L’auteur présumé de l’agression contre l’avocate Wassila Boughari à Chlef arrêté

L’auteur présumé d’une agression à l’arme blanche contre l’avocate et secrétaire nationale du RCD, Wassila Boughari, a été arrêté et placé en détention provisoire, a annoncé le ministère public de la Cour de Chlef dans un communiqué.

«Conformément à l’article 11 du Code de procédure pénale, le ministère public près la Cour de Chlef informe que les services de la Sûreté de wilaya ont reçu, en date du 2 septembre 2019, un appel faisant état d’une agression à l’arme blanche contre [Maître] Boughari Wassila, avocate près la Cour, dans son bureau même», précise le communiqué.

Les investigations ont conduit à l’arrestation de l’auteur présumé qui a été présenté le 3 septembre 2019 devant le Parquet et une instruction judiciaire a été ouverte à son encontre pour le crime de «tentative d’assassinat avec préméditation et les délits de tentative de vol avec violence et agression d’un avocat dans l’exercice de ses fonctions», précise la même source qui ajoute que «le juge instructeur a rendu à son encontre une ordonnance de placement en détention provisoire».

R. N.

Comment (3)

    SaidZ
    6 septembre 2019 - 12 h 48 min

    le juge va lui dire: Puisque ce n’est pas pour le port du drapeau amazigh qu’on t’a arrêté alors t’es acquitté !!!

    ABOU NOUASS
    5 septembre 2019 - 5 h 17 min

    C’est trop court comme information !!!!

    Qui , comment et pourquoi , cette lâche agression ?

    6
    1
    Batata44dz
    4 septembre 2019 - 20 h 21 min

    Zeghmati & Cie va noos dire il s’agit d1 acte isole …..retenez ca ……

    3
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.