Ces propos d’Ali Benflis qui «redonnent espoir» aux autorités marocaines

Benflis médias marocains
Ali Benflis .PPAgency

Par Karim B. – A l’affût de la moindre déclaration en provenance d’Alger, Rabat prête une oreille attentive aux propos des cinq candidats à la présidentielle imposée par le commandement de l’armée pour le 12 décembre prochain.

Après avoir fait des gorges chaudes des assertions de l’ancien secrétaire général du FLN, Amar Saïdani, sur la «marocanité du Sahara», les médias marocains entrevoient une certaine flexibilité dans les déclarations d’Ali Benflis qui a abordé la question des relations entre l’Algérie et le Maroc dans un récent entretien à une chaîne de télévision algérienne.

«Ali Benflis, l’ancien Premier ministre algérien, a appelé à l’ouverture du dialogue avec le Maroc», écrivent les médias marocains qui soulignent que le président de Talaie El-Houriyet «a fait savoir que l’Algérie doit revoir ses relations avec le Maroc, la Tunisie, le Mali et la Mauritanie, dans le cadre du bon voisinage». Le Makhzen semble rassuré par la position de Benflis qui a estimé qu’«il est temps d’intensifier les relations avec le Maroc» et que «le dossier algéro-marocain doit être bien traité», tout en appelant à «ouvrir le dialogue, discuter et préparer l’avenir», toujours selon les médias marocains qui se réfèrent au même entretien.

Les Marocains semblent heureux aussi que les relations entre l’Algérie et le Maroc soient «présentes dans le programme électoral» d’Ali Benflis qui a assuré que l’Algérie et le Maroc «ne sont pas ennemis». «Nous ne serons jamais en conflit avec le pays voisin», a-t-il insisté, en qualifiant le Maroc de «pays frère».

Les médias marocains laissent entendre insidieusement, par ailleurs, que Benflis voudrait tourner la page du Sahara Occidental, en s’appesantissant sur son appel à «enterrer tout ce qui pourrait entacher les relations entre les deux pays voisins», allusion à la question sahraouie évidemment.

La crise algérienne est suivie avec un intérêt particulier par Rabat au point de créer un malaise au sein du Makhzen, après la déclaration de l’ancien ministre marocain des Affaires étrangères Salah-Eddine Mezour, qui a été sanctionné pour avoir esquissé un semblant de soutien au Hirak algérien.

Auparavant, les propos du Premier ministre Saâd-Eddine El-Othmani, qui avait émis le vœu que la «nouvelle direction politique» en Algérie «soit un prélude à un rapprochement entre les deux pays», avaient également été «rectifiés» par les autorités marocaines, mal à l’aise face à la situation confuse qui prévaut chez le voisin de l’Est.

K. B.

Comment (82)

    Anonyme
    15 novembre 2019 - 13 h 14 min

    Anonyme
    13 novembre 2019 – 18 h 25 min

    Vous n’avez pas encore compris que MOMO est un grand défenseur de la monarchie allaouite et son grand makhrab sioniste.
    Réveillez vous.

    2
    7
      Anonyme
      15 novembre 2019 - 19 h 00 min

      @Anonyme 18 H 25 : Qu’il défende sa monarchie, rien d’étonnant à ça. En ce qui concerne son sionisme, il faut plutôt le dire à Mahmoud ABBES qui n’arrête pas de le féliciter.

      2
      4
    HOUMTY
    14 novembre 2019 - 20 h 43 min

    SALAM L’KHAWA…. Vous pouvez revé, mokokos de malheur, viendra le jour ou chacun payera la note salé ! Vos likes negatif vous pouvait les……. e… Tah’ya L’Djazaïr et nos enfants et pére militaires qui protégent nos frontiéres et gaïd salah le vendu va en enfer..

    108
    22
    Anonyme
    14 novembre 2019 - 20 h 30 min

    @LGHOUL : Malheureusement, certains de nos compatriotes, en particulier ceux qui vivent à l’abri et au chaud en Occident, ne semblent pas vraiment comprendre qu’être « pour ou contre les sahraouis » ou « pour ou contre l’ouverture des frontières terrestres » avec le voisin de l’ouest, ne changera nullement le fait , sûr et certain, que notre pays se dirige tout droit vers le Mur et un Long Tunnel.
    Nos compatriotes vivant au Pays vont donc vivre prochainement des jours de plus en plus difficiles sur les plans économique, social etc…avec la grave crise qui se pointe à l’Horizon.

    Cette crise c’est NOUS et NOUS SEULS qui allons la connaître et personne d’autre parmi les pays voisins de la Région.
    On va connaître un scénario pire que la Grèce ( qui est aidée par l’UE) ou comme le Venezuela.

    Nous devons donc d’abord nous concentrer sur NOS problèmes pour tenter de les régler au plus vite et ce ne sera pas simple du tout .

    Comme le dit ce fameux adage : « Charité bien ordonnée commence par soi-même »

    47
    13
      Anonyme
      15 novembre 2019 - 0 h 09 min

      l,algerie a pour principe,que les peuples sont libres de disposer d,eux meme ! et il hors de question d,accepter un territoire occupe par une puissance a nos frantieres

      12
      14
        Anonyme
        15 novembre 2019 - 19 h 13 min

        @Anonyme 0 H 09 : Ce principe est né durant la période de la Guerre froide pour des raisons purement politiques et géostratégiques. C’était Bloc de l’Ouest contre Bloc de l’Est.

        Nos dirigeants de l’époque, tous arrivés au pouvoir par coup d’Etat et donc jamais démocratiquement élu par le peuple, faisaient alors partie du bloc communiste.

        Aujourd’hui, bien des choses ont changé. Faisant confiance à notre peuple, je pense qu’il faudra un jour ou l’autre , une fois une réelle démocratie instaurée chez nous, que cette question lui soit enfin posée par référendum car Il est en vérité le seul habilité à trancher cette question qui au départ était uniquement dogmatique.

        Comme le dit un dicton populaire « Seuls les imbéciles ne changent jamais d’avis »

        3
        1
    TEVEST
    14 novembre 2019 - 19 h 39 min

    Ces propos d’Ali Benflis qui «redonnent espoir» aux autorités marocaines. Bien au contraire, mes frères ! Ce Benflous, s’est GRILLÉ…!!! Il ne sera JAMAIS « président » de notre cher pays l’ALGÉRIE… PROMIS !!!

