Gaïd-Salah ordonne à l’état-major de Tebboune de déménager chez Mihoubi

Teb Tebboune
Abdelmadjid Tebboune. D. R.

Par Nabil D. – Des sources concordantes indiquent que l’état-major du candidat Abdelmadjid Tebboune a reçu l’ordre de claquer la porte et de passer dans le camp de l’adversaire de l’ancien ministre de l’Habitat, Azzedine Mihoubi. Tombé en disgrâce pour des raisons qui ne sont toujours pas claires – on en est encore aux supputations –, Abdelmadjid Tebboune s’est vu couper l’herbe sous les pieds depuis ce qui pourrait avoir été considéré comme un «dérapage» sur la France par ses anciens mentors.

Des sources crédibles avaient affirmé à Algeriepatriotique – et cela ne s’est pas démenti malgré les réactions sceptiques de certains – que les véritables tenants du pouvoir actuels avaient donné instruction aux services de mobiliser toutes les administrations en faveur du secrétaire général par intérim du RND, devenu, depuis peu, le pion sur lequel mise le commandement de l’armée pour occuper le siège d’El-Mouradia. Ce dernier coup de poignard dans le dos de celui qui commençait visiblement à se faire des ailes en voulant se défaire de la tutelle de Gaïd-Salah sera le coup de grâce qui le disqualifiera d’une façon définitive, le candidat «malheureux» n’ayant aucune assise politique ou populaire pour pallier cette déconvenue.

A quoi est dû ce chamboulement de dernière minute, à quelques encablures de la date fatidique du 12 décembre où tout risque de basculer ? De nombreux analystes ont relevé l’influence de capitales étrangères dans le choix du prochain chef de l’Etat, ce qui explique l’empressement de Gaïd-Salah à tenir l’élection présidentielle au plus tôt, quoi qu’il en coûte. Il paraît clair que les intérêts en jeu sont autrement plus importants aux yeux des résidus du système Bouteflika que le rejet massif de la majorité écrasante des Algériens de ce qu’ils qualifient de mascarade électorale et des graves conséquences que cet attachement maladif à cette échéance dans ce contexte électrisé pourrait avoir sur la stabilité et la sécurité du pays.

La question, maintenant, est de savoir quel sera le dauphin d’Azzedine Mihoubi au second tour car le régime compte «aller jusqu’au bout» dans sa parodie d’élection démocratique, au point de vouloir même organiser un débat télévisé entre les cinq «prétendants» pour mimer les grandes démocraties occidentales et la Tunisie voisine qui s’y est mise à son tour.

N. D.

 

Comment (33)

    Rachid
    4 décembre 2019 - 14 h 43 min

    Des visages pareils ne pevent pas avoir honte pusiqu’ils sont celui de la honte.

    34
    9
    Allal
    4 décembre 2019 - 13 h 25 min

    Ceux qui sont capables de mener une campagne électorale en arborant le portrait d un individu invalde et aphone,sont capbles d actes incompréhensibles pour sauver leur système et leurs intérêts Mais ils oublient que chaque fois ils prouvent et donnent raison au peuple,qu ils constituent une mafia qui a géré un etat voyou saignant le pays au sens propre et figuré

    34
    9
    Ma Vérité
    3 décembre 2019 - 19 h 53 min

    L’Algérie est l’unique pays ou monde qui sanctionne les employés mais pas le président directeur général(PDG)Bouteflika,

    45
    14
    Soldat Schweik
    3 décembre 2019 - 19 h 46 min

    Ils vont pas arreter de demenager je vous rassure !! jusqu’à ce que tout ces khawanas caméléons-kerchistes-voleurs a leur tete la JUNTE MILITAIRE des GININARS atteignent enfin la destinations finale que le peuple n’a pas arreté de leur designer depuis le 16 fevrier dernier et qui est :
    LA POUBELLE DE l’HISTOIRE
    JUSQU’AU BOUT DU BOUT MAKACH MARCHE ARRIERE !!!!

