Un scientifique : «Les affins du régime souffrent du syndrome de Stockholm»

présidentielle psychanalyste
Mohamed Charfi. D. R.

Par Abdelkader S. – Algeriepatriotique a sollicité l’avis d’un psychanalyste pour tenter d’apporter une explication scientifique au déni de la réalité dont fait montre le président de l’instance chargée d’assurer une couverture «légale» à la présidentielle impopulaire du 12 décembre prochain. Mohamed Charfi avait déclaré, il y a quelques jours, que les citoyens qui ont manifesté en faveur de la tenue de cette élection étaient «plus nombreux» que ceux qui s’y opposent.

«Ce responsable politique souffre de ce qu’on appelle dans le jargon psychanalytique le syndrome de Stockholm. Lui et tous ceux qui participent à l’exécution des ordres qui leur parviennent d’une structure qui détient le pouvoir absolu subissent ce phénomène psychologique qui se produit entre une victime et son bourreau», explique cette source académique, qui précise que les adhérents, malgré eux, à la démarche actuelle du système sont des «otages qui développent une certaine empathie à l’égard du tyran».

Selon ce psychanalyste, «il ne suffit pas d’être pris en otage physiquement pour souffrir de ce syndrome. Les chantages de tous genres sont aussi une des causes principales de cet état qui se développe de manière inconsciente». «Il s’agit de l’instinct de survie qui pousse la victime à s’adapter à la situation et lui fait perdre toute autonomie», observe notre source, qui ajoute que la victime «devient totalement dépendante de celui dont elle est la garante et dont elle adopte la pensée au point de se ranger inconditionnellement à ses côtés».

Notre source évoque ce que les scientifiques appellent la «victimologie» et qui s’adapte à ce cas d’espèce. «Dans la situation actuelle en Algérie, les partisans du tyran ont développé un sentiment de compréhension à l’égard de ses décisions arbitraires et s’emploient à justifier ses actes illégaux, comme les graves atteintes à la liberté d’expression, la répression, les arrestations de militants, de journalistes, d’artistes et même d’un moudjahid icône de la Guerre de libération nationale, les procès expéditifs, la mainmise de l’armée sur la vie politique, etc.», relève encore ce psychanalyste.

K. B.

Comment (52)

    Le Joker
    9 décembre 2019 - 18 h 29 min

    Ya si Chorfi – sans Charaf – si l’info concernant l’éviction, le rejet et l’expulsion de Mihoubi du Club des 5 charlots prétentieux candidats à la Présidentielle ( chouf ya Sidi ! ) et son remplacement par Benflis (en attendant son renvoi lui aussi) eh bien on sera content de vous voir et entendre recevoir un coup de pied au coccyx dont le bruit nous arrivera jusqu’ici à Oran, à tout le pays et à l’étranger où réside notre honorable diaspora.

    33
    1
    Lghoul
    9 décembre 2019 - 16 h 09 min

    Regardez le comment il met en relief par une sorte de « zooming » de son visage vers la tache noire qu’il est cachetée sur son front. Il pense qu’avec cette tâche il est devenu « halal ». Il ne sait pas qu’il est marqué au front a vie pour paraitre synonyme de la honte et de l’infamie.

    39
    4
    POUR QUI VOTEZ - VOUS VRAIMENT ?
    9 décembre 2019 - 12 h 43 min

    COMMENT LES ACTIVISTES PRO-GAID sur YOUTUBE VOUS TROMPENT ?

    A nos compatriotes qui ont décidé de voter, par peur ou par manipulation, je tiens à leur dire pourquoi vous avez été trompés par les Chiyatines et le Doubab qui activent sur le NET.

    1) Vous ne votez pas POUR L’ ALGERIE mais bien POUR UN RÉGIME qui tient le pays en otage depuis 1962 , qui l’a ruinée et qui est entrain de la mener avec certitude vers une catastrophe économique certaine.

    2) Que GAID SALAH n’ a jamais été l’ANP : l’ANP , issue du peuple, est là pour défendre le Peuple et le Pays alors que GAID ( et les généraux qui le soutiennent) sont uniquement là pour défendre leurs INTÉRÊTS PERSONNELS et la PRÉDATION du pays à laquelle ils ont TOUS participé avec le SYSTÈME BOUTEFLIKA.

