Un adjudant mène des généraux par le bout du nez dans l’armée de Gaïd-Salah

Adjudant Gaïd-Salah
L'octogénaire chef d'état-major de l'armée. D. R.

Par Tahar M. – Les nouvelles révélations faites par le journaliste Saïd Bensedira sur les frasques de l’entourage immédiat du général Gaïd-Salah à la tête d’une Armée nationale populaire souillée par des comportements mafieux donnent froid dans le dos. On apprend, ainsi, qu’un adjudant-chef, du nom de Gharnit Bounouira, mènerait des officiers de haut rang par le bout du nez de par sa fonction de «secrétaire particulier» de l’homme fort de l’institution.

Bensedira, qui se réfère à des dossiers comportant des informations détaillées avec chiffres et images à l’appui et qui semblent lui parvenir de l’intérieur même de l’armée, a dévoilé dans un enregistrement vidéo diffusé hier soir sur les réseaux sociaux comment ce personnage au grade subalterne a pu s’ériger en deuxième homme au sein de l’état-major de l’ANP en profitant d’un certain nombre de facteurs dont, notamment, la mission de «filtre» que lui a confié le patron de l’armée entre lui et ses généraux. «Rien ne parvient à Gaïd-Salah, pas même les appels téléphoniques de sa propre famille, sans passer par l’adjudant-chef Gharnit Bounouira», a affirmé le journaliste, qui a expliqué que le sous-officier se comportait comme un véritable chef d’état-major-adjoint.

Cet ancien standardiste, âgé d’une quarantaine d’années, détient plusieurs biens et pas des moindres, toujours selon Bensedira : «Un appartement à Bordj El-Bahri construit par l’armée et octroyé par un ancien responsable de la caisse militaire qui lui renvoyait ainsi l’ascenseur pour lui avoir obtenu sa promotion au grade de général, un lot de terrain de 3 000 mètres carrés à Diar Chems, au cœur de la capitale, offert par l’ancien wali Abdelkader Zoukh, et un immeuble de six étages bâti avec le budget de l’armée à la cité du 11-Décembre, à Dély-Ibrahim», une cité réservée aux officiers généraux dont il est le voisin. «L’adjudant-chef Bounouira est le seul à avoir achevé la construction», a précisé le journaliste exilé à Londres, en soulignant que ce sous-officier natif de Tissemssilt est un faiseur de carrières pour les généraux ripoux qui entourent Gaïd-Salah ou qui ont été limogés mais ont pu quitter le pays «clandestinement», à l’image de l’ancien patron de la gendarmerie, Ghali Belekcir, qui coule des jours heureux en France.

On apprend aussi que ce Bounouira joue un jeu double, en informant les quelques généraux influents qui appartiennent à ce clan de tous les faits et gestes du chef d’état-major. Sa position d’initié lui permet, par ailleurs, nous dit encore le journaliste Saïd Bensedira, de faire chanter des officiers de haut rang quand un dossier compromettant lui parvient à leur sujet, en promettant de le mettre sous le coude et de ne pas le faire parvenir à l’irascible et caractériel général Gaïd-Salah qu’il manipule «au gré de ses humeurs».

Ces révélations témoignent d’un degré de déliquescence jamais atteint au sein de l’armée depuis l’indépendance du pays et soulèvent de sérieuses inquiétudes sur la sécurité nationale tant que l’institution demeure entre les mains d’un chef d’état-major qui en a fait un instrument pour régner en maître absolu par la concussion, le chantage, l’exaction et l’arbitraire.

Le journaliste Bensedira, dont l’enregistrement en direct n’a pas pu être chahuté par les services de Gaïd-Salah malgré de nombreuses tentatives, promet de nombreuses autres révélations sur les généraux impliqués dans ces magouilles sous la bienveillante protection du parrain.

