capitalisme!

      60
      69
    Nadjma
    26 juin 2019 - 13 h 56 min

    Qu’est qu’ils nous cassent les pieds à faire des sondages qu’au bout du compte ne les mène nulle part en tout cas concernant les algériens. Ils veulent quoi de nous? d’autant plus que c’est une grosse arnaque ces sondages, ils sont mensongers, truqués, orientés, manipulés, qu’ils nous foutent la paix, qu’ils aillent s’occuper de leurs histoires à eux, du climat, des LGBT, de toutes ces idioties qu’ils inventent chaque jour pour détourner l’attention des populations des vrais enjeux. Bon et maintenant qu’ils ont effectué ces sondages alors ils vont les utiliser pour faire quoi au juste à moins que ce ne soit juste pour le fun. Nous avons supporté toutes leurs niaiseries ad nauseam, nous n’en pouvons plus d’eux et de tout leur barda démocratique. L’occident souffre de déviance.

    32
    8
    Anonyme
    26 juin 2019 - 13 h 38 min

    Même un extra-terrestre ne comprendrait pas l’algérien , un être qui vis dans un pays magnifique et qui le quitte , un être qui quand il n’est pas d’accord avec un autre Algérien emploi la violence , quand un compatriote ne pense pas comme lui . il le traite de marocain , et j’en passe ,un des terrien le plus difficile a comprendre.

    27
    20
    baraa
    26 juin 2019 - 13 h 28 min

    Les sociologues sérieux ont bien compris et analysé le fait que les sondages ne veulent pas dire grand chose ou plutôt font dire ce que le sondeur veut savoir. La façon de poser la question et l’origine de l’institut de sondage pousse à formuler les questions selon une logique que le sondé comprend tout de suite et qui l’amène, instinct grégaire oblige le plus souvent, à répondre comme le souhaite le sondeur. Ensuite, à partir de là, l’institut de sondage va présenter « l’état de l’opinion » telle qu’il la souhaitait et en martelant les choses jusqu’au moment où l’opinion réelle rejoindra l’opinion souhaitée par le dominant. C’est pour cela que les élections dans les pays « démocratiques » confortent en général les résultats des instituts de sondage qui ont préalablement formaté l’opinion en faveur d’un Micron ou d’un Obama pour arriver au final au résultat souhaité …en haut ! Tout sociologue et plus encore anthropologue sait bien que si on veut réellement savoir ce qu’une société pense au plus profond d’elle-même, il faut faire de longues enquêtes avec de multiples réponses …avant même de poser des questions ! Il ne faut d’ailleurs pas être grand clerc pour connaître quelle est l’opinion réelle dominante et souvent ambiguë des Algériens sur la France, la démocratie, l’islam, la femme, l’homosexualité, la bisexualité, l’impérialisme, les Arabes, etc etc etc. Qui ne correspond pas au discours dominant local mais pas non plus au discours dominant occidental. Les Algériens comme tous les peuples sont beaucoup plus intelligents et nuancés que ne le sont les élites dominantes, nationales et surtout supranationales !

    41
    5
      Anonyme
      26 juin 2019 - 14 h 00 min

      @Baraa. Excellent commentaire merci.

      16
      2
      Anonyme
      26 juin 2019 - 14 h 17 min

      VOUS AVEZ TOUT DIT …YATIK ESSAHA….

      13
      2
      Rais
      26 juin 2019 - 15 h 02 min

      Bien dit!

      7
      1
      MELLO
      26 juin 2019 - 15 h 41 min

      Raisonnable et effectif que ce raisonnement applicable , de même, pour les passages télévisuels des sondés. On a comme l’impression que toutes les personnes qui interviennent représentent l’ensemble des sondés.

      3
      1
    INUMIDÈN
    26 juin 2019 - 13 h 17 min

    La religion est l’opium des peuples sous développés et faibles. L’attachement à la religion n’est que la caractéristique de ce sous développement et de cette faiblesse.

    Le monde occidental a su donner à la religion la place qui est sienne et à de ce fait effectué un bond considérable vers le développement qui a été consacré par le siècle des lumières et qui se perpétue de jour en jour.

    Aujourd’hui, le monde occidental façonne le monde au gré de ses neurones.

    Le monde arabo-musulman est quant à lui resté figé en l’an 632.

