«Haftar va attaquer l’Algérie» ou la nouvelle diversion du pouvoir moribond

Attaque Haftar
Le maréchal libyen Khalifa Haftar. D. R.

Par Mohamed K. Un candidat potentiel à l’élection présidentielle et ex-ministre du Tourisme, Abdelkader Bengrina, a déclaré, samedi, qu’il n’excluait pas une «attaque imminente» des forces loyales au maréchal libyen Khalifa Haftar contre le territoire algérien, à l’effet, dit-il, de «disperser les efforts de l’armée qui gère la crise interne».

«Je n’exclus pas une attaque très imminente de Haftar et de ses partisans, à partir de l’ouest de la Libye, ainsi que des milices terroristes qui infestent le territoire libyen contre la souveraineté nationale», a indiqué le candidat du Mouvement national El-Binaa lors d’une conférence de presse à Alger.

Le candidat islamiste a expliqué que l’objectif d’une éventuelle attaque contre l’Algérie dans la conjoncture actuelle est d’«empêcher l’ANP de continuer à répondre aux autres revendications du Mouvement populaire», lequel Mouvement exige, depuis sept mois, le départ de tous les symboles de l’ancien régime et, depuis quelques semaines, la mise en place d’une transition démocratique.

Des menaces provenant des milices armées libyennes ont déjà été évoquées, mais tout porte à croire que cette mise en garde lancée par un candidat en lice à la prochaine présidentielle s’inscrit plutôt dans le cadre de la propagande électorale. Une façon maladroite de détourner l’opinion publique, au lendemain de grandioses manifestations populaires appelant clairement à l’annulation du processus électoral en cours et rappelant les revendications du Mouvement citoyen, en tête desquelles figure le départ de toutes les figures du système.

Le pouvoir ne fait qu’adopter la même tactique pour tenter de dissuader les citoyens à adhérer aux marches hebdomadaires, même si le maréchal autoproclamé de l’Est libyen s’était déjà essayé, une fois, à menacer l’Algérie. En septembre 2018, il avait, en effet, déclaré la guerre à l’Algérie, en menaçant d’envahir le territoire algérien, sous prétexte que des éléments de l’armée algériens se seraient infiltrés en Libye. Mais il s’est vite rétracté, en affirmant que ses propos avaient été déformés par la presse.

M. K.

Comment (55)

    Quel rapport avec les elections
    25 septembre 2019 - 16 h 08 min

    Bien sur si on vote (et de préférence pour el binaa) cela dissuadera cet assaillant.
    He bien, ce sera l’occasion de mettre à l’épreuve notre d’artagnan qui aime tirer
    à balle réelle … sur du vent lors des exercices.

    Anonyme
    24 septembre 2019 - 17 h 10 min

    Tout simplement RIDICULE!

    Mehdi
    24 septembre 2019 - 13 h 25 min

    Quand des gens pareils qui veulent etre brizidan, comme ca, comme bonjour, ouvrent la g… et balancent des choses si stupides, des fois je voudrai que le ridicule TUE !

    Hamid
    23 septembre 2019 - 16 h 29 min

    In my opening comment I can say that I am not connected to any political party and will never ever be to anyone in my lifetime but I do care about our generations to come and their future , so from what I can see , read and hear , our great nation has actually become a hot ‘ psychodrama ‘ scene for special interests , political propaganda fears , hysterical lies .The scare story is that the Libyan general is going to attack us .What a garbage ! The real enemy of the Algerian people is here , in our country for all to see , known for his ugly, dishonest antidemocratic face .May Allah protect our country in a time like this! Tahia ElDzair as always always ……!

    1
    2
    JAGUAR
    23 septembre 2019 - 8 h 50 min

    Quel est le motif ? Imposible si Haftal le pantin d’Israël est seul, et si la coalition de sous hommes de l’occident ou de leurs pantin du golf veulent l’Algérie ils pourrons tomber sur un coup de théatre ! Qu’ils aillent piller un autre pays comme ils ont l’habitude de faire mais oubliez nous !