T. M.

Comment (45)

    Ayweel
    10 octobre 2019 - 10 h 49 min

    aux connaisseurs des sciences militaires ils vous diront que l’adjudant chef est la pièce maîtresse de tout corps militaire. Pour arriver à ce grade il faut vraiment suer. Il faut commencer en tant que dgeoundi, sergent, sergent chef, caporal et finalement caporal chef pour y stagner à vie. et n’oubliant pas que Hitler était adjudant en première guerre mondiale et tous ses gardes de corps ,en tant que fuhrer, étaient des adjudants du corps SS. Donc il ne faut pas s’étonner.

    4
    15
      Anonyme
      10 octobre 2019 - 14 h 48 min

      t a pas inversé la hiérarchie des grades on commence par le soldat ensuite pt être le soldat 1 er classe ensuite le caporal ensuite caporal chef , sergent ; sergent chef , adjudant , adjudant chef , Major; Aspirant ; sous lieutenant , lieutenant …ca c est en France ca doit être plus ou moins la même en Algérie mais pour en arriver lieutenant en France faut un bac +3 plus expérience du terrain ; après y a le capitaine , commandant ; lieutenant colonel; colonel ; général de brigade , général de division ; général de corps d armée 4 étoiles ; général d armée 5 étoiles enfin Marechal de France 7 étoiles…certains de nos généraux en Algérie n ont même pas le certificat d aptitude professionnels ( C A P)) et ne seront même pas sergent en France ou dans un pays modernes et ne seront plus en fonctions vu leurs âges certains dépassant 70 ans et plus .

      18
      4
        Ayweel
        10 octobre 2019 - 15 h 32 min

        Vous avez parfaitement raison, on commence en tant que joundi , simple soldat, ensuite caporal; Caporal-chef ,Sergent; Sergent-chef; Adjudant; Adjudant-chef. c’est juste pour vous dire l’importance d’un adjudant dans un corps militaire, c’est le plus rusé en termes de combines de bas niveaux et de ce fait le meilleur à utiliser comme filtre primaire.

        5
        2
    Ça m'inquiète vraiment.
    10 octobre 2019 - 1 h 21 min

    Quand Gaïd Salah va lire cet article.
    Les dents vont grincer.
    Et ça craint pour certains.
    Mais pour moi ce qui me fait vraiment peur.
    C’est la sécurité de nos frontières.
    Sont elles laisser à l’abandon où toujours en très bonne surveillance.
    Car les terroristes étrangers de l’alliance atlantique occidentale doivent redoubler de pénétration et d’infiltration d’armes et terroristes pour les jours sombres.
    ALLAH Y STOR.

    1
    5
      @Ça m'inquiète vraiment
      10 octobre 2019 - 12 h 54 min

      Les incompétents s’entourent d’incompétents.

      45
      4
    Anonyme
    9 octobre 2019 - 20 h 05 min

    Le salut viendra de l’armée elle-même, tout ou tard, Des honnêtes jeunes officiers redoreront l’image de l’ANP par reconnaissance à tout les chouhadas morts en Martyrs pour l’indépendance de notre très chère Algerie.

    22
    7
    Zaatar
    9 octobre 2019 - 19 h 57 min

    C’est le petit homme, pirouette cacahuètes pour le bout du nez…

    9
    5
    Anonyme
    9 octobre 2019 - 18 h 54 min

    Ce n’est pas un scoop! Ces planqués des frontières Est/Ouest, ont depuis 1962, après avoir confisqué l’indépendance, arrachée de haute main par le seul peuple Algérien!!, fonctionné par ruse et traitrise : Deux qualités( ou défauts, pour nous!) inhérentes aux citoyens ou sujets, de l’est et de l’ouest, à leur tête les plus grands traîtres de l’Algérie Bouteflika et l’inculte, le Bachagha Gaid Salah. Le premier, un agent au service d’une puissance étrangère, et le second, un harki , employé par l’armée française à un grade subalterne, pour éplucher les pommes de terre et surtout pour TRAHIR SON PEUPLE!!!

