Six manifestants mis sous contrôle judiciaire pour attroupement

jeunes six manifestants
Des condamnations arbitraires ont été proncées contre de jeunes manifestants. PPAgency

Le juge d’instruction du tribunal de Bainem, à Alger, a mis sous contrôle judiciaire six manifestants, arrêtés hier lors de la marche des étudiants. Il s’agit de Fouad Bachene, Amar Rokeiba, Noureddine Khimour, Lyes Rachid, Slimane Hamitouche et Ali Mechoud. Ces étudiants, arrêtés parmi les manifestants, ont été poursuivis en justice pour «attroupement non armé, désobéissance et atteinte à l’ordre public».

A Constantine, le tribunal a prononcé «un an de prison ferme contre Amazigh Semmani pour le port du drapeau amazigh». «Il est le premier détenu à être condamné officiellement depuis le début des arrestations de manifestants pacifiques», affirme le Comité pour la libération des détenus d’opinion, qui fait état de la relaxe prononcée pour «son ami qui a été arrêté le même jour».

Pour rappel, le procureur du tribunal a requis dans cette affaire une peine de 5 ans de prison contre Amazigh Semmani et 3 ans contre son ami Fentiche Ameziane, la semaine dernière.

A Oran, deux jeunes manifestants ont été également présentés devant le procureur de la République.

M. S.

Comment (4)

    Vraijustice
    10 octobre 2019 - 19 h 03 min

    Si ils pouvez ils arrêterez tout le peuple mais ils ne le pourrons jamais leurs manigances depuis 62 c’est fini le peuple va prendre le pouvoir inchllah

    26
    1
    Anonyme
    10 octobre 2019 - 14 h 25 min

    Quelle honte! On est face à un état voyou! De gaid Salah au plus petit agent de police qui se prend pour un cowboy, en passant par tous ces juges ripoux, sont de véritables voyous! Ni loi ni foie, ils sont prêts à tout!
    On doit trouver de nouveaux moyens de lutte! Marcher ne suffit plus!
    Il faut passer à la vitesse supérieure y a djama3a! Les comdanations et les dénonciations ne suffisent pas !

    32
    1
    Anonyme
    9 octobre 2019 - 22 h 43 min

    Emprisonner des étudiants!!! Il ne recule devant rien!!! Rares sont les dictateurs qui sont arrivés a ce stade!! …

    37
    3
    Soldat Schweik
    9 octobre 2019 - 18 h 01 min

    Il est déjà coupable rien que pour le prenom qu’il porte ce pauvre jeune homme !!!
    Hadhi hiya Djoumloukiate de la JUNTE MILITAIRE des GININARS haggarines-kerchistes-voleurs.
    SHAME ON YOU les soit disants magistrats du telephone…. iydji n’har n’harkoum ga3 ya el khawana !!!
    SAMIDOUNE… WAKIFOUNE jusqu’à la victoire finale et totale
    OULACH EL VOTE OULACH !!!!
    When to free… tahya el DZayer.. Gloire et paix éternelles a tout nos martyrs de tout les temps

    41
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.