    3) AUCUN des 5 candidats n’a été CHOISI PAR LE PEUPLE mais bien par GAID SALAH et son clan de généraux qui veulent reproduire UN BOUTEFLIKA BIS pour continuer leur colonisation du Pays.

    UNE CHOSE EST SURE et CERTAINE : Tôt ou tard, vous regretterez votre vote d’aujourd’hui et , en particulier tous ceux qui ont fait des vidéos à visage découvert. Ceux qui ont caché leur visage, arriveront sans peine à retourner leur veste.
    Ceux qui vivent en hypocrites dans des Etats démocratiques étrangers en auront encore plus lourds sur la conscience.

    54
    4
      Lghoul
      9 décembre 2019 - 13 h 56 min

      Rassurez vous mon frère que la lutte va continuer quelque soit la durée jusqu’a ce que l’Algérie devienne indépendante et prise en main par ses fils et ses filles,et plus jamais par des clans, des familles et des mercenaires de tout bord. Vous pouvez compter sur plus de 40 millions d’hommes et de femmes qui ont marqué le monde par leur pacifisme et leur résilience. Aucun peuple au monde ne pourra resister a ce que notre peuple a déja enduré depuis le 22 février.

      40
      3
    Zaatar
    8 décembre 2019 - 21 h 32 min

    @Karamazov,
    Ne parle plus de grève. … Ils pensent mettre au pied du mur Gaid Salah en fermant les commerces et les hôpitaux en pénalisant les citoyens. J’avoue que je suis tombé à la renverse quand j’ai lu de quelle grève il s’agissait. …

    2
    41
      Hamid
      8 décembre 2019 - 21 h 48 min

      « Ils » et toi. Entre nous et toi, il y a une mer qui nous separe. Ne tenez rejouis pas si vite car vous les corrompus vous avez affaire a 40 millions qui vous feront tomber. Vos services ne pourrons rien contre un peuple.

      27
      7
        Zaatar
        9 décembre 2019 - 5 h 25 min

        On fera les comptes à la fin tu veux bien? Pour l’instant il y a 40 millions qui chantent chaque vendredi depuis le 22 février, et il y a toujours Gaid Salah, Bensalah et Bedoui au pouvoir. Ca n’a pas changé d’un iota. On laissera alors passer le 12 décembre, on vient d’annoncer d’ailleurs que le taux de participation a l’étranger est acceptable (prévisible), on se donne alors rdv disons le premier janvier et on fera les comptes.

        2
        14
          Slimane
          9 décembre 2019 - 9 h 20 min

          Dis nous pourquoi le Hirak te derrange ? Si tu ne fais pas parti ds khobathas, tu te plais dans une dicatature ?

          6
          3
          Zaatar
          9 décembre 2019 - 10 h 13 min

          @Slimane,
          Bonjour l’ami. En premier lieu je n’aimerais pas qu’on dise de moi que je fais partie des khoubathas. J’ai mes raisons à cela liées à ma vie depuis toujours, et sur ce que j’écris ici rien n’autorise à le dire. Ceci étant, je répond à ta question et je vais te demander de faire une analogie avec l’équipe de football que tu supportes ou notre équipe nationale si tu veux que nous portons tous dans nos coeurs. Imagine que notre EN est en train de disputer un match capital par exemple, disons contre le Sénégal et que, connaisseur que tu es en football, tu vois que les carottes sont cuites pour notre équipe, genre elle développe un jeu moribond, le Sénégal lui est Supérieur dans tous les compartiments elle est levée logiquement disons 3 à 0 et il ne reste plus que 2 minutes à jouer avec le temps additionnel. Est ce que tu donnerais gagnante notre EN? Objectivement non, et pourtant il y a tout ton amour pour cette EN. Eh bien l’ami, le hirak pour moi c’est un peu pareil, j’aurais tellement voulu qu’il descende ce pouvoir mais dans l’état des choses il n’a aucune chance. Ne venez pas non plus me dire que ce n’est pas en restant chez soi les bras croisés que les choses vont changer. Car ce n’est pas non plus ce que je dis. Et en ce qui concerne ce hirak, j’ai fait plusieurs remarques, et donné plusieurs avis. Et j’ai bien dit et assume que sans un minimum il n y a aucune chance de réussite, notamment un encadrement, des leaders, des responsables. Puis, une grève générale qui puisse secouer ces tenants du pouvoir, pas celle qui pénalise les citoyens. Et même avec cela, il y a peu de chance d’y arriver, car le mal est plus profond, il est dans la société même. Société nourrie et élevée à la distribution de la rente, à la prédation, modelée au clientélisme, forgée par la religion…etc. cette société va muter certes, le changement aura bien lieu, mais il n’est pas pour demain, c’est dans le même modèle que les grandes démocraties qui ont mis des dizaines d’années voire quelques siècles pour arriver la ou elles en sont actuellement. Bien à toi l’ami.

