Révélation : la loi sur les hydrocarbures et la société offshore secrète du général

Mediouni Baâdja
Mokhtar Mediouni, homme de main du général en question, selon Baâdja. D. R.

Par Nabil D. – Nouvelle révélation fracassante de l’homme d’affaires algérien installé en Suisse Youcef Baâdja. Ce dernier vient de jeter un autre pavé dans la mare en affirmant qu’un général algérien, dont il ignore l’identité, possède une société offshore spécialisée dans l’industrie pétrolière. Ce général est représenté par Mokhtar Mediouni dont le nom a déjà été cité récemment pour avoir fait sortir clandestinement du pays la bagatelle de 100 000 dollars en espèces.

Ce colonel à la retraite, ancien attaché militaire à l’ambassade d’Algérie à Washington, serait le représentant légal de ce général, selon toujours Youcef Baâdja qui a décidé de saisir la justice britannique pour arbitrer dans une série de litiges qui l’opposent à ses anciens associés en Algérie et dont certains entretiendraient des liens étroits avec de hauts responsables sécuritaires.

Y a-t-il un lien entre ces affaires scabreuses révélées par cet Algérien qui dit avoir été spolié par une mafia qui continue de sévir en Algérie et la société pétrolière dont il vient de dévoiler l’existence ? Quel est ce général qui détient cette firme offshore et qui a mandaté l’ancien officier qui s’est autoproclamé – ou a été proclamé – porte-parole du chef d’état-major de l’armée dont il défend la feuille de route unilatérale bec et ongles à travers les médias à la solde du pouvoir ?

Autant de questions auxquelles il ne sera pas possible de répondre tant que les résidus du système Bouteflika continuent de tenir les leviers de commande et refusent de quitter le pouvoir, comme l’exigent les millions de citoyens qui manifestent ce vendredi pour la quarante-deuxième semaine consécutive.

Ces intrigues, qui sont révélées à un rythme accéléré depuis quelques semaines et qui ne sont certainement pas les dernières, pourraient expliquer l’empressement des tenants du pouvoir réel en Algérie à faire passer la loi sur les hydrocarbures et la loi de finances qui annule la règle 51/49. Mais il faudra attendre l’élection d’un nouveau Président dans des élections propres et honnêtes, acceptées par le peuple majoritaire, pour pouvoir démasquer les membres de cette coterie qui continue de détourner les richesses du pays et qui compromet la souveraineté nationale en contrepartie de son maintien au pouvoir.

N. D.

Comment (48)

    blédarovitch constantinois
    9 décembre 2019 - 16 h 49 min

    Mais d’où sort ce Youcef Baadja ? Après avoir bien grenouillé ,pendant des années , dans le cloaque nauséabond des pseudo hommes d’affaires qui vampirisent l’ Algérie depuis belle lurette et s’être associé à certains d’entre eux en vue de réaliser des opérations juteuses. En oubliant ingénument qu’il n’était qu’une petite otarie dans un océan de requins-tigres, il ne peut, dés lors; se prévaloir de ses propres turpitudes .
    Depuis, il raconte à qui veut l’entendre ,tous ses déboires financiers et même amoureux et n’arrête pas de s’épancher via you tube sur son triste sort . Il joue ,même, à la grenouille de bénitier en invoquant Allah dans ses diatribes médiatiques et tire à bout portant sur la meute de loups enragés qui l’avaient si bien déchiqueté tel un agneau égaré . Les aurait -il dénoncés au cas où tout aurait bien marché pour lui ? Rien n’est moins sûr.

    BOULEQWAS Med
    8 décembre 2019 - 18 h 11 min

    D’où sort cet exemple parfait de la théorie de Darwin? Y a qu’à prendre uniquement sa tête, la mettre dans un cadre et le tour est joué! Un Homme de caverne se rapprochant des ancêtres de l’humanité. Cela prouve qu’il y a encore des gens qui ne se sont pas libérés de leur animalité en s’alliant avec les anti-peuple.

