Idir diffuse une chanson en soutien aux militants du hirak emprisonnés

détenus Idir
Idir en concert à Alger en janvier 2018. PPAgency

Par Kamel M. – Le chanteur d’expression amazighe Idir a dédié une chanson au mouvement de contestation populaire qui se poursuit depuis le 22 février dernier et dont le vingt-deuxième rendez-vous est fixé pour ce vendredi.

L’interprète de Avava Inouva a joint à la chanson qu’il a diffusée sur Facebook un message dans lequel il s’adresse à ses fans. «Mes amis, j’ai beaucoup de plaisir à vous écrire. D’abord, je tiens à vous remercier de toutes les marques de soutien que vous m’avez adressées. La vie suit son cours et j’affronte tout avec le maximum de sérénité. Vous servir mes chansons a été un honneur pour moi et une plus grande fierté encore lorsque je me suis rendu compte qu’elles vous plaisaient. Vous comprendrez par-là que je vous ai tant aimés et que cela continue», a écrit le chantre de la chanson engagée.

Idir a remis au goût du jour une chanson inédite des années 1990, «dont le texte est de mon ami Mohia, sur une musique d’Ennio Morricone et qui était la chanson du film Sacco et Vanzetti accusé injustement, comme le sont quelques-uns des prisonniers en Algérie», explique-t-il. «Cela parle d’un oiseau en cage qui rêve de liberté. Je leur dédie cette chanson qui n’a pas pu être diffusée pour des raisons techniques», a ajouté le chanteur.

Idir, qui s’est produit à Alger après quarante ans d’exil, affirmait, dans un entretien au magazine Jeune Afrique, en réponse à ceux qui l’accusaient d’être «récupéré par le pouvoir», qu’il ne comprenait pas vraiment comment, au soir de sa vie, il pourrait «changer d’idées ou de position». «Je ne leur réponds même pas. Moi, je chante, et souvent mes réponses sont dans mes chansons. Je n’ai rien à vendre sinon mes disques. Je suis ce que j’ai toujours été, et c’est tout», avait-il insisté.

«Quand il y a des choses à dire, je les dis. D’ailleurs, à mon avis, peu de chanteurs se sont exprimés avec la même cohérence que moi, condamnant quand il faut condamner, soutenant quand il faut soutenir, participant quand il faut participer», s’était encore défendu Idir, qui estimait qu’«à l’époque, il s’agissait de se définir en tant qu’Amazigh, mais aujourd’hui il s’agit de redéfinir ce que l’on peut apporter en tant qu’Amazigh aux côtés des autres». Et de conclure : «Je veux pouvoir chanter devant tous les Algériens, quelle que soit leur origine.»

K. M.

Comment (61)

    karimdz
    21 juillet 2019 - 11 h 35 min

    Khaled qui est beaucoup plus connu mondialement que idir, je le vois et je pense l avoir suffisament exprimé dan ses colonnes. Je pensais à d autres chanteurs du passé comme d aujourd hui,

    Je pense à soolking cheb hasni chez mami l Algerino riles dahmane Hitachi connu avant indépendance et par les jeunes etc etc

    A la différence de toi qui est toujours sectaire je sais aussi bien critiquer un algerien qui soit Khaled ou idir arabe ou kabyle.

    15
    8
      Lghoul
      21 juillet 2019 - 12 h 28 min

      En effet, khaled est beaucoup plus connu au maroc, devenu son vrai pays. Mais, maalich, il n’est pas un Kabyle. khaled insulte les algeriens mais c’est toujours maalich, c’est pas un kabyle. Idir ? c’est un « sectaire » car c’est un kabyle.
      Le message ne peut etre plus clair. On a compris tous ceux qui ont horreur de ceux qui remettent en cause la colonisation islamo baathiste de l’Algerie.
      Beaucoup ont pris la nationalite par defaut et beaucoup ont peur d’etre remis en cause. On a tout compris.

      14
      17
        karimdz
        21 juillet 2019 - 15 h 31 min

        Lhgoul refrene tes impulsions c est mello que je qualifiée
        0s de sectaire.

        Mais apparement ton propos très réducteur m invite également à penser que tu es aussi sectaire.

        Cheb Khaled c est une honte et si idir choisit la voie de la médiocrité, il le rejoindra également dans le registre des ordure s.

        13
        6
      karimdz
      21 juillet 2019 - 13 h 05 min

      Le message était en réponse à mélo.