          4
          12
      Momo
      9 décembre 2019 - 4 h 28 min

      Le jour est proche où tu déchanteras. Karamazov ne pourra rien pour toi.

      4
      8
        Abou Calypse
        9 décembre 2019 - 11 h 24 min

        Oui c’est ça Bozzo ! Le jour de youm el qiyama est proche. Vous aurez enfin droit d’arroser ça au pinard des fleuves célestes et à vos houris.

          Momo
          9 décembre 2019 - 14 h 20 min

          Commentaire nul. Que viennent faire la dedans Al qiyama, les fleuves de Pinard et les houris. Ça te démange l’islam bashing. N’est-ce pas?

          1
          5
        Zaatar
        9 décembre 2019 - 15 h 33 min

        Moi je crois que le jour est plutôt proche pour les gens du hirak qui arrêteront de chanter. Si on veut bien prendre des paris je suis preneur….je vous donne jusqu’au premier janvier avec une bonne note d’optimisme.

        2
        4
          Momo
          9 décembre 2019 - 16 h 33 min

          Lorsque le hirak aura échoué tu iras cirer les Rangers de Gaid Salah.

          Zaatar
          9 décembre 2019 - 17 h 05 min

          Tu envisages encore une fois cette option d’échec du hirak? Je pensais que c’était la victoire et rien que la victoire , ce n’est plus ça?

          2
          3
    SOYOUZ
    8 décembre 2019 - 17 h 13 min

    Reseau16 @
    C’est une insulte que tu fais aux moineaux qui pour rien au monde ne vont compromettre leur liberté, on a beaucoup à apprendre des animaux, il y ‘ a un auteur qui a dit  » plus je connais les hommes plus je me rapproche des animaux « 

    49
    15
    Elephant Man
    8 décembre 2019 - 16 h 44 min

    Qu’ont donc à nous répondre tous les trolls franchouillards sionistes makhnazis harkis de service (…) qui en matière de psychopathie perversité harcèlement sexuel et moral persécution obsessionnelle et même acharnement ne sont vraiment pas en reste ….pour le compte de leur maître….coachés par des psyCHOPATHES que le monde entier nous envie pour sûr ….et bien planqués dans leur confort franchouillard bien rémunérés pour….ALORS ….
    Alors SINCÈREMENT je m’en contrefiche 😁😂
    BE SEEING YOU 😉

    12
    87
    Réseau 16
    8 décembre 2019 - 16 h 35 min

    La bétise humaine et l’inconscience de certaines personnes limitée en l’intelligence et avec un cerveau de moineaux,sinon comment une personne aussi agé ose participé à une mascarade,mentir et manipuler des citoyens prisent en otage par des dirigeants voleurs et corrompus

    53
    15
    Bavardages superflus
    8 décembre 2019 - 16 h 31 min

    Ya Monsieur Charfi, taisez-vous donc. Vous avez trop parlé jusqu’à maintenant. N’en rajoutez plus. Vous nous avez fait assez de mal et assez de torts, à nous et à notre Algérie. Cessez donc votre comédie et vos mensonges. Qu’est-ce que vous voulez maintenant? qu’on vous dise merci? Alors merci, mais de grâce bouclez-la une bonne fois pour toutes. Allez aux Emirats profiter de l’énorme cachir et de tout ce que vous avez gagné dans cette triste et indigne opération. Ne vous comptez plus comme algérien. Du vent ! Vous êtes inscrit en rouge sur la page des « Traitors’ gate »

