Mokri répond à Gaïd-Salah : «Oui, nous voulons un Etat civil et non militaire !»

Mokri MSP
Abderrazak Mokri. PPAgency

Par Mounir S. Le président du MSP, Abderrezak Mokri, a répondu au chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd-Salah, en se déclarant entièrement favorable à la revendication d’un Etat civil, exprimée par les manifestants depuis le 22 février.

«Certains veulent qu’on cesse d’appeler à un Etat civil, simplement parce que, selon eux, un courant contraire l’exige. Quel dommage ! Le document fondateur du Mouvement appelait clairement à l’action politique civile, et nous le sommes restés jusqu’à présent, sans interruption. Oui, nous voulons un Etat civil, nous ne voulons pas d’un Etat militaire, que ce soit directement ou indirectement», a écrit Mokri sur son compte Twitter. Le message du président du MSP est intervenu deux jours après les mises en garde du chef d’état-major de l’ANP contre ceux qui réclamaient «un Etat civil et non militaire».

«L’enjeu est de tenter d’exploiter la conjoncture actuelle que traverse le pays pour détruire les fondements de l’Etat national, à travers le slogan Etat civil et non militaire par lequel la bande essaye d’induire en erreur l’opinion publique nationale, en diffusant ces idées sournoises qui n’ont d’existence que dans l’esprit et les intentions de ceux qui les propagent», lançait Gaïd-Salah.

Opposé à l’élection présidentielle du 12 décembre en considérant que les conditions de sa bonne tenue n’étaient pas encore politiquement réunies, Abderrezak Mokri a précisé que la revendication d’un Etat civil fait partie des principes fondateurs du MSP.

M. S.

Comment (32)

    Anonyme
    11 novembre 2019 - 6 h 14 min

    Momo
    10 novembre 2019 – 0 h 00 min

    C’est curieux, ton commentaire me fait rappeler Laurence d’Arabie et Les accords Sykes-Picot

    2
    1
    DYHIA-DZ
    10 novembre 2019 - 18 h 03 min

    Le ministre de la justice vient de lancer du lourd dans son discours en déclarant que  » Ils ont détruit le DRS pour sauver une personne ( Khelil apparemment) ».

    C’est pour cette raison que la peur a fait subir à Mokri une décoloration des circonstances sachant qu’il était du côté de Said Bouteflika.
    Alons nous avoir le retour du DRS ?? En tout cas, un pays sans ses services secrets ne peut exister.

    25
    10
    Kahina-DZ
    10 novembre 2019 - 17 h 22 min

    L’ex porte parole de Said Boutef veut une dawla madaniya = un état civil, a-t-il eu une révélation divine ? Mais il a oublié de nous dévoiler la tenue civile qu’il a sélectionnée = celle des Qataris/Turcs ou celle de ses frères égyptiens. Ce n’est pas le choix qui lui manque !

    Allez , 1 2 3 attaquez !!!

    34
    12
    Anonyme
    10 novembre 2019 - 17 h 06 min

    @ Kamel

    Tu as tout dit en une phrase.

    73
    63
      AZUL
      10 novembre 2019 - 20 h 43 min

      @ anonyme
      tu as tout dis en trois pseudos différents.

      31
      44
        Anonyme
        11 novembre 2019 - 5 h 24 min

        Non en 4 pseudos. Tu as oublié le pseudo Azul.
        continue à compter mes phrases.
        Et ne te lasse surtout pas.
        Une occupation pour toi.