    Anonyme
    7 décembre 2019 - 21 h 39 min

    J’en connais un qui à fait des ravages dans les caisses algériennes et qui a bien su tirer son épingle du jeu sans encombre : le drebki arrivé de Tunisie en gueux et maintenant il a intégré le cercle de la bourgeoisie parisienne avec l’argent des algériens après avoir réussi à prendre la tête du FLN et de l’APN.

      Anonyme
      8 décembre 2019 - 11 h 21 min

      En effet, ces aventuriers venant de l’Est ou surtout de l’Ouest ont fait des ravages dans le pays après s’être incrustés dans les centres de décisions, ils nous ont saigné sans pitié. Plus grave, les frontières du Sud ne sont plus gardées, il y a 500 clandestins subsahariens par jour qui traversent les frontières du Sud (qui est en train de nous les envoyer ?). Ce pays est foutu si le clan reste en place.

    OMAR KHAYYAM
    7 décembre 2019 - 21 h 20 min

    le régime des colonels hier et des ersatz de généraux 4 ieme année primaire aujourd’hui auteurs de tous les crimes autant humains qu’économiques n’ont plus la main car le VAILLANT PEUPLE Algérien tient sa révolution IL EST LE DECIDEUR aujourd’hui plus que jamais!!
    El mejd à NOS CHOUHADAS et SI BOURAGAA BOUMALA BELARBI TABBOU DAOUADJI SI GUERFA …et les centaines d’autres frères et sœurs victimes de L’ARBITRAIRE institué en mode gestion du pays ne l’oublions pas depuis 1962

    Felfel Har
    7 décembre 2019 - 18 h 40 min

    Prenons notre mal en patience! C’est bientôt la fin du règne de la mafia militaro-politique et tous ceux qui se sont servis sur le dos du peuple seront appréhendés et jugés. Que tous les malfrats qui ont bénéficié de faveurs grâce à leur position au sein de l’armée, des services secrets, du gouvernement et de son administration centrale et décentralisée, des entreprises publiques comme privées, des douanes, des banques, des impôts, etc. ne pavoisent pas trop, l’heure des comptes arrivera . Nous saurons les solder pour ne pas laisser ces crimes impunis.
    Justice enfin pour le peuple algérien longtemps spolié!

    Anonyme
    7 décembre 2019 - 18 h 29 min

    Qui manipule qui ?! Il est certain que la Issaba est devenue militaire. Mais, il faut être professionnel en citant des noms.

    bientôt 58 ans
    7 décembre 2019 - 15 h 15 min

    tout ces dénonciations en cascade par des résidus + ou- on sentit le vent tourner et retourne non seulement leurs leurs vestes mais toute leurs gardes robes en essayant de trouver des failles dans la nouvelle institution pour s infiltrer
    Ne baissez pas la garde ils sont partout partout ,,,Qui a trahi ,trahira c est connu ,,,Et y a qui disent qui a trahi un jour trahira toujours,,,,,,bref méfi méfi té toultem

    @ Mokhtar Mediouni
    7 décembre 2019 - 14 h 56 min

    … un vendu, un khaïn, … qui souhaite la mort de l’Algérie. Les générations futurs dans 50 ans se demanderont comment le peuple a accepter ces khawana et de les laisser faire autant de dégâts économiques. Les générations futurs se demanderont comment notre générations a pu accepter l’état de siège et rien fait. Nous seront maudits à vie de laisser et accepter ces Mediouni … et comparses détruire un pays comme l’Algérie. La solution avec eux est simple. La Force à l’intérieur comme à l’extérieur du pays.

    Anonyme
    7 décembre 2019 - 14 h 25 min

    Des preuves ?
    Ils disent qu’il y a une photo mais on ne la jamais vue la photo!

      Anonyme
      7 décembre 2019 - 15 h 33 min

      Les preuves arrivent, ne soyez pas impatient. Ca va dépasser tout ce que vous avez imaginé…

      Moh
      7 décembre 2019 - 15 h 53 min

      Moi je lai vue.