    53
    15
    Momo
    8 décembre 2019 - 16 h 20 min

    Le syndrome de Stockholm est connu depuis des lustres et s’applique généralement à une victime qui devient non seulement indulgente envers son bourreau mais arrive à lui trouver des circonstances atténuantes.
    Mais qu’en est-il du bourreau lui même quand il est complètement dans le déni de la réalité?
    Gaid Salah voit bien les manifestations du vendredi et du mardi mais il refuse de les croire. Hier, nous avions tous suivi, via les réseaux sociaux, les élections qui ont commencé à l’étranger. Et pour ainsi dire , à part quelques kachiristes ( des vieux à qui on a promis de rapatrier les corps en cas de décès et des harragas à qui on a promis un passeport alors qu’ils ne sont même pas inscrit sur les listes électorales. L’essentiel est qu’on les voit au consulat ) on n’a pas vu grand monde . Eh pourtant le vieux Gaid qui n’est pas victime pour un sous mais bourreau en chef voit le contraire.
    Dans son discours d’aujourd’hui, il a félicité la diaspora algérienne qu selon lui aurait afflué en masse pour exercer son droit de vote.
    On est loin du syndrome de Stockholm mais bel est bien d’un cas de maladie mentale grave.

    72
    16
    SOYOUZ
    8 décembre 2019 - 16 h 10 min

    [email protected]
    Après la berceuse au maréchal qui a atteint de jouissance le 6ème ciel , je suis certain qu’il atteindra le 7ème ciel avec ta poésie .

    61
    23
      ANNONCE IMPORTANTE
      8 décembre 2019 - 21 h 57 min

      Chers compatriotes:
      Evitez de repondre a un agent de gaid salah
      qui a 2 pseudos. Zaatar = kazamarov.

      58
      8
    Mounir Sari
    8 décembre 2019 - 16 h 02 min

    Chiyat il est né et chiyat il va mourir!

    70
    16
    Libérez Bouragâa
    8 décembre 2019 - 15 h 57 min

    Il est atteint du syndrome de Stockholm, selon les psychanalystes. C’est normal qu’il va truquer les élections pour nommer Mihoubi dés le 1er tour et il faut pas lui en vouloir. Ce que je ne comprends pas, pourquoi alors cette note à l’administration pour nommer le candidat du RND? Veulent-ils s’assurer en amont et en aval? Pauvre Bengrina, lui qui s’est déjà vu comme futur président.

    61
    16
    Felfel Har
    8 décembre 2019 - 15 h 54 min

    Chaque jour que le Tout-puissant fait n’apporte pas les nouvelles que Charfi et ses marionnetistes attendent. Aigris, méchants et sounois, ils se comportent comme la marâtre de Blanche neige, moquée et popularisée par les frères Grimm, devant son miroir. Ils tentent d’empoisonner le Hirak, en vain.
    Imaginons Charfi, peu après la prière d’el fedjr, interroger son miroir: « Miroir, mon beau miroir, qui est le plus populaire, le plus juste? » A son grand dam, le miroir lui répond inlassablement « Le Hirak! »
    Charfi et ses sponsors savent-ils comment a péri la sorcière aprés avoir lamentablement échoué dans sa tentative d’empoisement de Blanche neige? En enfer!!!

    76
    16
      Sniper
      8 décembre 2019 - 23 h 13 min

      Tous ceux qui ont évolué dans la galaxie de Bouteflika ont, comme Faust, vendu leur âme au diable. Ils n’excellent que dans le mensonge et le crime. Ils sont donc damnés et maudits. Même s’ils venaient à se repentir, ils portent les stigmates du péché comme une tâche indélébile.

      36
      6
    Karamazov
    8 décembre 2019 - 13 h 38 min

    Wech, il n’y a que Zaatar qui a fait grève gininar ? Quand je vous disais que vous pouvez traire un boeuf tant que vous voudrez il ne deviendra jamais vache .
    Et KN qui pense que si.

    4
    69
      Momo
      8 décembre 2019 - 16 h 02 min

      Ca y est la momie se ranime. Elle a vu que la grève annoncée n’est pas suivie à 100% dans toutes les régions du pays, et de suite il nous sort sa vieille antienne. Et que fais-tu de la montée en cadence ?