    8
    3
    CHAOUI-BABOUH
    23 septembre 2019 - 6 h 55 min

    Les Généraux, ils ont placé leurs progénitures dans les affaires, les magouilles, tous les trafiques, spoliation des terres dans le nord comme dans le Sud du pays, ils ont les monopoles des ports et aéroports, grâce aux Véreux généraux de pacotilles, ils ne lâcheront jamais les reines du pouvoir, ils savent, que la moindre défaillance de leur part les conduira à la mort certaine, cette clique de Ratons est unie et avec les concours de ses rejetons, la fin approche à grand pas, les détritus du Clan de TOUFIK, OUAHYIA et toute L’épopée de « la bande à Bonnot », est terminée, l’heure des compte à sonnée le 22 février 2018 et le 12 décembre jour grandiose de rendre des compte, car cette journée sera une gréve dans toute l’Algérie, même les morts ne descendront pas voter, le 11 et 12 décembre 2019 seront des journées mortes et personne dans les rue, les urnes resteront vides puisque depuis 20 ans que le bourrage des urnes existe alors pourquoi pas cette fois-ci, depuis 1962 à ce jour nous avons assimilé cette fraude, pauvre CAÏD où CAÏD M’SALLAHS, à toi de nettoyer ton écurie, « La gourme: La gourme est une maladie infectieuse due à la prolifération d’une bactérie dans la gorge. Elle est très contagieuse et le cheval doit être isolé. … L’infection des ganglions lymphatiques dans d’autres régions du corps du cheval est beaucoup plus grave et souvent mortelle ».
    Cordialement Un Algérien et des Aurès, Les Chaouis n’aiment pas les traîtres !!!

    6
    1
    HLATLOU LGAADA
    23 septembre 2019 - 2 h 33 min

    On attendra Benflis, Mokri, bengrina et les autres lécheurs de bottes appeler leurs militants ainsi que Gaid et ses généraux de paille de défendre le pays puisque le petit peuple est considéré comme EPSILON ( CHARDHAMA= ma yeswach). Et lorsque Haftar aura capturé lgaid, benflis et ceux qui ont retiré les formulaires des présidentielles, là le peuple, le vrai, les vrais libres, descendants de Massinissa, Jugurtha, Takfarinas, Juba, Aksil, Dihya, Amirouche, Abane, Krim, Ben Mhidi, Ben Boulaid, Zighout, Ali Mellah, Si Nacer, Si El Houas, Lotfi, Boudiaf, Ait Ahmed, Bouguerra, marcheront en Lybie à notre tête Lakhdar Bouregaa pour ramener Haftar dans une cage et l’exposer à la grande poste, dans la capitale de tous les algériens LIBRES.

    10
    6
    EL MAFIA
    23 septembre 2019 - 2 h 32 min

    Et comment, il faut bien sauver le soldat gininare El-gaid el ghair Salah. Ce Hafter est une création de Fafa et de l’Italie et même des USA pour se sucrer à l’œil (gratos) du pétrole Libyen au détriment de son pauvre peuple.
    Le peuple Algérien doit être vigilant pour protéger son pays et ses richesses tout en faisant attention aux manœuvres perpétrées par les occidentaux et orientaux complices dans toutes les tentatives de déstabilisation des pays à travers le monde.

    5
    6
    TOLGA - ZAÂTCHA
    22 septembre 2019 - 17 h 35 min

    «Haftar va attaquer l’Algérie !» vous dites. Ma réponse sera la suivante :

    QUAND LES POULES AURONT DES DENTS !!!!!

    46
    12
    chark
    22 septembre 2019 - 16 h 55 min

    Ce traitre , ce sous homme qui à vendu la Jamahiria à l’otan ne fait que creuser sa propre tombe sous les éclats de rire des us/sionistes et des franco/sionistes . Laissons le juste lever le petit doigt contre l’Algerie .

    41
    13
    Anonyme
    22 septembre 2019 - 15 h 45 min

    Heureux de te relire Selecto. Des patriotes de ton gabarit manquent curellement sur AP où on assiste plutôt à des interventions d’une inculture et d’une bassesse assez rares muent par la haine…

    24
    24
      Selecto
      22 septembre 2019 - 20 h 44 min

      Hier il y a eue une attaque d’envergure de dizaines de drones qui a fait beaucoup de victimes civiles parmi les habitant de la périphérie de Tripoli.

      L’attaque était partie d’une base française de drone basée au sud de Tripoli.
      Les drones derniers cris appartiennent aux Emirats Arabes Unis qu’ils achètent sans compter.

