Les «moucherons» derrière la rumeur sur le «décès» d’Athmane Ariouet ?

Athmane Ariouet
L'icône du cinéma algérien Athmane Ariouet. D. R.

Par Kamel M. – La rumeur sur le prétendu décès du géant de l’humour algérien Athmane Ariouet était facile à démentir. Le concerné n’avait même pas besoin de le faire lui-même, tant son immense notoriété aurait fait que le quartier populaire de Bab Ezzouar, à l’est de la capitale, où il a choisi de vivre parmi les gens modestes, aurait été envahi par les millions de fans qui lui portent une incommensurable estime.

Mais qui a distillé cette rumeur infâme sur les réseaux sociaux le jour où des millions de manifestants ont battu le pavé à travers les quarante-huit wilayas dans des marches auxquelles le pouvoir en place a imposé un blackout total ? Qui a tenté de détourner l’attention de l’opinion publique des marées humanes qui ont déferlé dans les rues de toutes les villes du pays pour exiger le départ des symboles de l’ère Bouteflika et exprimer leur rejet catégorique de toute élection qui serait organisée sous le régime actuel ?

Athmane Ariouet est sans doute l’icône du cinéma algérien qui restitue le mieux les tares du système politique que les citoyens veulent voir disparaître à jamais. Ses répliques dans le fameux «Carnaval fi dechra» (carnaval dans une bourgade), tourné au début des années 1990, est d’une brûlante actualité. Si bien qu’à ce jour, et près de trente ans après sa diffusion par la Télévision publique algérienne, ouverte à la critique à l’époque, les scènes de ce chef-d’œuvre foisonnent sur les réseaux sociaux, mises au goût du jour pour les adapter à des situations présentes. Athmane Ariouet y paraît comme un visionnaire, caricaturant avec un talent sans pareil les bureaucrates zélés et les responsables corrompus.

Bien qu’absent des écrans depuis «Le clandestin», un autre film d’anthologie dans lequel il a joué le rôle du loustic exubérant, Athmane Ariouet, ou «El-Hadj» comme aiment à l’appeler ses voisins, dérange même loin des feux de la rampe. Sa réputation le poursuit jusque dans sa retraite forcée et donne des cauchemars aux décideurs qui se voient ainsi parodiés par les internautes qui superposent les piques du comédien sur les interventions des détenteurs du pouvoir depuis de longues années, au grand bonheur des Algériens qui se surprennent à revoir à chaque fois une version actualisée des objurgations de l’artiste qui n’ont pas perdu ne serait-ce qu’une once de leur pertinence.

Athmane Ariouet est bel et bien en vie. Il l’a confirmé lui-même hier soir. Tant mieux pour les millions d’Algériens qui l’aiment et l’admirent et tant pis pour ceux qui ont essayé en vain de se servir de sa célébrité pour faire oublier le raz de marée populaire de ce vendredi.

Longue vie, l’artiste !

K. M.

 

 

Comment (13)

    Zaatar
    15 septembre 2019 - 17 h 59 min

    Rynx pharynx est indétrônable. Il sait par où passe le mal et il savait que celui arrive lelma3ida bach yeskantiha. Gaid Salah ne le sait que trop bien, Ariouet a encore de belles années devant lui.

    Salim Samai
    15 septembre 2019 - 17 h 47 min

    « Carnaval Fi Dachra », les Fables de La Fontaine, Asterix, Blek le Roc. Hamourabi et les anciens Codex sont des MONUMENTS de Science Politique, de Verite et du Pouvoir!

    Harvard, l´I.E.P., N.Y.U, Machiavell ou les Traités de Science Po. ne sont qu´Invention d´Elite & COMPLEXITE qui ne se resument qu´en la ligne de « La Morale de la Lecon »!

    Puisse Athmane vivre eternellement pour toujours nous rappeler que rien ne vaut la SIMPLICITE meme parfois la BRUTALITE de la Verite et que la Politique Cinema-Hollywood aura une FIN!