      77
      18
        Omar
        8 décembre 2019 - 21 h 52 min

        Evite les espions, les laches et les nouveau drs made in GS. Ils ne vont pas tarder a se rejouir. …

        56
        6
    ABDEL1
    8 décembre 2019 - 13 h 33 min

    dans la meme lignée d’un systeme autiste,sourd et aveugle,ce monsieur a l’instar de » DROOPY » devant POUTINE,a déclaré sur une chaine qatari,que les manifestants pour les élections sont plus nombreux que ceux qui sont contre …!. stupéfiant ! a croire que ce monseur,qui a oublié d’etre neutre,ne regarde que « L’UNIQUE ENTV »

    58
    16
    Anonyme
    8 décembre 2019 - 12 h 03 min

    La marque sur le front prouve plutôt qu’il est atteint du syndrome saoudien. Même le cirque de Stockholm est trop beau pour lui!

    66
    19
    Zombretto
    8 décembre 2019 - 12 h 03 min

    Le Syndrome de Stockholm s’applique bien à une petite partie du peuple algérien, mais pas dans le cas de Charfi puisqu’il fait partie des auteurs du crime, pas des victimes. Dans son cas on appelle ce qu’il dit pur mensonge, mensonge dévergondé, morgue, mépris, provocation. Je ne lui donne même pas le bénéfice du doute que peut-être qu’il est fou et croit réellement ce qu’il dit. C’est tout simplement un menteur et un mauvais menteur.

    86
    19
    Lghoul
    8 décembre 2019 - 11 h 58 min

    J’ai toujours souligne que le pays est pris en otage par des derranges mentaux, des goinfres sans cervelle et des sadiques. Derrière les coulisses, il y a un noyau de serviteurs intelligents qui leur affectionnent des solutions diaboliques de ruse, sur mesure en fonction des problemes specifiques. Ces serviteurs sont tres bien payes. Donc pour etre simple; eux, ils mangent, ils jouissent, ils dorent, ils voyagent, detournent des milliards, font leur affaires tout en ayant en parallele, leurs conseillers qui leur font marcher le pays selon leurs voeux. Une analogie avec les pays du golf qu’ils cherissent d’ailleurs pour justifier qu’ils ne pas les seuls sur terre a appliquer ces pratiques egoistes de mode de vie. Et a chaque voeu, les serviteurs doivent utiliser leur R & D (recherche et developement) pour leur trouver la solution. Leurs bonus augmentent en fonction de la rapidite d’execution meme s’il faudrait sous traiter chez satan en personne. Ce qui compte pour eux est toujours comment tromper et comment faire endormir le peuple. En d’autres termes, tout le budget de l’etat pour developper le pays afin de faire sortir le peuple de la misere est detourne par un groupe malefique d’interets ou le peuple et le pays sont absents. Ou sont maintenant les khelil, bouchouareb et saidani par exemple ? Tous a l’etrangers apres avoir raconte des histoires a dormir debout et berne tout le monde. Tout le systeme est ainsi construit: Dans l »espieglerie, la ruse et le mensonge. Jamais ils ont travaille pour le pays et le peuple. Tout qu’ils font est pour s’enrichir et se proteger.

    87
    19
    Karam
    8 décembre 2019 - 11 h 27 min

    Iben moua je croyais que le syndrome de Stockholm est un article de bazar de la psychanalyse attrape gogo. C’est vrai que je ne suis pas psychanalyste et encore moins une éminente personnalité. Moua je pensais que ce Charfi ne faisait que son boulot de larbin pour être bien payé comme beaucoup de ses semblables.

    Si on passait toutes les gentillesse qu’on a dit à propos du Hirak et des élections et si vous m’aviez permis de ramener ma science je vous aurais plus épaté par mes talents de diagnostiqueur avec des zoonoses et des tas de maladies d’oiseau dont rien que le nom vous aurez décoiffé et pas avec un nom ringard de maladie dont tout le peuple algérien souffrait depuis 62 appelée aussi patriotisme ou religion.

    Franchement , vous auriez pu demander à Y.N qui a fait entrer le Hirak dans l’encyclopédie en lui donnant un vrai nom scientifique « intifadha populaire », de vous trouver un meilleur nom pour qualifier la servilité de ce monsieur.au lieu de ce nom de pshychanalise de bazar.

