Fermeture d’églises : une diversion sous couvert de «lutte contre l’anarchie»

église fermeture
La communauté chrétienne de plus en plus stigmatisée. New Press

Par Saïd N. L’annonce de la fermeture par les autorités d’une douzaine de lieux de culte chrétien dans la seule wilaya de Tizi Ouzou est justifiée officiellement par un souci de mettre de l’ordre dans ce secteur et montrer de la fermeté face à la prolifération constatée ces dernières années en Algérie de communautés religieuses plus proches, en réalité, de sectes activant souvent sans autorisation.

Cela dit, lorsqu’une opération d’une telle ampleur est décidée et exécutée dans le contexte politique actuel, cela ne peut que susciter des interrogations. Déjà, le choix de la région, ouvertement stigmatisée par les relais du pouvoir pour son rôle moteur dans le mouvement de contestation citoyen, est loin d’être fortuit. Pour nombre d’observateurs, cette nouvelle focalisation sur la Kabylie s’inscrit clairement dans le cadre des opérations de diversion montées par le pouvoir en place en vue de diviser les rangs du Hirak. Celui-ci a déjà tenté de le faire, une première fois, en mettant en scène la question du drapeau identitaire amazigh, décrit comme le symbole de la discorde et de velléités séparatistes.

Aussi, le moment ne semble pas du tout bien choisi pour s’aliéner la communauté internationale sur cette question sensible du respect de la liberté du culte, l’Algérie ayant déjà été, à plusieurs reprises, épinglée par les ONG internationales de défense des droits de l’Homme et même dans certains rapports officiels des capitales occidentales sur la persécution dont sont victimes les minorités confessionnelles qui vivent sur son sol.

Il faut dire que l’absence quasi totale du ministre actuel des Affaires religieuses et des Wakfs, qui contraste avec le dynamisme de l’ancien titulaire de ce portefeuille, Mohamed Aïssa, n’est pas fait pour aider à défendre la position de l’Etat algérien et à rassurer ses partenaires étrangers.

S. N.

Comment (38)

    Vroum Vroum 😤..
    18 octobre 2019 - 23 h 54 min

    Alors en Europe en Occident les Mosquées seront fermés !! . Qui peut interdire la liberté de conscience , de croire ou pas Croire ?.. Personne , seul Allah est seul Juge . Ce Pouvoir Gaid Sallah serait meilleur que le Prophète Saws qui de son époque vivaient librement Juifs , Chrétiens , Musulmans , Non croyants . Allah dit dans le Coran  » Pas de contrainte en Religion..  » … . Allah est seul juge !.. Donc pourquoi des Humains décideraient à la place de Allah ?? . ..Demain toutes les Mosquées en Occident seront fermés , que penserez vous de cela ? . Est-ce un Crime d’être Chrétien ? Juifs ? Musulman ? Athée ?.. Qui êtes vous pour contraindre ou décider de ce que un Être humain doit croire ou pas Croire , la liberté de conscience et d’opinion est sacrée , un droit , comme le Goût et les Couleurs . . Seul le sectarisme agit de la sorte à fermer une Église ou Mosquée où Sinaguogue . . Avez vous lu dans le Coran ou Allah dit si j’avais voulu j’aurai fais de vous une seule Communauté … Donc Allah a voulu la Diversité , la Liberté de conscience..
    … Allah dit dans le Coran..et parlez de la meilleure des façons aux Gens du Livre , avec respect.. Donc Allah n’a jamais dit de fermer les Églises ou Sinaguogue ! . Au contraire Allah appele au respect mutuel . . Fermer les Églises ou Mosquées ou Sinaguogue c’est se rebeller au commandement de Allah et son Prophète Mohamed Saws . . Pas de Contraintes en Religion !!.. Seuls les Hypocrites Sectaires font le contraire au commandement de Allah sur la Liberté de Conscience ou de Croire ou pas Croire . . Allah est seul Juge . . Tant qu’on est pas agressé par un injuste on se doit d’être respectueux .