    17
    13
      Anonyme
      14 novembre 2019 - 19 h 56 min

      @Tevest : Benflis et tous les autres candidats du système se sont tous grillés depuis le début.
      Quoiqu’ils disent, Ils ne trompent vraiment personne ni les citoyens ni le makhzen ni aucune chancellerie étrangère.

      42
      11
        CIRTA
        14 novembre 2019 - 21 h 51 min

        La meilleure serait QU’AUCUN de ces… lièvres ne soit désigné « président ». L’atout majeur, il est chez NOS militaires. C’est EUX qui désigneront LE VRAI président ! On va bien rire et comme le dit si bien l’adage :

        RIRA BIEN QUI RIRA LE DERNIER…..!!!!!!

        L’essentiel est que notre pays retrouve l’APAISEMENT total pour repartir sur de nouvelles bases et de nouvelles données hautement profitables au peuple. Espérons, inch’Allah !

        Le problème, c’est que l’Empire Satanique ne laissera JAMAIS l’Algérie en paix ni se relever. Il cherchera TOUJOURS à nous créer des problèmes avec la complicité non seulement de pays et d’institutions franc-maçonnes… mais également et SURTOUT, malheureusement, la complicité de leurs agents intérieurs « algériens » qui sont opérationnels et à leur solde depuis le, 05 JUILLET 1962… C’est cela, l’atroce VÉRITÉ yal khawa. ET TOUT LE MONDE LE SAIT.

        J’étais sidéré de voir le président français flamby lors de sa dernière visite dans notre pays et à Tlemcen lorsqu’il endossa à bouteflika non pas un burnous mais une sorte de toge qui ressemble très exactement à la toge d’INVESTITURE franc-maçonne faite dans leurs loges P1. Et de plus, au cours de la même visite, la chorale enfantine INNOCENTE a (été forcée de) chanté l’hymne national israélien HA TIKVA en français au grand bonheur de flamby… Puis, de venir inaugurer à Alger même la plaque commémorative de Maurice AUDIN mais pas de Ali la Pointe ou Hassiba BOUALI… bien sur, ce serait trop lui demander, n’est-ce pas ?

        Je demande UNE SEULE chose au prochain Président. Il lui faudra peser de tout son poids pour :
        – Relancer l’enseignement. Baser TOUT sur l’enseignement.
        – Protéger la CELLULE FAMILIALE ALGÉRIENNE A TOUT PRIX et SURTOUT LA FEMME ALGÉRIENNE. Car l’objectif principal de l’empire satanistes franc-maçon c’est de détruire LA FEMME ALGÉRIENNE qui est la GARDIENNE ANCESTRALE DE LA FAMILLE ALGÉRIENNE.

        5
        7
          ICOSIUM
          15 novembre 2019 - 21 h 38 min

          @CIRTA. C’est parfaitement vrai.
          Sache que l’empire satanique vise trois choses qui sont les plus importantes à ses yeux pour détruire toute société d’un pays ciblé :
          . Son SYSTÈME ÉDUCATIF.
          . La CELLULE FAMILIALE.
          – DÉVELOPPER A TOUS LES NIVEAUX de ladite société LA CORRUPTION A OUTRANCE.

          Et comme par hasard, ce sont les trois « choses » qui ont été développées à outrance par le régime de Bouteflika. Ce qui signifie, clairement, que Bouteflika était missionné par ses maîtres de l’empire satanique pour détruire l’ALGÉRIE.
          Toute force étrangère NE PEUT DÉTRUIRE UN PAYS DONNÉ sans la complicité des dirigeants de ce même pays. C’est la règle !
          Car il est anormal, qu’un pays aussi riche que le notre en minerais tels le GAZ, PÉTROLE, FER, ZINC, TUNGSTÈNE, OR, DIAMENT, URANIUM, PHOSPHATE etc… a un peuple TRÈS PAUVRE presque à la limite MENDIANT qui cherche sa nourriture dans les poubelles pendant que la MINORITÉ RÉGNANTE, soumise aux dictats de l’empire, s’est accapparée de TOUTES LES RICHESSES du pays. C’est plus que très ANORMAL.
          Pendant qu’un CHÔMAGE ENDÉMIQUE frappe de plein fouet nos pauvres jeunes innocents qui s’expatrient en se suicidant par harraga… alors, que les petits morveux des voleurs du régime se pavanent en occident en profitant à fond la caisse des dollars de la rente volée au peuple alors que c’est SON BIEN PERSONNEL !!!
          Salam.

          2
          1
    Anonyme
    14 novembre 2019 - 19 h 34 min

    A voir son visage et ses yeux, sous d’autres cieux, il serait sous perfusion, à défaut de soins intensifs. Moralité de l’histoire : Pour prétendre à la destinée de ce pays, il faut être en fin de vie!!

    23
    9
    Brahms
    14 novembre 2019 - 16 h 32 min

    Ali Benflis est un vieux pépé de 74 ans qui ne pense même pas aux futures générations voulant léguer que des problèmes. Qu’il aille déjà arranger son pays et surtout qu’il ramasse tous les émigrés qui trainent la savate en Europe, Canada, USA.

    Quand on ne sait pas quoi faire de sa vie, on s’en va car l’Etat algérien en a plus qu’assez d’entretenir, de nourrir et de payer des incompétents qui radotent n’importe quoi, juste pour passer à la télévision ou pour faire des photos dans des magazines.

    46
    12
      Fellah
      14 novembre 2019 - 19 h 21 min

      J’appelle tous les algériennes et algériens que nôtre peuples soit unis, surtout pas fe division, amazigh, arab,. Tous ensemble pour réprimé ce pouvoir quils nous a fait très mal, nous devrions jamais abondonner nôtre détermination d’en finir avec le système, même après le 12 décembre, le combat doit continuer, afin d’arriver a une Algérie unis, démocratique et sociale. Jamais nous croyons a ces abrutis,.

      40
      8
    NON
    14 novembre 2019 - 15 h 40 min

    @Azul

    Tu as écrit ce qui suit
    . Insulter quelqu’un, est-ce réellement sans conséquence ? Est-ce vraiment drôle ? Que faire quand on est insulté ? Et si on essayait d’y réfléchir ensemble ? »
    _____________
    Merci d’avoir commis cette erreur qui t’a dévoilé !
    Réfléchir ensemble pour ton grand makhrab de l’arnaque. NON ET NON.
    La liberté ne se négocie pas.
    La souveraineté de l’Algérie n’est pas à vendre !