    24
    24
    Azul
    8 décembre 2019 - 11 h 26 min

    Longue maladie, …

    35
    5
    Anonyme
    8 décembre 2019 - 11 h 21 min

    Désolé Mr Abdelkader S. sans être « Psy » mais le syndrome de Stockholm revient exclusivement à une partie du peuple qui se considère encore comme « Arabe ». Par contre :

    Boutef : Le syndrome pyramidal
    Ensemble des symptômes et signes résultant de l’atteinte, à quelque niveau que ce soit, de la voie cortico-spinale (faisceau pyramidal), support de la commande motrice volontaire.
    – Il doit siéger éternellement au sommet de la pyramide

    Gaid Salah : Le syndrome cérébelleux
    Ensemble des symptômes et signes résultant d’une atteinte du cervelet lui-même ou des voies cérébelleuses (pédoncules cérébelleux supérieur, moyen et inférieur).
    – Complications jusqu’à avoir un poids-chiche comme cerveau

    Mohamed Charfi Le syndrome de Balint
    Trouble rare, méconnu et sous-diagnostiqué à son stade initial. Il affecte l’attention, la perception et les mouvements dans l’espace.
    – Le seul dans le monde à voire que les adhérents à cette élection étaient «plus nombreux» que ceux qui s’y opposent.

    Tebboune : Le syndrome de Claude Bernard-Horner
    Apparaît lorsque la voie cervicale sympathique reliant l’hypothalamus à l’œil est interrompue. La lésion causale peut être primitive (notamment congénitale) ou secondaire à un autre trouble. Diagnostique :
    Instillation de gouttes de cocaïne
    IRM ou TDM pour diagnostiquer la cause
    – Cas irrécupérable mais heureusement que son fils est là pour l’approvisionner facilement en cocaïne.

    Benflis : Syndrome méningé.
    Il résulte de processus pathologiques qui intéressent globalement les leptoméninges.
    La raideur de la nuque est le signe méningé le plus précoce et le plus constant.
    – N’a jamais bougé sa nuque ou quoi que ce soit, a prouvé cette constance dans tous ses échecs de candidatures et ça continue.

    Bengrina : Syndrome confusionnel
    La confusion mentale est un syndrome clinique fréquent caractérisé par désorganisation aigue de l’ensemble des fonctions cognitives et comportementales, mais n’étant pas due à des lésions structurelles du cerveau.
    – Son cerveau est intacte biologiquement, le problème c’est l’intérieur.
    – Il confond tout et atteint aussi du syndrome confessionnel, se prend réellement pour un envoyé de Dieu pour « zaouatiser » l’Algérie.

    Belaïd : Le syndrome démentiel
    Le syndrome démentiel peut être défini par un affaiblissement ou une perte de plusieurs fonctions intellectuelles (cognitives) entraînant une perte d’autonomie et des troubles comportementaux.
    – Une vraie marionnette aux ordres n’importe qui peut tirer ses ficelles.

    Etc …

    67
    24
      Omar Khayyam
      8 décembre 2019 - 14 h 44 min

      Entre la sphère privée et leur quotidien public les potentats passés et actuels et leurs 5 zélateurs qui sont sont à la manœuvre dans notre pays sont TOUS et TOUTES atteints de ce qu’on appelle la BIPOLARITÉ avec des attitudes antinomiques

      56
      16
        Che Guevara
        8 décembre 2019 - 20 h 32 min

        @Omar Khayyam – 8 décembre 2019 – 14 h 44 min – Bonjour mon frère. (excuses pour oubli pseudo Anonyme 8 décembre 2019 – 11 h 21 min )

        C’est une absence totale de polarité ou ANTI-POLARITÉ, aucune énergie ni physique ni intellectuelle gravitant autour de zéro. Absolument L’ANTINOMIE opposé à tout, la coupe est pleine et le seul remède : L’ANTIDOTE

        Amitiés.