      Une erreur s est glissé il fallait lire au début :

      Khaled qui est beaucoup plus connu mondialement que idir et je le vomis.

      Contrairement à toi mello le sectaire je critique aussi bien un arabe qu un kabyle.

      12
      8
      karimd
      21 juillet 2019 - 15 h 29 min

      Lhgoul refrene tes impulsions c est mello que je qualifiée
      0s de sectaire.

      Mais apparement ton propos très réducteur m invite également à penser que tu es aussi sectaire.

      Cheb Khaled c est une honte et si idir choisit la voie de la médiocrité, il le rejoindra également dans le registre des ordure s.

      10
      6
    Smatet
    21 juillet 2019 - 3 h 19 min

    il ya trop de courant dans la mer et beaucoup de nouveau hirakistes, j’espere qu’ils resisteront aux vagues,comme disaient nos parents koul wahed igheni baghneh ,el mouchkel qui va entendre cette ghounia?

    3
    6
    karimdz
    20 juillet 2019 - 17 h 27 min

    J aimais bien ses anciens tubes mais là, il fait n importe quoi au lieu de chanter la joie, le succès, l amour de la patrie.

    Comme l à si bien dit un patriote idir walou.

    21
    18
      MELLO
      20 juillet 2019 - 19 h 52 min

      Idir , yedir, yedir ou yedir . Un grand parmi les grands . Ses chansons ont traversé les mers et les océans , nul en Algérie n’ a fait ce que IDIR YIDIR.

      12
      18
        karimdz
        21 juillet 2019 - 7 h 53 min

        Idir n est pas le seul chanteur connu mondialement, tres loin de la tu es trop comique.

        Idir veut peut être devenir vizir mais comme iznogoud idir walou…

        15
        10
          MELLO
          21 juillet 2019 - 10 h 14 min

          Si certains veulent s’attacher a Cheb khaled , alors bon vent. Mais ils ne peuvent atteindre cette icône de la musique berbère , dont le premier titre AVAVA INOUVA reste un succès planétaire. C’était pour le monde entier le premier tube venu de cette Algérie qui avait a peine une dizaine d’années d’indépendance. En quatre décennies, il n’a fait que quatre Album dont la portée dépasse ces milliers d’albums enregistrés par certains. On a comme l’impression que chaque chanson de Idir est éternelle. Mais au fond de qui s’est fondu Idir ? Du maitre de la chanson kabyle Le grand Cherif Khedddam ( Allah irrahmou). L’audience internationale de sa musique Amazighe dérange les esprits réfractaires.

          9
          13
    Fa Kou
    20 juillet 2019 - 14 h 28 min

    IDIR les Z’HOMMES .

    11
    13
    Mort de rire
    19 juillet 2019 - 17 h 36 min

    Idir walou.

    43
    69
    Tin-Hinane
    19 juillet 2019 - 15 h 02 min

    Peut-être ai je raté un épisode, mais je me demande pourquoi Idir ne s’est pas manifesté avec une chanson en solidarité au Hirak à son début, et pour quels prisonniers chante t’il aujourd’hui? je n’ai rien contre Idir au contraire j’aime beaucoup ses chansons mais j’ai parfois du mal à comprendre sa position politique.

    62
    79
      Elephant Man
      19 juillet 2019 - 16 h 05 min

      @Tin-Hinane
      J’allais écrire où comment surfer la vague et pourquoi ne pas l’avoir entendu avant hirak.

      47
      79
        Tazoult
        19 juillet 2019 - 16 h 47 min

        @Elephant Man et Tin-Hinane (même personne) On ne parle pas de Cheb Khaled. Là vous touchez à un universitaire et intellectuel. Ce n’est donc pas votre niveau. Attendez un article sur chaba Zahouania pour commenter

        94
        61
        MELLO
        19 juillet 2019 - 17 h 04 min

        Idir n’a pas besoin de le montrer a chaque occasion , pour l’eau coule constamment dans un sifflement qui vous transperce les entrailles. Idir porte l’Algerie et sa kabylie dans ses tréfonds , il les chante de tout son coeur , avec sa langue si belle et si douce. Idir vit loin de sa chère Algérie , mais il y est planté comme un chêne. Ses racines courent si loin , jusque dans les dunes ou crissent les grains de cristal. Chaque jour , ou qu’il se trouve , son esprit plane sur les cimes enneigées de Lalla Khedidja et ses chants d’une eau de source , chevauchent les zephyrs qui rafraîchissent LES AMES TORTUREES.