    44
    14
    Lahouaria
    14 novembre 2019 - 15 h 01 min

    Vous pensez que les algériens sont idiots pour voter pour vous? Non mais oh! Calmez-vous ou foutez-nous la paix, on a marre à la fin, mezya kayene « jamais 2 sans 3 » et le 13 décembre, il rentrera bredouille!

    19
    13
    ABDEL1
    14 novembre 2019 - 13 h 01 min

    tous des traitres, !!!! après avoir saigné le pays,les voila prèts a vendre leurs ames ;pour flatter le peuple ils soutiennent les palestiniens qui sont a des milliers de kms,mais trahissent un peuple sous occupation a nos frontieres:! demain ils lacheront tindouf juste pour entre bien considérés ,par le voisin de l’ouest !!!

    50
    24
    CHAOUI-BAHBOUH
    14 novembre 2019 - 8 h 05 min

    Je suis Algérien des Aurès, et je le dis haut et fortement à ALI BENBLIS, vous ne représentez rien, ni les CHOUIAS, Ni les Aurès et ENCORS moins les l’Algériens (es), aux quatre coins du Pays, vous venez de souiller le Sang sacré de nos Glorieux Martyrs et avoir trahi BEN BOULAÏD, et tous nos martyrs, y compris votre propre père Chahid, vous n’avais Rien, Du Sang des Algériens, des Vrais Chaouias, ni de personne, vos affaires fleurissent dans les Aurès et ailleurs qui sont innombrables et très mal acquises, entre autres, une station de Carburant à la sortie de Batna sur la route Biskra ! L’Ancien Avocat GUEDJ, votre collègue de promotion avait raison, de vous répondre à votre question, que vous lui avez posée, pourquoi les Juifs sont partis d’Algérie et toi, tu es resté ?, en attente de sa réponse bouche baie, sa réponse a été foudroyante, je site, (Les petits Juifs sont partis et avoir quitté l’Algérie et moi GUEDJ, je suis resté vivre avec les grands juifs !, cette réponse de votre collègue nous démontre très bien votre espèce d’homme de vendu, pour une poignée de billets de Banque, cette réponse trouve où retrouve son sens réel aujourd’hui et nous révèle de qu’elle espèce que vous êtes. Pendant que les Algériens tiennent tête au clan de Gaïd M’Salah, le traitre maestros des mensonges et de l’incapacité d’être un officier à la hauteur de l’ANP héritière de la Glorieuse A.L.N, vous avez tous trahis et avoir souillé le sang et la terre Algérienne, noble de son Héroïque Peuple. Un Peuple qui, ne se met jamais à genoux, demandez le aux officiers Français, ils ont appris une très grande leçon de l’histoire des peuples et de la guérilla, comme l’a résumée le fameux Général GIAP du VIETNAM, les traîtres de votre espèces et la France et tout l’occident sont de très mauvais élèves, ils assimilent très mal les leçons du passé, l’âne est plus intelligent que vous bande de minables truands de voleurs usurpateurs, avec toutes mes excuses aux lecteurs, vous faites très mal aux CHAOUIS, au « NOM ET CETTE NATIONALITÉ ALGÉRIENNE », ARRACHÉE au PRIX très fort. Cordialement : SALAM à mes Frères et Sœurs ALGÉRIENS, (es), DIGNE DE CE NOM qui fait merveille de par le monde!!!

    55
    22
    X
    14 novembre 2019 - 6 h 38 min

    IL FAUT REVENIR SUR TERRE

    Ni BENFLIS ni aucun des 4 autres candidats ne sont appréciés par l’immense majorité de nos compatriotes car ce sont TOUS de purs produits du Système Bouteflika et ça le Makhzen le sait parfaitement bien.
    De plus, BENFLI sait déjà qu’il ne sera pas élu. On se demande même pourquoi cet énergumène a posé sa candidature, lui qui prétend représenter la volonté des Hirakistes.

    Le camp de Gaid SALAH ne mise en vérité que sur 2 candidats anti-Hirak : TEBBOUNE et MIHOUBI ( même si aucun des 2 ne possède de réel parti politique ni de réel programme comme dans tous les pays dits démocratiques ) car ces 2 incompétents et corrompus sont prêts à couvrir le système contre la justice populaire et à régénérer le système en particulier vis à vis des puissances étrangères auxquelles notre régime fait les yeux doux pour des raisons financières.

    Ces candidats peuvent donc tous affirmer ce qu’ils veulent , ça ne changera strictement rien quoiqu’en pensent personnellement certains journalistes marocains qui ne représentent nullement la position officielle de leur régime qui s’est toujours bien gardé de donner son avis officiel sur ce qui se passe chez nous.

    Tous ces candidats du système se sont tous faits copieusement sifflés par la foule à chacun de leur déplacement public. Ils sont donc tous totalement incapables de tenir des meetings publics.
    D’ailleurs, la campagne électorale ne pourra se faire que dans les studios feutrés des médias à la solde du régime à l’abri de la foule.

    De toute façon, élection présidentielle ou pas le 12 Décembre, ça ne changera absolument rien à la grave crise économique qui va commencer à frapper notre pays dès 2020 ni à la faillite attendue vers fin 2021 et ça aucun des 5 candidats ne sera en capacité d’inverser la tendance.
    Ni le Polisario ni l’ouverture des frontières ni aucune personnalité politique ne sera en capacité d’éviter à notre pays la catastrophe économique qui nous attend et qui va nécessité au moins 10 ans de travail et de sacrifice populaire.

    49
    15
      Lghoul
      14 novembre 2019 - 9 h 49 min

      Bien vu et tout a fait d’accord avec vous ! La conclusion est donc que le pays ne pourra plus s’offir le luxe de compter sur des improvisateurs, des manipulateurs, des charlatans et des ignards pour nous faire sortir de l’auberge de la faim. Pour la première fois donc dans son histoire, l’Algérie ne pourra plus survivre avec du bluff et les vielles chansons de 62 (hizb franca et la main de l’étranger) ni des promesses comiques de sellal de transformer mascara et le sahara en californie ni de cet ignare de ministre qui affirme sans rougir que l’Algérie est mieux que la Suède et de cet autre rigolo qui affirme que la pays n’a pas besoin de prix Nobel. Alors on voit directement que tous les chemins mènent vers le peuple. Sans peuple le pays est foutu. Avec ces charlatans toujours au pouvoir, le pays sera un désastre en attente car ils ne pourront plus ruser ni pouvoir payer la paix sociale. On est donc arrivé au stade ou ils ne peuvent rien cacher: La neige a fondu et leur m… est visible en publique comme disait un bel adage de bien de chez nous.