    56
    5
    mohblida16000
    9 octobre 2019 - 15 h 17 min

    Salut,

    Gaid … et Boutef ont mis le pays en danger.. … ses enfants ont tués un Wali Mounab Sendid et ont bouffé Annaba. Un chef d etat major doit etre entouré de plusieurs conseillés universitaires, integres, une vue strategique du pays.. Mais chez nous en Algerie de 2019, on apprend qu un adjudant chef Inculte avec un niveau d etude limité fait chanté des officiers généraux et fait des milliards sur le Dos de L ANP… triste déchéances pour ce pays martyrisé depuis 1962 par de voyous…j ai peur que Gaid et sont équipe mène le pays carrément a une guerre civile et a une partition du pays vu l ignorance de CEM.


    ses enfants sont en France avec les milliards volé.

    80
    10
    Anonimaoui
    9 octobre 2019 - 14 h 15 min

    C’est pour ça qu’il ne faut rien attendre de ces hauts gradés du commandement militaire. La révolution populaire du 22 février est le seul salut pour l’Algérie et son peuple.

    72
    20
    Brahms
    9 octobre 2019 - 12 h 59 min

    Il a l’air de digérer un bon plat, il lui manque du Vichy St Yorre. Vivement que ce Général arrive à Paris pour nous montrer ses biens immobiliers. Son compte en devises doit être bien chargé puisque ses marmots sont déjà à l’étranger. On se croirait dans une bande dessinée avec des rigolos installaient à tous les étages de la pyramide pendant que Total pompe 50 % de nos hydrocarbures et ce, jusqu’en 2037. Quel gâchis avec tous ces clowns. A l’étranger, ils passent pour des pantins.

    76
    18
      Lghoul
      9 octobre 2019 - 13 h 21 min

      La Suisse a commencé a revéler la liste de plus de 3 millions de comptes bancaires étrangers domocilliés dans ses banques. On verra bien dans le futur si l’un d’eux apparient au pharaon ou bouchouareb, ould abbas, khelil et companie …

      61
      10
        Anonyme
        9 octobre 2019 - 14 h 37 min

        Tu penses bien que ces gens ne planquent plus leur argent en Suisse, aujourd’hui il y’a des micro-pays concurrents comme les le Qatar et les EAU qui acceptent l’argent sale sans même demander la provenance.

        85
        9
          Lghoul
          9 octobre 2019 - 15 h 34 min

          Ceux qui ont signé les transfers bancaires (au canada aussi) devront s’expliquer un jour devant la justice car voler l’argent d’un pays est un crime contre le peuple de ce pays.

          51
          10
    Vroum Vroum 😤..
    9 octobre 2019 - 12 h 49 min

    On est arrivé à un point d’ebullition , où la marmitte va exploser , Gaid Sallah et ces Complices sont bel et bien pris au piège , finis , démasqué , ce qu’ils font prouve leur désarroi , telle une bête blessé qui se débat . . On attend le coup de grâce . .Tliba n’est que la vitrine du Système Bouteflika /Gaid Sallah , c’est bien Gaid Sallah qu’il faut arrêter , le juger lui et ces Complices faux Généraux qu’il a placé aux point névralgique de l’Etat major , et déshonoré notre ANP . . Les Carottes sont cuites pour Gaid Sallah et ces Complices , nous sommes en pleine purge
    lessiveuse , où tout remonte à la surface , .Les voleurs Corrompus ont toujours brillé puis se sont éteints , et humiliés . .Ce que vit Gaid Sallah et ces Complices est un véritable calvaire , on peut leurs dire « Et bien dansez maintenant ! « … Ils ont trahis leurs Postes , notre ANP et la Confiance du Peuple , et au-delà de tout Allah . . Gaid Sallah est victime de son arrogance et sa Soif du Pouvoir , Donc son plan est qu’il voulait depuis longtemps et maintenant c’est avéré , démasqué , le Pouvoir afin d’être le Calif , un Calif éphémère , le temps de s’assoir sur le « Fauteuil  » , même pas le temps de chauffer la place avant que tout s’écroule . . Ces Complices n’ayant ni foi ni loi comme lui vont le trahir , le vide autour de lui , le sacrifier pour sauver leurs têtes , mais dans notre ANP de vrais Hommes vont nettoyer toutes ces crapules au double visage , qui ne voulaient le Poste que pour mieux se servir , adieu les Villas , Terrains , ils vont sauter un par un car ils ne repose sur rien de solide , le mensonge est destiné à disparaître . .Autre chose , la Fin humiliante de Gaid Sallah reflète sa Personnalité et son sens des Valeurs et Éthique qu’il a piétiné lui et ces Semblables , son entourage direct , disons leurs et bien « Dansez maintenant !  » . . La Guerre est déclarée entre Gaid et Ces Complices , donc à quelle sauce sera mangé Gaid Sallah … Aucun d’eux n’échappera . .Merci Mr Bensdira et Tliba aura été celui par lequel le Scandale s’est abattue sur Gaid Sallah et ces Complices… La vengeance est un plat qui se mange froid !.. Bon appétit Mr Gaid Sallah et vos Complices .
    Les Carottes sont cuites . . Le Peuple aura votre peau et le dernier mot . . Notre ANP doit se débarrasser de ces Corrompus étoilés . . Ils ont brillé et se sont éteints .

