L’humiliante prosternation d’Abdelkader Bensalah devant le Président russe

Bensalah Poutine
Abdelkader Bensalah et Vladimir Poutine. D. R.

Par Mohamed K. Les médias russes ont diffusé, jeudi, l’intervention du chef d’Etat intérimaire Abdelkader Bensalah devant le Président russe, Vladmir Poutine, lors de l’entretien qu’ils ont eu en marge du sommet Russie-Afrique.

Durant toute sa piètre prestation, Bensalah donnait l’impression de présenter un compte-rendu à son interlocuteur, qui est son homologue, de la situation qui prévaut dans son propre pays. «J’ai demandé cet entretien pour vous rassurer que la situation est maîtrisée (ricanement visible de Poutine) et que nous sommes capables de surmonter cette étape cruciale», a-t-il déclaré d’entrée.

Feignant l’improvisation dans son discours, le chef d’Etat provisoire ne s’est pas gêné pour accuser, devant des étrangers, «les médias» en général, donc certainement aussi les médias algériens, de «renvoyer une image exagérée de ce qui se passe en Algérie» et de «relayer des informations peu crédibles». Il parle de «quelques personnes qui sortent périodiquement dans la rue…»

Evoquant le scrutin présidentiel du 12 décembre prochain, Abdelkader Bensalah a tenu à rassurer son homologue que «tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes», depuis la mise en place d’une commission «indépendante» dans laquelle le gouvernement et l’institution militaire, notamment, n’auraient aucun rôle.

Cette intervention a dévoilé un chef d’Etat algérien faible et craintif et, plus grave encore, ne s’encombrant pas de scrupules pour étaler les problèmes internes du pays devant des étrangers et face à la caméra. Ce qui va à contresens de la doctrine algérienne pourtant bien ancrée, y compris chez les opposants, selon laquelle rien ne doit justifier l’internationalisation des conflits internes, quelles que soient les circonstances.

M. K.

Comment (89)

    Anonyme
    27 octobre 2019 - 18 h 57 min

    J’ai honte! Pas vous ?

    6
    21
      BHL
      27 octobre 2019 - 21 h 22 min

      FAUT PAS SURTOUT QUE VOUS ETES COMPLICE ANONYME

      6
      3
      j ai mal a l Algerie
      31 octobre 2019 - 21 h 40 min

      Honte de quoi? de qui ? de Bensalah ? Il ne se représente pas lui meme face à un miroir ?

      La honte doit changer de camp…

    Omar Khayyam
    26 octobre 2019 - 16 h 28 min

    Manuel VALLS à mis à nu l’ etat de momification avancée de bouteflika et Poutine le Russe nous a montré la misère psychologique du reste de la clique postbouteflika…gaiedcet son quarteron de DJOUHALS sont à la rue… la FIN est à portée de main!! Que vive le peuple Algérien El Mejd à nos chouhadas

    16
    25
    icialG
    26 octobre 2019 - 15 h 21 min

    notre caid prend Poutine pour un gogo,, les ministres russe doivent se tordre de rire au Kremlin, ils en n on au moins pour 3 mois
    d ailleurs on vois bien que le président russe a du faire faire beaucoup d effort pour ne pas pouffer,,,,mais il a du s éclater en douce

    13
    26
    DYHIA-DZ
    26 octobre 2019 - 14 h 58 min

    @ À celui qui utilise [email protected] sans avoir le courage de dévoiler son pseudo.

    Ma réponse : Demande à tes chats gris, ils ont la réponse sûrement.

    [email protected]
    Ne te crois pas intelligent… Yaw fakou !!

    31
    22
      azul
      26 octobre 2019 - 15 h 49 min

      @ DIHIA
      je sais tres bien qui joue à ce jeux pourri
      NOTRE CHER ANONYME

      17
      2
      AZUL
      26 octobre 2019 - 15 h 57 min

      @ DYHIA
      JE VIENS DE LIRE CE COMMENTAIRE LA.
      C’ESTAIT QUELQU UN QUI A REPONDU A TON COMMENTAIRE D AVANT.

      15
      2
    BS28
    26 octobre 2019 - 6 h 13 min

    JE NE COMPREND pas pourquoi Poutine l a reçu en personne sachant que c est usurpateur et une marionnette d un dictateur assoiffer de pouvoir politiquement et socialement ignorant

    19
    20
    Mon opinion
    26 octobre 2019 - 1 h 23 min

    Salam,

    Je reviens d’un long voyage et la première image qui m’a choqué est cette rencontre Poutine/bensalah.
    À quoi cela rime? Ou veux tu en venir bensalah et ta bande de marocains d’oujda au service des pays étrangers et jamais à l’écoute du peuple Algérien?
    D’abord que fais tu là? sers tu les Algériens? réponds tu à leurs attentes? Alléges tu un peu leurs fardeaux?
    Non! Alors dégage! C’est tout simple à dire.
    Vous commencez à devenir lourd maintenant, ça suffit!
    Est ce la goutte qui va faire déborder le vase?
    Comment la lie est-t-elle arriver au sommet?
    Pourquoi autant de Rkhasses?
    Cette décision est vraiment insultante pour le peuple Algérien plusieurs fois millénaires.
    Cela montre jusqu »à quel point ce régime incroyablement médiocre veut conduire notre belle Algérie vers sa déstruction.
    Nous avons touché le fond de l’ abysse océanique.
    Nous avons eu des roi Berberes durant le règne des Phaarons, des rois Berbères durant l’empire Romain, nous avons eu énormément de rois et dynasties qui ont gouvermé durant des siècles et ont créé des civilisations brillantes comme celles des Fatimides et Kotomas qui ont fondé le Caire et sa célèbre université Fatima El Azhar…
    Tout ça pour en arriver à ce cloaque puant ou surnage la dictatures des eunuques défroqués.

    18
    24
    Ou sont les vrais ALGERIENS ?
    26 octobre 2019 - 0 h 12 min

    Quant on est gouverné par un imposteur de Marocain comme le reste de la bande du clan d’Oujda envoyer par la France pour nous duper, plus rien ne m’étonne !

    20
    27
    issam
    25 octobre 2019 - 21 h 45 min

    C’est toujours la même histoire un pays arrive à convoquer 57 pays africain .On ne verra jamais l’inverse .

    9
    17
    Poutine n'est pas dupe
    25 octobre 2019 - 21 h 00 min

    Le président Vladimir Poutine sait pertinemment mieux que n’importe qui.
    Que le comportement de Bensalah ne reflète en rien ce qu’est le vrai charisme des algériens et algériennes.
    Il sait que nous sommes des gens fier et humble.
    Que nous sommes fidèles à nos amis.
    Que nous n’acceptons pas, de nous allongés devant un quelconque ennemi.
    Il sait que les bouffons ne sont pas des gens fiables, qu’il faut s’en méfier comme la peste.
    Alors, laissons les se ridiculiser comme bon leurs semble.
    Poutine saura séparer le bon grain à l’ivraie.

    19
    20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.