      44
      12
    BOULHNA
    14 novembre 2019 - 0 h 02 min

    Ne vous inquiétez pas, c’est Taboune qui sera président. Et la vie continue

    13
    41
      azul
      14 novembre 2019 - 12 h 00 min

      taboune, il lui manquait que la kippa.

      33
      7
        Anonyme
        14 novembre 2019 - 19 h 41 min

        Elle est dans sa poche arrière!

        15
        9
    Anonyme
    13 novembre 2019 - 23 h 58 min

    BaBar l éléphant ..;Mais qu’ est ce que tu dis ? Mais qu’ est ce que tu fais ? Mais qu’ est ce que tu crois ? il parait que tu vas plus a l école ; rien j étais dans la rue , qu est ce que t a fais dans la rue ; rien je faisais que méfu ; Mais qu est ce que tu vois dans la rue qd tu méfu ; tout et je suis devenu fou ! Je te vois comme la pire des pathologies, t avance pas et surtout tu nous ralenti ; ta bière et ton joint c est ton seul soucis hébeul ! tu préfères les paroles plutôt que d apprendre , ca fais tellement longtemps que j ai cessé de te défendre …tu penses vraiment que tu vie a Big Apple ; je vois en toi aussi clairement qu’ Apple …. Mais qu’ est ce que tu crois que je change de draps tt les jrs qd je mouille ; toi tu te casses les reins sur de beaux souliers. Mais qu’ est ce que tu vois? t es qu’ un esclave trop ignorant pour le savoir ? Ignorant moi … tu me traites d ignorants toi : tu me touches pas tu me dis rien on est solidaire entre Marocains ….c était une p’tite chanson de Rap pour Babar et ses amis Saidani Amar par exemple . Donc tu es et tu restera un deuxième couteau comme Ouyahia la présidence le Grâle c est pas pour vous voyons …ca se verrai Babar l éléphant si vs aviez du Charisme et un peu de jugeotes. Enfin les marocains et son roi et les autres chez nous ou ailleurs qui sont pour cette ouverture de frontière ; on va l ouvrir juste pour vs renvoyer les 400 milles marocains besogneux dont le clan d Oujda ensuite on ferme ad vitam aeternam .; et n y revenez plus sur ce sujets svp L Algérie vs doit rien les voisins est ouest et ne vs demande rien et chacun chez sois et tt le monde se portera mieux … Babar de tte façon t es qu’ un fusible parmi les cinq que le système a présenter donc tu fais semblant de te griller vis a vis de l opinion algérienne t as l habitude t es fait pour ca on t a conçu pour ca ; leur vrai poulain c est Teboune au système mais c est pas le notre car Bouteflika l a jeté comme un mal propre et toi aussi Babar avant lui alors que dans ce pays l Algérie on aime les hommes qui se laissent pas faire en au moins qu’ il interpelle l opinion publique pour les alerter hé ben non ils ont laissé faire ..mais revienne a la charge pour eux et pour être au service du système n leur miroitant un poste de président fantoches car vs avez même pas été capable d être des PM chef de gouvernements intègres mais ca s était pour nous en dormir et pendant que les autres vrais requins pillent l Algérie hé oui et vs osez revenir vous présenter pour les présidentielles vs manquez pas de culots ..les bougres , en fait c était tous des fusibles et ont fini en prison sans broncher déjà les deux PM Sellal et Ouyahia …mais on mis leur famille a l abri à l étranger vivant de luxe payer par le peuple algérien n est ce pas? Donc vs deux Babar et Teboune vs avez mangez dans la gamelle mais moins requins faucons plutôt mammifères terrestre c est pour ca que vs étiez remplaçant pdt les mandats Bouteflika et pas titulaires , sur le banc mais faudrait faire un audit sur tous sur leurs richesses et biens . Enfin en Algérie avec vous  » on change pas une équipe qui perd  » alors Babar l éléphant et Teboune vs devrez l utilisez comme slogan sur vos affiches pour votre campagne électorale toute montée d avance donc complices et ca vous va si bien à vous deux .

    75
    16
    lotfi
    13 novembre 2019 - 22 h 33 min

    Benflis en tant qu’homme politique et qui a reconnu les rouages de système sait très bien ce qu’il dit, d’un autre coté il a tout à fait raison lorsqu’il dit qu’il faut ouvrir le dialogue avec tous nos voisin et pas seulement le Maroc et lorsqu’il évoque le Maroc çà ne veut pas dire qu’il se mettre ç genoux devant le Maroc pour le dossier du sahara occidental il est tout à fait conscient de ce qu’il dit car il y a pas mal de dossiers à régler avant de parler du problème du sahara.
    Seulement il y a trop d’imbécile qui ne comprènent rien à la politique et il savent que critiquer dans le vide ou soit des insultes gratuites envers les gens.
    Cette catégorie d’inculte il vaut mieux qu’ils se taisent.

    83
    21
    Chaoui Ou Zien
    13 novembre 2019 - 21 h 34 min

    Il est parfois dit que la valeur fait un saut de generation et transmet directement aux petits-enfants.

    102
    67
      Chaoui Ou Zien
      14 novembre 2019 - 14 h 22 min

      Il est aussi dit que le fruit tombe parfois loin de l’arbre.

      45
      10
    Ali+
    13 novembre 2019 - 20 h 06 min

    Mr Benflis est le frère jumeau du Drebki mangeur de chiens Alias Saadani, ils font les toutous au roi du Maroc pour qu’ils leur accorde l’asile, ils ont peur de rejoindre leurs Mentors à la résidence d’El Harrach

    72
    20
    azul
    13 novembre 2019 - 19 h 00 min

    Fils …, grosse …, sale …! … « Roooh c’est bon, c’est pas méchant, on rigooole ! ». Insulter quelqu’un, est-ce réellement sans conséquence ? Est-ce vraiment drôle ? Que faire quand on est insulté ? Et si on essayait d’y réfléchir ensemble ?