    72
    15
    Anonyme
    9 octobre 2019 - 11 h 36 min

    Ça donne des vertiges

    46
    12
      INJIL
      9 octobre 2019 - 12 h 04 min

      quest-ce qui te donne des vertiges?

      13
      7
        Anonyme
        9 octobre 2019 - 12 h 49 min

        ton commentaire me donne des vertiges

        17
        15
    ABOU NOUASS
    9 octobre 2019 - 11 h 20 min

    Je me demande comment se fait-il ,qu’on ait autant de généraux alors que depuis l’indépendance il n’y a jamais eu de faits d’armes à ce jour.

    Et cela ne se passe que dans les régimes dictatoriaux et surtout arabes.
    En tant de paix le grade de général n’est octroyé que pour le niveau élevé des écoles militaires , toutes filières confondues.

    Même si nous en avons , ils ont confinés dans le rôle administratif .

    Le reste ce sont des généraux des affaires ou des tournées de popotes comme notre fameux Garcia.

    76
    9
      Anonyme
      9 octobre 2019 - 11 h 34 min

      Ce sont les généraux de Bouteflika.
      il semble qu’il avait promu 200 G

      64
      10
        Anonyme
        9 octobre 2019 - 14 h 04 min

        L armée américaine compte 800 généraux dont beaucoup de non opérationnels, la moitié environ alors que c’est l armée la plus puissante au monde et est présente partout sur le globé il y a 2000 bases us sur la planète.
        Si on devait appliquer Un ration avec les normes us, il ne nous faudrait qu’ une vingtaine de généraux en Algérie et c ‘Est probablement ce nombre la qui constitue ceux de nos généraux qui ont en réellement l aptitude et le niveau , le reste a été fait par copinage et coquin âge et pour banaliser et affaiblir ce grade et les rendre intercheangeables et jetables comme des Kleenex.C est le travail de sape du nabot pour mettre à genoux les militaires et quelque part c’est bien fait pour leurs g… vu que ce sont eux qui l’ont ramenés….

        73
        8
          Anonyme
          9 octobre 2019 - 14 h 23 min

          Par exemple Gaid Salah a le niveau et la mentalité d’un adjudant de bas de gamme et mauvais, hargneux pour ne pas faire injure aux adjudants honnêtes et vraiment patriotes et il y en a ; j ‘en ai croisé quand je faisais mon service militaire en Algérie dans les années 80.

          72
          18
      Lghoul
      9 octobre 2019 - 13 h 26 min

      Mais c’est la culture fondamentale des républiques bananières depuis l’arrivée de boutef en 1999. Les exemples ne manquent pas: Du maréchal idi amin dada a l’empéreur bokassa a moulya driss bouteflika, l’envoyé de sidna azazil.