    Résultat, aujourd’hui, le monde arabo-musulman, sans l’apport conséquent du monde occidental depuis au moins 5 siècles vivrait probablement toujours comme en 632. L’écart civilisationnel est manifeste.

    Pourtant, cela n’empêche pas le monde arabo-musulman de critiquer ce monde occidental et de croire qu’il est mieux que lui. De considérer que c’est un.monde de mécréants et que de ce fait, seules les portes de l’enfer lui sont ouvertes à la différence de la nation arabo-musulmane qui elle ne pourra connaître que les portes du paradis où Vin et Vierges seront les 2V en abondance…( Ça change des 3B)

    Un proverbe arabe dit :  » Li malhékch el la3néb ykol machi bnine  »

    3 fonctions animent l’être humain : le cerveau, le ventre, le bas ventre. Force est de constater que les occidentaux usent des 3 fonctions alors que les arabo-musulmans n’usent que de la seconde et de la troisième.

    L’Algérie a malheureusement été arrimée à ce monde arabo-musulman. Ce qui était contre nature. Les conséquences en sont catastrophiques. Nous baignons aujourd’hui dans la même médiocrité que c’est soit disant « frères arabes » qui nous ont été imposés et qui ne nous aiment pas. L’Algérien, par manque d’instruction ( des gouvernants et des gouvernés ) à fini par croire qu’il était arabe le conduisant ainsi à s’imprégner puis à baigner dans l’arabité, la médiocrité, l’absurdité, l’obscurantisme, l’ignorance, le tout religieux. Tout les ingrédients du sous développement intellectuel, culturel, scientifique et économique.

    Tel sont les renégats. Ceux qui construisent des stèles pour honorer le colonisateur okba ibnou nafaa et qui renient Koceïla. L’hérésie ne tue point, elle nous révèle toutefois le degré de l’indigence mentale.

    Alors que vers les années 60 on pouvait distinguer une famille algérienne d’une famille égyptienne, saoudienne, syrienne, palestinienne….aujourd’hui la famille algérienne se fond et se confond avec les familles de ces pays arabes.

    L’homogénéité contre nature a fini par prendre le dessus, comme les mauvaises herbes finissent par prendre le dessus sur la fleur. Hijab, kamis, khimar, bismillah à tout va, hamdoullah , prières et tarawih, omra et hadj… Tout cela pour masquer l’hypocrisie, la fénéantise, la médiocrité, la corruption, la saleté, le manque de civisme, l’arrivisme, la compromission , l’opportunisme, la rapine, le mensonge, la méchanceté, les tabous, la laideur morale, l’avilissement….
    Un peuple qui ne sait pas d’où il vient ne saura jamais avancer.

    Faire de la terre algerienne une terre arabe, c’est comme faire d’une rose une ortie, c’est comme croire qu’une chèvre vole!! Beaucoup crurent que la terre était plate et la réalité fini par s’imposer à eux : la terre est ronde ! Beaucoup croient que l’Algérie est arabe. La réalité finira par s’imposer à eux : Tamezgha n’est pas arabe.

    Quand tout le monde comprendra ça, on se développera et qui sait, ce sera nous qui feront des enquêtes sur les américains. Nous ne serons plus des sujets à etudier mais c’est nous qui les étudierons et en ferons des sujets. Le chemin est long et gageons que les Algériens de demain seront beaucoup plus attaché aux sciences qu’à la religion !

    96
    18
      Jalal
      26 juin 2019 - 16 h 21 min

      La religion n’a rien à voir. Elle n’est ni la cause de l’arriération, ni la cause du développement. Donc, l’islam est innocent de ce qu’on l’accuse. Seule la lutte des classes est le moteur de l’histoire comme nous l’enseigne Karl Marx, Lénine et Staline.

      6
      52
      abdeka
      26 juin 2019 - 20 h 42 min

      INUMIDEN c’est un grand plaisir de vous lire.