    23
    15
    Anonyme
    13 novembre 2019 - 18 h 25 min

    Où se cache MOMO. On aimerait avoir son avis sur le sujet.
    Un vrai baromètre pour MOMO

    80
    47
    Anonyme
    13 novembre 2019 - 18 h 23 min

    Qu’il aille à Marrakech pour déposer sa candidature.

    Le recyclage ne rend pas les traitres des patriotes.

    C’est à rayer de la liste, ce Sosie de DrebkiI.

    64
    30
    Felfel Har
    13 novembre 2019 - 18 h 08 min

    Ce que Benflis aurait dû préciser, c’est que la reprise du dialogue nécessitera la satisfaction totale et sans faille de certaines conditions préalables dont:
    1- des excuses au peuple algérien pour toutes les insultes et autres agressions commises contre lui par son voisin,
    2- un engagement des autorités marocaines à promouvoir la paix et la coopération intra-maghrébine, ce qui suppose la fin de l’occupation du Sahara Occidental,
    3- l’interdiction de servir d’exécuteur de sales besognes pour le compte de puissances étrangères,
    4- une lutte sans merci contre le trafic de drogues à partir du territoire marocain vers les autres pays de la région.
    Il va alors sans dire qu’aucune de ces conditions n’agréera le Makhzen et que le dialogue sera renvoyé sine die. Ce qui en dernière instance signifie que, dans les conditions actuelles , tout rapprochement avec le Maroc en particulier est un leurre, une utopie.
    Il sera plus facile de dialoguer et de pactiser avec les autres pays du Maghreb car il n’y a pas de litiges. Il suffira de vérifier que ces pays ont la même volonté sincère de coopérer dans des deals gagnants-gagnants.

    76
    40
      pacha
      13 novembre 2019 - 23 h 08 min

      le sosie tu dis? c’est le pire des pires en catimini il avait promis aux européènes et américains qu’il est pour le libéralisme total en Algérie celà tout simplement veut dire gaz et pétrole de shiste, société étrangères à gogo, fini le 51/49 et j’en passe et demandez lui comment il a acquis sa villa toute en pierre ? ce beau cadeau à peine devenu 1 er ministre, et la corruption et detournement des mines et mines d’or par la mafia de Chadli et ses fils et sa femme la 2 eme et je peux lui jurer que moi électeur jamais il ne sera président ce bourricot

      84
      14
    DJAZAIR
    13 novembre 2019 - 17 h 31 min

    Il ne s’agit pas DU GRAND ALI LAPOINTE ( Allah yerrahmou).

    Le vote concerne l’Algérie et non pas ta monarchie Alaouite.
    FATIGUÉS de ces zoomes boulitiques à 2 sous.

    63
    21
    ????
    13 novembre 2019 - 16 h 53 min

    azul
    13 novembre 2019 – 11 h 49 min

    Ci-dessous le début de ton commentaire:

     »je crois que ce n est vraiment pas  »…….C’est quoi ton  »Je ».

    15
    19
      Le Berbère
      13 novembre 2019 - 18 h 50 min

      Historiquement parlant et depuis l’antiquité , nous n’avons aucun lien d’amitié ou d’affinité avec le Maroc et son peuple , contrairement à la Libye et la Tunisie..Pourquoi l’exécutif marocain s’acharne pour se rapprocher de l’Algérie ? ..La réponse est simple : il le font pour des raisons socio économique et voir même militaire. La république algérienne de demain devra faire seul sans ce pays de nuisibles et de collabos pro alliance d’Atlantic .

      46
      62
    amirouche
    13 novembre 2019 - 16 h 38 min

    Le Royaume du Maroc passe son temps à penser que la clé du conflit du sahara occidental c’est alger qui le détient. Je ferais connaitre à nos voisins de l’ouest que la France en 1956 pensait aussi que Nasser détient la clé du conflit algérien. Les francais avaient tord hier et vous aujourd’hui. De quoi il s’agit. Pour le Royaume du Maroc il s’agit d’annexer un territoire qui juridiquement ne lui appartient pas (Cour de la Haye 1975, CJUE 2015, 2016, 2017) et dont le peuple sahraoui, propriétaire du territoire, ne veut pas s’en dessaisir. L’Algérie ou un autre pays a t-il les moyens et le droit de dire aux sahraouis d’oublier leur pays. Le Maroc demande t-il à l’ALGERIE de faire pression sur les sahraouis afin qu’ils deviennent marocains contre leur propre gré. Et surtout pour quel gain ? L’ALGERIE a subit en 1963 L’Agression marocaine que les sahraouis ont eu droit en 1975. Encourager le Maroc a acquérir des territoires par la force c’est prendre le risque de subir le même sort dans l’avenir.

    58
    44
    Bacha
    13 novembre 2019 - 15 h 57 min

    Les algériens ne sont pas assez dupes .se qui les intéressent en premier lieux c’est de voir leur pays fort en interne . Ce ci ne peut être possible que par la mobilisation de tout ces forces en ressources humaines et matérielles .toutes autres procupations extérieurs n’est qu’une usurpation.
    On ne peut en aucuns cas être fort extérieurement sans l’être intérieurement …c’est un axiome reconnu au monde entier point barre.le pragmatisme est misiricorde en ces temps.

    75
    33
      Anonyme
      13 novembre 2019 - 17 h 01 min

      Il faut être fort à l’ interne et à l’extérieur aussi.
      À quoi ça sert d’être fort à intérieur, si à l’extérieur tu n’es pas respecté.
      Les deux ya kho les deux en même temps.
      La dignité et la fierté partout.

      36
      22
      kahina-DZ
      13 novembre 2019 - 17 h 06 min

      On a bien compris ton message qui ne passe pas ici. Tu peux essayer sur la porte du palais des drogués.

      Tu confonds entre ta  » misiricorde » et défendre sa patrie et ses principes.
      La miséricorde est juste entre Algériens. Le colon marrouki n’est pas concerné.

      VIVE LE POLISARIO ET VIVE UNE ALGÉRIE DIGNE DE SES FONDEMENTS !!

      45
      51
        Kahina-DZ
        13 novembre 2019 - 17 h 14 min

        Mon commentaire ci-dessus est adressé à Bacha @

        7
        29
          azul
          13 novembre 2019 - 19 h 09 min

          La provocation est un signe de faiblesse, autant que l’injure injustifiée celui d’infériorité.