    2
    1
    Anonyme
    18 octobre 2019 - 22 h 58 min

    Bonjour, on croit rever:dans les ecoles occidentales on est donc libre d’enseigner et d’inculquer n’importe quelle religion,n’importe quelle ideologie ou philosophie de vie? Soit. Dites-nous un peu quels sont ces pays et comment exactement on y pratique cette liberte, qu’on puisse croire au lieu de rever.
    Et ne comparons pas l’incomparable: les mosquees construites en occident sur autorisation,ou detruites,ou brulees, sont des lieux de culte pour des communautes comptant des dizaines,des centaines de millier,des millions de personnes issues majoritairement de l’emigration. Les eglises construites en Kabylie sont le fruit d’une evangelisation sauvage conduite par des mouvements qui ont planifie leur mission comme on planifie un projet de type commercial, a coups de milliards investis dans l’etude et les moyens d’approche,de conviction et de detournement culturel du monde musulman,avec le maghreb comme cible privilegiee
    ,et la corruption de la « philosophie » islamique comme principale arme dirigee contre les faibles et ceux qui meconnaissent l’Islam qu’ils pratiquent.
    « Pratiquer sa foi dans le respect des lois ».Bien parle, sauf que, justement, la loi interdit formellement de s’adonner au proxelitisme manipulateur avec la bible sous le manteau. Point. Voyez-vous,quand mon enfant apprend a l’ecole des notions sur l’Islam, je le sais car cela se fait au grand jour, ce qui me permet, si je ne suis pas d’accord avec cela,de corriger le tir aupres de mon enfant,a la maison. Mais je suis sans defense devant le danger que represente l’evangelisation secretement menee, surtout,d’ailleurs aupres d’eleves tres vulnerables comme les aveugle, les sourds-muets etc., comme a l’accoutumee des evangelistes qui excellent aupres des faibles de toutes sortes,exemple,on se repete, ceux qui ne connaissent pas, ou pas grand-chose leur religion, l’Islam.
    Les conversions religieuses, de tous temps,et dans toutes les cultures et tous les pays, ont donne lieu a bien des drames humains, sauf si on a la chance d’avoir une famille exceptionnellement comprehensive, et le privilege de vivre dans un milieu sociel tolerant. Quant a toute une societe tolerante, dans n’importe quel pays…peut-etre un reve pour les temps futurs.
    Il est tres douloureux et handicapant de ne pouvoir vivre sa foi, n’importe laquelle,en toute liberte et dans la paix. Mais qu’on ne me parle pas de foi quand on n’a fait-dans la grande majorite des cas- que ceder aux effets de la planification d’un marketing execute par des societes aux buts clairement pervers, visant a exploiter les differences pour creer ou renforcer les divisions. Non? Comment s’est-on mis depuis quelques annees a parler de l’Algerie chretienne, quand l’Algerie n’a jamais ete entierement chretienne, et pendant tres peu de temps en terme de nombre de siecles. Parler de l’Algerie romaine? Une colonie romaine,sans plus. Tout a fait le style des evangelistes manipulateurs qui misent sur l’information « spot »servie a qui ne sait pas mieux.
    L’Algerie augustienne et l’Algerie romaine etaient « democratiques » et la pratique de la foi y etait libre? Que nenni. Des que l’empereur a embrasse le christiannisme, les citoyens se devaient de le suivre dans son choix, et les moyens de les y obliger allaient des lois aux persecutions, en passant par la fermeture,la destruction etc de tout ce qui n’etait pas « chretien ».Les condamnations a mort n’etaient pas rares. Pour faire court: Se documenter! Une documentation variee, de differented sources est bien pkus honnete et instructive que les manipulations de l’evangeliste.
    Liberte,liberte…comment peut-on etre libre si on ne sait meme pas d’ou l’on vient: On tape aujourd’hui sur les Arabes,pourtant ce ne sont pas eux qui ont perverti notre identite a force,entre autre,d’histoire et,plus simplement mais non moins efficace, de vocabulaire corrompus, comme le fera la France: Les Arabes,eux,se referaient a nous comme « el barbar », les berberes que nous sommes.
    Le jour ou les Algeriens sauront affirmer en toute connaissance qu »ils sont berberes algeriens, riches-entre autre- de l »heritage arabo-musulman et francais, que les Kabyles comprendront qu’ils ne sont pas les seuls a etre berberes-no mais, qu’est-il arrive aux populations algeriennes qui n’habitaient pas les Aures lors de l’invasion par les Arabes? – qu’ils sont une des communautes berberes,en l’occurence des Kabyles, au meme titre que les Chaouis, les Touaregs etc…que nous ne parlons pas l’Arabe, par contre nous l’etudions,mais un dialecte aux sources multiples…alors, en commencant par connaitre ces petites choses qui sontde grands fondements de notre idendite, les Algeriens pourront avancer dans la paix de la fraternite etla reconnaissance de l’autre dans sa difference.
    Quant a suivre l’exemple des pays occidentaux toujours cites comme references en matiere de liberte et de democratie, rien en effet dans leurs constitutions ne stipule que telle ou telle religion est celle de leur etat. Ils laissent le soin aux petites lois relatives a la vie quotidienne dans leurs pays de le stipuler…hopitaux, ecoles, calendriers…remarquez, ils ne disent pas « religion chretienne », ils disent comme ceci comme cela « civilisation chretienne ».
    A propos que fait le drapeau amazigh lors d’une lutte nationale? Il est dans ces circontances plus que dans d’autres synonyme de separatisme, pas de rassemblement.