      6
      2
      AMGHAR AZEMNI
      26 juin 2019 - 23 h 00 min

      @INUMIDEN,
      Bravo, ça c’est de la vraie analyse, loin de tout chauvinisme. Tu as dit la réalité, sauf pour le proverbe de raisin, il n’est pas arabe car le raisin ne poussait pas dans le désert arabe, ce proverbe est à classer dans la littérature populaire amazigh, dans laquelle le génie populaire faisait parler les animaux, ce proverbe est attribué au chacal, symbole de la malice, qui disait semmum wadhil ou semmum uberquq( les prunes ou le raisin est amer) qui se dit quand quelqu’un ne veut pas faire quelque chose car il sait qu’il n’y arrivera pas et trouve une excuse. En réalité, les arabo-musulmans aujourd’hui s’amusent à chercher dans le Coran toute découverte faite par l’Occident, afin de justifier leur capacité à faire des efforts de recherche dans tous les domaines. J’imagine déjà un monde sans énergies fossiles, sans énergies renouvelables, et que feront les peuples des pays arabes riches en pétrole? Au lieu de semer la haine contre l’Occident, contre Israël non sioniste, faudra essayer de trouver un compromis qui aidera toute l’humanité à vivre en paix et dans l’entraide. J’espère qu’il y aura des Dalaï Lama dans le monde musulman et arabe afin d’apprendre à ne pas haïr l’autre, à maîtriser sa violence intrinsèque, et à ne semer que la bonne parole dans ce monde afin de revenir se réincarner dans un autre corps afin de continuer à aider à la guérison de la violence induite par les religions.

      15
      1
      2 RIVES
      27 juin 2019 - 9 h 57 min

      Bonjour,
      J’ai lu beaucoup de commentaires sur ce site depuis plusieurs mois. Mais sincèrement, votre analyse de l’Algérie et des algériens (et du monde arabo musulman) est parfaite. Il n’y a strictement rien à rajouter et rien à enlever. Vraiment EXCELLENT.
      Je défie quiconque d’apporter la contradiction à toutes vos observations. Anouar Malek ne dit pas autre chose.

      6
      1
    benji
    26 juin 2019 - 12 h 53 min

    Vive L’algerie

    19
    15
    Karim
    26 juin 2019 - 12 h 47 min

    Toujours les mêmes questions dans les sondages des officines occidentales , destinés aux pays de l’hémisphère sud : homophobie, homosexualité, immigration, religion, droit des femmes…..ça devient lassant jusqu’à donner du dégoût.

    62
    66
      Okda Ibnou Faâfaâ
      26 juin 2019 - 13 h 26 min

      Faut pas être dégoûté par la vérité.
      El hakou youkal comme disent les zarab

      48
      18
    Lyes-DZ
    26 juin 2019 - 11 h 09 min

    Nombre d’Algériens s’avouent pessimistes, en dépit de l’hégémonie des idéologies et des diktats des pouvoirs qui leur sont inféodés depuis 1962, il faut libérer les mentalités pour créer un idéalisme algérien, l’algérien n’est ni antisémite, ni homophobe, ni misogyne, le vrai algérien patriote est tout autre…….

    41
    14
      Lghoul
      26 juin 2019 - 12 h 49 min

      En effet, sa vraie nature profonde est pacifique et tolérante, deux caractéristiques ancestrales. Mais depuis 62, il est empoisonné par des expériences des laboratoires venus d’ailleurs; en gros devenu le cobbaye des autres. Depuis le 22 février, l’algérien a commencé a enfin devenir lui-même en prenant son destin entre ses deux mains – au lieu que ce soit les autres – des ignares – qui lui DICTENT comment vivre, s’habiller ou se comporter.

      24
      6
    Anonyme
    26 juin 2019 - 10 h 57 min

    Passons au plus important…..Il reste au grand maximum 20 ans pour le reigne des energies fossiles….le petrole n a pas d avenir a long terme.Les energies cantique feront leur entree dans la vie des humains sur terre…il y a un changement de civilisation irreversible…Tous les plans geostrategiques des USA,des Russes et des Europeens n auront plus aucune valeurs futuriste.Ils ont tout fait pour arreter et bloquer toute evolution vers les energies cantiques gratuites pour pouvoir reigner sur le monde…mais pour quand bien de temps encore…??? Notre pays l Algerie doit absolument preparer l avenir et etre pret pour cette grande evolution,ce grand changement civilisationnel…et investir dans l autosuffisance dans tous les domaines sensibles…etre totalement independant et libre c est produire ce que nous consommons et consommer ce que nous produisons….la lame de fond roule a grande vitesse et peut nous emporter si on continue a dilapider nos richesses …seuls les idiots persistent dans l erreur…je conseille de suivre les videos sur Nikola Tesla le GÉNIE DÉPOUILLÉ –
    et la video de :Changement de Civilisation ? Marc Luyckx Ghisi [EN DIRECT]
    ou encore la video de ce genie Algerien:Idriss Aberkane

