Forte mobilisation des citoyens à travers le pays pour exiger le départ des derniers symboles du système

Forte mobilisation des citoyens à travers le pays pour exiger le départ des derniers symboles du système

Comment (9)

    M.S
    19 juillet 2019 - 16 h 56 min

    Les prochaines revendications du mouvement populaire doivent être axées sur la démission de Gaid Salah au même titre que les autres B.Avec Gaid Salah on se dirige droit dans le mur et on aura comme cadeau empoisonné une dictature militaire à la Sissi assurée!!!!

    14
    12
    mohblida16000
    19 juillet 2019 - 16 h 48 min

    En plus je demande une enquête indépendante sur l assassinant du Wali de Annaba Mounab Sendid en 2015 par des gens puissant dans cette ville ne voulant faire son travail le pauvre homme!

    Ouiza hanoune est en prison parce qu’ elle connait le nom des meurtriers, des enfants d ‘un homme de 80 ans…

    17
    7
      Confidentiel
      19 juillet 2019 - 18 h 09 min

      Le problème de Louiza Hanoune c’est qu’elle manigançait avec le Maroc elle a été arrêtée pour des raisons sécuritaires et non pas a cause de sa proximité avec le clan de Bouteflika qu’elle a toujours défendue.
      Ce n’était pas Gaid Salah qui a ordonné son arrestation mais les services sécuritaires.

      10
      6
        Confidence pour confidence
        19 juillet 2019 - 19 h 03 min

        @ Confidentiel
        Tu manques vraiment de culture politique : où as-tu vu un ou une trotskiste soutenir ou manigancer avec une monarchie de droit divin et d’un autre âge ?

        4
        5
    mohblida16000
    19 juillet 2019 - 16 h 46 min

    Un triste personnage de 80 ans, homme brutal, inculte, sans aucune culture, non cultivé tiens en otage toute une armée et un peuple digne et courageux.

    Ceux qui ont nommé cet homme inculte te brutal en 1994 au CFT alors que beaucoup d’autre méritaient plus le poste ensuite une autre erreur catastrophique que nous allons payer très chère a mon avis, sa nomination au poste de chef état major en 2004 alors que la aussi beaucoup d hommes intègres et compétents étaient sur la liste.

    23
    9
    Lghoul
    19 juillet 2019 - 15 h 56 min

    Une vielle personne de 80 ans ne pourra pas tenir contre 40 millions de citoyens dont 70% sont moins de 40 ans. Cela fait 20 ans, exactement quand boutef est arrivé qu’il devrait ete en retraite. Si des jeunes officier de 55 ans sont mis en retraite comment un vieux de 80 ans puiss demeurrer toujours au pouvoir ?
    Dans la nouvelle république, la nouvelle constitution devrait etre sacrée et l’age de la retraite respecté a la lettre.

    23
    9
    Zombretto
    19 juillet 2019 - 15 h 30 min

    Quand Gaïd Salah parle d’accompagner le peuple et de satisfaire toutes ses demandes, ce qu’il veut dire c’est que c’est lui qui décide qui est le peuple et qu’est-ce qu’il demande. Tous ceux qui ne sont pas d’accord avec lui sont des traîtres à ses yeux, même s’ils représentent 99.99% des algériens et que lui ne représente que 0,001%. C’est lui le chikour qui décide qui est algérien authentique et qui ne l’est pas.

    28
    14
    M.S
    19 juillet 2019 - 14 h 51 min

    Le peuple demande le départ de l’ancien système, Gaid Salah fait tout pour son maintien.Le peuple réclame la démocratie, Gaid Salah leur serre une dictature militaire dans un plateau en or.A part ça Gaid Salah prétend accompagner le peuple!!!!

    39
    16
      Mahboul
      19 juillet 2019 - 16 h 24 min

      Il y a de tres fortes presomptions pour un deal avec le nouveau pouvoir pour proteger beaucoup d acquis. il n y a que cela sinon pourquoi continuer a bloquer la situation et forcer le passage avec des propositions inacceptables par le peuple???
      par ailleurs tant que le fln..le rnd..et les islamistes ne sont pas rayes officiellement de la carte politique rien n aboutira.ni concorde ni concertation.
      un 3 eme objectif du hirak vient s inviter sur la scene, a savoir le rejet de toutes relations et l exclusion definitive de la france du paysage algerien. en effet ce pays est tres fortelent implique dans le pillage de l algerie, le sabotage de toutes les operations economiques initiees avec d’autres partenaires.. environ 55 milliards de dollars voles à l etat algerien, recel de malfaiteurs complices de la france, racisme a l egard de notre communaute emigree, refus de reconnaissance des crimes de guerre commis par l armee francaise en algerie et enfin complicite et activisme avec la bande à boutef dans la destruction programmee de l etat algerien et de son economie..et bien d autres volets.
      il est sur et certain que le mouvement partira tres fort, atouts en main, pour l exclusion de la france… ce qui est ineluctable. fin de parcours la france..DEHORS!!.

      8
      10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.