    55
    5
    Le Peuple Vaincra !!!
    3 décembre 2019 - 18 h 24 min

    Ne perdez pas espoir mes frères de Hogra ont les auras et ils paieront pour le premier crime qu’ils ont commis sur notre lutte d’indépendance quand ils ont massacrés les véritables leader du GPRA
    qui gouvernés par le civil et les militaires comme dans tout les pays qui ne sont pas en guerre ils doivent
    rester dans les casernes !

    46
    12
    Zaatar
    3 décembre 2019 - 18 h 05 min

    Quels sont les enjeux? Ils sont tributaires des intérêts de la mafia au pouvoir. Et pour entretenir son enrichissement en continu il faut renouveler les stocks énergétiques en hydrocarbures dans notre sous-sol. Il n y a pas a être un expert pour le deviner. L’objectif est double, maintenir le pays à flots artificiellement grâce à la rente, car on ne sait pas faire autrement, comme par exemple développer les autres secteurs économiques créateurs de richesses, et dans un deuxième pouvoir s’enrichir et enrichir sa famille et ses proches tout en jetant des miettes à la populace. Aussi, pour arriver à ces fins, il faut à tout prix officialiser cette loi sur les hydrocarbures nouvellement promulguée qui ca assurer dans un premier temps l’exploitation des gisements de gaz en offshore, qui assurera par la même la sécurité énergétique de l’Europe et la rendre moins dépendante du GAZ de poutine, et permettre dans un second temps une exploration plus poussée de notre sous-sol par les compagnies étrangères qui, bien évidemment, bénéficieront de meilleurs avantages. En parallèle, la balance commerciale du pays redeviendra positive avec de plus grosses exportations d’hydrocarbures un nouveau FRR sera constitué, tout le monde aux commandes tapera dans la caisse et on attendra la prochaine crise.

    41
    14
    assayi athenssayes
    3 décembre 2019 - 17 h 24 min

    cette mafia est tellemnt detachee de la realite qu elle est prete a tout pour sauver sa peau.
    ils ne savent pas ce qu ils font .
    ils ont perdu toute leur credibilite a cause de leur errence . ils ne savent pas communiquer et leur incoherence est flagrante.
    le hirak grace a sa maturite et sa clairvoyance avec patience et perseverence a su dejouer toutes les manoeuvres de ce clan qui est comme un fruit amer qui va finir par se detacher de sa branche pour allez nourrir les vers’
    la longevite de la revolte a permis de demasquer toute cette lepre opportuniste qui a pendant si longtemps endormi le brave peuple Algerien. la patience, la perseverence et la paix qui animent nos concitoyens dans cette lutte pacifique mais destrutrice finira par avoir raison de cette pegre .ils finiront par tomber car tout a une fin.
    a force de se repeter et de se contredire ils ont perdu la raison et cela est un veritable signe de leur chute imminente.

    41
    13
    indices
    3 décembre 2019 - 14 h 57 min

    vos sources confirment d’autres éléments ; il y a quelques semaines un journal d’un des pays du golf a présenté mihoubi comme le grand favori des électeurs algériens: où ont-ils eu cette info ?, y a pas de sondages fiables en Algérie sauf celui des vendredis. Et maintenant cette autre info : Ali Seddiki, SG par intérim du FLN : « Il y a une grande possibilité pour qu’on apporte notre soutien à Mihoubi ». Il semble que nos « dirigeants » connaissent le nom du futur président de l’Algérie.