    20
    4
      AMGHAR AZEMNI
      26 juin 2019 - 23 h 38 min

      Tu as raison, il est grand temps de penser au futur, mais comment et avec qui? Si les mentalités restent telles qu’elles, se reposant une fausse histoire, sur un environnement fermé hermétiquement par la religion, sur la non reconnaissance des compétences au détriment du clientélisme, il ne faut pas s’attendre à quelque chose. Des universitaires qui se haïssent car ils courent derrière les bourses de courte durée à l’étranger, au lieu de se donner les moyens de créer des appareils en collaboration avec d’autres instituts ou universités du pays, on préfère y aller à l’étranger et publier leurs travaux là-bas. Des militaires( sous-officiers et officiers) s’engagent dans l’armée, pas par amour au pays et de la profession de militaire, mais pour bénéficier des privilèges et attirer l’attention des corrupteurs avec la tenue ( un jour un officier dont le père possédait des terres agricoles et en faisait exploitation m’avait dit qu’il s’est sauvé de son père pour s’engager dans l’armée car il voyait que les militaires passaient facilement sans faire la queue dans des magasins mono prix, quand il allait à la Coffel et il s’était dit pour quoi pas moi, le pauvre a fini avec une jambe coupée dans une opération durant la décennie noire, un autre m’avait dit que les femmes adorent voir la tenue militaire surtout celle de sortie, les entreprises nationales ou privées , au lieu d’inviter des étudiants à travailler durant l’été chez eux afin de dénicher les talents pour les embaucher plus tard préfèrent les coups de téléphone des amis, des hauts placés afin d’embaucher des incompétences, je ne pense pas qu’il y a des entreprises qui font des jumelages avec des universités afin de trouver des solutions à leur improductivité. Diminuer le temps consacré à l’apprentissage de l’éducation religieuse et apprendre l’histoire des religions comme cela se fait dans des pays avancées afin de ne pas créer des générations qui haïssent les autres peuples différents d’eux et remplacer ces heures par l’apprentissage de l’observation dans l’espace, de la créativité en discernant des prix au meilleur groupe, meilleure classe, meilleur CEM ou lycée et université. Favoriser la concurrence saine entre nos écoles et nos étudiants sera un meilleur moyen de les faire avancer et leur inculquer l’esprit de créativité loin de toute contrainte religieuse, linguistique ou politique. Faudra jamais avoir peur de nos à l’étranger, les inviter pour des conférences, conseils afin de choisir le meilleur système éducatif qui nous permettra de sortir du sous développement dans 25 à 30 ans. Acculons nos dirigeants afin qu’ils mettent une politique où les incompétents n’auront pas de pouvoir de décision sur la survie d’un pays.

    SaidZ
    26 juin 2019 - 10 h 42 min

    Nous n’avons pas besoin des usa pour nous dire qui sommes nous. L’algérien n’a rien a envier à l’américain, je vis en amérique depuis plus de 18 ans, donc je peux l’attester avec certitude.
    L’algérien est profondément attaché à sa terre, sa religion sa culture et il ne jure que par la justice et la compétence. regardez comment est ce que les gens sont organisés dans leurs villages et leurs cartiers, c’est toujours le respectueux et le respectable qui mène, la démocratie est pratiquée au quotidien et même la laïcité également car l’imam ne s’en occupe que des affaires religieuses. c’est le pouvoir qui a tout fait pour déraciner la citoyenneté de l’algérieen et en faire de l’algérien un citoyen robotisé aux couleurs baathiste arabo-islamique (je parle des idéologies, bien-sûr, je respecte) et tout ça était sous la bénédiction de la main étrangère évidemment.

    41
    12
      Djazaïri
      26 juin 2019 - 12 h 37 min

      @SaidZ on a au contraire besoin de ce genre de sondages pour mieux connaître notre population. Les mentalités évoluent avec l’influence de la propagande télévisuelle et écrite sans oublier l’importance de la mosquée où le discours d’un seul prédicateur peut changer le comportement des gens en quelques années. On l’a vu à la fin des années 80 avec le terroriste Ali Belhadj ( certes il n’a jamais été au maquis parce qu’il en avait pas le courage, il a préféré envoyer les jeunes se faire tuer et utiliser leur mort pour condamner le régime).