          24
          8
    azul
    13 novembre 2019 - 15 h 40 min

    @ Anonyme et toute sa clique
    «Moi je», «moi aussi», «moi pas»: ces gens qui ne parlent que d’eux-mêmes
    On connaît tous quelqu’un qui ramène toujours la conversation à lui-même et qui est de ce fait rejeté par les autres. Pourquoi une telle attitude et comment réagir face à l’agacement?

    25
    10
    DZZZZZZZZZZZZZZZZZZ
    13 novembre 2019 - 15 h 33 min

    Vous n’avez rien compris.
    Il fait les yeux doux pour avoir le soutien de la France et des pays du Golf.

    Les frontières resteront fermées même à l’au-delà !!
    Le Sahara Occidental aura son indépendance !!
    Ben kh… peut vendre son âme au diable, mais pas l’Algérie.

    43
    32
      Attoutiou.
      13 novembre 2019 - 17 h 08 min

      Azul et ses copains qui sont « nombreuses » n’aiment pas quand on mentionne leurs maître François, Azul répondra plus vite que son ombre et ses copains RCD et MAK avec dès pouces bas .peut l’anonyme … répondra indirectement.

      19
      74
    Anonyme
    13 novembre 2019 - 15 h 25 min

    Ya SSI Ben-FLOUSS: parlez de l’Algérie ton marrouk ne nous intéresse pas.
    Quelle M…

    VIVE LE POLISARIO !!
    LES FRONTIÈRES FERMÉE À VIE, …

    44
    33
    DYHIA-DZ
    13 novembre 2019 - 15 h 05 min

    C’est une HONTE de la part de quelqu’un qui dit  » qu’il est fils d’un Chahid ». Aucun sens de liberté ou de dignité.

    Benfliss est prêt à mettre l’Algérie à la vente aux enchères juste pour devenir président pendant 24h. NON MONSIEUR, ça ne fonctionne pas comme ça.
    9 Mois de révolution populaire, pour remplacer un traitre par un autre traitre. Qui va vous accepter cette mascarade du carnaval Fi Dechra.

    52
    37
    Patriote57
    13 novembre 2019 - 15 h 01 min

    Le général au nom malsonnant , atteint d’une dégénérescence morale est entrain de régler ses comptes à l’intérieur de l’institution militaire en prenant en otage le peuple afin de perdurer un système mafieux qui l’avait porté à cette fonction en dilapidant nos richesses . Ce générat vient d’actionner d’une part ses 5 marionnettes dont une remplacera le vassal bensalah et d’autre part la justice par phone pour intimider un peuple vaillant .
    L’une de ces marionnettes en l’occurrence Tebboune vient d’affirmer que le hirak est l’œuvre d’une minorité pour faire plaisir à son maître et rentrer dans ses bottes . Aucun des 5 larbins n’est accepté par le peuple ni Tebboune ni Benflis ne pourra exaucer les vœux du hirak , ils font parti du système mafieux .

    Nous n’avons pas besoin du soutien de notre voisin de l’ouest qui est notre ennemi à jamais pour réussir notre révolution. Pas de relation de bon voisinage tant que le peuple sahraoui n’a pas retrouvé sa patrie et que notre voisin n’a pas cessé ses dénigrements à l’égard de notre patrie et mis fin à nos ennemies de s’installer à notre frontière. Pas d’ouverture de la frontière avec ce voisin .

    Le générâne est entrain de mettre une feuille de route dictée par les grandes puissances à travers l’axe pervers constitué des monarchies du golfe et de la Turquie . Le peuple Algérien est entrain de remettre en cause les plans des puissances occidentales notamment le GMO cher à l’administration américaine. Si le peuple Algérien gagne sa révolution, ce qui va arriver , c’est une question de temps , les peuples opprimés prendront acte de notre révolution et se soulèveront afin de se libérer des plans sionistes . Ne lâchons pas , nous allons gagner cette révolution . Pas de vote, la lutte continue .
    Quant à l’affaire du drapeau Amazigh , je rappelle à ce général et à ses influenceurs que les berbères ont défendu et chassé tous les envahisseurs de notre patrie depuis la nuit des temps . Vive la patrie et ses enfants .

    92
    25
    Lghoul
    13 novembre 2019 - 14 h 46 min

    Comment vais-je interpreter cette photo ? Un type qui ne veut rien dire.

    40
    21
    Kahina-DZ
    13 novembre 2019 - 14 h 45 min

    Les traitres ne cachent plus leur trahison à l’Algérie, pour satisfaire leurs gourous qui sont nombreux.
    Peut-être qu’il s’est enrichi de la drogue marocaine qui tue nos jeunes.
    Et le 5eme mandat en marche…
    Quelle pourriture politique

    46
    34
    LE POLISARIO !!!
    13 novembre 2019 - 14 h 19 min

    Le SAHARA SAHRAOUI , ne sera JAMAIS marocain , et toi tu peux lecher les bottes a qui bon te semble tu ne sera JAMAIS president , c’est un espace bien trop grand pour ta minable personne. tu me debectes toi et tous ceux a ton image.

    53
    37
    Anonyme
    13 novembre 2019 - 13 h 10 min

    Ces traîtres ont mis le pays dans une telle situation de faiblesse, qui ne peut, inéluctablement présager que du bon pour ce voisin, ennemi héréditaire de notre pays. Et ce n’est pas le grand stratège militaire, … de G.S, qui anticiperait le coup fatal que nous assènerait cet ennemi.

    57
    35
    azul
    13 novembre 2019 - 11 h 49 min

    je crois que ce n est vraiment pas le moment mr benflis de se présenter aux élections
    vous avez un visage transfiguré

    58
    20
      Brosse et saucisse
      13 novembre 2019 - 12 h 52 min

      Le bavard de la classe critique tout le monde sauf ses freres du rcd,du ffs des … le mak et ses maitres. ..

      22
      89
    Selecto
    13 novembre 2019 - 10 h 35 min

    Je tiens a exprimer mon opinion sur les candidats annoncés, je volterais si un candidat annoncerait noir sur blanc dans son programme son soutien au peuple Sahraoui et son droit a l’indépendance, dans ce cas je voterai pour lui autrement je boycotterai ce vote et les suivants.

    Mes candidats préférés étaient Liamine Zeroual et Ramtane Lamamra que les Marocains appelaient « Le cauchemar de la diplomatie marocaine » car avec ces deux compatriotes le soutien a la cause Sahraoui et la défense de la dignité des Algériens étaient un principe.