    Merci aux Arabes qui m’ont apporte l’Islam duquel je m’inspire pour aimer tout etre humain. Ils me l’ont apporte en guerriers, mais ils ne me l’ont pas impose avec violence, n’en deplaise aux corrupteurs de verite qui se donnent depuis quelque temps la mission de refaire l’Histoire.
    Sans vouloir offenser personne.
    Algerie mon amour.
    Algeriepatriotique ma parole.

    1
    5
    VOSTAF
    18 octobre 2019 - 20 h 03 min

    Dans l’Algérie nouvelle, TOUTES les religions sont les bienvenues. A parts égales! Et PAS DE PARTI POLITIQUE RELIGIEUX!

    7
    2
    Anonyme
    18 octobre 2019 - 13 h 28 min

    si les islamistes sont les champions de la progression de l’islamophobie a l’étranger,le systeme n’est pas en reste pour détourner, l’attention des citoyens en prenant des mesures qui seront mal vu ailleurs,car que dirions -nous si on en france on fermait toutes les mosquées qui ne posent aucun problème !!

    9
    6
    Ziri Warsenis
    18 octobre 2019 - 5 h 25 min

    La réalité d’aujourd’hui est bien claire. La seule question qui tue est de savoir quand allez vous tous vous faire voir aux Éhmirates Kharab Vomis, aux 4 ares ou bien pour d’autres dans vos paradis Off Shore du genre Mossack Fonseca ? quand le leitmotiv Tetnahaw ga3 aura eu raison de vos vieilles peaux de grabataires pourris, qui ont pourri la vie d’une Nation de braves gens. Vous pouvez utiliser tous les coups tordus avec lesquels vous pensez mettre à profit votre intelligence pour casser la Révolte Citoyenne, mais en réalité vous ne faites montre que de votre lamentable QI que le peuple connait si bien. Pour persécuter les innocents vous êtes les champions de l’injustice et de l’arbitraire, en pensant faire reculer et affaiblir la résistance du peuple. Le ridicule de vos agissement ne fait même plus frémir le plus simple des esprits, tellement vous ne savez d’autre que manier l’art du minable et le savoir-faire du pitoyable. Au lieu de fermer de modestes églises aujourd’hui dont les tenants n’ont pas vampirisé les finances publiques, tant qu’à faire montre de morale inquisitrice, vous auriez dû arrêter la construction du temple pharaonique du Dey Nabot-Léon 1er, dans lequel vous vous êtes sucrés le bec sans retenue. Chose qui aurait pu servir à construire une dizaine d’hôpitaux. Mais, en fait, pourquoi des hôpitaux, puisque vous vous soignez, ainsi que vos familles, chez les kouffars que rappellent ces églises. Comme plusieurs l’ont dit ici-même, la foi est du ressort personnel et, aussi, comme aurait dit Coluche: qu’il y en ait pas du tout … on serait pas fâché ! Est-il utile de rappeler que le pouvoir véreux a utilisé le somnifère religieux pour abrutir la population, pendant qu’ils détournaient des milliards de $ au lieu de développer le pays. Mais développer le pays par qui ? Par Belkhadem pardi ! ou le Drabki peut-être, ou le Dr branquignole Ould Abbas, ou bien Ghlamallah et d’autres canassons et hémiones du même haras, mais ils ne pouvaient supplanter l’omniscient Benbouzid ! On rapporte une rupture de stock de Fly tox et de Moubid, car on signale une infestation d’essaims de moucherons et de drosophiles électroniques lambinant de sites en blogs et de blogs en réseaux sociaux, s’étripant à faire passer la mouise de grosse Godasse. Ya weddi rahou djay n’harkoum Tetnahaw Ga3 !