      14
      12
        A3zrine
        22 septembre 2019 - 21 h 55 min

        Il n’arrive même pas à rejoindre Tripoli sa capitale et veut za3ma attaquer l’Algérie !!!! Mais qui est le c… qui raconte ces bobards ????

        10
        5
    Selecto
    22 septembre 2019 - 15 h 00 min

    Dans quelque mois ou un ans peut arriver car l’objectif de la crapule de Haftar c’est de se rapprocher au maximum des frontières de l’Algérie en chassant le pouvoir de Tripoli pour passer a ce projet avec l’aide des Emirats Arabes Uni, l’Egypte et la France qui visent l’occupation du Sahara algérien et ses richesses, le Maroc leur donnera un coup de mains sur le front ouest le moment venu pour pousser l’armée algérienne a disperser ses forces.

    L’annonce de ce corrompu de Bengrina n’a aucune valeur pour le moment mais dans le future si car ce projet n’est pas nouveau pour les états majors de ces pays.

    31
    38
      Elephant Man
      22 septembre 2019 - 16 h 52 min

      @Selecto
      Analyse perspicace.

      17
      44
        Selecto
        22 septembre 2019 - 23 h 36 min

        J’apprécie aussi tes analyses sans concessions.

        5
        8
          Anonyme
          23 septembre 2019 - 8 h 05 min

          Analyses sans concessions et aussi sans réflexion!!!

    Ayweel
    22 septembre 2019 - 13 h 12 min

    Sans le savoir ce charlatan est en train de dire à elgaid que le rôle de l’armée est la protection des frontières du territoire algérien et non la fermeture des frontières de la wilaya d’alger aux algériens. Et pourtant ce monsieur est un fervent sympathisant et allié d’elgaid. Et voilà le type de personnes qui veulent devenir président de l’Algérie, c’est comme l’Algérie eSt un petit kiosque de cigarettes du coin. Ces personnes qui balancent des mots à tord et à travers sans peser leur poids, sont les plus dangereux pour la nation. Un politicien, ses déclarations sont pesées, étudiées, mesurées et taillées. Mais pour être politicien il faut tout d’abord passer par les bancs de l’université et dans un département spécialisé en science politique pour avoir juste un permis d’apprenti en politique, ensuite s’inscrire comme simple adhérant dans un parti politique, et après plusieurs années de militantisme on accède finalement au droit de parole comme politicien, et avec le temps on devient un politicien chevronné et aguerri. Hélas, hélas, chez nous c’est la culture du boulitique des cafés Maures et des bains Maures qui règne et non la culture de la politique politicienne au sens propre du terme. Concernant monsieur Ben grina, peut être que ce wu’il a dit était dû à une crise de grina.

    25
    24
    Anonyme
    22 septembre 2019 - 12 h 45 min

    Vous avez dit présidentielle? Ce sieur, est candidat? C’est la preuve irréfutable pour ne pas aller voter!!

    39
    15
    Anonyme
    22 septembre 2019 - 12 h 18 min

    Pour tous ceux qui l’auraient oublié, la plus grande, la plus énorme, la plus gigantesque des fake news jamais inventée n’est pas l’œuvre d’un journal, d’une télévision ou d’une radio, c’est l’œuvre d’un État.Notre bâté de caporal avait annoncé dans ces traditionnelles homélies, des nouvelles forme de censure contre les médias récalcitrants qui se compte sur les doigts de la main il faut dire,puis les jours suivants, ces porte-flingues sont allés expliquer sur ENTV que c’est indispensable pour se protéger, par exemple des factieux et des groupes terroristes qui noyaute le Hirak parait il.Par conséquent les Algériens seraient des triples buses atteints de complotisme aigu et que, par conséquent, une cure de désintoxication s’impose.Voilà un parfait exemple de manipulation de l’opinion publique par l’état Algérien lui-même.

