Djaballah : «L’armée reportera les élections si la contestation se poursuit»

Présidentielle El-Adala
Abdallah Djaballah. PPAgency

Par Saïd N. Le chef islamiste du Front pour la justice et le développement (FJD, El-Adala) adopte un ton tout à fait nouveau, reflétant sans doute un état d’esprit dominant au sein de sa famille politique. Il estime que le haut commandement de l’armée sera obligé d’ajourner l’élection présidentielle, prévue le 12 décembre prochain, si la contestation populaire revient massivement.

Dans un entretien paru dans l’hebdomadaire français Jeune Afrique, le leader islamiste, dont le parti ne participe pas au prochain scrutin présidentiel, ne voit pas d’autres solutions pour une sortie de crise pacifique. Il parie sur la poursuite du Mouvement populaire pour amener son mouvement, et l’opposition en général, à négocier en position de force avec le pouvoir.

Abdallah Djaballah se dit très inquiet par la tournure que prennent les événements dans le pays, tout en espérant que l’institution militaire consente à reporter le scrutin et à «rendre la souveraineté au peuple». A la question de savoir pourquoi son parti a décidé de ne pas présenter de candidat à l’élection présidentielle du 12 décembre, le chef d’El-Adala répond qu’il ne peut cautionner un scrutin qui «s’inscrit dans le cadre du plan du pouvoir pour perpétuer le système rejeté par le peuple». Il explique que son parti œuvre «sans relâche» pour la réalisation des idéaux de la Révolution du peuple et ses revendications, «qui sont justes et légitimes» mais cela ne rejoint pas, selon lui, la trajectoire suivie par le système.

Qu’est-ce qui pourrait convaincre El-Adala de participer ? Djaballah met le cap sur la mobilisation populaire. Il espère que le retour en force du peuple dans la rue conduira à «un changement susceptible de garantir toutes les conditions favorables à un scrutin ouvert».

S. N.

Comment (36)

    Anonyme
    18 octobre 2019 - 4 h 32 min

    Islamistes,manipulables à souhait par des puissances étrangères, ainsi que par le pouvoir maffieux
    Ce que j’ai entendu d’un ministre étranger bien avant l’avènement de l’islamisme dans les années 1970: il disait ceci, alors qu’il était interrogé par une journaliste .Voici sa réponse : « Les islamistes sont des gens très violents ». Je ne vous cache pas que j’étais furieux contre ce ministre durant cette période, bien avant, les t… et avoir saccagé le pays, brisé des familles et notre réputation. Tirez-vous du politique n’insister pas, ça ne sert à rien. De plus depuis quand les islamistes sont pour la justice et le développement. La charia qui s’interprète à la va-comme-je-te-pousse, par des barbus incultes dans leur très grande majorité, si tu ne réfléchis pas comme eux, ils te liquident, s’ensuit la formule : tel est le vœu de Dieu.
    Tout ce qui est, et porte le mot «islamiste» et synonyme de grande méfiance, et rejet pour beaucoup de monde. Les comportements de certains de vos fidèles ont donné des leçons magistrales en matière de t….au pays tout entier de la façon la plus négative qui soit, cela ne s’oubliera pas jusqu’à la fin des temps. Je demeure convaincu à 100% que rien de positif n’émergera de ces gens pour les citoyens et le pays. On veut se débarrasser d’un pouvoir malsain pour le pays, on ne veut surtout le remplacer par des rétrogrades…si nous avons été colonisés, c’est à cause de gens comme vous et vos idées figées à pensée unique…
    La 2ie République Yatnahaw ga3

    VOSTAF
    17 octobre 2019 - 3 h 03 min

    Hé Djaballah, j’ai une bonne pour toi. L’islam religion d’état, c’est fini!

    19
    4
    Malade Mental
    16 octobre 2019 - 22 h 08 min

    Je suis militaire, djoundi, sous officier, officier, officier supérieur. Je suis fonctionnaire, agent d’administration, secrétaire, chef de service, secrétaire général ce commune, daira, wilaya, je suis Directeur de wilaya, Maire, chef de daira, Wali, chef de cabinet du ministère, Sous-ministre, Ministre, député, Sénateur( Zélateur), Premier ministre, …Je hais, j’haissais, j’hairais le peuple si celui-ci ne prend pas en main son destin. Tout ce beau monde cité plus haut n’a qu’une seule ambition dans sa petite cervelle: Écraser, corrompre, négliger et réduire à EPSILON, le peuple tant que ce dernier voudra toujours outrepasser la loi, avoir des privilèges au détriment des autres citoyens qui ne connaissent personne dans les rouages des pouvoirs( municipal, wilayal, et national). Le jour où le peuple, tout le peuple, pensera pour les autres, saura qu’en Algérie, il se pourrait qu’il y ait des noirs algériens, des jaunes, …, des algériens parlant une autre langue que l’arabe, des algériens ayant une autre religion que l’islam, des algériens athées, des algériens bouddhistes, des algériens gais, transgenres, des algériens qui ont d’autres avis et idéologies politiques qu’eux, là on pourra dire que les algériens sont UNIS pour faire TOMBER TOUT RÉGIME qui les dresse les uns contre les autres dans le seul but de perdurer dans le temps afin de mieux les écraser!!