    13
    7
    WATANI WATANI
    17 octobre 2019 - 19 h 10 min

    Ce n’est qu’une diversion afin de stigmatiser de nouveau la Kabylie. Le néo-dictateur ne fait qu’obéir aux ordres afin de détourner les algériens de l’essentiel, à savoir YETNEHHAW GAA. Ils ne pourront jamais fermer toutes les églises du pays, car ils vont avoir en face le principe de réciprocité de la part des pays occidentaux. Et puis, même si l’occident ferme les mosquées, Est-ce que les musulmans vont arrêter de pratiquer l’islam? ah que non! et bien c’est la même chose pour les chrétiens, les catholiques, les protestants ou même les juifs d’Algérie, ils ne vont pas renoncer à leurs religions respectives. C’est un coup d’épée dans l’eau. Aucune incidence sur le Hirak, même s’ils détruiront les églises, les monastères ou synagogues, ils n’auront rien fait, sauf s’attirer les foudres des extrêmistes religieux étrangers qui sont minoritaires.

    156
    9
    chark
    17 octobre 2019 - 17 h 40 min

    La religion de la nation Algérienne c’est l’Islam , après ça il n’y a rien ! nada ! walou !

    17
    66
      Anonyme
      17 octobre 2019 - 18 h 56 min

      Donc on peut faire pareil en France et avec une nouvelle loi dire: la religion de la France, c’est le catholicisme, les autres, vous vous taisez.
      Vous savez monsieur Chark, vous êtes l’exemple typique de l’algérien qui aime que les droits de l’homme en ce qui concerne la religion soient appliqués chez les autres mais pas chez lui car « l’Algérie c’est l’islam ».
      Il fut un temps où en europe, on avait pas de soucis particuliers avec l’islam (avant les années 80), les musulmans vivaient tranquillement et en général n’avaient pas de soucis mais l’hypocrisie de nombre des croyants musulmans (« acceptez ma religion chez vous mais n’emmenez pas votre religion chez moi ») finira par avoir raison de votre foi.

      86
      12
      Pas besoin de tuteur
      17 octobre 2019 - 20 h 50 min

      Chark 17 octobre 2019 – 17 h 40 min. Salam
      Parle seulement en ton nom, que je sache tu n’es pas le représentant de la nation Algérienne. Dis par exemple : « Pour moi, la religion c’est l’Islam, après ça il n’y a rien ! nada ! walou ! », Ça passe et je respecte.
      Merci pour ta compréhension de ne pas me représenter sans mon avis.

      12
      5
      harissa
      18 octobre 2019 - 7 h 17 min

      Dons si on suit votre raisonnement la religion de l’Europe ,des USA c’est le christianisme ,donc selon vous et ce que vous préconisez il faut fermer les mosquées en Occident et interdire le culte musulman .Nada ,walou .Si vous avez des enfants ,ils sont à bonne école ,celle de la tolérance ,du respect des autres ,de la culture ,de l’ouverture sur le monde ,de la liberté de penser et de s’exprimer .

      11
      3
      Anonyme
      18 octobre 2019 - 13 h 39 min

      que dirais -tu, si on fermait toutes les mosquées ailleurs dans des pays qui tolèrent plusieurs religions sur leurs sols et notamment l’islam…, a coup sur, tes propos ne peuvent, qu’ encourager l’islamophobie ambiante en europe!! ncore une fois l’algerie n’est ni l’arabie saoudite ou le qatar

      9
      3
      Zaatar
      18 octobre 2019 - 15 h 24 min

      @Chark,
      Donc moi qui suis Algerien fils de chahid et qui n’a rien a voir avec l’islam je dois changer de patrie…tel? …

      10
      5
        ZORO
        19 octobre 2019 - 7 h 42 min

        En general nos peres souhaitent qu on leur ressemble , Allah yerham vavak.
        SigneZORO. …Z….