        57
        31
    Kahina-Dz
    19 juillet 2019 - 14 h 29 min

    «Je veux pouvoir chanter devant tous les Algériens, quelle que soit leur origine.»

    Idir a toujours milité pour la reconnaissance de l’ identité Amazigh Algérienne sans exclure la diversité culturelle Algérienne. Ce qui est un combat équitable envers l’Algérie.
    Oui pour une Algérie avec toutes ses composantes culturelles.

    Il faut savoir que Idir s’est démarqué du MAK.

    74
    33
      Anonyme
      20 juillet 2019 - 16 h 21 min

      @ Kahina DZ
      tres bien dit « «Je veux pouvoir chanter devant tous les Algériens, quelle que soit leur origine.»..ou mieux encore :«Je veux pouvoir chanter devant tous les Algériens, dans toutes leur diversite,cette diversite Algerienne fait la richesse de notre Patrie »

      11
      1
    Batata44dz
    19 juillet 2019 - 14 h 21 min

    il a toujours milite ,seulement son militantisme pacifique par des vers a ete eclipse par le militantisme brutal du feu matoub lounes paix a son ame et incha allah la reouverture des dossiers Matoub – Boudiaf – Hachani liquides par el3issaba mafieux islamistes diktateur des vendeurs informel ….Belmadi rammene nous la Coupe et la nouvelle republique Algerie Algerienne zahiya pour toujours ….

    14
    13
      nonyme
      19 juillet 2019 - 14 h 56 min

      @Batata44dz. Pardon mais qu’est ce que Hachani vient faire avec Maatoub et Boudiaf? Il faut pas mettre tout le monde dans le même panier, Hachani ce n’était pas le n°3 de ce parti qui avait planifié et ordonné des milliers d’assassinats d’algériens, planifié et ordonné l’assassinat de la nation algérienne. On s’en fout de Hachani!

      47
      17
        nono
        19 juillet 2019 - 19 h 37 min

        Nonyme, tu dis n’importe quoi le seul parti qui a comploté tout le monde le connait et toi tu en fais parti car tu veux semer la zizanie et la khalota

        2
        5
    (VRAI PATRIOTE CHAOUI DZDZ)²
    19 juillet 2019 - 14 h 05 min

    Merci pour cette pensée grand frère, dont les mélodies ont bercé mon enfance.
    Cela nous change des Cheb Khaled et Cheb Mami (dont j’aprécie pourtant la musique) qui ne pensent qu’à courir derrière l’argent au Maroc ou dans les monarchies du Golfe.
    Vivement une 2e république vraiment démocratique et sociale au service de tous les algériens, ni orientale, ni occidentale, et avec des nouveaux généraux intègres et instruits.
    Vivement également que l’Algérie s’émancipe des monarchies du Golfe.
    QUE DIEU PROTÈGE LA MÈRE PATRIE ALGÉRIE MULTICULTURELLE, SON PEUPLE ET SON ANP🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿 GLOIRE À NOS CHOUHADAS ALLAH YARHAM CHOUHADAS
    Merci de me permettre de m’exprimer

    42
    51
      C'EST QUI LUI...?
      20 juillet 2019 - 0 h 46 min

      Ma idir walou…! hhhhhhhhhhhhhhhhh……! Lol.

      11
      17
    C'est qui lui .
    19 juillet 2019 - 13 h 44 min

    C’est qui se pseudo chanteur !!!!

    34
    64
      Algerien Pur Et Dur
      19 juillet 2019 - 17 h 00 min

      Il est trop grand pour tes oreilles incultes.

      37
      28
      Tazoult
      19 juillet 2019 - 18 h 18 min

      @c’est qui lui. Tu dois être très jeune. Idir a fait connaître l’Algérie dans le monde entier dans les années 70. Sa chanson célèbre fût traduite dans plus de 17 langues. Rien que pour ça il devrait avoir la décoration la plus élevée de notre pays. Grace à ses tournées dans le monde l’Algérie est connue par autre chose que ses terroristes et les comptes en suisse de ses dignitaires.