    24
    6
    Fennec
    16 octobre 2019 - 21 h 36 min

    J’ai oublié cette secte.
    Barre toi pauvre c…
    Les collabos…

    30
    1
    Ces afghans n'ont aucune crédibilité
    16 octobre 2019 - 18 h 41 min

    Djaballah et les autres islamistes opportunistes devraient se retirer de la politique, leurs places sont dans les thérapies à base d’herbes, dans la rokya et dans les mises en scènes et scénarios pour la régression et non pour l’émancipation, l’épanouissement et le développement donc on n’en veut plus de ces semblants inquiets pour le pays avec des tenues afghanes qui nous rappellent le sang des algériens des années rouges.

    64
    2
    Felfel Har
    16 octobre 2019 - 14 h 43 min

    Les partis islamistes, bébés-éprouvettes sortis des laboratoires des services secrets, au lendemain des manifestations populaires d’octobre 1988, commencent à réaliser que la tentative d’islamisation radicale du pays (une Algérie musulmane depuis 14 siècles en avait-elle besoin?) conçue comme contre-poids au voeu de démocratisation voulue par le peuple, a été un échec. La division attendue du peuple, telle que désirée par Machiavel (le pouvoir militaire) et ses sbires pour asseoir et pérenniser leur main-mise sur les institutions du pays, n’a pas eu lieu.
    El Hamdou li Allah, le peuple est aujourd’hui plus uni et plus solidaire que jamais! Ils ont joué le jeu des despotes et ils ont échoué. Ils se surprennent à chanter « ♫Et maintenant, ♪que vais-je faire…♫ ». Ils s’inquiètent pour leur avenir. Ils tentent d’enfourcher un autre dada, mais ce dernier se cabre et refuse de se laisser conter fleurette. Pas de pitié pour les collabos de la mafia politico-financière!
    A aucun moment, ils n’ont cherché à défendre leurs concitoyens, préférant jouer le jeu du pouvoir complètement prosterné aux pieds des monarchies décadentes qui leur font miroiter des richesses paradisiaques, alors que ceux qui cèdent à cette tentation se dirigent tout droit en enfer. Illal amam sir!

    82
    8
    azul
    16 octobre 2019 - 13 h 24 min

    l Algerie de saint augustin est à personne d autre

    64
    16
      Anonyme
      16 octobre 2019 - 14 h 05 min

      Dans « l’Algérie de Saint-Augustin », l’islam n’était pas religion d’état.

      46
      15
        azul
        16 octobre 2019 - 14 h 12 min

        on va remettre l état comme elle était avant

        14
        13
        Harissa
        16 octobre 2019 - 16 h 48 min

        Augustin d’Hippone est né a Thayaste en 354 après J-C et mort en 430 après J – C à Hippone ,Mahomet est né à La Mecque en 571 après J-C et mort en 632 après J -C à Medine ,il est donc né 217 ans après Saint Augustin l’islam était bien loin d’exister et encore moins d’être religion d’état car en fait d’état c’était des tribus nomades ou semi – nomade .

        24
        15
          azul
          16 octobre 2019 - 17 h 26 min

          Thagaste est une ancienne ville numide sur les ruines de laquelle fut édifiée la ville actuelle de Souk Ahras ou Tagilt, en Algérie. Elle est principalement connue pour être la ville natale de saint Augustin. Elle est située à 100 km au sud-est d’Annaba, ancienne Hippone,

          34
          7
      Elephant Man
      16 octobre 2019 - 17 h 57 min

      @Azul ←→ SCHMILBLICK et cie
      Occupez-vous de vos églises euh …synagogues françaises.
      Troll sioniste franchouillard.
      ALGÉRIE ALGÉRIENNE 🇩🇿🇩🇿
      BE SEEING YOU 😉