    Anonyme
    7 décembre 2019 - 14 h 24 min

    On n’a pas fini de découvrir l’ampleur des méfaits du clan, maintenant sociétés secrètes offshore, …Mais au fait, où sont passés nos troupes qui gardaient garder nos frontières du Sud ? sont-ils montés au Nord pour garder des intérêts obscurs à l’approche de l’élection ? C’est inquiétant car les médias parlent de 500 clandestins par jour qui entrent par les frontières du sud (voir par exemple le site de France Info du 21 novembre), nous sommes envahis, les populations du Sud devraient garder eux-mêmes les frontières s’ils peuvent encore l’être, l’Algérie est en train de sombrer …

    RTT
    7 décembre 2019 - 13 h 23 min

    Rien d’après sa tète de taupe;il n’a rien de honnète si du genre dépensé sans compter sur le dos de la princesse Algérienne,que est qu’on a fait au bon Dieu pour avoir tout ces voyous ingrats aux cols blanc

    Serpillière , carpette !
    7 décembre 2019 - 12 h 11 min

    Ce Mokhtar Mediouni , cet officier supérieur à la retraite mais toujours en mission DRS, est un véritable caméléon débordant d’hypocrisie et de mensonge à pouvoir/FLN de 62 ! Au début du hirak, il nous a eu en disant qu’il était au côté de la révolution citoyenne mais c’était juste pour aider Gaid Salah a faire le nettoyage de la hissaba Bouteflikienne ! Aujourd’hui il tient un tout autre discours , un discours du type carpette/serpillière cachirienne .. Gaidienne !

    C'est étonnant tout de même
    7 décembre 2019 - 11 h 52 min

    Ce gars est l’ancien attaché militaire à l’ambassade d’Algérie à Washington, quel dommage, je l’ai écouté à plusieurs reprises il n’a rien de militaire encore moins de quelqu’un qui peut occuper un poste d’attaché militaire auprès du pays le plus puissant du monde, le pays est bâtardisé à tous les niveaux par une caste de voyous et d’ennemis du pays, en gros le colon est toujours parmi nous.

    SOYOUZ
    7 décembre 2019 - 11 h 50 min

    La corruption comme une pieuvre, elle a des tentacules jusqu’au Bahamas ,jusqu’aux îles de l’océan pacifique que seule une boussole de milliardaires peut localiser, autant dire que comprendre les mécanismes, est une affaire de longue haleine et surtout de spécialistes, récupérer l’argent est presque mission impossible ….
    A mon avis , ce n’est pas la priorité du moment, logiquement il faut sauver ce qui reste de l’Algérie pour envisager le futur, ce qui est du passé en terme de crimes humains, politiques et économiques doit être traité sereinement ( sans chasse aux sorcières ni justice spectacle), selon les lois de la nouvelle Algérie état civil et de droit avec un département spécial pour traiter ces dossiers à toute les échelles aussi bien locale au niveau de chaque wilaya et mm commune et international au niveau des consulats et ambassades avec des équipes qualifiées intègres et surtout incorruptibles….
    Pour le future il serait nécessaire de numériser tous les services avec notamment un logiciel de comptabilité et un logiciel de gestion communs à toutes les mairies et autres services de l’état tels que le trésor public….il serait mm utile de créer une chaine tv spécialement conçue pour toutes les activités publiques, aussi bien judiciaires, économiques , politique et sociales e avec des émissions aussi bien d’informations et d’analyses que pédagogiques en terme de droits et devoirs du citoyen

      Anonyme
      7 décembre 2019 - 13 h 15 min

      Il a un une tète de fouine malsaine.
      Quand pourrons-nous avoir des visages qui dégagent l’espoir,la joie de vivre,l’honnèteté,le patriotisme.
      Qui plus est il a un nom de juif.Bien que je n’ai rien contre les juifs,Sauf que dans notre imaginaire collectif ,le juif est quelqu’un qui te coupe avec le sourire l’herbe sous les pieds sans que tu ne te rendes compte ou presque.Le juif mange avec le CHACAL et pleure avec le berger.Ce medioni est un chacal qui sort de nul part pour défendre la feuille de route de Gaid salah.
      Toutes celles et ceux qui le défendent ont des interèts occultes à préserver contre l’interet general,l’interet du peuple algérien,c’est tout aussi simple que çà.
      Celles et ceux qui iront voter sont des traitres à la Nation.Par leur geste ,ils approuvent la destruction de notre Mère Patrie.