      47
      17
    Nasser
    19 juillet 2019 - 13 h 38 min

    Curieuse observation :
    plus la justice interpelle, juge et condamne, plus les appels à manifester, à contester et à fustiger l’Armée se multiplient !…..Maintenant on glisse Idir qui semble un autre instrument mis à contribution, par la mafia politico-financière, pour chanter l’absurde!
    Ils sont incarcérés, la justice a fait son travail! On les manipule pour les faire arrêter, puis on manipule leurs proches pour lancer des slogans tels «libération des détenus d’opinion» devenus «libération des détenus d’opinion et politiques» puis «libération des détenus» (tout court) afin de faire pression sur l’Etat pour, ce qu’ils visent en fait, libérer leurs parrains qui les financent! ……

    42
    37
      Farida
      19 juillet 2019 - 16 h 02 min

      Ya Nasser, pour nous c’est un clan qui neutralise un autre. Va plutot dire a Gaid Salah d’arreter d’emprisonner des gens innocents, pourquoi il s’acharne contre le drapeau amazigh et de dire aux gens qui salissent les escaliers et les murs d’alger avec de l’huile de voiture d’arreter. Dis a Gaid Salah qu’il a 80 ans et qu’il est presque tard de prendre sa retraite et que le peuple simplement voudrait appliquer les articles 7 et 8 de la constitution.

      27
      25
      algerian
      19 juillet 2019 - 17 h 30 min

      La politique est une affaire trop serieuse pour la laisser entre les mains des militaires. So, please, retourne dans ta caserne et fais le travail pour lequel tu es paye, c’est a dire le travail que tout militaire digne de ce nom est cense faire!

      20
      22
      Chelabi
      20 juillet 2019 - 17 h 43 min

      Tu recycles tes posts. Manque d’insipiration? Découragement? Attention tu risques de voir ta ration de kachir divisée par 3.

      4
      4
    Question
    19 juillet 2019 - 13 h 31 min

    De quels prisonniers il s’agit plus exactement, peut t-on avoir leurs noms s’il vous plait ?

    29
    23
      Chelabi
      20 juillet 2019 - 17 h 46 min

      Pose ta question à ton patron Gaid Salah

      4
      5
    Dz213
    19 juillet 2019 - 13 h 02 min

    Sool king qui est né hier est connu de partout le monde à chanter pour tout le peuple une belle chanson liberté et ce vava inouva de la periode dès cheuveux crépus et pas d’éléphant chante seulement pour lès détenus du HARIK,que de l’hypocrisie.

    37
    41
      Massinissa
      19 juillet 2019 - 14 h 23 min

      @Dz213,
      et voila il ne reste que IDIR que vous n’avez pas critiquer et traiter d’hypocrisie, vraiment vous êtes un IGNORANT , la chanson de VAVA INOUVA est un ROMAN , UN TABLEAU et c’est L’HSITOIRE EN OR de l’ALGERIE , pour que tu vienne toi un imbécile pour traiter le GRAND IDIR d’hypocrite.
      vraiment c’est le monde à l’envers….

      69
      35
      Caribou
      19 juillet 2019 - 14 h 40 min

      Prisonniers et Hirak même COMBAT l’un est la conséquence de l’un et l’autre!! Lien de causalité pour être plus fin!!🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿

      22
      20
    2e République
    19 juillet 2019 - 12 h 56 min

    Langue arabe, dialectes pour toutes les minorités, 1 seule religion l’islam, 1 seul drapeau Vert-Blanc-Rouge.
    Le port du chapeau est toléré

    29
    65
      Anonyme
      19 juillet 2019 - 13 h 24 min

      Et en français ça donnerait quoi??

      29
      14
      La majorité silencieuse.
      19 juillet 2019 - 13 h 47 min

      @2e République
      Toi tu fais semblant d’oublier qu’avec une 2eme République Algérienne véritablement démocratique notre pays ne produira plus de mafieux personnages comme tes amis qui sont en prison aujourd’hui et a leurs tetes le Chef de gang dit « Rab Dzair », le dépositaire du label de la « surfacturation » (Rebrab) et l’analphabete trilingue l’oligarque prédateur Ali Haddad.

      21
      56
      Anonyme
      19 juillet 2019 - 14 h 03 min

      Tu porte comme pseudo « 2e République » et tu veux nous ramener aux pires années de plomb « une seule langue,une seule religion,un seul parti,une seule pensée unique ,un seul fakhamatou pour l’éternité » les pires fascistes ne peuvent pas faire mieux que toi.

      25
      15
      Anonyme
      20 juillet 2019 - 6 h 23 min

      Ni arabe ni izlamique. L’unique identité est Amazigh et laique.