    Abou Stroff
    17 octobre 2019 - 14 h 08 min

    je pense que la question de la religion serait un phénomène tout à fait marginal si cette dernière était confinée à la sphère privée.
    en effet, il n’y a que les sociétés archaïques qui continuent à ne voir le monde qu’à travers des lunettes religieuses et chaque « communauté » croit fermement que ses « lunettes » sont plus performantes que celles des autres.
    en d’autres termes, si la religion était bannie de la sphère privée (comme elle l’est dans dans toutes les sociétés modernes), chaque individu serait libre de croire en ce qu’il veut puisqu’il n’interfèrerait point avec ce que croit autrui.
    moralité de l’histoire: agissons pour que la religion sorte, d’une manière définitive de l’espace public, et la question des croyances, quelles qu’elles soient et des non-croyances n’auront plus de sens.
    ainsi, le »musulman » côtoiera le chrétien qui côtoiera le juif qui côtoiera l’animiste qui côtoiera le bouddhiste, etc. et chacun apportera sa pierre à l’édifice en continuelle évolution qu’est la société humaine.
    PS: quant à la diversion à laquelle s’adonne gaïd et la clique qui le conseille, elle n’a aucune chance d’aboutir car, les algériens lambda sont beaucoup plus intelligents que ceux qui les gouvernent.

    61
    16
      Abou Stroff
      17 octobre 2019 - 14 h 56 min

      euratum: lire au 3ème paragraphe:
      « en d’autres termes, si la religion était bannie de la sphère PUBLIQUE………..

      32
      11
      VOSTAF
      18 octobre 2019 - 20 h 05 min

      Ça s’appelle la laicité, ce que tu dis. Et l’Algérie Nouvelle sera laique.

      6
      2
    Lghoul
    17 octobre 2019 - 13 h 08 min

    Quel effet pourra avoir sur le peuple, la femeture d’une église ? Quel effet pourra avoir sur le peuple l’arrestation d’une jeune députée de moins de 30 ans car elle a mis un T-shrit qui porte l’emblème Amazigh ? Ils ont arrêté un grand ancien moudjahed, Bouragâa et de grands militants Tabbou et Boumala pour ne citer que ces deux tellement la liste est longue pour ésperer quoi ? Mais vos manigances n’ont toujours aucun effet sur l’objectif principal du peuple: Son indépendance. Alors pendant que votre vrai travail est pourchasser les gens qui remuent leurs machoires pendant le carème ou une femme qui prend de l’air toute seule en ville, dites moi si vous savez quelque chose, une méthode ou une « mouadhiza » pour résoudre les problèmes du pays, du chômage, de la misère, de la faim et de la mal-vie des jeunes ? En dehors de faire perdre le temps au peuple, en dehors de ne rien faire et de ruser, que savez vous faire vraiment d’autre ? En dehors de « thikherbichines » et de la traitrise pour brader les ressources du peuple et les détournements en millairds que savez vous faire ? Pourriez vous faire une investigation sur les banques sur ceux qui « autorisent » les tranfers bancaires en centaines de millions vers le canada, dubai, la turquie et la malaysie ? Oh que non, ce n’est pas important car ce n’est pas la priorité naationale. Les priorités nationales sont bloquer le peuple les vendredis et les mardis, fermer des centres de cultes, surveiller ceux qui ruminent durant le ramadan et jeter en prison ceux qui ne mettent pas un habit « correct » – c’est a dire sans le sigle Amazigh – car Amazigh veut dire « crime » – tout les reste, les vols par milliards ne sont que des petits jeux. En dehors de ces stupidités que savez vous faire d’autre alors ? Comment méritiez vous votre « salaire » ? Comment des touristes viendront en Algérie dans le futur si l’état du pays et l’esprit de ses dirigeant sont délabrés ? Avez vous les qualifications necessaire pour gèrer un pays ? Je le doute car sans les vols en série des biens du peuple comme si tout vous appartenait, je parie que vous ne pourriez même pas gèrer un poulailler de 3 poules, 2 poussins et 1coq car tellement vous êtes génétiquement des incompétents et des bras cassés, vous les laisserez mourir de faim et de soif.