    47
    17
    5/5
    22 septembre 2019 - 11 h 53 min

    Monsieur Bougrina est un parano mythomane serviteur des intéréts de ses maitres les sous officiers corrompus et prétentieux,

    49
    9
      3atef
      22 septembre 2019 - 12 h 09 min

      C’est qui ce quidam ??? La voix de son maître et Qui l’a mis en mode ON pour délirer ainsi
      ASME3 ya ELKHEDAM NOUS SOMMES 42millions à se dresser contre quiconque touchera un CHIBR du territoire et contre la cinquième COLONNE qui nous bouffe de l’interieur Depuis 57ans

      69
      11
    Zombretto
    22 septembre 2019 - 11 h 41 min

    L’imbécile Bengrina ne se rend pas compte à quel point ses paroles sont claires : « …l’objectif d’une attaque contre l’Algérie est d’empêcher l’ANP de continuer à répondre aux revendications du Mouvement populaire…» Ça veut dire empêcher l’ANP de faire face à l’ennemi principal, le peuple algérien, car clairement dans l’esprit de Bengrina et de Gaïd Salah le peuple algérien est le vrai ennemi auquel il faut faire face. « Répondre » aux revendications veut simplement dire les réprimer. Rien de nouveau d’ailleurs: depuis avant même 1962 le Pouvoir et ses serviteurs n’ont jamais vu en le peuple algérien qu’un accessoire, un objet encombrant, sinon ennemi à mater.

    80
    11
      @zombretto
      22 septembre 2019 - 12 h 43 min

      Il y en a marre,marre des tètes à claques comme Bengrina qui sort de nulle part .Et qui plus est c’est un islamiste hypocrite qui sert les interets de A NOUVELLE issaba LAQUELLE A SON TOUR APPLIQUE CONTRE LES ALGÉRIENS,LA FEUILLE DE ROUTE ÉMIRATIE.

      62
      9
    Vangelis
    22 septembre 2019 - 11 h 30 min

    Je me rappelle que G.S avait dit que les services dits de  » sécurité « , attention j’utilise  » sécurité  » mais dans ma bouche je remue ma langue par les mots vendus et bastons, G.S avait donc dit : que des terroristes armés avaient été arrêtés parmi les manifestants et qu’il allait donner plus d’informations à ce sujet. J’attends toujours !

    On nous sort une ineptie qui ne nécessite aucun commentaire sinon du mépris mais qui est enfantine comme si les algériens étaient des enfants à croire aux histoires de loups. Aftar est un épouvantail, sans plus. Il est agité à défaut d’autre solution.

    De toute façon, on est bien protégé, dixit G.S, encore lui, qui affirme que l’Algérie saura répondre à toute intention de la déstabiliser. La bande, la bande, rien que la bande, y compris lui-même. Alors que viendrait y faire ce Aftar ?

    35
    5
    Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?
    22 septembre 2019 - 11 h 23 min

    Et dire que ce genre de bourourou candidat à la présidentielle sont persuadés de ce qu’il avance ! Ya bou guelb, …, qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu pour nous envoyer ici sur notre terre Algérie des individus pareils !

    59
    7
    Merzouk M
    22 septembre 2019 - 11 h 16 min

    Un maréchal sans armée et sans pays, encore une guerre des sables version light, c’est triste de voire le régime algérien tenté de se servir des disques moyenâgeux complément périmés, de deux choses l’une, soit le régime considère le peuple stupide qu’il peut sortir tout et n’importe quoi et ça passe comme une lettre à la poste, soit le régime est complètement alzheimerisé au point ou il ne sait pas ou se donner de la tête, dans tous les cas, nous sommes hélas dirigés par des gens qui ne sont à la hauteur des enjeux, le costume du chef de l’Algérie est très grande alors que des nains tentent de le mettre indûment.

    74
    35
      Merzouk le maroki
      22 septembre 2019 - 13 h 11 min

      C’est quoi une guerre des sables version light?
      Va dire ça aux enfants de ceux qui sont morts durant cette attaque lache…

      20
      16
      Akka
      22 septembre 2019 - 14 h 35 min

      Ne mérite même pas de commentaire…NO COMMENT

      8
      9
    Anonyme
    22 septembre 2019 - 10 h 53 min

    deja avec boutef le dernier des pays insignifiant pouvait menacer le pays …ce charlot d,haftar peut se permettre de rever au vu des minables qui sont en face,tous ages et depasses par les evenements,restes figes dans les annees 70

    84
    19
      Anonyme
      22 septembre 2019 - 15 h 48 min

      Une chose est sûr, si l armée marocaine bouge contre l Algerie elle sera pliée. l ANP est prête et ce d’autant plus que ceux qui la haissent sont nombreux à se manifester…
      Ton commentaire c’est du vent. On est là avec l’ANP pour l’Algerie et avec les frontières fermées à triple tours.