      16
      8
    Tredouane
    19 juillet 2019 - 12 h 47 min

    Chante canaris chante mais oublié pas que tu es dans une cage blanc bleu rouge,je vous défie de chanté l’éloge de la grande guerre de Libération Nationale.

    38
    22
      NasserS
      19 juillet 2019 - 14 h 42 min

      Idir, il était un peu comme le canari dans la mine ; d’ailleurs, il n’est pas le seul à s’enfermer dans la cage à laquelle vous faites allusion, il est parmi plus de 5 millions. En outre, d’après les chiffres, les personnes nées en Algérie qui se sont établies à l’étranger de 1990 à 2013 est passé à 1.770.000 algériens, alors que le nombre des personnes d’origine algérienne vivant à l’étranger en 2012 sont au nombre de 7 millions.
      Par ailleurs, s’agissant de la guerre de libération nationale, Idir a bien chanté sur cette épreuve douloureuse ; d’ailleurs, il est né à quelques encablures des villages de feu Amirouche et Si Nasser (Mohamedi Said) deux colonels de l’ALN parmi une douzaine. Et même la déclaration du 1e Novembre 1954 a été imprimée pas loin du village où Idir a vu le jour: Ighil Imoula.

      45
      18
        Tredouane
        19 juillet 2019 - 16 h 15 min

        Excusez moi,je parle d’une chanson dans l’actualité et non pas dans le passé,et de ce qui es de l’Histoire merci de me rappeler si Amirouche Dieu ait son âme .

        8
        11
    Remarque
    19 juillet 2019 - 12 h 26 min

    Au début de l’article j’ai faillis lire  » Idir diffuse une chanson en soutien aux militants Sahraouis emprisonnés »
    Il ne risque pas de le faire car il vit entre la France et la Maroc.

    43
    45
      Anonyme Dz
      19 juillet 2019 - 13 h 52 min

      @Remarque Pour Idir tout comme pour le vieux Cheb Khaled le courageux peuple du Sahara occidental n’existe pour ne pas facher fafa et leur ami le roitelet M6.

      31
      20
      Anonyme
      19 juillet 2019 - 14 h 04 min

      @Remarque la Zetla marocaine t’est montée à la tête. Ilbcit entre la France et le Maroc?? Trouves autre chose. Il n’a jamais vécu au Maroc et même s’il le faisait ce n’est pas un délit à ce que je sache. A sa place j’irai au Maroc plutôt que de venir de voir des racistes comme toi en Algérie.

      33
      34
    Le lien de la chanson ??
    19 juillet 2019 - 12 h 19 min

    Quelqu’un peut-il nous communiquer le lien pour écouter cette chanson ? merci

    30
    20
    HLM
    19 juillet 2019 - 10 h 39 min

    Monsieur idir les algeriens ont une seule origine celle que vous ne voyez pas celle du 1er novembre54 et authentifiee en aout56 .1 .2 .3 viva l algerie

    48
    49
      Anonyme
      19 juillet 2019 - 12 h 42 min

      @HLM: Wallahi HLM Hchouma Lik Moh

      16
      19
    mouatène
    19 juillet 2019 - 10 h 34 min

    quelle hypocrisie !!! pourquoi ne pas dire les choses clairement !!! là !!! est votre faiblesse. le peuple en est témoin.

    28
    35
    BEKADDOUR MOHAMMED
    19 juillet 2019 - 10 h 18 min

    Le destin nous a croisés en 1978 au seuil d’une cafeteria du campus à Aix-En-Provence, il venait d’enflammer la placette de l’Hôtel de Ville d’Aix-en-Provence, par Ava Inouva, nous étions jeunes… Alors Idir je te demande « au soir de ta vie », « au soir de nos vies » d’aller au bout de ta phrase : « mais aujourd’hui il s’agit de redéfinir ce que l’on peut apporter en tant qu’Amazigh aux côtés des autres». Oui, vive chaque pouce de notre watan. Frère, merci pour le plaisir que tu nous as procurés EN FRANCE au temps où nous vivions l’exil, le déracinement comme une douleur QUOTIDIENNE, ce que LES MICROBES d’Algérie ignorent, leur religion étant L’ARGENT.
    Alors, Cher Idir, DIS ! Une Belle Compatriote avait dansé au rythme de tes chansons, pour t’honorer, dis lui que tu es contre la France du « Mariage pour eux tous », que NOUS, on n’en veut pas de la déviation, de la déchéance.