      60
      8
    icialG
    9 octobre 2019 - 11 h 04 min

    SI j ai bien compris ce bounoura est plus dangereux pour le général que tliba,,,, za3ma l homme le plus fort de pays aussi il pourrait être dangereux pour le pays
    la seule solution que le/s général/aux abdique/nt et bounoura n a plus de pouvoir, et et² tout rentre dans l ordre

    51
    11
    57
    9 octobre 2019 - 10 h 32 min

    c est du domaine de la science-fiction KIF KIF si les martiens atterrissait au cinq horloges a bab el oued
    donc ils avait un maître qui les tiens par …ils ne sont pas aussi puissants qu ils nous faisait croire,,, espérant que Mr Tahar est sûr de ses sources,,parce que la il y a chamboulement total qui va changer du tout au tout

    41
    8
    Anonyme
    9 octobre 2019 - 10 h 23 min

    Djoundi ,caporal ou sergent ou général c est la même chose puisque les grades sont octroyés par ancienneté….ce qui nous importe c est que l armée ne s occupe plus de politique et ne soit plus la détentrice du pouvoir absolu…
    Tous les secrétaires particuliers des grands de ce monde ont une très grande influence sur leur chef, ce n est pas nouveau ,ce qu il faut c est un changement de régime avec une vraie séparation des pouvoirs…voilà notre but…
    Toutes ces histoires ne servent qu à meubler le temps pour ne pas s intéresser au seul vrai problème du pays.

    40
    10
      Felfel Har
      9 octobre 2019 - 14 h 16 min

      @Anonyme 10h 23
      Ce qui me choque c’est que ces généraux, qui bombent le torse devant les caméras, qui menacent, qui vociférent pour nous impressionner, se comportent comme des poltrons devant ce sous-off. Ils ont sans doute raison de ne pas le mettre en colère, car il doit savoir tellement de choses sur leurs « petites combines ». Il pousse un peu trop loin la règle qui veut que la fonction prime sur le grade.
      Inutile de vous dire que cette situation prête à rire tant elle est cocasse.
      Salutations!

      48
      11
      Anonyme
      9 octobre 2019 - 19 h 09 min

      Je dirais, plutôt, grades octroyés par accointance, et surtout par affinités régionales, sous Bouteflika : Hamel, Belkcir… et la liste est longue!

      24
      4
    HOUMTY
    9 octobre 2019 - 10 h 15 min

    SALAM L’KHAWA….. Quel HONTE… On passe pour un pays de clown entre les politiques et les pseudos officiers qui ont ruiné le pays en détournent ces richesses et les présidents phantom, on est dans la mer…… nos martyrs pleurent… et je pleure… je ne trouve plus de mots… ya Rabi protége l’ ALGERIE de ces voleurs, de ces traîtres et de ces s…, qui envoie L’ ALGERIE dans les abymes..

    58
    12
      Algerientoutcourt
      9 octobre 2019 - 10 h 57 min

      Je suis tellement dégoûté que je ne trouve pas les mots c est de pire en pire ce sont les seuls mots qui me viennent à l esprit…Je suis dé….gou…té de ce système de m….

      61
      9
    Debza Kadiya
    9 octobre 2019 - 9 h 58 min

    Ça me rappelle l’histoire du pharaon qui à chaque fois, dans ces rares moments de lucidité veut se repentir, mais le diable l’empêche en lui chouchoutant dans son oreille qu’il commettra une erreur en se repentant car il est sur la bonne voie et suite à ça, sa tyrannie et sa folie furieuse augmentent en intensité.
    Là nous avons le pharaon en la personne d’AGS et le diable personnifié en la personne de ce sinistre adjudant-chef, du nom de Gharnit Bounouira, un vil manipulateur, mais à la différence du pharaon de l’antiquité, est-ce que ce pharaon des temps modernes a des moments de lucidité.
    Je suis sûr que ce diable personnifié en la personne de Gharnit Bounouira est un agent des puissances étrangères qui a été approché et soudoyé.
    Je pense qu’il est primordial qu’il soit arrêté, neutralisé et neutraliser son relai car je ne pense pas qu’il puisse être seul et soumis aux interrogatoires pour cerner l’étendue des dégâts au sein de notre armée afin de remédier aux failles, sinon la sécurité de notre pays est compromise.
    J’ai vu la vidéo de Bensdira montrant les photos des biens mal acquis de ce diable personnifié.