        63
        11
    Anonyme
    8 décembre 2019 - 11 h 16 min

    Regardez la photo en haut 👆..que voyez vous svp? Regardez profondément svp… vous avez trouvé la réponse….vous avez la tête model d un harki, un khabith, un goumi et un hazaz gouffa. Rappelez vous de ça…

    60
    21
    SOYOUZ
    8 décembre 2019 - 11 h 14 min

    Un proverbe Kabyle dit aussi :
     » quand on est emporté par une avalanche on s’accroche mm aux cactus  » , pour ceux qui ne sont pas atteints du syndrome de Stockholm

    77
    22
    SYNDROME DU KHOBZISME ET DU KELBISME
    8 décembre 2019 - 11 h 00 min

    OUYAHIA ( qui se surnommait lui même l’Homme des basses œuvres) avait déclaré lors de l’une de ses interviews à une chaîne nationale que pour rendre « UN CHIEN FIDELE IL FAUT LUI DONNER A MANGER » c’est dire le mépris et la trahison de ce régime clairement antipatriotique et antinational ( dixit Mouloud HAMROUCHE) envers le peuple qu’il a insulté à plusieurs reprises ( les vidéos de ces insultes resteront désormais pour toujours gravées sur le Net)..

    Au lieu d’élever le peuple avec une éducation de qualité, de lui rendre sa dignité en le formant pour qu’il trouve du travail sur la base de ses compétences, ce régime l’a manipulé , écrasé , dupé, induit en erreur, poussé à l’exil pour l’asservir et s’en mettre plein les poches sur son dos.

    Il est vrai que ceux qui défendent encore le système ne peuvent être que des victimes de ses manipulations grossières relayées par un régiment de doubab et de médias soumis à la gamelle du régime.

    Plus le temps avance, plus on en apprend sur sa vraie nature hideuse de système depuis 1962, plus il inspire du dégoût.

    Quand le peuple se sera enfin libéré de cette voyoucratie prédatrice qui a gangréné tout le pays, il devra ensuite revoir toutes les alliances économiques passées avec des puissances étrangères complices qui l’ont aidé à se maintenir au détriment du peuple souverain.

    43
    20
    Anonyme
    8 décembre 2019 - 10 h 27 min

    J’ai enfin compris pourquoi Kahina et Elephant Man sont du côté de Gaid…

    92
    18
      @Anonyme 10 H 27
      8 décembre 2019 - 13 h 26 min

      Les 2 commentateurs dont tu parles, et bien d’autres sur le Web, sont libres de leurs opinions personnelles mais en vérité ils ne se rendent même pas compte ce sont de vrais hypocrites et de purs égoïstes.

      En effet, ils soutiennent ce régime dictatorial car justement ils vivent loin de lui depuis toujours, planqués en France avec l’argent des Français même si leur vie là bas n’est pas forcément simple à cause des discriminations que subissent les musulmans et les maghrébins. Ils se posent même pas la question du pourquoi ils ont quitté le pays, pourtant riche en potentialités, et pourquoi ils n’envisagent pas leur retour définitif.

      Leur mal-vie à l’étranger explique pourquoi ils souhaitent à leurs compatriotes au pays ce qu’ils refuseraient catégoriquement pour eux. D’ailleurs beaucoup d’entre eux sont d’ailleurs des dépressifs qui s’ignorent.

      Pourtant, le jour où notre pays deviendra un vrai état démocratique , on verra plein de gens revenir pour y vivre, y investir etc…dans la sérénité comme ça s’est passé pour des immigrés italiens, espagnols, portugais etc…

      20
      19
        Anonyme
        8 décembre 2019 - 23 h 24 min

        Tu es un peu trop optimiste l’ami. En tous les cas beaucoup d’immigrés italiens, espagnols, portugais, polonais etc… ne sont jamais retournés dans leur pays d’origine. Il suffit de consulter un annuaire de la Poste française pour constater le nombre important de noms d’origine étrangère.

        Ce n’est pas facile de quitter, en émigrant, son pays d’origine mais il n’est pas simple d’y revenir après un long séjour à l’étranger. L’exemple en est nos chibanis et chibanias qui résident en France.