    36
    34
      Anonyme
      19 juillet 2019 - 12 h 29 min

      Pourquoi vous êtes obsédés jusqu’à faire des nuits blanches pour le mariage pour tous .Chacun est libre de disposer de son corps comme il en veut .Comme on dit …la poule pond et le coq a mal au c…Vaut mieux le mariage pour tous que le terrorisme pour tous.

      56
      30
    3atef
    19 juillet 2019 - 8 h 34 min

    L’ENGAGEMENT chevillé au corps!! IDIR grand poète, artiste humaniste EST l’un des nôtres .Depuis PLUS DE 40 ANS à la FORCE de ses textes et mélodies il contribue à FAIRE ÉMERGER L’EXCELLENCE et L’INTELLIGENCE dans notre/son PAYS!! DÉFENSEUR NÉ de l’idéal de LIBERTÉ et de PAIX, il emboite le pas de nos CHOUHADAS qui ont porté cet IDÉAL jusqu’à leurs derniers souffles!! En ces temps DE MUTATION VOULU par les ALGERIEN-NE-S, CET IDÉAL DE LIBERTÉ et cette SOIF D’ÉMANCIPATION RAISONNENT COMME UNE SENTENCE INÉLUCTABLE !! N’EN DÉPLAISE à ceux qui s’obstinaient à DÉTOURNER « LE COURS NORMAL DU FLEUVE » ET/OU ceux qui nous promenaient l’idéal CÉLESTE!! et ENFIN à Tous ceux et celles qui lui dénient ses RACINES ALGÉRIENNES…!
    QUE VIVE L’ALGÉRIE VIVE L’ÉTAT DE DROIT

    62
    43
    MELLO
    19 juillet 2019 - 7 h 46 min

    Un grand merci au chanteur IDIR , le troubadour qui a fait le tour du monde en exportant notre culture partout. Nous enfants de Bab El Oued te saluons intimement et continuerons a défendre tes idées universelles de liberté, d’union et d’amour.
    Merci Avava Inouva.

    71
    56
      Anonyme
      19 juillet 2019 - 17 h 15 min

      oui mais il ne l’a pas transmise à sa fille, votre culture. il a du sûrement l’oublier.

      10
      21
    2ème république
    19 juillet 2019 - 7 h 38 min

    Il soutient le Hirak, cela prouve une fois de plus qu’il aime son pays

    82
    54
    Ali-Vision
    19 juillet 2019 - 4 h 43 min

    Très bonne initiative bravo Monsieur Idir,dans un combat pour une vraie liberté et démocratie;le peuple doit etre unis et solidaire;comme a l’époque de la guerre contre les colons et leurs alliés les harkis et les collabos,

    79
    60
      Vérité
      19 juillet 2019 - 11 h 16 min

      Salut,Ali cela démontre qu’ils existent en Algérie plus de Harkis et collabos, que des honnète citoyens;le chemin est encore long pour nettoyer le pays des traitres et faux nationaliste opportunistes

      35
      19
        mouatène
        19 juillet 2019 - 14 h 15 min

        nous appelons quelqu’un  » TRAITRE « , celui qui n’a pas le courage de dire les choses clairement. celui qui se faufile comme les « bleus » de l’époque coloniale. et c’est ce qui se passe et se dit à l’heure actuelle ici. de toute manière les us des uns ne font pas le chagrin des autres. il y a une grande différence entre un ALGERIEN et un FILOU.

        8
        10
      Avavainouva
      19 juillet 2019 - 15 h 52 min

      J’aime bien Idir. J’aime encore plus ses compatriotes restés en Algérie qui oeuvrent pour une Algerie moderne républicaine et fière de ses origines sans qu’elles soient source de fitna. Je suis très fier de l’ANP, colonne vertébrale de l’État et bouclier contre les menaces externes mais aussi internes comme c’est le cas aujourd’hui. Son chef, je ne lui décernera pas le prix de l’homme démocrate de l’année, il n’en a cure…

      7
      32
        2ème république
        19 juillet 2019 - 18 h 33 min

        @je suis très fier de l’ANP…l’armée est le 1er budget de l’état algérien. Un militaire est un fonctionnaire payé par nos sous pour nous protéger des menaces extérieurs. Je ne le paie pas pour mettre des contribuables en prison. Je serai fier de cette armée si elle rentre dans les casernes et si elle nous rend les clés de ce pays qu’elle garde depuis 57 ans!!

        51
        7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.