    BOUADDIS
    10 novembre 2019 - 16 h 33 min

    Le Hirak devra prendre exemple sur la Malaisie qui a eu son indépendance bien après nous et tant qu’état majoritairement musulman,reste multiethnique avec en 2 eme position une communauté chinoise bien intégrée et travailleuse responsable d’un taux de croissance de 10 % depuis des années et des infrastructures à couper le souffle.
    Une main d’oeuvres qualifiées et bon marché parlant couramment l’anglais. Une nouvelle capitale (PUTRAJAYA) aux allures des milles et une nuit où toutes les administrations sont présentes avec des mosquées entourées d’eau et jet d’eaux ( Je vous invite à aller sur internet et prier pourqu’un jour avec l’argent de notre pétrole, diamants et réserves d’or de nos sous-sols nous pouvant réaliser ce rêve et faire parler de nous en bien et citer comme exemple et non comme dernier de la classe à l’image de Gaid fayeh du niveau de 4ème année moyenne ).
    Victime de la hogra et ben amiste, nous sommes nombreux à avoir fuit ce beau pays qui ne voulait pas de cette matières grise. A l’image de Gaid f…, un niveau 3emme du fait de son appartenance au FLN sans avoir mis un jour un pied au maquis mais en possession d’une carte d’anciens moudjahid établi moyennant financé avec de faux témoins, commander des licenciés et leurs donner des ordres et les pousser à l’exile de peur pour leurs postes.
    Rien n`a n’a changer le même système continu de mener le pays à la faillite en faisant un grand pas en-avant dans le précipice.
    Par un mouvement pacifiste les Allemands ont reussi à faire tomber le mur de la honte et unifier les deux Allemandes, nous ne sommes pas loin par notre courage et notre fierté et notre volonté indéfectible que le monde entier suit chaque mardi et vendredi avec tant d’admiration, du jamais vu dans toute l’histoire de l’humanité et de la démocratie.
    Gaid et fayeh n’est pas éternel et tot ou tard il rendra des comptes sur terre ou à l’au-delà grâce à une justice libre et indépendante ou grâce à la justice Divine inchallah

    38
    9
    Salim Samai
    10 novembre 2019 - 15 h 51 min

    AUCUNE Institution n´est LEGITIME actuellement en DZ!
    Le 13, Inshallah, l´Etat avec TOUTES ses Institutions le seront SI
    a)- le Gen. G.Salah DEMISSIONNE conformement au Reglement de l´ANP de l´Age de la Retraite ET
    b)- SI le ROLE de l´ANP au sein de l´Etat est DEFINI SOUS des LOIS de la Nation au DESSUS de TOUS et de TOUTES les Institutions.

    c)- Si ainsi, le 14, l´ALGERIE chantera encore la Gloire de l´ANP et l´HISTOIRE du G. G.Salah qui aura RESPECTÈ SON Serment, SA Parole d´Honneur de Soldat et CONDUIT le Bus á Bonne Destination!

    BARAKAT les Gueguerres STERILES, les Querelles de Clocher, les FAUX DEBATS & le TEMPS PERDU!
    Que TOUS quittent El Harrach et Blida pour rentrer au bercail! Et S´IL Y A indu et VOl, que le pays le RECUPERE!

    7
    9
    Makri enfin clair !!?
    10 novembre 2019 - 12 h 46 min

    Enfin l’islamiste Makri, le courtisan d’Erdogan, adopte pour une fois d’une manière claire un des slogans du hirak : état civil et non militaire ! C’est déjà beaucoup.

    PS : oui j’ai parle « d’un » des slogans seulement , car on ne sait pas s’il est avec le hirak pour tout ce qu’il revendique comme l’Etat de droit, libertés individuelles et collectives, liberté de culte, liberté d’opinion, égalité homme-femme , non utilisation de la religion a des fins politiques ..etc.. etc…

    32
    9
      Makri Enfin Clair !!?
      10 novembre 2019 - 17 h 18 min

      ….encore que Makri a fait cette annonce sur son compte twitter et non à un micro ou dans la presse d’une manière officielle ! Pas toujours vraiment transparents … les islamistes ! Wait and See

      31
      6
      Mohammad
      10 novembre 2019 - 18 h 12 min

      Mokri ou le frère mus. Vous avez politisé la religion et vous voulez le fauteuil au nom de la religion. Ikwani sa parole ne vaut rien.

      26
      9
    Ali2
    10 novembre 2019 - 10 h 50 min

    La génération contaminée soit la peste où le choléra, mais pas d’autres choix, car la population elle aussi est condamnée par la soumission et les affaires louches corruption et manipulation, toute une révolution pour Rien

    10
    10
    VOSTAF
    10 novembre 2019 - 10 h 38 min

    Si lui est un pro-état civil, alors Belhadj est prix Nobel de la Paix.