      26
      7
        khorty
        26 juin 2019 - 13 h 54 min

        Un sondage important est toujours orienté ou biaisé! surtout de l’Occident envers l’Algérie qu’ils détestent ! non on préfère Poutine au turc !

        19
        9
    Karamazov
    26 juin 2019 - 10 h 33 min

    « on apprend que l’Algérien demeure attaché dans sa majorité à la religion ».

    Hahahaha ! Hahaha ! ha… 

    J’tijor! Dija que dans l’autre sondage izondi que l’algérien est plus muZzzulman qu’Algérien comme si l’inverse nous aurait racheté , et voila qu’il nous dit que nous sommes « attachés » à notre religion la3ziza comme si c’est elle qui ne veut pas nous lâcher.

    Moua c’est les mots  » on apprend » qui m’ont fait sursauter. C’est une injure à notre fanatisme !

    Ou ipitite que c’en est pas ? Va savoir si on n’est pas que des fanatiques sans conscience que nous le sommes et que c’est là que le bât déchire le chwari. C’est dayor pour ça qu’on voudrait vivre comme des suédois mais avec notre culture Zzzarabo-muZzzulmane.
    z
    Si dayor sek jdizi . L’Algérien naît intelligent. C’est sa société qui le corrompt . Juste après l’adolescence il arrête de liquider son oedipe et renonce à son individuation. Alors  »dans sa majorité » tous ses atavismes lui reviennent, et il se met à deviendre noc.

    Quant à l’idéal politique, suivez mon regard . Juste au moment où les turcs commencent à en avoir la nausée.

    Quand je vous disais qu’heureusement que le hirak ne nous conduit pas où il va.

    23
    43
      Karam
      26 juin 2019 - 16 h 04 min

      Karamazov, tu parles presque comme Eric Zemmour, l’homme qui aime très fort les algériens en France. Désolé pour cette blague sarcastique. Mais il faut que t’apprenne à parler seulement et uniquement pour toi, les algériens sont musulmans que tu le veuille ou pas, pour toi ça reste ton problème, je ne te jugerai pas, mais le communisme est périmé que même les ruses et les chinois l’ont banni. À bon entendeur

      11
      11
    MELLO
    26 juin 2019 - 10 h 14 min

    L’Algérien demeure attacher a sa religion , qui dira le contraire ?
    Une femme Algerienne president ou premier ministre , qui n’est pas d’accord ?
    L’Algerien est homophobe , qui dira le contraire ?
    L’homme d’Etat étranger ? Moi je vote Poutine , je ne rejette pas Erdogan pour sa position contre la France.
    L’émigration ? Un grand point d’interrogation sur l’hypocrisie de l’Algérien.
    On finira d’abord notre mission de Yetnahaw gaa3 ‘après on verra .

    30
    17
      Djazaïri
      26 juin 2019 - 13 h 44 min

      @Mello tu votes Poutine?? Essayes d’acheter des armes aux américains tu verras comment il va te le faire payer. Ce qui l’intéresse c’est juste les 18 milliards de dollars qu’il se met dans sa poche. Quand je dis dans sa poche ce n’est pas dans les caisses de l’état Russe. Avec le nombre de milliardaires russes apparus en un temps record (Ils se sont même partagé les puits de pétrole) on a l’impression que Said Bouteflika a du faire un stage chez lui…

      24
      16
        Anonyme
        26 juin 2019 - 14 h 06 min

        @Djazaïri. Waouh quelle véhémence contre Poutine, sachez camarade que l’anti-russe primaire n’est plus au gout du jour, c’est fini l’URSS.

        14
        10
        Djazaïri
        26 juin 2019 - 14 h 26 min

        @Anonyme je sais que mon discours anti-poutine dérange les trolls pro-Poutine très présents dans tous les médias, mais t’inquiètes, je fais exactement la même chose contre Trump, Macron, M6, Erdogan, MBS etc… Libre à toi de croire le Boutef Russe, président à vie. Moi je ne vois que l’intérêt de l’Algérie. Quand dans un partenariat il n’y a qu’un gagnant je ne crie pas à une victoire. Le monde entier marche avec les intérêts on m’a toujours appris qu’il n’y a que des peuples amis mais pas d’États amis. On ne peut être ami si les intérêts divergent. Vous avez beau signer des accords de coopération économique ou militaire ces derniers pourront être remis en cause si certaines données changent