    48
    18
    Vroum Vroum 😤..
    3 décembre 2019 - 14 h 09 min

    Concernant l’Algérie et le danger qui l’a guette , depuis des années je dis que Usa/Israël Otan sont derrière le Remodelage du Moyen-Orient Élargit jusqu’en Afrique du Nord et plus si possible , dans cette vaste Zone Géographique Moyen-Orient élargit jusqu’en Afrique du Nord et plus si possible y est inclus le Califa Islamistes Frères Musulman Wahabites Takfirisme Salafistes , dont l’armée islamiste Wahabite c’est Daesh Al nosra pour réaliser le Remodelage du Moyen-Orient Élargit jusqu’en Afrique du Nord et plus si possible . Les Islamistes de Rachad de Dhina et Almaghribya de Zitout ex Fis sont les Pions pour prendre le Pouvoir en Algérie . . Grâce à notre ANP 3nos Services Sécurité leur plan à foiré lors de la décennie noire Terrorisme islamiste Wahabite…et là avec le Hirak et une Algérie vulnérable car sans stabilité ni Président de la République Algérienne ni Gouvernement , les Islamistes Rachad de Dhina et Almaghribya de Zitout ainsi que les Islamistes intérieurs n’attendent que le moment propice…pourrissement de la situation actuelle , « Yatnahaw Gaa  » , déstabilisation et intervention extérieurs par.des Sanctions..ect . Au Moyen-Orient c’est l’Iran et Hezbollah la cible , et en Afrique du Nord c’est l’Algérie l’obstacle au Plan Moyen-Orient élargit jusqu’en Afrique du Nord et plus si possible….Voici la Preuve maintenant , de ce plan Diabolique dont l’Algérie est une Cible… YouTube Les Nouveaux Harkis…la toute dernière vidéo sortie y’a environ 5h…de 54 mn et quelque …(Rafaa..).. Regardez bien et suivez jusqu au bout !!!!.. Voici la Preuve …. J’avais bien raison dans mes Analyses.. J’aime analyser et Anticiper . . Depuis des années je met en garde contre le plan Vaste Zone Géographique sous autorité Usa OTAN Sionisme dont les soldats sont les Islamistes Frères Musulman Wahabites dit Salafistes..le Takfirisme Wahabite Saouds Qatar Erdogan Turquie Frères islamiste pour détruire les Pays Musulmans et y instaurer leur « Califat sous contrôle OTAN Sionisme comme veritable Chef . . Visionnez la dernière Vidéo YouTube de Les Derniers Harkis qui fait environ 54 mn et quelques.. ..Attention , visionnez la Preuve …L’Algérie et toujours une cible de OTAN Sionisme USA Gb Israël et UE …Pour y échapper l’Algérie a besoin urgent de Stabilité .

    3
    34
    Liberté
    3 décembre 2019 - 13 h 48 min

    Vous rêvez? Il n’y aura pas de 2ème tour. Tout est ficelé pour le 12/12. Vous pouvez envoyer dés à présent les félicitations au RND. J’attends avec impatience de voir les réactions des 3 lièvres après cette mascarade!

    33
    19
    ELFNEC
    3 décembre 2019 - 13 h 00 min

    Joseph Goebbels a dit :
    Celui qui peut régner sur la rue régnera un jour sur l’Etat, car toute forme de pouvoir politique ou de dictature à ses racines dans la rue.
    Dieu merci c’est le Hirak qui règne dans la rue.

    44
    19
    ALI II
    3 décembre 2019 - 12 h 18 min

    Appel a Kahina,plus la peine d’allée demander l’asile politique au Maroc;votre… Mr Mihoubi l’enfant de Bouteflika et Ouyahia,va reprendre les règnes;et vous serez ministre des lèches bottes et cireuse de babouches,quand à nous on va continue la lutte jusqu’a la victoire,vive Messieurs Bouregaa et Tabbou et les millions de combattants du HIRAK

    49
    22
    Anonyme
    3 décembre 2019 - 12 h 04 min

    Mihoubi a toujours été le choix de l Arabie saoudite et des Émirats arabes ,un arabisant pure tourné essentiellement vers ces pays qui tiennent les barbichettes de tout l état major qui s est sucré lors de l achat des corvettes allemandes et de toutes les usines d armement en les prenant comme intermédiaire alors que l achat aurait pu se faire directement chez les allemands mais il n y aurai pas eu de commissions sonnantes et trébuchantes!!!!
    Trop d intérêts d argent sont en jeu et le peuple algérien doit être persévérant pour gagner cette bataille ultime…
    La religion sert aussi à couvrir tous ces voleurs …… et beaucoup de croyants naïfs se font avoir…

    54
    19
    Anonyme
    3 décembre 2019 - 11 h 59 min

    On dirait une télé réalité de mauvais goût.
    En lisant certains articles et des faits rapportés, je me demande, je me pince, je médite pour croire.
    Ayant vécu en expatriation pendant six ans en Afrique noire. J’ai vu des républiques bannières et plus encore, mais à ce niveau de délitement, jamais au grand jamais.
    C’est pire qu’une novella sud américaine, tous les jours nous rajoutons l’indignité à l’infâme.