    41
    13
    57 Ans De Tromperie
    10 novembre 2019 - 10 h 33 min

    notez bien les visages et les noms des résidus le jour ou on acquerrons notre indépendance ils serons au premier rang pour revendiquer le titre de libérateur
    Dormez les deux yeux ouverts

    52
    9
    Anonyme
    10 novembre 2019 - 9 h 32 min

    On chasse la dictature militaire pour la remplacer par la dictature halal islamiste .Drôle de destin pour les pays kharabo-musulman.

    25
    16
      Anonyme
      10 novembre 2019 - 10 h 47 min

      pour une fois qu’ il a dit une bonne coche.

      9
      9
    Anonyme
    10 novembre 2019 - 8 h 54 min

    Tiens Makri devient subitement fréquentable alors qu’il y a peu il était le diable sur terre… Comme Quoi la tendance actuelle c’est la fin justifie les moyens…Et c’est très très mauvais signe pour l’Algérie… Être capable de s’allier à tout et son contraire d’un jour sur l’autre et parler de changement pour le pays c’est juste une supercherie et une dangereuses escroquerie d’extrémistes..

    15
    15
    icialG
    10 novembre 2019 - 8 h 39 min

    merci moquerie mais nous ne voulons pas de l ingérence turc ,,,c est dossier algéro-algérien

    38
    10
      @icialG
      10 novembre 2019 - 13 h 09 min

      Mr Moquerie,,bien que ce soit hypocrite,votre declaration c’est bien,mais si vous retirez vos élus de l’APN, c,est mieux.
      Cependant un etat islamique n’est pas un etat de droit.Il y aura atteinte à la liberté.
      Dans un etat de droit je fais ce que j’ai envie dans le respect des droits de l’autre

      37
      8
    Anonyme
    10 novembre 2019 - 7 h 15 min

    Mokri répond à Gaïd-Salah : «Oui, nous voulons un Etat civil et non militaire»… bababa ya khoya… c qui le ‘’nous’’ qu il utilise? Bon il y a différence entre dire ou écrire et FAIRE…mR mokri tu parles beaucoups sans rien faire..comme un imam qui parles beaucoups sans rien faire. Continue à chahuter au fonds de la classe en pensant que tu es bon élève…car tu ne l’es pas. Bande chiyatines je vous déteste et je déteste 👎 votre incompétence votre traîtrise votre double face…..

    34
    10
    Momo
    10 novembre 2019 - 0 h 00 min

    Nous voulons tout le monde qui ne veulent pas d’un état militaire.
    Islamistes, communistes, laïcs, arabophones, amazighophones, francophones, libéraux, conservateurs , tous ceux qui en ont marre de vivre sous la botte des dictateurs sont les bienvenus.
    Mokri n’est pas ma tasse de thé mais pour le coup, s’il veut un état civil, alors ce sera mon frère de combat.
    Toute exclusion est à bannir car elle constitue une estocade contre le hirak et son projet libérateur.
    Lorsque nous fonderons l’état démocratique, tout le monde pourra exprimer ses idées et les urnes trancheront.
    Le hirak qui aura vaincu le despotisme militaire pourra venir à bout de n’importe quel apprenti dictateur fut-il feraoun himself.
    Dans l’immédiat, tous ensemble pour faire capoter ces élections de la honte où on aura à choisir parmi 5 malfrats avérés du système incarné par le binôme Bouteflika/Gaïd – Al Capone et Dillinger. Le courage en moins!

    72
    93
      Blakel
      10 novembre 2019 - 9 h 28 min

      Bien dit, je pense aussi que le Hirak doit constituer le front le plus large possible, il doit avoir le maximum d’alliés (partis d’opposition, représentants de la société civile…). Le pouvoir lui ne se gêne pas, pour nouer des liens (notamment avec des autorités et lobbies étrangers.