    48
    12
    Samia
    9 octobre 2019 - 9 h 53 min

    OU EST IL ? OU SE CACHE T IL ?

    46
    9
    Anonyme
    9 octobre 2019 - 9 h 52 min

    Ceux qui continuent à croire que le salut viendra des casernes, sont bien servi avec ses croustillantes révélations.
    Encore une fois, je ne cesserai et ne me lasserai pas de répéter, que le pays, malheureusement, est en décomposition très avancée, pourri. Il n’y a rien à attendre des corrompus qui ont clochardisé le pays et le peuple.
    Ceux qui ont ‘’gouverné’’ et ceux qui sont encore aux commandes sont tous responsables de la situation que nous vivons actuellement. Ils ne sont là que pour pérenniser leur système mafieux, pour préserver leurs acquits frauduleux.
    Les slogans clamés les vendredis par le peuple, tels que :’’klitou elblad ya serakin, et yetnahaw ga3’’ trouvent tout leur sens et légitimité.
    On ne fait pas du neuf avec du vieux.

    71
    10
      Anonyme
      10 octobre 2019 - 0 h 58 min

      Ce que j’écris n’est pas hors sujet, c’est une parabole, à lire entre les lignes.
      Je vous expose le plus sérieusement du monde, mon expérience avec des militaires ayant fini leurs services militaires.
      Comme enseignant, je recevais ces gens en recyclage pour leur donner une formation ou une spécialité…
      Au tout début des cours, j’expliqué ma façon de procéder durant les cours théoriques et les cours pratiques.
      Pour faire cours avec mon vécu…
      Je rédigeais des documents détaillés et explicatifs pour des travaux de laboratoire en atelier.
      Afin de responsabiliser les élèves pour qu’ils fassent les travaux de montages et d’installation par eux même et seule, car sur le marché du travail il n’y aura pas d’enseignant derrière leur dos. Ils seront livrés à eux-mêmes…je voulais par là les responsabiliser dans leur vie professionnelle
      Je remettais les plans, le matériel et les outils et je leur demander de lire attentivement, de bien comprendre les consignes et interpréter les directives afin d’effectuer les montages demandés seuls sans mon intervention. Tout est absolument clair dans les documents remis à chacun…
      À ma grande surprise, les ex-militaires adultes venaient me trouver au bureau en catimini pour me dire qu’ils ne peuvent pas faire les projets. Je demande pourquoi, c’est difficile à croire, j’en conviens, leur réponse est celle-ci : on a toujours reçu des ordres, on ne peut pas fonctionner à ta manière. Ils étaient sérieux. Par contre, les élèves civils faisaient les travaux comme stipulé sans aucun problème. Est-ce- qu’il faut en faire une généralité, je n’en sais rien malheureusement.

      31
      4
    Djamel
    9 octobre 2019 - 9 h 44 min

    Le problème n’est pas qu’un adjudant chef soit secrétaire particulier de Chef d’état major, il se trouve que problème est dans les généraux qui sont mené par un adjudant chef est qui sont heureux. la conclusion notre pays n’a aucune institutions saine ils sont tous corrompus. un général qui eu ces galants avec accointance ne peut être que un caniche des corrupteurs. Je ne vais pas mettre tous le généraux dans le même sac mais la majorité d’entre eux.

    55
    11
    Zaatar
    9 octobre 2019 - 8 h 19 min

    Du moment que ce n’est pas un djoundi homme de troupe qui mène des généraux par le bout du nez on peut s’estimer heureux.

    29
    12
    Anonyme
    9 octobre 2019 - 8 h 10 min

    le problème ce n’est pas de faire des révélation mais de trouver des officiers assez courageux pour stopper cela et remettre le pouvoir au peuple

    69
    15
      Anonyme
      9 octobre 2019 - 8 h 32 min

      Ce n’est pas facile. Depuis plusieurs années il a placé des hommes illettrés comme lui. Il fait aussi le tour des différentes régions militaires toutes les semaines pour d’assurer du soutien des chefs de régions. Les généraux majors sont donc tous de son coté…