    Yassine
    7 décembre 2019 - 11 h 44 min

    Le voile finira par se lever sur les 200 milliards USD geres par Gaid Salah durant ses quinze annees de regne au MDN . Je ne donne que deux exemples :

    1) L’achat des deux corvettes maritimes fabriquees par Thyssengroup
    ( Allemagne ) , mais facturees par une societe Emiratie .
    La cerise sur le gateau dans cette affaire et la presence d’un
    franco- Libanais , patron du magazine d’extreme droite « Valeurs acctuelles » .
    Ce magazine n’a qu’un objectif , celui de cracher son venin sur les algeriens
    et les musulmans.
    Ce Mr … est dans le monde des ventes d’armes et il est un des
    proprietaires de la societe Emiratie qui a encaisse le cheque du MDN
    d’une valeur de 2,2 milliards d’Euro .
    Voila ce que fait le gros corrompu et traitre de Gaid Salah . Au lieu de
    negocier et acheter directement chez le fabricant ( Thyssengroup) ; il s’allie
    avec des ennemis declares de l’algerie pour detourner l’argent des algeriens.

    2) Usine de montage des Mercedes aTiaret :
    Le meme procede est utilise . Toutes les pieces , CKD et SKD sont
    factures par la meme societe Emiratie , au lieu d’acheter directement chez
    Mercedes et encore mieux identifier les pieces OEM qui ne sont pas pas
    produites par Mecedes lui-meme et trouver les reelles producteurs de ces
    pieces .
    Ce sera des centaines de millions d’Euro economisees par annee .
    Mais le gros cochon et ses accolytes tel que le Général major Rachid
    Chouaki preferent arnaquer les algeriens.

    3) Conclusion : Les plus grosses affaires de corruption sont le fait
    des generaux ripoux .

    Vivement que l’on se debarasse de cette vermine de notre pays !

      Anonyme
      7 décembre 2019 - 14 h 55 min

      Merci Yassine de rappeler ces affaires. Je précise juste au sujet de l’affaire des 2 corvettes à 2,2 milliards (corvettes les plus chères au monde!!!) qu’on aurait payé le 1/3 du prix si on les avaient achetées directement chez les Allemands!!! Combien de centaines de millions d’euros sont partis dans la poche de Gaid avec cette affaire? Ça c’est l’avenir qui le dira!!!

    Vroum Vroum 😤..
    7 décembre 2019 - 11 h 38 min

    La Tête et le Corps sont malade , il faut les soigner tous les deux , principalement la Tête qui permet au Corps de fonctionner .La Tête c’est l’exécutif Algérien et le Corps le Peuple dont je fais partie . . La Corruption aura été un sport national à tous les niveaux , du Citoyen au Sommet , tous en règle générale . Et on voudrait nous faire croire qu’en donnant en pâture quelques Uns , l’Algérie est guerrie !..Non c’est Deux ou Trois générations de mains propres pour nettoyer le Pays . Les Pires sont ceux qui sont au Sommet , Eux les Pires , la Tête pensante , et le Peuple moi avec doit aussi assumer sa Responsabilité de la situation actuelle , hier complice avec le Système et Aujourd’hui c’est pas moi c’est lui . . Toujours est-il qu’il y a un début à tout , un réveil et prise de Conscience , mais que chacun assume sa part de responsabilité , même un petit piston , une petite fraude , répétés deviennent un grand pêché !.. Oui faut etre sans pitié avec quiconque trafic , malhonnête , même un Général , et chez les très hauts placé c’est les Pires . . Je pense que maintenant l’Algérie d’avant sera à 92 % finie , à jamais . . Le Président du 12 Décembre ou reporté au mars 2020 ou 21 ou 34 , il n’aura d’autres Choix que respecter les revendications légitime du Hirak , nettoyer la Corruption et pour cela les Trois quarts de l’Algérie devrons suivre une Thérapie à force d’avoir baigné dans le Système . . Tout nouveau Président de la République et Nouveau Gouvernement sont dans l’obligation de Suivre les revendications légitime du Hirak , . La Corruption ne sera jamais éradiquée à 100 % , ni chez le Citoyen ni au Sommet , il restera toujours un résidu comme la majorité des Pays dans le Monde . . Donc avec Yatnahaw Gaa ou sans Yatnahaw Gaa qui nest’qu’un slogan , le Prochain Président de la République Algérienne et Nouveau Gouvernement sont dans l’obligation de Suivre les revendications légitime du Hirak . .Je vous repete que si Yatnahaw Gaa fonctionne c’est les Trois quart de l’Algérie qu’il faudra Téléporter ..Tout un État d’esprit dont les Trois quarts de l’Algérie se sont imprégné du Système , on leur dit tu sent le Système , et lui répond « Yatnahaw Gaa  » ..si le miroir pouvait parler !!!! . La Corruption doit dégager. .Allez j’ai faim et je vais aller manger . . Attention pouce en bas , ou index , comment allez- vous vous gratter Après ?