    51
    ABOU NOUASS
    15 septembre 2019 - 15 h 37 min

    Jusqu’à quel point oseront-ils encore aller , ces nervis du gang de ce serviteur des émirats ?

    Mais ils perdent leur temps car le peuple connaît très bien le mode de fonctionnement de ces
    moucherons, pucerons ou même morpions.
    C’est tout simplement de la vermine qui sera bientôt écrasée à jamais !!!!!!!!!!!!!!

    Décidément
    15 septembre 2019 - 0 h 13 min

    J’ai mis dans le moteur de recherche Google : ATHMANE ARIOUET
    Et là je l’ai reconnu dans les différents extraits de films et spectacles qu’ils à fait.
    Moi je l’ai différent que sur la photo.
    Effectivement c’est un très grand acteur de cinéma et de théâtre .
    Il ne faut pas m’en vouloir si je ne l’ai pas reconnu sur la photo que A.P. à mis avec l’article qui lui était dédié.
    Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.
    Voilà nous sommes sur la même longueur d’onde maintenant.
    Cannes et Deauville sont des lieux qui ne lui arrive pas à la cheville pour qu’il y aille.
    Sans rancune .

    52
    1
    Djlazer
    14 septembre 2019 - 22 h 04 min

    Celui qui connait pas athman ariouet il est mort vivant ou bien il vit dans une autre planet

    23
    Réda
    14 septembre 2019 - 18 h 25 min

    Décidément,les incultes comme toi ne manque pas en Algérie surtout de parler d’un homme cultivé, d’un monument du cinéma dont tu ne connais rein et tu nous parle de cannes et Deauville alors que le cinéma Français n’existe pas devant le cinéma Italien alors là le cinéma Américain on peut dire que l’néxistence totale de ton Deauville et Cannes.
    Et bien décidément va voir un centre pour te cultiver un peu …

    50
    4
    Ayweel
    14 septembre 2019 - 15 h 32 min

    c’est l’un des meilleurs, pour ne pas dire le meilleur, de ce que la télévision algérienne nous a exposé. Ce grand Monsieur dont l’humour et incontestablement apprécié par tous les algériens, est, ouest, nord et sud et non une personne à envergure locale ou régionale. il est un des exemples que le système à écarter complètement du circuit de l’audiovisuelle, parce-que il ne veut pas jouer à la voix de son maître, malgré ses compétences. et c’est le même sort réservé à tous les compétents algériens et dans tous les domaines (humiliation et hagra) .

    90
    1
    Décidément
    14 septembre 2019 - 12 h 18 min

    Ces qui lui Athmane Ariouet .
    Je ne le connais pas.
    Je ne me souviens même pas de l’avoir vue un jour au festival de Cannes ou de Deauville.
    l’essentiel et le plus important c’est qu’il est vivant et nous lui souhaitons longue vie.

    4
    85
      Moskosdz
      14 septembre 2019 - 15 h 24 min

      @Décidément//Attend toi à le voir au festival des canes machi de Cannes,là-bas,si t’es pas Juif,tu ne passes pas.

      9
      5
      Chaplin
      14 septembre 2019 - 16 h 41 min

      On ne peut pas demander tant à quelqu’un de ton acabit… Athmane Aliouet est un monument de la comédie, ne pas le connaitre dénote fermement la déliquescence culturelle dans laquelle tu végètes!
      Festival de Cannes ou de Deauville, c’est pour les beaufs .. Ce n’est pas une référence d’y figurer!

      70
      3
      Anonyme
      14 septembre 2019 - 20 h 04 min

      Cela prouve que NOTRE ATHMANE n’est pas franc maçon. epicitou. …

      28
      5
      Anonyme
      14 septembre 2019 - 20 h 47 min

      Celui qui ne connait pas Athmane Ariouet n’est pas Algėrien! ‘Guelek’ Canne! Ariouet entaa3na c’est du pure jus algėrien du terroir! Deauville?? Va dormir va!!!

      30
      1
    Rachid
    14 septembre 2019 - 10 h 29 min

    Avec un systeme pourri tous les coups BAS sont permis. La bassesse ne marche qu’avec la bassesse.

    29
    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.