        23
        9
          MELLO
          26 juin 2019 - 19 h 21 min

          Lorsque le besoin s’en ressent , vouloir équiper son armée de matériel moderne et de dernière génération , je ne vois pas de quel coté est l’interêt . Tant que la Grande Russie ne s’ingère pas dans nos affaires intérieures, l’interêt ne peut qu’être réciproque. Le peuple russe a assez souffert des différentes guerres mondiales et de la Chute du mur de Berlin qui avait permis l’éclosion d’oligarques , sous Boris Eltsein .
          Mais depuis l’arrivée de l’actuel President , ni Sarkozi, ni Macron , ni Obama et encore moins Trump, n’arrivent a le « dompter ». Sans son intervention en Syrie , la troisième guerre mondiale était a nos portes. C’est ainsi aussi , avec ce problème Irano-Americain , puisque la Russie et la Chine ont gardé un oeil braqué vers la région . Un pas en avant , deux pas en arrière pour Trump. Comment ne pas voter Poutine, sans en être un troll.

          2
          3
        MELLO
        26 juin 2019 - 15 h 45 min

        Heureusement que nous avons notre Said Bouteflika qui rivalise avec … Trump ou encore Macron et meme ce Erdogan. Diable que la Siberie fait ravage.

        3
        7
    Anonyme
    26 juin 2019 - 10 h 10 min

    Ordogane est rejeté dans sans pays suite à sa politique pro terrorisme.

    27
    11
    La dictature et ses certitudes
    26 juin 2019 - 9 h 58 min

    La vraie information est subtile, elle consiste en l’attelage au «  » monde arabe «  »! L’ intégrisme algérien n’ est pas moins néfaste de celui d’ Erdogan ou des monarchies du golfe!
    Arrêtez de nous bassiner de vos paramètres médiocres, parlez plutôt du taux de production locale en nourriture. Le bazar est l’ unique arrière -fond de toute cette farce algérienne!
    Sans gaz on serait plus pauvre du Maroc et Tunisie!

    31
    9
    Anonyme
    26 juin 2019 - 9 h 58 min

    Nous considerons l’entite sioniste comme une grande menace.

    27
    20
      L'antisionisme ne fait pas une identité
      26 juin 2019 - 18 h 22 min

      Pourtant c’est tes frères en islam qui ont assassiné les 200/300 000 algériens et pillé les 1000 milliards$.

      7
      7
        Anonyme
        26 juin 2019 - 19 h 08 min

        Les sionistes s’infiltrent partout meme chez AP ou bien tu dois etre le sinistre Henni en cachette.

        2
        2
    Anonyme
    26 juin 2019 - 9 h 32 min

    Cette étude ne reflète pas du tout les algériens…
    C est des conclusions qui sont faites pour influencer l opinion internationale…
    S il est tombé que sur des admirateurs d Erdogan ,on est loin de la vérité ,ils n ont dû sonder que des adeptes des frères musulmans qui ne sont qu une partie infime des algériens!!!!
    On a l impression que c est Mokri et le Quatar qui ont commandé cette étude….

    44
    17
    Mon avis
    26 juin 2019 - 9 h 00 min

    Moi je suis contre une femme à la présidence de l’Algérie.
    Cependant premier ministre où autres fonctions ne me dérange pas du tout.

    19
    56
      Anonyme
      26 juin 2019 - 9 h 33 min

      Et pourtant il y a des femmes qui valent plus que certains hommes!!!

      59
      6
        Elephant Man
        26 juin 2019 - 14 h 57 min

        @Anonyle 9h33
        Effectivement en politique il y a des femmes qui valent plus que certains hommes 😉
        Margaret Thatcher et long kesh ou Maze (prison/ IRA tortures etc…).
        Gina Haspel, à la tête de la CIA, tortures dans les prisons secrètes…vous la verrez facilement en photo le pouce levé 👍 tel un trophée au côté du corps d’un homme mort torturé les mains ensanglantées..

        27
        5
          Anonyme
          26 juin 2019 - 15 h 06 min

          Pourquoi vous ne citez pas Angela Merkel qui a laissé entrer des millions de musulmans réfugiés chez elle et qui a fait de l économie allemande l une des plus fortes du monde?
          Voilà le genre de femmes dont je parle et il y en a plein d autres….alors ne dénigrez pas ….

          4
          3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.