    412
    285
      Selecto
      13 novembre 2019 - 11 h 51 min

      Avis aux naturalisés traitres et Marocains, continuez avec vous pouces négatifs, je vous ..

      109
      184
        Anonyme
        13 novembre 2019 - 12 h 31 min

        @Selecto tu joues au jeu préféré des trolls Gaidistes. Tu es en train d’appliquer à la lettre les éléments de langage qui consiste à faire passer les sujets extérieurs avant les sujets internes. C’est une technique de propagande démodée. Fakou!! Yetnehaw puis on verra pour le reste. Un complice de Bouteflika n’aura jamais sa place dans la nouvelle république. Géostratégiquement parlant aucun gouvernement n’abondonnera la RASD, ce n’est pas avec ça que la bande reviendra sur scène. Depuis 40ans vous n’avez rien pu faire sur le plan diplomatique, vous avez même abandonné les pauvres Sahraouis en les laissant se débrouiller avec l’ONU et maintenant vous venez nous dire que les mêmes sont les plus aptes a régler ce problème??

        89
        35
          Selecto
          13 novembre 2019 - 20 h 41 min

          Ma position n’a rien a voir ni avec le pouvoir ni de l’opposition, contrairement a toi pour moi la question Sahraouie est d’une importance géostratégique elle est liée a la sécurité de notre pays.
          Tout les moyens sont bons pour qu’on critique pas le Maroc pour certains.

          4
          96
        azul
        13 novembre 2019 - 15 h 57 min

        @ Anonyme
        Aides-toi et le ciel t’aidera

        14
        9
      Larbi Benmhidi
      13 novembre 2019 - 12 h 23 min

      Qui sont ces 18 DISLIKE?? on est supposé être en famille entre des Dézédiens et Dézédiennes, dignes descendants de Massinissa, Jugurtha, Nsoumer mais non il faut qu’il y ai ces sales agents makhnazis pour nous couper l’appétit avec leur tronche de traître et malfaisant. Allez vous en déchets de l’humanité 3ABID depuis l’antiquité la plus lointaine. Abrutis que vous êtes, vos dirigeants vous ont dit que c’est l’Algérie qui nous a crée ce problème du Sahara occidental; si tel est le cas, allez consulter la décision du tribunal de la Haye de 1976 que votre royaume était parti consulter sur cette prétendue marocanité et qui a tranché noir sur blanc qu’il n’y a aucune preuve tangible à travers l’histoire sur ce prétendu lien.
      Amenez nous un seul fait que vos monarques me… ont levé des troupes pour contrer l’invasion-colonisation du Rio De Oro et l’on va recommander à nos frères Sahraouis de rejoindre le royaume lupanar.

      74
      52
        Anonyme
        13 novembre 2019 - 14 h 51 min

        Les singes du palais Haschisch sont en force sur le site.

        64
        35
      Oh la la
      13 novembre 2019 - 14 h 44 min

      Au vu des votes négatives, je m’aperçois que nous, les algériens, sommes poursuivis partout par les personnes de 2 sous du makhzen, d’Abou Dahbi, et haze Français qui soutiennent nos dictateurs et souhaitent tout le mal au pays. SACHEZ QUE AL DJAZAÏR DEMEURERA DEBOUT et FORTE GRÂCE AU HIRAK, et nous vaincrons tous ceux qui essayes de noyer ce HIRAK.

      52
      26
        ?
        13 novembre 2019 - 20 h 36 min

        qui dit que t ai Algérien?

        53
        36
      Anonyme
      13 novembre 2019 - 19 h 30 min

      Les hommes Zeroual et Lamamra, ont fait ce qu’ils pouvaient,avec ce qu’ils avaient, mais les taupes marocaine: Bouteflika et sa clique sont passés par là, et ont tout débroussaillé pour leur pays et leur roi( ou plutôt l’inverse!).

      57
      24
    Anonyme
    13 novembre 2019 - 10 h 17 min

    Dire qu’il est pour le dialogue c’est ne rien dire, il fait semblant d’exister car il ne dit pas ce qu’il va proposer dans ce dialogue. Est-ce qu’il va rester ferme sur la question Sahraouie ou pas là est là question

    70
    39
      azul
      13 novembre 2019 - 11 h 47 min

      occupant-nous de notre pays d’abord
      par la suite on verra pour votre pays anonyme et selecto.

      62
      40
    Anonyme
    13 novembre 2019 - 10 h 09 min

    Les trolls de Gaid ont pris une journée libre hier car ça parlait d’emprisonnement d’innocents, sujet qu’ils évitent pour éviter de se faire éjecter. Aujourd’hui, ils vont essayer de revenir chacun avec 4 ou 5 pseudos pour nous resortir le disque sur les frontières, sujet avec lequel ils pensent tromper. Je demanderai à ces trolls qui utilisent la souffrance de nos frères Sahraouis dans un but bien précis, d’avoir une pensée pour nos prisonniers et d’avoir à l’esprit l’image du petit enfant sur les marches du tribunal de Sidi M’hamed attendant le verdict et la libération de son père qui n’arrivera pas, car les gens que vous soutenez ne l’ont pas voulu.

    174
    85
      Anonyme
      13 novembre 2019 - 14 h 55 min

      As tu peur de leur commentaires concernant le Sahara Occidental.
      Ta tactique ne fonctionne pas. Tu es un vrai makkak du makhzan.

      101
      91
        Anonyme
        13 novembre 2019 - 16 h 59 min

        Le sahara occidental ne me fait pas peur au contraire. Si je suis pour la démocratie et contre la dictature (contrairement à vous) dans mon pays, je suis donc automatiquement pour la liberté et l’indépendance du Polisario. Par contre toi qui est soutien du dictateur et contre la liberté de tes frères, tu ne fais qu’instrumentaliser cette question comme l’a fait le FLN. C’est juste par calcul politique, je suis sûr que tu n’a rien à cirer du Polisario. Te voila habillé pour l’hiver!!