    44
    17
    Momo
    3 décembre 2019 - 10 h 57 min

    Les tripotages du système ne nous intéressent pas.
    Tebboune , Mihoubi , Bengrina , Benflis ou Belaiz, le peuple n’a pas à choisir entre un fléau et un autre
    Nous hirakistes, nous devons garder le cap sur l’annulation des élections. Rien d’autre. Si le système passe en force, nous aurons une autre stratégie à lui opposer en temps et lieux. Li kouli hadathin hadith .

    54
    27
      Santa Claus
      3 décembre 2019 - 14 h 18 min

      merci frère momo de nous rehausser le moral. en effet, si le système passe en force, nous devons crier, haut et fort, notre rejet du système et nous devons passer à la vitesse supérieure, c’est à dire à accompagner nos cris par des instruments de musique (type tabla et zorna).

      42
      23
    Anonyme
    3 décembre 2019 - 10 h 37 min

    Unique au monde!! Jamais vu et jamais lu une chose aussi ridicule dans toute l’histoire! Et c’est un prof d’histoire qui vous le dit!!

    50
    21
    La Fontaine
    3 décembre 2019 - 9 h 50 min

    Moralité pour Tebboune:
     » Rien ne sert de se couvrir, il faut partir à poil  » euh excusez-moi, « Rien ne sert de courir , il faut partir à point » comme n’a pas dit Jean de la Fontaine dans la fable « Les 5 lièvres et les tordus» euh pardon encore une fois, je voulais dire «Le lièvre et la tortue. »

    43
    21
    Anonyme
    3 décembre 2019 - 9 h 20 min

    Les fils (…) de Tebboune voulaient d’ores et déjà imposés des ministres alors que le papa n’est mm pas élu. Le Gaied leurs a repondu, je décide qui sera président et qui sera ministre. Et, toi Tebboune tu sera en prison après les élections.

    21
    22
    Le pouvoir par le char
    3 décembre 2019 - 9 h 06 min

    C’est une suite logique, ce sont des candidats poupées de cirque fait maison, ils sont tous aux ordres, ce sont des gens qui n’ont jamais étaient sur le terrain, ils ne connaissent presque rien du peuple qu’ils ont toujours méprisés, puisqu’ils n’ont jamais de compte à lui rendre, c’est possible que demain Tebboune reçoit l’ordre de soutenir et de voter pour un autre candidat en étant lui même candidat, c’est totalement loufoque, mais c’est le prix politique que ses gens là payent, celui qui arrive au pouvoir sur le char n’a de compte à rendre qu’a celui qui conduit le char, cela s’appelle « absence de légitimité par les urnes ».

    47
    19
    El Vérité
    3 décembre 2019 - 8 h 15 min

    L’horizon FLN commence à éclaircir, maintenant c’est claire net et précis, le candidat du système mafieux, du clan d’oujda, des militaires véreux, des Harkis et des collabos c’est bien, Mr Mihoubi, l’élève du crapule Ouyahia et le traître Bouteflika, on est prévenus il n’aura pas de changement, FLN j’y suis, j’y reste,

    48
    24
      Anonyme
      3 décembre 2019 - 22 h 51 min

      Non msieu ! le FLn porte la mal en lui et ce dès le départ, jusqu’aux racines ! C’est une entité violente totalitaire fasciste et fascisante qui tente de nous vendre un FLN différent de celui de l' »armée des frontières » un FLN « historique », un FLn ….. et ces FLn se regroupent pour faire du peuple algérien un peuple mineur à vie ce pire de tous les colonialiste doit être combattu d’une façon radicale car c’est la seule façon de libérer l’Algérie quant aux harkis les vrais, soit ils sont mort soit ils se la coulent douce en France comme de vrais citoyens dont vote et très convoité.

