Algérie : l’inflation à 3,1% sur un an (ONS)

inflation
Paradoxalement les prix des légumes ont baissé. New Press

L’évolution des prix à la consommation en rythme annuel de l’Algérie a été de 3,1% jusqu’à juin 2019, a appris dimanche l’APS auprès de l’Office national des statistiques (ONS).

L’évolution des prix à la consommation en rythme annuel jusqu’à juin 2019 est le taux d’inflation moyen annuel calculé en tenant compte des 12 mois de juillet  2018 à juin 2019, par rapport à la période de juillet 2017 à juin 2018.

La variation mensuelle des prix à la consommation, qui est l`indice brut des prix à la consommation en juin 2019 par rapport à mai 2019, a atteint le taux de +0,3%. En termes de variation mensuelle et par catégorie de produits, les prix des biens alimentaires ont connu une baisse de -1,01% en juin 2019, comparativement au mois de mai de la même année. Cette baisse s’explique, essentiellement, par un recul des prix des produits agricoles frais (-1,7%), précise l’ONS, notamment pour des légumes (-9,5%), les œufs (-7,8%), le poulet (-5,5%), le poisson frais (-1,1%) et la viande de mouton (-0,8%).

En revanche, des hausses ont été enregistrées sur les prix de la pomme de terre (+16,3%) et des fruits frais (+0,6%).

Les prix des produits alimentaires industriels (agroalimentaires) ont également enregistré une légère baisse de -0,3% en juin dernier, en comparaison avec le mois de mai 2019. Quant aux prix des produits manufacturés, ils ont observé une hausse de moindre ampleur avec +0,4%. Cette même tendance a concerné les services qui ont également connu une légère augmentation (+0,3%) en juin et par rapport à mai  2019, détaille l’ONS.

D’autres produits ont connu des hausses durant le premier semestre 2019 par rapport à la même période en 2018. La plus remarquable a concerné les viandes de bœuf (+13,4%) et de mouton (+2,28%).

Pour rappel, le taux d’inflation avait atteint 4,3% en 2018.

R. E.

Comment (2)

    Anonyme
    22 juillet 2019 - 16 h 18 min

    L inflation est trente et un (31%).Ce gouvernement est illicitement il vous ment

    3
    1
    Zaatar
    22 juillet 2019 - 5 h 27 min

    Les prix à la consommation augmentent oui. Mais qu’en est il de l’évolution du PIB? Et celle du PIB hors hydrocarbures? Et si on rapportait cette évolution à celle de l’inflation? On peut avoir une idée vers où se dirige notre pays depuis les 5 dernières années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.