      75
      25
    Bibi
    9 novembre 2019 - 22 h 10 min

    @Kamel,
    Avez-vous entendu un manifestant dans toute la Kabylie parler de séparatisme ou de régionalisme pendant les manifestations ?
    Avez-vous entendu Kasbah Bab el Oued Imazighen ?
    Vous êtes un suppôt de cette junte qui commence à sentir le roussi et qui se rassure comme elle peut.
    Je suis kabyle, avant tout Algérien car pour cette terre que je n’ai pas revu depuis 35 ans beaucoup de membres de ma famille sont tombés au champ d’honneur. Alors hachmou chouia et conjuguons nos forces pour faire honneur à tout ceux qui sont tombés pour que l’on soit libre.
    Débarrassons nous de cette junte et construisons un pays fier de sa diversité, et que celle ci soit un moteur et un enrichissement pour nous tous.

    91
    11
    Vraijustice
    9 novembre 2019 - 22 h 04 min

    Tout ceux qui ont manger du gâteau de près ou de loin doivent dégager et rendre des comptes

    59
    7
    CHAOUI-BAHBOUH
    9 novembre 2019 - 21 h 07 min

    Mokri où sa Moquerie du Peuple Algérien, pendant de très nombreuses années, il roule pour le Régime de la pourriture et de la honte, tôt où tard, ce prétendu gouvernement des Cachères, finira dans la fosse septique, ils sont déjà noyés jusqu’au nombril, ils veulent se noyer dans cette fosse avec leurs familles et tous ceux qui les soutiennent et qui roulent au sandwiches atteint de la moisissure, pour sauver leurs enfants et leurs familles, ces diables de pseudos généraux de pacotille, glissent chaque jour de plus en plus dans cette fosse septique, sûrement, ils ont pas lu les Misérables de Victor Hugo,  » ils court-circuiteraient toute leurs traces de notre pays, le Symbole des Hommes libres » !!! Cordialement: Un Algérien des 48 wilayas de notre cher pays !

    68
    8
    Kamel
    9 novembre 2019 - 20 h 00 min

    TARWI FELLANA !!!

    D’un côté, les islamistes. De l’autre, les séparatistes régionalistes…

    QUI CHOISIR ?

    LA PESTE OU LE CHOLÉRA ?

    205
    187
      Anonyme
      9 novembre 2019 - 20 h 29 min

      Séparatistes régionalistes?? Tu ne dois pas vivre en Algérie, car pour moi il n’y a aucune menace séparatiste. Ce n’est pas quelques chats, en majorité à l’étranger qui vont menacer quoique ce soit

      79
      15
        Kamel
        10 novembre 2019 - 0 h 20 min

        Qu’est-ce qui te fait dire que je ne vis pas en Algérie ? Peut-être bien que OUI… Peut-être bien que NON !
        Who knows ?
        Avant d’affirmer, il faut CONFIRMER… my mate.
        Salam kho.

        84
        83
      Anonyme
      10 novembre 2019 - 0 h 17 min

      @Kamel Fakou!! On nous a fait le coup de la bipolarisation en 91 où le pouvoir a voulu se placer entre les islamistes et les démocrates accusés de séparatisme. Depuis les choses se sont éclaircies. On l’a vu ces derniers mois, il ya 2 coalitions: Celle FLNo-islamiste (style Taleb Ibrahimi, Benflis, Mokri, Djaballah etc…) et cellec des progressistes démocrates. Le passé ou le futur tu a le choix!!

      88
      13
        Anonyme
        10 novembre 2019 - 8 h 58 min

        Dis comme cela je préfère encore le passé qu’un futur avec des traîtres des revenchards haineux ou des la icards francophiles et islamophobes primaires sous influence de BHL ou qui sais je ..

        2
        64
    Socrate
    9 novembre 2019 - 19 h 51 min

    Quelle blague ! Il veut surtout une République islamique. Remplacer la peste Gaïd Salah par le choléra d’un épigone d’Erdogan serait un coup d’épée dans l’eau

    54
    13
    Anonyme
    9 novembre 2019 - 18 h 57 min

    Si on enlève Pinochet ce n’est pas pour le remplacer par Khomeini. Welah ma tediha!!

    82
    15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.