Vingt véhicules escortent un ministre : quand le pouvoir craint le peuple

gouvernement ministre
Un gouvernement rejeté par les citoyens. PPAgency

Par Houari A. – Pas moins de vingt véhicules ont escorté le ministre de la Santé qui s’est rendu à Tamanrasset hier, dans une visite programmée dans l’urgence par le pouvoir afin d’atténuer la colère qui gronde dans le Grand Sud. Des citoyens s’étaient rassemblés devant l’hôpital, encerclés par la police, pour dénoncer le régime et inviter le membre du gouvernement indésirable à quitter la wilaya.

Le pouvoir tente de calmer les esprits après le terrible drame qui a coûté la vie à sept nourrissons à Oued Souf, dans le sud-est du pays. Mais les déplacements des ministres devenant impossibles dans le contexte de révolte actuel contre les résidus du système Bouteflika, le chef de l’armée a mobilisé les services de sécurité pour assurer aux représentants de l’administration centrale un semblant de présence sur le terrain.

Ce qui s’est passé à Tamanrasset hier et, auparavant, dans toutes les régions où des membres du gouvernement ou du panel de Karim Younès s’étaient déplacés et les mesures prises par Gaïd-Salah pour contrer la contestation des populations locales, qui manifestent leur refus d’être représentées par un pouvoir illégitime, donne un avant-goût de ce que sera l’élection présidentielle imposée par l’armée pour le 12 décembre prochain. Persévérant dans sa logique de confrontation, Gaïd-Salah exhibe ses muscles, en faisant escorter ses ministres par un cortège de véhicules tout-terrain appartenant aux services de l’armée. Ce n’est donc plus à la police et à la gendarmerie qu’échoit cette mission de maintien de l’ordre et de sécurisation des visites officielles.

Par ailleurs, de nombreux observateurs s’interrogent sur l’utilisation abusive des moyens de l’Etat, payés par le contribuable, pour le déplacement d’un ministre dont le véritable but est de refléter la fausse image d’un Etat qui continue de fonctionner «normalement» et d’un gouvernement qui serait habilité à assumer ses fonctions en dépit de son rejet par l’écrasante majorité du peuple.

H. A.

Comment (9)

    57
    30 septembre 2019 - 14 h 40 min

    D une part les résidus sont de plus en plus isolés ,n on plus confiance dans la police et gendarme qui se rapproche du peuple

    32
    5
    57
    30 septembre 2019 - 14 h 13 min

    UNE PREUVE DE PLUS QUE LES RÉSIDUS SONT DE PLUS EN PLUS ISOLÉS

    38
    4
    Soldat Schweik
    30 septembre 2019 - 12 h 41 min

    Bientot ils seront accompagnes par des chars, des sokoi, des sous marins nucleaires, un porte avion et d’un detachement monte de la garde republicaine en dromadaires afin de pouvoir faire leurs visites et le sergent garcia alias ags le DESPOTE-GININAR sera tout content 😉

    48
    3
    Ahmed
    30 septembre 2019 - 12 h 15 min

    C’est « peu » ,une fois j’ai vu le ministre de l’inculture du temps de la clique à Bono escorté par une cinquantaine de voitures en plus d’une ambulance et des policiers à chaque cent metres à l’interieur de la ville
    des milliards partis en l’air pour la visite d’un corrompu

    18
    9
    Anonyme
    30 septembre 2019 - 8 h 54 min

    Pour Bensalah c’est plus de 100 camions de CRS qu’il a utilisé pour faire la prière de l’Aïd (Pour faire semblant bien sûr, étant donné que cette race n’a pas de religion)

    56
    6
    ABOU NOUASS
    30 septembre 2019 - 8 h 20 min

    Des ministres en 4×4 tout terrain , le militaire qui prime sur le civil , toujours et toujours.

    Bientôt il y aura un militaire de faction devant chaque édifice de l’Etat , même devant les cimetières .
    Gaid croit à tort, qu’il est immortel !!! On verra ça bientôt .

    Il finira tout de même comme NERON .

    60
    4
      @gaid
      30 septembre 2019 - 14 h 07 min

      Si Gaid comment as-tu prévu le déroulement de la campagne présidentielle de tes larbins (Benflis,Tebboune,Mihoubi,Belkhadem…).Cette parodie d’election ne fera encore une fois qu’engloutir des milliards de Da.

      52
      2
      LaPEste
      30 septembre 2019 - 14 h 10 min

      Ya si Gaid,saches que celui qui côtoie la peste aura la Peste!!!

      43
      2
        57
        1 octobre 2019 - 7 h 34 min

        la peste ,,,,,,,et le choléra ,,et la diarrhé

        3
        2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.