      40
      11
    Lghoul
    9 octobre 2019 - 7 h 37 min

    Voila ou le pays en est arrivé ! Voila aussi pourquoi de vrais moudjaheds et militants tels les Bouragaa, Tabbou et Boumala pour ne citer que ceux la, sont emprisonnés a la va vite et des mercenaires qui ont vendu le pétrole du peuple, des harkis qui ont viendu puis détruit les usines du peuple et des corrompus qui ont tout pillé sont laissés a l’air libre.Il est donc clair que TOUT le système basé sur le rente, le mensonge et toute sorte de « tikherbichines » doit être irreversiblement derraciné de notre terre. Une remarque: C’est aussi la première fois depuis le 22 février que le pharaon n’a pas encore donné signe de vie ou apparaitre dans une caserne pour sa dictée préparée traditionnelle a ses élèves qui font semblant de l’écouter religieusement.

    72
    15
    Anonyme
    9 octobre 2019 - 7 h 26 min

    Cet adjudant doit répondre publiquement de ses outrepassements. Et Gaid-Salah doit partir. La comédie a assez duré, il est insupportable de voir l’ANP insultée de cette manière par un clown et un obstiné qui perd de vue l’intérêt du pays et la dignité de l’ANP.

    62
    15
    ABOU NOUASS
    9 octobre 2019 - 7 h 24 min

    Ca donne des frissons dans le dos !

    Comment en est – on arrivé à cet état de situation dans un si grand Pays mais vidé de sa matière grise qui fuit la dictature silencieuse de ces incultes généraux qui n’ont de grade que la ferraille qu’ils portent sur la poitrine ????

    Nos braves martyrs qui ont guidé la révolution doivent hurler dans leur tombe !
    Un adjudant ?!! Le plus vomi des gradés quand on sait combien ils sont haineux envers les appelés au Service national , à fortiori les étudiants ……………..

    Les nations entières doivent rire sous cape !!!!

    Attendons la suite des infos sur cette armée ridiculisée par un adjudant, par la grâce d’un faux général.

    73
    13
    LE DINAR ALGERIEN
    9 octobre 2019 - 6 h 50 min

    Je suis surpris, avec tous les pouvoirs qu’il a, il n’est que djoudéne, ou comme dirait l’autre (CdG) il ne sait pas coudre?

    48
    13
      Les jours les plus longs
      9 octobre 2019 - 10 h 38 min

      J’ai bien dit un jour, dans un commentaire, que l’ANP a été transformée, malgré elle, en une gigantesque milice privée, qui surveille plus les « ennemis intérieurs », qu’elle invente sans cesse, que les frontières du pays. Privatisée, elle surveille et garde la « République des fils … » plus que l’Algérie. Le siège de l’État-major est graduellement devenu un nid de vipères, un panier à crabes, un cours d’eau à piranhas, un méandre boueux à crocodiles, un gite d’hyènes, une baie à requins. Toute cette faune cohabite en s’espionnant, en s’accusant mutuellement, en se disputant les postes les plus rentables, les activités les plus profitables. Tout cela sous le couvert de « défense nationale « agrémenté de temps en temps de découvertes de caches d’armes pour divertir, faire peur et faire croire à l’action et l’efficacité. Découvertes de caches, mystérieuses, miraculeuses dont ne sait pas plus et ne savons jamais rien des auteurs et des suites de « l’affaire » Écoute et tais-toi. Le champ de bataille est en réalité ailleurs, là où se trouvent les sources à dollars et à euros, les terrains à construire, la cocaïne à importer, les Mig 28 de « moins de trois ans » etc. En cas de conflit armé qui nous tombe sur la tête, ce serait Gharnit Bounouira, cet apprenti caïd et apprenti-Gaïd qui prendra les commandes ? Pauvre Bensalah, le Chef d’Etat par défaut !

      80
      13
    Anonyme
    9 octobre 2019 - 6 h 48 min

    Eh ben mon vieux!! C’est encore pire que ce que j’avais imaginé!! Rouh ya blad rouh…

    63
    17
      injil
      9 octobre 2019 - 11 h 38 min

      hors sujet!

      8
      9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.