La loi ne vaut que si elle est au service du peuple

manif loi
Deux vieux manifestants font face aux forces de l'ordre. PPAgency

Par Nasser Chali – La première phase de la transition a été réalisée avec succès et sans heurts. Continuons ! Cependant, nous nous retrouvons face à une contradiction de taille ou une équation à plusieurs inconnues.

Faut-il s’entêter à appliquer une loi quand des millions de gens crient le contraire ? L’avenir des enfants d’Algérie est plus important que tous les textes produits depuis l’Indépendance. Il ne faut pas qu’on se trompe d’époque maintenant quand on a trompé le peuple pendant plus d’un demi-siècle.

On doit agir au plus vite pour protéger le peuple algérien et ses institutions. Il y va de notre crédibilité. Soyons donc pragmatiques et cessons de questionner les textes qui pourraient ralentir l’avènement de la deuxième République. Vivement la constituante !

La force de la sagesse doit primer sur la rigidité des textes qui sont, eux aussi, arrivés à échéance car ne répondant plus aux aspirations d’aujourd’hui.

Il est vrai que nous vivons une période trouble qui pourrait nous être fatale si on ne réagit pas avec le bon sens que le peuple réclame tous les vendredis. Et ne croyons surtout pas que nos ennemis nous laisseraient en paix. Ils se délectent à chaque fausse information et échafaudent des scénarios d’apocalypse.

L’union de tous les Algériens et Algériennes doit être sacrée pour que, dans la paix, le calme et la fermeté, nous sortions de la transition grandis et surtout servions de modèle unique à travers le monde comme l’a été notre glorieuse Révolution.

La loi ne vaut que si elle est au service du peuple, sinon, elle devient un texte inutile qu’il faudra vite changer conformément à la volonté générale.

Gloire à nos martyrs !

N. C.

(Toronto)

Comment (11)

    Anonyme
    16 septembre 2019 - 9 h 08 min

    Faut d’abord être sûr du premier tour!! Grâce au hirak, c’est loin encore de la coupe aux lèvres! Oulach el vote!!!

    le niveau
    15 septembre 2019 - 21 h 51 min

    quel photo de Monsieur Mellouk ..UN GRAND RESPECT POUR SE COMBATTANT

    22
    Main basse sur l'Algérie !
    15 septembre 2019 - 18 h 20 min

    Ali Baba (Caïd Salah) et les 40 voleurs (Gininars) ont mis main basse sur l’Algérie (2 382 000 m2) et ses
    40 millions d’algériens depuis 57 ans !
    Le grand projet de nos seigneurs de la guerre, pour blanchir l’Algérie, ils ont décidé de tout transférer aux Emiratis pour la mise en sécurité de leurs trophées, ultime phase, avant de mettre les voiles !!!

    9
    1
    Espoir
    15 septembre 2019 - 13 h 42 min

    Depuis quand elle existe une justice et des lois chez les Arabes en particulier au Maghreb;oui, pour corrompre;magouillé,pillé,trahir;massacré;là nous sommes très fort;si Dieu il nous a laisser les derniers ou monde,qu’ils existent bien des raisons,nous demeurons a jamais les derniers ou monde

    3
    6
      Elephant Man
      15 septembre 2019 - 19 h 59 min

      @Espoir
      Quel pathos !
      Balkany condamné à 4 ans de prison ferme et 10 ans d’inéligibilité pour fraude fiscale après plus de 30 ans de crimes en col blanc.
      On attend tous les autres dont et surtout Sarkozy avec en prime la CPI sans oublier le PS parti socialiste SS …

      7
      7
        Anonyme
        15 septembre 2019 - 21 h 13 min

        Balkany? Jamais entendu parler de cette personne-là.
        Depuis quand notre estimée justice condamne des citoyens pour fraudes fiscales? Surtout à 4 ans de prison et 10 ans d’inéligibilité! C’est impensable! Et même inimaginable!
        D’habitude elle met plutôt en prison des citoyens pacifiques…

        2
        4
      ZORO
      16 septembre 2019 - 6 h 34 min

      Ah bon ce sont maintenant les arabes qui sont au maghreb et non les amazigh qui y sont de 2970 et pour preuve le test d ADN qui vous evoquez pour justifier votre réussite sur tous les plans.
      SigneZORO. …Z…

      1
      2
    Le Berbère
    15 septembre 2019 - 13 h 05 min

    Avant de commencer de parler des Lois de la république et leur application , nous devons se concentré sur le mécanisme juridique et politique qui assure la bonne application de nos lois de code civil et c’est là où ça a part au vrac ! .Les détenteur des pouvoirs civil et militaire abusent des lois de la république de matin au soir depuis l’aube de l’indépendance de notre pays ..Si nous résumons notre dilemme, c’est que la mafia politico- militaire à inversé les deux polarité et de coup on est devenu un pays où la justice est au service de la junte politico-militaire et pas l’inverse . La junte militaire lutte pour sa survie et dans cette lutte elle va faire son maximum pour sauvé sa ferraille comme ils ont déjà fait avec la grande Kabylie depuis 1949 et jusqu’à 2001…Dans ce pays , on est connus comme un des rares peuple bagarreur au monde et ce n’ai Gaid Salah et ces potes qui vont ébranlé notre volonté et notre détermination pour récupéré notre Algérie..Je ne dis pas vive la république car on est sous régime militaire qui applique la loi martiale sur les honorables citoyens mais je dirais plutôt Vive le peuple Algériens .La victoire contre la tyrannie ou la mort mais nous nous rendions jamais..Nous nous battrons jusqu’au au bout comme il à dit Wiston Churchill.

    6
    3
    Infractions=condamnations
    15 septembre 2019 - 9 h 28 min

    Vous dites que des mensonges connus de tous.
    La loi a toujours été faite pour la justice.
    Et celles et ceux qui doivent l’appliquer.
    C’est bien entendu le peuple et non pas les animaux , sans distinction de titres de classe de couleurs où de races.
    Aucune immunité n’est un frein à être jugés pour un délit au codes de la loi.
    Incitations de manière insidieuses ou franches la rébellions où au K.O contre la paix civile , sont des actes très graves et hautement répréhensibles , tombant sous l’effet de condamnations par la loi.
    Bien d’autres infractions du même acabit le sont sont également.
    Quelqu’un peut il osé dire que la loi en Algérie était constamment appliquer surtout s’agissant des citoyens du bas de la pyramide.
    Aujourd’hui elle doit envoyer un message très fort.
    La loi des hommes doit être appliquée dans toutes sa rigueur sans exception.
    Où alors il faut la modifier par décrets.

    3
    3
    57
    15 septembre 2019 - 9 h 09 min

    je croit qu il inutile d évoquer la loi et droit qui sont bafoués a l extrême par un général malade et ses sbires
    en règle général personne n est au dessus de la loi mais il y a un imposteur usurpateur qui veut nous imposer la sien

    9
    8
    azul
    15 septembre 2019 - 8 h 59 min

    Non, il n’y aura pas de second tour pour les élections Algérienne

    6
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.