      8
      34
    Yassine
    22 septembre 2019 - 10 h 37 min

    Ya l’ancien ministre des gargotes Abdelkader Bengrina , l’algerie compte sur vous, pour que vous , votre famille et vos amis preniez les armes et allez a la frontiere
    combattre le Joukov lybeen !
    Plus imbecile que vous ne doit pas exister !

    36
    8
    Cherche ennemi pour nous faire la guerre, payons cash!
    22 septembre 2019 - 10 h 28 min

    Si cette « attaque » arrivait alors c’est au régime qu’elle sert, une bouffée d’oxygène de militarisme dans un contexte qui a renversé le paradigme sociétal

    49
    7
    Djamel
    22 septembre 2019 - 10 h 25 min

    Bengrna, maintenant est devenu ministre de la guerre, quel pauvre malheureux, Haftar va attaque la villa de Bengrine bientôt. Le peuple est vaccine des parole en l’air de ces morbides qui gravite au tour du pouvoir.

    39
    7
      Khanouch
      22 septembre 2019 - 10 h 49 min

      Ça fait un moment que ça dure ces rumeurs.
      Ce sont les pro Sarraj, qui tentent de semer la zizanie entre Haftar et le gouvernement algérien.
      Ce sont des FAKES.

      35
      9
    Moh-DZ
    22 septembre 2019 - 10 h 18 min

    Pourquoi relayer des âneries d’un soi disant politicien qui ne représente que lui-même. Le voilà propulsé au devant de la scène. N’importe quel énergumène peut propager n’importe quoi. C’est l’époque qui veut ça.

    32
    7
      Anonyme
      22 septembre 2019 - 10 h 51 min

      « Le voilà propulsé au devant de la scène »au devant de sa boutique de lingerie féminine plutôt !

      29
      11
    azul
    22 septembre 2019 - 10 h 13 min

    gaid salah ta bouré le crane!il joue toute les cartes.oui il partira,et tu le suivras derriere
    c’est la panique à bord chez les dictateurs

    40
    8
    Anonyme
    22 septembre 2019 - 10 h 07 min

    Gaid a des jumelles.

    8
    15
    Anonyme
    22 septembre 2019 - 10 h 06 min

    Une nouvelle blague de charlot le touriste.
    FAKOUUUUUUUU.

    20
    13
    Quand tu veux
    22 septembre 2019 - 9 h 55 min

    Qu’il attaque nous , attendons une Belle occasion pour essayer de nouvelles armes récemment acquis.

    17
    15
    Anonyme
    22 septembre 2019 - 9 h 39 min

    C’est ni plus ni moins qu’une vaine galéjade pour épouvanter les niais surtout quant on connait qui en est la source .

    57
    11
    Farida
    22 septembre 2019 - 9 h 36 min

    Et apres ? Who cares ? Que el mouadjiba gaid se debrouille seul puisque le peuple ne compte pas. C’est son pays a lui seul privatise donc c’est son affaire.

    57
    10
    Anonimaoui
    22 septembre 2019 - 9 h 25 min

    Après les découvertes journalières de lots d’armements tous d’origine russe sans jamais arrêter les auteurs de ces actes de guerre, on nous sort l’épouvantail maréchal de pacotille haftar minable espion américain sans aucune valeur pour casser la révolution populaire du 22 février. Il en faut des millions de haftar pour ça. Le pouvoir en place a perdu sur tous les fronts même celui du mensonge grotesque.

    57
    11
    azul
    22 septembre 2019 - 9 h 14 min

    tu finiras bientôt soit entre les mains du tribunal international
    ou dans l au-delà
    les dictateurs finissent toujours mal

    71
    6
    57
    22 septembre 2019 - 9 h 07 min

    tout ça c est de la c..

    16
    8
    Zaatar
    22 septembre 2019 - 9 h 02 min

    Voilà encore un mensonge plus gros que ceux d’habitude. Haftar n’est pas fou de s’attaquer à l’algerie. Il sait pertinemment, tout comme le Maroc d’ailleurs, que juste le quart de l’arsenal dont dispose l’armée algérienne suffirait à le broyer en une journée. Haftar ne se risquera jamais à une telle folie. Par contre, les nôtres qui nous balancent ces balivernes sont effectivement en ce moment à la limite de l’aliénation.