    62
    15
    Anti-moucherons
    17 octobre 2019 - 12 h 07 min

    Les mouches de Gaid sont de sortie avec les pouces vers le bas. Allez, on va inverser tout ça!!

    42
    23
    57
    17 octobre 2019 - 11 h 58 min

    je vois caid comme un gros ver de terre embrocher sur un hameçon se tortiller dans tout les sens

    43
    22
    Lghoul
    17 octobre 2019 - 11 h 02 min

    Et si l’occident commence a fermer les mosquées pendant que l’on y pense ? Est ce qu l’Algérie n’a pas signé des conventions internationales sur les pratiques religieuses ? Mais comprennent il s ce que veut dire « libérté de culte » ? Donc en Algérie, on est comme l’arabie saoudite: Aucune religion n’est tolérée mais eux, ils peuvent pratiquer l’islam même chez les ésquimaux. Et puis quand on arrête des gens qui mettent des T-shirt qui portent l’emblème Amazigh comme s’il était interdit d’être amazigh ou chrétien par exemple que nous rest t il a comprendre ? Donc la conclusion est que si ces tyrans s’accaparent du pouvoir, chaque citoyen aura droit au détécteur de mensonges une fois par mois s’il « n’a pas critiqué le pouvoir » et donc porté « atteinte a la sécurité du pays ».
    Nous sommes confrontés a une junte au pouvoir des plus totalitaire qui puisse exister dans notre histoire. Alors chers concitoyens, on a le choix entre, continuer la lutte jusqu’a la victoire totale ou commencer a creuser nos propres tombes. Ces tyrans vont dépasser l’apartheid de l’afrique du sud et le peuple ne DOIT JAMAIS PARDONNER. Oulach s’mah oulach yal’ khiyana. Soit on lutte et on se libère de leur joug ou on meurre même si physiquement on parait « vivants ».

    65
    13
    Anonyme
    17 octobre 2019 - 10 h 56 min

    Sans la pression sociale et la violence je pense que la moitié de la population algérienne avouerait n être plus musulmane….
    Dans l islam,On naît musulman et on doit rester musulman !!!
    Pourquoi n avons nous aucune liberté de choisir notre propre religion, sinon on est banni de la société ?
    Les deux autres religions laissent le choix jusqu’à l âge de l adolescence ( 12 ans en général) pour rentrer dans la religion de ses parents, nous on l a comme héritage et dès la naissance….Où est la liberté de la foi?
    Ces algériens qui ont choisi une autre religion et le manifestent publiquement sont courageux .
    Nul ne peut contraindre un homme à croire en une religion s il n en est pas convaincu…
    La fermeture des églises relève d une faiblesse de nos autorités qui se font manipulés par les saoudiens qui ne veulent pas perdre une part précieuse de leur clientèle pour le hadj et la Omra car plus il y a des musulmans plus il y a des entrées d argent importantes c est une source éternelle et sûre d argent après le pétrole ….

    63
    22
    Omar Khayyam
    17 octobre 2019 - 10 h 38 min

    L’Algérie plurielle ne date pas d’aujourd’hui ce régime POURRAVE ne sait plus ou donner de la tête…une DIVERSION de plus quand la NULLITÉ n’a pas de limite…ECHA3B el DJAZAIRI de 7 à 97 ans FHEM LOU3BA de ce NIDHAM FASSID…MASSIRATOUNA MOUWAHADA wa SELMIA jusqu’à votre disparition UN par UN

    61
    13
    Anonyme
    17 octobre 2019 - 8 h 47 min

    J’attends avec impatience les différentes interventions de tous les petits toutou de l’occident…

    14
    59
      Anonyme
      17 octobre 2019 - 14 h 09 min

      Et toi le toutou des saoudiens ,tu crois que tu as plus de légitimité qu un autre algérien ?
      Ce n est pas la religion qui détermine l appartenance à une nation…
      Tous les algériens doivent avoir les mêmes droits et la liberté de choisir leur foi ou non…