      Anonyme
      7 décembre 2019 - 15 h 44 min

      Ton discours du tous pourris ne marche pas. On sait distinguer les pourris de ceux qui ont pris des miettes. Il ya des milliers de pourris mais pas des millions. Si on veut récupérer les sous volés il faut fixer une limite. Si on s’attaque à ceux qui ont pris plus d’un milliard (50000 euros) ce sera déjà très bien

        Vroum Vroum 😤..
        7 décembre 2019 - 16 h 41 min

        Attention ne détourne pas mes paroles , je parle d’État d’esprit , je ne dis pas tous pourris , je développe avec pédagogie , pour mettre chacun devant ces responsabilités , son rôle individuel dans la Société . . Son lien avec la Société.. Une prise conscience . . Pour bien comprendre un sujet y’a besoin de rechercher les causes à effets , sans être critique , péjoratif , juste comprendre pourquoi on en est arrivé là . .C’est pas venu tout seul non !!..Pour étudier un résultat , y’a besoin de rechercher les causes . .Tout simplement . Je suis Algérien , et mourrerai Algérien , mais on besoin de comprendre pour avancer et parfois faire son auto-critique à soit même . .

          Réponse
          7 décembre 2019 - 20 h 18 min

          Ce n’est pas avec ce discours que tu vas dédouaner votre bande d’escrocs en cols blancs avec l’escroc Louh comme ministre de la justice et Said Bouteflika a El Mouradia sans parler des autres minables .

          Vroum Vroum 😤..
          8 décembre 2019 - 9 h 48 min

          [email protected] 20h 18….tu fais pitié , ton Rôle est la médisance , le mensonge , influencer pour que vous et vos « employeurs semez le Chos en Algérie…Je n’ai aucune bande moi , mais toi tu Travail pour un agenda et mon discours dérange ton Agenda …qui est-u ?..pour qui travailes-tu ?.. et tu crois que nous Algérien allons vous suivre bêtement !.. Tous ceux qui réfléchissent vous les Taxez de « Cachiristes  » , voilà votre stratégie pour tromper les Algériens . . Allez va jouer , Hypocrite . .Vendu !

    Rabah
    7 décembre 2019 - 11 h 24 min

    Ce type est un predateur notoire. Il ment comme il respire en disant a YouTube qu’il n’a pas de maison a lui et loue son appartement. Un type dest services du systeme ne pourra pas changer. Il est comme eux: Corrompu et menteur.

    Se mettre a table
    7 décembre 2019 - 10 h 37 min

    Le jour où la boite noire de la clique de Bouteflika se mettra a table pour cracher de gros morceaux il y aura un séisme.

    La boite noir s’appelle Ali Bendaoud ex attaché a notre ambassade en Suisse puis a Paris les années 2000 durant presque 10 ans avant d’être rappelé a Alger par Boutaflika pour le remercier par un grade de général major malgré son niveau plus que médiocre.

