Ne pas rêver

democ pouvoirs
Toutes les libertés doivent être respectées. PPAgency

Par Bachir Medjahed – Aucun des pouvoirs politiques en succession, particulièrement depuis 1962, n’a accepté de s’appliquer à lui le principe de l’euthanasie politique, et ce même vieillis, usés jusqu’à l’os. Par contre, ils sont assez dynamiques quand il s’agit d’appliquer à leurs opposants le principe américain de «guerre préventive». Il faut les neutraliser dès qu’ils constituent une menace. Avant même qu’ils n’en constituent une, d’ailleurs. Il suffit seulement de soupçonner.

Dans les deux cas, cela n’est possible qu’en l’absence de démocratie. Dans le système démocratique, on accepte de céder sa place, même malgré soi, car la légitimité électorale est sacrée.

On n’exécute pas son adversaire. On ne le laisse pas en prison pour le mettre en hors-jeu.

Est-il possible qu’un pays qui se revendique arabe soit encouragé ou aidé ou même seulement toléré quand il voudrait tenter de devenir une démocratie ? Des pays arabes seront les premiers à l’en empêcher. Idem pour la reconnaissance de particularités culturelles internes. Pire encore quand un tel pays rêve à voix haute de l’arme nucléaire.

B. M.

Comment (20)

    lhadi
    1 août 2019 - 23 h 20 min

    L’ami de la République que je suis s’est toujours inspiré de la citation de Kant : « ose penser toi même » .

    Cette référence m’a permis de constater qu’on peut être algérien et démocrate, algérien et républicain, algérien et adepte des lumières, algérien et philosophe dans l’action et dans la pensée.

    Nous pouvons être grand dans la réflexion et dans l’initiative qui divinise le bien public, aspire à ce que tous soient égaux en bonheur, et affirme comme objectif politique la félicité du plus grand nombre.

    Cessons d’augmenter la foule des intrigants beaux-esprits qui désolent aujourd’hui la patrie.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    4
    4
    El l'occident ?
    1 août 2019 - 19 h 50 min

    L’occident a toujours encourager et créer des minorités même si elle n’existaient pas pour voler a son secours au nom de la démocratie pour coloniser le pays ou installer des pions a son service.

    3
    3
    karimdz
    1 août 2019 - 16 h 32 min

    Il est clair que l’occident qui a occupé et divisé le monde musulman, fait tout pour empêcher le moindre état d évoluer et de devenir indépendant dans tous les sens du terme.

    Pendant la colonisation, les occupants traitaient les peuples comme du bétail, des béni oui oui, et les gouvernants qui ont accédés au pouvoir après les indépendances, du fait ou non des anciens occupants, ont également fait de même pour asseoir leur pouvoir.

    Toutefois, aujourd’hui les peuples sont instruits, lucides, et le béni ouiouisme ne passe plus.

    Mais pour être plus fort, le peuple doit être uni, lucide, patriote. C est le seul rempart que nos ennemis ne pourront démolir. C est cela qui a fait tant défaut à d autres peuples qui se sont fait piéger par la propagande des ennemis et qui se sont retrouvés plongés dans le chaos.

    21
    13
      Anonyme
      1 août 2019 - 21 h 47 min

      « C est cela qui a fait tant défaut à d autres peuples qui se sont fait piéger par la propagande des ennemis … » Ah! le vieux slogan qu’on ressort pour justifier l’injustifiable.
      Ces peuples soit disant piégés dont tu parles vivaient tous sous une dictature. Ils n’avaient pas besoin de l’ennemi pour s’apercevoir qu’ils étaient brimés, soumis à des lois répressives, espionnés, emprisonnés, torturés, privés des libertés fondamentales, assassinés…
      Le grand discours sur le peuple uni, lucide et patriote que tu nous sers vise qui? De quel ennemi parles-tu?
      En vérité ça fait 57 ans qu’on nous bassine avec l’ennemi de l’extérieur/intérieur, ça fait 57 ans que nous sommes pris pour des analphabètes qui ne comprennent rien.
      Y a pas d’ennemi! Y a une demande de la part d’une écrasante majorité de citoyennes et de citoyens lucides de ce pays qui veulent la fin de ce système de gouvernance de corrompus et d’incapables. C’est clair et net.

      3
      5
        karimdz
        2 août 2019 - 6 h 40 min

        Va raconter tes salades aux lybiens, je suis certain que tu ne seras pas déçu.