      58
      18
        Anonyme14h09
        17 octobre 2019 - 15 h 05 min

        En voila un !
        Plie toi en 4 pour tes maitres qui vomissent ce que tu es!
        Où as tu vu que je faisais référence a un quelconque soutien au saoudien
        Donc en gros soit on leche les bottes à l’occident comme toi soit on leche les bottes aux chameliers c’est le raisonnement d’un pauvre d’esprit
        Quand on veut tuer son chien on dit qu’il a la rage…
        Ni les uns ni les autres…

        10
        40
          Anonyme
          17 octobre 2019 - 17 h 36 min

          Pour ton information je suis athé mais je défends la liberté des autres croyants de suivre la religion qu ils veulent…Bien que pour moi elles se ressemblent toutes.

          35
          12
    Anonyme
    17 octobre 2019 - 8 h 19 min

    Comme d’habitude les diversions du pouvoir ne marchent pas. On s’en fiche de ces quelques illuminés qui sont chrétiens comme moi je suis le Dalai Lama. Ils ne savent même pas pas s’ils sont catholiques ou protestants. Tu parles de convertis!! La seule chose qui nous intéresse c’est: Yal îssaba, quand est-ce que vous foutez le camp???!!! C’est tout!!!

    69
    24
    ABOU NOUASS
    17 octobre 2019 - 7 h 47 min

    Il y a diversion et problème de conversion.

    On ne peut pas fermer des lieux de culte supposés ouverts sans aucune autorisation des services concernés.

    Car au-delà du déni de reconnaissance de cette minorité , il doit certainement y avoir un déni latent des
    autorités compétentes en la matière des pays représentant cette religion, pour ne pas dire passivité flagrante, sinon, pourquoi alors ne pas fermer toutes les mosquées érigées dans toute l’europe et ailleurs?

    Où alors est-ce la réponse du berger à la bergère , le problème de la laïcité et du port du voile faisant le sujet de l’actualité française en ce moment ?

    Le peuple rejette toutes ces façons de nous donner du grain à moudre alors que ce qui est déjà moulu ou même vermoulu est difficile à accepter.

    DONC PASSONS , POUR CE SUJET !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    16
    16
    Anonyme
    17 octobre 2019 - 7 h 42 min

    Pour le dictateur Gaïd dont la diversion favorite est la stigmatisation de la Kabylie,cela pour sauver son régime honni et discréditer le mouvement citoyen.Tous les coups bas sont permis pour ce potentat d’un autre âge brutal et rancunier qui est entrain de miner l’unité nationale.Mais le peuple profond sait que le salut de ce pays passe par la fin du système qui a ruiné l’Algérie.

    53
    19
    Anonimaoui
    17 octobre 2019 - 7 h 42 min

    Ouï c’est sûrement une énième manœuvre de diversion contre la révolution populaire du 22 février. Moi je voudrais savoir pourquoi ce phénomène d’implantation de lieux de culte chrétien se concentre sur une wilaya du pays mais très faiblement voire nul dans la quasi majorité du territoire national. Y a-t-il une prédisposition de la population concernée à la reconversion religieuse ou est ce intentionnel de la part d’entités évangéliques occidentales pour disloquer l’Algérie par la religion ? C’est assez inquiétant quand-même.

    22
    32
      Elephant Man
      17 octobre 2019 - 12 h 39 min

      @Anonimaoui
      « ..volonté de la part d’entités évangéliques occidentales pour disloquer l’Algérie par la religion » …c’est le pendant du MAK.
      C’est à dire que dans mon patelin Auvergnat en France y’a moins d’églises que dans cette wilaya de Kabylie du pays et églises qui servent plus de tourisme régional que de lieux de culte.
      Cherchez l’erreur…

      12
      49
        Anonyme
        17 octobre 2019 - 13 h 53 min

        Quand on parle d’églises n’allez pas vous imaginer une vraie église comme en france. Ils prient clandestinement des locaux commerciaux ou dans des appartements. Avec 10 ou 20 personnes par lieu de prière, ça vous fait 200 ou 300 personnes dans toute la wilaya de Tizi-ouzou. Pas vraiment de quoi faire un fromage…