      Rachid
      7 décembre 2019 - 16 h 32 min

      Aldelhamid Bendaoud dit Ali et ce type sont plus proche du Maroc que de l’Algérie.

    CHAOUI-BAHBOUH
    7 décembre 2019 - 10 h 31 min

    Chers, (es), Sœurs et Frères, voici l’image bien réelle de ceux qui côtoient les membres du Clan des Généraux corrompus, c’était tout simplement pour s’assurer des pistons et des faveurs, ces H’omelettes affairistes, ne créent pas pour employer des salariés Algériens et de faire fructifier leurs investissements, ils étaient très bien rodés dans les magouilles, de tout genres, ils préfèrent des Hauts gradés, mais la roue tourne et ils mettent du temps dans l’espoir de voir ce poulailler réussir, mais sans tenir compte de la volonté du Peuple et son HIRAK, qui ont commencés la dialyse sanguinaire de l’eau pourrie, (La dialyse est un traitement de suppléance qui n’assure qu’incomplètement le remplacement de la fonction rénale. Elle débarrasse le sang des déchets et de l’eau (ou toxines) accumulés en excès dans le corps). L’arroseur arrosé, Cher Mr, pourquoi vous avez attendu depuis le 22 février 2019 à ce jour, pour verser vos larmes de crocodile dans une mare asséchée et sans boue, votre mort est certaine, vous allez sécher comme cette mare, en attendant l’arrivée des pluies l’année prochaine le Hirak et toute la composante de notre peuple vaincront, votre complicité est flagrante, vous voila entrain de verser les Larmes de Crocodile agonissant, « Youcef Baâdja qui a décidé de saisir la justice britannique pour arbitrer dans une série de litiges qui l’opposent à ses anciens associés en Algérie et dont certains entretiendraient des liens étroits avec de hauts responsables sécuritaires dans le Clan de GAÏD M’SALLAH». Celui où celle, qui sème le vent récolte la tempête ! Cordialement : Un Membre du Hirak place de la République Paris.

    Apulée de Madaure
    7 décembre 2019 - 10 h 17 min

    1 – Un autre pavé dans la mare en affirmant qu’un général algérien, dont il ignore l’identité … De qui s’agit-il ?
    2 – Possède une société offshore spécialisée dans l’industrie pétrolière … Historique de cette affaire ?
    3 – Fait sortir clandestinement du pays la bagatelle de 100 000 dollars … Comment ? les complices ?
    4 – Qui l’opposent à ses anciens associés en Algérie et dont certains entretiendraient des liens étroits avec de hauts responsables sécuritaires … Noms et fonctions ?
    5 – Une mafia qui continue de sévir en Algérie … La quelle ?
    6 – Il défend la feuille de route unilatérale bec et ongles à travers les médias à la solde du pouvoir ? … Quels médias ? Les articles de cette affaire ?
    7 – L’empressement des tenants du pouvoir réel en Algérie à faire passer la loi sur les hydrocarbures et la loi de finances … Qui sont derrières ce mécanisme ?
    Etc, etc …

    Je ne n’émets aucun doute sur votre l’article Mr Nabil D. et je vous remercie, cependant il me laisse sur ma faim. Dois-je l’interpréter comme étant une devinette, une énigme , une Bo9ala … ou simplement : Suivez mon regard ???

    On veut des faits précis pas des « on dit que … » et la fonction de journaliste est justement l’investigation pour nous permettre de mettre un terme définitivement, légalement, légitimement et pacifiquement à cette Issaba qui nous a empoisonnée la vie.
    Et comme vous le dites si bien :
    « Pour pouvoir démasquer les membres de cette coterie qui continue de détourner les richesses du pays et qui compromet la souveraineté nationale en contrepartie de son maintien au pouvoir ».

      Rédaction
      7 décembre 2019 - 14 h 43 min

      Posez toutes ces questions à l’homme d’affaires qui a révélé l’existence de cette société. Nous n’avons fait qu’informer nos lecteurs de ce dont le concerné a fait état et qui n’a aucune chance d’être repris par les médias que vous savez. En l’absence d’une justice intègre sous ce regime, la plainte de l’homme d’affaires à été déposée en Grande-Bretagne. Nabil D.