        22
        6
    selma
    8 décembre 2019 - 10 h 18 min

    En effet, étant gamine et ayant lu le journal d’Anne Frank, je ne pouvais pas comprendre comment tout un peuple fut décimé par un autre, sans que personne ne réagisse. Je ne comprenais pas comment des millions de soldats allemands, puis français et italiens, s’étaient rangés du coté d’un fou, un psychopathe qui faisait du nazisme une idéologie macabre. C e livre m’avait profondément choquée, mais voilà qu’au XXIème siècle, ces pratiques inhumaines continuent et ces mêmes fous et psychopathes sont adulés et brandis comme des sauveurs de leur pays, je veux parler des USA, de l’UK, de la France et d’Israel. Comme le précise l’article les vassaux tels certains pays que nous connaissons se font un plaisir de lécher les bottes de leur suzerains et développent une empathie envers leur bourreau spirituels. Oui, seule une étude psychanalytique pourrait nous renseigner sur l’état de ceux qui brandissait un cadre pour promouvoir un 5ème mandat avec à sa tête un moribond

    42
    20
      Chelieth
      8 décembre 2019 - 14 h 54 min

      Tu n’as pas besoin d’aller voir du cote d’anne frank. Regardes pas plus loin que chez toi. Une culture millenaire qui subit un genocide en regle mene par les arabes de l’orient a travers leurs larbins arabo baathistes. Notre genocide culturel a nous s’etend sur plusieurs decenies pas seulement sur quelques comme celui des juifs.

      100
      16
      Dr Freud
      8 décembre 2019 - 16 h 49 min

      @Selma
      Tu te moques de qui ?!
      Parce que la colonisation française en Algérie c’était quoi une promenade de santé….à côté de ton Anne Franck.

      3
      40
    58 ans 3/4
    8 décembre 2019 - 10 h 11 min

    crosso modo l instinct de survie les rendus fou

    41
    18
    chaoui40
    8 décembre 2019 - 9 h 59 min

    La caste qui dirige l’Algérie (pour ne pas dire mafia) n’a pas d’autre choix que de faire ce qu’elle est en train de faire … Pas besoin d’un psychanalyste pour le comprendre. Elle est acculée, ne peut ni s’enfuir ni rentrer dans le rang. Il faut qu’elle sorte par la « grande porte », soit chassée par le peuple (pour demander asile dans un des pays du « khalij »), soit de s’exiler de son plein gré après des élections qu’elle aura eu le mérite de mettre en place ! Se sauver avant ces élections serait le pire scénario pour elle : elle renforcerait alors ce que le peuple pense d’elle et ne pourrait jamais plus remettre les pieds sur le sol algérien. Les élections sont sa seule issue « honorable » et « salvatrice ».

    36
    67
      On a même plus besoin
      8 décembre 2019 - 16 h 24 min

      …de disséquer psychologiquement le mental de cette 3ISSABA car ce n’est plus une affaire de personnes X ou Y ou du Général flen ou flen mais du SYSTÈME CACHERISTE et sclérosé qui a rongé les fondations d’une Algérie puissante, indépendante et surtout démocratique au sens propre du terme. Pour ceux qui souhaitent connaître ce qu’est le système et bien c’est le DRS/FLN/RND, enfin la familia, composé de parrain et sous chefs et leur but est de se servir à outrance des richesses de l’Algérie, et ensuite interdire toute alternance démocratique pour s’assurer une survie à jamais à eux même et leur progéniture. En claire ces des proxénètes et le peuple leur poupée de joie. … yetnahaw Gaa..nous serons pacifistes et ne cesserons ce HIRAK jusqu’à ce que l’Algérie recouvre toutes ses forces vives même si cela prendra 7 années. Ils faut que la peur change de direction et le SYSTÈME a savamment utilisé cette PEUR pour terroriser le peuple de toute dissidence, et aujourd’hui le vent du HIRAK a créé un courant d’air planétaire et ce SYSTÈME agonisant ne pourra freiner quoi que ce soit.

      44
      18
    Bibi
    8 décembre 2019 - 9 h 56 min

    Sincèrement, je n’aimerais pas être à la place de ce dindon de Charfi lorsque cette junte tombera !
    Que pourra t’il dire au peuple pour se justifier ?
    Ces gens là pensent qu’ils sont éternels et ont un tel mépris du peuple qu’ils ne méritent aucune rahma.

    43
    20
    Dr JUSTE
    8 décembre 2019 - 9 h 17 min

    Désolé Mr psychanalyste;Mr Charfi il est atteint n’est du syndrome de Stockholm,n’est du syndrome d’Alger;il est atteint d’une maladie génétique qui touche en générale les caniches et les chiens sans race d’Oujda et environs,et pour un os il vous suit meme enfer;nourri est dressé par les plus grand traitres de la nation Algérienne

    50
    19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.