        42
        15
          Elephant Man
          17 octobre 2019 - 16 h 08 min

          @Anonyme 13h53 ←→ SCHMILBLICK et cie
          Apprenez à lire le français comprendre encore faut-il avoir un cerveau fonctionnel.
          Quand les musulmans de mon patelin Auvergnat prient vous croyez que c’est dans une mosquée…il s’agit d’un appartement maison mais répertorié mosquée.
          D’autant que la mairie avait initialement accepté la construction d’une mosquée (petite) sur un terrain acheté par des turcs pour ensuite leur refusé ce droit.
          Quoiqu’il en soit appartement etc lieux considérés comme de culte qui poussent comme des champions alors qu’en Auvergne dans mon patelin en France les églises sont désertées….
          Je réitère CHERCHEZ L’ERREUR.
          En plus si dans la clandestinité et non répertoriés ces lieux de culte sont donc ILLÉGAUX !! Point barre.
          BE SEEING YOU 😉

          8
          44
          Anonyme
          17 octobre 2019 - 18 h 15 min

          @Elephant Man Je vais essayer de simplifier ce que j’ai dit car j’ai l’impression que vous êtes dure à la comprenette. Quand je dis qu’il ne faut raisonner en termes de nombre de lieu de culte c’est parcequ’une seul seule église auvergnate comprends plus d’adeptes que dans toutes les mini-églises de Kabylie. Vous avez compris?? J’allais oublier une chose…essayez pour une fois de rester sur ce sujet sans aller dans tous les sens!!

          34
          6
        azul
        17 octobre 2019 - 14 h 53 min

        @ lelephant man
        C’est là que saint Augustin organisa une communauté de type monastique et s’adonna à la prière , à la méditation et à l’écriture d’ouvrages importants comme le De ordine.
        Augustin d’Hippone (Bône) est le théologien le plus fascinant qui soit, c’est aussi le plus célèbre des… Algériens (il s’agissait à proprement parler d’un Romain d’origine berbère).

        27
        11
          Lyes Oukane
          18 octobre 2019 - 5 h 53 min

          @ Azul . Bonjour, je pense qu’il serait plus juste d’écrire que Saint Augustin était un berbère romanisé plutôt qu’un romain d’origine berbère .
          On pourrait penser que je  » chipote  » ? Il y a un peu de ça, mais au fond pas vraiment . Je m’explique.

          Le père de Saint Augustin n’était pas né citoyen romain . Il le devint en s’engageant dans l’armée romaine . C’est ainsi qu’il devint citoyen romain avec tous les avantages que ce nouveau statut lui apportait .
          Côté culte ,il était païen . Il embrassa la religion chrétienne par l’acharnement de son épouse Sainte Monique à le convertir définitivement à sa foi.

          Sainte Monique ,non plus et tu l’as dit n’était pas citoyenne romaine de naissance . Elle était berbère donc numide sous  » protectorat romain  » .

          Si j’extrapolais à des siècles plus tard . Nous ne pourrions pas dire, non plus, que des Algériens étaient français d’origine berbère mais plutôt des berbères francisés ( par la force, volontairement par opportunisme ou désarrois …) .

          Merci d’avoir pris le temps de me lire .

          7
          3
      Anonyme
      17 octobre 2019 - 12 h 49 min

      Il n’y a rien d’inquiétant, je vis parmi eux et j’en connais même quelques uns. Leur conversion est très fragile et ne dure pas longtemps. Il m’est arrivé de les retourner après juste une demi-heure de discussion. Il n’y a rien qui favorise l’implantation de ces idées chez nous. Il y avait des centaines d’enfants dans les orphelinats des soeurs blanches au début du XXème siècle, ces orphelins étaient élevés dans la pure tradition chrétienne. Combien sont restés chrétiens?? pratiquement aucun!!

      34
      17
        Anonimaoui
        17 octobre 2019 - 16 h 04 min

        Ok. J’espère me tremper concernant l’évangélisation en Kabylie. Vos commentaires me redonnent espoir.

        11
        16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.