    47
    6
      Anonyme
      22 septembre 2019 - 10 h 28 min

      Pour peu qu’on analyse un bobard pareil Haftar n’est pas si aliéné à ce point pour lancer son armée de va nu pied dans une guerre avec l’Algérie alors qu’il n’arrive même pas à prendre Tripoli !

      70
      8
        Chibl
        22 septembre 2019 - 11 h 56 min

        Imaginons que c’est vrai, ce Haftar va faire comment, il est a l’est de la Libye donc en serenaique il doit traverser toute la Tripolitaine pour être aux frontières de l’Algérie, lui qui n’a même pas pu faire tomber l’aéroport de Tripoli, YA BENGRINA va revoir tes leçons de géographie, un nul et .. candidat a la présidence, …

        61
        7
          Alif
          23 septembre 2019 - 15 h 42 min

          C’est qui ce guignol
          Il se couronne lui même encore un huluberlu
          Il arrive même pas à prendre Sa propre capital
          Par contre ce ch… est capable de nous envoyer des terroristes.

    Anonyme
    22 septembre 2019 - 8 h 56 min

    Ce bengrina il sort d’ou?Un zigoto pareil veut être président de l’algerie.Il à tout d’une larve soumise.S’il est un homme , il n’a qu’a Essayer de descendre dans le hirak, chiche.
    Ces c… avec ce haftar de pacotille, on s’en tape.Depuis quand la lubie avec ses 2,5 habitants peut elle menacer l’algerie?
    Ce larbin du régime paiera le moment venu ainsi que tous les tama3ines et chiyatines qui se pressent De se déclarer candidats pour une élection qui n’aura pas lieu car elle est refusée par le peuple quasi u animé est.
    Rkh… dehors et vive l’algerie libre, dawla madania machi Askari ya.

    43
    10
    Anonyme
    22 septembre 2019 - 8 h 29 min

    Quand ça vient d’un ex. ministre du tourisme, il faut prendre l’info avec des pincettes. On ne sait plus quoi inventer pour faire peur.
    Quant à Haftar, il ne sait plus où donner la tête après ces échecs répétés contre le camps adverse, l’Algérie n’a pas à s’inquiéter.

    64
    11
    Brahms
    22 septembre 2019 - 8 h 13 min

    Le mieux serait de coloniser le peuple Libyen. On renverse ce gugusse de Maréchal Haftar en le mettant dans le Sud à cueillir des fraises et des framboises pendant 10 ans en travaux forcés, allez voyou. C’est ce Maréchal qui nous envoie régulièrement des trafiquants de drogue, des obus, des trafiquants d’armes, des migrants subsahariens refoulés de Libye, des convois de trafiquants d’essence et de denrées alimentaires. Cette crapule est financé par la France et l’Arabie Saoudite pour le partage du pétrole Libyen Total lorgnant dessus pour accroître ses bénéfices.

    18
    16
    Anonyme
    22 septembre 2019 - 7 h 32 min

    Elle est bien bonne celle-là!! Ils sont tellement ridicules qu’ils ne savent pas quoi inventer pour faire peur!! De toute façon si on doit être attaqué ce serait encore une bonne raison de changer de chef d’État major car il faudrait un vrai général pour nous défendre!!!

    36
    15
    ABOU NOUASS
    22 septembre 2019 - 7 h 09 min

    Encore une c…. de ces intégristes de malheur avec leur diversion de mauvais goût .

    Et puis quoi encore ? C’est du n’importe quoi et c’est de la politique de très bas niveau.

    Ils auront tout essayé ,mais ça devient trop ridicule pour ces sangsues qui ont été trop loin avec cette fois ci un scénario des plus comiques il y a deux jours où un groupe de 6 baltaguias s’en sont donné en spectacle en mimant un semblant de vote devant une urne sur un trottoir de la ville de Tiaret.

    .Rien qu’à voir la mine patibulaire de ces supposés votants, on devine déjà leurs activités.

    Le pouvoir et son metteur en scène doivent retourner à l’école des arts dramatiques , lol .

    Haftar doit rire sous cape et s’interroger sur cette bande de mickeys de basse facture qui ne dit pas son nom !!!!!!

    Il ne reste plus rien à espérer pour ces cachiristes et leurs maîtres qui commencent déjà à s’entre-dévorer.

    35
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.