        Apulée De Madaure
        7 décembre 2019 - 17 h 43 min

        Mr Nabil D, je vous remercie de me corriger et me remettre sur les rails. Je vous jure qu’en lisant l’article ma colère m’a conduit à poser des questions pertinentes peut-être, mais croyez-moi innocentes, en oubliant l’essentiel, Algérie Patriote est un journal d’informations et non d’investigations.
        je vous prie de recevoir mes excuses à vous et aux lecteurs.

          Che Guevara
          7 décembre 2019 - 20 h 19 min

          @ Apulée de Madaure – 7 décembre 2019 – 17 h 43 min – Bonjour mon frère.
          Il est strictement impossible de faire de l’investigation en Algérie sur quiconque de la Issaba sans que le ciel ne vous tombe sur la tête même en bravant les risques vous êtes confronté à une censure sans nom et leurs secrets de malversations sont sous une chape de plomb de la taille d’une montagne.
          Merci à AP qui fait déjà beaucoup.

          Amitiés

    Soldat Schweik.. Metek_libre
    7 décembre 2019 - 10 h 03 min

    Le pouvoir mafieux, dictatorial et sanguinaire-heggar de la JUNTE MILITAIRE des GININARS est mise a nu chaque minute qui passe et de plus en plus que la date de la farce electorale ou carnaval fi dechra du 12/12 se rapproche.
    L’un des plus grands acquis de la revolution pacifique et citoyenne depuis presque 10 mois et d’avoir contraint les  » véritables décideurs » que sont les « officiers » du commandement militaire a se mettre directement au devant la scene pour la premiere fois depuis le putch de 1962 des planqués des frontières sur le GPRA.
    That’s why cette maffia veut absolument faire  » elire » un berzidane-potiche et le mettre en devanture civile afin de continuer a diriger leurs affaires scabreuses de depecage de notre chere Algerie dans l’ombre et de derriere les rideaux.
    SILMIYOUNE SAMIDOUNE WAKIFOUNE JUSQU’AU BOUT DU BOUT ya el khawanas
    TETNEHAW GA3 .. TETHASBOU GA3
    OUNETSROUZOU.. OUR’NKENOU

    chaoui40
    7 décembre 2019 - 9 h 53 min

    Je vous le dis et répète : l’Algérie n’appartient pas au peuple, mais à quelques familles qui se marient entre elles exclusivement et veillent ensemble à leurs intérêts. Cela n’a pas commencé en 1962, mais rien n’a changé avec notre « révolution ». Soulèvement contre le colon, plutôt, car la révolution est à faire. La révolution, c’est pour le peuple, par le peuple. Donc du communisme ! Nous sommes fichus, mes chers concitoyens, car personne ne veut du communisme en Algérie. Et pourtant, c’est la seule doctrine économique qui préservera notre liberté et notre souveraineté. Je vous retrouve ici dans 10 ans, in cha Allah, …

      Zombretto
      7 décembre 2019 - 11 h 36 min

      Un communiste qui dit « incha’a llah » ?? Bizarre…bizarre…

        Abou ligam
        7 décembre 2019 - 12 h 40 min

        Il confond Khominisme et communisme !

          Zombretto
          7 décembre 2019 - 14 h 34 min

          Ou le Bakhakhisme, ou le communisme selon la « théorie » de Gaddafi, scientifiquement développée dans son Livre Vert.

      @Chaoui
      7 décembre 2019 - 14 h 46 min

      Katar khirek et garde ton communisme à toi et tes proches. Les chinois ont ils une économie communiste? Les russes sont ils fous d’avoir laisser tomber le communisme? Par contre je t’invite à aller en Corée du Nord, ton bonheur est là bas et bon vent.

    Mounir Sari
    7 décembre 2019 - 9 h 39 min

    Le dictateur sanguinaire Gaid Salah ferait mieux de nettoyer ses écuries d’augias au lieu de s’occuper de la politique et d’interférer dans le travail de la justice avec un niveau de 4ème année primaire.Ce n’est pas un secret de polichinelle, ses militaires sont corrompus jusqu’à la moelle!!!!