        On dirait que ta mémoire flanche. N est ce pas à l appel de la benne hl parallèlement à une campagne de désinformation de manipulation et de diabolisation de feu Kadhafi que les lybiens sont tombés dans le piège.

        Ils vivaient en paix et dans la luxure, aujourd’hui dans la crainte les pleurs et la misère.

        La démocratie c est bien, mais les gens ne vivent pas non plus heureux, seuls les plus riches s en sortent et l Europe est en crise.

        Mais je ne doute pas que tu sois encore un des ces imposteurs qui tente mediocrement de nous induire en erreur mais tu as affaire à des algériens ne l oublie pas

        6
        5
    MELLO
    1 août 2019 - 13 h 42 min

    Jusqu’a présent , l’Algérie a échappé a tous les bouleversements qui ont frappé la région , mais en est elle pour autant prémunie ? Le mouvement qui s’est soulevé le 22 Fevrier doit être pris tres au sérieux. Non seulement il a touché aux dirigeants politiques , aux dirigeants de certaines entreprises , mais surtout a l’Armée qui s’est impliquée dans la politique malgré elle. Ne pas le prendre au sérieux , sous prétexte que l’Algérie ne risque pas d’embrasement , c’est faire preuve d’inconscience.
    Le nationalisme démagogique est obsolète . Des vautours , des apprentis sorciers ou meme des elements de ce pouvoir tenteront de détourner ce mouvement pour en faire un chaos ne servant que leurs propres intérêts. Des luttes fractionnelles , a venir, promettent d’être dures et meme sanglantes , sauf , sauf si au sein de ce pouvoir il émanera un HOMME , ou des HOMMES capables d’éteindre ce brasier . En principe , un tel moment commande clairvoyance et apaisement. L’Algérie, c’est celle que des millions de martyrs ont voulu leguer aux generations futures.

    11
    15
      Anonyme
      1 août 2019 - 15 h 18 min

      Erreur cher compatriote : l’Algérie a payé la première. La décennie noire était un laboratoire politique avec des prétextes religieux. Les autres pays vivent la suite. Le Laboratoire a été fait sur notre peuple en premier. L’armée algérienne a sauvé son peuple de la destruction et son pays de la partition territoriale. Ce qui nous est arrivé était voulu, planifié. Sans les patriotes, ce pays n’existerait plus.

      15
      15
        MELLO
        2 août 2019 - 7 h 06 min

        De quels laboratoires parlez vous ? De ces laboratoires de l’occident ? De ces laboratoires du sionisme ? De ces laboratoires de la péninsule arabique ? Non, les laboratoires sont bien en Algérie, tout comme ce cabinet noir qui noue et dénoue les responsables.
        Les Laboratoires ? Allez chercher ce que disait feu Hocine Ait Ahmed , et vous comprendrez ce qu’étaient ces décennies noires.

        5
        5
          karimdz
          2 août 2019 - 13 h 13 min

          Mello le sectaire tu as tout faux. Ce que l Algérie à subit, à savoir une entreprise de terrorisme à grande échelle, était planifié depuis Paris tel aviv ryad Washington.

          Tu devrais aussi te ressourcer auprès de bellabas tant qu à faire…

          4
          1
          MELLO
          2 août 2019 - 22 h 19 min

          @Karimdz 2 Aout 13h13,
          Je te revoie au discours prononcé par Chadli en date du 19 Sept 1988, lors du congre du FLN , tu sauras ce que les laboratoires de la SM avait préparé .
          Et la Constitution de 1989 , ce sont les labos de Paris , de Tel Aviv ou de Washington qui l’ont écrite ?
          Tu me diras quel rapport ? Donne la « langue au chat » je te le dirais.

    Abou Stroff
    1 août 2019 - 10 h 52 min

    les intérêts bien compris des puissances impérialistes et de l’entité sioniste requièrent que tous les pays arabo-musulmans soient dirigés par des « dictateurs » au service de ces derniers et non au service de leur peuple et de l’émancipation de leur peuple, d’où ce foisonnement remarquable de roitelets effectifs et de roitelets déguisés en présidents, de l’atlantique au golfe persique, roitelets qui ne s’imposent que grâce au soutien sans faille des puissances impérialo-sionistes.
    en d’autres termes, les pays arabo-islamiques sont maintenus dans l’obscurantisme le plus abject (à travers la religion, drogue la plus dure parmi les drogues dures) pour que les individus lambda (les croyants lambda?) ne se posent jamais les questions qui fâchent du genre: pourquoi une famille s’est elle appropriée un pays dans sa totalité?.
    moralité de l’histoire: la démocratie n’est pas une marchandise que nous pouvons importer. la démocratie est le produit d’un procès et ce procès s’appelle la révolution.
    questions à deux doros: les peuples dits arabo-musulmans sont ils armés pour déclencher la révolution?