        94
        21
    Algérois en colère
    13 novembre 2019 - 8 h 46 min

    le HIRAK NE LAISSERA JAMAIS TOMBER LES SAHRAOUIS MESSIEURS LES CORROMPUS DU SYSTÈME. ILS VENDENT L’ALGERIE ET SON HONNEUR POUR RESTER AU POUVOIR. ILS SALISSENT L’HONNEUR DES ALGÉRIENS POUR RESTER AU POUVOIR ET SUCER L’ALGERIE. ILS ME DÉGOUTENT PAR LEUR LÂCHETÉ

    108
    68
    Suffit sa suffisance
    13 novembre 2019 - 8 h 40 min

    Monsieur Benflis vous pérorez pour votre paroisse afin de vous donner une allure d’homme responsable et de stature internationale, le costume d’un vrai président vous va trop grand, vous manquez d’épaisseur et vous le savez très bien, vous êtes tenu par vos maîtres à qui vous devez obéissance et soumission, vos propos sont nuls et non-avenus et n’engagent en rien mon pays, sans jeu de mots, vous prêchez dans le désert, le Sahara occidental n’a jamais été marocain et ne le sera jamais, vous êtes déjà bas et vous tombez encore plus en rejoignant le camp des félons révisionnistes à l’instar du drebki et ses semblables, comme dit le dicton, qui crache en l’air…

    77
    54
    57
    13 novembre 2019 - 8 h 40 min

    encore un a la solde de makhzen qui se conduit en maître et ne tient pas compte de volonté le peuple et surtout n a pas fait allusion du Sahara Occ,, les monarques c est anticonstitutionnelle alors benblis éliminer d office

    78
    58
    lhadi
    13 novembre 2019 - 8 h 36 min

    Devoir de vérité, de volonté, d’humilité, qui vaut en premier lieu pour le chef de l’Etat. Investi d’un pouvoir souverain, il n’en demeure pas moins un fils de la république, un citoyen parmi les autres. Si élevée l’idée que je me fais de sa fonction, je ne crois pas à cette dimension proprement monarchique qu’il est convenu de lui attribuer.

    La vocation du président est, certes, de se tenir au-dessus de la mêlée pour mieux rassembler et se porter garant de tout ce qui fait l’histoire, le destin, l’âme de la nation. Mais ses prérogatives lui font aussi obligation de s’engager pleinement dans la conduite des affaires du pays, en vertu de cette relation directe qu’il est le seul à détenir avec le peuple tout entier.

    C’est l’esprit même de nos institutions voulues afin que la république parvienne à réconcilier efficacité de l’action et légitimité démocratique sur la base d’un principe fondamental : tout commence avec le peuple, tout émane du peuple.

    Le chef de l’Etat doit incarner ce principe qui lui impose notamment de donner la parole aux algériens sur les sujets qu’ils jugent essentiel pour l’avenir du pays.

    Je tiens à rappeler que la constitution algérienne doit être scrupuleusement respectée par tous les citoyens algériens et en premier lieu par le garant de la loi fondamentale de la république, en l’occurrence le Président de la république.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    14
    97
      Farida
      13 novembre 2019 - 12 h 38 min

      Tu parais comme si tu tremblais desesperemment pour un emploi. Il n’yaura pas d’elections !!! Oulach L’vote Oulach. Yakhi les vautours yakhi !

      51
      20
      Anonyme
      13 novembre 2019 - 13 h 49 min

      De quelles élections et de quel président vous parlez? Vous êtes aveugle pour ne pas voir que le décor et les acteurs sont toujours les mêmes et qu’on est en plein dans le cinquième mandat! Réveillez-vous!!!

      48
      17
      La Palice
      13 novembre 2019 - 14 h 11 min

      Est-ce que je dois applaudir à la fin de ton texte ? Quelle est la nouveauté dans ce stérile roman fleuve ?

      44
      15
        🌼 Comment ?
        13 novembre 2019 - 18 h 36 min

        @La Palice je partage ton avis mais sans diminuer la pensée de @Lhadi. La problème est simple et compliquée en même temps :
        « Comment élire dans les conditions actuelles, un président qui correspond (en majorité) aux aspirations du peuple ? »

        12
        15
    ABOU NOUASS
    13 novembre 2019 - 8 h 18 min

    Décidément ce bouffon de Benbliss ne peut pas parler sans dire une ânerie et qui, plus est, l’enfonce encore davantage dans la détestation du peuple.
    On reconnaît de suite les fils du système qui ont fait l’école du mensonge, de la roublardise et de la servilité.

    Il est grillé comme et sa carrière , même de faux politicien, est finie à jamais en ce mois de novembre 2019.
    Le peuple le vomit comme il vomit ses maîtres.
    TAIS-TOI GROS BOUFFON DE LA COUR .

    56
    39
    Elephant Man
    13 novembre 2019 - 8 h 07 min

    Makane walou diplomatie du mégaphone.
    Je réitère qu’attend Monsieur Ramtane LAMAMRA ce VRAI PATRIOTE dont l’intégrité et les compétences ne sont pas à démontrer, lui qui a sillonné la planète entière toujours avec brio et dernièrement à Madagascar où crise politique sans précédent, pour gérer une sortie de crise et organiser les élections présidentielles et se présenter par là même à l’élection présidentielle, Monsieur Zeroual à la transition pour terminer son mandat.

    25
    84
      Anonyme
      13 novembre 2019 - 10 h 14 min

      Ah tiens on revient sur AP après avoir zappé tous les articles sur les arrestations (comme d’habitude) pour nous reparler du complice de la bande. Celui qui est parti dire aux russes qu’il ne fallait pas abondonner Boutef est notre sauveur c’est ça???

      48
      23
        Marochien
        13 novembre 2019 - 12 h 20 min

        il est capable de resoudre tous les problemes des pays du monde;mais impuissant devant ceux de son pays…

        41
        32
          azul
          13 novembre 2019 - 19 h 05 min

          @ maro…..
          Une insulte a souvent pour but d’humilier la personne, de la déstabiliser, de porter atteinte à sa dignité, de provoquer colère et tristesse. Les paroles qui cassent, qui blessent, qui humilient sont une vraie violence faite à la personne. Elles peuvent exprimer le mépris, le non-respect de l’autre.

          14
          5
    Le Duc
    13 novembre 2019 - 7 h 25 min

    C’est encore raté pour Benfric, il croyait comme Bouteflika que le peuple Algérien est composé en majorité d’ex Marocains naturalisés Algériens, c’est archi-faux certes Les Bouteflika et Bensalah ont naturalisés un grand nombres de Marocains, mais pas aussi suffisant pour espérer un résultat, ce Benfric peu dire ce qu’il veut, il n’est pas ligitime n’est choisi librement, c’est soumis du pouvoir d’oujda mais pour combien de temps

    77
    50

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.