    Zaatar
    7 décembre 2019 - 9 h 34 min

    Mais tout le monde sait qu’il y a des intérêts partout et tous ceux qui ont géré le pays de 62 à maintenant. Khraou fila tous on le sait bien. Tous ont volé, se sont enrichi d’une manière ou d’une autre. Personne n’a amassé de l’argent hlal. Et par-dessus tout cela on joue aux idiots comme sellal et Ouyahia devant le juge dans la mascarade de procès. En d’autres termes, on a eu des dirigeants hmirs dans la gestion du pays mais très intelligents lorsqu’il s’agissait de remplir ses poches et ses comptes en banque.

      Zombretto
      7 décembre 2019 - 12 h 09 min

      Salut, Zaatar !… Ce que tu dis me rappelle un épisode de StarTrek sur lequel je suis tombé par hasard une fois, dans lequel le vaisseau spatial s’est fait détourner par une espèce extraterrestre, les Pakled, à l’intelligence très limitée mais qui avait développé une specialité qui lui permettait de prospérer : capturer des individus appartenant à d’autres espèces, beaucoup plus intelligentes, et les obliger à les servir. Ils étaient par exemple incapables de réparer leur propre vaisseau, mais ils savaient se faire aider par d’autres avant de les capturer.
      C’est peut-être une branche de cette espèce qui a pris possession de l’armée algérienne.

    Question superflue
    7 décembre 2019 - 8 h 37 min

    Ma réponse à la question titre de l’article de Nabil D., avant même d’avoir rédigé mon « commentaire ».
    *
    Bah, évidemment, y’a aucune autre raison valable et justificative. Ça crève les yeux, comme disait mon prof de math, autrefois. A la jungle, comme à la jungle.

    Simple Soldat
    7 décembre 2019 - 8 h 19 min

    Monsieur Mediouni a démontré à plusieurs reprises que c’est un valet et commis de de certains Généraux ripoux et véreux qu’ils n’ont rien de militaire sauf le grade,et pour une poignet de Dollars ils sont capable d’offrir le pays aux ennemis;c’est les hauts gradés des règnes de Bouteflika et tout s’achète du grade au poste de ministre,tout nos militaires patriote et honnète ont été mis en retraite ou poussés a l’exode;l’exemple du général Belkcir et d’autres,un clan peut en caché un autre

    ABOU NOUASS
    7 décembre 2019 - 8 h 07 min

    On voit à travers cette enième révélation que G.S est impliqué dans ce qui a trait à la prédation de notre pays.
    Ce qui dénote son désir ardent à piller l’Algérie tout en se maintenant au pouvoir .
    Pour qui roule-t-il encore ?
    Faux procès, jugement expéditifs pour les citoyens , tout ca ne présage rien de bon;
    Nous devons empêcher cette destruction massive de ce pays, avec la silmiya bien sûr.

      Sétifien
      7 décembre 2019 - 8 h 42 min

      En effet !Il y a 4 ans WIKILEAKS avait révélé que ce QI de pelle était le général le plus corrompu d’Afrique ce qui n’est pas rien.Ensuite on devine aisément que son entourage qui ne sont d’autre que les fossiles de son état major participe aussi à la curée .

    Anonyme
    7 décembre 2019 - 8 h 07 min

    J’attends le moment où un président étranger viendra s’installer directement à la présidence en montrant un acte de vente prouvant qu’on lui a vendu notre pays. Il ne manque que ça! Il ont tout vendu ….

      Algerien Pur Et Dur
      7 décembre 2019 - 15 h 17 min

      C’est comme les juifs dans le monde occidental. Ils controlent tout mais ne font jamais la course electorale pour la presidence bien que sachant qu’ils peuvent la gagner haut la main. Meme chose pour nous. Ils ont deja cet act de vente dans la poche apres 20 ans de bouteflikisme mais preferent diriger par idiot interpose pour preserver les apparences. Vivement la deuxieme republique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.