      11
      42
        @Elephant Man
        16 octobre 2019 - 19 h 19 min

        Et toi aussi cher Elephan,occupe-toi de tes mosquées salafistes,wahabiste,frères musulman.
        Nous nous contentons toujours et toujours de l’importé.Sommes-nous capables ou plutot vous les tenants de l’islamisme,de concevoir un islam authentiquement algérien comme il existait avant la pollution par les les saoudiens.Vous servez mal l’Islam authentique ,tolérant,qui prone la Paix,le vivre ensemble.
        Dans les pays les plus chrétiens ,tels la France,l’allemagne etc,il est permis aux musulmans d’avoir leur propres lieux de culte
        (Mosquées),il n’est pas permis à d’aucun d’exercer un autre culte que l’Islam.C’est de l’intolerance.
        Et pourtant nous aspirons toutes et tous à un ETAT DE DROIT,autrement dit tout Algérien a droit de faire ce qui lui plait dans le respect des lois,et la « Mention:L’Islam religion d’état« n’a pas lieu d’ètre dans un état moderne ,un état de droit.Si on ne veut pas rester à tourner en rond,on doit séparer de la politique,l’argent et la religion.
        Durant l’époque coloniale,l’islam était dans tous les foyers algériens,alors pourquoi apres l’indépendance,les autorités qui ont spolié notre indépendance nous ont imposés une seule composante « ^l’arabo-musulman«  parmi d’autres qui caractérisent la personnalité plurielle de l’ALgérien.« composante berbère,composante romaine,turque,arabo-musulmane,espagnole,francaise..

        33
        6
          azul
          17 octobre 2019 - 9 h 21 min

          @ ELEPHANT MAN
          tu es très irrité(e) en ce moment,c’est le fait que la loi sur le voile va changer?sincèrement vous exagérez,on voit que ça en France
          le voile tel qu il est porté est(une construction humain)

          26
          1
        azul
        16 octobre 2019 - 19 h 35 min

        vas chez toi alors,ta rien à faire en france.

        29
        9
          Elephant Man
          16 octobre 2019 - 21 h 55 min

          @Azul←→ SCHMILBLICK et cie
          Allez sur Jérusalem Post ou france de souche et réconciliation fictive et cie…
          Pour rappel et faire short : Ce n’est pas un traitement de faveur qui m’est fait c’est la LOI FRANÇAISE dans ce cas que la France interdise la nationalité française à tous ceux nés de parents HONGROIS SUÉDOIS BELGES ESPAGNOLS …Je ne suis pas naturalisée…..
          J’ai été française pour cotiser payer des impôts etc par contre quand il s’agit d’appliquer les Lois de la République Française et défendre mes Droits FONDAMENTAUX bafoués (discrimination à l’embauche tentative de meurtre et cie) là selon vous et vos congénères je suis bougnoule citoyenne de seconde zone….et je devrais me casser de la France… Je n’ai commis AUCUN crime pour fuir et je ne suis pas une lâche, quel analyse de psychopathe. Cessez de rêver, je ne suis pas Valls😉
          Bienvenue dans le monde RÉEL.
          BE SEEING YOU 😉

          1
          15
        azul
        17 octobre 2019 - 9 h 25 min

        Le voile couvrant le cheveux n’est pas un Sixième pilier de l’islam. Sur la base du Coran, le voile tel que porté aujourd’hui, c’est à dire couvrant les cheveux, est « une construction humaine » et non une prescription divine.

        13
        1
    Ayweel
    16 octobre 2019 - 13 h 21 min

    C’est bien ce monsieur qui crée les partis comme on crée les tables qui vendent les cigarettes. Sa politique est à chaque fois créer un faut désaccord entre lui et le majless de son parti, pour faire semblant de le quitter et aller créer un nouveau parti et lui toujours en tant que président, refaire ensuite le même scénario pour en créer d’autres, sachant que chaque parti reçoit des subventions de la caisse d’état, je vous laisse faire les calculs de la recette totale de cette entreprise avec toutes ses succursales. Pour comprendre ce monsieur il suffit de se poser une seule question, pourquoi le parti de tabou et talebrlibrahimi n’ont pas reçu d’agrément ? ???alors que pour jabrabi à chaque fois qu’il ouvre une boutique il reçoit son agrément comme il s’agit du registre de commerce. Et oui elissaba a plusieurs façade et la plus dangereuse et celle islamiste.

    83
    10
    Anonyme
    16 octobre 2019 - 12 h 13 min

    Djaballah rêve au califat et se voit « Djaballah Al Haq » (جاب الله الحاق) comme le mythe fictif de « Omar Al Haq » (عمر الحاق )

    68
    9
    Contestation
    16 octobre 2019 - 11 h 22 min

    Une chose est sûre,si les éléctions sont imposées le 12 Dec.,la contestation continuera jusqu’au renversement de ce pouvoir incarné par les militaires.