      41
      11
    57
    3 décembre 2019 - 8 h 13 min

    tu parle d un jeu ridicule d une mascarade d élection loufoque digne de l histoire de la grenouille qui voulait devenir aussi grosse qu’un bœuf,, ,, ,, ,, ,, « Les fables de La Fontaine »

    46
    22
    HAKIMA
    3 décembre 2019 - 8 h 08 min

    La partie est terminée pour Teboune car les jeux sont faits, désormais.

    Maintenant, si Teboune a un tant soit peu de dignité et de nia… QU’IL SE RETIRE. Il n’y a plus rien à gratter. Azzedine MIHOUBI a raflé TOUTE la mise…

    Quant au dauphin, il devient très clair et même plus qu’évident que c’est : BELAÏD… un jeune candidat tout comme MIHOUBI.

    46
    19
      La Fontaine
      3 décembre 2019 - 9 h 52 min

      Ne perdez pas espoir, ne soyez pas défaitiste. On les aura.

      51
      21
      Nounou
      3 décembre 2019 - 19 h 22 min

      C’est Abdelaziz BELAÏD, n’est-ce pas Hakima ? MIHOUBI Président et BELAÏD Premier Ministre. OUAIS… pourquoi pas ?
      Ce sera une photocopie répétitive du duo POUTINE / MEDVEDEV, reprise in-extenso en Algérie.
      Un coup c’est l’un : MIHOUBI un autre coup c’est l’autre… BELAÏD ! Why not ?
      Une idée comme une autre à creuser…

      12
      12
    Mounir Sari
    3 décembre 2019 - 7 h 58 min

    Personne ne votera aux élections du douze douze pour les cinq garagouzes!!!!

    52
    25
    FINISH
    3 décembre 2019 - 7 h 55 min

    L »Algérie n’est plus depuis la mort de H Boumediene
    Avec un un peuple qui ne jure que par l’argent devenu son Dieu unique
    EDZAYER RAHET FI KIL ZIT
    Qu’on ramène flen ou felten ça ne changera rien , le mal est profond en plus d’un peuple divisé

    18
    70
      Anonyme
      3 décembre 2019 - 9 h 52 min

      EDZAYER RAHET FI KIL ZIT, le jour où ton H Boumediene a fait le 1er coup d’état en Algérie à la tête du clan d’Oujda qui a enfanté Boutef, qui a enfanté ton GS, qui a enfanté et le culte de la personnalité, qui a enfanté Dieu l’argent.
      Crois-moi c’est pas les Hommes (ou femmes) qui manquent pour redresser.

      49
      25
        Houari 2
        3 décembre 2019 - 11 h 19 min

        Certes le défunt Boumediene n’était parfait mais il aimait son peuple et il a protéger la pays pendant ses règnes, où la corruption et l’injustice étaient pratiquement nulle pas le cas de ceux qu’il l’ont succéder

        7
        39
      Anonyme
      3 décembre 2019 - 10 h 10 min

      Depuis Massinissa ou Dihia on a jamais vu notre peuple aussi uni que maintenant. Tu es le seul et le peu de cachiristes a être en marge.

      50
      27
    ABOU NOUASS
    3 décembre 2019 - 7 h 46 min

    C’est vraiment le cirque à ciel ouvert avec ce nouveau revirement de G.S et son état major.
    A croire que toute l’Algérie et ses institutions lui appartiennent.

    Déshabiller Pierre pour habiller Paul.

    Et on pousse des cris d’orfraie encore sur la main étrangère, alors que tout est gouverné de l’étranger
    même ? C’est même comique de voir ça , au grand jour ces pieds nickelés . Mdr ;

    46
    27
      Zaatar
      3 décembre 2019 - 12 h 48 min

      Wallah que ça donne envi de rigoler…

      10
      20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.