    15
    8
      Elephant Man
      1 août 2019 - 11 h 25 min

      @Abou Stroff
      Le pays étant le dernier bastion antisioniste d’Afrique du Nord, une syrisation de l’Algérie est planifiée depuis longtemps par l’axe Washington Tel-Aviv.
      Pour reprendre Louis Ferdinand Céline la démocratie partout et toujours n’est que le paravent de la dictature juive, moi je dis judéosioniste.

      19
      21
        Abou Stroff
        1 août 2019 - 13 h 37 min

        en effet, il suffit de reprendre les recommandations du plan « yinon » (1982) pour avoir une idée sur ce qui nous attend si nous continuons à nous interroger sur le sexe des anges au lieu de retrousser nos manches, de travailler pour réintégrer l’histoire qui se fait sans nous.

        11
        14
          Elephant Man
          1 août 2019 - 16 h 03 min

          @Abou Stroff
          L’Iran, qui malgré des décennies d’embargo, a su développer des avancées scientifiques et technologiques notamment en matière d’armement drones etc etc.. de fabrication locale. Les Iraniens ne philousophent pas ils travaillent mettent leur compétence et savoir au service de leur patrie.

          11
          12
          Elephant Man
          1 août 2019 - 18 h 15 min

          @Abou Stoff
          PS : attention entendons nous bien loin de moi l’idée de placarder le pays puisque le pays est le 1er à avoir combattu vaillamment avec son peuple et son ANP la guerre terroriste sioniste par procuration décennie noire.

          9
          11
        Aboustro
        1 août 2019 - 16 h 10 min

        Mais te voilà mon pote plein dedans, tu dis les pays arabo-islamiques.
        Explique moi comment, les uns tu les nommes par l’origine ethniques alors que les autres par la religion.

        Sais-tu au moins que cette appellation est une pure invention des sionistes en 1948.

        Te voilà l’arroseur arrosé.

        Strof***************************Strof

        11
        5
          Anonyme
          1 août 2019 - 18 h 38 min

          A3djouza hakmet serrak….

          9
          6
      Zaatar
      1 août 2019 - 13 h 02 min

      Cher Abou Stroff je te salue,

      Je complète ton commentaire en disant que le hirak, puisqu’il privilégie la mosquée pour prier, ne pourra en aucun cas produire d’un procès la démocratie. D’autant plus que H’mida a fait ériger un ascenseur spatial permettant aux fidèles hirakiens d’aller au paradis sans escale. En d’autres termes tu me dois deux doros.

      8
      6
        Abou Stroff
        1 août 2019 - 13 h 34 min

        Zaatar, je te salue!
        en effet, grâce à la vision religieuse hégémonique, les algériens lambda sont borgnes.
        en outre, si nous ajoutons le fait indéniable que la religion génère une vision floutée ou complètement déformée du monde et de la réalité, alors, les algériens lambda sont, en fait complètement aveugles.
        moralité de l’histoire: heureusement que le précédent fakhamatouhou a eu l’idée géniale de construire un ascenseur spatial intégré au grandiose minaret de sa grandiose mosquée. ainsi, grâce à Dieu et à l’ex-fakhamatouhou, notre place au jardin d’Eden est garantie.

        6
        6
    Appelant un chat un chat !
    1 août 2019 - 10 h 51 min

    Aucune dictature militaire n’a rendu le pouvoir aux citoyens dans un joli paquet cadeau avec un petit mot gentil sur une carte « Merci pour tout, vous avez été formidables avec nous ! » Et, encore moins, s’excuser des dérives et autres faillites, objets de crises aiguës que font traverser aux pays !
    A la veille d’un tsunami, les vieux gâteux et les enfants gâtés doivent s’écarter pour sauver ce qui peut l’être encore du pays ! Pourquoi vouloir encore perdre du temps à dialoguer et encore moins à négocier devant un constat apocalyptique de 57 ans d’échecs !

    10
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.