    90
    8
    Anonyme
    16 octobre 2019 - 10 h 57 min

    le fonds commerce de la religion refait surface.ce marchand prospere sur le dos des algeriens.,alors que des cerveaux sont obliges de s,exiler

    86
    8
    azul
    16 octobre 2019 - 10 h 37 min

    @ Anonyme
    comment veux-tu que je commente l article,alors que c’est la même personne qui me répondra avec 8 pseudos différents

    26
    10
    Socrate
    16 octobre 2019 - 10 h 22 min

    De report en report on arrive … aux islamistes qui attendent leur heure tapis dans l’ombre ?? Un peu comme en Tunisie, tout ce termine avec eux !

    40
    14
    azul
    16 octobre 2019 - 9 h 17 min

    @ Anonyme
    ça serait bien que tu tourne seulement avec seule un pseudo

    9
    24
      Anti-moucherons
      16 octobre 2019 - 9 h 48 min

      Ce serait bien que tu commentes l’article au lieu de t’occuper des commentateurs non??

      44
      11
        azul
        16 octobre 2019 - 10 h 08 min

        @ Anonyme
        Je n’ai jamais pu prendre au sérieux le blabla des cocos, parce que ça sonne faux.

        7
        13
          Azul modeste
          16 octobre 2019 - 13 h 54 min

          @Azul 16 octobre 2019 – 9 h 17 min. Azul aghma.
          Tu tires sur tout ce qui bouge et à la lucky Lucke plus vite que ta pensée.
          Je partage l’avis @ Anti-Moucherons 16 octobre 2019 – 9 h 48 min et fais comme tout le monde élague les trolls,
          dislikes, faux pseudos, les blabla qui te conviennent pas … Interviens pour enrichir ou analyser l’article avec une argumentation objective. Point.
          Thanemirth.

          39
          10
      Fennec
      18 octobre 2019 - 14 h 38 min

      A Mr je sais tout DJABALLAH ,avec la complicité de vos amis occidentaux.
      Vous possédez combien de comptes bancaires en Europe…
      Il ne se souvient de rien de ces cousins des années. 90
      Pauvre…

    57
    16 octobre 2019 - 8 h 40 min

    la religion la politique et l armer ne sont pas compatible tu choise sinon va te raser

    42
    12
    Anonyme
    16 octobre 2019 - 8 h 35 min

    Si Djabbalah ne participe pas aux élections c’est parcequ’il n’a pas réussi à s’entendre avec l’armée sur le nombre de postes ministériels dans le prochain gouvernement. Ce n’est pas les arrestations de ces « démocrates kouffars » qui l’ont gêné

    65
    15
    The
    16 octobre 2019 - 8 h 31 min

    Plus dangereux ke GS

    50
    16
    Anonyme
    16 octobre 2019 - 8 h 26 min

    Mais monsieur djaballah, le peuple est Sorti pour que ça change de système de gouvernance avec une nouvelle constitution et après on parlera des élections. Donc une période de transition de 12 mois pour faire le travail. Sans une constitution welou ne passe.

    52
    12
    daro
    16 octobre 2019 - 8 h 22 min

    Le combat contre le militaires s’il est gagné ne sera pas le dernier, car le combat contre les extermistes voleurs de la religion sera très rude voire fatale, Les islamistes ce sont le mal le plus élevé dans le conbat pour la liberté!! Préparions nous pour nationaliser l’islam de ces groupes dits partis, ce sont des partis d’idées terroristes et rétrogrades!!!

    96
    10
    ABOU NOUASS
    16 octobre 2019 - 8 h 21 min

    Dajaballah , c’est comme le chacal à chabraque de la savane africaine , il suit le plus fort pour espérer
    récolter quelques miettes.

    C’est ce qu’on appelle de l’opportunisme masqué .
    Et il sait bien que son aura est bien ternie depuis longtemps.
    Alors à quoi bon s’aventurer dans le néant ?

    61
    11
    Définition Appropriée
    16 octobre 2019 - 7 h 57 min

    Abdallah Djaballah répond exactement à la théorique des 03 i de l’eau : Incolore – Inodore – Insipide.
    Rajoutons pour notre part in autre i : Islamiste.

    57
    10
    Sarah
    16 octobre 2019 - 7 h 09 min

    Dans tous les cas, le peuple ne veut pas se faire gouverner par des islamistes qui ne font que régresser les sociétés musulmanes dans le hallal haram pendant que d’autres pays progressent à tous les niveaux. Restez donc dans vos caravanes et fichez nous la paix

    78
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.